Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

3648 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01920.pdf (PLOUHINEC (56). la villa de Mané-Véchen, étude des peintures de la salle ab. rapport d'étude dans le cadre de la fouille programmée)
  • Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 SOMMAIRE INTRODUCTION 4 I. CONTEXTE ARCHEOLOGIQUE I.1. Localisation et nature du site I.2. Découverte des enduits dans la salle AB I.3. Prélèvement des peintures 5 II. ETAT DE CONSERVATION 6 III. COMPOSITION DU DECOR III.1. Organisation
  • remontage. Leurs commentaires et ceux de Florence Monier ont par ailleurs enrichi l’étude technique et stylistique. Amandine Gaitaz et Danaël Veyssier ont effectué un stage sur ce lot au mois de juin 2005, leur travail a fait l’objet d’un rapport de stage. 4 I. CONTEXTE ARCHEOLOGIQUE
  • I.1. Localisation et nature du site Le site de Mané-Véchen se situe sur la rive droite de la ria d’Etel, sur la commune de Plouhinec (Morbihan). Il est installé sur un promontoire rocheux s’avançant dans la mer et offrant un panorama exceptionnel sur la ria. Les fouilles
  • cette première interprétation et à envisager d’autres fonctions possibles. I.2. Découverte des enduits dans la salle AB Le lot d’enduits provenant de la salle AB a été mis au jour lors des campagnes de 2003 et 2004, qui se concentraient sur l’aile occidentale du bâtiment. Cette salle
  • , la partie est de la pièce, où le mur 3030 était très arasé, n’a livré que très peu de peintures. I.3. Prélèvement des peintures Les peintures, effondrées en connexion au pied de leur mur d’origine, nécessitaient un prélèvement conservant un maximum d’informations pour la phase
RAP01079.pdf (LA MARTYRE (29). le Bois Noir. rapport de fouille préventive)
  • di 100 à 300 ap. J . G.). la cite des 5 Vi s I, à 37 de la d*c 7225 -
  • — — I -iU i oO i i— —ift \ t\rf\r «o.>r >r< - c: w G —i=T t=1\Vf1« 1 ! O-1 — F=1 — — i— =F — 1 - ... — ¡9 3 — 1 — _ ß en c — — — i — — - — hJN S r ETf - — I - — — ) h H — FTPTYP — - - - - » £ fis hJ sk. r ! — r — 1 — —I
  • — — 1079 1 ! ( P I N I h été averti, le 3 janvier 1372, par M . était en le la Iterine (E. E,), à la Martyre (Finistère). le 6 j'ai M* P . 5 m x 4 m, que la relié par il 1,10 de 0,60 (cf. fig, 1). Ì B J K « la 3 s un fragment île la C^yg^que^jgiBÜag. ' dans le style
RAP00100.pdf (QUIMPER (29). parc ar groas. rapport de sauvetage urgent.)
  • ^ oe J tlx. c/c f&isz cv^e-v-e^. . /h-, cd~ ^ ú ,-A ^ J_ -a, w w e t í ./ J ^ i^tfe 3 c f via»su-lc;^ uCu v^ few I of*
  • -^/ oe/wa oie Ä i Ji i U . c ach c a ^ : r I JU \ ~r So . . . . . . . . . . . ^ y . I Ctxf j L «v ( ^ T ) t e ^ ^ ^ ¿te' J i e o-ùt Ca.'. /ou-oi ^ B fvT^oí , e di . , "««-cut. (^^y* ¡T J^ ^t^ XCj¡f) A 1 .^M. uttyM citi i^ujl^vw u t cVvv
  • l'i § átmsm &f " : '4: 4 c O Ua M* l l ^M^. i ea. A ° o .WA /i . ^ . 2 3> . o ¿ Ç r? cxb j I /\ es» /9A;ttL ^T-ïi. —¡1—ai- -M/< ••vvvl Vt. sí ¿Ti «anc, -oyL ^j/ioo/i : ft. a (TJc .-feî----11,0 fk a Ju £ TD c ttcLa^ »I? íiWct ^ ce ^ U/mvt- t
  • ' 7>i j de^&rme e ^OA c if c/e. «¿»-H. C'« define ( c¿C 5 . CJ^ÊW,^. eie _ ( CVVI/VWUan, 3 i o-wtJ ' i u , 'CüCl 0 (^"cjmi Je C QA t V C «ftu. J^^'cta^&ï J^Z, T^>ySjC « w rsi/ -t-f jí?Í vv; C . " • J s 0 - è r • $ v > ' " M > ì u co^ac/c _ r
  • / /( a,ite-i ocÌ r, ¿e et-a. e .
  • v w ,f " ' £Uv l Lwv\ e C o- -W ¿\ jl J C-K CC.;' ^ cel^c ©u c e't^tt tAvfc/Vawx t Jie et J? j A . .-j-Zrxo AUFCS , 1 ' A dio (A«< ctZlr^ £ •jj^t. Z A r ^ J J L i 1 , { L c cecie ' 6 Av 1. J E •vtft e ow. cóvi ( ^ 1 cu^e^ _ /X/.ce I L JU A* - .ni
  • ;•.«»!»(•)-! - „ t£••/„ "tô^Jt, JP'ûWf-, -d c/w . - c i p ce ¿f ^ & - :•:. •.'Ï'V' •• - ¿^ ^ ¿'ece* £AV-O/VVf C^A. JÍ&vjf 3 -ùL/vauvv. /tfiAJ ci / Je H L W & . Je cu . £>0 ^ À t^Z-vt? «Xv
  • . .1 0>-v/> ¿V -^s-j « e i« -^ì oiLc^/w e^C^ S) «o o/í 4 «^"¿^b» tit -oe/vte. ¿Wv I-^vv«o» l'Ufi. une í o^c f¿->0 'HvcrutJce fe e «f" i ,J¿Li¿-J cjte r-^cc-wUi fef^ I ^ > O ci X c ^ J ^ e ^ /vvíPtvv r. C. J P . ^aJ^í— c cc^vI cj o. e y ^ ^ e { \ t x j f
  • ~ a Í'ov J c W c e jjie^A-e. -^í.^e. JluJ^rée, i^ftìAvf ^Ö-^yiMhCk , ^^ ovvC i««.«. c/ttí>C V e^ííg ^ j f c favi Gj u-A-tlw eo í A AIA fe . Ae^ W jt ^ ^.«'c- , Qc^. írioCv ¿u^t^i ^ «-cCÍ jß, y 'JL~
  • . sj^yvCl C&f V A * - 1 J Í y j t o » V / v > vi.sfat^A^-iÇ CiL . fe .ílft^C. -2. fshVi/s 0/ - p fa^ l . ajwv.'C • v f ílpI ' ctxrw'^i^wví - • ; f- » //. . ,,CukA «L c. ' € sin 'çeJç* ^ t Ä / A ,_ Vh¿.óíSi e Uà* > m. t f A-J6. c ¿ w ^ pu.« J * \ «yt. cíe J
  • \ a o e /e «i M-/-V e } J L J e |«w» o^cc cL- - f '/ "P U f c t' «A « W , ' . i. i .i ; £ -vre^v -^ o-ií vil «tv e J? tywy^É^l^aftL ^f" ¿iv- f\cice j. (
  • ;r. d a ® » ^ ® ' i' ' i J ' "A..._ .. ... 1 .. . , .... ^.... : •''••i. ' i', I 4~: C cl kj^lit. viTi sc., U (£7-1.. ' c a u. • il' ' r k
  • )
  • - -. A . ;A / r /VU. C'1 C «' «¿-UC f'. ctii.il -^'c • -3 OcV-j i^ce t [? -iV0i-v -'te' ^ ^ s*- « • j *• A / U-vv t .. : IO (.CA*. ... /
  • "vt^YHrvO ÍKK l &S.L i ..... : / : '1 ait< cCsû«AS.cai-
  • n 6 »•u V Í. i, Ol V1 e P 31 u. í A J « . . /> Li 'c.^'it' lîw.. .i/%.e 2 i< 4 i"' .i-L: if . te -fUj ^ l -X/îAn. .Ji¿ ,
  • , A
  • $ 1 «5Crvw.®-< e T"! C f¿A c/h Af o jota
  • /vj3tAV> -.••--»í^ ¿i ¿i 1 j/f^Ai oft' ...cunt.
  • ¿«A tfU-c 'Hm ¿ou. j t i-i- x..^cjo meoí-vc p/i < o£ f f) . f .lio'A • aft* e-vtc J -wt'-i.' y? V ^ J (.>i/>\ e (.- _ 4o ^cv'C-v o-'-' ír L |a»a -f I c-x i . (• L ^ I so -? i AJ 0 o ¿i £». «T c Q- -oJ - f ^ c a o £ ¿Jo-^U.' t -v-.'v. ¿ w h f . . ' ^c 9 f i
RAP00494_2.pdf ((22)(35). nord de la haute Bretagne. arrondissements de Dinan et de Saint-Malo. rapport de prospection inventaire)
  • parcelle 64, section DI, cadastre de 1966 Lieu-dit : Le Bas Houx Coordonnées Lambert I : X = 314.600 Y « 88.500 L. LANGOUBT, lors du vol du 27 Juin, a découvert un enclos à fossé. On y distingue nettement une entrée. CENTRE REGIONAL D'ARCHEOLOGIE SAINT MALO DECLARATION (partie
  • ceux retrouvés autour de la vallée de la Rance, sur le territoire des Coriodolites. CENTRE REGIONAL D'ARCHEOLOGIE SAINT MALO R« Uîif. via. 1989 CANCALE 35 Pesons de filets dans la grève de Port Briac Coordonnées Lambert I : X = 292.375 Y = 118.325 M. MACE a découvert dans
  • de prise de rie (1) Bip. Ci». JOINTES Aiiaalies I »* Siti i H/P Niaéri de piatt sir le site (
  • (1) g Aat.alies riréiatriets : -89-25- Qfbh-CA Siti I H/P ■ Xa.éra it piati sir le site (
  • Direction Antiquités) Haaéri I IDENTIFICATION Niaèri aiteir Dite de prise de ne (2} (1) à iidiu" d'»* (2) pur les vies DES l> aesirt prises PHOTOGRAPHIES Directiu de prise de ne (1) di pissikle. après la déciuverte. JOINTES Aaaaalies rirélatriets de site li J i Di». Ci
  • ». site i* Siti / H/P JOINTES Axiailies Xxaéri it piati sir; le site (it 931 i 3!)) i rtrtlatricts ï i 1 (1) à la tttxtacr dais (2) pivr Its vaei la aesire prises di après la pissikle. déceurerte. i Date de réteptln: 1989 PLELAN LE GRAND 35 Fragment d'épée ou
  • site (le 801 i 3 3 3) i rtïtlatriets * ï -89-35-<~Oi ! j (1) à IidiMer dais (2) iiar les vues la aesire prises di après la pissiile. I Date de rteettlii: ! déceurerte. i "6 1989 PLERGUER 35 I Enclos rectangulaire de type gallo-romain parcelles
  • (1) -89-3-5^-03. . _3. S_>^AÀ_- Direction Antiquités) 'i sa tri f IDENTIFICATION la des O-J-"^ réservé JOINTES "? Anaalies révélatrices - Jî/LttOLjû- 4-- -NCS4fc>- - f Si|. ; ' dt site ! Cl». '. 1*1 Sltl H /P "" "i Niaèri de pbiti sir le site (di 901 i M
  • ) I î i I t | 't j \ 1 ^j (1) à iidiiier dais (2) pur les vies la aesirt prises di après la passible. -, — ' Date découverte . — de rtcc9t.1i: 1989 PLESDER 35 Structure carrée avec fossés annexes parcelle 193, section Bl, cadastre de 1983 Lieu-dit : La
  • ) : la r a ser va Direction Antiquités) Hsaéri de site J* IDENTIFICATION DES Date de prise de ne (2) Niaéri aiteir PHOTOGRAPHIES Directiai de prise de ne (1) Di». Ci» JOINTES Axiaalies Slti I H/P Xiaèra de pbati sir le site MI 531 i ois) rirélatricts l A (1
  • di passible. (2) ptar les vues prises après la déciuverte. --i ! Date de riteitlu : - i 1989 SAINT-DOMINEUC 35 Voie ancienne et structures de parcellaire parcelles 100 à 102,95 à 97, 154 et 550, section Al, cadastre de 1982 parcelles 567, 568, 572 et 296, section A2
  • Direction Antiquités) Niaéri IDENTIFICATION Date it prise it ne (2) DES PHOTOGRAPHIES Oirectiai de prise de ne (1) (1) à iidiiier dais la aenre di passible. (2) pur les vaes prises la des ! Niaéri aattir i) après la déetuterte. JOINTES Aaïaalies rirélatriets I Bip. Ci
  • 1989 LA BAUSSAINE 35 Structure rectangulaire et fossé courbe parcelles 671 et 672, section B2, cadastre de 1982 Lieu-dit : La Haute Vieuville Coordonnées Lambert I : X = 284.275 Y = 76.200 L. LANGOUET, lors du vol du 2 Juillet, a localisé ces structures devant appartenir à
  • Altitude !■ siti : Ciiriiaiéts Zut Lambert : Lankert précises 0 j appr.xiaati»es Akscisse Ai : Ordtmtet Ay : Akscisse Sx : Ordonnée B; : | | m ^oo Y = < (cadre réservé E • DOCUMENTATION a Straetures repérées: i ^AJacfojUL A Cutriles aa d. JU^KC^GUUuL AooiUi / tal
  • pkiti sari le site [it soi i osa } j révélatrices i : J ______ ! i i - - (1) i ladite" dais la aesirt l'a pissikle. (2) paar les ries prises après la déciuterte. j - Date de réceptlia -. r J j LA BAUSSAINE La Vieuville 1989 BAZOUGES LA PEROUSE Enclos à fossé
  • -\%QC Sictin (s) Le LieaiTt : Carte : ^ZoOfrE^» L*V ^E^toLiî.Er (Jj Aiiic D-POSITION CiBataai it parcillt(s) : TDd ^éJk Hou* TOPOSRAPHiqUE -I .B.N. ai _Çtïl Altltlil il litl : Citriiaiées - < -^~ -A^AC 1/25 000 : Lambert Lambert : 1**9 prieiies 0
  • appnxiaatius Abscisse Ai : Oriniée Ay Abscisse Orientée Bj j Q Y = SS /ScrO 8x : (cadre réserve E • DOCUMENTAT ION à Stractires Castrât es repérées : aa des s a l (1) : I IDENTIFICATION Niaèn aiteir (2) pur les rees DES Date ie prise ie ne (2) (1) à liiii.nr dais la
  • aesire prises la il après la PHOTOGRAPHIES Directiai ie prise it ne (1) passible. iéctuierte. JOINTES Aatailies rerélatricts Direction Antiquités) H.atri 4e I I Du. Ci». ie le site (it ie LÀ_ Siti Suaéri Date site pbati 901 i J H/P sarj au) rtctptlii
  • DESCRIPTION G. Leroux a localisé ce gisement matérialisé par des tegulae et des fragments de céramiques sigillées. I I Témoignages RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES r~lFouilles L__Plans QTradition orale l ISondages __ Photographies E__ ^Etude inédite [^Photographies 'aériennes
  • * ,* 2 ? X = 298,if25 Y = 32^70 Altitude NGF : I ou (U) SKOLUHELARVRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Département ILLE ET VILAINE Commune BAIN DE BRETAGNE Lieu-dit La Grennelais 35 /012/ N° Identification du site : / / 1 Nature : Gisement de tegulae 50 Diamètre
RAP03498 (Les zones côtières et les évènements climatiques. Rapport de PI 2017)
  • [ INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H $I¿[H Quantité Commentaire sur l’interprétation MOBILIER 0RELOLHU VLJQL¿FDWLI GpFULW HW FRPPHQWp &RQWH[WH GX PRELOLHU : /LHX
  • DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Structures (illimité) Doute (?) $I¿[H $I¿[H Quantité $PDV FRTXLOOLHU ,QKXPDWLRQ Commentaire sur les structures 'DQV OD SDUWLH QRUG GH O¶vOH SUpVHQFH G¶XQ HQVHPEOH G¶RVVHPHQWV KXPDLQV PpGLpYDX[ GDQV XQ DPDV FRTXLOOLHU GH
  • O¶kJH GX )HU INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H $I¿[H $PDV FRTXLOOLHU Quantité 6pSXOWXUH Commentaire sur l’interprétation /D VpSXOWXUH PpGLpYDOH D pWp FUHXVpH GDQV O¶DPDV
  • HVW GH O¶vORW INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H $I¿[H Quantité 3URGXFWLRQ GH VHO Commentaire sur l’interprétation /HV pOpPHQWV G¶DUJLOH FXLWH VRQW GHV UHVWHV GH EULTXHWDJH
  • PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Structures (illimité) Doute (?) $I¿[H $I¿[H Quantité $PDV FRTXLOOLHU Commentaire sur les structures 3UpVHQFH G¶XQ DPDV FRTXLOOLHU SULQFLSDOHPHQW FRPSRVp GH SDWHOOHV INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH
  • GHV DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H $I¿[H $PDV FRTXLOOLHU Quantité Commentaire sur l’interprétation $FWXHOOHPHQW VHXOV TXHOTXHV WHVVRQV GH FpUDPLTXHV RQW SX rWUH PLV HQ UHODWLRQ DYHF O¶DPDV FRTXLOOLHU HW TXL QH SHUPHWWHQW SDV GH SUpFLVHU OH
  • OLPRQ XQH ¿QH FRXFKH SUpVHQWH GHV FRTXLOOHV DVVRFLpHV j GHV SLqFHV OLWKLTXHV INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H $I¿[H Quantité Commentaire sur l’interprétation 0RELOLHU VLJQL
  • [LPLWp INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H $I¿[H Quantité Commentaire sur l’interprétation 0RELOLHU VLJQL¿FDWLI GpFULW HW FRPPHQWp : MOBILIER QXFOpXV EU€Op HQ VLOH[ pFODW HQ
  • PRUSKRORJLH RX DXWUH Structures (illimité) Doute (?) $I¿[H $I¿[H Quantité $PDV FRTXLOOLHU Commentaire sur les structures 3UpVHQFH G¶XQ DPDV FRTXLOOLHU DX VXG RXHVW GH O¶vORW FRPSRVp PDMRULWDLUHPHQW GH SDWHOOHV INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU
  • GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H $I¿[H Quantité Commentaire sur l’interprétation MOBILIER 0RELOLHU VLJQL¿FDWLI GpFULW HW FRPPHQWp &RQWH[WH GX PRELOLHU : /LHX GH GpS{W GX PRELOLHU CHRONOLOGIE
  • PRUSKRORJLH RX DXWUH Structures (illimité) Doute (?) $I¿[H $I¿[H Quantité $PDV FRTXLOOLHU Four 1LYHDX G¶RFFXSDWLRQ Commentaire sur les structures 3OXVLHXUV QLYHDX[ G¶RFFXSDWLRQV VRQW DFWXHOOHPHQW YLVLEOHV VXU O¶vOH INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU
  • GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H $I¿[H Quantité 3URGXFWLRQ GH VHO Commentaire sur l’interprétation 6HXO DFWXHOOHPHQW XQ IRXU j VHO GX 6HFRQG kJH GX )HU D pWp FODLUHPHQW LGHQWL¿p MOBILIER 0RELOLHU VLJQL¿FDWLI GpFULW HW
  • SODWHV VXU XQH ]RQH G¶HQYLURQ P GH ORQJ SRXU XQH pSDLVVHXU GH j FP /¶DPDV HVW GDQV XQH FRXFKH WUqV QRLUH DYHF GHV IUDJPHQWV G¶DUJLOH FXLWH INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H
  • Commune principale Lieu-dit du cadastre Année Section(s) . Parcelle (s) Perros Guirec Ploumanac’h 2014 AB . 42 . Commune secondaire(s) (s) Lieu-dit du cadastre Année Section (s) Parcelle (s) IDENTIFICATION DESCRIPTION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV DI
  • ¿[HV PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Structures (illimité) Doute (?) $I¿[H $I¿[H Quantité Foyer 1LYHDX G¶RFFXSDWLRQ Commentaire sur les structures 8Q IR\HU D pWp UHSpUp GDQV OH VHQWLHU F{WLHU DYHF OD SUpVHQFH GH FpUDPLTXH GH FOD\RQQDJH HW GH VLOH
  • principale Lieu-dit du cadastre Année Section(s) . Parcelle (s) Pleubian Porz Ran 2014 2$ . Commune secondaire(s) (s) Lieu-dit du cadastre Année Section (s) Parcelle (s) IDENTIFICATION DESCRIPTION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV
  • PDWLqUH PRUSKRORJLH RX DXWUH Structures (illimité) Doute (?) $I¿[H $I¿[H Quantité 1LYHDX G¶RFFXSDWLRQ Commentaire sur les structures Dans une microfalaise, présence, sur une quarantaine de mètres, de quelques pierres chauffées (granite), d’argile cuite et de
  • charbon. Lors de la visite de terrain, aucune stratigraphie claire n’a pu être établie, cependant, cette couche se trouve entre l’humus dans le niveau supérieur et un limon dans le niveau inférieur. INTERPRÉTATION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV DI¿[HV PDWLqUH
  • PRUSKRORJLH RX DXWUH Nature (limité à 2) $I¿[H $I¿[H Quantité Commentaire sur l’interprétation 0RELOLHU VLJQL¿FDWLI GpFULW HW FRPPHQWp : MOBILIER %RXOHWWH G¶DUJLOH &RQWH[WH GX PRELOLHU archéosciences /LHX GH GpS{W GX PRELOLHU SURYLVRLUH ODERUDWRLUH
  • Commune principale Lieu-dit du cadastre Année Section(s) . Parcelle (s) Pleubian Olonne 2015 2$ . Commune secondaire(s) (s) Lieu-dit du cadastre Année Section (s) Parcelle (s) IDENTIFICATION DESCRIPTION OHV DI¿[HV HW VRQW j FKRLVLU GDQV OD OLVWH GHV
RAP01782.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). château de roc'h morvan. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • Culture COS tiER. GEH0MI FINISTERE Chateau de Roc'h Morvan LA ROCHE-MAURICE (29 237 002 AH - Finistère) 2001 DFS d'étude de bàti Jocelyn M A R T I N E A U , Fabien S A N Z - P A S C U A L , Frédéric B O U M I E R , Autorisationn* : 21 014 S E R V I C E REGIONAL DE
  • L'ARCHEOLOGIE BRETAGNE Avenue Charles Foulon 35700 RENNES T è i : 02 99 84 59 0 0 TABLE DES MATIERES FICHE SIGNALETIQUE GENERIQUE 1 2 CREDIT DES ILLUSTRATIONS 3 1 - MOTIFS DE L'INTERVENTION 4 1.1 - OBJECTIFS 4 1 . 2 - METHODOLOGIE 1.2.1 1.2.2 1.2.3 1.2.4 - 4 Le relevé
  • Inscrit M.H en 1924 LOCALISATION DU SITE Coordonnées cadastrales Année : Section(s) : Parcelle(s) : 1982 A 992 Coordonnées Lambert Zone : Coordonnées : Altitude : I X1 : 116, 85 70m Y1 : 1106,8 OPERATION ARCHEOLOGIQUE Autorisation n° : Valable du : 21 014 24/04/2001 au 31/12
  • voûte d'arête dont il ne reste plus que les quatre retombées sur les angles. Les éventuels niveaux supérieurs ont été entièrement arasés. 9 ZONE NORD 6 ZONE EST 7 I - Y=5000 + - Y=4995 + - Y=4985 + ZONE SUD 8 - Y=4980 -f - Y=4975 + ech. : l/200e 10 m Plan général
  • matériaux de construction et du sol géologique 1114 remblais rocher remblais Schiste Quartzite rocher rocher Granite N° Structure rocher Arrachement E l é v a t i o n s ouest Autorisation N^ 2001_014___ Site N" : 29 237 002 AH La Roche Maurice Finistère (29) R.O. : J
  • . Martineau Le Château de TOPO : F. Boumier (AFAN) / PAO : F. Sanz-Pascual (AFAN) Roc'h Morvan Vue de l'enceinte occidentale Elévations nord-ouest P1.26 3 I 1 I 3
  • second type 14 û Tour nord Elévations et arrachements nord-ouest P1.28 P1.29 [ j Schiste j Quartzite ¡ I : Granite Ml N°Structure 1001 N°US Arrachement 68,00 68,00 67,00 67,00 Elévations ouest - M l Autorisation N° : 2001 014 Site N° : 29 237 002 AH TOPO : F
  • fin du XlVème siècle, date à partir de laquelle se développe en Bretagne l'utilisation de l'arme à feu. 16 Tour nord Glacis nord-est P1.37 Liaison entre la courtine et le glacis nord-est P1.38 T o u r n o r d - Z o n e 4 / N i c h e n o r d - e s t / O u v e r t u r e s d
  • structures contemporaines. 17 E l é v a t i o n s est - Z o n e s 2 et 3 L a Roche Maurice I Finistère (29) Autorisation N" : 2 0 0 1 0 1 4 Site N° : 29 237 002 AH R.O. : J. Martineau TOPO : F. Boumier (AFAN) / DAO : F. Sauz-Pascual (AFAN) Le Château de Roc'h Morvan P1.43
  • l'arase du mur, à une altitude de 72,47m. Un banc en pierre de 0,20m de large occupe toute la longueur de l'embrasure enduite et forme un retour devant l'appui de la fenêtre. L'ancrage d'un barreau de fer reste visible sur la face de l'allège. I E l é v a t i o n est - Z o n e s 2
  • et 3 / F e n ê t r e s E 4 , E 5 et E 1 2 L a R o c h e Maurice Finistère (29) Autorisation N" : 2 0 0 1 0 1 4 Site N ' : 29 237 002 A H R.O. : J. Martmeau TOPO : F. Boumier (AFAN) / DAO : F. Sanz-Pascual (AFAN) L e Château de Roc'h M o r v a n P1.46 I Schiste I
  • Quartzite Granité M6 1041 [" N'Stmcture N°US I Enduit 68.00 68,00 68,00 67,00 67,00 67,00 E l é v a t i o n s est - Z o n e s 2 et 3 / F e n ê t r e s E 4 et E 5 Autorisation N" : 2001 014 Site N - : 29 237 002 AH R.O. : J. Martineau TOPO : F. Boumier (AFAN) / DAO : F. Sanz
RAP00389.pdf (SAINT-SULPICE-LA-FORÊT (35). l'abbaye. rapport de sondage.)
  • que les travaux que nous di- {¡ait. tra- vaux . Nous précisons do ne, nous relatons l'exécution ment précédés et -d'une étude leur titre ont infiormatifi, été antérieurement et dont parallèle- accompagnés: sur l'implantation des bâtiments de l'Abbaye et
  • s'incuAvant veAS le centAe de la chapelle,fioAme due,sans doute,au manque de place entAe la tombz découveAte en 19 82 et le muA.Cette sépultuAe se pAésente sous la fioAme d'une tombe dite"à caisson'-i avec emplacement céphalitique,constAuite en pieAAes iAAégulièAes et de quelques bAiques
  • Aouges, le tout plus ou moins lié avec du moAtieA de chaux maigAe.Le couveAcle est composé de blocs de shiste non jointifis,de fioAme et de dimensions i>tAégulieAes.La tombe était Aemplie de te>iAe argileuse mélée,le fiond est constitué de caAAeaux de teAAe cuite Aouge, soigneuse
  • humains métalliques métalliques métal- ï il) a -j o u .J U r~ Uj ai Cj Ui Uj Ui uj £ O tu o N J p UJ cr O Ui oZ V t K Uj ut J QC U) X Z CT q u 2 C£ NI or I _ H "¿ a 1 LU 1 o Kn UJ X CE VJ U) « ^ '.u Lu j u> O 2 CT" ro a {U —4 t U
  • » o T A- tUJ > f» • n* CfO G* ar XL U Ili > rt: -j CET O Q D o k l z o ç 0 íT 2 J iL ¡ ^ * * wj SC 11 t u '"V ej (T cC 1 UJ f!' ^i a' t -M -> 2 «< • s Û,1 -f
  • J **•—_ j .J V-• "M < U» Uî u- ir J v> CTÎ -- £ u. m n X m r— r n> •Z. VO e «O ex m i/) -3 o m Q m z b * fTì DD W 30 NC m m 30 ? m O X£ U> r> o c r > X i» m b O 30 Q> 0P m C t/> o r O o c n X m fD nr rr- m z O 17 Ü ÎD * m b c 1 Ö O C r z U
  • S3 c * t» C m Z v> JP * rn -n *n ía m * V. m X> 2: < H I« m n < H m 3> z ta n o c h) m V"> as 35 3ï a: » c A m o' V* m Z ro n 3» rn ?> rrn ? c. P NOftf): ABBJFiyE N 0 T R 6 J>JîMF CHRJPELLÊ _Dü u i I> AU KCRi-f R R.0 U L ÉCHELLE JPLRM 43* 3 J>e r e p r r t í
  • t í O N •DES P i e c e s J>E M.ONNRÍES m (A -3 z. o U3 On U j m n X. m r H» o > w w JD X ni z n £ H) H ri n m o -5 ? m Ü Jd > m b c o c: z t> » c * tr n i* z z o 2 37 m P. m >3 m 0 rv o c 3} 30 O X © r- O 10 a m c •a m T> 3D H 5, O 2. «A m rö rr
  • -JÊT S c. c* \ ? •s> G JL % C. c C. \ \ \ \ \ \ Y \ \p \ V t o ? \ o * \ ?> r «V \ * > VI a i Y» \ Y \ \ c \ •z. c •o fT \ \ \ \ \ \ X. oO U> O c 30 m o lD CT» ¡T m m * m C í i r m r »» ? m z t> r> r 0 C m 53 ID f O
  • CHRJ?ELL£ S* ÇCH 6 i c e >19 « 3 K M t o j>0 mÌI> au H E H L E Raoul PLAN LE CrENSE o J>E&R»S A " « If pnvAS-e Pcrr 6fti E Sculpture VÊRR6 X>E RÊPftRTÎTiOK J>ES X>EB R ¡5 J>IV£«S NON METRUi -i m z. o > n VD °0 * rn \ju ro f n» ni m z
  • •B W» tJ tñ m ÜD TO < g H> tv n S Zd » » ^ V ¿ Ï Z è m C «¡» Í « m z o : -3 Í m ni rr r~ U m rn b C O C 53 C * rn b rt ac> c T. D X m o o c K> m s V\* > » v» T> rC rt P 30 Ol ^ c Vi en m H o 2. 30 o X ni o o S» c 01 10 "I fx o £ 7> t~ rn C 3
  • È R L E PROFIL Tere Fi E D S NOftJ) ca BRöFlL L _ Su„D J —' (¿y-y VUgf f S T £ A ß B R / E YL/e N O T R E X> JFLM.E CHApbllc ÊCHCLl-g 13 î3 N° A B ¿/¿0 ¿S* S E P U L T U R E ¿¡SHAS ôftxsue DU NÍÍ> B A O U L J=L «23 ËËÊi M . o r t I Ê A R U . K E
  • R L ET Piep N O KP JLBßJiye NOTfte J> R M - E C H RP ELLE ÊCHEUE S* J>U N » J> Au ftROUL fLRN _DE RS&RRTÍTÍCH .DES O S S E K . E N T 5 HUKftì^S 'HXJSK, : ¿jlo V HB*}. ï 9 -Ao Al Ai/ Ai Af o' t ecunAe Ci i,t - ùaêho CCUH4L QU.. daihù
  • CùuiJoDzLuxtdt, J^ jj Ua 2D ^titfuvo CATTE Q IÍ. . YTUT. H NU) J^ ¿XMCOJILAJ* - -JKUJ E%WZ ®¡¿- VÜT ÖMI - ÍÜB ¿X «A*.ETTLU«IL Cm-¿ Qu VIA ÓQjLve f¿J¿ - toe. C^wmÁ'pJi. J«o Jxt/uo , jcJ kjmJúi
RAP02117.pdf ((35)(56). prospections archéologiques 2004-2005 : redon)
  • " Le Bignon " BAINS sur Oust " Domaine de la Hardais BAINS sur Oust " La Coquenanterie BAINS sur Oust " La grée de Via " BAINS sur Oust " Rocher Budor " Déclaration de découverte archéologique Annexe l .i », Service Régional de l'Archéologie de Bretagne «. « «l CMUIC. Première
  • mention = ^ Année =
  • ...Cou^eat..jdes.CaIuaïcisme. ....R£.D..O.M.._. Z&..,..Rue...^aiht...:tl(cheJ... Lieu-dit (de ri .G.N.) : Nom du site : Cadastre (Arr-èe.fe Observations : dernière iri** i 5x0 '. Sections) et parcelles) : ..£A n'..2.1I.., .Jercâjia....Mpfântencint....à..Ja....^jJJ.e
  • : ..fraspe.cfaon Yb Xc Yc .Xd YJ Xa Y« .di^ichr.omdue.. Techniques de repérage : Ilnformateur : .BrMj^a..R.£G£IJX.....h....Ber.n^rd..J10.NMlER..... Description des vestiges : Etat de conservation : Eléments de datation : Chronologie proposée : ...N.é.Qli.t.h.l.q.uS. Mobilier Oui Non
  • Hippodrome s-de*Ket Ifs' / 1,0. ' Sue 60 I Bellevue ^^llelVfouîin* J A, De par t. Ille et Vilaine C-Om mune REDON Cadastre Lieudit Sec tion la Retraite " Parcelle 277 Echelle '/'. Date 5 Janvier 2oo5 Dessin 3. tlONNtCR Fragment de hache en grès Poids : 115
  • jr. Dépositaire ■ ïïr. REGENT Rue REDON Trouve en sept. dt 'a chron ique ■ 2ooU lors Bruno de Bel flir 356oo dune prospection Annexe I., Déclaration de découverte archéologique ~ Service Régional de rArchéotogie de Bretagne 1 S? Première mention = i Année
  • = _ i Chapitre. 3SO«« Rmw Cedex. □ Données complémentaires 1 ou 0 M«I Nature de ropération = Organisme Responsable Département : Commune = ...&M.N.S... /Û.U5Ï.. ....La...Cmix..Msrte. Lieu-dit (de n.G.N.) : ".La....Craix V&cùt. ...Ls..Bsrta.il .& Nom du site
  • O 1988 REDON Contours Centre site : X= |?|3lo Y= * I 2 17 I2 I \2 \7 \ I \ |SUfTFÏÏ¥1 \ 1 \ Q \ Q~\ Rayon du site (mètres) : m ~ Xa Yl » Yb Xc Yc Xd Yd Xa Y« Circonstances de la découverte : Techniques de repérage : ../?r.QS.p.ect.ios)....&n....surfa.C )2
  • . la.Laade. faisan' Documentation : Bibliographie : CADRE RÉSERVE CELLULE CARTE N" de site attribué ARcuEcuoGiove | N* d'enregistrement DRACAR | | | l || I I l [ I I l I l I Code AP / AH Modification L_L_1 □ BmiNS..f/Ouxt I Itinéraire balisé de randonnée pédestre
  • Sections) et parcelles) : . (Amee de detndere frite i ptxo ! Observations : Carte I.G.N. Centre site: Zone :( 8 X= Y= Lf) - O Coordonnées Lambert Année d'édition 2 m Ed. Nom Numéro t12o Contours ) | 2 | | 5 | 6 | 9 | g, l*U |o 1*1? |Q l |9|& \2j 1\Q | 1 Rayon du
  • | | | | | | | | | | Code AP / AH Modification □ Annexe I., Déclaration de découverte archéologique «.Service Régional de r Archéologie de Bretagne «. rue du »wt. M04< Renne* Cedex. Première mention = Année première mention Données complémentaires= Année = : Nature de ropération
  • = Responsable Organisme ..I/Ie....et....)//J
  • de dernière frète 1 jour) .X.M jn '.lD.D..~lQ.}...l.QZ...lQ.à. Observations : Carte I.G.N Numéro Nom 1120 - 0 Coordonnées Lambert Centre site : (Me*) X= Lf) m Zone : Contours i £|6 |6 1 \ 0 \ Q~\ Rayon du site (mètres) : Circonstances de la découverte : Année
  • Clj6U3flBiâÎ6Î .L, : rte Qiétf 1 i/% Bléheu J "'j - le Port CorbinVvj*f /i lEmbarcadèm\ Coquelm JW I •>.»** f 1 * la Ctûtute Scier. lesProVoïair du Blèfieu ! ' Gateuaille if jPert(heûr|./-^T :-W> ^ia Borde de Bréhon ^-ie^Bléheu B/éiion ■'. ' l B f," e «I. -V iSL^TÏÏ'.V
  • . Bo'tgneJ. • JE f, ...dur Bléheu Pc»ir Richard^ ■ Ue/aux P/'esKk< \/ t i' Hôtel f j la Poignardais ~2s 32 Èafidavell , la Grande .Métairie. i /J.» Noe i 13 rteuatdy is jt L^lsrfluchéwrà^v \ I , UailMlte 2,6 @ OUS t-^t *"* NsQ>»rolwt« «rS aufeis VW noyant &l»lnbe
  • . n Kl • o-f «3g «* |S M,. HliiHV ; fil*** M* QEN^CS D i*#*ft ? ; : " ,, -■ n 8| s. Mi}** M* "û
  • Coordonnées Lambert (Bleu ) Zone : Centre site: X= GQC/LLV Contours | S. \ I Xa Yi sa Yb 10 lft \2b1\1 I Xc Yc Xd Yd Xa Y. | 2 1 6 \J \S \3M Y= Année d'édition 1
  • .... .^Cromlech.J. Mobilier Oui Documentation : Bibliographie : C AORE Q Non £xj Lieu de conservation : .Signais, par J" J).£s.rm i3.s ...Redon.. ses.. ..ff.a.v.ir.ans comme . cromlech dans les p.age...21......pler....Jasepk..2>.esriJ3 .i?:i RESERVE CEUU.E CARIE ARCM£OlOGJQU£ N
  • ° de site attribué N* d'enregistrement DRACAR J Code AP I AH Modification | [_ faillis de (863 Clavigneul S Bel « . 7\ 2oo Annexe I., Déclaration de découverte archéologique A nctoum*r S », Service Régional de r Archéologie de Bretagne a, lue du Chaphrc. !5
  • -dit ( du Cadastre) : Lieu-dit (de ; n.G .N.) : JlZâ....g:r.?s.....d.e.....)/.i.^...'.... Nom du site : Cadastre 9 (Armée de derrière rri*e A pur) . Sectioru» et parcelle{s) 98 : .!.£. a-....32A. Observations : Carte I.G.N. Numéro n?i Coordonnées Lambert Centre site: X
RAP01350.pdf (LANGON (35). la chapelle Sainte-Agathe. rapport de prospection thématique)
  • thermale (d'après B. Kapos^y, Acta Bernensia IV, p. 25). L'utilisation de l'espace pourrait avoir été le même à Langon, avec figures nageant au milieu des poissons. Animait di ambiente marino in due mosalci pompeiani 54 Lello Capaldo, Ugo Moncharmont Cl I b. Emblema a mosaico con
  • pesci. Napoli, Museo Archeologico Nazionale (foto Foglia). Tiré de Rivista di Studi Pompeiani III, 1989 in due mosaici pompeiani, p. 53-68. L. CAPALDO, U. Moncharmont, Animali di ambiente marino •xi (B) Resu,u T 7 j ff' l'°™ fï^ca. » Liza aura.a; 2) Serranus cabrilla; 3
  • >. Emblcma a mosaico con pesa. Napoli, Museo Archeologico Nazionale (foto Foglia). Tivé de Eivista di Studi Pompeiani III s 1989 in due mosaici pompeiani, p. 5S-68. !a P T^T 3 Luceta?) Dicen,rarchus iabrax; 20 > 2 ' > DipWuf .nM; 22) ùanderlpf 23) L. CAPALDO, U. MONCHARMONT
  • spécialistes l'examen des peintures médiévales. I L'iconographie La voûte en cul-de-four Vénus marine occupe la première place et elle est une interprétation originale de deux modèles. Du premier modèle, celui de Vénus à la Fig.5,6 toilette, elle a gardé le geste de se recoiffer, cheveux
  • ) Diplodus vulgaris- 4) Muraena Mena; 5) Torpédo orpedo; t 6) Sparus aurata; 7) Sparus pagrus; 8) Scorpaena scrofa; 9) Murex brandaT 10)1Den ex dentex 1 î) Pahnurus «jlgam; 12) Octopus vulgam; 13) Scyliorhinus siellaris: 14) Merops apias.er; 15) TriA PaZÎtoL m7pJ2 Lt,!^ .TlM 2 i
  • , Animali di ambiente mavino Os LANGON - Chapelle Savnte Agathe Fig.19 Petit Amour de Plassac conduisant un attelage de dauphins (40 ap. J.-C). L'attitude et le style sont différents de ceux de Langon, mais le thème est bien le même. (cl. A. Barbet) Fig.20 Vénus marine à Pompéi
  • 990 - fond Arthur Regnault Série 7 FA 145 et 7 FF 145 Série 10 Fb 27, 41 (non dépouillée) 1790 Tome I : commune de Langon : projet de translation du cimetière Pièces au dossier Document n 1 : Conseil municipal de Langon, séance du 20 novembre 1839 Document n 2 : Rapport de la
RAP00098.pdf (QUIMPER (29). 2 rue Chanoine Moreau. rapport de sauvetage urgent.)
  • 29 212 O i& 29 232 018 C2 29- 2 b2-01879 29232 0 DI FrL^— i 29232 01857 29 232018 8 1 \ - • « • • ' • • v'-^l •"T'.f-'^l ? /1 VA 29 232 018 1 P.L 29 - Q U I M P E R 2, rue Moreau Parcelle CK 8 S i t e N ° 29 435 232 A - CIRCONSTANCES DU 018
  • incomplète :... A L I S ou ALUS (CALUS, L a G r a u f e s e n q u e , 60 - 80 ? ) . . Bord d'une coupe en T e r r a n i g r a d' W i t a t i o n Drag. 38. Vl.U VIA \ Vl.ll 29 OUIMPER 1963 rue Moreau. SECTION Plan NORD-EST PLAN et section nord-est
  • 29-QUIMPER, LOCMARIA., B, ( f i c h e 29.232.018 ru'e f o r e a u AH) Le quartier de Locmaria à Quimper est construit à l'emplacement d'une zone d'occupation antique à caractère très dense. Les découvertes ou relations anciennes, les observations faites à l'occasion de travaux
  • récents et les quelques i n t e r ventions archéologiques pratiquées témoignent de l a présence, sur une surface d'environ 1 Km2 à proximité de l'Odet, de structures immobilières et d'un mobilier abondants. Une bibliographie nombreuse concerne ce gisement et rappelle entre autres
  • l'existence de céramiques sigillées et de fragments de statuettes (rue Moreau), d'une très importante collection de sigillée — 39 signatures connues identifiées à dominante I l e siècle — à proximité de l'église (jardin Porquier), d'un mobilier important associé à des habitats et des
  • dépotoirs, et d'un autel monumental en granit (Centre de Médecine Préventive)... On pourrait multiplier les exemples i l l u s t r a n t cette très forte concentration de découvertes dans tout le secteur avoisinant l'église de Locmaria. L'interprétation générale évoque un quartier à
  • caractère commerçant ou artisanal. I l semble qu'une grande activité a i t régné dans tout ce quartier situé à proximité des rives de l'Odet, où l'abondance des céramiques importées atteste l a vigueur des échanges. 1 M. Le Goff, propriétaire d'un terrain de 2500 m2, s i s 2, rue Moreau
  • sur l'ensemble du terrain, à une profondeur comprise entre 1,40 m et 1,90 m. Le niveau d'occupation se caractérise par un sol de sable granitique — plusieurs murs maçonnés ont été repérés — jonché de fragments de céramique importée où prédominent les productions sigillées du I l e
  • terre noire recouvrant l'ensemble sur une épaisseur moyenne de 1,50 m s'effondrant à mesure du terrassement. I l s'agit d'un remblai moderne contenant du matériel céramique de toutes époques — I l e au XIXe —, et recoupé par un drain. Le 7 juin 1982, i l * a été possible de dégager
  • deux sols d'arène granitique ainsi qu'un foyer, sans association de maçonneries. Le sondage 2 (Bât. B) a permis d'établir l a présence d'une occupation semblable avec une fosse de cendres allant jusqu'à ^-3,10 de l a surface. - 2 - (Quimper) Pour l e mobilier céramique r e c u e i
  • l l i lors des sondages, on remarque : - un pichet de céramique blanche ansé à bec tréflé (importation que) n° 29 232 018 171 ; romano-britanni- - deux ovoïdes en céramique commune grise avec décor de hachures obliques en sens alternés (n° 29 232 018 73 et 84) : - un pichet
  • ansé en céramique grise n° 29 232 018 86 - plusieurs assiettes en céramique commune n° 29 232 018 63 et 85 Parmi le mobilier importé, on notera quant à l a sigillée : - un Drag. 33. Signature incomplète (....M) Lezoux, milieu I l e siècle, n° 29 232 018 012 ; - un Drag. 27
  • . Signature i l l i s i b l e (Claude/Néron), n° 29 232 018 038 ; - un plat Walters 79 avec signature SANTIANI.O.F.C. (SANTIANUS de LEROUX (Flavien/Hadrien), n° 29 232 018 33 ; - un Ritterling 12 (Claude-Vespasien), n° 29 232 018 18 ; - un Curie 21 (Antonin), n° 29 232 018 10 ; - un Drag
  • 18/31 (Domitien-Hadrien), n° 29 232 018 24 ; - un Drag 46 (Antonin) et plusieurs fragments de Drag 37 (Lezoux I l e siècle) ; On remarque enfin plusieurs fragments de coupelle en t e r r a rubra imitant l e s formes Drag 32 (n° 29 232 018 39 e t 41) et de céramique métallescente
  • de l a fin I l e - I I I e siècle. Ce matériel évoque pour sa plus grande part une dominante I l e siècle quant à la datation du gisement. L'ensemble des observations r e c u e i l l i e s laisse penser qu'il s'agit d'une zone d'activité plus commerciale ou artisanale que
  • domestique (absence de déchets culinaires). Les structures de murs observées pourraient correspondre à une zone de hangars plutôt qu'à des bâtiments "en dur". I l n'est pas indifférent: que l e terrain de l a rue Moreau soit situé à proximité immédiate du premier gué sur l'Odet à partir
  • de l'océan. La probabilité d'une aire d'échouage ou d'un débarcadère f l u v i a l en cet endroit n'est pas négligeable.. L'existence d'un quartier artisanal ou commerçant à Locmaria pour lequel les indices chronologiques évoquent le I l e siècle p.c. resté à confirmer, et étudier
  • . Un accord est intervenu entre l a D.A.H.B. et le promoteur pour l a i s s e r l e terrain concerné à l a disposition des archéologues pendant le mois d'août 1983. Une campagne de fouille est prévue sur le gisement entre l e 1er et l e 15 août, qui permettra d'en étudier l'ensemble
  • des structures et des occupations. 29-QUIMPER, 2, rue du Chanoine Moreau (7 j u i n 1983) Terrassement du bâtiment B. Sondage 2 Coupe de l a paroi Ouest Surface sol du t e r r a i n Limite du terrassement « 1 1 Limite du sondage •«• • Terre noire Cailloux tegulae + 0
  • r r e noire 0% Arène brune Arène jaune + gravier • Arène blanche • Argile grise + charbon Arène n a t u r e l l e 29-QUIMPER, 2, rue du Chanoine Moreau (7 j u i n 1983) SOL ARENE SOL ARENE BRUNE TERRE NOIRE PIERRES I I SABLE FOYER 29-232-018-11 29 232M -137 PL
RAP01286.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). chemin de la Salette. rapport de sondage.)
  • d'Etudes - Service Régional de l'Archéologie de Bretagne. commune*»: Section. Echelle: CAft^V" A M _ ^eulUa: M'/'^O O 0 CJum*~I di JA SJJk / CMUéiY-yUkW&Z f f r ê & e ) \o\ ABAT TO II DEPOT CINEMA ÎA SS^iCES/ \\TECHNIOUES \ ViUNICIPÂUX CINEHA 'erüu n U ANPE \ fis
  • Maison du SNCF 8-ÌLP.olnj lu C l ì a m p ^ M^'aA* CARE MguUJqn HAISUEJûmiî 1 GENDARMERIE Cougard M » ^ I, gol3 —1.2"/ Blancli Piscine. PISCINE CÂRHÂÏX-PLOUGUER
RAP00727.pdf (GUER (56). zone d'activité la bonde. rapport de sondage)
  • l'Archéologie et propriétaire du terrain. Un budget de 22329,95 francs a été attribué à cette opération. SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE Coord. TGN. Lambert 1/25000, : II 0X = 266,550 1119 ouest, Guer, ; OY = 2335,175 édition 1989. I - LECONTEXTE DE L'OPERATION
  • grès ou de granit pour la pros- pecti on aér i enne. Des villae gallo-romaines tructions donc de - sont tout au moins vraisemblables habitats des à réparties sur tout le territoire de Buchet, Saint Bêchepy, Les plus Raoul, Casnuel, Mou tiers, nombre étonne, rence
  • plus, le avec des fours de tuiliers près de Saint Etienne au moulin de Téhel el vraisemblablement 1 'Abbé Lec1 a i re. figure 3 - Plan cadastral des fonderies près de La Méaudais selon 5 Dans le corpus part doit des être gisements faite retranché dominant
  • antiques au plus lieu (ie la via Ri eux f racé , les près par elle du le sur près par Le de la région Chemin du par et Comte à le de Guennou Roy, le Valescamp La puis commune guérandaise site du Gouyon et Lantionnais de Mur et route Choisel, Saint
  • aux événements déstabilisateurs de cette période. La voie Rennes-Vannes, de Campe 1 , moins Rennes via BoveJ et devait voie Rieux-Corseul bien Le Chemin passer au connue au attestée Ferré en bourg Valescamp mais de avant Monteneuf et Reminiac en suivant le
  • via Beignon selon Leclaire. En 1968, entraînait la Ja construction d'un hangar chez M. découverte l'Antiquité tardive. tée par M. terre ont Petit. été (fig 5 et 6) Une Les fortuite d'un fouille de sauvetage restes découverts de sur un trois forte dans un
  • gobelet débris apode en de une fibule fiole verre de en verre couleur Un grattoir en silex (néolithique se trouver dans une bourse en cuir, fut peut-être utilisé comme pierre à feu. i] 9 Dans La fer et tombe des n '3 seuls débris d'une les fragments
  • bouteille en d'un petit verre bleu bracelet furent en décou- verts. I,'étude du moitié du ture I n mobilier .1 Ve m e siècle peut-être compte-tenu de 1' ra ppée ent re dans le boucle, sent, et Plus dernières de la tombes de la seconde précisément, la
  • . datée ia L'identification nécropole permet D'autre la présence de rites funéraires la fouille On de petite d'une part, mobilier militaire: cette foyer fortement cette note, part, d'un de même plaque- rituel introdui- imprégnés d'apports german i ques
  • moins de 1 mètre du sondage B2 de 1'exploration de I96H I fi gure 7). les sondages mécaniques ont été conduits progressivement jusqu'à I ' interface couche de labours/substrat avec le plus grand soin pour- le décapage ultime au contact du substrat. Un nettoyage de cette surface
  • décapée a été suivi de la fouille manuel le dos anomal ies et structures apparaissant dans le substrat. La couche de ferre arable affectait une épaisseur moyenne de 0,30m, n'excédant jamais 0,35m. le net toyagè de surface et la fouille ont montré la présence de nombreux écofacts
  • vo i e de décoinpos i I i on . les vestiges détectés appartiennent pour l'essentiel aux si rucl lires d'une ancienne voie matérialisée par ries ornières surcreusant dos remblais ou le substrat sous-jacent. Localisés dans les tranchées 200 et 300 ces niveaux ont été fouillés par
  • occidentale vraisemblable du chemin rural encore utilisé il v a u n e v i n g t. a i. n e d'années. 111: en surface de 110, au niveau d'interface labours/substrat NGF. 8 f) , (5 H soit exactement à 0, 3 2m sous le niveau du sol actuel : fragment. d'anneau-disque en schiste de facture
  • 'ouverture pour 0,10m au fond et d'une profondeur de 5 a 10cm, la base étant à la cote NGF. 85,46 (ORNIERE B). 250: ornière parallèle à la précédente (235), à i,30m à l'est de celle-ci, creusée dans le substrat, à profil en cuvette et. fond pratiquement plat. La largeur à l'ouverture
  • part et d'autre de la dépression. Un lambeau en est conservé aux a ho rd s de 1 ' orn i è re 2 60. Ce remblai a manifestement été érodé après sa mise en place, sa surface affectant un profil en cuvette épousant la dépression d'origine. Seuls deux petits éléments métalliques
  • (fragments de crochets) y ont été découverts. Ce remblai a protégé le substrat schisteux très altéré partout où ce remblai est absent ou érodé. 232: ornière creusée dans le remblai 230, reprenant exactement t'axe de I 'ornière 235, à profil en auge, de 0,20m de large à l'ouverture et
  • piquet (?) moderne, comblé de terre humide, recoupe le comblement et la structure de l'ornière. Ornières D / D bis , C , B / B bis 240: ornière creusée dans Le remblai 230, parallèle à 232, à 0,95m à L'est de celle-ci, à profil en auge, de 0 , "i 0m à 0,15m (ie large pour une
  • profondeur de 3cm en moyenne, dont le fond se situe à la cote NGF. 85,4 8 (ORNIERE C). 241: comblement de I'ornière 240, identique à 231. 255 : ornière creusée dans 1 e remblai 230, reprenant exactement I 'axe de 1 'ornière 250, à profi 1 en auge, de 0,20m de largeur à I 'ouverture et
  • : comblement de 1 'orn i ère 2 60-261. I 'ornière 255 , ferre hum i que identique a 2 3 1. et 241 . de 5 à 7cm d'épaisseur, de 226: lenti 1 le de I i mon recouvrant, entre les ornières 220 et 235, en I. imite nord du sondage, le substrat et. le remblai 230; recoupée par Le
  • comblement 23 1 de 1'ornière 232. 219: lenti I le de l imon recouvrant, à 1 'état de lambeaux, la couche 230 ainsi que les comblements 231, 241, 256, des ornières 232, 240 et 255. 213: remblai moderne de 30 à 45 cm d'épaisseur constitué de terre humiuque et de cendres et charbons de bois
RAP01325.pdf (QUIMPER (29). Mont-Frugy. rapport de diagnostic)
  • SEPOLTURA (Cremazione) SANCTUARIO ( A r c h i t e t t u r a di tradizione c e l t i c a ) H C A S A , B O T T E G A , OFFICINA 0 TERME £ A R T I G I A N A T O (terra cotta o f e r r o ) VIA ROZ-AVEL Fonte : J.P. Le Bihan ; realizzazione Servicio areheologico municipale di
  • : S.R.A. de Bretagne - 1995 MVS £ I 9 Site n° :|_2J |_9J l ^ j l ^ J L ^ J L U U J I Département : FINISTERE Commune : QUIMPER Lieu-dit ou adresse : MONT FRUGY I I Il I Al | C a d a s t r e : QUIMPER A n n é e : 1986 S e c t i o n et p a r c e l l e : BY 195 Coordonnées
  • Lambert : Zone : Abcisse : 119 . 6000 Ordonnée : 2352 . 100 Altitude : 67 m P r o p r i é t a i r e du terrain : VILLE DE QUIMPER Protection juridique : Autorisation n° : 1995 - 95 g1 I Is S o V a l a b l e du 18/09 au: 18/11 1995 Titulaire : LE BIHAN J e a n - Paul
  • Organisme de rattachement : VILLE DE QUIMPER o o «ei R a i s o n de l'urgence : Projet d ' a m é n a g e m e n t d'un vélodrome Maître d'ouvrage des travaux : VILLE DE QUIMPER Surface fouillée : 1500 m 2 Surface estimée du site : 5000 m 2 Mots-clefs (thésaurus DRACAR pour la
  • et à l'opération à titre bénévole : A Gentric membre du C.R.A.F., L. Iliukov archéologue au Musée archéologique de Rostov sur le Don, I. Grounski archéologue au Musée archéologique d'Azov, A. Kvasha étudiant chercheur à l'Université d'Azov, S. Demeshenko et Y. Piotrovsky
  • comme le résultat de bien des implantations humaines et de l'aménagement du plateau du Frugy et des environs de Quimper de la Tène ancienne à la fini de l'Antiquité. 3 o 1 Km =i QUIMPER MONT FRUGY (vélodrome) : Localisation topographique QUIMPER i''!1'' EPOCA ROMANA
  • Quimper e Centre di ricerca archcologica del Finistère Cadastre de 1834 100 m =d Cadastre de 1986, sections B Y et CE QUIMPER MONT FRUGY (vélodrome) implantation cadastrale Vers l'est, à deux cents mètres de l'espace réservé au projet, se trouve également le site archéologique
  • VESTIGES DECOUVERTS 4 Talus Sondages archéologiques Courbe de niveau 20 m QUIMPER MONT FRUGY (vélodrome) : position des sondages I Décapage des fossés T.l et T.2 en B IV B V : fossés T. 1 et T.2 Terre noire charbonneuse Terre brune Terre brun clair QUIMPER MONT FRUGY
  • BIV NO SE BV Terre brun clair 0 Sol naturel L — — — » — QUIMPER MONT FRUGY (vélodrome) : coupes stratigraphiques dans le fossé T 1 50 cm | - « á ^ o (vélodrome) : fossé T 1, mobilier lithique NO SE B III SE NO B IVcpl SE NO B IV cp2 NO SE NO SE " \ I Z
  • mobilier ne précise sa date d'utilisation. Toutefois, la couleur de la terre de remplissage nous incite à suggérer une période assez nettement postérieure à l'époque romaine. 4.1.6. Le fossé T.4 4.1.6.1. Description 6 B IV cp4 B IV cp5 fej^i Terre noire charbonneuse Terre brun
  • (vélodrome) : coupes stratigraphiques des structures du sondage B I 50 cm Aucune fonction et aucune date précise ne peuvent être attribuées à la structure S.I.' 4.2.3. La structure S.2 Il s'agit d'une dépression circulaire de 0,25 m de diamètre et de 0,20 m de profondeur située dans la
  • sur le Mont-Frugy . B.S.A.F. 1876 R.-F. LE MEN : Subterranean chambers at La Tourelle near Quimper, Archives départementales. P. MAGUER, 1994 : Les enceintes fortifiées dans le Finistère, maîtrise, Univrsité de Paris I Mémoire de L.PAPE, 1975 : La cité des Osismes à l'époque
RAP00395.pdf (SAINT-MALO (35). la cité d'Alet, rapport de fouille programmée)
  • CIRCONSCRIPTION ARCHEOLOGIQUE LIRECTIÖN DES MPIQUITSS -> D e , 3 2 E T A G Îè\*i!j> ÏS * ® * «• » « IT HISTORIQUES Date d3 envoi «3.°. .^97fFto. 3 97^ , CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE • • D'ALEX ] Fort d e la Cité 3 5 4 0 0 SAINT M A J ^ p ^ DE . ^FOUILLES.GEOLOGIQUES
  • Départaient LI?U Commune I l l e et .... SAINT MALO Lieudit £ a Cité Cadastre -iw 77 /EÎTICN section BL 756 Intervention (début et fin). A v r i l 197*f - O c t o b r e , k Avril Responsable _ 197^ L.LANGOUET - Surface fouillée „. •ni-. Estimation de l'étendue du gl
  • senont Nature du gisement Périodes chronologiques __ exploration d'un site antique 180 m environ hectares gaulois,gallo-romain,médiéval Nature des-découvertes effectuées ».—_ habitats, gaulois ,édifices gallo-romains , églises méd i é v a l e s ( a n t à Xe s ) , . , . « (avec m
  • o b i l i e r ) 1 e r s a v J . C - X H I é m e a p J.C OBSERVATIONS CONTENU DU DOSSI ¿3. 1974 • 1973. Motif d ' intervention-. SITE r 8 d ALET Autorisation (n°, date) Années .antérieures d'intervention r: Vilaine Rapport scientifique. oui Plans oui Coupes oui
  • Illustrations oui Photographies légendéej -oui .CENTRE RE JIG NAL ARC ; I . ; IGU£ D ALEX Fort da la Cité 3 5 4 0 0 SAINT MALQ Le S; JïliK tfiQIUfM, /.aCHLvlOOI C , j*/AL? (.,e." ./.:.) d-écii® se rapport dee fouille® A.LET' i teas les orgeaieae» «t â toutes lea pereeaae» qui
  • « appuyé noa éiasaaé®.» et démarche® i - eu Cottiseli iènérml 4* lile at Vilaine «psi » reconaaiaeaat l*lntérit de cu ©ïwaiier , a accordé mu Ce.H.A.A des c édita cctaplfeeataire» $ « è la . ;uoi cijp»llté de H? .v-io qui a & © e a r # 8 M eufcventi©» m Ce.it,...pour ses fouille« ©t qui
  • , par l'intermédiaire d« a n «service® tecftaiquea , « souvent apporté une aide aatérlalla directe j I eeeieure ï C,JtOii,ï » : sir© i et CcV.kSf qui o»t plue directement iíuÍVÍ lee travaux | - aux etagiairea du foyer sofilo-culturel du C*£#8 de BAXXT , M & qui i tout en suivant un
  • enael,-. nement diffusé par le Ce* c,.'*! , ont ccatrifeaé à 1'«vaneeaent ses travaux i « CâSïîC Vincent » FIîCCl..Jacqtie« - ; • ?!! -, m s M Loïc * &£G&XHtltlu ;'ric » .iaSI!• Patriéis, «* jIIï-% iJcaittiqee - MMSMi'ü • lefeel - u m t - m 1-aecal « sax .stagiaire qui teat .• ur le
  • chantier lui-sine que ûmm le Labe« ratclre du Ce. ;;#â#A ©ai etflesee«f»t collafeerl aux fouillée srcfclclcglfue». d«AL¿f I » • » • • • » » » » - Ä r : S ' « ! Brigitte Alh.« BCULu. m m b t M U M ü fvea Sß01Sil das BiSf il Cretraaé ShUì-j-Uvì xr'is «jr^uerite iLOl Laureat ii-Qü
  • :,^Cille® «ivi-.--.-Culliaun* LâiSC Viacent lâiAfS, Thierry L I JAXW09 ' «re LcaiüGli Ôille® kOM&M Qetberiae ,*•",.! S Latriate 2iU ILLAS Tu&duel 'ìMtr.yM û»m& imi AiíCríL Christin« i'iîc 3éitri©e flJCCif Jeaa B M T & t Christof fe - «11. "aft EVtïy» « QL>, Jocelyae » 1: i»l> «Josiane
  • • CSLAClOlí Setheritte - M .0»T arie-Claire » î4î»fiS* Leaaïek • Äi.s-JIL ...-clinique - làJuÂEï Cbrietiae » 'lACâfiS urie-Ili !»e » ä.isÄ
  • lea planchee i© deasia porteat 1©« iaitiale« dea dessinateur»* CODE TERRE ARABLE TERRE MEUBLE VASE /// \\\ \\\ /// ^ III \\\ /// /// \\\ //' /// \\\ \\\ /// WFUWi Il H avec cailloux ¿ M M CENDRES J> f /// \\\ // TERRE t'i'i'i T71 Il 'l'I 1 " Viji'i i
  • II1I L m 11 lit= tu2? s»111 = m = 11] = MORTIER avec COMPACTE ARGILE MUR poteries + + * + + + + + ROCHER Vs* A r 4 f POTERIES — GLAISE BETON ARDOISES REMBLAI RECENT INCENDIE op Ç.IO
  • * f cette année t 1« fouille de ce trottoir * Les excavations ¿1* 1*. et :• correspondent A cette opération « ...•excavation 1. ne sera paa décrite bien que l'on ait tent de l'ouvrir Î les ruine a v'une ta« i son du ..vXïïéme siècle -eneer caves erîpSchaient d'sapérsr toute
  • découverte archéologique« i-ei deux autre© excavations 11 et 1 11 t ouvertec au ..-ord de li Cathédrale » ont permis ce faire la liaison entre l'exesv- tionx £?9| explorée en « et les précédente« excavations 1 , V 1; et FO 1.? 15« use petite fouille fut aussi faite (;' 'H ) pour
  • cossbler un vide dans le plan de feuille de 1973« ...u dehors « ces excavation® « quatre grandes soœt- furent explorées é , F 7 i SB 7 et SHt | elle« correspondent â notr- souci de poursuivre vers l'ouest l'exploration de le parcelle 77 et de compléter les plans et datation* u
  • particulièrement t r Cv.,5 'M U*.I ,'U (Bionnaies s ^ u l o i w s ) « lie v»£ i»w. (monnaies r . .aines) « ¿'«QîwmXuB (fibules) t • iv• (poteries sigillées) , ; . IT (pote« rie» d'iop^onn«) « « P ' O ' L j ( poteries de Srande Bretagne) , von&e u*ordinaire « il noue parait noraul de décrire les
  • découvertes, excavation ->r excavation , avant d'aborder la synthèse des résultats « ar» chéolc
  • ¡O ' ! i i I I "T — "n V f \ N \ \ \ _ —i / G H 7 •I -P---3,i i ¡ I ! U.—i G H 8 i I I I r i ^ i r i i i ! I J L I LL ii M xc v^tlon .10 dette excavation , ouvert;© pour combler un vid« des précédai» cassps^Aîsiis ue fouilles t a permis de retrouver
  • deux structures anciennes i - tout Ù*abord , une portion d'un ur bien appareillé , aux pierres jointes par tia mortier jaunâtre ; c'est la continuation de l'édifice 211 caractérisé par 1® eoubasaaaieat constitué si.® grosses pierre® • » ensuite ua ml «a , «rti«r «se tuileau
RAP02220.pdf (bassin occidental de la moyenne Vilaine et centre Bretagne. rapport de prospection inventaire)
  • | j J Code AP / AH Modification j j | L iChap. là Rouauda -,\e Corbe'l. \"io4 *r 1a Ricochai là Landâlle M- 'ï Ville JforoKQÉl 9 > j>i Ville-Durand j^Vipt^lt .r.l mauviiiais ViA Motinlére iCriiixflibart^ •fi™ la Ville la/Toshibro / «M 83 i Hohan \TréhoM
  • /is JÛJ " / Quénétain ' Jès-Quat^ Routes VA Ja Trincandais Brambourg^ Ville\ \~ taJ/ille Lesné, "Ja .Vilir la Ville es VarrfeX,. - Eon puetteï; Jfy# s Fougères la Gràriettei) la Motte iRégniBr. " Via Villajujion i r; /Mler ial Brian.it, ' la Ville Js BommeaUx * ^ ^es
  • l'Archéologie de Bretagne Arwtoum»«i 0, ru» du % \D \ 0 j£ | Année = Responsable = Département : Ch*pta«, 15044 R«nnw Cmômx. Données complémentaires = Première mention Nature de l'opération = ...Maurice GAUTIER | j Année première mention = Ju ..:.I.. Organisme = . ...$.îb
  • ) : .^...^.S7fy .^3.^..|.?..?P.. ..rD Observations : Carte I.G.N. ■A4 Ko .^(niujJr. Coordonnées Lambert Centre site : Année d'édition Nom Numéro j^j* Zone : Contours | % I , l3|0 |o| X = j V\ D Rayon du site (mètres) : Circonstances de la découverte : Techniques de repérage
  • : 1\Q \ m Xa Yi Xb Yb Xe Yc Xcl Yd X* Yt .^bMÀL4siM .è.vh.fc.QM.C£ ^i^..r.ÛMôii^ctiiny/.....&t^.twnf^ Us*?.. Informateur îx : .ojréc eU^K ....^J?>M-.M^
  • .*.
  • [ j j _J j ! J ! Code AP / AH Modification Annexe 1. Déclaration de découverte archéologique i. Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 0. rua du Chapitra, Première mention =j^| Données complémentaires = j \0 \Ç> \ Année Responsable = 36044 fl«nnw Cadair
  • : .. Description des vestiges : i, IL. ^^.^...•HUGA&A ÂnbtyftW?. ..Ç.. î/ftWrf*).. . . Ê&H*. U
  • ) : $.o Lieu-dit (de l 'I.G.N.) f^.(Xt ..ffd*.^.....^h°A(VMA< Nom du site : .. Cadastre Z \0\0 \o\ (Amto da darnlara ma» à jour) : Section(s) et parcelle(s) : .Ey..^i .d.Z^i5.y4.^ y Observations : Carte I.G.N. Nom Numéro Année d'édition 49 gO Coordonnées Lambert Zone
  • : Centre site : U X = y= Contours | H | , | 2A 0\ 0| BEEEO ■ EEEl Rayon du site (mètres) : | 0\ 0 \ % \Ô~\ m Xa Ya Xb Yb Xc Yc Xd Yd Xa Yt Circonstances de la découverte : .xl7r^.uA...^^
  • ^CailJouaV 'In rné 44 "| la Ville Nevei | ^WvP la Béddussi S Ni I llOzilleJ, 1 Se Boiissac
  • = Responsable = Année première mention Nature de l'opération = .. ...Maurice GAUTIER Département : . r Lieu-dit (du Cadastre) : [ Organisme = . Education Nationale (prospecteur bénévole). Commune = ru—* ...,J3ï.lM &i ^Â^ÙM^.. ^^....^^Ç Lieu-dit (de l 'I.G.N.) : Nom du site
  • : ..~d&r?*st Cadastre (A™,tad.drrni*r.rr*.à)our) : QTT~1 Section(s) et parcelle(s) : .. Observations Coordonnées Lambert Contours Zone Centre site : \z \mH\.[5mô] Y Rayon du site (mètres) : \D\D\6 |0 1 m Xa Y» Xb Yb Xc Yc Xd Yd Xt Yt ^i^....*
  • ^^ Circonstances dei la I découverte : .l!?Cb Techniques de repérage : .^frtf&tjAcfoe™...CM!uCtxr»tr: Informate Jii^..À^.î....inxy'ïtt^ Descripti iption des vestiges : .....lûmAttn* Etat de conservation : Sfo*M£iA}^....^
  • ! | | j J Code AP/ AH [_ J__J ! Modification Pipriac (35). La Crochardais. la Hamonnai!TJ|tii W I1 B*N\ , r~jr^L_ HàmonMj. I V Ia,^tière/J»7 / ' /+ M f "> . XL ll'Parc de la Besnerais , aa ,_^^_JLN^ >. )/ les Clôtures / 36 ¥T=3=v=^aiLi la Linée 4i p ^^a 'M
  • ^ouraiidaiX^ BÇisdw Ma Croix^HarffH \ f^s^andriaiixjl^] ,^l'Ore(llère ^fh i— HârdorjiTiSrejgL. 9 T \T^7 N 'le Tertre llay fj'ja id Barte udiic des uti iFéages i:dyui ^^JT^ -■ la.Noùëraie^" JT mm CdhigriacA la Joue. .1-4 ,'Presselais;/ X •fHai^^rdièreJ /Bas cdhignac m
  • Gaillard 4t/ Grande Lande -Érèv-f lè.Chitel Crêan 4, rri fe" lè'Râtisde. [la r^llargnais ^la Chapelle udraisi ^Sr**! /f~-4a Tivina )f ^^iaTo^to^s^ Sous-Ii~%e. le Clos dejia Pihargnais les Carrées. ila^igaudière / la\\Perdrilais - T ^. lè\Petit Coudray; i "trGohiais
  • Annexe I. Déclaration de découverte archéologique Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 6, rua du Chapitra, 36044 Ranna* Cadax. Données complémentaires = | Première mention = t \0 \0 \b\ Année = Responsable = Nature de l'opération = . ...Maurice GA UTIER Département
  • site (mètres) : \0 | m Xa Ya Xb Yb Xc Yo Xd Yd Xa Ya Circonstances de la découverte : .^0y^.çi^...^fiU^s^.c^^4^..../iAi^... o , .11 o> Techniques de repérage : .ZJ&Cfà.ttâfa....(WMtfrY*r*~r. Informateur : ..l^O^.^..^0iM^sJ>^. : i
  • conservation : Non ^iLî^crt^ Documentation : ...v Bibliographie : CADRE RESERVE CELLULE CARTE ARCHÉOLOGIQUE. N° de site attribué \ J j j | | J N° d'enregistrement DRACAR [_j | | j | | j | | Code AP/ AH Modification | \ /I . .*MfOt/.