Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

3947 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02714.pdf (NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). avenue des Monts Gaultier. rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). avenue des Monts Gaultier. rapport de diagnostic
  • Rapport d’opération Diagnostic archéologique Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et- Vilaine Avenue des Monts Gaultier sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand Ouest Janvier 2012 Rapport d’opération Diagnostic archéologique Code INSEE 35 206 Commune de
  • Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et- Vilaine Arrêté de prescription SRA 2011/184 Code Inrap DA 05046101 Avenue des Monts Gaultier sous la direction de Laurent Aubry avec la collaboration de Julie Conan Philippe Boulinguiez Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577
  • -Châtillon-sur-Seiche (35) Avenue des Monts Gaultier I. Données administratives, techniques et scientifiques ________________________________________________________________________________________________________________________ FICHE SIGNALETIQUE __________________________ Localisation
  • __________________________ Propriétaire du terrain Région Bretagne Conseil général d’Ille-et-Vilaine et Société SCI les Monts Gaultier __________________________ Références de l’opération Département Ille-et-Vilaine (35) Communes Noyal-Châtillon-sur-Seiche Adresse ou lieu-dit Avenue des Monts Gaultier
  • __________________________ Codes INSEE 35 206 __________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système Lambert 93 X : 351675 Y : 6781428 Z : 23 m NGF __________________________ Références cadastrales Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Année 2011 Section(s) et parcelle(s) AS n°25
  • céramique An. de métaux Acq. des données Numismatique Conservation Restauration Autre Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Avenue des Monts Gaultier I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • d’opération et de recherche Responsable scientifique Julie Conan, INRAP Assistant d’étude et d’opération DAO, PAO Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Avenue des Monts Gaultier I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • __________________________________________________________________________________________ NOTICE SCIENTIFIQUE Cette intervention archéologique d’une superficie de 6418 m² a été entreprise sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine) du 7 au 8 décembre 2011. Les tranchées de sondage réalisées sur l’emprise du projet nous ont permis d’identifier un réseau
  • Bretagne. Localisation de l'opération Bretagne Ille-et-Vilaine Noyal-Châtillon-sur-Seiche Avenue des Monts Gautier Ille-et-Vilaine Section(s) et parcelle(s) Châtillon-sur-Seiche, Section B3 du Bourg N° 405 Rennes infographie : S.Jean - INRAP D'après la carte de la France au 1.1000
  • 000e (I.G.N-1993) Noyal-Châtillon -sur-Seiche X : 300 824 Y : 2 345 516 Z : 23 m NGF 0 - 100 m 100 - 200 m 200 - 500 m 0 100 km 0 1000m Département : ILLE ET VILAINE Commune : NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------EXTRAIT DU
  • Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat 7215100 7215000 7215000 7215100 1351500 1351500 II. Résultats Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Avenue des Monts Gaultier II. Résultat
  • __________________________________________________________________________________________ Les raisons et les objectifs de l’intervention Le projet d’implantation d’une enseigne commerciale, sur une parcelle de 6418 m², située sur l’avenue des Monts Gaultier à Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), a conduit le Service Régional de l’Archéologie de Bretagne à prescrire un
  • localisé sur le territoire de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, commune située dans le bassin rennais, à environ 10 kilomètres au sud de Rennes (fig. 1 et 1a). Plus précisément, la parcelle concernée pas nos travaux se développe directement à l’est de l’avenue des Monts Gaultier. Les
  • fortes altérations du schiste sous forme d’argile. 1 La présente parcelle se trouve à environ 150 m à l’ouest de la villa. Ille-et-Vilaine Rennes infographie : S.Jean - INRAP D'après la carte de la France au 1.1000 000e (I.G.N-1993) Noyal-Châtillon -sur-Seiche 0 - 100 m 100
  • comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat 7215000 7215000 7215100 7215100 1351500 0 50m Echelle 1:1000 1351500 Figure 2 : Localisation de l’emprise du diagnostique sur le cadastre napoléonnien (Châtillon-sur-Seiche, Section B3 du Bourg, 1812). 0
  • glauconieux sur Serravalien supérieur, faluns et calcaires à lithothamnium hydro Emprise du diagnostic Figure 3 : Carte géologique imprimée 1/50 000 (BRGM), feuille de Janzé. 1000m Echelle 1:25000 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Avenue des
  • brune et épaisses en moyenne de 0,60 m. Le niveau de terre végétale inclus dans cette couche est d’une épaisseur de 0,25 m. Contexte archéologique environnant La carte archéologique recense à ce jour 11 sites et/ou indices de site sur le territoire de Noyal-Châtillon-sur-Seiche. Neuf
  • cadastre napoléonien. (fig. 4) 2 Carte géologique de la France au 1/50 000è, feuille 353 (Janzé). Edition du BRGM. Fouille dirigée par Alain Provost, archéologue privé. 4 FERRETTE R., 2011 – Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 34 rue des Potiers-Lotissement des Brossais, Rapport de diagnostic
  • archéologique, SRA de Bretagne, Rennes, 2011. 3 Figure 4 : Localisation de l’emprise du diagnostique sur le cadastre napoléonnien (Châtillon-sur-Seiche, Section B3 du Bourg, 1812). 0 200m Echelle 1:4000 Chronologie Temps moderne Epoque contemporaine Sujets et thèmes Fossés
  • parcellaires et de drainages Mobilier Néant Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Janvier 2012 Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Avenue des Monts Gaultier Cette intervention archéologique d’une superficie de 6418 m² a été entreprise sur la commune de Noyal-Châtillon
RAP03363.pdf (NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Rue Albert Camus : identification du tracé de la voie romaine de la Guyomerais au sud de la Seiche. Rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Rue Albert Camus : identification du tracé de la voie romaine de la Guyomerais au sud de la Seiche. Rapport de diagnostic
  • mieux comprendre l’organisation de l’espace rural antique, dans ce secteur, et de travailler sur les hypothèses de son itinéraire. Diagnostic archéologique Chronologie antiquité Rapport d’opération Noyal-Châtillon-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine) Rue Albert Camus Identification du
  • 2017 35206 2016-204 D115349 Diagnostic archéologique Rapport d’opération Code INSEE Arrêté de prescription Code Inrap Noyal-Châtillon-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine) Rue Albert Camus Identification du tracé de la voie romaine de la Guyomerais au sud de la Seiche sous la
  • scientifiques I. Données administratives, techniques et scientifiques 7 Fiche signalétique Localisation Propriétaire du terrain Dates d’intervention sur le terrain Région Mairie de Noyal-Châtillon-surSeiche 17 octobre 2016 Bretagne Département Ille-et-Vilaine Commune Noyal
  • -Châtillon-sur-Seiche Adresse ou lieu-dit Rue Albert Camus Surfaces Références de l’opération Emprise maximale prescrite Numéro de l’arrêté de prescription Surface sondée Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 2016-204 Codes code INSEE 35206 Coordonnées géographiques et
  • altimétriques selon le système Lambert 93 x : 35225 y : 678044 z : entre 25,5 et 25,9 m NGF Références cadastrales non cadastré 965,82 m² 2016-204 Responsable scientifique de l’opération Simier Bastien 20 m² soit deux tranchées 8 Inrap · RFO de fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche
  • suite du diagnostic et le chemin rendu accessible à la circulation. Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus I. Données administratives, techniques et scientifiques 11 Localisation de l’opération 76 Seine maritime 50 Manche 14 Calvados 27 Eure Bretagne Ille-et
  • -Vilaine 61 Orne Noyal-Châtillon-sur-Seiche 29 Finistère 22 Côtes d'Armor Rue Albert Camus Ille-et-Vilaine 35 Ille-et-Vilaine Rennes 28 Eure-et-Loir Section(s) et parcelle(s): 53 Mayenne Non cadastré 72 Sarthe infographie : S.Jean - INRAP D'après la carte de la France au 1.1000
  • 000e (I.G.N-1993) 56 Morbihan Noyal-Châtillon -sur-Seiche Coord. Lambert 93 CC48 IGN 69: X : 35225 Y : 678044 Z : entre 25,5 et 25,9 m NGF 44 Loire-Atlantique 41 Loir-et-Cher 49 Maine-et-Loire 37 Indre-et-Loir 36 Indre 85 Vendée 79 Deux-Sèvres 86 Vienne 0 - 100 m 100 - 200
  • m 200 - 500 m 0 100 km 5km 0 1/250 000 © IGN 2001 Emprise du diagnostic 0 1000m 1/25 000 © IGN 2003 12 Inrap · RFO de fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus Implantation cadastrale Département : Ille-et-Vilaine 0 10 1 / 2500 Commune : Noyal
  • -Châtillon-sur-Seiche 50 100 m Échelle : 1/2500 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · RFO de fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16
  • Inrap · RFO de fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20
  • Inrap · RFO de fouille Projet scientifique Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus I. Données administratives, techniques et scientifiques 21 22 Inrap · RFO de fouille Arrêté de désignation Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus I. Données
  • administratives, techniques et scientifiques 23 24 Inrap · RFO de fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus II. Résultats II. 25 Résultats 26 Inrap · RFO de fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus 1. Cadre de l’intervention Les sondages
  • .1 Vue depuis le nord de la portion de chemin diagnostiqué au matin de l’intervention © B. Simier, Inrap La commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche est située dans le bassin rennais, à 7 km au sud de la ville de Rennes. Le rue Albert Camus se développe au sud de la Seiche selon un
  • sondages II. Résultats 27 1.2 Le contexte archéologique La commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche fait l’objet depuis les années 1980 d’une surveillance archéologique particulière, suite à la découverte d’une des plus importantes villae gallo-romaines de la région : la villa de la
  • plus souple composé de terre et de graviers. 28 Inrap · RFO de fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus AP95 Fouille 2012 Rue des Potiers PARS URBANA AP93-94 Fouilles 1984-1987 AP95 Rue du Gué AO118 Diagnostic 2012 PARS RUSTICA cour Fouille 2014 Îlot
  • -delà des opérations de fouilles menées sur la villa de la Guyomerais et le tracé de la voie antique, plusieurs campagnes de diagnostic ont été réalisées sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (Aubry 2011 et 2012, Ah Thon 2014 et 2015, fig.6) complétées par une fouille sur la
  • , la voie antique au niveau de la rue Albert Camus. Inrap · RFO de fouille 30 Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus 8 7 6 5 la 4 S e iche la Se ich e 2 1 0 250 m Préhistoire 1 km Protohistoire Gallo-romain 1. La Robinais : système d’enclos 2. La Lande
  • 3 2 km indéterminé Diagnostic Fouille Diagnostic de 2016 rue Albert Camus Fig.5 Carte de répartition des sites archéologiques recensés sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (Source Patriarche) © B. Simier, Inrap II. Résultats 31 6 7 8 4 3 2 9 1 9 1 11 5 5
  • de la Seiche 12 – 2015 : diagnostic Secteur de l’Ise, tranche 2 Fig.6 Carte des opérations archéologiques réalisées sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche entre 1984 et 2015 © B. Simier, Inrap 32 Inrap · RFO de fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Rue Albert Camus
Noyal-Châtillon-sur-Seiche. Église Saint-Léonard (NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Eglise Saint-Léonard. Rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Eglise Saint-Léonard. Rapport de diagnostic
  • Diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche Église Saint-Leonard sous la direction de Marie Millet 26,73 m NGF 29,39 m NGF Marie Millet Mobilier Céramique L’opération de diagnostic menée sur l’église Saint-Léonard de NoyalChâtillon-sur-Seiche a été réalisé par
  • Châtillon, possession de l’abbaye rennaise de Saint-Melaine depuis le XIIe siècle. Elle a surtout ouvert d’intéressantes pistes de recherches sur l’histoire du territoire, sur la continuité de l’occupation de l’époque antique à l’époque médiévale, sur la construction du bourg de
  • Châtillon-sur-Seiche depuis l’implantation de l’importante villa de la Guyomerais, et de sa relation avec le bourg de Noyal-sur-Seiche, tous deux étant anciens et distants de seulement 500 mètres. Rapport final d’opération Sujets et thèmes Edifice religieux Crypte Charpente Peinture
  • murale Noyal-Châtillon-sur-seiche, église Saint-Léonard Église saint-Léonard, Noyal-Châtillon-sur-seiche, Ille-et-Vilaine, Bretagne Chronologie Époque médiévale Moyen Âge bas Moyen Âge Temps modernes Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche 29.25 0 Inrap Grand
  • Ouest 37 rue du Bignon CS 67 737 35 577 Cesson-Sévigné www.inrap.fr Rapport de Diagnostic 5 .7 28 .50 28 .25 0 28.0 27.7 Echelle 1:250 10m 5 .0 29 0 28 5 23.2 Inrap Grand Ouest Janvier 2019 Diagnostic archéologique Rapport final d'opération Noyal-Châtillon-sur
  • -Seiche église Saint-Léonard — — 35206 Nr site Entité archéologique Code INSEE Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche sous la direction de avec la collaboration de M. Millet F. Labaune-Jean 2017-262 Arrêté de prescription
  • Système d’information Lambert 93 Code Inrap D120570 Inrap Grand Ouest adresse 37 rue du Bignon 35577 CESSON-SÉVIGNÉ tel : 02 23 36 00 40 grand-ouest@inrap.fr Janvier 2019 2 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche
  • 2.3.2 Les maçonneries romanes 56 3 Notice sur les pots acoustiques de l’église Saint-Léonard de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, par Françoise Labaune-Jean 58 4 Etude documentaire, bilan historiographique I. Données administratives, techniques et scientifiques Sommaire et pistes
  • de recherches 58 4.1 L’église Saint-Léonard et l’abbaye Saint-Melaine de Rennes 62 4.2 Les origines de l’église Saint-Léonard de Châtillon-sur-Seiche 65 4.3 Évolution architecturale de l’église Saint-Léonard de Châtillon-sur-Seiche d’après les sources 67 4.4 Conclusion 68 5
  • universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 6 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, église Saint-Léonard Fiche signalétique Localisation Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine
  • et l’environnement Bretagne Département Ille-et-Vilaine(35) Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Proprietaire du terrain Mairie de Noyal-Châtillon-surSeiche Références de l’opération Adresse ou lieu-dit Eglise Saint-Léonard Rue du gué Numéro de l’arrêté de prescription
  • — Numéro de l’arrêté de désignation du responsable Codes code INSEE 35206 Numéro de dossier Patriarche non communiqué 2017-262 x (L93) : 1 352 175 y (L93) : 7 214 820 z (L93) : 29,39 m NGF Références cadastrales Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Année 2018 Section(s) et parcelle
  • -Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, église Saint-Léonard Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Yves Menez, SRA Conservateur régional Prescription et contrôle scientifique
  • mobilier céramique Équipe de post-fouille 9 10 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, église Saint-Léonard Notice scientifique État du site L’opération de diagnostic menée sur l’église SaintLéonard de Noyal-Châtillon-sur-Seiche
  • consistance du domaine de Châtillon, possession de l’abbaye rennaise de SaintMelaine depuis le XIIe siècle. Elle a surtout ouvert d’intéressantes pistes de recherches sur l’histoire du territoire, sur la continuité de l’occupation de l’époque antique à l’époque médiévale, sur la
  • construction du bourg de Châtillon-sur-Seiche depuis l’implantation de l’importante villa de la Guyomerais, et de sa relation avec le bourg de Noyal-sur-Seiche, tous deux étant anciens et distants de seulement 500 m. Aucun sondage au sol n’a été réalisé. Les sondages déjà existants ont été
  • , techniques et scientifiques Localisation de l’opération Localisation de l’opération Bretagne Ille-et-Vilaine Noyal-Châtillon-sur-Seiche église Saint-Léonard Section(s) et parcelle(s): AO-n°16 Coord. Lambert93 x (L93) : 1 352 175 y (L93) : 7 214 820 z (L93) : 29,39 m NGF 0 Ech 1:25 000
  • 1Km 11 12 Inrap · Rapport de diagnostic Cadastre Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, église Saint-Léonard I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription Arrêté de prescription 13 14 Inrap · Rapport de diagnostic
  • Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, église Saint-Léonard I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 15 16 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, église Saint-Léonard I. Données
  • administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 17 18 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, église Saint-Léonard I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet d’intervention Projet d’intervention 19
RAP03257.pdf (NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Berges de la Seiche : identification du tracé de la voie romaine de la Guyomerais, à proximité immédiate du cours de la Seiche. Rapport de fouille)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Berges de la Seiche : identification du tracé de la voie romaine de la Guyomerais, à proximité immédiate du cours de la Seiche. Rapport de fouille
  • Sondages archéologiques Rapport d’opération Noyal-Châtillon-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine) Berges de la Seiche Identification du tracé de la voie romaine de la Guyomerais, à proximité immédiate du cours de la Seiche Sous la direction de Simier Bastien Avec la collaboration
  • de Beauchamp Axel Boumier Frédérique Charpentier Océane Dieu Yoan Foury Yann Le Marchand Siriane Lemée Malo Mai 2016 Mano Lydie Diagnostic archéologique Rapport d’opération Code INSEE Berges de la Seiche 35206 2015-088 Arrêté de prescription Noyal-Châtillon-sur-Seiche
  • du terrain au regard des législations sur le patrimoine te l’environnement Dates d’intervention sur le terrain 14 au 18 septembre 2015 Bretagne Surfaces Département Ille-et-Vilaine Propriétaire du terrain Commune Mairie de Noyal-Châtillon-surSeiche Noyal-Châtillon-sur
  • : 678100 y : 352000 z : entre 18 et 19 m NGF Références cadastrales Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Année 2015 section(s) AR parcelle(s) 63 Responsable scientifique de l’opération Simier Bastien Emprise maximale prescrite 10 000 m² Surface sondée 330 m² soit 3,30 % de la
  • parcelle AR 63 8 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) - Berges de la Seiche Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Mobilier nb Paléolithique Industrie lithique Inférieur Industrie osseuse Moyen Céramique Supérieur Bâtiment Restes
  • Suivi des tranchées, sondages, relevés Prénom Nom, organisme d’appartenance Fonction Tâches affectées dans le cadre de l’opération Simier Bastien, Inrap Responsable de l’opération Équipe de post-fouille 10 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35
  • tranchées ont été rebouchées à l’issue du diagnostic. Le réengazonnement a été assuré par les services techniques de la mairie de Noyal-Châtillon-sur-Seiche. 11 I. Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération 76 Seine maritime 50 Manche 14
  • Calvados 27 Eure Bretagne Ille-et-Vilaine 61 Orne Noyal-Châtillon-sur-Seiche Ilot Floratrait 22 Côtes d'Armor 29 Finistère Ille-et-Vilaine 35 Ille-et-Vilaine Rennes 28 Eure-et-Loir Section(s) et parcelle(s): 53 Mayenne AR 63 72 Sarthe infographie : S.Jean - INRAP D'après la
  • carte de la France au 1.1000 000e (I.G.N-1993) 56 Morbihan Noyal-Châtillon -sur-Seiche Coord. Lambert 93 CC48 IGN 69: X : 678100 Y : 352000 Z : entre 18 et 19 m NGF 44 Loire-Atlantique 41 Loir-et-Cher 49 Maine-et-Loire 37 Indre-et-Loir 36 Indre 85 Vendée 79 Deux-Sèvres 0
  • - 100 m 100 - 200 m 200 - 500 m 86 Vienne 0 100 km 5km 0 1/250 000 © IGN 2001 RENNES CHARTRES-DE -BRETAGNE Emprise du diagnostic 0 1000m 1/25 000 © IGN 2003 12 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) - Berges de la Seiche Implantation cadastrale
  • Département : Ille-et-Vilaine 0 10 1 / 2500 50 Commune : Noyal-Châtillon-sur-Seiche 100 m Section : AR 63 Échelle : 1/2500 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35
  • ) - Berges de la Seiche I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de subvention 15 16 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) - Berges de la Seiche II. Résultats 19 II. Résultats 1. Présentation de l’opération 1. Cadre de
  • l’intervention Les sondages réalisés sur les «Berges de la Seiche» s’intègrent dans la continuité de plusieurs opérations archéologiques réalisées sur la villa gallo-romaine de la Guyomerais depuis 1984. Cette demande de sondages programmés a été autorisée par la commune de Noyal-Châtillon
  • contexte topographique et géologique La commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche est située dans le bassin rennais, à 7 km au sud de la ville de Rennes. Le terrain intéressé par les sondages, la parcelle AR 63, est localisé dans un espace vert qui longe les berges septentrionales de la
  • Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche 1.2 Le contexte d’intervention 1.2.1 Le contexte archéologique et historique La commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche fait l’objet depuis les années 1980 d’une surveillance archéologique particulière. Cette attention fait suite à
  • 22 RFO - Sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche 8 7 6 5 la 4 S e iche la Se ich e 2 1 0 250 m Préhistoire 1 km Protohistoire Gallo-romain 1. La Robinais : système d’enclos 2. La Lande Jambu : enclos 3. Les Châtelliers
  • Fouille Sondages de 2015 (Parcelle AR 63) Fig.4 Carte de répartition des sites archéologiques recensés sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (Source Patriarche) 23 II. Résultats 6 7 8 4 3 2 9 1 9 1 11 5 5 12 0 250 m 1 km 12 10 10 12 12 2 km 1/20000
  • Carte des opérations archéologiques réalisées sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche entre 1984 et 2015 24 RFO - Sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche Sur le plan territorial, la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche est associé à la
  • l’est Au-delà des opérations de fouilles menées à la Guyomerais, la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche a fait l’objet de plusieurs campagnes de diagnostic (Aubry 2011 et 2012, Ah Thon 2014 et 2015) et d’une fouille sur la ZAC Sud Seiche (Hamon 2006, fig.5, n°5). Cette dernière
  • motivation et leur bonne humeur. 26 RFO - Sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche F.1.3 F.1.4 TR.1 F.1.1 F.1.2 F.1.6 F.1.5 F.2.2 F.2.1 TR.2 1 / 1000 0 5 10 gué moderne 25 m Foyers pré ou protohistoriques Fossés antiques F.3.2 F
RAP02148.pdf (Inventaire du patrimoine archéologique du centre ouest Bretagne. rapport d'étude 2004-2005)
  • (partie rurale), Plounévézel, Poullaouen (Finistère) ; Le Croisty, La faouët, Saint-Tugdual (Morbihan) et compléménts sur les communes de Glomel et Kergrist-Moëllou (Côtes-d'Armor). Archives départementales de la Marne 1. L'état de la documentation sur les 17 communes avant
  • stèle hémisphérique des Kaolins en Guiscriff (EA n° 56 081 001 1). Archives départementales de la Marne Les enclos sont répartis dans les 2 secteurs de prospection : au nord, sur les schistes du bassin de Corlay/sud de Saint-Nicolas-du-Pélem où des ensembles pratiquement complets
  • récente (Bas-Moyen-Age ou Moderne). 5. La question des « ossaria » Archives départementales de la Marne 10 « ossaria » sont signalés dans notre zone de prospection, sur un territoire limité aux communes de Kernascléden, Langoëlan, Locmalo, Persquen et Guémené-sur-Scorff. En réalité
  • Inventaire du patrimoine archéologique du Centre Ouest Bretagne Tome 1/5 Rapport de l'opération 2004-2005 de prospection-inventaire sur les communes de : Berné, Guiscriff, Kernascleden, Langoelan, Lanrivain, Lanvenegen, Lignol, Locmalo, Mestan, Persquen, Ploerdut, Peumerit
  • -Quintin, Priziac, Roudouallec, Saint-Caradec-Trégormel, Saint-Nicolas-du-Pelem et Saint-Tugdual. présenté par Alain Provost Région Bretagne Pays du Centre Ouest Bretagne Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne Février 2006 Archives départementales de la Marne
  • ^ |^ Inventaire du patrimoine archéologique du Centre-Ouest-Bretagne, campagne 20042005 Rapport de l'opération 2004/2005 sur les communes de Berné, Guiscriff, Kernascléden, Langoëlan, Lanvénégen, Lignol, Locmalo, Meslan, Persquen, Ploërdut, Priziac, Roudouallec, Saint-Caradec-Trégomel et
  • compléments sur la commune de Saint-Tugdual (Communauté de communes du Roi Morvan, Morbihan) et les communes de Lanrivain, Peumerit-Quintin, Saint-Nicolas-du-Pélem et compléments sur la commune de Glomel (Communauté de communes du Kreiz-Breizh, Côtes-d'Armor). Présenté par Alain Provost
  • -Ouest-Bretagne Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne Archives départementales de la Marne Introduction Il convient de rappeler brièvement les principaux résultats des campagnes précédentes (2002/2003 et 2003/2004 1 ; pour les détails, nous renvoyons à nos
  • plan de la qualité des informations, l'accent doit être mis sur 3 points : -le nombre des tumulus de l'Age du Bronze a presque triplé, passant de 20 à 54, avec de fréquentes nécropoles regroupant 2 à 4 tertres. Leur répartition met en évidence l'importance des lignes de crêtes et de
  • champs. Au moins 3 sanctuaires sont également attestés dans le corpus de sites romains. Le principe centrifuge adopté au début du programme -prospection en couronne à partir de Carhaix- a été abandonné pour des raisons administratives et l'on s'est calqué sur le découpage territorial
  • -Connan, Saint-Gilles-Pligeaux et Saint-Igeaux. Le présent rapport fait le bilan de l'opération réalisée sur ces 17 communes. 16, en réalité, dans la mesure où la ville de Guémemé-sur-Scorff faisant l'objet d'une ZPPAU, il a été convenu de reporter l'enregistrement à l'issue de ce
  • programme. S'ajoutent des compléments sur 2 communes prospectées précédemment (Glomel et Saint-Tugdual). 1 En 2002/2003 : ommunes de Carnoët, Glomel, Kergrist-Moëlou, Locarn, Maël-Carhaix, Paule, Plévin, Trébrivan, Tréffrin, Tréogan (Côtes-d'Armor), Cleden-Poher, Kergloff, Motreff
  • l'opération 234 entités archéologiques étaient enregistrées sur les 17 communes, avec des disparités que la différence de taille des communes ne justifie pas à elle seule2 (Tableau 1). 5 communes avaient moins de 10 enregistrements et seules 4 communes en avaient plus de 20. Les disparités
  • ajoutent les recherches de Daniel Tanguy, principalement sur les communes de Persquen, Berné, Lignol et Kernascléden. Dans les Côtes-d'Armor, à SaintNicolas-du-Pélem et dans les communes voisines, c'est le patient travail de François Le Provost, depuis les années soixante, qui alimente
  • archéologiques enregistrées est le reflet du type de recherche effectué sur le territoire concerné (Tableau 2) mais aussi de l'environnement naturel, géologie et couverture des sols. Les enclos issus des prospections aériennes constituent le quart des enregistrements. Cet ensemble est
  • (Kernascléden, Saint-Caradec-Trégomel et Peumerit-Quitin). Les autres se situent dans une moyenne comprise entre 3000 et 5000 ha. La ville de Guéméné-sur-Scorff, de part son statut historique, 2 est extrêmement réduite. 3 Association d'Archéologie et d'Histoire de Bretagne Centrale 4
  • Société Lorientaise d'Archéologie 5 Notre rapport de la campagne 2003/2004 Archives départementales de la Marne La documentation concernant les entités archéologiques précédemment enregistrées est fort disparate. Les identifications sont souvent réduites aux éléments
  • nouveaux indices issus de l'étude des cadastres, avec le concours des informateurs ou prospecteurs locaux et, si possible, celui des Archives départementales de la Marne riverains par l'enquête de voisinage; cette dernière possibilité devenant fréquemment aléatoire du fait des
  • versée dans la base nationale « Patriarche ». Toute saisie n'est opérante qu'à partir du dessin informatique de la géométrie du site sur le fonds de carte IGN intégré, représenté par un point pour les sites ponctuels (mégalithe, tumulus, dépôt, objet isolé . . .) ou par un cercle ou
  • , comme les autres, enregistrés en tant qu'entités archéologiques ; le vecteur géométrique est ponctuel et positionné sur le lieudit mentionné, ce qui permet l'ouverture de la fiche de saisie. Reste le cas des découvertes mentionnées dans une commune sans indication de lieudit -par
RAP02920.pdf (NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). ZAC des deux rivières, tranche 1. rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). ZAC des deux rivières, tranche 1. rapport de diagnostic
  • Diagnostic archéologique Diagnostic archéologique Rapport Rapport final final d’opération d’opération Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, ZAC des Deux Rivières, tranche 1 ZAC des Deux Rivières, tranche 1 sous la direction de Emmanuelle Ah Thon Inrap Grand Ouest
  • janvier 2014 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération ZAC des Deux Rivières, tranche 1 35206 Code INSEE Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, ZAC des Deux Rivières, tranche 1 Arrêté de prescription 2013-242 Code Inrap D104613 sous la direction de
  • Inventaire n° 2 – Inventaire du mobilier I. Données administratives, techniques et scientifiques 6 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC des Deux Rivières – Diagnostic archéologique Fiche signalétique Localisation Références de l’opération Organisme de
  • rattachement Région Numéro de l’arrêté de prescription Bretagne 2013-243 Commune du responsable Noyal-Châtillon-sur-Seiche 2013-252 Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné et Centre archéologique Inrap 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Maître
  • Noyal-Châtillon-surSeiche 3 rue de la Mairie, BP 83019 35230 Noyal-Châtillon-sur-Seiche Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence Nature de l’aménagement x : 1 352 465 y : 7 214 062 z : 26,25 à 30,75 m NGF Surface du projet Habitations 84
  •  671,09 m2 Surface diagnostiquée Références cadastrales 8 451 m2 Commune Opérateur d’archéologie Noyal-Châtillon-sur-Seiche Année 2013 section(s) 073AN, 073AM parcelle(s) 073AN0042-50-51-52-53-250290-292 073AM0537 Inrap Grand Ouest Responsable scientifique de l’opération
  • An. de céramique An. de métaux Aca. des données Numismatique Conservation Restauration 8 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC des Deux Rivières – Diagnostic archéologique Intervenants Intervenants administratifs Prénom Nom, organisme d’appartenance
  • scientifique L’opération de diagnostic de la ZAC des Deux Rivières a été réalisée durant le mois d’octobre 2013 sur une superficie de 84 671,09 m2 sur le territoire de la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche. Il a permis de mettre en évidence quelques vestiges archéologiques répartis dans
  • appartiennent à une organisation du paysage récente ou restent non datés. 10 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC des Deux Rivières – Diagnostic archéologique Localisation de l’opération Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine (35) N Commune(s
  • ) : Noyal-Châtillon-sur-Seiche Adresse/Lieu-dit : ZAC des Deux Rivières Coordonnées géographiques et altimétriques : X : 1 352 465 Y : 7 214 062 Z : 26,25 à 30,75 m NGF Noyal-Châtillon-sur-Seiche Rennes Section(s) et parcelle(s) : 073AN0042-50-51-52-53-250-290-292 20 073AM0537 0
  • 20 40 60 80 100 km Trégueux ZAC des Deux Rivières 0 250 m 1/25 000 1 km 2 km © IGN 2012 – www.geoportail.gouv.fr/mentions-legales I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 11 12 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur
  • -Seiche (35), ZAC des Deux Rivières – Diagnostic archéologique I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 14 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC des Deux Rivières – Diagnostic archéologique I. Données administratives, techniques et
  • scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC des Deux Rivières – Diagnostic archéologique I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de désignation 17 18 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC des
  • d’Aménagement Concerté à vocation d’habitations de près de 50 hectares sur le territoire de la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche. Ce diagnostic de 84 671,09 m2 se situe en milieu rural. Il concerne des parcelles agricoles situées de part et d’autre de la RD82 (rue de Saint‑Herblon
  • 2005 (L. Aubry, Inrap) et fouillée en 2006 par A.‑L Hamon (Inrap). Deux enclos ont en outre été repérés par G. Leroux en prospection aérienne, au sud et au sud-est de l’emprise, à La Robinais et à La Lande Jambu. 20 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC
  • sortie sud de la ville de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, en direction de SaintHerblon. Plus précisément, elle se situe à environ 700 m au sud du centre bourg ancien de Châtillon (commune indépendante avant qu’elle ne soit unie à la commune de Noyal-sur-Seiche en 1993). Le projet se
  • développe dans la continuité de l’urbanisation existante, directement au sud et à l’ouest de la ZAC Sud Seiche. La commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche est située dans le département de l’Ille-et-Vilaine, à 13 km au sud de Rennes. Les parcelles diagnostiquées ont une topographie peu
  • nodules de manganèse centimétriques (Fig. 5). Plus loin, le substrat devient beaucoup moins graveleux et très compact, mais au nord des tranchées, on retrouve encore des zones avec cailloux et blocs de quartzite et grès (Fig. 6). Inrap · RFO de diagnostic 22 Noyal-Châtillon-sur
  • substrat, tranchée 27. © Emmanuelle Ah Thon, Inrap Fig. 10 Coupe dans les niveaux de remblais, tranchée 33. © Emmanuelle Ah Thon, Inrap Fig. 11 Vue du substrat, tranchée 36. © Emmanuelle Ah Thon, Inrap Inrap · RFO de diagnostic 24 Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC des Deux
  • ?), mais elle semble limitée à la moitié ouest des tranchées 31 à 36. 1.2.2 Le contexte archéologique et historique 1.2.2.1 Contexte archéologique Vingt-deux sites ou indices de sites archéologiques sont aujourd’hui répertoriés sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche dans l’Atlas
RAP03164.pdf (NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). ZAC multisites de l'Ise, tranche 2. Rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). ZAC multisites de l'Ise, tranche 2. Rapport de diagnostic
  • Diagnostic archéologique Diagnostic archéologique Rapport Rapport final final d’opération d’opération Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, ZAC multisites de l’Ise, tranche 2 Secteur de l’Ise, tranche 2 Sous la direction de Emmanuelle Ah Thon Inrap Grand Ouest
  • Novembre 2015 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Secteur de l’Ise, tranche 2 2015-140 D109271 35206 Arrêté de prescription Code Inrap Code INSEE Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, ZAC multi-sites de l’Ise, tranche 2 sous la direction de par avec la
  • Responsable scientifique de l’opération Emmanuelle Ah Thon, Inrap Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche 073AN0035, 073AN0036, 073AN0251, 073AN0275, Adresse ou lieu-dit 073AN0431, 073AN0049 Secteur de l’Ise, tranche 2 Références de l’opération Codes Organisme de rattachement Inrap
  • 35230 Noyal-Châtillon-sur-Seiche x : 1352574 y : 7214057 z : 27,75 à 30,25 m NGF D109271 Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Parcelles 073AN0035/36 x : 1135220 y : 7214078 z : 25,25 à 29 m NGF Nature de l’aménagement Habitations Surface du projet prescrite Références
  • cadastrales Commune 95 216,40 m2 Surface diagnostiquée Noyal-Châtillon-sur-Seiche 8552,83 m2 Année Soit 8,98 % de l’emprise totale 2015 section(s) 073AM, 073AN Soit 9,50 % de l’emprise diagnostiquée (89 961,38 m2) 8 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC
  • Anthropologue Étude anthropologique Équipe de post-fouille 10 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC multi-sites de l’Ise, tranche 2 Notice scientifique État du site L’opération de diagnostic du Secteur de l’Ise, tranche 2, a été réalisée durant le mois
  • d’octobre 2015 sur une superficie de 95 216,40 m2 sur le territoire de la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche. Elle fait suite à un premier diagnostic réalisé en octobre 2013 dans les parcelles voisines. Cette seconde intervention a mis en évidence quelques vestiges archéologiques en
  • Localisation de l’opération Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine (35) Commune : Noyal-Châtillon-sur-Seiche Adresse/lieu-dit : Secteur de l’Ise-tranche 2 Coordonnées géographiques et altimétriques : RGF93/CC48 Parcelles à l’est de l’emprise x : 1352760 y : 7214064 z : 24,25 à 28 m
  • , 073AM0133, 073AM0324, 073AM0325, 073AM0041, 073AM0042, 073AM0043 ; 073AN0035, 073AN0036, 073AN0251, 073AN0275, 073AN0431, 073AN0049 N Rennes Noyal-Châtillon-sur-Seiche 20 2 km 0 20 40 60 80 100 km 12 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC multi-sites
  • de l’Ise, tranche 2 Implantation cadastrale Département : Ille-et-Vilaine Commune : Noyal-Châtillon-Sur-Seiche Sections : 073AM, 073AN Échelle : 1/5000 133 275 356 431 325 357 362 41 360 42 49 358 361 36 531 43 0 1/5000 50 100 250 m I. Données administratives
  • , techniques et scientifiques Arrêté de prescription modificatif 13 14 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC multi-sites de l’Ise, tranche 2 I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur
  • -Seiche (35), ZAC multi-sites de l’Ise, tranche 2 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription initial 17 18 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC multi-sites de l’Ise, tranche 2 I. Données administratives, techniques
  • et scientifiques 19 20 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC multi-sites de l’Ise, tranche 2 I. Données administratives, techniques et scientifiques 21 22 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC multi-sites de l’Ise
  • , tranche 2 I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet de diagnostic 23 24 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC multi-sites de l’Ise, tranche 2 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de désignation 25 II
  • suite à celui de la ZAC des Deux Rivières qui a été supprimé. Le périmètre du nouveau projet reprend en 30 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC multi-sites de l’Ise, tranche 2 partie celui de la ZAC des Deux Rivières mais sa surface passe de 56 hectares
  • 1.2.1 Le cadre géographique et géologique Le projet d’aménagement du Secteur de l’Ise est implanté à la sortie sud de la ville de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, en direction de Saint-Herblon. Plus précisément, il se situe à environ 700 m au sud du centre-bourg ancien de Châtillon
  • (commune indépendante avant qu’elle ne soit unie à la commune de Noyal-sur-Seiche en 1993). La commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche est située dans le département de l’Ille-et-Vilaine, à 13 km au sud de Rennes. Le projet se développe dans la continuité de l’urbanisation existante
  • particulièrement importants dans toute la partie sud de l’emprise). Inrap · RFO de diagnostic 32 Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), ZAC multi-sites de l’Ise, tranche 2 .5 26 .5 275 .5 28 49 75 12 24 30.2 5 17 20 531 14 31 39 30 26 27.5 29 29 25 19 42 43 40 43 26.5 .5
  • , métal... T5 - remblais : plastique, métal... T28 - remblais : plastique brûlé... T36 - comblement du chemin creux : métal, plastique, béton... Fig. 5 Les différents remblais pollués mis au jour. Crédit Emmanuelle Ah Thon, Inrap 34 Inrap · RFO de diagnostic Noyal-Châtillon-sur
  • -deux sites ou indices de sites archéologiques sont aujourd’hui répertoriés sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche dans l’Atlas des Patrimoines (Fig. 6). L’occupation humaine y est attestée dès le Néolithique, à La Guyomerais (pas de précisions). Plusieurs enclos fossoyés
RAP02666.pdf (NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE(35). voie de désenclavement le long de la rd 34. rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE(35). voie de désenclavement le long de la rd 34. rapport de diagnostic
  • Rapport final d’opération Diagnostic archéologique Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et- Vilaine Voie de désenclavement le long de la RD 34 sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand Ouest Juin 2011 Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et- Vilaine
  • CONCLUSION III 34 Inventaires techniques Inventaire du mobilier I. Données administratives, techniques et scientifiques Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» I. Données administratives, techniques et
  • l’environnement Département Ille-et-Vilaine __________________________ Propriétaire du terrain Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Conseil Général d’Ille-etVilaine __________________________ Références de l’opération Adresse ou lieu-dit Voie de désenclavement le long de la RD 34
  • __________________________ Code Code INSEE 35 206 __________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence (Lambert 9 et NGF 69) X : 1352000 Y : 7215500 Z : 22 m NGF __________________________ Références cadastrales Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Année
  • INRAP __________________________ Responsable scientifique de l’opération Laurent Aubry 1 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • An. de céramique An. de métaux Acq. des données Numismatique Conservation Restauration Autre 2 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • Etude numismatique 3 NOTICE SCIENTIFIQUE Cette intervention archéologique entreprise sur la commune de Noyal-Châtillon-surSeiche (Ille-et-Vilaine). Ce diagnostic d’une superficie de 17721 m², a été réalisé par l’INRAP durant le mois de mai 2011. Les tranchées de sondage
  • de l’opération St Brieuc Brest Ren nes R Quimpe r Vannes S t Ser van D in ar d Nan tes D ol-de-Br etag ne Bretagne Ille-et-Vilaine Noyal-Châtillon-sur-Seiche Voie de désenclavement le long de la RD 34 Sections et parcelles AK n°162, 167, 168, 169, 170, 174, 204, 206, 207, 209
  • mptes pu blics et de la réforme de l'État 1351500 1352000 1351500 1352000 7 8 9 10 II. Résultats Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» II. Résultats
  • des travaux. 1.2 – Cadre géographique et géologique de l’opération Le diagnostic est localisé sur le territoire de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, commune situé dans le bassin rennais, à environ 10 kilomètres au sud de Rennes (fig. 1). Plus précisément, l’emprise des travaux se
  • recense à ce jour 11 sites et/ou indices de site sur le territoire de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (fig. 4). Neuf d’entre eux correspondent à des occupations gauloises et/ou gallo-romaines (habitat, nécropole). La plus importante concerne la villa de « la Guyomerais », vaste habitat
  • extrait de carte IGN au 1/50 000e. Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» II. Résultats ____________________________________________________________________________________________________________ Photo 1
  • : Planche dessin des objets appartenant au dépôt retrouvé sur la commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche en 1841 (Trésors archéologiques de l'Armorique occidentale : album en chromolithographie publié par la Société d'émulation des Côtes-du-Nord - 1886 monographies). ©Laurent Aubry 1.3.1
  • décrivent au revers une cavalière ; cette identification peut être contestée. En tout état de cause, le masculin revêt ici un sens générique. 21 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» II. Résultats
  • monnaies celtiques. Musée des Beaux-Arts de Lyon. Leuven : Peeters, 1996, 182 p., 44 pl. 22 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» II. Résultats
  • Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» II. Résultats ____________________________________________________________________________________________________________ 2 – PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES
  • : Localisation de l’emprise du diagnostic et des tranchées de sondage sur le cadastre moderne au 1/2500e. Y=345700 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» II. Résultats
  • vestiges fossoyés mis au jour dans la tranchée n°6. 1 - Limon argileux brun clair compact homogène. Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» II. Résultats
  • une extrémité de fosse ou de fossé (Fait 6.11). Le sondage montre un profil en cuvette profond d’environ 0,15 m. Le comblement est composé de limon-argileux brun clair, homogène et compact. 30 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de
  • archéologique Tr Fait U.S. Néo. Age Bz Noyal-Châtillon-sur-Seiche « Voie de désenclavement le long de la RD 34» III. Inventaires techniques Age fer GR HMA méd. mod. Cér. indét. total datation proposée cag. observations 1 1 1 éclat réfléchi en silex 2 1 1 casson en silex 3
RAP02656.pdf (NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). 34 rue des Potiers. rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). 34 rue des Potiers. rapport de diagnostic
  • ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Notice scientifique Les vestiges découverts sur l’emprise du diagnostic conduit sur la commune de Noyal-Châtillon (35), au 34 rue des Potiers, concernent exclusivement la période gallo-romaine et s’étagent du début du Haut-Empire au milieu du IVe siècle. L’opération a mise en
  • --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 1.1 Le cadre de l’intervention 1.1.1 Introduction A la suite du dépôt d’un permis d’aménagement par Monsieur Pierre Derniaux concernant un terrain (parcelle AO 173) situé au 34 rue des Potiers sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, le Service régional de l’archéologie de
  • -Châtillon est située à 13 km au sud de la ville de Rennes, ancien chef-lieu des Riédons à l’époque gallo-romaine. Elle campe sur un faible plateau, aujourd’hui totalement loti, qui domine la rivière La Seiche au sud et le ruisseau d’Orson au nord. Les altitudes relevées sur le terrain
  • --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Fig. 2 : Localisation de l’emprise du diagnostic sur la parcelle AO 713 (Dao M. Dupré – Inrap, fond de plan : Direction géné rale des finances publiques). . 0 20 40m 16 In rap RFO d e d iag nostic ar chéolog ique Noy al- Châtillon, 34 rue des Potiers-Lotissement des
  • RFO d e diagn ostic ar ch éolog iq ue Noyal- Châtillon, 34 rue de s Potiers-Lotissement des Brossais
  • archéologique Noyal-Châtillon, 34 rue des Potiers-Lotissement des Brossais
  • l’opération Département Ille-et-Vilaine (35) Romuald Ferrette ____________________________ Organisme de rattachement Commune Noyal-Châtillon Lieu-dit 34 rue des Potiers Lotissement des Brossais ____________________________ Codes ___________________________ Chronologie Antiquité romaine
  • 35577 Cesson-Sévigné ____________________________ Date d’intervention sur le terrain Codes INSEE 35 206 Numéro de l’entité archéologique ____________________________ Coordonnées géographiques altimétriques Mots-clefs des thesaurus du 11 au 19 avril 2011 et X : 2020 Y : 5100 Z
  • : 80 m ____________________________ Référence cadastrale Commune Noyal-Châtillon Section(s) AO Parcelle(s) 173 (073) ____________________________ Propriétaire du terrain M. Pierre DERNIAUX 34 rue des Potiers « lotissement des Brossais » 35230 Noyal-Châtillon
  • 4 Inrap RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon, 34 rue des Potiers-Lotissement des Brossais
  • mobilier Photographie du petit mobilier Etude des monnaies 5 Inrap RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon, 34 rue des Potiers-Lotissement des Brossais
  • leur période d’apparition. 6 Inrap RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon, 34 rue des Potiers
  • -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------            Rennes Noyal-Châtillonsur-Seiche 20 0 250 m 1 km 1/25 000 Fig. 1 : Localisation de l'intervention (Dao M. Dupré-Inrap). 2 km 0 20 40 60 80 10 0 km Inrap RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon, 34 rue des Potiers-Lotissement des Brossais
  • Bretagne a émis un arrêté portant prescription de diagnostic archéologique (arrêté n° 2011-032) sur une superficie de 2 382 m² (supra fig. 1 et fig. 2). Cet arrêté est motivé par la localisation de la parcelle AO 173 dans une zone archéologique sensible puisqu’une aile encore inconnue
  • - Châtillon, 34 rue des Potiers-Lotissement des Brossais
  • IIIe siècle était susceptible d’être concernée par le diagnostic. On rappellera d’abord que cet établissement est le plus vaste abordé en Bretagne sur une surface aussi importante, puisque la partie résidentielle comporte une superficie de 3000 m² à son apogée. Quelques grands
  • seconde étape est marquée par l’érection d’un bâtiment de 10,50 m de long sur 9 m de large, dont les murs en parois de clayonnage sont assis sur des solins de pierres sèches en schiste. Le bâtiment, assez simple, comprend dans son état final 4 pièces précédées au sud d’une galerie
  • . Phase 3 La troisième phase débute par la destruction du bâtiment antérieur dont les matériaux de démolition sont étalés afin d’installer un nouvel édifice de plan rectangulaire. Celui-ci mesure 26,50 m de long sur 13,50 m de large et sa réalisation fait désormais pleinement appel aux
  • techniques de construction ro maines. Les élévations, toujours en terre, reposent sur des solins maçonnés de moellons de grès liés au mortier de chaux, tandis que les sols sont constitués de béton installés au-dessus d’un hérisson de pierres. La villa est dotée d’une galerie portique
  • installations liées à la 17 Inrap RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon, 34 rue des Potiers-Lotissement des Brossais
RAP03992 (NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). 34 rue des Potiers : la villa de la Guyomerais, une illustration de l'aristocratie municipale de Rennes ? Rapport de fouille)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). 34 rue des Potiers : la villa de la Guyomerais, une illustration de l'aristocratie municipale de Rennes ? Rapport de fouille
  • . 02 23 36 00 40 www.inrap.fr Fouille archéologique Rapport final d’opération Rapport final d’opération Sujets et thèmes 35 - Noyal-Châtillon-sur-Seiche - 34, rue des potiers La villa de La Guyomerais, une illustration de l’aristocratie municipale de Rennes ? Empire romain
  • ; Haut-Empire (jusqu’en 284), Bas-Empire (de 285 à 476) Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 34 rue des Potiers La villa de La Guyomerais, une illustration de l’aristocratie municipale de Rennes ? Volume I : La fouille de 2012 sous la direction de Romuald Ferrette
  • Volume 1 Chronologie L’opération d’archéologie préventive du 34, rue des Potiers sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) a été réalisée en amont de la construction de maisons individuelles. Portant sur une surface de 2 200 m², le contexte de l’intervention est celui de la
  • d’opération Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 34 rue des Potiers La villa de La Guyomerais, une illustration de l’aristocratie municipale de Rennes ? Code INSEE 35206 Nr site – 2011-146 – F025057 – Arrêté de prescription Système d’information Code Inrap Entité
  • 95 1.3.4 Calendrier d’exécution et moyens mis en œuvre 95 1.3.4.1 La phase terrain 4 Inrap · RFO de Fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine 95 1.3.4.2 Le post fouille 95 Le traitement des données de la fouille de 2012 96 La reprise des données et des
  • praefurnium 255 Le caldarium 6 Inrap · RFO de Fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine 262 Le tepidarium 266 3.4.4.4 Le système d’alimentation en eau de l’UC 6 271 3.4.4.5 Les évacuations de l’UC 6 280 3.4.4.6 Le collecteur du secteur 4 280 Les stratigraphies
  • Conclusion sur l’UC 8 478 Bibliographie du volume I du RFO 8 Inrap · RFO de Fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine 482 Table des illustrations 482 488 489 Inventaire des figures du volume I du RFO Inventaire des tableaux du volume I du RFO Inventaire des
  • =40147 et 40027 150 6.3 Les fosses et trous de poteau isolés   9 10 Inrap · RFO de Fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine 152 7. Éléments de synthèse 152 7.1 Le phasage de la fouille de 2012  152 7.1.1 Un établissement en perpétuelle mutation 153 7.1.2
  • pars urbana 418 7.3.10.3 La phase 7 : une période annonciatrice des changements du IVe s. ? 421 7.3.11 Le IVe s. et la transformation de l’établissement (phase 8) 12 Inrap · RFO de Fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine 421 7.3.11.1 Un programme de démolition
  • Métallurgie du plomb 246 3.3.5.17 Métallurgie du fer 246 3.3.5.18 Travail du verre 246 3.3.5.19 Divers, indéterminé 248 3.3.6 Bibliographie 14 Inrap · RFO de Fouille 251 Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine III.4 La verrerie 251 3.4.1 Les récipients 258 3.4.2
  • 3.5.3.9 Autre terre cuite 304 3.5.4 Synthèse 305 3.5.5 Bibliographie 309 III.6 Les indices de riches décors peints et stuqués. Étude toichographologique des enduits de la villa de Noyal-Châtillon-sur-Seiche 310 3.6.1 311 3.6.2 311 311 313 313 314 314 314 3.6.3
  • /Drac-Bretagne Service Régional de l’Archéologie - Centre de documentation archéologique Campus universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 18 Inrap · RFO de Fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine Fiche signalétique Localisation
  • Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne - Département Propriétaire du terrain Ille-et-Vilaine (35) Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche M. Pierre DERNIAUX 34, rue des Potiers « Lotissement des Brossais » 35230 Noyal
  • -Châtillon-sur-Seiche Codes code INSEE - Surface du projet d’aménagement Références de l’opération emprise Numéro de l’arrêté de prescription - 2011-146 en date du 13 juillet 2011 Numéro de l’entité archéologique Numéro de l’arrêté de désignation Coordonnées géographiques et
  • Brossais » 35230 Noyal-Châtillon-sur-Seiche Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Nature de l’aménagement Année Construction d'une maison individuelle 2012 section(s) Opérateur d’archéologie AO INRAP Grand-Ouest parcelle(s) Responsable scientifique de l’opération 173 (073
  • Carpologie Ère industrielle Palynologie Macrorestes An. de céramique Étude des objets lithiques An. de métaux Numismatique Conservation Restauration Macro-outillage … 20 Inrap · RFO de Fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine Intervenants Intervenants scientifiques et
  • , Inrap Xylologue Étude des bois Équipe de post-fouille 22 Inrap · RFO de Fouille Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine Notice scientifique L’opération d’archéologie préventive du 34, rue des Potiers sur la commune de Noyal-Châtillon-surSeiche (35) a été réalisée en amont
  • . 02 23 36 00 40 www.inrap.fr Fouille archéologique Rapport final d’opération Rapport final d’opération Sujets et thèmes 35 - Noyal-Châtillon-sur-Seiche - 34, rue des potiers La villa de La Guyomerais, une illustration de l’aristocratie municipale de Rennes ? Empire romain
  • ; Haut-Empire (jusqu’en 284), Bas-Empire (de 285 à 476) Bretagne, Ille-et-Vilaine, Noyal-Châtillon-sur-Seiche, 34 rue des Potiers La villa de La Guyomerais, une illustration de l’aristocratie municipale de Rennes ? Volume II : La fouille de 2012 et l’analyse du site dans sa
  • Potiers sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) a été réalisée en amont de la construction de maisons individuelles. Portant sur une surface de 2 200 m², le contexte de l’intervention est celui de la villa de La Guyomerais étudiée par A. Provost entre 1984 et 1987
RAP01621.pdf ((29). évaluation sur l'état de conservation du patrimoine archéologique classé ou inscrit au titre de la loi de 1913 sur les m.h. rapport d'étude documentaire.)
  • (29). évaluation sur l'état de conservation du patrimoine archéologique classé ou inscrit au titre de la loi de 1913 sur les m.h. rapport d'étude documentaire.
  • f Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne Circonscription des Antiquités de Bretagne Conservation Régionale des Monuments Historiques Rapport d'évaluation sur Tétat de conservation du patrimoine archéologique classé ou inscrit au titre de la loi du 31
  • décembre 1913 sur les monuments historiques DEPARTEMENT DU FINISTERE PREMIERE TRANCHE présenté par : Alain PROVOST •f DECEMBRE 1991 AVERTISSEMENT La Mission d'évaluation de l'état de conservation du patrimoine archéologique classé ou inscrit au titre de la loi du 31 décembre 1913
  • sur les monuments historiques dans le département du FINISTERE qui nous a été confiée en 1991 concernait une première tranche de monuments correspondant à environ 50 % de l'ensemble. Une seconde tranche était prévue pour l'année 1992. En 1991, nous avons traité les monuments des
  • recherche approfondie. En 1992, seront à traiter, en sus des 5 monuments cités cidessus, les 90 monuments restants, de l'arrondissement de QUIMPER. La présente étude comprend: - Le repérage topographique de chaque monument sur fond cartographique au 1/25000 et sur extrait cadastral. - La
  • situation foncière de chaque monument. - Une description sommaire insistant sur les éventuels problêmes de conservation et menaces potentielles. - Une couverture photographique sommaire faisant ressortir les principales caractéristiques des vestiges et de leur environnement . Les
  • prestations sont fournies en 2 exemplaires, un exemplaire relié avec tirage papier pour les clichés et un exemplaire non relié avec les originaux des diapositives. Le rapport de 1992 comportera, sur le modèle de ce que l'on avait fourni pour les COTES D'ARMOR, une synthèse générale des
  • : BANNALEC - ALLEE COUVERTE DE L ' EGLISE-BLANCHE , y compris une bande de terrain de 2m de large au-delà des dalles latérales de chaque côté et de 5m de large au-delà des pierres de couverture sur la longueur. Autre lieu-dit ou appelation Classement : M. H. le 30-10-1973. Références
  • Roux, Description du monument : Restes d'une allée couverte encastrée dans un talus. Au sud-est, table de couverture et au moins 3 supports en place. D'autres pierres, provenant de la ruine gisent sur place vers le nord-ouest. Environnement, état des lieux : Toujours encastrée dans
  • couverture reposant sur trois piliers au moins. Le monument est enterré au niveau inférieur de la dalle. Environnement, état des lieux : Monument dont seule la dalle et la tête de quelques piliers sont visibles; autour: pelouse bien entretenue dans un jardinet bordé d'une haie de laurier
  • prairies. Colonisation de la base des piliers par la végétation de landes. Impact de la fréquentation, dégradations : visité, incidence notable sur le monument. Divers : fouillé en 1879. Sources : Du Châtellier (1907), p. 286. sans L«vé> jtéféoropogrwiliqi»! •«'«ni coinplelél tur
  • site. Visite ou opération antérieure : ? Description sommaire du monument : éperon barré à triple rempart à talus-fossé fermant la pointe. Une ligne de blocs en avant, dite "chevaux de frise". Nombreuses traces de "fonds de cabanes" sur toute la pointe. Occupation du Néolithique
  • : Le Goffic, 1988. Description sommaire du monument : alignement au moins 57 pierres, la plupart couchées; une debout, s'étendant sur près de 400m, d'est en blocs, de 1 à 1,50m de haut, en moyenne, sont armoricain . coudé comprenant vingtaine encore ouest; les en grès
  • monument. Ensemble de 79 pierres en grès armoricain disposées selon trois files, deux perpendiculaires à la troisième. Cette disposition résulte d'une restauration dont la fiabilité peut-être sujette à caution ( ? ) . Environnement, état des lieux : les monuments sont implantés sur un
  • stationnement aménagé à 500m au sud du site. Visite ou opération antérieure : 1976, J.-P. Bardel, DAB . Description sommaire du monument : éperon barré à quadruple rempart à talus-fossé. Nombreuses traces de "fonds de cabanes" sur l'éperon. Occupation protohistorique et médiévale
  • . Environnement, état des lieux : végétation de landes couvrant les talus et les "fonds de cabanes". Un sentier piétonnier couronne le site. Impact de la fréquentation, dégradations : à l'exception de l'érosion du sol sur le sentier piétonnier, aucune incidence de la nombreuse fréquentation
  • , 1990. on y accède 1970. Description du monument : Stèle tronconique en granit, de 3m de long pour lm de diamètre de base. Rainures transversales: traces de débitage ancien. Environnement, état des lieux : Le monument, longtemps "entreposé" sur le bord du chemin conduisant à la
  • pariétales dans la chambre principale. Monument parmi les plus célèbres du genre. Environnement, état des lieux : engazonnement autour de monument; parc de stationnement dans la parcelle immédiatement au sud . Impact de fréquentation, dégradations : pas d'incidence notable sur ce monument
  • maritime d'herbe rase caractéristique. Entre les deux dolmens, ruines d'un petit poste de garde. Impact de la fréquentation, dégradations : une légère érosion du couvert végétal est à noter sur les parois ouest des talus du retranchent, du fait de la fréquentation touristique. Divers
  • : Sources : G. -G. Toudouze, 39. La presqu'île de Crozon, 1947, p. 35- "1—
  • sommaire du monument : alignement de six menhirs, ouest-est plus trois autres pierres, de part et d'autre de la ligne principale, tous en grès armoricain ( parc . 1 6- 1 7 ) . Parc. 15: groupe de pierres ayant pu faire partie d'un vaste ensemble étendu sur toute la pointe. Environnement
Noyal-Chatillon-sur-Seiche. Allée des Brossais (NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Allée des Brossais. Rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Allée des Brossais. Rapport de diagnostic
  • Age du Fer, Antiquite romaine. Sujets et thèmes Villa, Fosse. Mobilier Céramique, Objet métallique, Monnaie. Le diagnostic réalisé à Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), allée des Brossais, s’inscrit dans le périmètre intéressant la villa de La Guyomerais explorée pour la
  • du IVe s. Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Chronologie Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine Allée des Brossais sous la direction de Romuald Ferrette En conclusion, on retiendra, comme pressenti avant l’intervention, l’absence d’édifice
  • Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Novembre 2018 Inrap Grand-Ouest Novembre 2018 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Allée des Brossais 35206 Code INSEE Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et-Vilaine sous la direction de D
  • responsable Noyal-Châtillon-sur-Seiche 2018-297 du 12-09-2018 Adresse ou lieu-dit Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Allée des Brossais Codes Mmes Soizic et Maryline HÜBELEDERNIAUX code INSEE Nature de l’aménagement 35 206 Coordonnées géographiques et altimétriques selon
  • le système national de référence (Lambert 93cc48) X = (L93 CC48) 1351600 Y = (L93 CC 48) 7215100 Z = entre 24,15 m et 24,85 m Références cadastrales Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Construction de maison individuelle Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest 37, rue du
  • post-fouille Surfaces Emprise maximale prescrite 1 096 m² Surface sondée 162 m² soit 14,7 % de l’emprise 8 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Paleolithique
  • mobilier Intervenants administratifs Équipe de fouille Équipe de post-fouille Terrassements Entreprise Charier TP, 41, rue du Manoir de Sévigné 35000 Rennes 10 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais Notice scientifique Le
  • diagnostic réalisé à Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), allée des Brossais, s’inscrit dans le périmètre intéressant la villa de La Guyomerais explorée pour la première fois dans les années quatre-vingt. La parcelle sondée, d’une surface de 1 096 m² (section AO, 945), jouxte à l’ouest la
  • diagnostic I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostic
  • Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet
  • scientifique d’intervention 19 20 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de désignation 21 23 II. Résultats II - Résultats 24 Inrap · RFO de diagnostic Commune
  • de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais Allé ed ros es B sais N Fouille 2012 Diagnostic 2018 R sP ue de otiers Echelle : 1/1000 0 5 10 20 30 40 50m Fig. 1 : Matérialisation de l’emprise du diagnostic de l’allée des Brossais et de celle de la fouille
  • de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (section AO, parcelle 945), le Service régional de l’archéologie de Bretagne a émis un arrêté portant prescription de diagnostic archéologique (arrêté n° 2018-187) sur une superficie de 1 096 m². Cet arrêté était motivé par la localisation de la
  • établissement rural antique. 1.1 Le contexte topographique et géographique La commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche est située à une dizaine de kilomètres au sud de la ville de Rennes, ancien chef-lieu des Riedons à l’époque romaine. Elle campe sur un faible plateau, aujourd’hui totalement
  • -sol de cette partie de la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche est constitué de schiste briovérien très altéré (altérites argileuses) qui accueille plusieurs structures fossoyées (fig. 2). Ce substratum est recouvert par une formation argileuse brune et anthropisée dont
  • est en cours de réalisation. Quelques éléments novateurs pour la compréhension du site sont évoqués dans Ferrette, 2012. 1 26 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais l’idée d’une destruction de l’établissement à la fin de ce
  • d’esquisser une quelconque définition des aménagements susceptibles d’être rencontrés dans la parcelle 945, si ce n’est l’absence présumée d’un bâti important pour la raison évoquée ci-dessus. 28 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais N
  • Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais L’emploi d’un détecteur a été systématique. Son utilisation a engendré la découverte d’une série de petits objets, principalement des monnaies, replacés sur le plan général de l’intervention grâce à la pose de mires au sol levées
  • Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Allée des Brossais 2. Les résultats Toutes les ouvertures ont révélé l’existence de vestiges et aucun indice de construction en dur n’est à mentionner, confirmant bien que l’emprise sondée est en dehors du cœur du site. Ces vestiges se
  • . Des parois appartenant à deux récipients de la Tène finale sont à signaler. Ils sont associés à un pied massif à pâte sombre du IIIe s. considéré comme intrusif et relevant du terrassement du drain 302. 34 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35
RAP01792.pdf (NOYAL-SUR-SEICHE (35). "la touche tizon". rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-SUR-SEICHE (35). "la touche tizon". rapport de diagnostic
  • commune : Noyal/Châtillon-sur-Seiche lieu-dit ou adresse : La Touche Tizon année : section(s) et parcelle(s) : AH 11 à 15, 20 à 28, 32 à 37, 50 à 53, 58, 59, 71, 76 à 78,221 à 223, 229 à 233, 332, 333, 340 à 343. coordonnées Lambert : X = 597, 000 moyenne Y= 5324,000 altitude = 42
  • l'identification et la datation de l'urne cinéraire. M. VERGNEAU GUY-MARIE, chargé d'opérations à TERRITOIRES. Le cabinet PRIGENT, pour la mise à disposition des fonds de plan. INTRODUCTION La construction prochaine de la ZAC de la Touche Tizon sur la commune de Noyal/Châtillon-sur-Seiche
  • /Châtillon-sur-Seiche2. La future ZAC est également contiguë a la voie antique reliant Rennes à Nantes qui est supposé se trouver sous l'actuelle route nationale 137. 2 - Cadre géographique et géologique : Localisé à 2,5 km en limite ouest de la commune de Noyal/Châtillon-sur-Seiche
  • fouille (Fait 381.1) et montrant l'urne cinéraire complètement dégagée. Cl. L. AUBRY CONCLUSION Le site de la Touche Tizon est situé au nord de la ville de Chartres-de-Bretagne et en limite occidentale de la commune de Noyal/Châtillon-sur-Seiche. La future construction d'une ZAC
  • , éditions Armand Colin, LE GOFF I. , GUILLOT H., 1996 - Une approche pratique de l'incinération à la fin de l'âge du Fer : la quantité des vestiges osseux. Bulletin de l'AFEAF, 15. 6-10. PROVOST, A., 1990 - La Villa gallo-romaine de Châtillon-sur-Seiche, catalogue de l'exposition « Nos
  • NOYAL/CHÂTILION-SUR-SEICHE "La T o u c h e T i r o n " (ILLE-ET-VIL AINE) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 16/08/2001 - 08/10/2001 Sous la direction Laurent AUBRY Avec la collaboration de Vincent POMMIER Avec le concours de TERRITOIRES A.F.A.N. ANTENNE GRAND-OUEST MINISTÈRE
  • industrielle aménageur/maître d'ouvrage : Territoires surface totale de l'intervention archéologique : 34 à 35 ha date de l'intervention sur le terrain : 13/08/2001 au 21/09/2001 Résultats : côte d'apparition des vestiges : Entre 0,30 m et 0.50 m sous le niveau actuel Chronologie : gallo
  • -romain et médiéval (haut Moyen Age) et moderne. nature des vestiges immobiliers : Fossés (parcellaire), incinération, fosse d'extraction de matériaux, nature des vestiges mobiliers : Céramique notice sur la problématique de la recherche et les principaux résultat de l'opération
  • a nécessité la mise en place d'une campagne de sondages archéologiques étalée sur 1 mois et demi. Situé en face de l'usine Citroen de la Janais, ce futur complexe industriel s'étendra à terme sur une superficie d'environ 35 hectares. Cette opération fut donc l'occasion d'évaluer le
  • topographique du diagnostic. (Carte IGN 1219 O 1 : 25000e). I - Présentation de l'opération archéologique : 1 - Les raisons et les objectifs de l'intervention : L'implantation prochaine de la ZAC de la touche Tizon sur une zone de 35 ha environ a conduit le Service Régional de
  • l'Archéologie de Bretagne a mettre en place une campagne de diagnostic sur l'ensemble des parcelles touchées par le projet. Cette opération avait pour principal objectif de vérifier par sondages mécaniques la présence ou non de vestiges anciens sur le site, ceci compte tenu du riche
  • patrimoine archéologique connu aux alentours. Nous pouvons citer à titre d'exemple les ateliers de potiers médiévaux de Fontenay1, les traces d'habitats du haut Moyen Age et gallo-romains sur Chartres-de-Bretagne ainsi que la Villa gallo-romaine de la Guyomerais sur la commune de Noyal
  • (Illeet-Vilaine), le projet est situé en face de l'usine Citroën de la Janais et à moins de 1 km du centre de la ville de Chartres-de-Bretagne. Fig. 1 Les parcelles concernées sont implantées sur d'anciennes terrasses de La Vilaine qui coule à 4,5 km plus à l'ouest. Le terrain présente
  • paysage très cloisonné. La trame parcellaire actuelle a en partie préservé cette ancienne trame parcellaire car de nombreuses haies subsistent. Ce caractère bocager est encore très marqué sur les terrains situés au nord du chemin communal n°3. Fig. 3 Géologiquement, les terrains
  • tertiaires) relativement compactes présentant de nombreuses traces d'oxydation dut aux circulations aquifères sous jacentes. Sur la partie la plus élevée du site (entre l'Oisonnière et le Marais) des affleurements de calcaire ont été repérés. Les tranchées de sondage entreprises nous
  • montrent que le toit de cette roche tendre présente un relief des plus irrégulier. 1 F I C H E T D E C L A I R F O N T A I N E , F., 1996 - Ateliers P R O V O S T , A., 1990 - La Villa gallo-romaine Riedonnes », Musée de Bretagne. Rennes, 64 p. 2 de potiers médiévaux de Châtillon
  • -sur-Seiche, en Bretagne. DAF, n°55, MSH, Paris, 165 p. catalogue de l'exposition « N o s ancêtres les emprise diagnostic .347850 parcelles non accessibles .347750 ® La Touche Tizon .347700 Le Vêlais .347650 .347600 .347500 Mot-Souris .347400 .347300' Le Pignon
  • ://vrww-afan.montaigne.u-bordeaux.fr Fig. 3 : Localisation des tranchées et vignettes sur le plan cadastral napoléonien. I asso.fr //o-u/riA- 3 - Méthodologie : L'objectif de l'opération était de diagnostiquer une surface estimée à environ 35 hectares. Pour cela, nous disposions
  • a réalisé le relevé général des sondages. Ces derniers ont été replacés sur un plan au 1/2500e. Le nivellement du site a été effectué par rapport à un point de niveau référencé (NGF). Tous les vestiges sondés ont été relevés en plan et/où en plan coupe à l'échelle l/10ème ou l/20ème
  • . L'enregistrement des données de terrain a été entrepris sur des fiches de tranchée et des fiches de Faits archéologiques. Une couverture photographique de l'ensemble des vestiges a systématiquement été réalisée sur support diapo. Au terme de cette évaluation, l'ensemble des tranchées et
RAP02078.pdf (NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). "ZAC sud Seiche". rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). "ZAC sud Seiche". rapport de diagnostic
  • voie parallèles à la voie Diagnostic archéologique, mars/avril 2005 Noyal/ChStiIIon- sur - Seiche " Z AC Sud Seiche", I l l e - e t - V i l a i n e FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Département : Ille-et Vilaine Commune : Noyal/Châtillon-sur-Seiche Lieu-dit
  • /Châtillon-sur-Seiche et divers propriétaires privés L'opération archéologique : Autorisation ou décision : A r r ê t é rectificatif n°2004/049 Titulaire : Laurent AUBRY organisme de rattachement : INRAP, Direction Interrégionale Grand- Ouest Aménageur/maître d'ouvrage : Commune de
  • Noyal/Châtillon-sur-Seiche Motif de l'intervention : Zone d'Aménagements Concertées Surface totale de l'intervention archéologique : 136 310 m 2 Surface totale soumis à diagnostique : 118 560 m2 Pourcentage de la surface sondée : 7,80 % Date de l'intervention sur le terrain : Du 29
  • scientifique et technique chargé de la région Bretagne. M. AUFFRAY Eric , Contrôleur de gestion. Mme DUPONT Béatrice, Logisticienne. Maîtrise d'ouvrage et financeur de l'opération : Commune de Noyal/Châtillon -sur-Seiche représentée par son Maire, M. De BEL AIR Gilles et Mme PERRAUT Sarah
  • Diagnostic archéologique, mars/avril 2005 INTRODUCTION La campagne de sondages archéologiques réalisée sur la commune de Noyal/Châtillon-surSeiche (Ille-et-Vilaine) à l'emplacement de la future Z A C « S u d S e i c h e » s'est déroulée du 29/03/2005 au 14/04/2005. La mise en place de
  • , financé par la commune de Noyal/Châtillon-sur-Seiche, a été réalisé par l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventive sous le contrôle scientifique du Service Régional de l'Archéologie de Bretagne. Noyal/ChStiIIon- sur - Seiche "Z AC Sud Seiche", I l l e - e t - V i l
  • a i n e Diagnostic archéologique, mars/avril 2005 1 - PRESENTATION DE L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE 1.1 - Les raisons et les objectifs de l'intervention Le projet de construction sur la commune de Noyal/Châtillon-sur-Seiche, d'une Z A C (Zone d'Aménagement Concerté) sur près de 14
  • /Châtillon-sur-Seiche (Photo 1 et 2). Topographiquement, les parcelles concernées sont implantées sur le sommet des moyennes terrasses alluviales de la rivière Seiche qui serpente à 250 m plus au nord. Les terrains étudiés sont situés à des altitudes comprises entre 24 m et 27 m NGF. Ils
  • support numérique. Au terme de cette évaluation, l'ensemble des tranchées et vignettes a été rebouché comme convenu dans la convention (article 5.4). Photo 1 et 2 : Vues aériennes des zones sur lesquelles se développera la ZAC Sud Seiche. On distingue en Noyal/Châtillon-sur-Seiche
  • archéologique, mars/avril 2005 3 - LE MOBILIER Inventaire du mobilier découvert lors du diagnostic réalisé au lieu-dit « Z A C Sud S e i c h e » » à Noyal/Châtillon (35) (A.-F. Cherel, identification du mobilier gallo-romain : R. Ferrette, mai 2005) Introduction Le diagnostic opéré sur la
  • (tranchée 96). Trois autres tessons peuvent se rattacher indistinctement à l'une ou l'autre période. Noyal/ChStiIIon- sur - Seiche "Z AC Sud Seiche", Ille-et-Vilaine Diagnostic archéologique, mars/avril 2005 Conclusion Ce diagnostic réalisé à Noyal/Châtillon (35) a permis de mettre
  • " 3 JUIN 2005 C0URRIER Noyal/Chatillon-sur-Seiche, (Illc-et-Vilaine, arrêté "Zac Sud arrivée seiche" n° 2004/049) DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE Ou 29/03/2005 au 14/04/2005 Par Laurent AUBRY avec la collaboration d'Anne-Françoise CHEREL, Eric N I C O L A S et Stéphane
  • Jean INRAP, Direction Interrégionale Grand-Ouest Service Régional de l'Archéologie de Bretagne Mai 2005 M Noyal/ChStiIIon- sur - Seiche " Z AC Sud Seiche", Ille-et-Vilaine Diagnostic archéologique, mars/avril 2005 SOMMAIRE FICHE SISNALETIQUE GENERIQUE DE L'OPERATION
  • mobiliers : Céramiques communes et amphores, fer. Notice sur la problématique de la recherche et les principaux résultats de l'opération archéologique : Ce diagnostic a permis de mettre au jour d'une occupation de l'âge du Fer matérialisée par un ensemble d'enclos fossoyés associé à du
  • : Dépôt archéologique de Bretagne Noyal/ChStiIIon- sur - Seiche " Z AC Sud Seiche", I l l e - e t - V i l a i n e Diagnostic archéologique, mars/avril 2005 GENERIQUE DE L'OPERATION Intervenants techniques et scientifiques: Phase fouille : M. AUBRY Laurent (Assistant d'études INRAP
  • , Chargée de l'opération ZAC. Cabinet de Géomètre expert : SEVAUX & ASSOCIES Géomètres Experts à Saint-Jacques de la Lande (Ille-et-Vilaine), pour la mise à disposition des fonds de plans informatisés. Noyal/ChStiIIon- sur - Seiche "Z AC Sud Seiche", I l l e - e t - V i l a i n e
  • cette opération a été motivée par le fait que ce projet de près de 14 hectares est localisé sur les moyennes t e r r a s s e s alluviales du bassin de la Seiche. Ce secteur géographique recèle en e f f e t de nombreux sites archéologiques découverts par prospections pédestre et
  • ha, a conduit le Service Régional de l'Archéologie de Bretagne a mettre en place une campagne de diagnostic. L'objectif de cette opération était de réaliser au moyen de sondages mécaniques, un maillage de tranchées sur la totalité des parcelles touchées par le projet afin
  • d'intervention de 13 jours ouvrés sur le terrain à deux personnes du 29 mars 2005 au 14 avril 2005 1 . L'objectif de l'opération était de diagnostiquer une surface estimée à environ 136 310 m 2 Pour cela, nous disposions d'une pelle à chenilles munie d'un godet lisse large de 3,00 mètres. Le
  • f f o r t s se sont portés en priorité sur le réseau fossoyé et sur une partie des structures domestiques mises au jour à l'intérieur de la vignette 95. Tous les vestiges sondés ont été relevés en plan et/ou en coupe à l'échelle l/20ème. Le relevé général de l'emprise des
RAP02429.pdf (SAINT-JACQUES-DE-LA-LANDE, NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). ZA mi-voie. rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE
  • SAINT-JACQUES-DE-LA-LANDE, NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). ZA mi-voie. rapport de diagnostic
  • Rapport + N S T I T U T N A T I 0 N A De R E C H € R C H E S R C H É 0 L 0 G I Q U -E S P R -É V E N T I V E + + D E Diagnostic Février 2009 33Aiyyv y g j y y n o o 6002 « Dominique Pouille 0C vys-ovya Saint-Jacques de la Lande / Noyai Châtillon sur Seiche
  • Madrid 75008 PARIS - Tél 01 40 08 80 00 - Fax 01 43 87 18 63 - N° SIRET 180 092 26" 2L,Z3 — ~ FICHE SIGNALÉTIQUE Numéro de projet INRAP DA 05025701 Région : Bretagne Département : Ule et Vilaine Commune : Saint-Jacques de la Lande / Noyal-Châtillon sur Seiche. Lieu-dit ou
  • incinération à
  • : Zone artisanale Opérateur chargé des travaux : INRAP interrégion Exploitant (s) : Surface du projet d'aménagement : 520948m2 Dates d'intervention sur le terrain : Juillet-Septembre 2008 Surface diagnostiquée : 27686m2 % de la surface sondée : 5,5% Problématique de recherche: « Le
  • tout l'étendue importante concernée par la ZAC qui est à l'origine de cette opération. 1.2 ÉTAT DES CONNAISSANCES AVANT L'OPÉRATION Aucun site ou indice de site n'était recensé sur l'emprise concernée. Le tracé de la voie antique Rennes-Nantes, assez mal connu est toutefois
  • probablement situé à proximité de la limite méridionale de l'emprise du projet. 1.3 STRATÉGIE ET MÉTHODES MISES EN ŒUVRE Les sondages ont été réalisés systématiquement sur l'ensemble de l'emprise, en ayant pour objectifs la reconnaissance, l'échantillonnage et le relevé des structures
  • rencontrées. Ils ont été effectués à l'aide d'une pelle rétro munie d'un godet lisse de 3 m de large fig. 2. Les sondages couvrent une surface au moins équivalente à 5,5% de l'emprise du projet. Les tranchées ont été pratiquées sur une largeur de godet et une longueur moyenne de 18 m
  • positifs et les structures archéologiques découvertes dans ceux-ci ont fait l'objet d'un relevé systématique précis par un topographe et d'un échantillonnage suffisant afin de permettre leur interprétation et leur datation. Dans le cas présent, en raison de la présence de vestiges sur
  • exhumées. 5 ialifcard POHI 'Morinas lintiftais" wöiais k Pélt Bel-Air, ta Martmièrt \ mskrb" JBeteSQiBnisffi, ST-JACQUES-DE-LA-LANDE frame h Gautrais^p jkBavnel. NÔYÂL-CHAT1LL0N-SUR-SEIQHE pus* KP« bis SJqÇ (la lande do Pnnl iire re^oi fijande Portei ¡a JIÏT'V
  • paragraphes qui suivent, toutes les parcelles concernées par la prescription n'on pu être étudiées en détail pour divers motifs sur lesquels nous reviendrons. Il faut également signaler la présence d'une importante canalisation de gaz traversant la zone de part en part. Pour des raisons de
  • la Lande, dans une zone particulièrement humide et peu propice à l'occupation humaine n'ont pas été traitées en raison de difficultés liées aux survols aériens. Les terrains de l'Equipement s'étendant sur une surface de 38400m2 ont également été laissés de côté. Au total la
  • surface non diagnostiquée dans cette zone avoisine les 6ha. Aucun indice de site probant n'ayant été découvert sur le reste de l'emprise située en limite de ces parcelles, il est peu probable que des vestiges soient présents dans ces deux zones délaissées. Dans ce secteur le sol
  • ) a permis de mettre en évidence une série de creusements circulaires peu profonds alignés sur près de 70m de long. Il s'agit de fonds de fonds de fosses d'un diamètre compris entre 0,30 et 0,90m pour une profondeur de 0,05 à 0,25m. Après examen détaillé du secteur et fouille systématique
  • creusements en bordure du chemin et constituant également un retour longeant sur quelques mètres un ancien fossé parcellaire (Faits 117-119), l'hypothèse de petites fosses à plantation d'époque moderne paraît vraisemblable. 7 F114 N 1 S F113 F112 FUI F 109 S N F 115 S _1
  • sépultures 5 et 7 qui entamaient moins le substrat, ont été totalement écrêtées. Seul le fond de leur fosse, conservé sur moins de 0,10m de profondeur était encore présent. On peut se demander si cette particularité ne traduit pas la présence d'un petit « tumulus » couronnant
  • pondérale par région anatomique s'appuie sur la comparaison aux poids relatifs théoriques proposés par Krogman W.M. (1978) sur des squelettes non brûlés. La proportion des membres (49,32g) est légèrement inférieure à l'indice pondéral théorique qui est de 55%. Les os du tronc sont
  • presque complet, en dehors de l'arasement, sur une de ces faces, d'une partie du col et de la panse. Il contient un limon, très compact, granuleux, gris cendreux avec quelques inclusions de limon beige et de rares petits charbons. Il comprend également quelques cailloux de petites
  • crématoriums actuels sur des sujets adultes (1727,2g selon McKinley cité par Duday H. et al, 2000, p. 19). L'indice pondéral crânien est de 8,63% soit très inférieur à la valeur théorique calculée par Krogman (1978) qui se situe aux alentours de 20% (tableau n°II). La part théorique du
  • dans le prélèvement pour le squelette appendiculaire (membres inférieurs et supérieurs). Le déficit du tronc, nous l'avons vu, est courant puisqu'il relève de processus d'incinération (Duday H. et al., 2000, p.22). Par conséquent, il est moins représenté sur le bûcher. En revanche
  • , le déficit des os crâniens dépend davantage du tri opéré lors du prélèvement des os sur le bûcher car ils sont facilement identifiables. 19 Phases Crâne Membres Tronc supérieurs Membres inférieurs Membres indéterminés Esquilles Total indéterminées 3 0 0 1,50g 0