Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

12 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01718.pdf ((22)(35). nord de la haute-Bretagne)
  • : BIZIEN-JAGLIN C, 1995 - Chronique de prospection archéologique 1995 en Haute-Bretagne, Les Dossiers du Ce.R.A.A. n°23, p. 97. Mouf CANCALE (35 049) Pointe du Nid Doc. 2000 Déclaration de découverte archéologique A r«tourn«r au Annexe I. ■ Service Régional de l'Archéologie de
  • BIZIEN-JAGLIN Catherine PROSPECTION - INVENTAIRE NORD DE LA HAUTE-BRETAGNE ARRONDISSEMENTS DE DINAN (22), SAINT-BRIEUC (22), FOUGERES (35), SAINT-MALO (35) REGION BRETAGNE 2000 AUTORISATION N° 2000/021 DU 19 mai 2000 TOME 1/1 PRESENTATION GENERALE Avec l 'aide de : CONSEIL
  • A.NOSLIER S. SORINAS J.P. TOULARASTEL E. VIVET J.B. VIVET V. WYART Qui ont assuré les actions de terrain et la gestion des collections. Qu'ils trouvent ici tous nos remerciements ! SOMMAIRE, TOME 1/4 Liste des sites et gisements déclarés en 2000 p. 3 PREAMBULE p. 5 I) RAPPEL DE
  • et néolithiques : p. 20 p. 21 ANNEXE I : p. 23 Liste des enclos et structures repérés en prospection aérienne en 2000 et faisant l'objet d'une déclaration de découverte archéologique. ANNEXE II : Liste des gisements et sites abordés par la prospection au sol et faisant l'objet
  • d'une déclaration de découverte archéologique en 2000. p. 24 ANNEXE III : p. 26 Liste des enclos et sites déjà inventoriés et revus d'avion en 2000, sans faire l'objet de déclaration de découverte car aucune information complémentaire n'a été observée. ANNEXE IV : p. 27 Liste des
  • gisements ayant fait l'objet d'un suivi et d'un échantillonnage de mobilier en 2000 mais sur lesquels aucune information nouvelle ne justifiait de déclaration. ANNEXE V : Liste des anomalies repérées d'avion en 2000 mais qui n'ont pas fait l'objet de déclaration de découverte
  • archéologique. p. 28 2 Liste des sites et gisements faisant l'objet d'une déclaration de découverte archéologique en 2000 * indique les compléments d'information Département des Côtes-d'Armor 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25. 26
  • net), soit au total 27 851 F net. Cependant, les budgets états n'ont été notifiés que le 28 septembre 2000 et viennent seulement d'arriver à l'organisme qui gère les crédits (Afan). A ce jour, nous n'avons pas encore touché ces subventions. Cette organisation pose un problème
  • pas d'avance, mais verse les crédits sur présentation de factures. Ce qui pose le problème d'avance de fond sur un temps trop long durant l'automne 2000. Enfin nous aimerions suggérer un aménagement de l'opération. La prospection au sol a surtout lieu de janvier à mai, période de
  • thèmes plus spécifiques. La prospection s'est déroulée sur toute l'année 2000, avec des périodes plus actives du printemps à l'automne pour la prospection aérienne, et de l'automne à l'hiver pour la prospection au sol. En parallèle avec cette opération, un programme de Prospection
  • prospections plus systématiques ou de suivi de sites sont actuellement en cours ou sur le point de débuter et aboutiront à des synthèses plus complètes ultérieurement. 11 IV) RESULTATS Soixante douze sites et gisements font l'objet de déclarations de découvertes en 2000. Les principaux
  • résultats figurent dans le tableau 1 et la liste des sites et gisements faisant l'objet d'une déclaration de découverte archéologique en 2000 (p. 3) COTES-D'ARMOR ILLE-ET-VILAINE TOTAUX Prospection aérienne 21 dont 6 comp. d'info 5 dont 2 comp. d'infos 26 dont 8 comp. d'info
  • Prospection au sol 27 dont 10 comp. d'info 19 dont 6 comp. d'info 46 dont 16 comp. d'info Totaux 48 dont 16 comp. d'info 24 dont 7 comp. d'info 72 dont 24 comp. d'info Tableau 1 : Récapitulatif méthodologique des prospections en 2000 Répartition spatiale des découvertes Un des
  • 8 compléments de tracé pour un nombre d'heure de vol similaire (20 heures) à ceux des dernières années. La répartition des prospections au sol est conditionnée par les thèmes développés par chacun des prospecteurs. Homogénéisation des données : Aucun enclos reconnus en 2000 ne
  • faisant l'objet de déclarations de découverte archéologique dans le Nord de la Haute-Bretagne en 2000. lors de contrôle au sol pour que l'on puisse proposer une relation entre le mobilier et les structures reconnues d'avion. CORSEUL CORSEUL PLEVEN LANDEAN La Poissonnais La
  • enclos ou substructions déjà connus ont fait l'objet de compléments d'informations importantes par photo-interprétation des clichés de la campagne de 2000 permettant de mieux les définir. Ils ont donné lieu à des compléments ou à des modifications des plans, parfois importants. EVRAN
  • , principalement sous la forme d'extension des emprises. PROSPECTION AERIENNE Les vols ont été répartis régulièrement de fin juin à mi-septembre en tenant compte des intempéries. De manière à pouvoir suivre les périodes de maturités des cultures. L'armée 2000 a été globalement marquée par de
  • résultats de la prospection aérienne. De manière générale, on peut juger l'année 2000 comme mauvaise. Seulement 26 structures ont été reconnues en prospection aérienne contre 66 en 1999 et 50 en 1998. De manière globale, le nombre d'anomalies observées (archéologiques ou non) a été
  • beaucoup moins important que les années passées (91 anomalies douteuses en 1999, 57 en 2000) (18 sites revus sans informations complémentaires en 1999 et 21 en 2000). Les sites revus sont généralement caractérisés par une moins bonne définition des tracés. S'il est vrai que pour
  • effectuer de véritables comparaisons, il faudrait disposer de cultures similaires et de clichés pris dans les mêmes phases de mûrissement (ce qui n'a pas été le cas) nous présentons ici deux exemples d'enclos observés en 1999 et 2000. 13 PLENEE-JUGON (22 185) La Ville Halade
RAP01722.pdf ((29). les ateliers de salaisons en baie de Douarnenez. rapport de prospection thématique)
  • Aude LEROY* LES ATELIERS DE SALAISONS EN BAIE DE DOUARNENEZ (FINISTERE-29) PROSPECTION THEMATIQUE Autorisation de prospection n° 2000/023 du 21/03/2000 ♦Etudiante en maîtrise à l'université de Rennes II REMERCIEMENTS 2 1. LA METHODE EMPLOYEE 3 2. PROBLEMATIQUE ET
  • le Ministère de la Culture. Les prospections entreprises rentrent dans le cadre d'une autorisation de prospection thématique "La baie de Douarnenez à l'époque Gallo-romaine" délivrée par le Service Régional de l'Archéologie pour l'année 2000. Notre stage de terrain était basé dans
  • 2000 ans et l'on peut penser, sans trop s'avancer, que ces estuaires n'existaient pas à l'époque gallo-romaine si nous considérons que la ligne de rivage est montée de 1 à 2 mètres. Ces différents sites ont toujours été côtiers ; néanmoins, le paysage qui s'offre à nous n'est plus
  • loin de là, sur la plage du Ris, des thermes ont été fouillés en 1988 par M. Le Goffic. Leur état de conservation est assez bon et les fouilles ont livré des dallages, des plinthes, des enduits peints et des fresques. (Le Goffic, Peuziat, 2000, p. 107114) A proximité, se trouve une
  • )", ArMen, n°32, p. 18-32. GALLIOU 1991b = GALLIOU P., "L'Armorique romaine, intellectuelle^)", ArMen, n°33, p.16-26. la vie morale est GALLIOU, LE BHIAN, CLEMENT, 1983 = GALLIOU P., LE BHIAN J.P., CLEMENT, "Chronique Archéologique Antique et Médiéval", B.S.A.F., 112, p.29-31. GIOT
  • 1970 = GIOT P.R., "Chronique de préhistoire et protohistoire finistérienne", B.S.A.F., 96, p.20. GOULETQUER 1970b = GOULETQUER P., "Briquetages et sauneries", A.B., 77, fasc. 1, p. 135-153. GOULETQUER, KLEINMANN 1972 = GOULETQUER P., KLEINMANN D., "Les salines protohistoriques des
  • large des côtes atlantiques de la Gaule à l'époque romaine", M.E.F.R.A., n°1, p.481-489. 24 SANQUER 1970 = SANQUER R., "Chronique Archéologique Antique et Médiéval", B.S.A.F., 66, p.29. SANQUER, GALLIOU 1972 = SANQUER R., GALLIOU P., "Garum, sel et salaisons en Armorique gallo
  • -romaine", Gallia, 30 p. 199-223. SANQUER 1973b = SANQUER R., "informations archéologiques, circonscription de Bretagne", Gallia, 31, p.351-377. SANQUER 1975a = SANQUER R., "Chronique Archéologique Antique et Médiéval", B.S.A.F., 103, p.61-62. SANQUER 1975b = SANQUER R., "Les industries
  • de salaisons en Armorique romaine", actes du colloque du Léman à l'océan, Caesarodumun, 10, p. 148-1 56. SANQUER 1976 = SANQUER R., "Chronique Archéologique Antique et Médiéval", B.S.A.F., 104, p.42-52. SANQUER 1977 = SANQUER R., "Chronique Archéologique
RAP01723.pdf ((29). les habitats désertés médiévaux dans les monts d'Arrée. rapport de prospection thématique)
  • PRIJAC Claire Prospection-thématique dans les Monts d'Arrée : les habitats désertés médiévaux 2000/n°024 Autorisation du 01/02/2000 Tome 1/2 Présentation générale PRIJAC Claire Prospection-thématique dans les Monts d'Arrée : les habitats désertés médiévaux 2000/n°024
  • Autorisation du 01/02/2000 Tome 1/2 Présentation générale REMERCIEMENTS Je tiens à remercier particulièrement M. Michaël Batt pour ce qu'il m'a appris sur les habitats désertés médiévaux, pour les documents personnels aimablement prêtés, pour sa disponibilité et sa collaboration à cette
RAP01698.pdf (PLOUHINEC (29). le corps de garde. la nécropole mégalithique de la pointe du souc'h. rapport de sondage)
  • LA NECROPOLE MEGALITHIQUE DE LA POINTE DU SOUC'H EN PLOUHINEC (Finistère) NUMERO DE SITE : 29 197 006 AP DFS DE SONDAGES (03/07/2000 - 29/07/2000) MICHEL LE GOFFIC Ï Œ HI1 CONSEIL GENERAL DU FINISTERE SERVICE DÉPARTEMENTAL D'ARCHEOLOGIE -2000- lâse LA NECROPOLE
  • MEGALITHIQUE DE LA POINTE DU SOUC'H EN PLOUHINEC (Finistère) NUMERO DE SÎTE : 29 197 006 AP DFS DE SONDAGES ( 0 3 / 0 7 / 2 0 0 0 - 2 9 / 0 7 / 2 0 0 0 ) MICHEL LE GOFFIC CONSEIL GENERAL DU FINISTERE SERVICE DÉPARTEMENTAL D'ARCHEOLOGIE -2000- % 1. Fiche signalétique p. 1 2. Localisation
  • : FINISTERE Commune : Plouhinec Lieu-dit ou adresse : Le souc'h Année cadastre : 1 5 9 7 X = 92,150 y = 2 3 5 4 , 000 Section(s) et parcelle(s) : 342, 34?, 365 à 372. Altitude : 30 m. IDENTITE DE L'OPERATION Autorisation n° : 2000/035 valable du 03/07/2000 au 03/08/2000 Nature
  • - Le Faou. des fonds documentaires : Le Faou. REFERENCES BIBUOGRAPHIOUES Année 2000 Auteur (Nom et Prénom) : LE GOFFIC Collaborateur(s) : GRALL Bertrand DU DFS Michel Titre : La nécropole mégalithique de la Pointe du Souc'h en Plouhinec (Finistère). Sous-titre : D.F.S. de
  • sondages (03/07/2000 - 29/07/2000). Nombre de volume(s) : 1 Nombre de pages : 4 5 . Nombre de figures : 2 8 . Nombre de photos : 1 7 . 2. Localisation Plouhinec est une commune du littoral de la baie d'Audieme, à l'entrée du Cap Sizun, limitée à l'Ouest et au Nord par le Goyen
  • égales à quatre (Prémégalithique, Néolithique moyen. Campaniforme, Protohistoire et/ou Moyen Age). Datation absolue par 14C. Restauration partielle en vue d'une présentation au public. 7. Moyens mis en œuvm nnncft T. uTtÏ^I®^® ^ juillet 2000. L'encadrement était constitue par Mchel
RAP01668.pdf (QUIMPER (29). vestiges d'une route ancienne à prat ar rouz 2. rapport de diagnostic)
  • VESTIGES DE ROUTE ANCIENNE A PRAT-AR-ROUZ 2 A QUIMPER (FINISTERE) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ 2 (29 232 101) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE - ANNEE 2000 Jean-Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DU
  • FINISTERE. Rennes : S.R.A. de Bretagne - 2000 VESTIGES DE ROUTE ANCIENNE A PRAT-AR-ROUZ 2 A QUIMPER (FINISTERE) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ (29 232 101) (Finistère) QUIMPER - PRAT-AR-ROUZ 2 (29 232 101) (Finistère) DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE DE SONDAGE ARCHEOLOGIQUE PREALABLE ANNEE 2000
  • Jean Paul LE BIHAN et Jean-François VILLARD VILLE DE QUIMPER collaboration : CENTRE DE RECHERCHE ARCHÉOLOGIQUE DU FINISTÈRE. Rennes : S.R.A. de Bretagne 2000 % s Site n° :|_JLI ULI L U ^ J ^ J L U L . 0 J L U L_Jl Département : FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse
  • n° : 2000/051 Valable du 15/03 au: 31/03 g S 1 o© 1 g s Titulaire : 2000 LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER Raison de l'urgence : Projet immobilier Maître d'ouvrage des travaux : as Surface fouillée : 650 m2 Surface estimée du site : 5000 m2
  • mise au jour de quelques traces ténues d'occupation protohistorique et médiévale (Le Bihan, D.F.S., 1994 et 2000). Le cadastre de 1835 inscrit la parcelle 52 du cadastre actuel dans ensemble de deux très vastes champs séparés par la route qui, quittant le bourg de Penhars
  • ", dans Chronique d'archéologie antique et médiévale, Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t.CXIX, p. 67-68. LE BIHAN J.-P., 1994 : Des vestiges de parcellaires anciens à Ker-Yen (Ouimper-Fini stère), D.F.S., Rennes, 1994. LE BIHAN J.-P., 1997 : Les vestiges
RAP01696.pdf ((56). mottes et enceintes dans la seigneurie d'Hennebont. rapport de prospection thématique)
  • LE BADEZET NICOLAS MOTTES ET ENCEINTES DANS LA SEIGNEURIE D'HENNEBONT (Xle-XIIÏe siècles) année 2000 autorisation par arrêté préfectoral du 19 mai 2000 Introduction La castellologie médiévale a connu un développement important depuis les années 1970 sous l'impulsion, en
  • Finistère. Cette donnée doit être prise en compte lors de l'interprétation des résultats de la prospection. Cette base bibliographique a pu être complétée par la consultation systématique des bulletins des sociétés savantes et particulièrement les chroniques de prospection antique et
  • Moderne est important à plus d'un titre. Les aveux, chroniques ou pouillés... peuvent mentionner l'existence de mottes castrales aujourd'hui disparues. On n'hésitait pas à en faire mention car la présence de ces vestiges était une preuve de l'ancienneté de la noblesse. On retrouve donc
  • seigneurie et à moins de deux kilomètres de la motte de la Roche-Piriou , ainsi qu'en face d'un site indéterminé de l'autre côté de la rive, au Rhède en Lanvenegen. Bibliographie : BERMER (G), « Sur les rives de l'Ellé », B.S.P.M., 1963, p.v. pp. 4546. « Chronique de prospection antique
RAP01678.pdf (LE QUIOU (22). villa gallo-romaine de l'ancienne gare. rapport final de fp1 2000)
  • LE QUIOU (22). villa gallo-romaine de l'ancienne gare. rapport final de fp1 2000
  • LE QUIOU (COTES-D'ARMOR) - L'ANCIENNE GARE VILLA GALLO-ROMAINE FOUILLE PROGRAMMEE ANNUELLE 2000 EVALUATION DU SITE RAPPORT PRESENTE PAR ALAIN PROVOST MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION CONSEIL GENERAL DES COTES D'ARMOR 1678 Le Quiou (Côtes-d'Armor) - L'ancienne
  • gare Villa gallo-romaine Rapport de fouille programmée annuelle 2000 : évaluation du site Site n° 22 263 001 AH Autorisation n° 2000/005 Programme 020 : Espace rural, peuplement et productions agricoles aux époques galloromaine médiévale et moderne. Responsable scientifique : Alain
  • du site 1.3.1. Géomorphologie du site 1.3.2. L'environnement archéologique 1.4. L'opération archéologique 2000 2 2 3 4 4 4 5 2. Les données des sondages 2.1. Sondage 1 : habitat principal 2.1.1. Structures apparentes au décapage 2.1.2. Les niveaux apparents au décapage 2.1.3
  • des vestiges et l'analyse du potentiel scientifique du site. Cette opération s'est déroulée, pour ce qui concerne l'intervention de terrain, du 15 février au 20 mars 2000, et le présent rapport a été rédigé d'avril à juin. Fragment d'une plaque de schiste ornée d'un poisson
  • A.-L. - Inventaire des découvertes archéologiques des Côtes-du-Nord, Bulletin de la Société d'Emulation des Côtes-du-Nord, XLVII, 1909, p. 31. Guennou G. - La Cité des Coriosolites, Dossiers du CeRAA, D, 1981, p. 52. Langouet L., Faguet G. et Vilbert L.-R. - Chronique de
  • prospection archéologique dans les Côtes-du-Nord et l'I0e-et-Vilaine, Dossiers du CeRAA, 11, 1983, p. 15. Langouet L. et Faguet G. - Chronique de prospection archéologique dans les départements d'Ille-et-Vilaine et ces Côtes-du-Nord, Dossiers du CeRAA, 12, 1984, p. 34. Langouet L
  • en compte que les indices vus d'avion. A l'ouest, on reconnaît la partie résidentielle (pars urbana) de la villa caractérisée par une cour fermée d'environ 2000 m 2 bordée, sur 3 côtés, par des bâtiments. Dans le corps de bâtiment le plus occidental, on reconnaît l'habitat
  • villas rurales sont généralement le siège de grandes exploitations agricoles. Pour celle du Quiou, l'exploitation des faluns pour la production de chaux est à prendre à considération. Une vocation mixte, agricole et artisanale, n'est pas à exclure. 1.4. L'opération archéologique 2000
  • L'opération de diagnostic mise en place au début de l'année 2000 avait deux objectifs : appréhender l'intérêt scientifique du site et évaluer l'état de conservation des structures. La vocation agricole du terrain imposait des contraintes en terme de dates et d'implantation des sondages. La
  • l'ensemble du site ou, tout au moins, de la partie visible sur les clichés. Les travaux se sont déroulés du 13 février au 20 mars 2000 avec une équipe de 3 archéologues professionnels, plus un stagiaire, renforcée par quelques bénévoles occasionnels. La première phase a consisté au
RAP01699.pdf (QUIMPER (29). 6 rue des Brizeux. rapport de diagnostic)
  • Cadastre : QUIMPER Année : 1993 S 1 Section et parcelle : BM 276, 277 Coordonnées Lambert : Zone : Il Abcisse : 117 . 75 Ordonnée : 2352 . 95 Altitude : 29 m Propriétaire du terrain : J.-C. DOUX Protection juridique : Néant Autorisation n° : 2000/037 Valable du 17/01 au: 15/02 § S
  • 1 o o g s 1 s 8 as 2000 Titulaire : LE BIHAN Jean - Paul Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER Raison de l'urgence : Projet immobilier Maître d'ouvrage des travaux : Surface fouillée : 3 5 m 2 Surface estimée du site : 250 m2 Mots-clefs (thésaurus DR ACAR pour ia
  • . Pour des raisons de sécurité, les observations des archéologues et le relevé de la coupe de terrain estouest, sans doute essentiel, ne devaient et ne pouvaient s'exécuter qu'au fil de la démolition et de manière assez sommaire. 3.2.2. La seconde campagne, janvier 2000 Les
RAP01726.pdf (QUÉVERT (22). Mitasse. la ville pierre 2. rapport de sondage réalisé dans le cadre de la prospection thématique.)
  • N° 22 259 023 PROSPECTION THÉMATIQUE (1/2) PALÉOMÉTALLURGIE DU FER DANS LE BASSIN DE LA RANCE 2000 LA VILLE PIERRE II EN QUÉVERT (22) Sondage archéologique —, — , — — — TTS " ~" Autorisation N°2000/020 Site n° 22 259 023 PROSPECTION THÉMATIQUE (1/2
  • ) PALÉOMÉTAIXURGIE DU FER DANS LE BASSIN DE LA RANCE 2000 LA VILLE PIERRE II EN QUÉVERT (22) Sondage archéologique Jean-Bernard VIVET Page de garde - La Ville Pierre II en Quévert : Bas fourneau F2, en cours de dégagement. Le creuset cylindrique livre, en grandes quantités, le charbon de
  • Ville Pierre II en Quévert Déclaration de site de La Ville Pierre III en Quévert 1 I. INTRODUCTION - CONTEXTE ET PROBLEMATIQUE 1. Cadre de la recherche - apport des sondages de 1999. Le sondage réalisé durant l'été 2000 sur le site de La Ville Pierre II en Quévert (22), au nord
  • . L'opération de sondage 2000, à La Ville Pierre II en Quévert, a été menée sur un gisement représentatif d'un secteur cohérent en terme de technologie, intéressant les communes de Quévert, Taden, et Corseul, riche d'une dizaine de bas fourneaux, et d'une douzaine de gisements de scories
RAP01725.pdf (LOCMARIAQUER (56). l'aqueduc antique. rapport de prospection thématique)
  • AQUEDUC ANTIQUE DE LOCMARIAQUER (MORBIHAN) RAPPORT DE PROSPECTION THEMATIQUE 2000 PRESENTE PAR ALAIN PROVOST, BERNARD LEPRETRE ET ERIC PHILIPPE ROSNARHO. — La Voie Romaine MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DRAC BRETAGNE - SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE
  • DEPARTEMENT DU MORBIHAN Région de Locmariaquer (Morbihan) Aqueduc antique de Locmariaquer Rapport de prospection thématique 2000 Autorisation n° 2000-010 Programme 025 : Histoire des techniques, de la protohistoire au XVÏÏIè s. et archéologie industrielle. Responsable scientifique
  • est celle qui cadre le mieux avec les besoins d'une adduction d'eau. Si thermes il y a, c'est une nécessité dans un site qui, jusqu'à une période récente, a souffert d'un déficit chronique en eau par manque de sources abondantes et pérennes. C'est aussi une nécessité dans la mesure
RAP01709_2.pdf (QUIMPER (29). Les vestiges des places Laennec et Saint-Corentin et l'histoire de l'urbanisme médiéval de quimper. Rapport de fouille)
RAP01709_3.pdf (QUIMPER (29). Les vestiges des places Laennec et Saint-Corentin et l'histoire de l'urbanisme médiéval de quimper. Rapport de fouille)
  • Période médiévale S. FRERE et J.H. YVINEC Laboratoire AFAN Mars 2000 d'Archéozoologie de Compiègne - CRAVO - ESA 8045 CNRS ÉTUDE ARCHÉOZOOLOGIQUE DU SITE DE QUIMPER place Laennec S. FRERE* et JH YVINEC ** Le site de QUIMPER place de restes animaux. Seuls Laennec a livré une