Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

36 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01142.pdf (QUIMPER (29). Keradennec. rapport de fouille préventive)
  • L'OPERATION DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE LOURD DE KERADENNEC EN QUIMPER J.Y. ROBIC et J.P. LE BIHAN De décembre 1989 à septembre 1990 un diagnostic lourd est mené sur 10 ha de la zone d'aménagement péri-urbaine de Keradennec au sud de Quimper. L'opération est financée par la
  • verticale, présentent un grand intérêt. Les habitats ruraux secondaires de cette époque ne sont pas légion en Bretagne. A Quimper il faut rappeler la présence du hameau carolingien de Créach-Gwen. En conclusion, cette opération de diagnostic lourd, menée en bonne intelligence avec tous
RAP01143.pdf (QUIMPER (29). Keradennec. rapport de sondage)
  • QUIMPER - K E R A D E N N E C OPERATION D ' E V A L U A T I O N ET DE D I A G N O S T I C LOURD JANVIER 1990 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DU SITE : 1.1 Localisation : 1.2 Topographie : p . JL p. 1 p. 1 2 LA MENACE DE DESTRUCTION : p. 1 3 LES DONNEES ARCHEOLOGIQUES : 3.1
  • L'environnement archéologique : 3.2 La fouille d'urgence de Keradennec : p. 2 p. 2 p. 2 4 POUR 4.1 4.2 4.3 4.4 p. p. p. p. UNE EVALUATION ET UN DIAGNOSTIC LOURD : Le potentiel archéologique : Les menaces de destruction : Les partenaires : Vers une problématique: l'étude diachronique du
  • ARCHEOLOGIQUE: - 3.1.1. Le territoire de la commune de Quimper: Les fouilles et prospections lourdes, à partir de l'observation de zones sondées ou bouleversées par des travaux de terrassement importants, démontrent largement que tous les plateaux ceinturant l'agglomération quimpéroise
  • encore connue. De nombreuses questions viendraient alors à l'esprit: cette nécropole est-elle en relation avec des habitats encore inconnus ou bien, tout simplement, avec la série de hameaux du Braden peu éloignés. 4. POUR UNE EVALUATION ET UN DIAGNOSTIC LOURD: Un certain nombre
  • d'éléments, de nature et de motivations différentes nous conduisent à proposer une opération de diagnostic lourd sur l'ensemble des parcelles 155, 87 et 153. 4.1: LE POTENTIEL ARCHEOLOGIQUE: Il n'est plus à démontrer. L'analyse de l'environnement archéologique autant que les fouilles déjà
RAP01652.pdf (QUIMPER (29). les vestiges archéologiques médiévaux de Kerbabic. rapport de diagnostic)
  • constitué de terre grise argileuse recouverte par une terre noire et lourde. Il fut intéressant de constater que la forme de cette parcelle, aujourd'hui disparue, épousait la limite des terres argilo-sableuses légèrement surélevées par rapport aux zones de bas-fonds. 3 .2.2. LA FOSSE S
  • des mêmes structures d'accompagnement de parcelle ancienne. Le profil de T. 14 était toutefois différent avec un fond en U très ouvert et des indices de reprise de creusement. Peu profond, il contenait également de la terre noire et lourde. 3 .3 .4. UN RUISSEAU ASSECHE A centre du
  • ; 94 m ; surface décapée : 215 m^. La tranchée prolonge, vers le sud-est, le sondage B.III. Elle présentait des caractéristiques identiques. Une structure circulaire (S.33) et une dépression plus allongée (S.34 : 0,80 m sur 2,60 m) comblées de terre noire et lourde, furent
  • , coupe stratigraphique Im différent, le fossé T.9, à section en V asymétrique, livra une accumulation de terre arénitique, de terre grise puis de terre sombre et lourde ; la mise en place de cette demière ayant été sans doute assez récente. Le fossé T.9 se rattachait à la tranchée
  • ancien. C'est tout. 3.6.2. LA LIMITE ENTRE TERRES HAUTES ET TERRES BASSES Fig.9. Deux fossés parallèles à profil en U et comblés de terre noire et lourde (T. 17 et T. 18), distants de 1 m, correspondaient aux cadastres successifs autant qu'à la limite topographique et géologique entre
  • apparut que d'autres se distingueraient lors de la fouille de l'ensemble. Ces fosses contiguës offraient un sommet de rempHssage composé de terre sombre et lourde. Quelques pierres apparaissaient. Au sommet des fosses Us.Ol et Us.02 des tessons de poterie onctueuse fiarent découverts
RAP00105.pdf (QUIMPER (29). le Braden. le braden i. rapport de fouille préventive)
  • scrupuleux des engagements pris. Nous savons que cette réussite pèse et continuera de peser lourd dans l'attitude de ces décideurs face aux projets qui ne manqueront pas de se développer à Quimper et dans le Finistère. Sur le plan archéologique, nous avons pu mener, dans la limite de
RAP02592.pdf (QUIMPER (29). vestiges médiévaux et modernes au prieuré de Locmaria. rapport de sondages)
  • siècles avec cloître associés). Des vestiges inédits datables des XVe et XVIe siècles sont aussi envisageables. En clair, un tel projet, ne peut être mis en œuvre sans la prescription d'une fouille de sauvetage lourde, onéreuse et pouvant être attribuée, par le jeu de la concurrence du
  • Cornouaille persistant à la fin du bas Moyen Âge (cf. infra, A.D.F. 100 J 58). L'absence de vestiges archéologiques et de monuments datés ne peut faire obstacle à cette thèse dans la mesure où un évêché monastique des VIe - VIIIe siècles ne laisse pas nécessairement de vestiges lourds
  • siècle : de lourdes ambiguïtés Les textes fixent tout de même quelques repères. Après des siècles assez sombres, parmi lesquels il faut sans doute compter la fin du XVIe et le tout début du XVIIe, une restructuration, une réorganisation et un nouvel élan financier permirent de
RAP01184.pdf (QUIMPER (29). Kernoter. rapport de sondage)
  • lourdes n'ont pas révélé d'habitat à proximité. Alors, sommes-nous en présence d'un enclos de champ gaulois ou près d'une ferme qui serait à l'origine de l'établissement gallo-romain déjà connu ? Nous l'ignorons. 3.2.2. Les aires de combustion. Un nombre élevé de structures en creux
RAP01846.pdf (QUIMPER (29). les vestiges de kerogan-kernoter. dfs de diagnostic)
  • l'occupation gallo-romaine installée sur son sommet. Des vestiges de parcellaire plus récent, pressentis comme médiévaux ou modernes ; des activités lourdes de transfert et d'enfouissement de matériaux ; du parcellaire et des traces d'exploitation agricole contemporaine, combinés aux
RAP00097.pdf (QUIMPER (29). Cuzonkerogan. rapport de sondage.)
  • l'essentiel, menées à bien, de septembre à novembre 1991 par J.Y. ROBIC, archéologue contractuel. IV METHODE DE SONDAGE L'expérience acquise lors des opérations de diagnostic lourd de Creac'h-Gwen - Kernenez en 1989 et de Keradennec en 1990, incite à opter pour une méthode fondée sur de
RAP03136.pdf (QUIMPER (29). La carte archéologique de Quimper. Rapport de FP)
  • vaste territoire ; vestiges, sans doute discrets mais d'une prodigalité redoutable, d'une générosité assurée pour peu qu'on les remît à la lumière et qu'on leur donnât la parole. cette commune En effet, fondée lourd et brillant héritage légué les érudits et antiquaires du siècle
  • travail de cartographie très lourd. La de l'efficacité à venir des documents, a mobilisé savoir-faire. Le financement de l'opération a été réduit de 30% au cours de la troisième année. 1.3.3.1. 1994 8 L'année 1994 été réservée à la mise a en place des structures de
  • méfier lors de reports de mesures sur des documents topographiques actuels. : sur les zones à relief accentué notamment. 4 BILAN ET CONCLUSIONS 4.1. CONCLUSIONS TECHNIQUES 4.1.1. - Objectifs largement atteints Le programme de collection des données est achevé. Un lourd
RAP01249.pdf (QUIMPER (29). carte archéologique communale. rapport de prospection inventaire)
  • de Stang-Youen (dolmen) sont connus depuis le XIXème siècle mais n'ont fait l'objet d'aucune intervention récente. 3.4. LES DOCUMENTS CARTOGRAPHIQUES La mise sur base de données des plans des sites archéologiques constitue naturellement l'une des tâches les plus lourdes de
RAP03029.pdf (QUIMPER (29). parc des Ponts et Chaussées. rapport de fouille de sauvetage)
  • tassage du sol par des camions lourds, il de¬ vait contenir des vestiges utilisables; mais aussi le fait que, constituant la cour d'un Dépôt, il était destiné à être, à brève échéance, macadamisé. d) Le fait 5°/ Circonstances favorables a) Ma présence à Quimper, en juillet 1951
RAP00108.pdf (QUIMPER (29). le Braden. le braden I, II, III, IV, V. rapport de sauvetage programmé.)
  • tirés dans la conclusion ci-dessous. C) Conclusions: La découverte de ces foyers et de la forge BU coeur même du remplissage de la tranchée est assez lourde de conséquences et de significations au niveau de l'interprétation future du site. - 39 - 1° ) _LJ_a£tivi_té £c2.riJ2
  • : 1,15 m ; profondeur 0,56 m Creusé de façon régulière dans l'arène ce trou de poteau est assez considérable par ses dimensions. La tendresse du sol, la facilité à le creuser, l'implantation d'un poteau de taille respectable^ ou devant soutenir un édifice, assez lourd peuvent les
RAP00531.pdf (QUIMPER (29). Penancreac'h. rapport de sondage)
  • de Q u i m p e r Octobre 1992 QUIMPER SECTEUR OPERATION 1. - PENANCREACH NORD-EST DE DIAGNOSTIC LOURD INTRODUCTION: 1.1. Localisation: Département : Commune : Lieu-dit : CARTE I.G.N.: Coordonnées Lambert : Altitude: 45 m Cadastre: I.E. 4a N° de site: 1.2. LE
  • : Pian de situation 50 m I0utedePont-VAbbé QUIMPER-PENANCREAC'H 1992 : Implantation des sondages Zone fouillée dans le cadre du diagnostic lourd p o n c t u e l l e m e n t , par nos s o i n s en 1991 à T y L i p p i g et est b o r d é e de s t r u c t u r e s agraires des 1er
RAP00057.pdf (QUIMPER (29). creach gwen kernevez. rapport d'évaluation)
  • QUIMPER - CREACH-GWEN Janvier KERNENEZ 1989 J . P . LE BIHAN i - QUIMPER - CREACH-GWEN OPERATION DE DIAGNOSTIC Responsable: - KERNENEZ LOURD LE BIHAN Jean Archéologue DECEMBRE - 1988 - JANVIER Paul municipal 1989 -2- I) L E SITE: 1°) S i t u a t i o
  • t . Il s ' a g i t d u p r e m i e r é t a b l i s s e m e n t de ce type é t u d i é en B r e t a g n e . II) M O N T A G E Io Le DE L'OPERATION diagnostic ARCHEOLOGIQUE lourd: *L'imminence de projets immobiliers sur le terrain appartenant à la v i l l e de Q u i m p e r
RAP00107.pdf (QUIMPER (29). le Braden. le braden I. rapport de sauvetage urgent.)
  • grosses. Deux motifs possibles sont à retenir: récupération de moellons pour la construction, modification d'un parcellaire qui i&ra ne leur convenait plus. Cette dernière hypothèse serait , historiquement,plus lourde de signification. En tous cas il est bon de rappeler qu'un* petit