Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

2903 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01249.pdf (QUIMPER (29). carte archéologique communale. rapport de prospection inventaire)
  • cette commune a fait l'objet d'une étude et d'une protection exceptionnelles : - Sur le plan scientifique 4 - Sur le plan de l'aménagement urbain Il s'agit donc d'une ville qui dispose d'archives remarquables sur son histoire ancienne. 1.1.2. Les problèmes Ces atouts sont
  • . - Organiser rationnellement le fonctionnement du Service archéologique municipal et le doter d'un outil de gestion informatisé du patrimoine archéologique de la commune. - Doter la Ville de Quimper d'un fonds d'archives concernant son histoire ancienne. 1.2.2 Les utilisations de la carte
  • urbain. Les descriptions et les fouilles anciennes sont également très nombreuses mais de précision et de fiabilité variable. Elles soulignent l'importance du patrimoine encore inconnu. A titre d'exemple, sur la zone du Braden couvrant 30 ha et sur laquelle aucun vestige n'était
  • , toute cette documentation est dispersée, soit dans des articles de revues anciennes, soit dans des archives ou notes personnelles inaccessibles. Les quelques synthèses rapides et publications sérieuses dans des ouvrages scientifiques spécialisés ne sont guère accessibles. Des
  • milliers de clichés originaux demeurent inconnus du public. En résumé Quimper est une ville possédant un patrimoine archéologique d'une grande richesse et d'une très grande diversité. Nous pouvons considérer qu'il s'agit d'un potentiel exemplaire pour la région. L'histoire ancienne de
  • contrariés par un certain nombre d'obstacles : 1.1.2.1. Une documentation dispersée La nature même de la documentation archéologique entraîne sa dispersion: - publications scientifiques ou de vulgarisation, anciennes ou récentes - archives publiques ou privées antérieures à la législation
  • manière satisfaisante. Par ailleurs, une plaquette réalisée par l'archéologue municipal et financée par la Ville de Quimper et le Ministère de la Culture permet de faire le point sur ces questions {"Aux origines de Quimper, archéologie et histoire", 1986). Enfin, une "Histoire de
  • risques et hypothèques archéologiques pesant sur tel ou tel secteur de la commune. En outre l'histoire ancienne de la ville de Quimper demeure très mal connue des enseignants et du grand public. Bien des idées anciennes, relevant du fantasme et de l'imagination ont libre cours et sont
  • l'histoire ancienne et moderne de Quimper est présentée sous trois rubriques : . Les ouvrages ou articles généraux, traitant globalement du patrimoine archéologique de Quimper ou y faisant allusion sans distinction de période. . Les ouvrages ou articles consacrés à la Préhistoire, à la
  • essentiellement des sites anciennement découverts ou des vestiges postérieurs à l'Antiquité. - compléter le fichier et, vraisemblablement, identifier de nouveaux sites grâce à un approfondissement de l'enquête bibliographique et des visites sur le terrain. 4.2. SUR LE PLAN ARCHEOLOGIQUE Une
  • un document actif, dont la mise à jour permanente s'impose. Par ailleurs, les cartes et textes de synthèse restent à dessiner et à écrire. 4.3. CONCLUSION D'ENSEMBLE Le projet de carte archéologique, associé à la création d'archives d'histoire ancienne de Quimper et à la mise en
  • , Retaux-Bray. CAMBRY J., 1836 : Voyage dans le Finistère, Brest, rééd. 1993, p. 322-342, 360-361, 425-426, 439, 442. DELUMEAU J. (Sous la direction de), 1969 : Histoire de la Bretagne, Toulouse, Privât, p. 95, 98, 114, 121, 148-149, 158, 224, 230, 237, 259, 294. DELUMEAU J. (Sous la
  • : Aux origines de l'évêché de Cornouaille, Le pays de Quimper et son évolution dans le temps, Le Pays de Quimper, n° 1, Juillet 1992, p. 3-7. DOM LOBINEAU, 1707 : Histoire de Bretagne, Paris, 2 vol., T. 1, p. 2, 13, 103, 335336, 346, 359, 377, 406, 437, 500, 572, 597, 650
  • Colin, 250 p. HELIAS P.J., 1980 : Quimper en Cornouaille, Châteaulin, éd. Jos Le Doaré. HENRIOT J. 1948 : Locmaria, berceau de Quimper, A travers les départements meurtris, Le Finistère, Paris, éd. La France, p. 27. KERHERVE J., 1994 : Histoire de Quimper, éd. Privât, Société
  • archéologique du Finistère, Toulmouse, 384 p. LA BORDERIE A. (Le Moyne De), 1896 : Histoire de Bretagne, T. 1, Rennes, J. Plihon et L. Hommay, rééd. J. Floc'h, Mayenne, 1972, p. 15, 26, 67, 102-112, 122, 150, 156, 165, 176, 222, 263, 309-314, 320, 324, 379n, 439, 498. LA BORDERIE A. (Le
  • Moyne De), 1898 : Histoire de Bretagne, T. 2, Rennes, J. Plihon et L. Hervé, Paris, A. Picard, rééd. J. Floc'h, Mayenne, 1972, p. 272, 490. LA BORDERIE A. (Le Moyne De), 1899 : Histoire de Bretagne, T. 3, Rennes, J. Plihon et L. Hervé, Paris, A. Picard, rééd. J. Floc'h, Mayenne, 1972
  • , p. 28-30, 34, 46, 77-80, 107-108, 141-142, 148-150, 165, 171, 196n, 221, 364-365, 426-428, 441, 480, 497, 534, 540, 561, 591n. LA BORDERIE A. (Le Moyne De), POCQUET B., 1906 : Histoire de Bretagne, T. 4, Rennes, J. Plihon et L. Hommay, rééd. J. Floc'h, Mayenne, 1972, p. 6, 8, 28
  • , éd. S.A.E.P. Colmar-Ingersheim. LE GUENNEC L., 1984 : Le Finistère monumental, t III. Histoire de Quimper Corentin et son canton, Quimper, Les Amis de Louis Le Guennec. 653 p LE SEAC'H, 1948 : Communication, B.S.A.F., T. LXXIV, p. VIII, XVIII. MARINOS A., BARON Y., 1989 : Le
  • A travers les départements meurtris, le Finistère, Paris, éd. La France, p. 23-25. Quimper, ville d'art, 1972 : Quimper, éd. Association des Amis du vieux Quimper. PELLETIER Y. (dir), 1990 : Histoire générale de la Bretagne et des Bretons, Paris, éd. G.-V. Labat, 2 vol. POCQUET B., 1913
  • : Histoire de Bretagne, T. 5, Rennes, J. Plihon et L. Hommay, rééd! J. Floc'h, Mayenne, 1972, p. 28-29, 71n, 126-127, 175n, 180, 200n, 222, 229, 235-238, 3 250-258, 260-264, 269, 273, 285, 295, 299-302, 305-315, 321, 356, 361, 367n, 373, 405406, 431, 494-496, 500-504, 513-515, 521-522
RAP02030.pdf (PLOUHINEC (56). villa maritime gallo-romaine de Mané-Véchen. rapport intermédiaire 2004 de fp3 (2004-2006))
  • département du Morbihan et de la commune de Plouhinec, dans le cadre du Contrat de plan Etat/Région. Remerciements particuliers aux stagiaires et fouilleurs bénévoles Abolivier Juliette, Histoire de l'Art et Archéologie (Rennes) Aillot Audrey, Histoire de l'Art et Archéologie (Poitiers
  • ) Ajas Aurélie, Lycéenne (Bordeaux) Anctil Julie, Histoire de l'Art et Archéologie (Paris) Auric Alexandra, Archéologie (Lyon) Bachelier Adeline, Histoire (Poitiers) Barca Marion, Histoire de l'Art et Archéologie (Paris) Battais Rozenn, Archéologie (Rennes) Billaud Cécilia, Stagiaire
  • CEPMR (Soissons) Blain Sophie, Archéologie et Sciences appliquées (Rennes) Bourhis Erwann, Archéologie (Rennes) Briand Gaëlle, Histoire et Archéologie (Lorient) Bûcheron Carine, Histoire (Lyon) Caramaro-Délétang Marjolaine, Archéologie (Paris) Challet Maud, Histoire de l'Art et
  • Archéologie (Paris) Collette Céline, Archéologie (Rennes) Colpaert Sarah, Histoire (Lille) Coquin Lydie, Histoire de l'Art et Archéologie (Paris) Corre Edith, Cérapar (Rennes) Corre André, Cérapar (Rennes) Diemer Vincent, Archéologie (Strasbourg) Doucet Odile, Inspecteur des impôts (Saint
  • -Brieuc) Driard Cyril, Archéologie (Tours) Donat Xavier, Histoire (Avignon) Duclos Emilie, Archéologie (Paris) Eschenbrenner Gersande, Histoire et Histoire de l'Art (Lyon) Franchin Marie, Histoire (Brest) Freitas Alexandra, Archéologie (Rennes) Gilles Maximilien, Anglais (Lorient
  • ) Guégan Johann, Stage découverte milieu professionnel (Betton) Hardot Stéphane, Gendarme (Marmande) Hautbois Marie-Christine, Cérapar (Rennes) Hébert Stéphanie, Histoire (Bordeaux) Honoré Sébastien, Histoire de l'Art et Archéologie (Nantes) Houzé Christian, Cérapar (Rennes) Jaïn Benoît
  • , Professeur (Douarnenez) Janic Kasia, Traductrice (Pologne) Klein Nathalie, Archéologie (Paris) Laigle Emma (Rennes) Landry Christophe, Archéologie (Lyon) Laou-Hap Thomas, Ecole du Louvre (Paris) Leclerc Hélène, Archéologie (Paris) Lefèvre Aude, Histoire (Rennes) Leforestier Solenn
  • , Archéologie (Paris) Leguen Denis, Histoire (Rennes) Lemée Marion, Histoire (Rennes) Lemoigne lucie, Stagiaire CEPMR (Soissons) Leroy Benjamin, Archéologie (Paris) Lesouef Maryse, Professeur (Le Havre) Louis Nathalie, Guide musée (Poitiers) Loysance Elisabeth (Rennes) Lunven Anne
  • , Archéologie (Rennes) Luzet Coraline, Histoire et archéologie (Tours) Macé Jean, Histoire (Rennes) Magny Bernadette, Cérapar (Rennes) Mahé Alexandre, Histoire (Nantes) Mahoudeau Clément, Histoire (Aix-en-Provence) Malécha Nicolas, Stagiaire CEPMR (Soissons) Marlier Vanessa, Archéologie
  • (Bordeaux) Maroote Aude, Archéologie (Bordeaux) Martin Sophie, Histoire de l'Art et Archéologie (Paris) Maury Agathe, Archéologie (Paris) Ménard Isabelle, Animatrice socio-culturelle (Brest) Monléon Richard, Magistrat (Lyon) Morin André, Cérapar (Rennes) Morvan-Bachet Gaëlle, Histoire de
  • l'Art et Archéologie (Paris) Ollivier Cécilia, Histoire et Archéolohgie (Paris) Paquet Céline, Histoire de l'Art et Archéologie (Paris) Parot Sabrina, Histoire de l'Art et Archéologie (Paris) Péchereau Marianne, Documentaliste (Poitiers) Peltier Florent, Histoire (Nantes) Piette Anne
  • -Marie, Histoire (Lorient) Rio Pierre, Histoire (Lorient) Rion-Pommier Karine, Lettres modernes (Lyon) Rioual David, Professeur (Marseille) Risch Michèle, Archéologie (Luxembourg) Roberts Mickaël, Professeur (Pays de Galles) Romano Pascal, Cérapar (Rennes) Roux Agnès, Professeur des
  • écoles (Clisson) Roux Olivier, Archéologie (Rennes) Sachau Géraldine, Archéologie (Paris) Séguin Lisa, Archéologie (Paris) Signoret Audrey, Histoire (Avignon) Surgent Marianne, Histoire et Archéologie (Tours) Tessier Anne-Jérémie, Archéologie (Rennes) Thépault Hervé, Céram (Vannes
  • ) Thomas Magali, Patrimoine (Lorient) Vassoille Rozenn, Histoire (Rennes) Vince Odile, Histoire (Lorient) Vincent Vaïana, Histoire de l'Art et Archéologie (Paris) Voilin Laure-Amandine, Histoire (Grenoble) Wolff Thierry, Professeur (Plaisir) Introduction Sur un modeste promontoire
  • soins en 2000), nous avons exécuté un sondage dont l'objectif principal était d'aborder la fouille des enduits qui apparaissaient en paroi des bermes des anciennes excavations. Un mur de direction est-ouest dont les matériaux ont été récupérés jusqu'aux fondations, partage l'espace
  • le niveau d'abandon et moellons, surtout présents à proximité des murs) étaient perturbés à l'aplomb du mur oriental de la salle AH par une tranchée vraisemblablement attribuable aux fouilles anciennes d'après la présence, dans le remblai composite de la tranchée, d'un fragment de
  • 12 d'occupation n'a livré qu'un mobilier insignifiant. Au-dessus, les niveaux de démolition (tuiles et moellons), dont la densité et l'épaisseur diminuent progressivement du nord vers le sud, étaient perturbés par une tranchée de fouille ancienne à l'aplomb du mur sud de la
RAP00938.pdf (les villes antiques dans l'ouest de la Gaule. rapport de projet collectif de recherches.)
  • récentes, Mémoire de maîtrise en histoire ancienne sous la direction du prof. Hinard, Université de Caen, 210 p.. DORANLO R. (1924-1925), L'archéologie antique en Normandie (des origines au Xe s.), Bulletin de la société des antiquaires de Normandie, XXXVI, p. 37-31 8 [144-1 45, 154-157
  • , MARE E., NAVEAU J., PINCEMIN J.P. et RIOUFREYT J., 1986 La voie de Corseul au Mans et l'origine de Laval, La Mayenne, Archéologie, Histoire, n° 9, p.3-52. EVEILLARD J.Y., 1991 - Le réseau des voies romaines en Haute-Bretagne, Revue Archéologique de l'Ouest, supplément n° 4, p.19-25
  • sur l'établissement d'une carte du réseau routier en Armorique ancienne", Archéologie en Bretagne, LXÏÏ, p.328-331. MEPLAT P., 1957 - Inscription découverte par M. Richelot à Corseul, Gallia, p. 176. MERLAT P., 1957 - Notice de numismatique romaine (Corseul), Archéologie en
  • Bretagne, LXIV, p. 1 16-1 19. MERLAT P., 1958 - Notice de numismatique romaine (Corseul), Archéologie en Bretagne, LXV, p.86-94. MERLAT P., 1959 - Notice de numismatique romaine (Corseul), Archéologie en Bretagne, LXVI, p.69-73. PINCEMIN J.P., 1985 - Une voie ancienne méconnue entre
  • L'ANCIEN : Histoire naturelle, éd. E. Littré, t. 1, Paris, 1860 (t. 22 de la Collection des auteurs latins avec la traduction en français, publ. sous la direction de Nisard) (p. 203-204 : livre IV, chap. 32). PTOLEMEE : Claudii Ptolemaei geographia, éd. C. Mûller, Paris : Firmin Didot
  • Mayenne : Archéologie, Histoire, n° 3, 1981, p. 99-146. AUBIN G., 1984a : Corpus des trésors monétaires antiques de la France, t. 3 : Pays de la Loire, Paris : Société française de Numismatique, 1984. BARBE H., 1865a : Jublains (Mayenne). Notes sur ses antiquités, époque gallo-romaine
  • site de Jublains (Mayenne), La Mayenne : Archéologie, Histoire, n° 9, 1986, p. 101-107 (rééd. dans Bulletin de liaison des "Amis de Jublains", n°44, janv.-fév. 1987, p. 9-16. DIEHL R., 1984a : Jublains - Noiodunum (Mayenne), cité gallo-romaine, publ. avec notes par V. Brouquier et R
  • . Rebuffat, La Mayenne : Archéologie, Histoire, n° 6, 1984, p. 9-56. NAVEAU J., 1984a : L'Age du Fer et l'Antiquité, dans La Mayenne des origines à nos jours, sous la dir. de J. Salbert, St-Jean-d'Angély : éd. Bordessoules, 1984, p. 45-96. NAVEAU J., 1984c : L'archéologie mérovingienne en
  • . (1987), p. 87-92. NAVEAU J., 1986a : Jublains ou l'échec d'une ville, Dossiers Histoire et Archéologie, n° 106, juin 1986, p. 30-33. NAVEAU J., 1988a : La ville gallo-romaine de Jublains (Mayenne), D.E.A., Université de Rennes II (Haute-Bretagne), sous la dir. de L. Pape, 1988, 507 p
  • . Préhistoire et Histoire, 1987-1988} fasc. 2, p. 139-184 (p. 162-166 : "Jublains (Noiodunum)"). BERTIN D., 1974 : Les temples carrés celto-romains de la Gaule et de la Germanie romaines, thèse de troisième cycle, 3 vol. dactyl., Paris, 1974 (Inventaire 1, n° 105). 20 BOISSEL R., LAVOQUER
  • , fouilles du Temple et borne de la PetiteBeltière, La Mayenne : Archéologie, Histoire, n° 14, 1991, p. 98-99 (c.r. séance du 15-12-1990). ROUSSELLE A., 1990 : Croire et guérir. La foi en Gaule dans l'Antiquité tardive, Paris : Fayard, 1990 (p. 45-46, 319, 324, 327). 4° -THERMES AUBIN G
  • , publ. avec notes par J. Naveau, La Mayenne : Archéologie, Histoire, n°6, 1984, p. 57-78. 5° -THEATRE AUBIN G., L'HELGOUAC'H J., 1988 : Pays de la Loire, Gallia informations. Préhistoire et Histoire, 1987-1988, fasc. 2, p. 139-184 (p. 162-166 : "Jublains (Noiodunum)"). DEBIEN B
  • ., 1989 : Jublains, Dossiers Histoire et Archéologie, n° 134, janv. 1989, Les théâtres de la Gaule romaine, p. 82-83. DUMASY-MATHIEU F., 1993 : Les théâtres de type gallo-romain, La Mayenne : Archéologie, Histoire, n° 16, 1993, p. 349-350 (c.r. séance du 14-03-1992). GRENIER A., 1958
  • . AUBIN G., L'HELGOUAC'H J., 1988 : Pays de la Loire, Gallia informations. Préhistoire et Histoire, 1987-1988, fasc. 2, p. 139-184 (p. 162-166 : "Jublains (Noiodunum)"). BOUSQUET J., 1963 : Informations archéologiques, Gallia, t. 21, fasc. 2, 1963, p. 425. DIEHL R., 1984a : Jublains
  • - Noiodunum (Mayenne), cité gallo-romaine, publ. avec notes par V. Brouquier et R. Rebuffat, La Mayenne : Archéologie, Histoire, n° 6, 1984, p. 9-56. GRENIER A., 1931 : Manuel d'archéologie gallo-romaine, t. 1, Généralités et travaux militaires, Paris : Picard, 1931 (p. 454-463). LE BOHEC
  • fortifié de Jublains après la campagne de 1978, La Mayenne .■Archéologie, Histoire, n°3, 1981, p. 19-26. REBUFFAT R., 1984 : Jublains 1976, 1977, 1978, Cahiers du Groupe de Recherches sur l'Armée romaine et les Provinces, t. 3, 1984, p. 9-50 (catalogue du matériel avec la collaboration
  • de Jublains (19761978), Cahiers du Groupe de Recherches sur l'Armée romaine et les Provinces, t. 3, 1984, p. 51-58. 7° -AQUEDUC BAUCHET J.-P., NAVEAU J., L'aqueduc de Jublains (Mayenne), La Mayenne : Archéologie. Histoire, supplément n° 1, Les thermes romains d'Entrammes, 1991, p
  • . 175-186. 22 8° - URBANISME, HABITAT AUBIN G., 1983 : Informations archéologiques. Circonscription des Pays de la Loire, Gallia, t. 41, fasc. 2, 1983, p. 299-323. AUBIN G., L'HELGOUAC'H J., 1988 : Pays de la Loire, Gallia informations. Préhistoire et Histoire, 1987-1988, fasc. 2
  • -85. BOISSEL R., NAVEAU J., 1980 : Les fouilles du terrain de sport de Jublains (Mayenne), 19721979, La Mayenne : Archéologie, Histoire, n°2, 1980, p. 3-34. GUYARD L., MARE E., 1989 : Prospection aérienne. Campagne d'été 1989. Département de la Mayenne, rapport dactyl., 1989
  • , Histoire, n°3, 1981, p. 99-146. AUBIN G., 1984a : Corpus des trésors monétaires antiques de la France, t. 3 : Pays de la Loire, Paris : Société française de Numismatique, 1984. 23 CHABRUN C, 1906 : Le trésor de Jublains, Bulletin de la Commission historique et archéologique de la
RAP00142.pdf (ARZON (56). pointe de Bilgroix. rapport de fouille programmée.)
  • -Histoire, Angers, 49. Durand Anne, étudiante en Chimie,Grasse, 06. Durand Yann, élève de Terminale, St Gemmes sur Loire, 49. Esnault Yann, étudiant en Biologie, E.N.S, Paris ,75. Guiblin Jean Marc,comptable, DEUG archéologie, Paris, 75Hardt Wenke, étudiante en Français, Neustadt
  • ,Allemagne. Herbinot Jean Pierre,Ingénieur DDE, Coueron, 44. Lacour Jean Marie, Médecin, Montreuil, 93Laforêt Olivier,élève de Terminale, Les Ponts de Cé, 49. Lavenu Mathilde, Architecture,Paris, 75. Le Port Pascal,étudiant en Histoire, Vannes 56. Mataouchek Victorine, MST Archéologie
  • , Chatenay Malabry,94. Monceaux Cécile,étudiante Archéologie Histoire de l'Art, Pontoise, 95. Meguerditchian Ivan, professur agrégé mathématiques, Rennes, 35. Nguyen Catherine, étudiant Histoire, Villeurbanne, 69. Pesnel Laurent, étudiant Histoire, Carhaix, 29. Perennou Jean Paul
  • , professeur agrégé Histoire, Plozevet, 29. Pinault Frédérique,professeur Histoire, Rennes, 35. Schwarzbach Sabine, étudiante en Français, Neustadt, Allemagne. Roussét--Marc,documentaliste, Paris, 75. Lecornec Annick, professeur d'Anglais, Séné Lecornec Joël, , 56 professeur de
  • "groupe de Bilgroix La céramique recueillie à l'intérieur de la sépulture tant par les fouilleurs de 1867 que par nous même paraît plus ancienne. Souhaitons que l'échantil- lon recueilli au niveau du paléosol sur la face nord du cairn et soumis à datation nous apporte la solution au
RAP02702_2.pdf ((56). inventaire des sites fossoyés médiévaux du Morbihan (XIe-XIIIe s.), secteur nord. rapport de pt 2011)
  • Plumelec au XVe siècle, avant celle de Cadoudal. Commune Plumelec Toponyme Callac SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ CAYOT‐DELANDRE, François‐Marie. Le Morbihan, son histoire, ses monuments. Vannes, 1847 (réed. 1990), p. 371 ‐ HALGOUET, H. du
  • : INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année Fouilles récentes OUI NON Nature et année Nature du mobilier Relevé topographique Oui Nombre de points Date Non 1342 27‐28 octobre 2011 Intervenants L. Jeanneret (UHB), R. Jonvel (UPJV) TOPOGRAPHIE ET ENVIRONNEMENT
  • Situation Site en limite de paroisse Oui Non Proximité d'un cours d'eau Oui Non Voie ancienne à proximité Oui Non Plateau Eléments économiques attestés aucun Référence carte BRGM zone boisée Occupation du sol PEUPLEMENT Peuplement associé Oui Non Eventuellement Distance
  • Nature du peuplement SEIGNEURIE ASSOCIÉE : HISTORIQUE Aucune seigneurie ne peut être associée à ce site. Site associé à un miles Oui Non Autre Commune Pleugriffet Toponyme La Haye SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE ‐‐ BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ BREHIER, E. de
  • . "Les marches de Bretagne du Ve au Xe siècle". Association bretonne, 1887 (congrès de Pontivy 1886), p.80 ‐ CAYOT‐DELANDRE, François‐Marie. Le Morbihan, son histoire, ses monuments. Vannes, 1847 (réed. 1990), p. 353 ‐ LE MENE, Joseph‐Marie. Histoire archéologique, féodale et
  • Absence Mention Callac Datation plate‐forme Des traces d'un donjon (forme non précisée) ont été repérées avant le milieu du XIXe siècle au sommet de la motte. INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année avant 1847 Fouilles récentes OUI NON Nature et année
  • Nature du mobilier Relevé topographique Oui Date Non Nombre de points Intervenants TOPOGRAPHIE ET ENVIRONNEMENT Situation Rebord de plateau Site en limite de paroisse Oui Non Proximité d'un cours d'eau Oui Non ruisseau de Callac Voie ancienne à proximité Oui Non
  • . Par monts et par vaux au pays de Josselin. Souvenirs du passé et du présent. Rennes, 1995, pp. 34‐35 ‐ LE MENE, Joseph‐Marie. Histoire archéologique, féodale et religieuse des paroisses du diocèse de Vannes , tome 2, 1891, p. 180 ‐ ROSENZWEIG, Louis. Statistique archéologique de
  • l'arrondissement de Ploërmel. B.S.P.M. (Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan) 1862, p. 72 Récente : ‐ LE BADEZET, Nicolas. Mottes en enceintes du département du Morbihan (XIe‐XIIIe siècles). Mémoire de maîtrise, Université de Rennes 2, 2002, p. 81 ‐ NAAS, Patrick. Histoire rurale des
  • médiévale. Un manoir est cité en 1258 comme appartenant aux seigneurs de Lanvaux. Le site est alors désigné sous les termes de in manerio de Borgeel / Borgeel castrum. Le site devait donc leur appartenir sans doute plus anciennement. Le camp retranché de Bourgerel a d'ailleurs été
  • : INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année Fouilles récentes OUI NON Nature et année Nature du mobilier Relevé topographique Oui Nombre de points Date Non 1636 4‐6 novembre 2011 Intervenants L. Jeanneret (UHB), T. Peres (UHB), O. Singer (UHB), E. Maguet (UHB), M
  • . Le Boulch (UHB), M. Lebrun (UHB) TOPOGRAPHIE ET ENVIRONNEMENT Situation Site en limite de paroisse Oui Non Proximité d'un cours d'eau Oui Non Voie ancienne à proximité Oui Non Promontoire Evel Eléments économiques attestés forêt? moulin? Référence carte BRGM
  • 1258. Commune Remungol Toponyme Er Hastel /Bourgerel Le Castel SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE ‐ Cartulaire général du Morbihan, n°297; octobre 1258; mention de in manerio de Borgeel / dictum Borgeel castrum. BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ HALGOUET, Henri du. La
  • Description : Saint‐Aignan Présence Absence Toponyme Mention Motten‐Morvan / Corboulo Datation médiéval? Sommet du tertre Dans un article publié en 1902, le vicomte Paul Aveneau de la Grancière mentionne des fouilles anciennes sur ce site, ainsi qu'une intervention menée par lui
  • et doivent en partie appartenir à des maçonneries anciennes. La surface plane du tertre est un carré de 15 mètres de côté et correspond donc à la forme des vestiges du donjon maçonné repéré au XIXe siècle. Un puits, aujourd'hui partiellement bouché, d'un diamètre de 0,80 mètre à
  • son ouverture, est encore conservé au sommet de la motte (partie ouest de la plate‐forme). Il est difficile en l'état de dire s'il est maçonné sur une profondeur importante. Aucun indice de salle souterraine n'a pu être repéré. INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et
  • décembre 2009 Intervenants L. Jeanneret (UHB), R. Jonvel (UPJV) TOPOGRAPHIE ET ENVIRONNEMENT Situation Site en limite de paroisse Oui Non Proximité d'un cours d'eau Oui Non Voie ancienne à proximité Oui Non Promontoire Blavet Eléments économiques attestés aucun, mais la
  • , 944). Ce site pourrait lui être associé. Commune Saint‐Aignan Toponyme Motten‐Morvan / Corboulo SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ AVENEAU DE LA GRANCIERE, Paul. Le préhistorique et les époques gauloises, gallo‐romaines et mérovingiennes
  • dans le centre de la Bretagne‐ Armorique. dans B.S.P.M. (Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan ), 1902, pp.122‐123 ‐ CAYOT‐DELANDRE, François‐Marie. Le Morbihan, son histoire, ses monuments. Vannes, 1847 (réed. 1990), p. 423 ‐ LE MENE, Joseph‐Marie. Histoire archéologique
  • de cette motte. La mise en oeuvre de cette construction, en pierre et terre, n'apporte aucun indice pour identifier sa période de construction et son utilisation. INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année Fouilles récentes OUI NON Nature et année Nature du
RAP02230.pdf ((22). les campagnes coriosolites aux confins des cités des coriosolites et des riedonnes. le cas du bassin calcaire du Quiou et sa périphérie. rapport de prospection thématiqu.)
  • de recherche d'archéologie méditerranéenne et atlantique, Equipe d'Accueil 1279, Histoire et Critique des Arts) et Françoise Labaune-Jean (INRAP Grand Ouest) 11 2 REMERCIEMENTS Cette étude n'aurait pu voir le jour sans le concours de nombreuses personnes, qu'il nous est
  • bretonnes : Campagne de mai : Licence 3 Histoire de l'Art et Archéologie (département Histoire de l'art et archéologie) - F. Briand, N. Gautier, A. Guerard et A. Le Merrer En Master 1 Histoire de l'art (département Histoire de l'art et archéologie) - C. Autret En Master 1 Archéologie et
  • Histoire (département Histoire) - C. Boisseau, A. Brault, G. Cornu, A. Delalande, C. Dulou, D. Gâche, M. HamdiSghaier, N. Naman, E. Sales. Campagne d'octobre/novembre : Licence 1 Histoire de l'Art et Archéologie (département Histoire de l'art et archéologie) - B. Simier Licence 3
  • Histoire de l'Art et Archéologie(département Histoire de l'art et archéologie) - S. Arnais, C. Avril, O. Beilvert, C. Billard, C. Brandilly, E. Chamouleau, E. Chol, L. Collin, E. Conze, Y. Dieu, M. Dinard, S. Dodard, E. Gauge, A.-M. Gillet, M. Grall, A. Grissault, A. Guesdon, L. Jagline
  • -Peron, M. Jarry, P. Lagarrigue, D. Laisney, J. Le Bomin, S. Le Coz, O. Lierville, S. Marion, S. Medard, R. Milbeau, N. Morelle, T. Moureau, A.-L. Pacory, N. Tomadini Master 1 Archéologie et Histoire (département Histoire) - L. Audouard, M. Bantignies, A. Blanchet, P. Blazy, P
  • Hedda Master 2 Archéologie et Histoire (département Histoire) - E. Briand, - F. Gallet et A. Le Martret, prospecteurs bénévoles ; - J.-Ch. Arramond et C. Requi, responsables de la fouille de la villa de la Gare au Quiou ; Et surtout, tous les agriculteurs qui nous donné
  • , n'a pu être réalisée en totalité et avec l'effectif complet. Malgré ces nombreuses difficultés, nous avons, à la demande des étudiants de Licence 3 d'Histoire de l'Art et Archéologie et de Master 1 Archéologie et Histoire, maintenu une activité de terrain avec eux. Elle s'est
  • occidentale de la Lyonnaise. Cette recherche s'effectue en complémentarité avec le mémoire de master 1 (Master Archéologie et Histoire) de M. Guinguéno intitulé : L'occupation des sols dans le bassin du Quiou et sa périphérie à l'époque antique : le canton d'Evran. La zone englobe
  • surface, en raison de la forte proportion de parcelles réservées à la culture du blé : certaines présentaient de très bonnes 7 conditions de visibilité, car très récemment labourées ou semées, d'autres, emblavées plus anciennement, présentaient une végétation naissante permettant
  • ; tous les autres vestiges sont ramassés. L'équipe était constituée d'étudiants de licence Ll, L3, Master, du département Histoire de l'Art et Archéologie de l'Université (Rennes 2) et d'étudiants du Master 1 et 2 Archéologie et Histoire (Universités de Rennes 2, Rennes 1 et Nantes
  • anciennement et partiellement fouillée entre 1966 et 1974 2 , semble occupée du I er au IV e s. ap. J.-C. Seule une partie de la pars urbana a été reconnue. Il s'agit de pièces appartenant à l'aile thermale et d'une construction, partiellement mise au jour et qui comporte un sol dallé de
  • concentration de céramiques vraisemblablement de l'âge du Bronze a été identifiée dans le secteur situé au nord de la deuxième cour (fig. 8, Le Quiou, secteur n°505C et tableau 2) et témoigne d'une occupation ancienne. Dans cette même zone, trois fragments de céramique commune d'époque
  • et des gisements répertoriés en intégrant les données fournies par M. Guinguéno3 . Nous serons ainsi en mesure de fournir un premier corpus de sites. Les différentes études sur le cadre historique (N. Matthieu, maître de conférence en Histoire, Université de Rennes 2 pour
  • l'Antiquité et D. Pichot, professeur d'Histoire, Université de Rennes 2 pour l'époque médiévale) et sur l'analyse du parcellaire (T. Lorho, C. Petit-Aupert) seront également présentées. M. Chaigneau-Normand (maître de Conférence en Histoire de l'Art et Archéologie) s'attachera plus
  • sols dans le bassin du Quiou et sa périphérie à l'époque antique, Mémoire de master 1 Archéologie et Histoire, Université de Rennes 2. Langouët, L. dir. (1991) : Terroirs, territoires et campagnes antiques, Revue archéologique de l'Ouest, suppl. n°4, Rennes. Leroux, G. et A. Provost
  • . Naas, P. (1999) : Histoire rurale des Vénètes Armoricains (Ve s. av. J.-C.-HIe s. ap. J.-C), Les dossiers du Ce.R.A.A., suppl. V. Paris, F. (1977) : Caulnes, XI- 17, Carte géologique de la France à 1/50 000e , Orléans. Petit-Aupert, C. et D. Allios (2004) : Les campagnes antiques
RAP00153.pdf (ARZON (56). le Petit Mont. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • primaire A en continuité des travaux de1987. - Recherche des fosses de calage des orthostates disparus du dolmen est. - FouitLe en avant de la façade est ; poursuite des travaux de 1987. Vingt six fouilleurs ont participé aux travaux dont trois étudiants en archéologie et histoire
  • venant de Galice et Grande-Bretagne. Bienvenu Nicolas,étudiant en Histoire,St Macaire en Mauges (49). Billois Danièle,institutrice,Ploubalay (22). Breut Laurence,orthophoniste,Carhaix (29). Chaumartin Christine,étudiante en Lettres,Vincelles (89). Chaussepied Laurent,étudiant B.T.S
  • horticulture,Nantes (44). Delavilla-Cabrera Begona,étudiante en Histoire et Archéologie,Coruna,Espagne. Duliège Agnès,étudiante en Médecine,St Cloud (92). Esnault Yann,étudiant en Biologie,Bures sur Yvette (91). Feron Candide,étudiante en Histoire,St Fucien (80). Fouéré Pierrick,étudiant
  • Géologie 3e cycle,Nantes (44). Haigh Stephen,étudiant en Histoire et Archéologie,Cumbria,Grande Bretagne. Herbinot Jean Pierre,tecnicien D.D.E, Couëron (44). Herbinot Jean François,lycéen,Couëron (44). Jegat Laure, étudiante en Histoire,Domfront en Champagne (72). Lacour Jean Marie
  • ,interne en Médecine,Montreuil (93). Le Port Pascal,étudiant en Histoire,Vannes (56). Martinez Rodriguez Ricardo,étudiant en Histoire et Archéologie,Ribadavia,Esp. Mataouchek Victorine,étudiante en Histoire,Chatenay Malabry (92). Minier Anne,étudiante en Sciences économiques,Lannion (22
  • à la dernière assise du parement de façade du cairn B contre lequel 1'orthostate était appuyé. Aucun mobilier n'a été recueilli à l'intéri^eur de la chambre en avant de C2, C3 et C5,montrant ainsi que le niveau archéologique a été totalement exploité lors des fouilles anciennes
RAP00559.pdf (la région du haut-ellé (56). rapport de prospection inventaire)
  • de la voie ancienne Priziac — Le Faou'ét. Section E2, parcelle 396 (Position actuelle). Biblio (l). - BOTQUENVEN Stèle quadrangulaire gauloise a angles tronqués et sommet arrondi. Actuellement dans une cour de ferme. Section Fl, parcelle 147 ( Position d'origine ). Biblio (l
  • ovalaire à Priziac. Cependant les résultats obtenus n'ont pas atteint toutes les espérances mises dans cette opération : — Les travaux d'inventaire et la recherche bibliographique ont donné des résultats positifs, retrouvant nombre de sites anciennement reconnus, déjà signalés ou encore
  • Morbihan, sans conteste l'un des plus connus des touristes, est le plus ignoré des préhistoriens. > Louis Marsille Sté Archéologie Histoire du Pays de Lorient SKOLOHELARVRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Département MORBIHAN Commune LE FAOUET L îeu-dit SAINT FIACRE Nc
  • Lambert 1977 Section(s) et parcelle(s) : F2 parc. 269 X = 165 ,63 Y = 351.05 : I ou nn t 0 Sté Archéologie Histoire SKQL.UHELAR VRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE du Pays de Lorient Département : MORBIHAN Commune : LE FAOUET Lieu -dit : LAkBELLEGUIC Nc
  • CULTUREL DE BRETAGNE Nature : btèle gauloise Datation : Age du Fer Histoire du Pays de Lorient Département MORBIHAN Commune GU1SCRIFF Lieu-dit LES KAOLINS Ne Archéologie Identification du site Cité Allende 56100 LORIENT : / / / / Diamètre moyen Protection : m
  • " Découvertes récentes dans les régions du Faou'ét et de Ploerdut" Bulletin de la S.H.A.P.L. 1988-89 p. 46 Cadastre Année : i960 Section(s) el parcelleU) Coordonnées de l'épicentre Zone : ûl pi.rc.199 Lambert X = 159 ,27 Y = 351,70 I ou PO Sté Archéologie Histoire du Pays de
  • m. MH SC SI DESCRIPTION Allée couverte bordant une ancienne voie. Deux dalles de couverture superposées. Six orthostats, dont quatre affaissés , sont encore visibles sur une longueur de II mètres. Les structures du tumulus sont décelables sur une hauteur de Im50 env ! 1
  • = : î &ê II Emplacement de la trouvaille indéi ermiïié Y = A 1 1 1 u 1 »' - Ni", F : ■ p. 17. ^Ç.A G3- oo^ flirt Sîé Archéologie Histoire du Pays de Lorient SKQLUHELARVRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Département MORBIHAN Commune PLOERDUT Lieu-dit Bois de LOCHRIST
  • céramique sigillée sur un site dit "Camp gallo-romain". Un autre site (autre décl aration)a été identifié à environ 200 mètres de celui-ci . Centre Régional d'Archéologie Sté Archéologie Histoire 5^.^62- du Pays de Lorient Département SKOLUHELARVRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE
  • T U M U L U S DE PRIZ I AC g' ectioa QsQtu^ù c QSÙ 2 Parcelle Ur.t tO Sté Archéologie Histoire du Pays de Lorient SKOL-GHELAR VRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Nature : Datation : Département MORBIHAN Commune PR1ZIAC Lieu-dit PONT TOURNANT Nc
  • = 353,85 : de l'ëpicentre I ou T 1 Sîé Archéologie Histoir du Pays de Lorient SKOL-CJHELARVRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE j I l Nature Datation i DESCRIPTION Département : KOREIEA!" Commune : PRIZIAC Lieu-dit : MEwE PEHKEUR N° Identification A3 AÎ7 DONNE du
  • ]Recherche approfondie Cadastre Année 1967 Section(s) et parcelle(s) Coordonnées Zone : C 1 161 Lambert x ■ 169,450 Y = 1057,700 de l'épicentre 1 ou ê Arçhcdûyia Histoire du Pays de Lorient Département MORBIHAN Corn munc PRIZIAC Lieu -dit M EN E P HTM EUR
  • Philippe 71 " . ^Recherche approfondie Contribution à l'étude du monnayage Revue Numismatique, t. XVIII. - 1976. Pp. 166-223 et pl. XXI -XXII. Cadastre Année : Section(s) Coordonnées de l'épicentre 1967 et parcelle(s) C VC Ire V V Sîé Archéologie Histoire SKOLOHELAR
  • Photographies [~T Mobilier Qptude [^Photographies 'aériennes [ i Documents divers médite pouvant être obtenus auprès de :Société d 'Histoire et d 'Archéologie du Pays de Lorient BIBLIOGRAPHIE Recherche approfond le d-jSimple mention Detoc A. M. "Découvertes récentes dans les
  • □ Simple mention [^Recherche approfondie Cadastre Année : Section(s) Coordonnées de l'épicentre 1967 et parcelle(s) Zone : C2, 487 et 484 Lambert X = 158,675 Y 1055,475 = : 1 ou 11 PR IZ ! AC { 5C ) CADASTRE ^t. " »■ c e lie Uï t\ Sié Archéologie Histoire
  • , Rebord . Céramique sigillée . -t. lustrée fc a. -uii
  • Département N° du Cité Allende site 56100 LORIENT : / / / Diamètre moyen : Age du Fer Protection Hss : m. MH IS SC il DESCRIPTION Stèle hémisphérique. Quelques cupules dispersées sur la surface, Provient d'un talus en bordure de la voie ancienne Priziac - Le Faou'ét
  • d 'Histoire et d'Archéologie du Pays de Lorient BIBLIOGRAPHIE QRecherche approfondie QSimple mention Detoc A.k. * Découvertes récentes dans les régions du Faou'ét et de Ploerdut" p. 48 Bulletin de la S.H.A.P.L. 1988 - 89 ■ » Cadastre [ Année : Section(s) Coordonnées de
RAP01504.pdf (SAINT-FRÉGANT (29). villa de Keradennec. rapport de fouille)
  • fouille ancienne
  • de Lettres Modernes -2- M. J-Y. EVEILLARD, Assistant Agrégé d'Histoire Ancienne M. et Mme G. KAMP, étudiants en histoire (Maîtrise) M. P . GALLIOU, professeur agrégé d'anglais et Madame MMM. J. CARIOU, J-P. LE BIHAN, | . ( & m i m , étudiants en histoire. Le transport de Brest
  • R, SANQUER Martre-Assistant d'Histoire Ancienne, Directeur du chantier de fouilles de Keradennec en Saint-Frégant (Finistère) à Monsieur le Directeur de la Circonscription des Antiquités Historiques de Bretagne Faculté des Lettres et Sciences Humaines 35 - R E N N E S RAPPORT
  • janvier 14- et 28 février 14 et 28 mars 11 et 2^ avril 2, 16 et 23 mai 6 juin soit 12 journées avec la participation de 10 personnes, professeurs ou étudiants de la Faculté des Lettres de Brest : M. René SANQUER, Maître-Assistant d'Histoire Ancienne Mme R. SANQUER, professeur certifié
  • , directeur des fouilles et Madame. M. J-Y EVEILLARD, Assistant agrégé d'Histoire Ancienne à Brest, et Madame. M. Guy GUENNOU, professeur à l'Université de Québec, et Madame. M. François ROUDAUT, professeur agrégé au Lycée d'Oujda (Maroc). M. Patrick GALLIOU, professeur agrégé d'anglais à
  • Brest et Madame. Mlle Marie-Françoise LE BIHAN, Assistante-Conservateur Stagiaire au Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain-en-Laye. M. et Mme KAMP G . , étudiants en Histoire et en Anglais (Maîtrise). M. J-P. LE BIHAN, étudiant en Histoire (Licence) et Madame. M. M
  • . BOURRHIS, étudiant en Histoire (Licence) et Madame. M. Jean CARIOU, étudiant en Histoire (Maîtrise). Mme M. POULLAOUEC, s . p . Mme M. TOULLEC, responsable de l'intendance. L'hébergement était assuré gratuitement à l'école publique, mise à la disposition des fouilleurs par la
RAP01490.pdf (SAINT-FRÉGANT (29). villa antique de Keradennec. rapport de fouille programmée)
  • Monsieur René SANQUER Maître-Assistant d'Histoire Ancienne Directeur du chantier de fouilles de Keradennec, en Saint-Frégant (Finistère) Objet : Chantier de fouilles de Keradennec, en Saint-Frégant (29) à Monsieur le Directeur de la Circonscription des Antiquités Historiques
  • . SANQUER, épouse du précédent, professeur de lettres, - D. FLOCH, licencié en histoire, 1
  • , licenciée en histoire, - J.-C. RENAYOT, licencié en histoire, - G. TREGUIER, maître en géographie. Le coût de l'opération se répartit comme suit : - Frais de séjour 3.000,00 F. - Transport 650,55 F. - Frais photographiques 156,30 F. - Petit matériel 151,25F. - Divers (dont
RAP01283.pdf (VANNES (56). rue de l'Étang. rapport de fouille préventive)
  • , en bord de mer Petite histoire d'une petite rue : la rue de l'Etang (1) La rue de l'Etang, autrefois dénommée rue Gillard, est une des plus anciennes rues des faubourgs de VANNES. Sortie obligée vers l'Est, elle reliait le quartier de Saint-Patern/Sainte-Catherine à la chaussée
  • FOUILLES, IL A SEMBLE UTILE DE SOULIGNER L'APPORT DE CETTE RECHERCHE A LA CONNAISSANCE DE NOTRE HISTOIRE DE VANNES. La vignette qui illustre la couverture est extraite d'une carte de l'époque romaine, dite "table de Peutinger", et représente VANNES (alors Darioritum) sur un axe routier
  • direction de) : Histoire de VANNES et sa région (1988) LES INTERVENANTS La campagne de fouilles 1989, rue de l'Etang, a pu avoir lieu grâce à la collaboration de la Municipalité de VANNES, de l'Etat, et du C.E.R.A.M. (Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan). La
RAP01538.pdf (QUIMPER (29). les pentes du Mont-Frugy. rapport de diagnostic)
  • concernées par le présent diagnostic.. Au-delà, sur le site de La Tourelle des vestiges gaulois et gallo-romains ont été découverts au XIXe siècle : souterrain de la Tène ancienne et dépôt de statuettes votives en terre blanche d'époque romaine (R.-F. Le Men). Il faut encore compter avec
  • BIBLIOGRAPHIQUES DIZQT (Lt), 1896 : Rapport de M. le Lieutenant Dizot, B.S.A.F.. 1896, 235-240. P. GALLIQU, 1983 : L'armorique romaine, Brasparts, 1983. J.-P. LE BIHAN, 1986: Aux origines de Ouimver : histoire et archéologie J.-P. LE BIHAN, 1990 : Quimper, Parc-ar-Groas, Chronique
  • d'archéologie antique et médiévale, B.S.A.F., 1990. J.-P. LE BIHAN, 1994 : La période gallo-romaine dans "Histoire de édit. Privât. Quimper", J.-P. LE BIHAN 1995 : Les fouilles du sanctuaire eaulois et eallo-romain de Parcar-Groas à Quimper, D.F.S. R.-F. LE MEN, 1876 : Un poste gallo
RAP03082.pdf (QUIMPER (29). 5, rue de la Villemarqué. Rapport de diagnostic archéologique sur la parcelle CD.76 (résultats négatifs))
  • vestiges gaulois et gallo-romains ont été : souterrain de la Tène ancienne et dépôt de statuettes votives en terre blanche d'époque romaine (R.-F. Le Men). Il faut encore compter avec des fossés gaulois et gallo-romains mis au jour par ailleurs sur le sommet du plateau du Frugy. Au-delà
  • . (Lt), 1896 : GALLIOU, 1983 J.-P. LE et BIBLIOGRAPHIQUES Rapport de M. le Lieutenant Dizot, B.S.A.F.. 1896, 235-240. : L'armorique romaine, Brasparts, 1983. BIHAN, 1986: Aux origines de Ouimper J.-P. LE BIHAN, 1990 médiévale, B.S.A.F., 1990. J.-P. LE histoire et
  • archéologie Quimper, Parc-ar-Groas, Chronique d'archéologie antique : BIHAN, 1994 ; : La période gallo-romaine dans "Histoire de Ouimper édit. Privât. J.P. LE BIHAN 1994 : Sondage archéologique, 3 rue Treden de Le7.erec à Ouimper, Rennes, S.R.A Bretagne, 1994. J.-P. ar-Groas à
RAP02702_3.pdf ((56). inventaire des sites fossoyés médiévaux du Morbihan (XIe-XIIIe s.), secteur nord. rapport de pt 2011)
  • ), montrant que ce nom est usité dans cette région. Commune Baud Toponyme Botchosse SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE ‐‐ BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ CAYOT‐DELANDRE, François‐Marie. Le Morbihan, son histoire, ses monuments. Vannes, 1847 (réed. 1990), p. 403 ‐ ROSENZWEIG
  • SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE ‐‐ BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ CAYOT‐DELANDRE, François‐Marie. Le Morbihan, son histoire, ses monuments. Vannes, 1847 (réed. 1990), p. 389 ‐ LE MENE, Joseph‐Marie. Histoire archéologique, féodale et religieuse des paroisses du diocèse de
  • seigneurie avait à l'époque moderne la haute justice. Commune Langoelan Toponyme Bois de Coët‐Codu / Penfao SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE ‐‐ BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ CAYOT‐DELANDRE, François‐Marie. Le Morbihan, son histoire, ses monuments. Vannes, 1847 (réed. 1990
  • : INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année Fouilles récentes OUI NON Nature et année Nature du mobilier Relevé topographique Oui Date Non Nombre de points Intervenants TOPOGRAPHIE ET ENVIRONNEMENT Situation Site en limite de paroisse Oui Non Proximité d'un
  • cours d'eau Oui Non Voie ancienne à proximité Oui Non Rebord de plateau ruisseau Eléments économiques attestés aucun Référence carte BRGM zone boisée Occupation du sol PEUPLEMENT Peuplement associé Oui Non Eventuellement Distance Nature du peuplement SEIGNEURIE
  • ASSOCIÉE : HISTORIQUE Site associé à un miles Oui Non La seigneurie est connue à l'époque moderne, mais ne semble pas avoir une importance particulière. Autre Commune Ploerdut Toponyme Coët‐Even SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE ‐‐ BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ CAYOT
  • ‐DELANDRE, François‐Marie. Le Morbihan, son histoire, ses monuments. Vannes, 1847 (réed. 1990), p. 442 ‐ FOUQUET, A. Des monuments celtiques et des ruines romaines dans le Morbihan. Editions Cauderan, Vannes, 1853, p. 113 ‐ LE MENE, Joseph‐Marie. Histoire archéologique, féodale et
  • Absence Mention Kerroc'h Datation Localisation Description : INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année Fouilles récentes OUI NON Nature et année Nature du mobilier Relevé topographique Oui Date Non Nombre de points Intervenants TOPOGRAPHIE ET
  • ENVIRONNEMENT Situation Promontoire Site en limite de paroisse Oui Non Proximité d'un cours d'eau Oui Non 2 ruisseaux affluents du Blavet Voie ancienne à proximité Oui Non voie Rennes/ Quimper par Castennec évoquée par P. Naas Eléments économiques attestés ‐‐ Référence carte
  • Absence Mention Nénez Datation Localisation Description : INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année Fouilles récentes OUI NON Nature et année Nature du mobilier Relevé topographique Oui Date Non Nombre de points Intervenants TOPOGRAPHIE ET
  • ENVIRONNEMENT Situation Site en limite de paroisse Oui Non Proximité d'un cours d'eau Oui Non Voie ancienne à proximité Oui Non Eléments économiques attestés Référence carte BRGM Occupation du sol PEUPLEMENT Peuplement associé Oui Non Eventuellement Distance 250 m Nature du
  • (aujourd'hui canalisé). La pente est très abrupte au nord vers l'Oust, mais se fait plus douce à l'est et au sud où s'écoule un petit affluent de l'Oust. Un lien avec le franchissement de l'Oust est envisageable, mais nous ne disposons d'aucune mention ancienne d'un pont en ce lieu. Le
  • : INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année Fouilles récentes OUI NON Nature et année Nature du mobilier Relevé topographique Oui Date Non Nombre de points Intervenants TOPOGRAPHIE ET ENVIRONNEMENT Situation Site en limite de paroisse Oui Non Proximité d'un
  • cours d'eau Oui Non Voie ancienne à proximité Oui Non Promontoire Oust au nord et affluent de l'Oust à l'est et au sud Eléments économiques attestés moulin de Castel (attesté à l'époque moderne) Référence carte BRGM Occupation du sol PEUPLEMENT Peuplement associé Oui Non
  • livres de revenus, ce qui fait de lui le plus important seigneur de Saint‐Servant. Commune Saint‐Servant Toponyme Bois de Castel SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ BREHIER, E. de. Les marches de Bretagne du Ve au Xe siècle. Association
  • considérée comme très ancienne, avec le tombeau du saint, ainsi qu'un cimetière. En revanche aucune seigneurie ne peut être associée à ce site. Le site a une morphologie proche du site de Vieille‐Roche à Camoël. Commune VESTIGES MAÇONNÉS Saint‐Servant Présence Absence Toponyme
  • Mention Saint‐Gobrien /Les Rochers Bleus Datation Localisation Description : INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année Fouilles récentes OUI NON Nature et année Nature du mobilier Relevé topographique Oui Date Non Nombre de points Intervenants
  • TOPOGRAPHIE ET ENVIRONNEMENT Situation Site en limite de paroisse Oui Non Proximité d'un cours d'eau Oui Non Voie ancienne à proximité Oui Non Rebord de plateau Oust à l'est Eléments économiques attestés aucun Référence carte BRGM Occupation du sol PEUPLEMENT Peuplement
  • ‐Gobrien /Les Rochers Bleus SOURCES RELATIVES AU SITE ET À LA SEIGNEURIE ‐‐ BIBLIOGRAPHIE Ancienne : ‐ BREHIER, E. de. Les marches de Bretagne du Ve au Xe siècle. Association bretonne, 1887 (congrès de Pontivy 1886), p.83 Récente : ‐ LE BADEZET, Nicolas. Mottes en enceintes du
  • Description : INTERVENTIONS Fouilles anciennes OUI NON Nature et année Fouilles récentes OUI NON Nature et année Nature du mobilier Relevé topographique Oui Date Non Nombre de points Intervenants TOPOGRAPHIE ET ENVIRONNEMENT Situation Site en limite de paroisse Oui Non
RAP01335.pdf (QUIMPER (29). carte archéologique communale. rapport de prospection inventaire)
  • étude et d'une protection exceptionnelles : - Sur le plan scientifique - Sur le plan de l'aménagement urbain Il s'agit donc d'une ville qui dispose d'archives remarquables sur son histoire ancienne. 1.1.2. Les problèmes 3 Les vestiges évoqués précédemment sont essentiellement
  • rationnellement le fonctionnement du Service archéologique municipal et le doter d'un outil de gestion informatisé du patrimoine archéologique de la commune. - Doter la Ville de Quimper d'un fonds d'archives concernant son histoire ancienne. 1.2.2 Les utilisations de la carte archéologique La
  • les études du centre urbain (mise en évidence des vestiges romans sous la cathédrale gothique). Il convient d'ajouter la découverte d'habitats, d'édifices et de réseaux d'adduction d'eau d'époque moderne dans le coeur urbain. Les descriptions et les fouilles anciennes sont
  • n'était connu en 1980 livre actuellement dix sites différents. En résumé Quimper est une ville possédant un patrimoine archéologique d'une grande richesse et d'une très grande diversité, sans doute exemplaire pour la région. L'histoire ancienne de cette commune a fait l'objet d'une
  • connus par des articles de revues anciennes ou par quelques synthèses rapides et publications sérieuses dans des ouvrages scientifiques spécialisés qui ne sont pas toujours accessibles au grand public. Il en est de même des milliers de clichés originaux, des notes et des centaines de
  • vulgarisation, anciennes ou récentes. - archives publiques ou privées antérieures à la législation sur les fouilles et à la mise en place de services régionaux étoffés et efficaces. - archives de fouilles récentes dont les notes et rapports sont dispersés entre les Services régionaux ou de
  • satisfaisante. Par ailleurs, une plaquette réalisée par l'archéologue municipal et financée par la Ville de Quimper et le Ministère de la Culture permet de faire le point sur ces questions ("Aux origines de Quimper, archéologie et histoire", 1986). Enfin, une "Histoire de Quimper" complète
  • hypothèques archéologiques pesant sur tel ou tel secteur de la commune. En outre, l'histoire ancienne de la ville de Quimper demeure très mal connue des enseignants et du grand public. Bien des idées anciennes relevant du fantasme et de l'imagination ont libre cours et sont véhiculées, en
  • des ouvrages traitant des vestiges archéologiques et de l'histoire ancienne et moderne de Quimper est présentée sous trois rubriques : . Les ouvrages ou articles généraux, traitant globalement du patrimoine archéologique de Quimper ou y faisant allusion sans distinction de période
  • valeur des informations techniques et archéologiques. Ceci concerne essentiellement des sites anciennement découverts ou des vestiges postérieurs à l'Antiquité. - compléter le fichier et, vraisemblablement, identifier de nouveaux sites grâce à un approfondissement de l'enquête
  • cartes et textes de synthèse restent à dessiner et à écrire. 4.3. SUR LE PLAN GEOGRAPHIQUE ET HISTORIQUE Le rassemblement de la documentation archéologique ancienne et récente porte ses fruits en ce qui concerne la connaissance de l'histoire antique de la commune. Quelques exemples
  • peuvent être cités : - L'analyse des notes anciennes et une étude approfondie du site de Kerlagatu, au sud-ouest de Quimper, ont permis de différencier nettement les deux sites évoqués par cette documentation. L'un des sites a notamment été relocalisé précisément et authentifié
  • . CONCLUSION D'ENSEMBLE ET PERSPECTIVES Le projet de carte archéologique, associé à la création d'archives d'histoire ancienne de Quimper et à la mise en forme de documents scientifiques et techniques largement consultables est assez long et complexe à mettre en oeuvre. Ce programme est en
  • chacun d'entre eux ; localisation précise et plan d'ensemble, identification des vestiges mobiliers et immobiliers mis au jour, bibliographie. - Une plaquette présentant l'état des connaissances à propos de l'histoire ancienne. Reprenant l'esprit de l'ouvrage éditée en 1996 "Aux