Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

394 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00588.pdf (cinq communes au sud de l'Ille-et-Vilaine : Saint-Malo-de-Phily)
  • été iSÔ5 ?R0STeCTl0N aérienne clc juillet as # 1 (2. B \orc\er - ^\ie\eju«.* {tô^weïNti de tccyA»*. e «v surate- GUICHES * Le G *t»U 6ÛORG--\>£S- COMPTES 351 o& _ Ook * 1 1 : staochitc . La ?Û # ût'stwve^ die Wjvi»a«- . ?LcCHl\TÇL_ «. : 400
RAP01939.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). un quartier de la ville antique de vorgium. les fouilles de la réserve archéologique de Carhaix, rue du Dr Menguy)
  • décapage vers l'ouest avait pour but d'obtenir l'ensemble du plan du bâtiment 5. Ces choix semblaient pertinents pour disposer, dès cette année, d'une vision complète de l'urbanisme du Die siècle. Us permettaient de régler la fouille de certains points afin d'envisager rapidement la
  • de la fin du Hé et surtout au nie siècle de notre ère (pl. H) Remblais comblant le bassin froid US 4059 Les 71 tessons de cette couche couvrent une fourchette allant du 1er au Die siècle après J.-C. (pl. H). On notera la présence d'un fragment de céramique dite " onctueuse
  • toujours pour situer l'abandon des bâtiments gallo-romains dans la seconde partie du Die siècle. Une occupation des ruines au IVe siècle est probable. Des démontages ont certainement lieu très vite mais des récupérations de maçonneries touchent encore le secteur au XVe siècle ap. J.-C
  • s'agit en fait de la partie centrale de M.32 qui s'est affaissée dans le puits malgré le renforcement du radier à cet endroit précis (fig. 21). 1 op. cit., p. 20 29 i r"*». rt 4 i Ji Ihr \ / /A -OC; ; fliiijiîP^ IISÉS^^S / // Jgj|r f'i éBki / / : foyer : sol de gravillons
RAP02143.pdf (LILLEMER (35). une enceinte du néolithique moyen à Lillemer. rapport final de synthèse de fouille programmée 2003-2005 et de prospection thématique)
RAP02648.pdf (LILLEMER (35). les Hauts. rapport de fouille)
RAP00395.pdf (SAINT-MALO (35). la cité d'Alet, rapport de fouille programmée)
  • excavafer c a r a e t
  • er.pierre eut a*une structure-renfort de II» • obiller de die dsns la conche , parsi un mobiliar récent « on peut distinguer t - uu doad de 1 t , otarie »dllée « varala extérieur rouge brillaat i verain ini.-ria ur corro« é . e sou« » Iléae elicle • - un coi de poterle paulolse
  • &eiaaabera • Vernis brillant ue trèe boaae qualité (Gf ' «vP.-PLB et ... . ïv , Xatro uctioa to the study of terrs el Ilia , 1 L/. V 9 9 ) « ; : te -ua foad de potarli co i.une . ie . annul ire ( ).. el. .e . -lase* - un col de poterie noire { ) , - un col de grsade poterie ccv '-.use
RAP03138.pdf (MONTGERMONT (35). ZAC Les Petits Prés : un établissement rural antique de la région rennaise. Rapport de fouille)
RAP02618.pdf (SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES (35). les Vairies, le Croisé : une occupation gauloise en milieu humide. rapport de diagnostic)
RAP01331.pdf ((56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire)
  • lafit und die das Tiefenwachsrum der Getreidewurzeln ® wirkungsvoll bremst. Die vergleichsweise lockere, humose feinporige Grabenfullung © versorgt dagegen die Wurzeln in ihrem fonschreicenden Wachstum mit ausreichend gespeichener Feuchtigkeit und laftt sie in der Grabenmitte
  • ungestort auf maximale Tiefe © wachsen. Nur don erreichen dieWurzeln mit ihren Spitzen auch dasjenige Niveau der im Fortgang des Friihsommers abgesunkenen Bodenfeuchte ©, die den so begunstigten Pflanzen optimales Hôhenwachstum und spàtere Fruchtreife mit làngerem Griin © ermôglicht
  • antiken Grabens ® bestimmt in einer Ubergangszone den Anstieg der Wurzeltiefe und damit auch die Fig.9 La formation des anomalies phytologiques (d'après Otto Brasch, Luftbildarchàologie in Suddeutschland, 1983) n Mais, ce schéma ne permet pas d'expliquer entièrement les variations
  • =oo{ oM il m .D OQC .o Abb. 25 Vereinfachtes Modell zur Erlàuterung der positiver) Bewuchsmerkmale A Besonders tiefer V-fôrmiger Graben. Nur eine dùnne Humusdecke © liegt ùber der festgebackenen, groben Schotterschicht ©, die eingedrungenes Niederschlagswasser rasch versickern
  • . Uber der ungestôrten, kargen Schotterschicht © und ihrer dùnnen Humusauflage © bleibt das Hôhenwachstum des Getreides © am stàrksten zuriick. Nicht selten werden von hier bis zu den Kopfen der positiven Merkmale © 30 bis 50 cm Hôhenunterschied gemessen. Der Bôschungswinkel des
RAP00071.pdf (LANDÉVENNEC (29). l'abbaye Saint-Gwénolé. rapport intermédiaire 1990 de fp 3 1990-1992)
  • Tourbe + gravillons fins Bois Argile jaune Argile jaune + quelques charbons et gravats Argile jaune charbonneuse + gravats mortier + brique LO O •Ilia ./•I z• [•'.•¿WS N • M > n /ili : • : IH 0 1 ili ho ro io fessa i % > »041::M \•>>o»>o^•••sind A > m i> > > • lt>>I>e
RAP00355.pdf (MORDELLES (35). Sermon. rapport de sauvetage programmé.)
  • siècle ap. J.-C., 12e supplément à la Revue Archéologique de Narbonnaise, éditions du CNRS, Paris, 1985, 503 p., 72 fig., 174 pl.. HAEVERNIK (T.-E.), Die Glasarmringe und Ringperlen der Mittel und Spätlatenezeit auf dem europaischen Festland, Bonn, 1960. HOFFMAN, La quincaillerie
RAP00476.pdf (PLÉDRAN (22). le camp de Péran. rapport de sauvetage urgent)
  • terrain: pierriers, dépressions, talus et broussai11es pers i stantes. BIBLIOGRAPHIE: BAHR J. K. (1850) Die Gräber der Liven ein Beitrag zur nordischen Alterthumskunde und Geschichte, 1850, pl.XVI, n° 6, 7 et 8. CHATELLIER P. (du), LE PONTOIS L. (1908) La sépulture Scandinave à barque
  • Ausqrabung Haihabu, Berichte, über die Ausgrabungen Bericht 12, 1978, 83 p., 12 fig. ROSSDAHL, E. (1977) Fyrkat En iysk gravpladsen, 1977, 233 p., 242 ffig. . vikingeborg II. Oldsagerne og PLANCHES .1.- Carte de situation du Camp de Péran l/25000e 2.- Plan cadastral du site 3
RAP01456.pdf (PAULE (22). camp Saint-Symphorien. forteresse aristocratique du second âge du fer. rapport intermédiaire de fouille programmée 1996-1998)
  • les plus densément occupées de cet habitat et d'entamer celle de leur périphérie. Fait à RENNES, le 10 novembre 1997 Yves MENEZ 29 BIBLIOGRAPHIE PLANCK 1985 : Planck Dieter, Die Viereckschanze von Fellbach-Schmiden, in : Der Keltenfurst von Hochdorf : Methoden und Ergebmisse
RAP00311.pdf (BAIN-SUR-OUST (35). Binon. rapport de sauvetage urgent.)
  • la banlieme parisienne, d'occupation Antonine et Severienne. Ii\V-T5L) - Un moyen bronze de POSTUME, type RestitutorGalliar, trouvé entre des tuiles à la base du remblai (N = I,05/No), émis à la fin de l'année 260 ap.J.C. (ELMER Die Münsprägnug der Gallischen Kaiser Im Köln, Trier
  • und Mailand). Voir description plus loin. Cet échantillonage fournit de précieux renseignements. Le s o l l e s t antérieur aux céramiques les plus précoces du n i v e a u s o i t I70-I80 ap.J.C.. Or, le remblai inférieur de exc. C6 avait fourni un terminus post quem de l60260 ap
RAP01446.pdf (LA CHAPELLE-SAINT-AUBERT (35). les habitas ruraux du haut Moyen Âge de Montours et de la chapelle Saint-Aubert. a84 Rennes/Avranches. rapport de fouille préventive)
RAP02097.pdf (DOUARNENEZ (29). "Menez Peulven/ZI Lannugat". rapport final d'opération)
  • limoneux brun-gris qui comble la sépulture. Ils ne présentent pas d'agencement particulier. 6 Mars 2005 Douarnenez - Menez Peulven/ZI Lannugat 53,38 m NGF Blocs superficiels _L Blocs périphériques (pseudo-parement) Figure 5 : plan généra! de 0 ' ¡_- , • , iHr , 1m