Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00216.pdf (MISSIRIAC (56). villa de Bermagouët. rapport de sauvetage urgent.)
  • Patrick ANDRE SAUVETAGE ARCHEOLOGIQUE A MISSIRIAC. Morbihan. Les terres de la Croix en BERMAGOUET. Novembre 1976 1 Fig. 1,1 Plan de situation. 1- sauvetage de 1976 2- Trésor de Bermagouët (193*0 3- Killiaire de Tetricue trouvé lors des recherches de 1976. Fig. 1,2
  • . Extrait cadastral. a- sauvetage de 1976 b-(autres vestiges c-)supposés. Photo 2. Le secteur de Bermagouët, après remembrement. Observation aérienne P.ANDRE et K.Clément Octobre 1976. Patrick ANDRE RAPPORT de SAUVETAGES ARCHEOLOGIQUES. - MORBIHAN. Commune de ISSIRIAC. - Lieu
  • 22 octobre 1976. - Intervention en novembre - Responsable historiques. 976• 1 : Patrick ANDRE. Correspondant des Antiquités - Rapport transmis en Janvier '977. Les "terres de la croix", en issiriac, occupent le versant Sud d'une colline que^limite le cours de l'Oust, sur
  • ilalestroit eut l'occasion de la voir et , voulant en savoir plus, étudia de plus près le secteur d'où elle avait été arrachée. Ayant mis au jour des pans de murs, M* Orhan prévint les Antiquités historiques en Octobre 1976» Profitant de l'absence momentanée de culture, un sauvetage y fut
  • site et aussi d'en prospecter les environs dtans l'hypothèse de recherches futures. L • EDIFICE : UN PETIT BALNEAIRE PRIVE - v. Fig. 2, et photographie n° 3. L'édifice exhumé,et fouillé en novembre est un balnéaire de pèiiiej dimensions, dépendance d'une villa 1976
  • au Nord, où en dépit des travaux de remembrement on distingue encore un bombement caractéristique, en -C sur le même plan. Les recherches de 1976 éclairent par ail- leurs quelques découvertes anciennes effectuées dans ce secteur. En 193^, était notamment exhumé ( V. point 2
  • ) - Id; notice 14, planche VI, n° 25, kSt 47. (3) - Id, notice 16, planche XL, n° 18-19. -R.SAN^UER• Chronique d'archéologie antique et médiévale (1973) du bulletin de la Société d'archéologie du Finistère, 197^,p. 31-32. - des rouleaux de ce type, jadis signalés par P.du Châtelier au
RAP00491.pdf ((22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire.)
  • d'autre de Taxe de pénétration que constitue la Rance . Des chroniques de prospection publiées dans les n°2 et n°3 des "Dossiers du Ce.R.A.A" témoignent des importants résultats obtenus . Le rythme des découvertes s'est encore accéléré en 1976 . On avait eu les chiffres suivants : - 52
  • chroniques de prospection archéologique ont déjà été publiées dans les n °2 et n °3 des "Dossiers du Ce.R.A.A" , en 1975 et 1976 . 52 sites avaient été traités en 197^ , ^8 sites , en 1975 * en 1976 , ce sont plus de 80 sites qui auront été explorés , soit au sol en prospection de terrain
  • les conclusions, on a disposé à la fin un tiré à part de la chronique de prospection parue dans les "Dossiers du Ce.R.A.A" n °3. 1976. Bilan des sites prospectés par le CE.R.A.A en 1976 Prospection au sol - arrondissement de SAINT MALO dont - arrondissement de DINAN dont TOTAL
  • RAPPORT PRELIMINAIRE PROSPECTION AERIENNE 1976 DANS LES ARRONDISSEMENTS DE SAINT MALO ET DINAN Ce.R.A.A Fort de la Ci SAINT MALO Depuis deux ans , le Ce.R.A.A réalise des opérations de prospection systématique des arrondissements de DINAN et de SAINT MALO , de part et
  • sites traités en 1974 - 48 sites traités en 1975 - plus de 80 sites traités en 1976 En 1976 , ces opérations ont continué avec les autorisations indispensables des Antiquités Historiques (n°2 et n°3 , en date du 12 Février 1976 , valables pour l'année en cours). Dans la méthode
  • ces sites , figurent des sites découverts en 1976 par prospection au sol et survolés ensuite . Il ne faudra donc pas s'étonner de trouver dans le rapport de la prospection au sol , quelques sites qui figurent dans la présente liste. Comme il avait été convenu avec M.SANQUER
  • , Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne , on informe des découvertes au fur et à mesure de l'établissement des fiches qui comprennent tous les renseignements cadastraux. Ainsi , en 1976 , 80 fiches ont été envoyés , mais il faut songer que pour certains sites , le travail est en
  • cours et paraîtra dans un rapport ultérieur. La politique du Ce.R.A.A a été et est toujours d'animer des prospecteurs et d'en former parmi les retraités . Ainsi en 1976 , un stage de formation de prospecteurs 3éme Age , d'une durée de 2 jours , a été organisé , en liaison avec la
  • présentées au public : - lors d'une exposition , le 8 Août 1976 , à la journée annuelle du Ce.R.A.A à SAINT MALO - lors d'une conférence publique à la Mairie de DINAN , le 3 Septembre 1976 - lors d'une conférence publique à SAINT MALO , le 18 Octobre 1976. Nous donnons en annexes les
  • -romain en PLOREC. - des structures à l'ouest du bourg de SAINT MELOIR.(des Ondes). Il est souhaitable que nous puissions continuer nos prospections aériennes dans les arrondissements de DINAN et SAINT MALO . RAPPORT DE PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE 1976 Centre Régional Archéologique
  • , soit en prospection aérienne . En 1976 , le CejR.A.A s'est intéressé aux arrondissements de DINAN et SAINT MALO , dans le cadre des autorisations accordées en Février 1976 par M.SANQUER , Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne . Le détail des résultats obtenus sera donné
  • a pour politique d'animer et de former des prospecteurs au sein de la classe du 3éme Age , assez nombreuse à SAINT MALO . La prospection constitue une activité culturelle intéressante pour laquelle on peut garder son propre rythme. Ainsi , en 1976 , un stage de formation de
  • : - arrondissement de SAINT MALO : kk sites 50 sites Total des sites prospectés en 1976 9^ sites. De plus on peut compter une dizaine de sites inédits partiellement décelés qui feront l'objet des prospections de 1977. Liste des sites découverts en 1976 par prospection au sol dans
  • , section W lieu dit La Rimbaudais. Liste des sites découverts en 1976 par prospection au sol dans l'arrondissement de DINAN PLOUER / Rance . Gisement gallo-romain . Parcelles 121,134,135 et 160 , section G1 , près du Gué Bernard. PLOUER / Rance . Découverte mobilière gallo-romaine
  • de DINAN et 1 pour celui de SAINT MALO. En résumé la prospection aérienne , en 1976 , a permis de retrouver *f8 structures inédites , en comptant pour une unité le plan de la ville de CORSEUL. à 33 % Ce résultat a été obtenu en quinze heures de vol , subventionnées par les
  • sauts de puce d'un site à l'autre . D'autre part les sites découverts d'avion sont explorés par les prospecteurs terrestres en vue des identifications et des datations . La liste des sites prospectés aériennement recouvrent souvent celle que l'on pourrait établir , en 1976 , pour la
  • prospection au sol . En effet plusieurs sites , découverts au début de 1976 , lors des explorations et interrogations au sol révélèrent des structures pour les aviateurs ; ces sites figurent alors dans la prospection aérienne . Avec un crédit majoré d'heures de vol , nous sommes sûrs de de
  • nombreuses autres structures dans les arrondissements de DINAN et SAINT MALO , en 1977. Beaucoup de sites n 'ont pu être survolés en 1976. Le fichier du Ce.R.A.A comprend Maintenant approximativement 180 à 200 fiches de sites prospectés par nos soins, depuis trois ans. découvrir o tu
  • RIVE GAUCHE DE LA RANCE LES DOSSIERS 01 CENTRE REGIONAL ARCHEOLOGIQUE D'ALET N° 3-1975 Éditeurs Centre Régional Archéologique d'Alet et d'Histoire et d'Archéologie de l'Arrondissement de Saint-Malo 3 CHRONIQUE DE PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE par Loïc LANGOUET , Gabriel le
RAP00464.pdf (PONT-CROIX (29). villa antique de Kervenennec. rapport de fouille programmée)
  • s t de l'Armorique. Nos travaux,entre 1 9 7 1 et 1974,avaient e s s e n t i e l l e m e n t porté sur les thermes et sur ce q u i paraît être le corps d ' h a b i t a t i o n p r i n c i p a l et les premiers r é s u l à à t s furent consignés dans les chroniques de R o S a n
  • l ' u s a g e , et sous lequel nous a v i o n s r e t r o u v é , dans u n sondage de superficie très l i m i t é e , u n e couche d ' o c c u p a tion tardo-tibérienneo Nous devions donc tenter,en 1976 de répondre aux deux questions suivantes s - quelle était la nature d u
  • bâtiment q u e nous avions commencé à. dégager en 1975 ? - quelle est l'étendue et la nature de la première couche d ' occupation ? LOGISTIQUE: La campagne de fouilles 1976 s'est déroulée du 5 a u 24 Juillet.Le l o g e m e n t était assuré dans des c o n d i t i o n s satisfaisantes
  • à l'Université de Bretagne Occidentale. ORGANISATION TECHNIQUE: La zone que nous avions décidé d'exploreraen 1976 étant contigiie à celle qui avait été fouillée en 1975,nous avons continué à utiliser le quadrillage topographique m i s en place les années précédentes( carroyage
  • chantier : on distingue au premier plan le bâtiment B et au second plan le bâtiment A,(vers le sud)» ENCARTS: 1) Parties dégagées en 1976» 2) Plan général des parties dégagées ou reconnues au 1 Septembre 1976» 1 5 7
RAP00017.pdf (LANISCAT (22). Liscuis. rapport de fp 1)
  • ' ~ -H y C . - T . LE ROUX +++ RAPPORT SUR LA FOUILLE DU SCIENTIFIQUE DE LA N E C R O P O L E L I S C U I S EN L A N I S C A T CAMPAGNE MEGALITHIQUE? (COTES-DU-NORD) DE 1976 . +++ i k 2Z loi. Oo/M C . - T . LE ROUX RAPPORT SUR LA F O U I L L E
  • SCIENTIFIQUE DE LA N E C R O P O L E DU L I S C U I S EN L A N I S C A T CAMPAGNE Rappelons DE MEGALITHIQUE (COTES-DU-NORD) 1976 b r i è v e m e n t que ce c h a n t i e r a été o u v e r t en 1973 comme f o u i l l e de s a u v e t a g e à la s u i t e de d é g r a d a t i o n s
  • m e t t a n t péril la s t a b i l i t é de ces m o n u m e n t s m é g a l i t h i q u e s tion de leur c o n t e n u et la préserva- archéologique. La c a m p a g n e de 1976 é t a i t la q u a t r i è m e et d e r n i è r e sur e n s e m b l e et nous ne p o u v o n s
  • G O F F I C , E t u d i a n t , s t a g i a i r e de f o u i l l e M . F . LE P R O V O S T , I n s t i t u t e u r , de chantier. M . Y . L E C E R F , A g e n t T e c h n i q u e de la C i r c o n s c r i p t i o n M. R. SCOTTO, 1976 Institutrices. - 2 - La c a m p
  • a g n e 1976 a vu la f o u i l l e c o m p l è t e de la L i s c u i s III et les t r a v a u x de c o n s o l i d a t i o n sépulture suivants» menés sur c r é d i t d ' é q u i p e m e n t en p a r a l l è l e a v e c la f o u i l l e ; - Restauration Liscuis et p r é s e n
  • n a i r e s , on p e u t c i t e r la de la c i r c o n s c r i p t i o n revue chronique (Gallia-Préhistoire, 18, 1975, 2, p p . 5 1 4 - 5 1 8 ) et le l i v r e t - g u i d e de l ' e x c u r s i o n A3 U.I.S.P.P. RESULTATS SCIENTIFIQUES I - F O U I L L E DE DE LA C
  • A M P A G N E LA 1976 S E P U L T U R E L I S C U I S III ARCHITECTURE Il s ' a g i t d ' u n e a l l é e couverte a v e c v e s t i b u l e , c h a m b r e et c e l l u l e large tertre de s c h i s t e de b l o c s de q u a r t z i t e assez terminale, incluse s u b