Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Creator > CUCARULL-GAVALDA Jérôme (retirer)

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00813.pdf (SAINT-AUBIN-DU-CORMIER (35). le château. rapport de fouille programmée)
  • SAINT-AUBIN-DU-CORMIER
  • SAINT-AUBIN-DU-CORMIER (35). le château. rapport de fouille programmée
  • avec d'épaisseur, de grosses sondage. -195, d'oxyde du r o c h e r , sous 1021 e t Couche de c o u l e u r de en et homogène fer. On note place à côté au nord de la et 20 cm présence au de 1026. Niveaux brune homogène e t de 30 à 40 cm d ' é p a i s s e u r
  • l'Archéologie 3, rue de Valois 75042 PARIS CEDEX 01 Autorisation n° : Programme : H 17 0 00 7 7 6 AUTORISATION DE FOUILLE ARCHEOLOGIQUE (valable pour l'année en cours) Conformément aux dispositions de la loi validée du 27 septembre 1941 portant réglementation des fouilles archéologiques
  • conformément aux termes des articles 2 et 3 de la loi précitée ainsi que de la remise en état des lieux. A la fin de l'année, il devra m'adresser, sous couvert du Conservateur régional de l'Archéologie, un rapport en double exemplaire accompagné de photographies et de plans indiquant avec
  • l'organisation possède en e f f e t sa elle création Bretagne un i n t é r ê t en 1223, sur s'explique le par neveu du r o i c'est modèle le fait château architectural le premier le XlIIê siecle. de premier p i a n . Cet Duc breton donc tout du château-cour
  • français. que de France, du Lors de construit aspect est Il en prototypique un p r i n c e capetien, a f a i t au courant des nouveautés a r c h i t e c t u r a l e s a l o r s a p p l i q u é e s en France. * au Mesurer XVè l'importance siècle. Ce investigations
  • une nous étude en fouille s'est principalement existants. analytique tirerons les détaillée conclusions de chaque générales ' >I / ' / : f * J / / ' / 1 / / / / SAINT AUBIN plan / des DU CORMIER . C H A T E A U . secteurs fouilles en 1992 / ZONE
  • bien donc par la du pan établi comprendre de sa stratigraphie. Ce secteur a été l ' o u e s t du mur 1004 e t 1 - La divise en deux l e c a r r é 2, à carres : le carré 1, à l'est. stratigraphie. - Carré 1. ± Structures : Mur de 1,10 m de 1004 largeur
  • , hauteur, qui e s t le Parement en opus incertum avec fruit à sa base. conserve sur 60 à 80 cm de prolongement sud du mur conservé en Une p i e r r e p i e r r e s de g r è s . de granit élévation. P r é s e n t e un (chaînage de porte léger ?) est s i t u é e à
  • é de d i a m è t r e . Son c a l a g e e s t cercle fichées dans Boucle (?) bronze remplissage. en 1011. : -114 (bord). au sud e s t du c a r r é , de 30-40 cm c o n s t i t u é de p i e r r e s r é p a r t i e s en demi Niveaux trouvée dans : -36 le (bord
  • ) niveau à -111 supérieur fond). de son : Trou de poteau s i t u é 1016 de d i a m è t r e . grosse de Son pierre, tuiles. calage avec Il est est au nord ouest du c a r r é , marqué en des plus surface petites, légèrement simplement ainsi que par des vers le
  • . Fragments de (moules) poteau quelques compacte et très Sol de brune poterie. pierres, une constitué de grosse Terre niveau brune supérieur Sous sur situe pierres constituée du d'argile, au sud du sondage, ? cassée hétérogène 1010. o b j e t en b r o n z e
  • 4 . 1020 très noire, et nombreux et surface horizontale. basse. Située fragments de de bois. sur pierre, Elle 1017 de comprend fer. épaisse sous sable de 1015. 10 a 15 cm, Elle fragments contient de avec du quartzite. 1018 : Couche de nord du
  • nord, l a r g e de 60 cm : 1032. du c a r r é 2, apparent. Il à côté de a 20 cm de profondeur. : P i e r r e s de grande t a i l l e , 1037 allant jusqu'à 1 X 0,5 X 0,5 m, en g r è s b l o q u é e s dans la couche 1025 par des p i e r r e s de g r è s de plus petit
  • sud, le rocher de t a i l l e module. semble t a i l l é : contrefort s'appuyé contre assises. Il est-ouest en d'autre du sondage, verticalement, et au nord e t au p r é s e n t e n t un f r o n t 60 cm de perpendiculaire est laisse A incomplètement pas l i
  • fortement grise été se à lors un trouve front au à ce s u j e t . de viendra, la le fond de ce du construction de taille. des consécutif site aux v e s t i g e s nord en f r i c h e chronologie siècle). l'ensemble au contact du colluvionnement géologique sur
  • le des admet la présence Lorraine dans en pourrait cette l'a la répartition la stratigraphie endroit d'extraction, rechargé d'autant à plusieurs Ainsi dans la poterie plus reprises, couche 1024 emise. couche 1036 e s t p. 31]. dans les (avec dans
  • du la nous tuiles et qui démolition Nous évoquerons se 1031 couche de suivant. que couvertures les 1015 En châteaux les contre, couches tardive. les supplantant Par lorsque construction, relativement 1017) d'installation détail couche de n'apparaît
  • du XVè s i è c l e , 1992. en une date une constituer et exploité la d a t a t i o n une hypothèse peut ê t r e abondance état la qui ne l'ardoise fois été de blanche exemple, à la a en caractéristique. [Guiliato, premier qu'on induit en trouve extrait
  • difficile, éléments de panse d'une la seconde m o i t i é rencontrent couches différentes. d'ardoises par tuiles du que qui son aménagements e s t En ce qui concerne l'on selon niveau h o r i z o n t a l . p r é s e n t e aucune p a r t i e Si et l'on (cf Nous avons
  • il que relation la dernière en 1489. constatons dans cette porte et phase porteur Il a sans et qu'il doute une série un c o n t r e f o r t . son mode de c o n s t r u c t i o n mur l'urgence. l'instant couches 1006 e t 1030, un mur de r e f e n d avec du
RAP01317.pdf (SAINT-AUBIN-DU-CORMIER (35). le château. rapport final de fouille programmée 1993-1995)
  • SAINT-AUBIN-DU-CORMIER
  • SAINT-AUBIN-DU-CORMIER (35). le château. rapport final de fouille programmée 1993-1995
  • g r a n d nombre de r e l e v é s de p a r e m e n t s ; Denis Thiron, du C.R.A.M., qui a p o t e r i e s de g r è s t r o u v é e s d a n s l a f o u i l l e ; accepté Mme P i l e t , monnaies; en charge du C.R.A.M., qui a pris d'étudier l e s l'étude des A l a i n
  • diplômé de l'école supérieure de s e s remarques c o n c e r n â t les ardoises 1 - La problématique Etablie résolution * du depuis de Nous XlIIè en l'ampleur trois les statut * époque, la ait constitue le modèle limites de résume l ' o r g a n i s a t i o n du le
  • ébrasement, et des son c'est qui la terre un préfigure campagne remaniements histoire, à de qui aussi bien 1992 Age. qui interne la lieu avait pu croissante en par ou à l e Duc observer la fois de des i l faut se du des s'agit par des Bretagne. Les
  • du niveaux bâtiments, dans I l l a potentialité l e symbole non chronologie enceinte. habité, des part, fait la première avaient montré D'autre et en de sol particulier demander pouvoir site si ducal l'architecture, son dans avec des la zone
  • dans vue particulier, éléments mur en Moyen région, de l'organisation également e t une l a f i n du statut tout l'intérieur mais de des moderne. montré la forteresse point type d'un logis. soldats, ce ce la forteresse Comprendre de de Datée ébauche
  • mené 67 a, à terme, pour conservé, a 1992, nous par des d'une qui avons fallu granit répertorier dans à un travaux; d'après l'importance en remblais d'épaisseur, fouille de de l'examen grande du partie ne contenaient été notablement numérique (près
  • et de étudier des 150) en b et c) . complète terminée. la sondages qu'il masse à 4 m. architectoniques cour, la progression et progression la par mécanisation notre notre fouille Nord Nord. l a f i n du totalement 3,50 une d'être de La pas digne
  • démolie questions du qui site de nous a Elle et n'ont de en du fait devra être permettre pour la rendre maintient glissé, cas faire l'évolution subsiste qui avant de côté le temps de de la démolition. lisibilité de qui C'est en d a n s un reçu
  • augmenter point semblait sommes c o n t e n t é intérêt r e ç u qu'une r é p o n s e D'un sur massifs qu'elle nous a v i o n s l'intérêt Ouest, Nous n o u s décapage compte en château organisé posé certaines des de conservés remblais. Par un du stratigraphique
  • l'esprit des que déjà les différents Bretagne le Cependant, en sait à l'édification effet de e t s e r a intimement Comme a Leprêtre, jusqu'à décidant I l qui fouille. la en et telle duc main Aubin-du-Cormier. faut la aspect, brièvement parvenus le en
  • ] . I l n'est lors de ducal. Sous de 1896-1914, après, en 1381 que Duc de s u p p o s e r d e s de s u c c e s s i o n de B r e t a g n e , par résistance permettent de l e donjon logis. C'est e s t réhaussé peut d'un La péril du décennie français, château
  • . plusieurs travaux peut 1460 En enceinte, à le prise nécessite 1460, places liés être qui voit le dont l'artillerie datée à des ducal pour l'édification 10 000 mener à N o r d de en du état livres bien 154]. Cette l a tour 1470-1480, l a montée l
  • forteresse nécessaire Jehan 1476, dans de le même l a même compte de soldats du en indique que [La Borderie, on trouve la ville qui v o u l a i t réparations 25 sens année, les habitants aux un mandement Maubugeon trésorier des "maistre guerres, Saint-Aubin
  • l'instant. a- Dans la cour, * La coupe Est-Ouest en travers de la cour (plan 3 5 ) , Elle l'Ouest de et l'Est mortier sans 8058 et ont montre ( remblai de du l a coupure Sud. pierre jaune p i e r r e s de été bien de granit distinguées mais D'un de s t r a t i g r
  • , d'une de mortier 8062). Cinq 4 cm. d'épaisseur. l a cour, qui a été creusée démoli en même rencontre par dessus. temps l'ensemble Cette partie ce (2 X 1,40 p o u r 1 m. 5 m. du p i e d de Il existe m. l'action des l'analyse de réalité penser la
  • , que deux des couches ainsi que d'épaisseur n'avait d'un dans Est-Ouest. mètre le dans pas qu'un étage. tour Sud extérieur Est et également que 8001, du remblai sont ont du contribuer en là deux le même ainsi ont être puisse le déterminer à
  • La l a présence position remplissage que la salle on la en p l u s i e u r s dont c e r t a i n e s s o n t La la s'opérer Nord l e s douves. Ouest» l a cour. la tour dans Nord ? ) de dans lentilles la du c h â t e a u , même, démolition de qui sans
  • sont différence 1 à 2 m. avaient de perceptible module, existent facile de la nous abord de site. en du de encore pu être (re)construire un de état de suite part, avons site, m a i s o n de dans les repérer ville rougies D'autre fenêtre du une hauteur
  • charpentes villages Nous sondages dont matériaux petit m. 1985, de qui, sur de habitants 7 % traces 1 taillées. maisons a l e n t o u r s . les remblai la [Ménager, Des en 1,50 les A Sud, encore (photo 5 3 ) . des a du granit maison. mur des ne Sud
  • r u c t u r e s en tour évidence les structures en du être de de poutres l'arrachement (photo fortement l'essentiel parallèles peut ( p l a n 2 7 ) . On l'on traces de l a poudre profondeur systématique Nord q u i de montre de de un l a poudre 16). I