Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

41 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02688.pdf (MOREAC (56). rd 767, déviation de Locminé, échangeur du Barderf, tranche 1. rapport de diagnostic)
  • Inféri eur Moy en Supéri eur Mésoli thique et Epi paléol ithique Antiquité Romaine République romaine Empire romain Haut Empire (jusqu'en 284) Bas Empire (285 à 476) Néolithique Anci en Moy en Récent Chal col ithique Moyen Age Haut Moy en Age Moy en Age Bas Moy en Age Temps
RAP01375.pdf (RETIERS (35). liaison de la rd 41/rd94. les Ogodières. un enclos gallo-romain. rapport de fouille préventive)
  • fossoyé principal, nous l'avons divisé en tronçons : EPI, EP2... (Enclos Principal), PII,PI2...(Partition Interne)(figure 6). En l'état actuel, le site est matérialisé par un grand système fossoyé polygonal, orienté nord-sud/est-ouest à l'intérieur duquel on retrouve des fossés de
  • au côté ouest (tronçons EP2 et EPI) qui se prolonge également vers le nord, nous l'avons identifié sur plus de 65 m de long. Il présente par ailleurs une interruption qui correspond sans doute à une entrée (cf. infra). Les tronçons EP5 et EP4 ont une largeur conservée qui varie
  • entre 1 m et 1,10 m. Le tronçon EP3 présente une largeur moyenne de 1,50 m. Quant aux tronçons ouest (EP2 et EPI), ils atteignent 2,50 m de largeur. Le temps imparti pour la fouille et la taille de l'équipe ne nous ont pas autorisés à multiplier le nombre des sondages et des coupes
  • stratigraphiques dans le fossé d'enclos. Toutefois, les sondages réalisés permettent de mieux cerner la fonction et le type de comblement de chaque tronçon (figure 8). Les tronçons EPI et EP2 présentent une profondeur conservée de 1 m. Elle est de 0,7 m pour le tronçon EP3. Les coupes
  • effectuées au niveau des tronçons EPI, EP2 et EP3 montrent que cette partie du fossé d'enclos a fonctionné ouverte (figure 8, coupes 1 à 5). Le comblement s'est effectué par colluvionnement. Aux extrémités des tronçons EPI et EP2, il est exclusivement constitué de litages successifs de
  • argileux correspond à un phénomène de percolation. Les autres sondages effectués dans les tronçons EPI et EP3 révèlent également des comblements par colluvionnement qui sont sensiblement différents (figure 8, coupes 1, 4, 5 et photo 5). Ils présentent deux unités stratigraphiques
  • est matérialisée par une interruption de 4,20 m de long du fossé occidental de l'enclos (tronçons EPI et EP2). Les sondages ont montré que les extrémités des tronçons EPI et EP2, encadrant l'entrée présentent des profils et des comblements relativement homogènes (figure 8, coupes 2
  • trois trous de poteau auraient pu y participer (faits 223, 224 et 250). => Phase 2 : Les coupes longitudinale et transversale effectuées à l'extrémité sud du tronçon EPI ont permis d'identifier une fosse allongée (fait 249) dans le prolongement de celui-ci. La fosse est antérieure au
  • tronçon EPI puisque son recreusement recoupe l'extrémité et le comblement du fossé (figure 9, photo 8). La fosse 249 présente des dimensions, un profil et un remplissage différents. Elle mesure 3,10 m de long, 1,25 de large et 0,50 m de profondeur conservée. Quant au profil, il est en
  • d'argile cuite et des éléments de calage. Aucun élément ne nous permet d'apprécier si ce trou de poteau est contemporain de la fosse. Un second trou de poteau (TP2) a été repéré dans le remplissage du tronçon EPI (figure 9, photo 10). Etabli dans le niveau de colluvionnement du fossé et
  • régulièrement espacés et répartis sur 44 m de long. Cet alignement suit également la même orientation que le tronçon ouest (EPI et EP2). Les creusements possèdent des comblements très proches les uns des autres. Ils sont constitués d'un sédiment brun dans lequel sont inclus des plaquettes de
  • . 3)- Les fosses "rejet de foyer" Trois fosses implantées en bordure du tronçon ouest (EPI et EP2) ont fourni des comblements riches en rejets de foyer (faits 208, 224, 229). Elles sont de dimension réduite puisque la plus petite mesure 0,50 m de diamètre et la plus grande 1,10 m
  • d'isoler un Nombre Minimum d'Individus de 77, dont certains sont identifiables. Plus de 67 % des tessons sont issus du fossé ouest de l'enclos (tronçon EPI et EP2) ou des structures qui lui sont contiguës (figure 11). Ce sont principalement ces artéfacts qui ont livré des données sur la
  • 10 à 120 ap. J.C. Ce fond présente une estampille qui n'est pas identifiable. 3)- La céramique fumigée La quasi totalité de ce type de céramique provient des sondages effectués dans le fossé ouest (tronçons EPI et EP2). Parmi les individus identifiables, retrouvés au sein du
  • (fait 249), creusée au niveau de l'entrée. 5)- Les amphores Seuls quelques éléments d'amphores ont été retrouvés. Ils étaient tous inclus dans le fossé ouest de l'enclos. Leur datation confirme les données chronologiques obtenues par l'étude céramologique. Les tronçons EPI et EP2 ont
  • livré des éléments de Dressel 2-4 et de Dressel 7-11 (non dessinés) qui indiquent une occupation allant de la fin du 1er siècle av. J.C. au 1er siècle ap. J.C. La fosse située à l'extrémité du tronçon EPI (fait 249) a, quant à elle, fourni des fragments de bords d'une amphore
  • serait contemporain de l'enclos principal. La différence de module des tronçons du fossé d'enclos, particulièrement entre les tronçons EPI, EP2, EP3 et des tronçons EP4, EP5, nous incite à rester prudent. Ces différences
RAP01982.pdf ((29). les sites mésolithiques en Finistère : chronologie et stratigraphie. rapport de prospection thématique avec sondage)
RAP01776.pdf (PABU (22). Les ateliers de potiers. Rapport de prospection thématique)
  • Fond Panse 48 4 1 1 26 1 345 60 23 15 109 4 Réchaud 1 9 1 1 3 83 9 3 582 1 1 3ointe 0 Cuve 1 1_ Pied 0 Couvercle 0 Bord 13 13 Anse 0 T.C.A 11 Brique 1 1 13 3 Tuile 24 Tomette 10 3 1 1 26 1 11 Epis de faîtaqe 0 ndéterminé Total
  • Epis de faîtaqe Indéterminé Total Pâte: 15 2 460 80 1 36 18 83 5 3 2 3 2 1 Vase Lèvre 17 16 Anse 24 1 Oreille 4 Manche 1 Bec tubulaire 1 Décor 2 B A A/B 3 3 5 Défaut de Glaçure beige 0 Bec 88 2 Défaut de cuisson Glaçure 0 Vase 2 A A/B B
  • Couvercle 1 3 Bord Anse T.C.A 2 Brique 2 Tuile Tomette Epis de faîtaqe Indéterminé Total 13 196 35 14 0 0 0 1 Figure 5 : Extrait du plan cadastral et localisation du site 3. Site n°2. face du précédent (fïg. 2 et 3). Ici également deux parcelles ont été parcelles n
RAP00021.pdf (PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). Piegu. rapport de sondage)
  • abondants. Un petit biface 3 a été trouvé sur le site, sans que l'on puisse affirmer qu'il appartient à la série principale. Les industries récoltées sur l'estran de Piégu se rattacheraient au Paléo- lithique ancien et moyen ou à un Epi-Acheuléen. Elles proviendraient de niveaux
  • of the settlement seems to be proved by the geological study of the site. The industry could be compared to an Old Middle Palaeolithic or to an «Epi-Achculian». Mots clés : Paléolithique, stratigraphie, Pleistocène , scdimcntologie, outillage lithique, typologie. Key-words : Palaeolithic
RAP02565.pdf ((29). les sites paléolithiques en Finistère. éléments pour une réflexion sur l'étude et la protection des gisements. rapport d'étude)
  • ) PAS (Paléolithique supérieur) EPI (Epipaléolithique) IND (indéterminé) ACH (Acheuléen) 5 MTA (Moustérien de Tradition Acheuléenne) MOU (Moustérien) MTY (Moustérien typique) MAD (Moustérien à denticulés) PER (Périgordien) AUR (Aurignacien) MAG (Magdalénien) Ont été créés pour
  • ; 1984, AZ/1 (éperon barré de Kerfiat) OBJ EPI Objets isolés. Propriété privée. Petite série sur silex évoquant l'industrie épipaléolithique de l'Ile Guennoc (fig. 12). Elle doit se distinguer des séries mésolithiques de Roc 'h an Holen, petit rocher au droit de la pointe de
  • l'éperon barré de Kerfiat. C'est sur le sentier côtier de ce dernier qu'a été ramassée la collection (carte 6). 9 LE CLOITRE SAINT-THEGONNEC Quillien. 29 034 016 X=147,700. Y=l 103,850 Cadastre; 1981,E/210 GSS PLA LAB EPI Indice de site. Propriété privée. Dans une parcelle bien
  • SED PLA QUI EPI Site avéré. Propriété privée. Découvert au cours des fouilles du cairn III néolithique de l'île Guennoc (carte 13) (Giot et al., 1977a), ce site attribué à l'Epipaléolithique montre une série lithique caractérisée par des pointes à dos courbes, des lamelles
  • enlèvements. Sa patine et une certaine éolisation au niveau des enlèvements témoignent de son ancienneté (Molines, 1996). PLONEVEZ-PORZAY Kervel (Kergoasquen vihan). 29 176 001 AH X=107,900. Y=1067,850 Cadastre; 1985, YA/101-107-89-95-96 GSS QUI EPI Indice de site. Propriété privée
  • été trouvé par B. Hallégouët sur l'estran de l'anse voisine, à l'ouest de Théven-Camporou. PLOUDANIEL Guévroc. 29 179 021 X=106,750. Y=l 110,900 Cadastre; 1992, YO/32a GSS PLA LAB EPI Site avéré. Propriété privée. Un site attribué au Mésolithique moyen est signalé sur ce
RAP00322.pdf (LA CHAPELLE-DE-BRAIN (35). Lezins ou la butte des buis. rapport de sondage)
  • }~ÄQL.All? DE M BUTTL Sl^i DUIS; MRSMSÄ IIO -¿338-^33* SSCXIGH 1-4 L'RSS SU vL ^ ¿ W Q M'.uà TOSCTE SAIKT-: X-AHïii.ÎUtë h VLu.*m OHÏ M T I C I P ^ A OLÍ: l i u y m s phillppe dei, aines joan-¿"ves coirei y ve s oogre.. yénniok epie Christel huatmi françoise bureau patri htij^au
RAP00363.pdf (RANNÉE (35). ligne Anne en forêt de la Guerche. rapport de fouille programmée annuelle)
  • annulaires I I enceintes quadrangulaires Çy enceinte polygonale t Chelun 2,5 km Eq - V - / - m , > /• . »ïkï^ ^" .\ v\ x - %. CONTEXTE ARCHEOLOGIQUE de l'enceinte gauloise de la LIGNE ANNE de la 1 Lieu du trésor découverte Enceinte quadrangulaire d ouble Epi Enceinte
RAP02326.pdf ((35). les sites paléolithiques en Ille-et-Vilaine. éléments pour une réflexion sur l'étude et la protection des gisements. rapport d'étude)
  • "Chronologie" (concerne les grandes périodes chronologiques du Paléohthique ou bien les affinités "culturelles" au sein de chacunes d'elles). PAA (Paléohthique inférieur ou Paléohthique ancien) PAM (Paléohthique moyen) PAS (Paléohthique supérieur) EPI (Epipaléohthique) INI) (mdéterminé) ACH
  • bifaces en grès lustré également attribuables au type du Bois-du-Rocher (fig. 3 et carte 9). BOURG-DES-COMPTES La Cadiais. 35 033 004 AP X=294,425. Y=2332,425 Cadastre; D/275, D/385 GSS PLA LAB EPI Site avéré. Propriété privée. Sur le rebord d'un plateau dominant la confluence du
RAP02278.pdf (PLOUNEOUR-MENEZ (29). Pont-Glas. les occupations humaines en abri sous roche en Bretagne. rapport de fp 1 2007)
  • limitrophes, 5 1 IND IND IND M-M IND M IND IND 1 52 134 5 7 Indice Indice M-F EPI Majeur Indice Indice Indice Petit Petit PROS SOND PROS PROS PROS PROS SOND répertoriées dans le fichier « Gouletquer ». SX: silex ; PH : phtanite ; GL : grès éocènes ; CA : calcédoine du Clos
RAP02563.pdf ((22). les sites paléolithiques en côtes d'armor. éléments pour une réflexion sur l'étude et la protection des gisements. rapport d'étude)
  • (PaléoUthique supérieur) EPI (EpipaléoUthique) IND (indéterminé) ACH (Acheuléen) MTA (Moustérien de tradition acheuléenne) MOU (Moustérien) MTY (Moustérien typique) MAD (Moustérien à denticulés) PER (Périgordien) AUR (Aurignacien) MAG (Magdalénien) 10 A été créé pour cette liste : PMS
RAP00455.pdf ((22)(35). nord de la haute Bretagne. rapport de prospection inventaire)
RAP00022.pdf (PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). Piegu. rapport de sauvetage urgent)
  • sont très abondants. Un petit biface a été trouvé sur le site, sans que l'on puisse affirmer qu'il appartient à la série principale. Les industries récoltées sur l'estran de Piégu se rattacheraient au Paléolithique ancien et moyen ou à un Epi-Acheuléen. Elles proviendraient de
RAP00591.pdf (l'arrondissement de Saint-Brieuc (22). rapport de prospection inventaire)
  • Botudo petit— Bi ero Grd Bras Epi I ven ♦menhir B 70 H ~ 4,55 m C = 8,05 m au milieu en forme de fuseau plus étroit en bas et en haut Néol 1 1. h i que JP N 999 p. 59 à vérifier JP N 999 p . 59 inv. sup . Fichier: INVENTAIRE 22 Rap p art: I N V . 22 . 04 . 88 LE VIEUX BOURG 22 4
RAP00770.pdf (LA CHAPELLE-DES-FOUGERETZ. les Tertres. rapport de sondage)