Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

4116 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00457.pdf ((22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire.)
  • (22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire.
  • , parcelle 362 , section F2 - Gisement de scories de fer.O»(CUGUEN , La Chapelle Saint Jouan , parcelles 439 et 440 , section E2 - Très important gisement gallo-romain. DOL DE BRETAGNE , Les Luzardières , près Carfantin , parcelle 144 - Très important gisement gallo-romain . Nombreux
  • , parcelles 133 et 134 , section H - Gisement médiéval et postmédiéval. ROZ/Couesnon , La Roche Blanche , Parcelle 1069 , peut-être 1052 , section B3 - Gisement de tegulae , * SAINT BROLADRE , L'Epinay , parcelle 1065 , section A3 - Gisement de tegulae. SAINT BROLADRE , Le Dinave
  • RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort de te Cité 35400 SAINT MALO PLESLIN Côtes du Nord PLEUDIHEN 1978 gisement de tegulae parcelles 671 , 670 , 668 , 657 , 666 , section C2 , cadastre de 1971. près du lieu dit Le Breuil. 681 , 682 , 683 , 684 ,635 et 686 Dans ces parcelles
  • ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort de la Cité B5.400 SAINT MALO 1978b PLEUDIHEN Côtes du Nord gisement archéologique parcelles 383,335,386 et probablement 334 , section 32 , cadastre de 1971 près du lieu dit Le Tertre Busnel . Dans ces trois parcelles , on recueille des fragments de briques
  • siècle) de petite tailli CENTRE RÉGIONAL ARCHÉ : D'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MALO 2.Q -553. ooJ -*y B 1978b QUEVERT Côtes du Nord gisement de tegulae parcelles 578 et 579 , section près du lieu dit Le Val . A3 , cadastre de 1951 Dans ces parcelles , on peut
  • naturelle et de son accessibilité par le publi CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MALO 1978b TREMEREUC Côtes du Nord gisement gallo-romain parcelles 295 , 312 et 311 , section B , cadastre de 1933 près dilieu dit La Marchandais Dans la parcelle 295
  • céramique commune - une anse d'amphore - un fragment de céramique du Marais. Le plan met nettement en évidence la postériorité des routes N 155 et voies SNCF CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE P »M -y Fort: u .• la Cité 35400 SAINT MALO BAGUER PICAN Ille et Vilaine gisement post-médiéval
  • ayant été défriché depuis peu , et que le gisement ne correspond qu'à un affleurement de l'éboulis. CENTRE RÉGIONAL ARl D'ALET Fort de la Cwé 35400 SAINT MALO BAZOUGES La Pérouse Parcelle 12 , section Bl fi. (fil 1978b Ille et Vilaine BONNEMAIN gisement gallo-romain parcelle
  • RAPPORT 1978 PROSPECTIONS ARCHEOLOGIQUES DANS LES ARRONDISSEMENTS DE SAINT MALO et DE DINAN Avec les autorisations accordées par la Direction des Antiquités Historiques de Bretagne , le Centre Régional Archéologique d'Alet a effectué des prospections dans différentes communes
  • Barbotais , parcelles 213 et 214 , section Bl - Gisement galloromain très important. BONNEMAIN , Les portes , parcelle I 153 , section A3 - Gisement post-médiéval , ayant toutes les apparences d'un atelier de potier . BONNEMAIN , La Praie , parcelle 321 , section Bl - Gisement gallo
  • 548 , section A2 - Gisement médiéval. EPINIAC , Le Coucou , parcelles 126 , 127 , 128 , 129 , 132 , 133 , 137 , 138 , 139 et 198 , section F - Gisement médiéval . EPINIAC , La Péquinaie , parcelles 59 , 60 et 61 , section Bl - Gisement de tegulae et gisemefct médiéval . EPINIAC
  • AH - Gisement post-médiéval. EPINIAC, Cadran , parcelles 615 , 608 , 607 et 610 , section B2 - Gisement de tegulae. EPINIAC , Le Petit Souchai , parcelles 322 , 327 et 328 , section C - Gisement de tegulae EPINIAC , La Morandais , parcelles 92 , 95 et 97 , section Dl - Gisement
  • médiéval. LA FRESNAIS , Les Fours Bénis , parcelle 339 , section B - Ancien Four (de potier ?). LA GOUESNIERE , La Ville Henri , parcelles 293 et 294 , section B2 - Gisement galloromain. LANGROLAY , La Ville Chevallier , parcelles 132 et 133 , section B2 - Gisement galloromain
  • . LANGROLAY , Sur Les Vaux , parcelle 218 , section B2 - Gisement gallo-romain. LILLEMER , Le Sillon , parcelle 394 , section A3 - Gisement post-médiéval (fin XVIIème siècle) . LOURMAIS , La Frelonnière , parcelles 741 , 339 et 340 , section B2 - Gisement de tegulae. Une meule trouvée à
  • Treblin , parcelles 566 , 567 , 568 et 569 , section B3 - Gisement médiéval . LOURMAIS , La Charlopinais , parcelle 389 , section B2 - Gisement de tegulae. LOURMAIS, Launay-Solon , parcelles 31 et 35 , section Bl - Gisement post-médiéval. LOURMAIS , Le Prail , parcelle 790 , section Bl
  • post-médiéval. PLERGUEUR , Painfour , Parcelles 847 , I 105 , 849 et 848 , section B4 - Gisement de tegulae et de pierres. PLERGUER , Le Désert de tegulae. , en supplément parcelles III , 112 et 113 , section II - Gisement PLERGUER , Le Vallet , parcelles 249 et 248 , section El
  • - Gisement gallo-romain et gisement post-médiéval. ^PLERGUER , La Soulière , parcelles 125 , 126 , 127 , 170 et 174 , section El - Gisement post-médiéval . PLERGUER , Le Mezeray , parcelle 635 , section C3 - Gisement de scories , de briques et de pierres (peut-être ancienne forge
  • ). PLESLIN , La Bigotière , parcelles 535 et 537 , section B2 - Gisement complexe (Galloromain et post-médiéval). PLEUDIHEN , Le Breuil , parcelles 671 , 670 , 663 , 667 , 666 , 681 , 682 , 683 , 684 , 68 et 686 , section C2 - Gisement de tegulae et de scories. PLEUDIHEN , Le Tertre
  • - Complément d'informations sur un gisement de tegulae. PLEURTUIT , Le Mottay , parcelles 136 et 137 , section Z0 - Gisement post-médiéval . (XVI lié siècle) . PLUMAUDAN , La Louvière , parcelle 139 , section Cl - Gisement gallo-romain probable. QUEVERT , Le Val , parcelles 578 et 579
  • , section A3 - Gisement de tegulae. KOZ-LANDRIEUX , Le Domaine , parcelles 159 , 160 et 161 , section K - Gisement galloromain (IVème siècle). ROZ-LANDRIEUX , La Guyomeraie , parcelles 187 , 227 et 227bis , section G - Deux gisements gallo-romains probables. ^(ROZ-LANDRIEUX , Le Gage
RAP00490.pdf ((22)(35). nord de la haute Bretagne. rapport de prospection inventaire)
  • (22)(35). nord de la haute Bretagne. rapport de prospection inventaire
  • découvert associer à ce site la découverte d'un édifice et le chemin de Létra portent devant avoir un rapport avec ce site gai lo-romain. 11 - SAINT SAMS0N , La Hisse , parcelles 249 et 313 , section A2 , cadastre 1933 .- Gisement dédoublé de tegulae. 12 - TA DEM , la Cale , parcelle
  • ensemble de bâtiments , gallo-romains puis médiévaux , ne constituaient pas un vicus . }Ç 50 - SAINT MELOIR des Ondes , entre Thion et le Pont , parcelles 74,75 et 76 , section C , cadastre 1972. Gisement gallo-romain avec tegulae et multiples tessons de céramiaues sigillées (dont 1
  • ancien ont été détectées & proximité du lieu dit la Butte , le long de la voie D78 . Aucun élément chronologique pour le moment. CENTRE REGIONAL ARCHÊOLONQUI D'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MALQ 1977 MINIAC MORVAN Ille et Vilaine gisement de tegulae au sud du Heu dit le
  • cependant les labours de fin d'année pour identifier plus sûrement le site. CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort de la Cité SSttffî SAINT. MALQ N°R : MO 1977 MINIAC MORVAN II le et Vilaine Gisement gallo-romain Les Champs Plançons , parcelles 308,309,311 et 337 , section D3
  • informes un fragment de mortier sigillé(Drag 45), divers tessons informes et difficilement datables. On est en présence d'un gisement gallo-romain dont il convient de poursuivre l'étude et le rammassage. CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MALO 1977
  • »l • Le plan est Uâtl éloquent « trouva la dfl l'eut! V01 •ou »0té ân Qraad Bouillon. ^ ea ;. ■ In Î) > CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOG! D'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MAL ~> 1977 SAINT MELOIR Des Ondes nie et Vilaiee gisement gallo-romain Entre THION et le Pont
  • . Ce gisement est à 1100 mètres du site de la Lignerie en St Meloir. C£NTR£ RE G,0N ' For ^ ARCHÉOLOGIQUE D'ALET * de (a cité 35400 SAINT MALO SAINT MELOIR des Ondes II le et Vilaine gisement gallo-romain près du lieu dit la Motte Souris parcelle 150 , section D
  • gisement principal .Jusqu'à preuve du contraire, on le lie au site de la Rimbaudais. Une nouvelle carte est alors dressée. CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MALO SAINT HEAOXR Des Ondes gisement gallo-romain en les parcelles 88 et 136 , section W
  • rie I.KETAGNE AR Ri V E E SAINT MELOIR des Ondes r 1 • - 2. CCI. 19 / 6 gisements gallo-romains et médiéval m - parce! les 22 ,23.24,27 ,28 ,29.30, 31 ,32(probable) . 33,74) , section H r parcelles 135 et 99 , section J cadastre de 1974 dans le marais m 64 ,£3, 62 Ce site
  • sur "io bord du Keneuc ancien. Fort le la C«* 35400 SAINT ^ DIRECTION des ANTIQUITES HISTORIQUES de ! RETAGNE SAINT MELûIR des Ondes ARRIVEE -9 n r T 37 6 gisements gallo-romains et médiéval MO parcelles 22,23,24,27,28,20,30,31 ,32 (probable) , 33,74 ssction-Hrpâfcelles
  • ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MALO 1977 SAINT MELOIR des Ondes Ille et Vilaine Ensemble étendu de gisements gallo-romains (vicus?) Le Grand Bouillon , Le Ménage , La Haute Madeleine parcelles 205,288,18,22,23,25,27,28,31,32,199,247,265,266,202,42,61,62,95,98,56 54,78
  • SAINT MELOIR des Ondes gisements gallo-romain et médiéval parcelles 79,69,68 , section J , cadastre de 1974 près du lieu dit Le Pont lienoit Différents rammassages ont permis de déceler ces gisements. On a en effet récupéré : ( as c parcelle 69 - blocs d'argile cuite - un tesson
  • bronze du tri eux, .... On doit signaler une mutation agricole très sensible dans les arrondissements de DINAN et SAINT MALO . L'élevage remplace de plus en plus les cultures si bien que le nombre des prairies s'accroit . La prospection des champs ainsi couverts d'herbe est rendue
  • renseignements complémentaires . On peut y compter 16 sites ou découvertes dans l'arrondissement de DINAN , et 39 sites , dans celui de SAINT MALO. La prospection aérienne fournit environ 20 % du total des gisements traités. La présence de plusieurs gisements archéologiques à l'entrée de
  • SAINT MALO et le projet d'une Z.A.C.en cette zone , nous ont fait prendre conscience d 'un petit problème administratif . Alors que pour un projet d'autoroute , les Directions d'Antiquités sont consultées' il ' n'en' est apparentent pas de même dans un projet de- Z.A.C ou de Z.U.P
  • FORMER se confirme globalement. N 2 - LANVALLAY , Saint Piat , parcelle 641 , section C4 . - Gisement de teguTae , découvert par Mrs AYNE et DEQUE . Il se situe à proximité immédiate de la voie bien connue CORSEUL-AVRANCHES , en haut de sa partie qui remonte du gué de la Rance. 3
  • G2 , cadastre 1970 .- Gisement gallo-romain . En 1976 , un beau tesson de céramique sigillée avait été retrouvé dans la narcelle 416 de la même section (Cf Dossiers du Ce.R_JuA , n°4 p 14 et p 137). La poursuite de la prospection a permis de situer le g isemanTlI' om devait
  • -romain matérialisé par des fragments de tegul ae , des tessons de céramique sigillée et divers tessons . D'une manière surprenante , on a- récupéré sur le gisement une pointe de flèche en silex blond (probablement de la période chalcol ithique) . 16 - TRIGAVOU , La Ville Tréguier (ou
  • Trietz) , parcelles 112 et !14 , section RI , cadastre Ï933 . Gisement gallo-romain attesté par de nombreux fragments de tenul^ae et dos tessons de céramique commune gallo-romaine . Les quelques tegulae , observées dans la parcelle 137 de la même section , pourraient correspondre à un
  • rejet secondaire. Arrondissement de SAINT MALO . 17 - BAGUER MORVAN , La Houillère , parcelle 346 , section B , cadastre 1959.- Gisement gallo-romain avec tegulae et tessons de poteries communes. 13 - BAZOUGES La Pérouse , Bourienne , parcelle 763 , section NE .- Découverte d'une
RAP00455.pdf ((22)(35). nord de la haute Bretagne. rapport de prospection inventaire)
  • (22)(35). nord de la haute Bretagne. rapport de prospection inventaire
  • gallo-romain (complément d'information). P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont complété le plan du gisement signalé antérieurement. L'épicentre et le diamètre du gisement s'en trouvent modifiés. GOUDELTN, Saint-Laurent, parcelles 409, 418 et 419, section C2. Gisement de tegulae. P. RHUMEUR
  • des tessons de céramiques communes gallo-romaines. GOUDELIN, Sainte-Marguerite, parcelle 264, section D2. Gisement gallo-romain. P. RHUMEUR a trouvé un site inédit matérialisé par des tegulae, des imbrices et des tessons de céramiques communes gallo-romaines. LE GOURAY, Le Val
  • provenant de ces parcelles. Ces découvertes complètent les données sur ce gisement du Val signalé il y a quelques années. SAINT-ALBAN, Le Cabot, parcelle 14, section ZP. Gisement gallo-romain. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont découvert un gisement inédit livrant des tegulae et des tessons
  • de céramiques communes gallo-romaines. SAINT-ALBAN, Le Clos de la Loge, parcelles 10 et 71, section ZB. Gisement gallo-romain. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont localisé un site inédit matérialisé par des tegulae, des imbrices et des tessons de poteries communes gallo-romaines
  • . Près de ce cercle, une ligne, tout aussi visible, peut correspondre à un fossé rectiligne. Datation probable : Age du Bronze. - .' SAINT-LORMEL, La Chapelle du Vieux Bourg, parcelles 15 et 16, section ZI. Gisement gallo-romain. Y. LE FOL a signalé un gisement inédit matérialisé
  • Juin 1986, L. LANGOUET a repéré une structure présentant des lignes parallèles et orthogonales. SAINT-MELOIR-DES-BOIS, Le Tertreau, parcelles 25 et 26, section G Gisement gallo-romain. G. FAGUET a découvert un gisement inédit qui a livré de nombreux fragments de tegulae, des tessons
  • 0,50 mètre. SAINT-BRIAC, Le Ménil, parcelles 7 et 9, section AC Gisement préhistorique. G. FAGUET y a récupéré de nombreux silex taillés datant en apparence du mésolithique. SAENT-BROLADRE, Le Pont des Martinières, parcelles 1140, 1142 et 1143, section A3. Gisement médiéval. G
  • un site inédit livrant de nombreuses tegulae, des briques et des tessons de céramiques communes et sigillées. SAINT-COULOMB, Le Veau Durand, parcelle 152, section J. Gisement de tegulae. G. FAGUET a découvert ce site inédit caractérisé par des tegulae. SAINT-COULOMB, La Basse
  • des tegulae et des tessons de céramiques communes gallo-romaines. SAINT-LUNAIRE, Le Tertre Barrière, parcelles 1356 et 1558, section Al. Gisement gallo-romain (complément d'information). Lors de travaux de creusement d'une nouvelle route, de nombreuses tegulae et des tessons de
  • traités par grande période et par département (Tableau 1) sont éloquents à eux-seuls. H est évident que les sites à îegulae (soit l'ensemble des gisements de tegulae et des gisements typiquement gallo-romains) constituent encore la majorité des sites traités en 1986 : 115 sur un total
  • == au delà de 150C' m d 'une voie. correspondant a votre appréciation U La liaison entre les sites gallo-romain et pré-romain. Appréciation de la distance des épicentres de deux tels sites. A) Distance de l'épicentre G.R à un gisement de la Tène Finale. Existence d'un gisement de
  • obtenir des photographies plus explicites des substructions contenues dans cette parcelle. Cette observation est d'autant plus importante que cette parcelle fait l'objet d'un plan de fouilles depuis 1986. CORSEUL, Les Hautes Landes, parcelles 261 et 262, section C. Gisement de tegulae
  • . G. FAGUET a localisé ce gisement inédit qui a livré, en grande quantité, des tegulae et des briques. CORSEUL, Les Vaux Boulards, parcelles 593, 594, 595 et 596, section M3. Gisement gallo-romain. G. FAGUET a découvert un gisement inédit matérialisé en surface par de très
  • un tesson de céramique sigillée. ERQUY, Les Landes, parcelle 1207, section D3. Gisement gallo-romain. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont découvert ce gisement inédit qui a livré des tegulae, des moellons, des scories de fer et des tessons de céramiques communes et sigillées. ERQUY
  • protohistoriques. ERQUY, La Fosse Eyrand ou Lanruen, parcelles 29, 30, 38, 39 et 40, section AB. Gisement gallo-romain (complément d'information). P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont localisé une extension du ' gisement signalé en 1985. Les parcelles 38 à 40 ont livré des tegulae, des tessons de
  • . CLEMENT ont localisé ce site inédit livrant des tegulae et des plaques de pavage en schiste. Présence de céramiques protohistoriques à quelques distance de ce site. FREHEL, Le Tertre Morgan, parcelles 136, 137, 161, 162 et 289, section ZE. Gisement gallo-romain. P. AMOUREUX et J.H
  • fournissant des tessons de céramiques semblant dater de l'Age du Bronze. FREHEL, Le Bignon, parcelle 140, section AC Gisement protohistorique. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont situé un gisement inédit livrant des tessons homogènes de poteries grossières, paraissant dater de l'Age du Bronze
  • . FREHEL, Le Tertre, parcelle 149, section AH. Gisement gallo-romain. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont localisé un site inédit livrant des tegulae, des imbrices et des tessons de céramiques communes et sigillées. FREHEL, La Motte, parcelles 437, 430, 455 et 453, section C2. Gisement
  • , des ossements, un peson de tisserand, une meule et des scories de fer. Le site se trouve à proximité d'un souterrain de l'Age du Fer. HENANSAL, Le Bourg, parcelles 54, 55 et 710, section Cl. Gisement gallo-romain (complément d'information). P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont
  • localisé une extension du gisement signalé en 1985. La parcelle 710 a livré un fragment de meule, des tegulae et des tessons de céramiques communes et sigillées. HTLLION, Le Tertre de Crémur, parcelles 39 à 43, 91 à 97 et 111, section Bl. Gisement gallo-romain. M. GUERNION a localisé ce
RAP00487.pdf ((22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire)
  • (22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire
  • . CLEMENT ont localisé un site inédit qui a livré des tegulae en forte densité et quelques tessons de poteries communes et sigillées. SAINT-AARON, Le Cosquer, parcelles 14 et 59a, section ZK. Fonderies anciennes. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont découvert un gisement de scories de fer
  • sans mobilier associé. SAINT-AARON, Le Bourquet, parcelle 8a, section ZK. Fonderies anciennes. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont localisé un gisement de scories sur une petite surface mais avec une forte densité. Pas de mobilier associé. SAINT-ALBAN, tion ZM. Le Haut Champ
  • , Tournemine-2 , parcelle 403, section E3. Gisement de tegulae. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont localisé ce site inédit livrant des tegulae. SAINT-BRANDAN, Le Rillan, parcelle46a, section ZB. Gisement gallo-romain (complément d'information). Un prospecteur de SaintBrieuc nous a apporté un
  • monnaie. 11 a été réalisé à partir d'une vraie monnaie de HENRI III. Le plomb a été martelé et pour obtenir un bord franc, une couronne de cuivre a été ajoutée. L'évent de coulée est nettement visible. SAINT-DENOUAL, La Guyomarais, parcelle 280, section B2. Gisement gallo-romain. P
  • Margrit, parcelle 605, section A2. Fonderies anciennes. G.FAGUET a localisé un gisement inédit qui livre de nombreuses scories de fer. Les poteries qui accompagnent ce gisement semblent dater des Xè-Xlè siècles. CUGUEN , La Chapelle Saint Jouan, parcelles 439 et 440, section E2
  • RAPPORT SUR LA PROSPECTION AERIENNE EN HAUTE-BRETAGNE (Rapport complémentaire de celui qui traite de l'ensemble de la prospection) En 1985, les survols aériens ont été assurés principalement par Loïc LANGOUET (aérodrome: de SAINT-MALO) et Louis ANDLAUER (aérodrome de DINAN
  • zone prospectée par les chercheurs du Ce. R.A.A en 1985* Il faut noter l'existence de quelques sites signalés dans le Morbihan et l'éclatement de la zone prospectée en dehors des arrondissements de DINAN et SAINT-MA10. Ainsi le titre de ce rapport est-il : "PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE
  • correspondant à votre appréciation - | | La liaison entre les sites gallo-romain et pré-romain. Appréciation de la distance des épicentres de deux tels sites. A) Distance de l'épicentre G.R à un gisement de la Tène Finale. Existence d'un gisement de la Tène Finale proche 0 = pas de
  • médiévales et des tessons de la même époque BRUSVILY, Bois de Bosreux, parcelle 729, section A4. Fonderies médiévales; G.FAGUET a trouvé un gisement inédit qui livre de nombreuses scories de fer et des tessons de poteries de la fin du MoyenAge. BRUSVILY, Les Grandes Landes, parcelles 440
  • . AMOUREUX et ]. H. CLEMENT ont localisé un site inédit présentant des fragments de tegulae en densité moyenne et des pierres de construction. ERQUY, Les Prés Biards, parcelles 767,770 et 771, section A4. Gisement gallo-romain. P. AMOUREUX et J. H. CLEMENT ont découvert ce site inédit qui
  • sigillées et de poteries de l'Age du Fer. ERQUY, Le Pusset Lt, parcelle 416, section D3. Gisement de tegulae. P. AMOUREUX et ]. H. CLEMENT ont retrouvé un site inédit matérialisé par des tegulae. Il est distinct du site dénommé Pusset l, signalé antérieurement. ERQUY, Beaumont, parcelle
  • structures linéaires et orthogonales devant probablement se corréler au site de tegulae. ERQUY, La Fosse Eyrand, parcelles 29 et 30, section AB. 5ifc o^éflw Gisement de tegulae. P. AMOUREUX et J. H. CLEMENT ont localisé ce site inédit à partir de fragments de tegulae. ERQUY, Les Hôpitaux
  • , parcelles 344,340,349 et prob. 342 et 343, section A2. Gisement de tegulae. P. AMOUREUX et J. H. CLEMENT ont découvert dans ces parcelles des tegulae et des imbrices. Un peson de tisserand en 340. V ERQUY, Le Pussoué, (1) parcelles 324,323,111 et 90, section AH, parcelles 190,415,568
  • et 569, section Al, parcelles 589 et 591, section Al ; (2) parcelle 309, section AH. Gisements gallo-romains (complément d'information). P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont retrouvé des tegulae dans toutes ces parcelles qui s'organisent en deux gisements distincts. Rappelons que le
  • gisement contenu dans les parcelles 298, section AH et 4, section Cl sont à considérer comme un troisième gisement distinct. — ERQUY, La Mare Bourdet, parcelle 257, section Cl. OM 0P Gisement gallo-romain (complément d'information). L.LANGOUET, lors d'un vol de Juillet, a détecté des
  • structures àl' emplacement d'un gisement gallo-romain signalé antérieurement. Certaines, linéaires et orthogonales pourraient être reliées à ce gisement. EVRAN, Les Rabines, parcelles 179,178 et prob. 1170, section II. Enclos à fossés. L.ANDLAUER, lors d'un vol de printemps, a localisé un
  • . Gisement de tegulae. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont localisé ce site inédit qui livre des tegulae, des moellons de quarzite et de grès rose et des tessons pouvant être tout autant d'époque pré-romaine que du Haut Moyen-Age. FREHEL, Le Papeu, parcelle 109, section ZL. Gisement gallo
  • -romain. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont trouvé ce site inédit qui livre des tegulae et des tessons caractéristiques gallo-romains. FREHEL, Les Noes Rault, parcelles 820,337 et 336, section Cl et parcelle 407, section D2. Gisement gallo-romain. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont
  • . AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont découvert un livrant des tegulae. FREHEL, site Le Petit Trécelin, parcelles 818,819 et 790, section D3. Gisement gallo-romain. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont situé un site inédit livrant des tegulae en forte densité, des briques, des pierres et des
  • tessons de céramiques communes et sigillées. HENANBIHEN, Le Temple, parcelle 76a, section YE. Gisement de tegulae. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont localisé un site inédit matérialisé en surface par des tegulae et des imbrices. Présence d'une allée couverte dans la parcelle proche 94
RAP00481.pdf ((22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire)
  • (22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire
  • postérieure . En tout cas , il s'agit d'un bel objet bien conservé. 18 - LANVALLAY . Le Clos Pierrotais , parcelle 339 , section C3 - Gisement de tegulae - Entre SAINT S0LEN et SAINT PIAT , près du lieu dit le Mézeray , Monsieur Y.BASLE a noté la présence de très nombreuses tegulae dans
  • taillées , Monsieur R.ARCELLIN y a relevé uns pointe de flèche en silex taillé , de nombreux fragments de tegulae et deux ■tessons de sigillée . Ce gisement archéologique important est voisin de l'éperon barré du Châtelier et du plan d'eau de la cale de TADEN. 33 - SAINT JACUT . Les
  • fleurs de lys . Cette parcelle se trouve entre le Village du Châtel ier et l'éperon barré du même nom. 39 - SAINT HELEN . La Goussais , parcelles 36,37,12 et 13 , section ZD - Gisement gallo-romain - En 36 et 37 , on peut recueillir de très nombreuses tegulae , des imbrices
  • de tegulae nous surprend ; peut-être s'agit-il d'un réaopîoi des seules imbrices pour le faite d'un toit , par exemple ? 19 - CUGUEN , La Chapelle Saint Jouan , parcelles 439 et 440 , section E2 - Important gisement galloromain -Dans ces deux parcelles , réunies de nos jours
  • mètres. 74 - SAINT BROLADRE , L'Epinay , parcelle 1065 , section A3 - Gisement de tegulae - Les parcelles 1059 , 1048 , 1047 et 1046 sont dénommées "Les Mézières" , ce qui a attiré les prospecteurs du Ce.R.A.A . En fait dans 1065 , des fragments de tegulae et d'imbrices ont été
  • récupérés . Ce site se situe à proximité immédiate de l'ancienne falaise qui , à l'époque gallo-romaine et au Haut Moyen Age , correspondait à la cote. 75 - SAINT BROLADRE . Le Dinave , parcelle 971 , section C3 - Gisement archéologique - On y a retrouvé un silex taillé , une tegula , un
  • col de poterie gallo-romaine et un tesson datable du XVè siècle . Il doit exister à proximité un gisement gallo-romain. 76 - SAINT COULOMB . Le tessons d'une céramique est peu cuite . La pâte d'ALET ; les inclusions Lupin , en haut de la grève - Gisement archéologique - Y.OONGUY
  • RAPPORT DE PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE DANS LES ARRONDISSEMENTS DE DINAN ET SAINT MALO Année 1979 CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort de la G> c*- S540O SAr kî au Le présent rapport de prospection du Ce.R.A.A regroupe des découvertes effectuées â la fin de 1978 et
  • durant Tannée 1979 . Ce rapport va constituer le fond de la chronique de prospection dans les deux arrondissements de DINAN et SAINT HALO qui va paraître dans les Dossierd du Ce.R.A.A N°7-I979. Les découvertes mentionnées résultent du travail d'une équipe oeuvrant au sein du Ce.R.A.A
  • Ml - gisement gallo-romain - Le prospecteur y a recueilli de nombreuses tegulae et de nombreux tessons gallo-romains . Les parcelles environnantes ne semblent pas offrir de tels vestiges , si bien que nous penseons à un édifice relativement isolé de la ville , à la périphérie de
  • ruisseau , on a pu recueillir de grandes quantités de scories traduisant une ancienne fabrication de fer. Pour le moment , nous manquons d'éléments chronologiques pour dater ce gisement. X6 - CORSEUL . Nisnisan , parcelles 213,214,234,235 et 276 , section L2 - Edifice gallo-romain
  • de l'ancienne collection RICHELOT et retrouvés autrefois dans le bourg de CORSEUL . Les étudiants de l'Université du 3ème Age (section SAINT MALO) se sont chargés de réaliser les dessins de ce mobilier oû l'on distingue : - deux pesons de brique , - un vase balustre avec
  • mobilier ; les tegulae , au nombre d'une douzaine , pourraient servir à une analyse archéomagnétique. 14 - LANGROLAY , La Ville Chevalier , parcelles 132 et 133 , section B2 - Gisement gallo-romain - Outre un petit fragment de céramique sigillée du Ilème siècle , on a pu collecter un
  • assez grand nombre de tegulae. 15 - LANGROLAY , Sur Les Vaux , parcelle 218 , section B2 parcelle , on a identifié la présence de nombreuses tegulae tessons de céramiques communes et sigillées (un fragment de sion la relative grande densité des gisements en cette zone trois sites
  • cette parcelle allongée . La disparition du parcellaire en cet endroit rend plus que certaine l'extension de ce gisement de tegulae dans les parcelles voisines. 19 - LANVALLAY -SAINT SOLEN , Le Perron , parcelle 3 , section Al - Gisement de tegulae - Près du site mentionné ci-dessus
  • , tout au long , des tegulae et des pierres . Ainsi le gisement s'étend plus loin
  • . 28 - PLOUER . La Métrie Pommeraie , parcelles 1053 et 1051 , -Structure archéologique - Lors du vol du 5 Juillet 1979 , on a repéré une structure de fossés dont la datation n'est pas encore connue à ce jour. 29 - QUEVERT . Le Val , parcelles 573 et 579 , section A3 - Gisement de
  • tegulae - Bien que divers tessons -recueillis datent de 1 'époque gallo-romaine , on ne mentionne ce site que comme gisement de tegulae , d'ailleurs en quantité relativement modeste. 30 - SAINT HELEN , La Ménaudiêre , parcelles 7,8,9,83,84,89 et 90 , section ZK - Edifice gallo-romain
  • Dans ces parcelles aux contours complexes , on a recueilli de très nombreuses tegulae et imbrices , des pilettes d'hypocauste et des tessons de poteries communes et de céramique sigillée. 31 - SAINT HELEN . Bellevue , parcelle 6 , section 21 - Gisement gallo-romain - Une collecte de
  • nombreuses tegulae et d'un tesson de céramique sigillée a été effectuée en cette parcelle. 32 - SAINT HELEN . Le Petit Osier , parcelle 25 , section ZA - Monsieur L.LANGOUET a déjà signalé en cette parcelle (Cf Dossiers du Ce.R.A.A,n°4,I975) une structure non datée . Outre des pierres
RAP00489.pdf ((22)(35). les arrondissements de Dinan et de Saint-Malo. prospection magnétique sur le camp des Rouets. rapport de prospection inventaire)
  • (22)(35). les arrondissements de Dinan et de Saint-Malo. prospection magnétique sur le camp des Rouets. rapport de prospection inventaire
  • traités sont des gisements gallo-romains ou de tegulae (c'est à dire 70 sites sur 121). 0 ARRONDISSEMENTS DE DINAN ET SAINT MALO 5 20 km Sur ces 70 sites, pratiquement 90 % sont des sites inédits, les autres étant des sites mentionnés anciennement et relocalisés avec précision
  • , Le Verger .parcelle 149 et 150, section BI ruine post-médiévale X = 304.900 Y » 84.000 60 - SAINT MALO.Le Rosais.au nord de la parcelle 32, section AX gisement de tegulae X = 279.550 Y = 111.870 1 61 - SAINT MARCAN.Lè~"Tgrtg«^des Mezil 1„ |jn , |ni lli' 1 M , Découverte de
  • mobilier gallo-romain X = 308.425 Y = 105,775 ili '4— H Cl£^| QjuuL^»elACa
  • 1000,1005 et 1006, section A3 gisement post-médiéval X = 290.850 Y = 93.675 64/f SAINT PIERRE DE PLESGUEN, Les Remardières, parcelles 1199 , 1198b ,1198 et 1196, section B2 Fonderies probablement post-médiévales X = 289.275 Y = 92.700 65X" SAINT PIERRE DE PLESGUEN, La Teillière
  • 542, section G2 Gisement gallo-romain X = 273.725 Y = 104.325 32 - PLUDUNO.Le Bois Jançon .parcelles 82 et 74, section Z0 Gisement gallo-romain X = 260.500 Y = 100.400 33 - SAINT CAST-LE GUILDO,Le Port, parcelles 751 et 750, section B3 Gisement de tegulae X = 264.635 Y = 107.375 34
  • X = 284.050 Y = 95.050 37 - SAINT HELEN, Le Gage , parcelles 140 et 141, section ZL Gisement gallo-romain X = 280.625 Y = 94.075 38 - SAINT HELEN, Le Bois Picot, parcelles 75,150 et 151, section ZL Gisement de tegulae X = 280.800 Y = 92.900 39 - SAINT HELEN, Coetquen, parcelle 40
  • tessons de sigillée. f.'c^c Peu*!*- OO-f CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MALO 22 1981 LES CHAMPS GERAUX , o3!T-oo 4. A/y Côtes du Nord Important gisement gallo-romain parcelles 464,403,437,462,461,460,455 et 454, section A3, cadastre de 1939
  • . Aucun élément chronologique. CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D'ALET Fort cie la Cité 35400 SAINT MALO 1981 LES CHAMPS GERAUX Côtes du Nord Gisement médiéval et post-médiéval parcelles 132,131 et U8 , section Bl , cadastre de 1939 Lieu-dit : La Rouvrais Coordonnées Lambert : X
  • ^toM ^O y *b\ SOO On a localisé un gisement médiéval (surtout la parcelle 148) et post-médiéval (les deux autres surtout). Il est matérialisé par des tessons de céramiques. Son origine est inconnue (habitat ?). CENTRE RÉGIONAL ARCHE* C.. O'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MALO
  • fragments de dalles de schiste tessons de céramiques sigillées tessons divers. CENTRE StGïQKAt âRCHÉClQv D'ALET Fort de ta Cité 35400 SAINT MALO 1981 LES CHAMPS GERAUX Côtes du Nord Gisement post-médiéval parcelles 132 et 130, section Cl, cadastre de 1939 Lieu-dit : l'Ecuhel d'en
  • Haut Coordonnées Lambert : X .^So Y ^ô.^?^ Ce gisement se matérialise par : - des tuiles plates et minces - des tessons de poteries post-médiévales ,dont plusieurs avec glaçures caractéristiques. CENTRE RÉGIONM. MO» D'M-ET Fort de la Cité 35400 SAINT MALO 1981 LES CHAMPS
  • présence d'un pavage dans le chemin. CENTRE RÉGIONAL ARCiiÉOLOGIQL! Fort da la Cité 35400 SAINT MALO 1931 LANVALLAY Côtes du Nord gisement de tegulae Parcelles 255,256,259,260 et 238 , section C3 , cadastre de 1976 Lieu dit : Le Mezeray Coordonnées Lambert : X = 320, loo Y
  • site des Haies. CENTRE RÉGIONAL ARCHÉ0L9Gr D 'ALET Fort de la Cité 35400 SAINT MALÔ 1981 PLOUBALAY Côtes du Nord Gisement de tegulae parcelles 162 et 164, section E2, cadastre de 1963 Lieu dit : Le Petit Bois Jean Coordonnées Lambert : x 269-300 y 102.150 M.PINCEM1N
  • céramiques communes diverses, y compris post-médiévales. prospection à suivre. Centre Régional Archéologique d'Alet Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO PLOUBALAY D2 1981 PLOUBALAY CStes du Nord Gisement de tegulae Parcelles 572 (Les Tieublais) et peut-être 580 (Le Cosalet) de 1963
  • , on a localisé un groupement significatif de vestiges post-médiévaux : tessons et pierres. Il est difficile de préciser la date de ce gisement qui tourne autour du XVIIIème siècle . Le site se situe au sommet d'un petit relief. Fort de la Ctt* 1981 SAINT HELEN Côtes du Nord Gisement
  • Louis DUVAL habitant le bourg avait récolté plusieurs meules en pierre dans cette parcelle 36. CENTRE RÉGIONAL ARCHÉQ* Cf.!Q!jj[ D'ALET For de la Cité 35400 SAINT MALO 1981 SAINT HELEN Côtes du Nord Gisement gallo-romain parcelles 140 et 141 , section ZL, cadastre de 1968
  • L.GOULPEAU L. LANGOUET Les été prospections couvertes par une double des arrondissements de SAINT MALO et D1NAN ont autorisation accordée le 5 Janvier 1981 par M.SAN- QUER .Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne. Au fur et à mesure des dé- f couvertes , nous avons
  • de tuiles et de briques afin de permettre au Laboratoire d' Archéométrie de Rennes de dater par 1 ' archéomagnétisme . Il a donc été demandé à tous les prospecteurs du Ce.R.A.A d'accentuer leurs efforts sur les gisements gallo-romains et de tegulae. Malgré cette
  • motivation thématique , d ' autres gisements d'autres époques ont été occasionnellement retrouvés et inventoriés , ce qui reste un bien pour l'archéologie régionale .Mais on peut facilement été grandement atteint. En effet vérifier que le but défini en début d'année a 68% des sites
  • traitements informatiques nous avons spécifiques tous les sites gallo-romains ou de tegulae des arrondissements de SAINT MALO et DINAN, localisés avec précision par les prospecteurs du Ce.R.A.A et associés à un ramassage de mobilier de en effet : surface. Les chiffres sont
RAP00560.pdf (archéologie du milieu rural en haute Bretagne aux époques pré-romaine et gallo-romaine. rapport de projet collectif de recherche)
  • projet collectif de recherches
  • archéologie du milieu rural en haute Bretagne aux époques pré-romaine et gallo-romaine. rapport de projet collectif de recherche
  • SAINT-SENOUX 9 SAINT-SULIAC 1 SAINT-UNIAC 1 SIXT-SUR-AFF 1 TALENSAC 3 TRESSE 3 TREVERIEN 1 TRONCHET (LE) 3 Totaux 324 gisements de tegidae gisements de tegulae et de mobiliers 1 9 3 1 1 13 2 7 8 9 9 9 6 1 1 3 2 2 3 4 5 2 2 1 1 1 4 4 6 5 4 7 1 2 1 2 4 10 3 1 -■ 20 1 6 5 2 1 1 1 1
  • (Saint-Malo, 16 participants), pour vérifier l'avancement des recherches et faire un point, - le 7 Novembre (Rennes, 14 participants), pour préparer le présent rapport et définir les objectifs des années à venir. La prochaine réunion est prévue pour Février 1988. Son ordre du jour est
  • -ANDRE PLESLIN-TRIGAVOU PLESTAN PLEUDIHEN PLOREC PLOUBALAY PLOUER-SUR-RANCE PLOUGUENAST PLUDUNO PLUMAUDAN PLUMAUGAT PLURIEN QUESSOY QUEVERT RUCA SAINT-ALBAN SAINT-ANDRE-DES-EAUX SAINT-BRANDAN SAINT-CARNE SAINT-CAST-LE-GUILDO SAINT-DENOUAL totalité des gisements gisements de tegidae
  • 2 1 Totaux 483 121 (25%) 299 (62%) 120 (25%) totalité des gisements gisements de tegulae gisements de tegulae et de mobiliers structure CARENTOIR CARO CHAPELLE-CARO (LA) FOUGERETZ (LES) GUER MAURON MISSIRIAC NEANT-SUR-YVEL REMINIAC TREAL TREHORENTEUC 1 5 1 1 3 2 1 1 1
  • probabilité maximale de fabrication entre le milieu du Ilème siècle et le milieu du Illème siècle ap. J.-C. 22003002 - Près du Vieux-Bourg. Gisement de tegulae et de céramiques sigillées. 22003003 - Près de la Mégrais. Villa gallo-romaine, décelée par prospection aérienne, semblant avoir
  • probabilité maximale de fabrication pendant le Ilème siècle ap. J.-C 22012004 - Près du Chemin Chaussée. Ce gisement, matérialisé par des tegulae, des tessons de poteries communes gallo-romaines et une fusaïole, est situé en bordure de la voie romaine Corseul-Carhaix. L'existence de
  • de verre, de tes- 22014001 - Près de Saint-Méen. Gisement ayant livré des tegulae, des imbrices, des tessons de céramiques sigillées et une lèvre de pelvis. 22014002 - Près de la Basse Lande. Ce gisement est matérialisé par des tegulae ainsi que par des tessons de céramiques
  • , semblant gallo-romaines, à environ 300 mètres de ce gisement. Grâce à des datations archéomagnétiques effectuées sur des matériaux, la date de construction de l'édifice a été située entre 180 et 220 ap. J.-C. Les céramiques sigillées, expertisées, sont datées du début du Ilème à la fin
  • intérieure, un bâtiment avec galerie méridionale et deux ailes, dont l'une comportait des thermes, le tout s'inscrivant à l'intérieur d'un enclos. De très nombreuses tegulae et quelques poteries communes y ont été recueillies. 22035010 - Près de la Vairie. Gisement livrant des fragments
  • semblant correspondre à une villa gallo-romaine. Il semble y avoir eu superposition de structures d'époques différentes. COETMIEUX 22044001 - Près des Fosses. Gisement livrant des tegulae, des tessons de poteries communes et de céramiques sigillées. Les céramiques sigillées
  • Ville ès Renais. Gisement de tegulae, ayant aussi livré une plaque de schiste décorée de l'emblème solaire. 22054012 - Près de la Chambre. Ce gisement de tegulae et de céramiques sigillées a également livré un peson de tisserand. Les céramiques sigillées, expertisées, sont datées du
  • . 22054015 - Près de la Hazaie. Gisement de tegulae, pierres de construction et céramiques sigillées. 22054016 - Près de la Fosse Eyrand. Ce gisement gallo-romain a livré des tegulae, des tessons de céramiques communes et sigillées, des scories et une fusaïole. Les céramiques sigillées
  • fabrication dans la seconde moitié du Illème siècle ap. J.-C. 22179002 - Près de Saint-Guireuc. Edifice gallo-romain matérialisé par des substructions, des tegulae et des coquilles d'huîtres. Villa des Sables-d'Or en Fréhel(22). 22179003 - Près du Vieux Bourg. Ce gisement gallo-romain
  • , des briques, des tuiles, des éléments de dallage, une piscine, des fresques à décors coquilliers et des céramiques sigillées. 22179006 - Près du Vieux Bourg. Gisement de tegulae et de céramiques sigillées. Les céramiques sigillées, expertisées, sont datées entre le début du Ilème
  • -romaines. 22179010 - Près de la Motte. Gisement gallo-romain matérialisé par des tegulae, des imbrices, un col de cruche et des fragments de céramiques sigillées. Les céramiques sigillées, expertisées, sont datées du début du Ilème à la fin du Illème siècle ap. J.-C, avec, pour ces
  • Neuve. Gisement de tegulae. GOURAY (LE) 22066004 - Près du Val Raulet. Ce gisement gallo-romain, proche d'un souterrain de l'Age du Fer, a livré des tegulae, des imbrices, des céramiques communes, des fragments d'amphores, des éléments de pavage et de placage, des os, un peson de
  • céramiques sigillées. 22076006 - Près des Landes Martel. Situé le long de la voie ancienne Corseul- Chemin Chaussée, ce gisement gallo-romain a livré des tegulae et des céramiques. 22076008 - Près du Temple. Gisement de tegulae. 22076012 - Près de la Ville Gestin. Ce gisement gallo-romain
  • sigillées, des scories et un fragment de meule. Les céramiques sigillées, expertisées, ont été datées du début du Ilème à la fin du Illème siècle ap. J.-Ç. 22077003 - Près de la Villaune. Gisement de tegulae ayant livré un fragment de meule (catillus). HILLION 22081001 - Près de
  • - Près de Bourbouté. Gisement de tegulae et de céramiques sigillées. 22081006 - Près de Beausoleil. Ce gisement gallo-romain a livré des tegulae, des tessons de céramiques sigillées et communes, des fragments de poteries de l'Age du Fer. Les céramiques sigillées, expertisées, sont
  • ont été collectés. 22081011 - Près du Grand Clos. Gisement gallo-romain matérialisé par des tegulae des tessons de céramiques sigillées et un col de cruche. Les céramiques sigillées, expertisées, sont datées du début du Ilème à la fin du Illème siècle ap. J.-C, avec, pour ces
RAP00166.pdf (CARNAC (56). Saint-Colomban. rapport de sauvetage urgent.)
  • CARNAC (56). Saint-Colomban. rapport de sauvetage urgent.
  • Rapport de fouille de sauvetag urgent N° du site : 56 130 034 001 Autorisation n" 84-01-P. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DE LA POINTE DE SAINT-COLOMBAN. (CARNAC, MORBIHAN) DU 13 AU 15 FEVRIER 1984. Jean La.uJiQ.nZ M0WNIER Laboratoire
  • d'Anthropologie préhistorique Université de Rennes I E.R. n° 27 du C.N.R.S. Rapport de fouille de sauvetage urgent N° du site : 56 130 034 001 Autorisation n° 84-01-P. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DE LA POINTE DE SAINT-COLOMBAN (CARNAC, MORBIHAN) DU 13 AU 15
  • FEVRIER 1984. paA Jza,n LauJiZYVt M0WNIER Laboratoire d'Anthropologie préhistorique Université de Rennes I E.R. n° 27 du C.N.R.S. 1. INTRODUCTION. Le gisement de la Pointe de Saint-Colomban, découvert par Mr Robert Le Cloirec en 1978, a fait l'objet de deux campagnes de fouille en
  • 1981 et en 1982 (sauvetages programmes). Localisation du gisement : Pointe de Saint-Colomban ou Pointe Keller, carte I.G.N., feuille d'Auray. Coordonnées Lambert zone nord (II) : x = 191,42 y = 299,14. Rappel des résultats des précédentes campagnes de fouille : une surface de 57
  • m2 a été fouillée sous l'estran, au pied de la falaise de head. Trois couches à industrie ont été mises en évidence (couches 3, 4 et 6) avec des remaniements complexes. L'étude stratigraphique confirme l'âge minimum holsteinien attribué au niveau le plus ancien. Une structure de
  • blocs semble en rapport avec une concentration d'outillage. L'industrie comprend deux séries une série ancienne apparentée au Clactonien lithique moyen. et une série récente de type Palëo 2 2. CIRCONSTANCES DE L'INTERVENTION. Les tempêtes de l'automne et de l'hiver dernier ont
  • ëboulis et de nettoyer le pied de la falaise. Les galets et les ëboulis ont donc été enlevés et triés. Les couches en place sous les éboulis, mises au jour par le recul de la falaise, ont été fouillées. Participants : MM. Robert Le Cloirec, Loïc de Cargouët, Jean Luc Vinet. 3
  • . RESULTATS. Après enlèvement des éboulis, les couches 4 et 6 ont été retrouvées au pied de la falaise. Il a été recueilli relativement peu d'industrie, contrairement à ce que l'on pouvait attendre. Inventaire sommaire de l'industrie : Couche 4 : éclats de silex : 5 éclats de silex brûlé
  • brûlé : 1 éclat de taille de grès : 1 galets de quartzite portant un enlèvement : 2 fragment de nucleus en silex brûlé : 1 4. CONCLUSION. Les menaces qui pèsent sur le site ne peuvent être sous-estimées. Une grande partie du gisement subsiste probablement en arrière de la falaise
  • (terrain privé). Des mesures de protection (construction d'un mur) doivent être envisagées à cours terme, tant pour la préservation du gisement préhistorique que pour le maintien du passage piétonnier. Dans l'hypothèse où cet ouvrage serait réalisé, une reprise des fouilles serait
  • 1981 et 1982, Indication du quadrillage de référence. R : falaise rocheuse. H : falaise dans le head. En hachures, zone approximative intéressée par l'intervention de février 1984.
  • été particulièrement violentes dans ce secteur au surplus très exposé. Des éboulements importants se sont produits, faisant reculer la falaise. L'intervention, urgente, objet de ce rapport, a été décidée du fait de la nécessité de récupérer l'outillage pouvant se trouver dans les
  • possible dans de meilleures conditions. J.L. MONNIER Fig. 1 : Localisation de la fouille (f) à la Pointe de Saint-Colomban par rapport au plan cadastral (Commune de Carnac, section AW). H I J M N Fig. 2 : Fouille de la Pointe de St-Colomban. Délimitation de la zone fouillée en
  • : 2 éclats de quartz : 4 éclats de quartzite : 1 éclats de taille de silex : 9 éclats de taille de quartz : 5 éclats de taille de grès : 2 éclats de taille de quartzite : 1 débris de silex : 13 débris de silex brûlé : 1 débris de quartz : 7 débris de quartzite : 1 nucleus sur
  • galet de quartz : 1 fragments de galets de quartzite : 2 fragment de galet de grès : 1 bec sur éclat de silex : 1 3 Couche 6 : éclats de silex : 13 éclats de quartz : 4 éclat de grès : 1 éclats de silex brûlé : 2 éclats de quartzite : 2 éclats de taille de silex : 10 éclats de
  • taille de quartz : 2 débris de silex : 20 débris de quartz : 5 nucleus en silex : 3 fragment de galet de silex : 1 fragment de galet de quartz : 1 Hors stratigraphie : éclats de silex : 5 éclat de quartz : 1 lame en silex : 1 éclats de taille de silex : 7 éclat de taille de silex
RAP00486.pdf ((22)(35). nord de la haute Bretagne. arrondissements de Dinan et de Saint-Malo. rapport de prospection diachronique.)
  • (22)(35). nord de la haute Bretagne. arrondissements de Dinan et de Saint-Malo. rapport de prospection diachronique.
  • céramiques communes. SAINT-AUBIN-D'AUBIGNE, Le Haut-Bignon, parcelles 20 et 27, section ZB. Gisement néolithique. Ce gisement, découvert par G. LEROUX, est matérialisé par des éclats de silex, dont un grattoir, et par une hache polie en dolérite. ^SAINT-AUBIN-D'AUBIGNE, La Mousse
  • médiéval. G. FAGUET a localisé ce site inédit, très concentré, livrant des fragments de briques et des tessons de céramiques de la fin du Moyen-Age. y SAINT-BROLADRE, Les Landes du Loup Pendu, parcelle 6, section Dl. Gisement gallo-romain. G. FAGUET a localisé un petit site inédit ayant
  • livré des fragments de tegulae et unJesson de céramique sigillée. SAINT-GONDRAN, Le pont du Gué, parcelles 250 et 251, section A2. Gisement gallo-romain. G. LEROUX a localisé un site inédit livrant des fragments de tegulae, des moellons et des tessons de céramiques communes gallo
  • -romaines. SAINT-LUNAIRE, Le Tertre Barrière, parcelles 1356, 1558 et 87, section Al. Gisement gallo-romain (complément d'information). Lors de travaux de creusement d'une nouvelle route, le site gallo-romain, signalé antérieurement, a été dégagé. Grâce à l'obligeance de Messieurs LE
  • MOUELLIC et LE BOULANGER, de nombreux fragments de tegulae ont pu être récupérés, de même que des tessons de céramiques sigillées, des fragments d'amphores et une partie de statuette du style de Rextugenos. -\ SAINT-MALO, Parcelle 71, section Q. Gisement gallo-romain (complément
  • . LANGOUET, lors du vol du 26 Juillet, a détecté le plan partiel de l'édifice correspondant au gisement gallo-romain signalé antérieurement. PLEDELIAC, Saint-Esprit, parcelles 1105 et 1106, section D4. Gisement pré-romain. P. AMOUREUX et J.H. CLEMENT ont localisé un gisement inédit de la
  • , toute proche. SAINT-CAST, Le Port, parcelle 1482, section B3. Edifices gallo-romains (complément d'informa- tion). Lors du vol du 3 Juillet, L. LANGOUET a repéré des structures linéaires, parallèles et orthogonales, corrélées à un gisement de tegulae. LANGOUET a décelé et étudié
  • les traces d'une villa corrélée à un gisement gallo-romain signalé antérieurement. r1 i SAINT-MELOIR-DES-BOIS, Couavra, parcelles 561, section F2, et 238, section B2. Gisement de tegulae. G. FAGUET a localisé un site inédit livrant des fragments de tegulae. L'épicentre doit se
  • trouver en 560 ; il s'agit d'un site distinct de celui déjà signalé à Couavra. SAINT-MELOIR-DES-BOIS, Le Tertreau, parcelles 24, 25 et 26, section C. Gisement gallo-romain (complément d'information). G. FAGUET, en poursuivant l'étude de ce site, en a trouvé une importante extension
  • septentrionale de l'IUe-et- Vilaine. 100 sites, inédits à près de 90 %, ont été traités cette année par les chercheurs du Ce.RAA.. Pour apprécier les découvertes correspondantes, le tableau 1 est très utile. On y note que les sites à tegulae (sites gallo-romains + gisement de tegulae
  • quelques tessons gallo-romains. BAZOUGES-LA-PEROUSE, Le Bois Robert, parcelles 386, 385 et 1541 de la section A2 et 844, 852 et 853 de la section A3. Four de tuilier et gisement gallo-romain. D'une part G. FAGUET a localisé un site inédit livrant des tegulae, des imbrices, des scories
  • , remplie de tegulae et à'imbrices, qui s'identifie facilement avec un four de tuilier ; ses parois étaient vitrifiées et le fond était garni d'une épaisse couche de charbons de bois. BAZOUGES-LA-PEROUSE, La Charrière, parcelle 1383, section B8. Important gisement galloromain. G. FAGUET
  • communes et sigillées. CHAMPEAUX, Viliensault, parcelles 50 et 51, section Cl. Gisement néolithique. G. LEROUX a localisé ce site inédit qui se caractérise par des éclats de silex et un talon de hache polie en dolérite. COMBOURG, Les Cinq Chemins, parcelle 999, section H2. Structures
  • Pompe, parcelle 267, section Dl. Gisement médiéval. G. FAGUET a découvert un site inédit livrant de nombreuses tuiles plates et des tessons de céramiques de la fin du MoyenAge. EPINIAC, Le Rocher aux Boeufs, parcelles 839, 840 et 842, section B2. Important gisement gallo-romain. G
  • . FAGUET a localisé un gisement important inédit livrant un abondant matériel gallo-romain. Deux sous-gisements ont été notés en 842 ; le premier, dans l'angle nord-ouest, a livré de nombreuses tegulae, de nombreux tessons de céramiques, communes et sigillées, et des ossements d'animaux
  • conservation. PLEUGUENEUC, Le Pont Dolay, parcelles 42 et 43, section ZP. Villa gallo-romaine. G. LEROUX a localisé, au début de l'année, un gisement inédit livrant des tegulae et des tessons de céramiques communes. Lors du vol du 28 Juin, L. LANGOUET a décelé des structures appartenant à
  • une villa et bien corrélées à ce gisement. des céramiques communes, parmi lesquelles on note la présence de céramiques fumigées. LES IFFS, La Bouessière, parcelle 588, section A2. Gisement gallo-romain. G. LEROUX a localisé un site inédit livrant des tegulae et des tessons de
  • . Gisement gallo-romain. G. LEROUX a découvert un site inédit livrant des fragments de tegulae et des tessons de poteries communes et sigillées. LANGOUET, Le Bois de Nid de Cors, parcelle 10, section ZA. Gisement protohistorique. G. LEROUX a localisé un site inédit livrant des éclats de
  • silex, dont des grattoirs, et des tessons de poteries protohistoriques. v/ X LANGOUET, Le Bignon, parcelles 8 et 9, section ZE. Gisement post-médiéval. G. LEROUX a découvert un site inédit livrant des tuiles plates à crochet, des pierres et des tessons de céramiques post-médiévales
  • précoces et des petites pierres, apportées. On pense que le matériel correspond aux XVème et XVème siècles. X MONT-DOL, ^e Pont aux Roux, parcelles 121, 124, 125, 126, 127, 139, 142, 143, 144, 147, section G. Gisement médiéval (complément d'information). G. FAGUET, en poursuivant la
RAP00553.pdf ((22)(35) . arrondissements de Rennes)
  • (22)(35) . arrondissements de Rennes
  • , 3 meules (JD) SAINT-OUEN-DES-ALLEUX, La Bouexière, gisement gallo-romain (CI) TRANS, Les Bouillons, gisement gallo-romain (GF) TREMEHEUC, La Retardais, gisement post-médiéval (GF) TREMEHEUC, La Garenne, gisement pré-romain et gallo-romain (GF) TRONCHET (LE), La Tessonnière, 2
  • , gisements gallo-romain et médiéval (CI) (PA et JHC) PLANGUENOUAL, Le Chesnay, gisement de tegulae (PA et JHC) PLENEE-JUGON, Coiscard, gisement gallo-romain (PA et JHC) PLENEUF, Bois de Bien Assis, gisement gallo-romain (PA et JHC) PLOUNEZ, Traou Du, gisement de tegulae (RD) SAINT-JACUT
  • . POMMERIT-JAUDY, Kerloyer, parcelles 41 et 84, section ZI. 2 enclos^ L. Langouët y a détecté des fossés linéaires formant l'angle d'un enclos de type rectangulaire et des fossés paracurvilignes appartenant à un SAINT-JACUT-DE-LA-MER, Ilôt de la Loge (Les Ebihens), non cadastré. Gisement
  • protohistorique. J.Y. Cocaign a localisé un gisement inédit constitué d'une couche de coquilles associées à des tessons de 59 facture grossière, à gros grains de quartz. Cette couche archéologique s'étend sur les flancs ouest, nord et est de l'ilôt. SAINT-JACUT-DE-LA-MER, La Péquinais
  • à deux fossés. L. Langouët y a repéré un enclos dont les fossés sont plutôt paracurvilignes. SAINT-VRAN, Gué Harria, parcelle 11, section ZL. Gisement de tegulae. P. Amoureux et J.H. Clément ont localisé cet important gisement qui ne livre que des tegulae, des imbrices et des
  • prospections aériennes : - G. Faguet s'est déjà lancée dans la prospection systématique au sol des sites décelés d'avion dans les arrondissements de Dinan et Saint-Malo. Le résultat sera appréciable en 1993 ; - l'A.R.S.S.A.T., grâce à une collaboration avec le Ce.R.AA., se charge de l'étude
  • en 1993. Loïc LANGOUET Président du Ce.R.AA. Professeur d'Archéométrie à l'Université de Rennes I Tableau 1 - Répartition des sites et gisements traités par le Ce.RAA. en 1992 par période et par département. 22 35 50 Totaux Préhistoire Protohistoire Gallo-romain Gis. de
  • - Tableau 3 - Répartition des sites, simples et multiples, traités par le Ce.R A.A. en 1992 pour les communes d'Ille-et-Vilaine. A B BAGUER-MORVAN BONNEMAIN BOUSSAC (LA) BROUALAN CANCALE COMBOURG CUGUEN EPINIAC MEILLAC MEZIERES/COUESNON PLEINE-FOUGERES PLESDER ROMAZY SAINT-AUBIN
  • ) SAINT-BRIAC, Le Bechet, gisement de tegulae (JYC) SAINT-BRIAC, La Garde du Perron, gisement protohistorique (JYC) SAINT-BRIAC, La Garde Guérin, gisement mésolithique (GF) SAINT-COULOMB, Pointe des Grands Nez, gisement mésolithique (GF) SAINT-COULOMB, Pointe des Doles, 2 gisements
  • mésolithiques (GF) SAINT-COULOMB, Pointe du Meinga, gisement mésolithique (GF) SAINT-JOUAN, Le Val-es-Bouillis, gisement de tegulae (GF) SAINT-JOUAN, La pointe de la Roche du Port, gisement de tegulae (CB) SAINT-OUEN-DES-ALLEUX, L'Anerie, motte arasée (JD) SAINT-OUEN-DES-ALLEUX, La Couvrie
  • ) * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * ERQUY, La Métairie, gisement de tegulae (PA et JHC) HENANSAL, Pilody, gisement gallo-romain (PA et JHC) HILLION, Carquitté, gisement gallo-romain (PA et JHC) LANCIEUX, La Briantais, gisement pré-romain (GF) LANGOURLA, La Croix Saint-Gilles, milliaire (PA et JHC) MORIEUX, La Grève
  • -DE-LA-MER, ilôt de la Loge, gisement protohistorique (JYC) SAINT-JACUT-DE-LA-MER, île des Ebihens, gisement pré-romain et gallo-romain (JYC) SAINT-JACUT-DE-LA-MER, île des Ebihens, 2 gisements pré-romains (JYC) SAINT-JACUT-DE-LA-MER, Pointe du Chevet, ornières (JF) SAINT-JACUT-DE
  • -LA-MER, Plage de Château Parlant, fosse (JF) SAINT-JACUT-DE-LA-MER, La Péquinais, gisement gallo-romain (PA et JHC) SAINT-JACUT-DU-MENE, La Ville au Chevalier, gisement gallo-romain (PA et JHC) SAINT-VRAN, La Guétaudière, gisement de tegulae (PA et JHC) SAINT-VRAN, Gué Harria
  • , gisement de tegulae (PA et JHC) YVIGNAC, Le Bas Lannouée, enclos de lAge du Fer (CI) (LL et MYD) YVIGNAC, Le Bas Lannouée, retranchement (LL) PROSPECTION AERIENNE (63) * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * AUCALEUC, Villeneuve-Beausoleil, ensemble de fossés
  • enclos (LL) RUNAN, Kergormar (LL) SAINT-JACUT-DE-LA-MER, Moulin de la Ville Manuel, fossé circulaire (LA) SAINT-MELOIR-DES-BOIS, Les Landes, parcellaire ancien (LL) SERVEL, Cosquérou, enclos (LL) TREBEDAN, Le Haut Frêne, enclos (LA) TRELIVAN, Vaucouleurs, structures linéaires et
  • en consultant le tableau 2. Les Côtes d'Armor ont livré 90 sites ou gisements d'époques différentes, Pllle-etVilaine, 56 et la Manche, 9. La différence des apports de la prospection aérienne entre les Côtes-d'Armor et Fllle-et-Vilaine provient principalement du travail de L
  • et gisements traités par le Ce.R AA. en 1992 par période et par département. 22 35 31 37 5 6 11 10 9 18 2 9 5 3 Totaux 90 Nombre de communes concernées Sites nouveaux par commune Préhistoire Protohistoire Gallo-romain Gis. de tegulae Moyen-Age Post-Moyen-Age Divers
  • Total 3 1 1 5 1 2 3 3 1 1 2 2 1 2 3 1 1 1 1 1 1 2 2 1 3 1 3 2 1 1 1 1 1 1 3 3 1 65 ^ de la France et les fichiers universitaires dans les arrondissements de Lannion, Saint-Brieuc, Dinan, Saint-Malo et Avranches. Dans les listes de sites présentées soit dans les tableaux 3, 4 et 5
  • , soit dans les annexes, on 47 Tableau 4 - Dénombrement des découvertes de prospection aérienne par commune de l'Ille-et-Vilaine. Structures Commune BONNEMAIN BOUSSAC (LA) COMBOURG EPINIAC MEILLAC PLEINE-FOUGERES PLESDER ROMAZY SAINT-AUBIN-AUBIGNE SAINT-PIERRE-PLESGUEN SENS-DE
  • à fossés curvilignes signalée en 1981. Le plan s'en trouve affiné et plus exact. Une prospection au sol n'a livré aucun matériel. ERQUY, La Métairie, parcelles 228 et 229, section E2. Gisement de tegulae. P. Amoureux et J.H. Clément ont localisé un gisement inédit livrant en
RAP00515.pdf ((35). le bassin de Rennes)
  • (35). le bassin de Rennes
  • — comme les précédentes^cette année a été axée sur la recherche des gisements archéologiques dans la zône sud—ouest/ouest /nord-ouest du bassin de Rennes, limitée à l"est et au sud par la VILAINE et ses affluents l'ILLE et le MEUjà l«ouest et au nord par la VAUNOISE et les hauteurs de
  • VIGNOC, barrière rocheuse primaire et limite naturelle du bassin de Rennes. 22 gisements ont été étudiés :un seul était connu p par des recherches anciennes mais n'avait jamais été situé avec précision. Les 21 autres sont inédits. Tous ces sites sont soit des gisements de Tégulae sans
  • découvertes là où aucun élément ne pouvait à priori le laisser paraître. En 1980, huit communes ont livré des gisements: • 4 La Chapelle des Pougeretz 1 2 L'hermitage t I : T ontgermont •• R Pacé • I m Parthenay de bretagne •• • 4 Le rheu V• I Saint—Grégoire •• I Vezins le coquet Si le
  • d'infraestructure routière: rocade nord de Rennes — voie expresse Rennes/st î'alo — voie expresse Rennes/Vannes etc.. essentiellement Betton,I T elesse, Saint-Grégoire, Vezins, Le Rheu, Mordelles. Dans l rétude qui suit, les gisements sont décrits pour chaque commune dans l'ordre de leur
  • du II°s.dnè. coord.LAMB.II: 0X= 291,125 OY= 355 ,050 7 -rONTGBRMONT î La Verdière .Gisement .gallo-romain révélé par la topo- nymie. Les parcelles 305 et 309, section B2, cadastre 1978, portent sur les registres des états de section le nom "La Bouexière". 'alheureuse— ment ces
  • de T?S. ,non identifié mais probablement du II 0 s.dnè, a été ramassé. coord.LAJB.il: 0X= 292,075 0Y= 362,050 *3 -PAPE ,Hfe.ut -Placé . le toponyme est remarquable et c'est entre les deux fermes du "haut-placé" et du "bas-placé" que nous avons découvert le gisement gallo-romain
  • , occupant le sommet d'un petit plateau. On a recueilli des frag.de Tégulae et 2 tessons de T. S. sur les parcelles 37,38,98, section BI, cadastre édition 1978. coord.LAK'B.II: 0X= 291,050 0Y= 360,025 14 -PAGE » Touche-champagne . 3ur une légère pente exposée au midi, gisement
  • . , interdistance mise en évidence l'an dernier (2) et liée au ''cadastre" fossile gallo-romain du coude de . la flume étudié par Aumasson (3). Il peut s'agir des vestiges d'une petite ferme? coord; LA 3. II: 0X= 2Q5,275 0Y= 360,725 16 -PAHBHENAY D BRETAGNE .Saint Ahan. Gisement gallo-ro
  • toponymie, ur les parcelles II et 66, section cadastre T ^
  • ° et II 0 s.dnè. Dans ces substructions,les tégulae sont anormalement épaisses par rapport aux tégulae découvertes sur la soixantaine de sites prospectés depuis 4 ans. Une étude métrique est envisagée. coord. LA'B.II: 21 -SAINT-GREGOIRE 0X= 289,950 t 0Y= 353,150 Les Aulnayes
  • de gisements comparable à celle du Clos-Poulet . 0)0) Mme Rouanet-Liesenfelt , qui avait pressenti une occupation plus importante que ce que les découvertes anciennes laissaient voir -notamment par la toponymie— expliquait l'absence de traces par des causes géographiques et
  • largement utilisée mais aussi, au moins dans les fondations, le schiste briovérien,et les gisements de surface de grès de quart zit es, de faluns* Une explication s • impose , notre région est restée vierge de toute recherche organisée avant notre intervention.il est curieux de constater
  • gisement gallo-romain, occupant le sommet d'un petit plateau. On y a recueilli des fragments de tegulae et deux tessons de céramique sigillée. RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES [ZlEouilIes . fëjpians | [Sondages O Photographies Q Photographies ' aériennes QEtude inédite pouvant être
  • tegulae et de briques, essentiellement dans l'angle parcelle 61 7 • II" est probable que le gisement se prola parcelle 5^1 , attenante à la ferme de " Landaillé" en "iacum" , d'origine gallo-romaine possible). RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES ^Témoignages □ Fouilles 0Plans
  • RAPPORT DE PROSPECTION 1980 GROUPE DE RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE DE LA MI SON DES - JEUNES ET DE LA CULTURE DE PACE "La Métairie"' 35740 -Pacé En 1980, le groupe a poursuivi ses prospections au sol -avec 1 "autorisation de r le Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne
  • 1978 : 9 " 1979 t2ï " 1980 :22 " Depuis 2 ans les découvertes se situent aux alentours de la vingtaine :1a méthode de prospection est au point et est efficacement utilisée par les prospecteurs. Rappelons-en les principes généraux: I- Recherches bibliographiques: leur apport est très
  • maigre. 2— Etude des toponymes et micro-toponymes des états de sections des cadastres —éditions anciennes lorsque c'est possible— pour: chacune des communes concernées: —les noms formés avec le suffixe "iacum" ;les dérivés de "buxea" t de "maceriae" et ceux formés avec l'adjectif
  • -rouge— offrent une base sérieuse. -©"autres toponymes, tels, —la pierre—la salle—l*o .Evetc. . . combinés avec l'étude topo graphique des terrains (versants bien exposés) et 1* interdistance remarquable entre sites —750m.— dans le triangle Pacé,Gévézé, La Chapelle des Pougeretz
  • territoire des communes de Pacé et La Chapelle a encore fourni la majeure partie des découvertes (4), on peut constater l'extension de notre zône de prospection, notàmment vers le sud; la commune du RHEU par exemple a déjà livré et livre auj'ourd'hui encore des vestiges qui semblent
  • découverte . Xl -LA CHAPELLE DES POUGERETZ .Le Haut-Pie s sis .Un gisement de Tégulae occupe, sur une faible surface, le sommet d'un petit plateau. Parcelles 264, 267,268, section B2, cadastre édition 1979. coord.LAMB.II: 0X= 296 ,725 0Y= 361,475 2 ~-LA CHAPELLE DBS FOUGBRETZ , La
RAP00488.pdf ((22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire.)
  • (22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire.
  • SAINT MALO 35 BAGUER-PICAN gisement gallo-romain parcelles 387 et 388 , section D, cadastre de lieu-dit : Le Breil ou l'Epine Coordonnées Lambert : X = ^od .$^5" "^60 Y = A0O ,5 ^Ç~ B.POINTEL a localisé un nouveau site matérialisé par - des tuiles - des briques ,d' assez
  • et des imbrices - deux bouchons d'amphores - 1 tesson de céramique sigillée. u°00 Centre Régional d'Archéologie d'Alet Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO \ ■ 1983 LA GOUESNIERE Gisement gallo-romain Parcelles 169,211 et 212 , section Al Lieu-dit : Les Viselines Coordonnées
  • 300 m. 35400 Centre Régional d'Archéologie d'Alet Fort de la Cité SAINT MALO 35 1983 MINIAC sous BECHEREL 35 Important gisement gallo-romain parcelles 383»385»38 if et 319, section A1 ,cadastrede Lieu-dit ; Le Ponset _ _„ w Coordonnées Lambert : X ■ 38 H'û*^ Y = -fb, j
  • Régional Archéologique d'Alet Fort de la Cité 35400 SAINT MALO Département ILLE ET VILAINE Commune QUEBRIAC (et TINTENIAC) Lieu-dit Les Longrais SKDb C1HEL AR VRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Nature : Gisement gallo-romain 35 /233 /t>03 /H / Diamètre moyen : ^50 m. Datation
  • . 311,312,315. x = 292,750 Y = 79,^00 Altitude NGF ' : ou - II SAINT COULOMB 35 gisement de tegulae au pied des parcelles 48 ,^7 et *f9 »section S,cadastre de 197^ en haut de la grève lieu-dit : le Lupin Coordonnées Lambert : X = 284.800 Y - 118.190 Y.DONGUY a découvert après un
  • d'imbrices. Centre Régional Archéologique d'Alet Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO SAINT COULOMB S SKOL-UHELARVRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Département -ILLE ET ■ VILAINE Commune SAINT COULOMB Lieu-dit Le Lupin N° Identification du site : Nature : Gisement de tegulae
  • Cité 35400 SAINT MALO SKOL-C1HELARVRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Département ILLE ET VILAINE Commune TRESSE Lieu-dit Le Bas Rouault N° Identification du site Nature : Gisement de tegulae Diamètre moyen Datation : Gallo-romain ? Protection : 35 73^ /OVS/YL
  • PROSPECTION AERIENNE 1983 Arrondissements de Dinan et Saint-Malo L.LANGOUET LA PROSPECTION AERIENNE En 1983,1e Centre Régional d'Archéologie d'Alet a assuré une vingtaine d'heures de survol aérien dans les arrondissements de Dinan et Saint Malo.L 'équipe de prospecteurs est
  • altitude de 200 mètres. On a utilisé des avions à ailes basses. Pour rentabiliser les vols .onéreux, on a surtout survolé les gisements connus par la prospection au sol. Ceci explique que des sites déjà localisés aient fait l'objet de découvertes et que nous ayons retrouvé d'autres
  • par EFFECTUEE : PROSPECTION le prospecteur ) AERIENNE Datl Ce.R.A.A Auteur : B-REFERENCES ARCHEOLOGIQUE
  • petite taille - des poteries communes. Centre Régional Archéologique Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO SKObGHELAR VRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Département : ILLE ET VILAINE Commune : BAGUER-PICAN ' Lieu-dit : Le Breil ou L'Epine N° Identification du site : 35 Nature
  • : i960 Section(s) et parcelle(s) Coordonnées^de l'épicentre Zone Lambert : : D 1387, 388. X = Y = 301; 975 100,575 Altitude NGF ' : (T^ cm ÏT~ 1983 BAGUER PIC AN gisement gallo-romain parcelles 140 ,1V5 et 1^1, section C lieu-dit : Le Loup Pendu CoordonnéesLambert : X
  • SKOL-UHELARVRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Département ILLE ET VILAINE Commune BAGUER-PIC AN Lieu-dit Le Loup Pendu N° 7 Identification ~ " AT du - site : Nature Gisement Gallo-Romain Diamètre moyen Datation Gallo-Romain Protection : 35 : /010 /o|O/ 150 MH
  • -CIHELARVRO INSTITUT CULTUREL DE BRETAGNE Commune" ILLE ET VILAINE BAZOÛGES LA PEROUSE Lieu-dit Les Portes N° Identification du site : 35 /019/DOWH / Nature Gisement Gallo-Romain - Diamètre moyen : Datation Gallo-Romain Protection IS MH m. 75 SC SI DESCRIPTION
  • (s) et parcelle(s) Zone Lambert : C3 :98^. X = Y = 31^275 91,275 Altitude NGF ' ou II 1983 BAZOUGES LA PEROUSE gisement gallo-romain parcelle 984, section C3, cadastre de lieu-dit : Les Portes Coordonnées Lambert I : X = 34 4. «i Y = q Jr\ >
  • Régional d'Archéologie d'Alet Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO c u 1983 A- BONNEMAIN 35 Gisement de tegulae parcelles 678 et 680 , aussi 692, section Lieu-dit : La Ville Amaury Coordonnées Lambert : X = 2 $^,S1Ç B2, cadastre de 1958. r Q Y = %^T^OO G.FAGUET a localisé ce
  • gisement à partir des : - tegulae , nombreuses mais généralement roulées, de - 2 tegulae et 1 imbrex en 692. \ H 6?8 Par ailleurs on constate la trace de fumures du post-Moyen- Age . fOcda faite /g % Centre Régional Archéologique d'Alet Fort de la Cité 35^00 SAINT MALO j L et
  • , le premier en 380 et 356 le second en 378,379 et 387 .Il y a en effet une absence totale de tegulae entre les deux gisements. D'autres tegulae ont aussi été retrouvées dans les parcelles 185 et l84 .En 371 se trouvent aussi quelques tegulae. Il est probable que la parcelle 377
  • Gisement gallo-romain parcelles 149 ,815 et 8l4, section C1 , cadastre de 1953 Lieu-dit : Le Brasseilleur Coordonnées Lambert : X = Y = $ô,£©"0 G.FAGUET a localisé un gisement matérialisé par : - des tegulae - des tessons de poteries communes gallo-romaines. Vire ^ 0
  • Lambert : X ou section A3 (Saint Pere) Cf plan Y A.Ù^AO-O G.FAGUET a localisé un gisement gallo-romain , à la limite des communes de LA GOUESNIERE et de SAINT PERE. Il est matérialisé par - des tegulae - des tessons de céramiques sigillées Centre Régional Archéologique d'Alet Fort
RAP00497.pdf ((35)(56). le bassin de la moyenne Vilaine. rapport de prospection inventaire)
  • (35)(56). le bassin de la moyenne Vilaine. rapport de prospection inventaire
  • . Section ZB. Gisement néolithique qui a fourni un fragment de poignard, des lamelles, des nucléi et des éclats de silex. (G. LEROUX). SAINT-MALO-DE-PHILY . Le Pont Monvoisin. Sans localisation précise. Trois haches polies dans les sablières. SAINT-MALO-DE-PHILY. La Veillardais
  • . Parcelle -/63y ^ Nombreux silex. Grattoirs et flèche tranchante. ^ y x> Section SAINT-SENOUX. Les Haies . Parcellei 55^ 535 Section E> Gisement de silex. Grattoirs et outils néolithiques associés à quelques microlithes. SAINT-SENOUX. Le Pré-Tual. Parcelle Gisement mésolithique en
  • aujourd'hui disparu. SAINT-MALO-DE-PHILY. La Brouardais. Parcelles 16, 17. Section ZH. Fragments de tegulae très épars et très érodés. SAINT-MALO-DE-PHILY. Melac. Parcelles 157, 161. Section ZL. Gisement gallo-romain au sommet d'une colline. Le site ne semble pas très étendu. 6 SAINT-MALO
  • linéaires correspondant probablement à un enclos situé à proximité d'un gisement gallo-romain (M. GAUTIER). SAINT-SENOUX . La Bouexière. Parcelle ^6 j^^Z Section £ Petit gisement gallo-romain en bordure d'un bois dominant le Canut. Présence de tegulae et de poteries communes. 4044
  • SAINT-SENOUX. Le Pont Martin. Parcelle 44fif Section Petit gisement avec briques, tuiles et poteries communes. SAINT-SENOUX. Bourhan. Parcelle 4 H 6ù Section 8 Site gallo-romain d'assez grande extension mais très dégradé. SAINT-SENOUX. Bourhan. Parcelle 44j^ Section b Ce site de
  • INTRODUCTION REMERCIEMENTS CADRE GEOGRAPHIQUE METHODES DE PROSPECTION PRESENTATION DES RESULTATS BILAN DES RESULTATS ET PERSPECTIVES INVENTAIRE DES GISEMENTS RELEVES CADASTRAUX INTRODUCTION Le bassin de la Moyenne Vilaine a fait l'objet en 1987 d'une vaste opération de prospection et
  • désigné par la Commune, le lieu-dit le plus proche et le numéro de parcelle et la section cadastrale. On a noté également la désignation archéologique et I attribution chronologique de chaque gisement. Le mobilier recueilli a permis, dans la plupart des cas, de préciser la séquence
  • chronologique. Les gisements sont classés par grande période chronologique, à savoir ,i/ - - préhistoire *i\V protohistoire^" gallo-romain ++ + + "'" médiévale
  • des communes à l'intérieur des grandes périodes définies plus haut. A cet inventaire est joint le relevé cadastral de chaôue gisement. Un catalogue photos accompagne le rapport en présentant les clichés aériens et leur éventuelle interprétation, ainsi que le mobilier découvert
  • poursuivre durant 1 ' année 1988 dans la même zone avec une intensification des prospections terrestres et aériennes.. Les prospections aériennes vont revêtir plusieurs aspects : - détection de structures inédites matérialisées par des fossés - survol des nombreux gisements gallo-romains
  • Hersonnais. Parcelle 258 q. Section ZV. Gisement néolithique. Le matériel lithique recueilli se compose essentiellement de déchets de taille en silex et en grès. Quelques outils (grattoirs et armatures tranchantes) complètent l'inventaire. Quelques tessons sont proches par leur texture du
  • Faroulais. Parcelle 12 a. Section ZH. Gisement néolithique. Le matériel recuilli se compose de deux haches polies et de pièces lithiques en silex parmi lesquelles on a pu reconnaître des lamelles retouchées et des pièces à coches .( M . GAUTIER ) . . M>» [/ PLECHATEL. La Chapelle de
  • bordure de fleuve. Section SAINT-SENOUX. La Douettée. Parcelle 53 3,
  • penser à une structure d'époque galloromaine . (G. LEROUX ) . BAULON . Le Champ Morin. Parcelles 536, 537, 538. Section F2. x = 279,600 ; y = 234,650. Gisement gallo-romain. La prospection a permis de recueillir, outre des tegulae et des imbrices, des fragments de poterie commune. La
  • sigillée. Toutefois la densité est faible et le mobilier fortement érodé. (A. HAMERLAK) . BOVEL. La Bouessière ès Glo. Parcelles 523, 524,525,526,527. Section B Feuille N°4 x : 281,075 ; y 2337,875. Gisement gallo-romain situé à mi-pente et exposé au sud. Outre des tegulae imbrices et
  • moëllons, on a collecté des fragments de poterie commune et de céramique sigillée. (A. HAMERLAK ) . BREAL S/MONTFORT. Le Grand Tertre. Parcelle 67 a b Section AZ. x : 289,575 ; y 2345,375. Gisement gallo-romain situé en limite de plateau et dominant le bassin de Rennes situé au nord
  • a permis de repérer cette structure sur une prairue épargnée par les ballastières de Bruz.(M. GAUTIER). BRUZ. Le Clozel. Parcelle 418. Section ZL. Villa gallo-romaine. Plusieurs survols du gisement gallo-romain découvert par A. PROVOST et P. HERICOTTE en 1975 (Cf. Archéologie en
  • . Le Cas Rouge. Parcelle 117a, 156a. Section ZK. Gisement gallo-romain. Au confluent de la Vilaine et de la Seiche, ce site a livré des tegulae et de la poterie commune (M.GAUTIER). CAMPEL. La Haute Bouessière. Parcelles 92, 239, 240. Section ZC. Ce site gallo-romain sur un versant
  • parallèles et perpendiculaires et un grand enclos rectangulaire fermé par d'autres fossés. Ils doivent être en corrélation avec les matériaux retrouvés au sol. (G.LEROUX). CORPS-NUDS. Les Chafféaux. Parcelles 70, 71. Section B. Gisement de tegulae situé sur un versant exposé au sud
  • . (G.LEROUX) . CORPS-NUDS; les Mares. Parcelles 368, 369. Section A. Gisement qui se caractérise par des tegulae, des briques et des fragments de céramiques de type Tène finale. (G. LEROUX). GOVEN. Les Landes. Parcelles 615, 614, 616, 617, 610, 611, 612, 613. Section D3 Ce site gallo
RAP00491.pdf ((22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire.)
  • (22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire.
  • l'arrondissement de SAINT MALO PLEINE-FOUGERES . Meule gallo-romaine ( ?) 6 . La Ville Vrard. SAINT COULOMB . Gisement gallo-romain . Paucelles 8 et 78 , section M , au sud du Préau SAINT MELOIR des Ondes . Gisement gallo-romain . Parcelles 2^,21,22,23 et 20, section A , près du lieu dit Le
  • Parc . fi SAINT PIERRE de PLESGUEN . Gisement gallo-romain . Parcelle 852 , section C , à l'est du bourg. BAGUER-MORVAN . Gisement gallo-romain . Parcelles 190,216 et 215 , section C1 près du lieu dit Le Croix Chemin. A" SAINT MELOIR des Ondes . Gisement gallo-romain . Parcelles
  • 152 et 195 , section B , près du lieu dit Le Champ d'Avoine. )^ SAINT MELOIR des Ondes . Parcelles 8k et 85 , section D , près de la Villeneuve. BAGUER-MORVAN . Gisement gallo-romain . Parcelles 612 et 613 , section F3 , près du lieu dit La Basse Poterie. JV" LE MINIHIC / Rance
  • . Gisement gallo-romain . Parcelles 272 et 273 , section A, ' près du lieu dit la Huliais. CANCALE . Gisement gallo-romain . Parcelles 26k et 263bis , section C1 de la Vieuville. , près ^ SAINT PERE Marc en Poulet . Gisement gallo-romain . Parcelles 351,350 et 3^9 section Ak , entre les
  • -romain . Parcelles 88 , 89 , 11 et 1 10 , section BE , près de la Grande Simonais. SAINT COULOMB . Gisement gallo-romain . Parcelle 73 » section S , près du lieu dit le Bel Etre. PLEINE FOUGERES . Gisement gillo-romain . Parcelles 1077,1069 et 1172 , section G3 , près du lieu dit
  • Tulaie. SAINT MELOIR des Ondes . Gisement gallo-romain . Parcelle 46, section N. La Basse Barbotais SAINT MELOIR des Ondes . Parcelles 276, V et 75, Z . Près du lieu dit La Ville Jean. SAINT MELOIR des Ondes . Parcelle 232, section N . Près du lieu dit les Hêtres LA GOUESNIERE
  • lieu dit Les Landes. SAINT MALO . Gisement gallo-romain . Parcelle 189 . section T . Près de la Banneville . LE MINIHIC sur Rance . Gisement gallo-romain . Parcelle 382 , section A . près du lieu dit Beauchene. SAINT MELOIR des Ondes . Gisement gallo-romain . Parcelles 88 et 136
  • RAPPORT PRELIMINAIRE PROSPECTION AERIENNE 1976 DANS LES ARRONDISSEMENTS DE SAINT MALO ET DINAN Ce.R.A.A Fort de la Ci SAINT MALO Depuis deux ans , le Ce.R.A.A réalise des opérations de prospection systématique des arrondissements de DINAN et de SAINT MALO , de part et
  • Société d'Histoire et d'Archéologie de SAINT MALO . Le groupe limité volontairement à cinq personnes a prospecté l'ancienne commune de SAINT SERVAN, intégré aujourd'hui dans le grand SAINT MALO. Madame FAGUET , Présidente de la Commission de la prospection du Ce.R.A.A , par sa
  • disponibilité , son efficacité et sa compétence a grandement contribué aux succès des prospections au sol . Loic LANG0UET s'est chargé de la prospection aérienne . Les avions de VAéro-Club de SAINT MALO ont été utilisés , pilotés par DERRIEN , chef-pilote. Des vols ont été réalisés aux dates
  • , section D2 , près du lieu dit La Magdelaine PLOUER/Rance. - édifice gallo-romain et enclos , parcelle 5 , section Al , près du lieu dit Les Vaux Saint Cyr. - édifice gallo-romain , parcelles 22,23,38,37,27 et 28 , section Cl près de la Rouxelais QUEVERT. - camp romain , parcelle 697
  • -romain en PLOREC. - des structures à l'ouest du bourg de SAINT MELOIR.(des Ondes). Il est souhaitable que nous puissions continuer nos prospections aériennes dans les arrondissements de DINAN et SAINT MALO . RAPPORT DE PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE 1976 Centre Régional Archéologique
  • d'Alet ■ Fort b de la Cité SAINT MALO LA PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE AU SEIN DU CENTRE REGIONAL ARCHEOLOGIQUE D'ALET Depuis deux ans , le Ce.R.A.A s'est attaché à la prospection systématique de la région entourant SAINT MALO et la Rance , de part et d'autre de ce fleuve . Des
  • , soit en prospection aérienne . En 1976 , le CejR.A.A s'est intéressé aux arrondissements de DINAN et SAINT MALO , dans le cadre des autorisations accordées en Février 1976 par M.SANQUER , Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne . Le détail des résultats obtenus sera donné
  • prospecteurs 3éme Age , d'une durée de 2 jours , a été organisé en liaison avec la Société d'Histoire et d 1 Archéologiq de Saint Malo . Un groupe* cinq personnes ont suivi des cours théoriques et effectué des travaux pratiques en salle et sur le terrain. La commune de SAINT SERVAN fut
  • différentes cultures , le rythme des cultures ne permettent pas de délimiter l'étendue des gisements en une seule visite. Ce travail nécessite de fréquents passages , des conversations avec les fermiers . La région de SAINT MALO est de plus une région maraîchère ; trois récoltes y sont
  • Castillons et La Ville Hermessan. \ SAINT PERE Marc en Poulet . Gisement gallo-romain . Parcelles 29 et 36 , section A1 , au nord de la Ville Malherbe SAINT liALO . Gisement gallo-romain . Parcelles kk,k6 et 55 , section VA. près du lieu dit La Croix Désilles. SAINT MALO . Gisement gallo
  • Vaumuran. SAINT MALO . Gisement gallo-romain . Parcelles 2^9,246 et 250 , section S. entre le Gué et le Carouget. SAINT COULOMB . Gisement gallo-romain . Parcelles 166 et 167 , section K, près du lieu dit Le Champin. SAINT LUNAIRE . Edifice gallo-romain . Parcelles 2883,2662,916 et
  • -romain (site
  • . Edifice gallo-romain . Parcelle 50, section A1 . Près du Veaution SAINT MELOIR des Ondes . Gisement gallo-romain . Parcelles 66,67,68,226,227, 225 ,224 et 59 , section N . Près du lieu dit La Vignette. SAINT LUNAIRE . Gisement gallo-romain . Parcelles 1754 et 1761 , section A. près du
RAP00517.pdf ((35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire)
  • (35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire
  • Rommllé. Gisement post-médiéval . de céramique grèséè caractéristique. "les murailles" "21 -SAINT-GILLES- Le 84,85, 1965. observé parmi des frag. et de rares De supposer l'extension de section A1 , : ; Tégulae, Coord.Lamb.II quelques moellons de quartzite commune et
  • DE BRETAGNE Département : ILLE ET VILAINE Commune : SAINT GREGOIRE Lieu-dit : Le Verger N° Identification du site : 35 /278 /0O2/H/ Nature Gisement gallo-romain Diamètre moyen : 100 Datation Gallo-romain Protection : MH IS m SC . SI DESCRIPTION Gisement
  • - a été marquée en 1982 par .La progression du nombre de gisements découverts, prospectés et fichés. .L'extension de la zône de recherche vers les marges nord/ouest du bassin de Rennes. • La collecte de données nouvelles 'intéressant notamment la période Gauloise. .Le relevé de plans
  • -romaine 17 gisements de tégulae 5 1 2 PACE 6 2 LE RHEU I ROMILLE 3 LANGOUET . 3 2 SAINT GILLES I LA MEZIERE 1 SAINT GREGOIRE I BETTON CHAVAGNE CINTRE GEVEZE MORCELLES Une prospection scientifique a été conduite sur une parcelle du gisement de SERMON à MORD ELLES
  • , site intéressant menacé par des aménagements - lotissement et route - dont les travaux doivent débuter dans un délai de 3 à. 5 ans. Des éléments nouveaux ont été relevés en 1982 sur plusieurs gisements reconnus les années précédentesimoellons de fondations, briques, tessons par
  • -La : de Haie Gisement gai lo-romain , la grande-haie, 236, 0Y=23b1,975 à l'ouest de parcelles 213,233,236, section B 1 on a relevé des frag. T . S . du II. s.dné et une de .Tégulae . briques, (toponyme Coord. Lamb. II -BEx'TON -Le Catiolles"; La passage d'une
  • parcellaire d'une partie du la Chappelle Thouarault, Cintré et Mordelles jusqu'au Meu. Le gisement a livré en surface des moellons de quartz et de en très grand nombre?, des Tégulae ■. losangique de dallage en schiste, et de nombraex frag. rebords augustéens, Drag. 4-3 du II des
  • quartzite et quelques tessons de céramique gallo-roraaiwe commune et sigillée dont un ûrag 43. COord.Lamb.II d'un fossé en bordure de : section F1,1980. OY -2363,325 0X=291,775 1 0- LANGOUET- La Huardais Parcelle 85, Gisement post-médiéval : le creusement la ruelle
  • en élevage ovin). Le gisement est toutefois attesté par des T égul ae en 502 à l'est et à l'ouest ou les déblaié de creusement d'un fossé en bordure des parcelles 534 536 ,537,538 ,539 ,540,-541 et 542 ont livré des frag. 0X =286,025 CoordjLAMB.il 15 -MORDELLES- La salle
  • sicliaires" : des frag. probablement de OX -291,025 \ 1 7-M0aDELLES- Mézières non expliqué), de Tégulae, observés et un tesson de T . S . Coord.Lamb.II Le toponyme s'avère une fois de plus révélateur. Toponyme d'origine antique, Outre de nombreux frag. parcelle 89 Gisement
  • - dispersés sur une surface de 10ha. Il semble qu'il s'agisse de rejets étalés sur les champs environnants,: du gisement n'a pu être décelé. occulté par la ferme. 702 et 703, le site soit Parcelles 660,661,664,665 ,689,697 ,699,700 section F3, Coord.Lamb.II Il est possible que
  • sigillée : Gisement gallo-romain céramique commune et T. S . le site (II s.dné). (parcelle dont l'épicentre (cf rapport de prospection 1981) OX =29 ^,200 0Y=2361,650 374, (Drag 37 du soit une dépendance de site du Verger-beaucé^ en Melesse, n'est qu'a 300m au nord nous
  • avons, 0Y =2358 ,800 II s.dné). Il est probable que l'importante Gisement gallo-romain -parcelles de Tégulae . 0X=288,875 1 952) 1825. Sur un versant exposé au midi, 22- SAINT-GRE GO IRE- Le verger 1967, l'autre coté du chemin, le permet de tessons de céramique
  • ^+» section E2 ,I962 .Tègulae, briques, moellons, céramique commune et sigillée (bord DRAG .37 du 11° s dnè indiquent l'épicentre du gisement. .Le gisement de tégulae, parcelles 12^,125, à 250 m. à l'est, découvert et signalé en I979 »P e ut correspondre à une dépendance. coord.Lamb. 0X
  • substructions repérée en I98O en prospection au sol (cf. notre rapport de prospection I980 )Le gisement, qui semble couvrir plus d'I ha a livré en surface outre des tégulae, de très nombreux fessons de céramique gallo-romaine des k premiers siècles de notre ère: T.N. et cér.fumigée de la 1
  • signalé en 1978 (cf. notre rapport de prospection de 1978) Un labour particulièrement profond effectué en juin 1982 a livré de très nombreux éléments ramenés à la surface. Le gisement couvre une surface de 4 ha. parcelles 131, section GI et 74,452,454,495, section DI ,I965.I1 occupe
  • . 43) I T.S. d'Argonne 7 fr. de céramique médiévale A noter enfin les découvertes d*I fr. de meule en granit (v. dessin) et d'un objet en forme de "bottier" en granit poli. Ces éléments font du gisement l'un des plus intéressants de la région, d'autant qu'il est situé en bordure
  • = 294,800 0Y= 2364 ,000 5 -MORDELLES -Sermon Découvert en 1977, ce gisement avait livré les éléments habituels des sites ruraux gallo-romains du bassin de Rennes :tég. briques et quelques tessons de céramique des 2 premiers siècles dnè. G2 -DI -1965 Les labours de l'hiver 81-82
  • limoneux à l'altitude NGF 39. Contrairement à la grande majorité des gisements de la région, il n'est pas implanté sur le versant exposé au midi. Ce versant descend en pente dajice vers le sud jusqu'au MEU distant de 800m .Le gisement est encadré par2 chemins creux, larges et encaissés
  • obtenir une image du gisement. La parcelle 372 a été quadrillée de carrés de 10 m. de côté avec subdivision en carrés de 5m« de côté pour les zônes particulièrement denses. Le quadrillage a été axé sur une ligne génératrice reliant les bornes sud-ouest et nord-ouest de la parcelle