Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

340 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02455.pdf (MONTAUBAN-DE-BRETAGNE (35). ZAC de la Brohinière. rapport de diagnostic)
RAP00568.pdf ((56). quatre communes du Morbihan : carentoir)
  • ' collection. Late IronAge/early Roman pottery was recovered (maximum 6 sherds per 5m square) and this tended to concentrate in two areas in the field. The much larger quanti ty of médiéval pottery (maximum 22 sherds per square) had a si mi 1 ar distribution, while the post— medi eval
  • pottery (maximum 5 sherds per square) was more evenly spread. Smal 1 quanti ti es of brick and tile (maximum 0 .5kg per square) were uhevenl y distributed, but tended to concentrate in the south of the field, away from the cl Lister i ng of pre—médiéval and médiéval pottery
  • and post-medi eval pottery was of a modérât e quanti ty (maximum 5 sherds per square) and appear ed to be evenly distributed over the field, and derived from manuring. It therefore seemed likely that the brick and tile concentration might indicate an isolated settlement, unrelated
  • fieldwalking at 50m intervais in 1984. 'Total' collection in 1987 produced large quantities of médiéval pottery in the western half of the field (maximum 24 sherds per 5m square). In one area concentration of pottery coinci ded with a scatter of mixed stones (also collectée!) which clearly
  • did not dérive from the local bedrock (Brioverian shale). A small number of squares (7) had some Roman pottery (maximum 3 sherds per square) while the post-medi eval pottery (maximum 7 sherds per square) was evenly distributed over the field, as were the small quantities (maximum
  • 0.3kg per square) of brick and tile. The field is lowlyinq and located 100m east of the Château de la Ruée, to the? east of Ruffiac (fi g. 6). The a n c ien çadas t. r e records this field as permanent meadow in the early nineteenth century but it also shows that it forméd part
RAP03797 (CARHAIX-PLOUGUER (29). Cœur de Ville, phase 1, Place de Verdun, Per Jakez Hélias et Champ de foire. rapport de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). Cœur de Ville, phase 1, Place de Verdun, Per Jakez Hélias et Champ de foire. rapport de diagnostic
  • au nord de la rue principale de Carhaix : la place de Verdun, la place Per Jakez Hélias et la place du Champ de foire. Alors que les découvertes sont restées très succinctes dans les deux premiers cas, les sondages réalisés sur le dernier espace public se sont révélés très
  • fonction. Il faudra attendre une fouille plus large pour en comprendre la place et le rôle dans l’urbanisme de Vorgium. Diagnostic archéologique Antiquité romaine, Rapport d’opération Chronologie Finistère, Carhaix-Plouguer, Cœur de ville, phase 1 Places de Verdun, Per Jakez
  • Hélias et du Champ de foire sous la direction de Gaétan Le Cloirec Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Tél. 02 23 36 00 40 www.inrap.fr Inrap Grand Ouest novembre 2019 Diagnostic archéologique Rapport d’opération Places de Verdun, Per Jakez Hélias
  • archéologique de la place de Verdun L’environnement archéologique de la place Per Jakez Hélias L’environnement archéologique de la place du Champ de foire 1.3.1 Implantation des sondages 1.3.2 Déroulement des travaux 2. Résultats 2.1 Présentation des vestiges 2.1.1 Place de Verdun et
  • place Per Jakez Hélias 2.1.1.1 Sondage 1 2.1.1.2 Sondage 2 2.1.1.3 Sondage 3 2.1.1.4 Sondage 4 2.1.1.5 Le mobilier 2.1.1.6 Interprétation 47 47 53 55 62 66 2.1.2 Place du Champ de foire 2.1.2.1 Sondage 1 2.1.2.2 Sondage 2 2.1.2.3 Sondage 3 2.1.2.4 Le mobilier 2.1.3.5
  • Interprétation 70 3. Conclusion générale 71 4. Bibliographie Inventaires techniques 75 1. Inventaire des unités stratigraphiques (places Per Jakez Hélias et de Verdun) 76 2. Inventaire des unités stratigraphiques (place du Champ de foire) 78 3. Inventaire des photographies 79
  • . Données administratives, techniques et scientifiques 7 Fiche signalétique Localisation Région parcelle(s) Places de Verdun, Per Jakez Hélias et du Champ de Foire s Bretagne Département Finistère (29) Commune Propriétaire du terrain Ville de Carhaix-Plouguer Carhaix-Plouguer
  • Adresse ou lieu-dit Coeur de ville, phase 1 Codes code INSEE 29024 Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système Lambert 93 Place de Verdun x : 212700 y : 6817710 z : 136-139 m NGF Place Per Jakez Hélias x : 212800 y : 6817750 z : 138-139 m NGF Place du Champ de foire
  • le terrain Emprise maximale prescrite Carhaix-Plouguer Commune Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Intégré au zonage archéologique sensible Opérateur d’archéologie Références cadastrales Organisme de rattachement 15 413 m2 Place Per Jakez
  • et le stationnement au cours de la période estivale. La première phase, qui fait l’objet de ce rapport, concerne trois zones de stationnement situées au nord de la rue principale de Carhaix : la place de Verdun, la place Per Jakez Hélias et la place du Champ de foire. Les deux
  • plaquettes égalisent ensuite un terrain bouleversé par de grandes fosses et des empreintes de souches arrachées. Ce sont là les stigmates de l’aménagement de la place actuelle dans la seconde moitié du XXe s. L’unique vignette réalisée sur la place Per Jakez Hélias révèle l’impact
  • l’opération Bretagne, Finistère, Carhaix-Plouguer, Cœur de ville, phase 1 Place de Verdun x : 212700 y : 6817710 z : 136-139 m NGF Place Per Jakez Hélias x : 212800 y : 6817750 z : 138-139 m NGF Place du Champ de foire x : 213100 y : 6817740 z : 138 m NGF Saint-Brieuc Carhaix Quimper
  • Vannes 0 1 2 localisation des diagnostics archéologiques Rennes 100 km 3 1 place de Verdun 2 place Per Jakez Hélias 3 place du Champ de Foire 0 1 km 213100 213000 212900 Finistère, Carhaix-Plouguer, Cœur de ville, phase 1 212800 212700 Inrap · Rapport de diagnostic
  • archéologique 212600 12 6818000 6817900 6817800 2 3 1 6817700 6817600 6817500 6817400 emprise des diagnostics 1 place de Verdun ; 2 place Per Jakez Hélias ; 3 place du Champ de Foire 0 100 mètres I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription
  • du projet concerne trois importantes places aujourd’hui utilisées comme espaces de stationnement : la place de Verdun, la place Per Jakez Hélias et la place du champ de foire. Certains tronçons de rues qui entourent les deux premiers parkings sont intégrés à la zone concernée par
  • diagnostic dans la ville antique de Vorgium. © Gaétan Le Cloirec place Per Jakez Hélias S2 S4 S1 S3 Fig. 3 Localisation des axes de rues antiques autour de la place de Verdun. © Gaétan Le Cloirec place de Verdun emprise de la prescription de diagnostic sondage axe de rue antique
  • attestée axe de rue antique supposée 0 50 mètres II. Résultats 27 Un autre cardo doit passer au niveau de la place Per Jakez Hélias. Bien que son existence n’est pas encore confirmée, son implantation centrale et la proximité immédiate d’un axe majeur de la ville médiévale et
  • qu’on peut avoir sur place, les abords de l’église Saint-Trémeur ne se trouvent pas à une altitude beaucoup plus haute que la place du Champ de foire. On compte à peine 0,70 m de différence puisque la place de Verdun et la place Per Jakez Hélias se situent à une côte haute proche de
  • 140 m NGF, alors que la place du Champ de foire se trouve à 139,30 m NGF (fig. 5). Le thalweg qui s'amorce entre deux zones accentue sans doute l’effet de contraste. 100 130 place Per Jakez Hélias place de Verdun 100 110 place du Champ de foire 120 emprise de la ville
  • L’environnement archéologique de la place Per Jakez Hélias Les hypothèses de trame viaire de Vorgium font passer un important cardo de la cité derrière l’église paroissiale actuelle. Cette rue semble avoir été conservée dans l’organisation urbaine médiévale en constituant son principal axe
RAP00565.pdf ((56). quatre communes du Morbihan : carentoir)
  • ' 'Possible' L 4 (2.3%) 26 (14.9%) 34 (19.5%) F 5 (3.2%) 22 (14%) 40 (25.5%) C 9 (6.8%) 21 (15.9%) 26 (19.7%) Total s 18 (3.9%) 69 (14.9%) 100 (21.6%) Ail types 64 (36.8%) 67 (42.7%) 56 187 (40.4%) (42.4%) Fields 174 157 132 463 wal ked (Percentages of fields walked per transect
  • the field, with no obvious clustering; magnetic susceptibil ity readings did not vary very much. Quantities of pottery, and of brick and tile especially, were low: 0.41 sherds of médiéval pottery per square (2.72g), 0.55 sherds of post-medieval pottery per square (4.4g) and 0.29
  • expanses of meadow and woodl and and diversions of streams and roads for essentially aesthetic purposes [Astill and Davies 1982b: 22]). An area of 0.62 hectares was walked, yielding 0.31 Roman sherds per square (2.77g), 0.52 médiéval sherds (2.72g), 1.15 post-medieval sherds (4.1g
  • away. 0.41 hectare was walked. No pre-medieval or médiéval pottery was recovered and no brick or tile; but 0.05 sherds per square of récent post-medieval pottery were collected and eleven pièces of haematite (1561g). There was little variation in magnetic susceptibil ity readings
  • size is 0.44 hectare. In the early nineteenth century it was part of an area of water meadow, 250m from the nearest settlement of Le Cleu. 0.3 Roman sherds per square were collected (2.11g), with 0.4 médiéval sherds (1.63g), 0.31 post-medieval sherds (1.71g) and 2.38 fragments
RAP01010.pdf (PLÉCHÂTEL (35). le Chatellier. rapport de sondage)
  • du tumulus a été retrou nais le glissement de la m a ç o n n e r i e du c a i r n , du fait des l a b o u r s , n e nous , ras per s de tre au .* ur desstructures de parement bien n e t t e s . A l'aplomb de la dalle de couverture de la s é p u l t u r e , n o u s avons traversé
RAP01047.pdf (PENVENAN (22). Port-Blanc. rapport de fouille préventive)
  • de la Circonscription. Les tempêtes successives du début du mois ayant fortement attaqué la dune, le vieux-sol soua-jacent est apparu dégagé en divers endroit du haut de la plage î le 9 février, Mlle CROLAED, institutrice à Tréguier, signalait per téléphone à la Direction qu'elle
RAP01181.pdf (QUERRIEN (29). Kericuff. rapport de fouille préventive)
  • Nature du gisement Souterrain artificiel Nature des découvertes effectuées Céramique, charbon de bois Périodes chronologiques Age du Per Surface fouillée SITE OBSERVATIONS CONTENU DU DOSSIER du 30/10/74 Travaux effectués en accord avec la Direction des Antiquités
RAP01600.pdf (NOYAL-SUR-VILAINE (35). Étude archéologique d'un château de la fin du Moyen Âge - le bois orcan. rapport de sondage)
  • au Dr Roland B. Harris. ® Comm. pers. La porte de la cour intérieure date des environs de 1500 et présente des ouvertures séparées pour les véhicules et les cavaliers d'une part, les piétons de l'autre, ce qui suppose presque certainement l'existence de ponts séparés. Il n'existe
  • une grille de 1m. Les données ont été traitées et interpolées sur une grille de 250mm à l'aide du logiciel INSITE. ® Comm. pers. M. René Colleu. Ce bâtiment est appelé localement « pigeonnier», et c'est donc le terme que nous avons utilisé ici Comme tous les bâtiments de ce type
  • la partie Comm. pers. Monsieur René Colleu. " Les matériaux et la technique de construction de ce pigeonnier l'apparentent plus aux bâtiments du seizième siècle du Bois Orcan qu'à d'autres structures plus récentes du même ensemble. occidentale des communs, comme c'est encore le
  • que le fond de celle-ci, près du revêtement, est dallé de pierres plates. Comm. pers. M. Guy Landon. Les berges ont été décapées et nettoyées jusqu'au substrat argileux. Comme en témoigne le plan cadastral contemporain. mur de schiste violet. La consultation du plan cadastral
  • s'étendant du milieu du quinzième siècle au début du seizième siècle. La situation du porche et des communs résulte donc peut-être simplement de la continuation de l'utilisation du site du nouveau château, auquel la présence d'une douve Comm. pers. Professeur Gwyn Meirion-Jones. Comm
  • . pers. Professeur Gwyn Meirion-Jones. antérieure à sa construction avait laissé fort peu de place. Mais elle pourrait aussi correspondre à un choix délibéré, ce dont témoigne d'ailleurs l'histoire structurelle et fonctionnelle des communs. Le porche et les communs, dans leur
RAP00173.pdf (DAMGAN (56). Saint-Guérin. rapport de sauvetage urgent.)
  • , noire, bien cuite et portent un décor de fines cannelures ; ces détails évoquent une céramique moins commune qui pourrait appartenir à l'âge du Per. L'étude du mobilier permet donc de situer l'occupation du site de ST-GUERIN dans une période allant du Bronze Final à l'âge du Fer
RAP00186.pdf (GUIDEL (56). pen-er-malo. rapport de sauvetage urgent.)
  • S G O^rî 00 A Pr\i 1911 e [ïltdtuoL de Per,i&z/Mo cnGuideL ftesponsdbLe: UI^LuCdb .LofliENT 15 /? Je LaBeUsJôntaine ! RAPPORT DES FOUILLES EFFECTUEES EN 1972 par le Club Archéologique du Lycée Dupuy-de-Lôme sous la direction de Mme LUCAS Fouilles du village médiéval de PEN
RAP01259.pdf (PLOUNÉVENTER (29). coatalec-kérilien. rapport de fouilles)
  • A%S-olÇ> Rapport provisoire sur les fouilles de GOATALSC-KSRILIEN en PLOUNEVENTER (Finistère) présenté per M. Louis PAPE Maître-assistant à la Faculté des Lettres de Rennes» Directeur du chantier Autorisation Ministérielle en date du 20 mars 1968 ; Réf : FA/2, n° 1822. Durant
RAP00684.pdf (LANDÉVENNEC (29). Kerlaz. park men. rapport de fouille préventive)
  • v e l l e m e n t aurait pu se f a i r e , sous toutes r é s e r v e s , au m o m e n t de la construction de la route» Les propriétaires d'alors ayant d i s p a r u , per- - 4 - s o n n e n ' a pu c o n f i r m e r Le fait que cette cette hypothèse. fouille n ' a i t
RAP00358.pdf (PACÉ (35). ann diskuiz. rapport de sauvetage urgent.)
  • mica et chamotte, parois orangées lissées. PER — ' Une dizaine de clous,un crochet, une tôle recourbée: L= 82mm,1= 20mm,e-Imm L'étude de la céramioue recueillie atteste une occupation du site du début du 1er siècle ap.j.c. au milieu du 3Yme ap.J. Se toute évidence le remplissage
RAP00685.pdf (VANNES (56). 10-12, rue Saint-Symphorien. rapport de sondage)
  • fiKO.Il était coupe au niveau du mur de clôture de l'école.ftjur 2) biiivant ce nur nous découvrions un mur per- pendieulaire endommage Mb oriente Sfra* 3) M6 devait former avec M5 et un autre mur g? sis a jour ultérieurement une salle B de 4 x 4,50 i, 4) A cette salle se juxtaposait
RAP01067.pdf (PLOUNEVEZ-LOCHRIST (29). Resgourel. rapport de fouille préventive)
  • La f o u i l l e n'a rien livré au centre fine de c e t t e particulière dans formation, épaisse n'isolait de 1 à traces d'un crâne il ne s e m b l e la m o r p h o l o g i e le r e m p l i s s a g e cm, humain pas qu'elles du défunt. Aucune sûr per- structure du f