Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

2046 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01300.pdf (RENNES (35). parking de la place Hoche. rapport de fouille préventive)
  • phase 4. p.36 2-5, 2-5-1: Phase 5. 2- Conclusion phase 4. 2-6: Phase 6. 1- La mise en place d'aménagements liés au domaine public. rue. p.37 p.47 p.47 p.48 2- Témoignages de l'occupation « post-sidérurgique » sur la rive sud de la p.49 3- La réorganisation de l'espace à
  • . -l'Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales (AFAN): chargée de la gestion financière de l'opération et de son exécution. Ce contrat stipule la durée de la fouille et de la post-fouille, les moyens humains et financiers de fonctionnement nécessaires au bon déroulement de ces
  • jonction avec la zone 2. • • — • -Phase 2: Moitié nord de l'emprise du parking 2000m2(zone 2). Durée 3 mois et demi, du 18/07/94 au 6/11/94. Des moyens identiques ont été mis en oeuvre. Décapage mécanique du 18/07 au 30/07 puis décapage fin jusqu'au 22/08/94. -Post-fouille: Durée 6
  • effectif important, que l'équipe a été la plus nombreuse; en effet huit ouvriers de fouille recrutés sur des contrats emploi-solidarité sont venus renforcer les rangs des contractuels. Le tableau / synthétise la répartition du personnel tout au long de l'opération, post-fouille y
  • placage graines - noyaux bois couverture ardoise / schiste tegula imbrex IOIOI û 4. objets tabletterie •J déchets tabletterie bois tuile indet. carreau cuir =3 e brique à encoche fibres vannerie pilette antefixe indet. terre et bois lapidaire METAL Br. / criltoge
  • four indét. indét. Mobilier en terre cuite Meclevol &olo-«omon fign rine lampe peson fusaïole opercule / amphorisqtie indét. " - - • • Moderne Indet torcn Fig. 1 3 - Phase / / + Il est également intéressant de remarquer qu'aux phases ultérieures, l'interruption du
RAP03503 (ARRADON (56). Place de l'Église. Rapport de sondage)
  • – Topographe FABRE Caroline – Technicienne de fouille GODET Émilie – Technicienne de fouille LE ROCH Morgane - Technicienne de fouille VARENNE Guillaume : – stagiaire INP GERAUD Emma : – stagiaire de 3ème Equipe de post-fouille Service Départemental d’archéologie du Morbihan (DGEC
  • par 27 mm pour une épaisseur d’1mm. Ce type de croix marque une pratique populaire catholique post révolutionnaire. Les missions se multiplient tout au long du 19ème siècle pour restaurer la pratique religieuse (Dupont 2016). Il peut s’agir de chapelets ornés de croix ou de simples
RAP02150_2.pdf ((29). inventaire des mégalithes du néolithique à l'âge du bronze dans le Finistère. rapport de prospection thématique)
  • □: □ □ FAUNE METAL IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ PALYNO MALACO AUTRES □ □ □ Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE LANDUNVEZ N° INSEE MENHIR DE SAINT-GONVARC'H Lieu-dit IGN Lieu-dit cadastral / Mez Menhir Micro
  • Eléments de datation DOCUMENTATION Bibliographie Masson 1877 ; Du Chatellier 1907 ; Devoir 1914 ; Pailler 1996 ; Pello 2000 Iconographie Plaques photographiques Devoir (30) CONTENU LITHIQUE CERAMIQUE ANTHROPO FAUNE □ METAL IND. OS. □ □ □ ANTHRACO AUTRES □ Inventaire des
  • METAL IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ PALYNO MALACO AUTRES □ □ □ Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE LANDUNVEZ N° INSEE MENHIRS DE KERVELEOC Lieu-dit IGN Lieu-dit cadastral / Micro-toponyme Cadastre
  • 1907, p. 149 ; Guénin 1914 ; Devoir 1914 ; Pailler 1996 ; Pello 2000 Iconographie Plaques photographiques Devoir (2) CONTENU LITHIQUE □ FAUNE □ CARPO □ PALYNO □ CERAMIQUE □| METAL □ MALACO □ ANTHROPO □ IND. OS. □ XYLO / ANTHRACO □ AUTRES □ - l-l—^J
  • Période chrono début Période chrono fin Eléments de datation DOCUMENTATION Bibliographie iL'Hostis 1 935 Iconographie Plaques photographiques Devoir (10) CONTENU LITHIQUE FAUNE □ □! METAL IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ PALYNO MALACO AUTRES □ □ □ Inventaire
  • 1907 ; Devoir 1914 ; Pailler 1996 ; Pello 2000 Iconographie Plaques photographiques Devoir (6) CONTENU LITHIQUE CERAMIQUE ANTHROPO FAUNE □ □ METAL IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ PALYNO MALACO AUTRES □ □ □ S6C °" d C ° uché Inventaire des mégalithes du
  • début Période chrono fin Eléments de datation DOCUMENTATION Bibliographie Du Chatellier 1907 ; Guénin 1913 ; Devoir 1914 ; Pailler 1996 ; Pello 2000 Iconographie Plaques photographiques Devoir (5) CONTENU LITHIQUE □[ FAUNE CERAMIQUE D METAL ANTHROPO □ IND. OS
  • □ □ □ Bibliographie Guénin 1913 ; Devoir 1914 Iconographie Plaques photographiques Devoir (5) FAUNE METAL IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ PALYNO MALACO AUTRES □ □ □ LANDUNVEZ Kerlaguen - Paire de menhirs Les deux menhirs au début du XIXe siècle par A. Devoir, Arch. Lab. Anthr
  • (3) CONTENU LITHIQUE □ FAUNE □ CARPO □ PALYNO □ CERAMIQUE □ METAL □ XYLO / ANTHRACO □ MALACO □ ANTHROPO □ IND. OS. □ AUTRES □ Année [_ Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION COMMUNE LANDUNVEZ N° INSEE Nom du site TUMULUS
  • 1984, p. 244 ; Pailler 1996 Iconographie Plaques photographiques Devoir (15) CONTENU LITHIQUE 0 FAUNE CERAMIQUE □I METAL ANTHROPO 0! IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ MALACO □ □ AUTRES 0 PALYNO amas de cendres mêlées d'os longs et un éclat en silex
  • de mobilier Lieudépôt Commentaires CHRONOLOGIE Période chrono début Période chrono fin Eléments de datation DOCUMENTATION CONTENU LITHIQUE □ Devoir 1914 ; Morel, Arch. Lab. Anthr. Iconographie Plaques photographiques Devoir (8) FAUNE METAL CERAMIQUE ANTHROPO
  • . ; Morel, Arch. Lab. Anthr. Iconographie Plaques photographiques Devoir (10) CONTENU LITHIQUE CERAMIQUE ANTHROPO □I □ □ FAUNE METAL IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ PALYNO MALACO AUTRES □ □ □ 1 Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site N° EA
  • Iconographie CONTENU LITHIQUE □ FAUNE □ CARPO □ PALYNO □ CERAMIQUE □ METAL □ XYLO / ANTHRACO □ MALACO □ ANTHROPO □ \ IND. OS. □ : AUTRES □ Q" Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE LANDUNVEZ N° INSEE BEG AR GALETI
  • KERMAREC fouille ancienne h/| Lieu dépôt Commentaires 3 CHRONOLOGIE Période chrono début Période chrono fin Eléments de datation DOCUMENTATION Bibliographie iPailler 1996 ; Pello 2000 Iconographie CONTENU 1 LITHIQUE CERAMIQUE ANTHROPO □| □ □ METAL □ □ IND. OS
  • de mobilier Auteur hffl Lieu dépôt Commentaires CHRONOLOGIE Période chrono début |Néolithique moyen Période chrono fin iNéolithique moyen Eléments de datation DOCUMENTATION Bibliographie Daire 1989 Iconographie CONTENU LITHIQUE 0 FAUNE CERAMIQUE 0 METAL ANTHROPO
  • Présence de mobilier Année Lieudépôt Commentaires CHRONOLOGIE Période chrono début Néolithique moyen Période chrono fin Néolithique moyen Eléments de datation DOCUMENTATION Bibliographie Du Chatellier 1907 Iconographie CONTENU LITHIQUE CERAMIQUE ANTHROPO □ □ □ FAUNE METAL
  • , Arch. Lab. Anthr. Iconographie CONTENU LITHIQUE CERAMIQUE ANTHROPO □ □ □ FAUNE METAL IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ PALYNO MALACO AUTRES □ □ □ Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE LANDUNVEZ N° EA N° INSEE
  • 1996 ; Pello 2000 Iconographie CONTENU LITHIQUE □ FAUNE □ CARPO □ PALYNO □ CERAMIQUE □ METAL □ XYLO / □ MALACO □ AUTRES □ ANTHRACO ANTHROPO □ IND. OS. □ [ Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE LANDUNVEZ N
  • datation DOCUMENTATION Bibliographie Devoir 1914 Iconographie CONTENU LITHIQUE CERAMIQUE ANTHROPO □ □ □ FAUNE METAL IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ PALYNO MALACO AUTRES □ □ □ £ Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site
  • □ □ METAL IND. OS. □ □ □ XYLO / ANTHRACO □ PALYNO □ □ MALACO □ AUTRES □ F Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION COMMUNE ILANDUNVEZ N° EA N° INSEE Nom du site jPENN AL LANN Lieu-dit IGN Lieu-dit cadastral / Micro-toponyme 29 109 xx07
RAP03562 (LA GUERCHE-DE-BRETAGNE (35). Ruelle du Château. Rapport de diagnostic)
  •  : la tranchée est-ouest 37 3. Conclusion 37 3.1 Les origines du château de la Guerche 37 3.2 La motte et son environnement 39 3.3 Le développement de La Guerche de Bretagne 28 28 40 3.4 Déclin et abandon du château 41 4. Note sur une lampe médiévale par
  • Intervenants administratifs Équipe de fouille 10 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Ille-et-Vilaine, La Guerche, ruelle du Château Équipe de post-fouille Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Rozenn Battais
  • recueilli a été conditionné en sacs contenant une étiquette indiquant sa nature et l’unité stratigraphique de provenance. Durant la phase de post-fouille le travail de synthèse a été réalisé par le responsable d’opération et la mise au propre des figures et la PAO par Stéphane Jean
  • de lampe à planter daté du XI-XIIe y a également été découvert. OSO 76,00 m Sd. 1 terre végétale 1000 75,00 m 1001 1015 1002 1003 1004 1006 74,00 m 1005 1007 1014 coupe 1 1012 ENE 1010 1009 1013 Sd. 2 73,00 m 1011 1016 terre végétale 1017 2001 2003 2002 0
  • et une architecture civile remarquable. II. Résultats 41 4. Note sur une lampe médiévale La Guerche-de-Bret. us 1000 0 5 cm Fig. 15 Lampe médiévale issue de l'us 1000. © Françoise Labaune-Jean par Françoise Labaune-Jean Parmi les rares éléments de mobilier mis au jour en
  • 2018 lors du diagnostic portant sur l’emplacement de la motte médiévale de la Guerche-de-Bretagne (35), il convient de signaler parmi du mobilier plus récent (xviiie – xixe siècles), les restes d’une lampe à huile à appendice quasiment intacte. Celle-ci se compose d’une pâte cuite
  • en mode réducteur (teinte gris clair à moyen) avec des inclusions de quartz et d’éclats de terre cuite assez grossiers. Utilisés de manière assez dense, ils donnent un aspect granuleux à l’objet. La lampe présente une extrémité en pointe conique servant à la fixation et s’évasant
  • en coupelle à fond concave en partie supérieure. Le rebord est cassé mais la vasque ne devait pas être très profonde. Ce modèle de lampe se retrouve généralement dans les contextes des xie – xiie siècles. La pâte de cet objet concorde avec une telle datation ; la lampe pourrait
  • terrine, 1 fragment de lèche-frite XVIIIe 2 céramique commune XVIIIe 2 porcelaine XVIIIe 2 fragments d’assiette en faïence XVIIIe 1 tuyau de pipe XVIIIe XII-XIVe 1 fond de lampe à planter 1002 1 TC indéterminée 2 1 morceau de vitre, verre de bouteille 1006 1
RAP02150_1.pdf ((29). inventaire des mégalithes du néolithique à l'âge du bronze dans le Finistère. rapport de prospection thématique)
Moëlan-sur-Mer. Bellevue, diagnostic en contexte mégalithique (MOËLAN-SUR-MER (29). Bellevue, diagnostic en contexte mégalithique. Rapport de diagnostic)
  • SAS Ardagh Metal Packaging France Références de l’opération Adresse ou lieu-dit Bellevue — Codes code INSEE 29150 Numéro de dossier Patriarche — Numéro de l’entité archéologique 29 150 0005 Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence x
  • @inrap.fr Tél : 02 23 36 00 40 Fax : 02 23 36 00 50 coordination Dates d’intervention sur le terrain diagnostic Du 12/11/2018 au 13/11/2018 post-fouille Du 13/11/2018 au 27/11/2018 2018-322 Surface Référence du projet Inrap D124792 Emprise prescrite 16 175 m² Maître d’ouvrage des
  • travaux d’aménagement SAS Ardagh Metal Packaging France Emprise diagnostiquée 2 314 m² Emprise des sondages 306,20 m² Nature de l’aménagement Bâtiment de stockage industriel Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest Références cadastrales Commune Moëlan sur Mer Organisme de
  • Fonction Tâches affectées dans le cadre de l’opération Valérie Le Gall, Inrap Assistante d'étude et d'opération Responsable scientifique Emmanuelle Collado, Inrap Dessinateur infographe PAO Pierrick Leblanc, Inrap Topographe Topographie, SIG Équipe de post-fouille 9 10
RAP03730 (MOELAN-SUR-MER (29). Bellevue 2 : diagnostic en contexte mégalithique. Rapport de diagnostic)
  • géographiques et altimétriques selon le système Lambert 93 CC48 Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Proprietaire des terrains SAS Ardagh Metal Packaging France Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest Responsable scientifique de l’opération
  • Tél : 02 23 36 00 40 Fax : 02 23 36 00 50 Dates d’intervention sur le terrain Du 15/04/2019 au 17/04/2019 Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Surfaces X : 204129 Y : 6766130 Z : 55 m NGF SAS Ardagh Metal Packaging France Emprise prescrite 12923 m² Références
  • Assistante d’étude et d’opération Responsable scientifique Julie Conan, Inrap Dessinatrice infographe PAO Philippe Boulinguiez, Inrap Topographe Topographie, SIG Intervenants administratifs Équipe de fouille Équipe de post-fouille I. Données administratives, techniques et
RAP03600 (VANNES (56). 53 bis rue du Rohic. Rapport de diagnostic)
  •  324.12 m y : 6 744 859.35 m z : 18.50 m NGF post-fouille Référence du projet Inrap D122746 56260 14/05/2018 au 18/05/2018 2018- Codes code INSEE diagnostic Organisme de rattachement Inrap Grand Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné grand-ouest@inrap.fr Tél : 02 23 36
  • Leblanc, Inrap Topographe Relevés et plans Équipe de post-fouille 10 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Morbihan, Vannes, Rue du Rohic Notice scientifique Etat du site Un projet de construction de maison individuelle rue du Rohic à Vannes a conduit les services de l’état
  • période gallo-romaine. La seule panse à pâte grise et brune pourrait dater de la période médiévale. Fig 17 Fragment de lampe gallo-romaine (©E. Coffineau, Inrap) Iso. 6 : Les deux objets localisés sont un fond à pâte micacée brune à la surface externe lissée et grise ainsi qu’un
  • fragment de lampe moulée datant certainement entre le Ier et le début du IIe siècle (Fig. 17). Le rebord de la lampe est à pâte fine orange aux surfaces noires mais elle est trop incomplète (absence du fond et du bec) pour en préciser la datation. De nombreux exemplaires ont été trouvés
  • récipient à pâte fine rouge-orange dont une des surfaces est enfumée. C’est un fragment semblable à la lampe (Fig. 17) datant du Haut-Empire. Iso. 8 pot en commune sombre Fait 7: La structure a livré trois fragments d’anses larges et plates de cruches ainsi que quatre panses. Les anses
  • mobilier et isolats (©P. Boulinguiez, Y. Fouvez, Inrap) 17 Fragment de lampe gallo-romaine (©E. Coffineau, Inrap) 18 Céramiques du Haut-Empire (©E. Coffineau, Inrap) 19 Céramiques de la fin du Moyen Age (©E. Coffineau, Inrap) 20 Coupe en porcelaine contemporaine (©E. Coffineau
  • , Triste 1992 ANDRÉ (P.), TRISTE (A.) - Quand Vannes s’appelait Darioritum. Catalogue d’exposition (La Cohue- Musée de Vannes, juin 1992-décembre 1993), Musée de la cohue, Vannes, 1992, 109 p. Bonnet, Delpace 1993 BONNET (J.) et DELPLACE (C.) - " Lampes de Vannes (Morbihan) " in Société
RAP03601 (VANNES (56). 53 bis rue du Rohic. Rapport de diagnostic)
  • x : 271 319.02 m y : 6 744 841.20 m z : 18.50 m NGF post-fouille Référence du projet Inrap D122217 56260 14/05/2018 au 18/05/2018 2018- Codes code INSEE diagnostic Organisme de rattachement Inrap Grand Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné grand-ouest@inrap.fr
  • Leblanc, Inrap Topographe Relevés et plans Équipe de post-fouille 10 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Morbihan, Vannes, Rue du Rohic Notice scientifique Etat du site Un projet de construction de maison individuelle rue du Rohic à Vannes a conduit les services de l’état
  • sont émoussées. Ce sont des productions en commune claire datant de la période gallo-romaine. La seule panse à pâte grise et brune pourrait dater de la période médiévale. Fig 17 Fragment de lampe gallo-romaine (©E. Coffineau, Inrap) Iso. 6 : Les deux objets localisés sont un fond
  • à pâte micacée brune à la surface externe lissée et grise ainsi qu’un fragment de lampe moulée datant certainement entre le Ier et le début du IIe siècle (Fig. 17). Le rebord de la lampe est à pâte fine orange aux surfaces noires mais elle est trop incomplète (absence du fond et
  • Fait 2 : Les fragments de céramiques prélevés correspondent à une panse d’un récipient à pâte fine rouge-orange dont une des surfaces est enfumée. C’est un fragment semblable à la lampe (Fig. 17) datant du Haut-Empire. Iso. 8 pot en commune sombre Fait 7: La structure a livré
  • ) 15b Relevés des logs 4 et 5 (©Y.Fouvez, Inrap) 16 Localisation des faits ayant livré du mobilier et isolats (©P. Boulinguiez, Y. Fouvez, Inrap) 17 Fragment de lampe gallo-romaine (©E. Coffineau, Inrap) 18 Céramiques du Haut-Empire (©E. Coffineau, Inrap) 19 Céramiques de la fin
  • . Bonnet, Delpace 1993 BONNET (J.) et DELPLACE (C.) - " Lampes de Vannes (Morbihan) " in Société Française d’Etude de la Céramique Antique en Gaule, actes du congrès de Mans, 8-11 mai 1997, pp.195-208. Daré, 2004 DARÉ (S.) - Les demeures aristocratiques de la Cité des Vénètes
RAP03207.pdf (TREMBLAY (35). Bourg, église Saint-Martin : à la recherche des origines de l'église. Rapport de diagnostic)
  • topographique Équipe de fouille Équipe de post-fouille 10 Inrap · RFO de fouille Tremblay (35) – Bourg, Église Saint-Martin Notice scientifique État du site Le diagnostic archéologique effectué aux abords immédiats et dans l’église de Tremblay apporte des informations inédites sur
  • Durant la phase de post-fouille, le travail de synthèse a été réalisé par la responsable d’opération. Les figures ont été mises au propre par Stéphane Jean, dessinateur. Il s’est aussi chargé de la P.A.O. Pierre Poilpré a effectué une recherche documentaire à propos de l’église et du
  • métiers de Diderot et d’Alembert au xviiie siècle, montrant le recours à une baguette de verre maintenue au dessus de la flamme d’une lampe de manière à ramollir suffisamment la matière pour l’étirer et l’enrouler afin de former les perles de verre. Dans certains cas, les perles
  • peuvent être façonnées à l’aide d’une baguette de verre creuse qui permettent de les souffler. Cette technique dite « d’émaillage à la lampe » se retrouve encore au xixe siècle dans certaines régions (Massif central par exemple), comme activité d’appoint offrant un complément de revenu
RAP02738.pdf (thorigne fouillard (35). ZAC de la Vigne-tranche 2. rapport de fouille préventive)
  • , topographe Equipe de post-fouille et participations extérieures : Catherine HERVE, rédaction du R.F.O., ArchéoLoire Sitâ ANDRE, étude archivistique, ArchéoLoire Béatrice BORET, topographie, Archéoloire Emilie BOUTONNET, D.A.O/P.A.O., ArchéoLoire Julia CHRZAVZEZ, inventaire du mobilier
  • using perishable materials such as wood and earth. The wooden buildings would have been constructed or elevated upon vertical supporting posts of which only their negatives (the postholes) remained visible. Enclosure B, the most densely occupied area, encompassed at least 5
  • as well as the absence of metallic finds or animal bones therefore make it difficult to confirm or interpret the nature of the economy of the settlement. Ultimately, the site was abandoned after half a century of occupation perhaps due to a conflagration (evidence of which was found
  • , numéros des faits et descriptifs des structures) évitant ainsi les ardoises et les flèches nord peu esthétiques. Seules des mires de 1 à 0,50m accompagnent la ou les structures. Ce dernier a été informatisé au cours de la période post-fouille. 1-2-4-Le traitement et l’archivage du
  • mobilier archéologique L’enregistrement du mobilier a démarré dés l’achèvement de la phase de terrain et s’est poursuivi lors de la période de post-fouille. Le conditionnement de ce dernier, lavé, trié, le cas échéant remonté s’est finalisé avec le rangement dans des boîtes standard de
  • progressif lié à l’érosion. Les sondages ouverts dans ce dernier ont également livré une très faible quantité de mobilier dont un fragment de lampe à huile. Distante de 4m, les extrémités des deux sections de fossés formant l’entrée sont de plan concave. L’extrémité sud-est révèle un
RAP03281.pdf (VANNES (56). 13 bis rue Saint-Tropez. Rapport de diagnostic)
  • Intervenants administratifs Équipe de fouille Équipe de post-fouille Laure Simon Chargé d’études Céramologue, étude de la céramique Elise Fécamp Technicienne DAO Frédéric Mélec Assistant d’études Topographe I. Données administratives, techniques et scientifiques 9 Notice
RAP03794 (CARHAIX-PLOUGUER (29). ZAC de Kergorvo, Zone 5, Foyer à pierres chauffées Néolithiques et petit ensemble funéraire Tardo-antique. Rapport de fouille)
  • administratif et scientifique 2.2 Rappel du cahier des charges et des problématiques de l’intervention 11 2.2 Équipe de terrain 46 2.3 Le déroulement de l’intervention 11 2.3 Équipe d'étude post-fouille 48 2.4 L’enregistrement des données 11 2.4 Remerciements 49 3 LES RÉSULTATS
  • fouille) ; Marine LAFORGE (géomorphologue) ; Charlie MAIREL (technicien de fouille) ; Manon QUILLIVIC (topographe). 2.3 Équipe d'étude post-fouille Traitement du mobilier et gestion des archives de fouille Marie GRALL Étude de la céramique Marie GRALL Étude lithique Klet DONNART
  • implication en base, sur le terrain ainsi qu'en post-fouille. 11 CARHAIX-PLOUGUER (29) – ZAC de Kergorvo, Zone 5 – 2019 12 3 NOTICE SCIENTIFIQUE Fouillés à l’automne 2018, les vestiges mis au jour sur la parcelle B 52 de la ZAC de Kergorvo, à CarhaixPlouguer, s’implantent sur une
  • funeral complex is more modest than expected : only four graves were discovered. As usual in Brittany, bone remains have disappeared completely. Three graves, however, supplied ceramic and metal accompaniment furniture. These objects enable us to date this small necropolis from
RAP01333.pdf (RENNES (35). 52 à 56 rue de Dinan. habitat antique. rapport de fouille préventive)
  • 22 septembre 1995 soit une durée de 2 mois. La post-fouille s'est enchainée à partir du 25 septembre au 1er décembre 1995.Elle a consisté en l'étude des données de terrain et la mise en oeuvre des études spécifiques: étude du mobilier et étude d'archivé. 5. Moyens mis en oeuvre
  • : - Equipe de fouille: Six contractuels de l'A. F.A. N ont été recrutés dans le cadre de l'opération de la rue de Dinan. L'équipe de fouille était constituée d'un responsable d'opération et de 3 archéologues fouilleurs qualifiés. Le poste de dessinateur prévu à l'origine s'est transformé
  • ajoutée en fin de post-fouille. Pour des raisons similaires, l'étude documentaire, à été réalisée après les travaux de fouilles. Les délais impartis ont été prolongés de deux semaines, soit une durée totale de 1mois et demi, compte tenu de l'étendue et de la complexité des recherches à
  • restitution). Deux études complémentaires ont été réalisées , leurs résultats sont présentés, en annexe à la fin de ce document. - L'étude d'archives a été réalisée pendant la période de post-fouille par S. Hurtin, archéologue contractuel de l'A.F.A.N. Les principaux axes de la recherche
  • et bois lapidaire METAL Br. / fer otioge base Cu oulie otweivcrtlons IrxJél monnaie outil rccipicnt parure arme quincaillerie autre indét. VERRE UTHIQUE lolol lolol ARTISANAT récipient meule scorie objet pâte peson creuset moule pierre à aiguiser vitre paroi
  • de f o u r indét. indct. Mobilier en îerre cuite Golo-fomaln Më
RAP00308.pdf (ÎLE DE BRÉHAT (22). l'île Lavret. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • . pour une confiance à95 %% On se trouve devant le même dilemme que pour la fosse voisine explorée en 1981, on se trouve devant une date oscillant entre la fin de la période galloromaine et le début de la période post-romaine. Le problème de l'âge du bois ayant donné le charbon de
  • rencontrée à la suite en 1980); tandis que sa partie ouest aboutissait à une fosse remplie de pierres. Parmi ces pierres il y avait beaucoup àa tessons de poteries gallo-romaines, une lampe à huile presque entière (avec une signature FGRTIS, qui a déjà été rencontrée à Lavret sur un autre
  • fragment de lampe) et des fragments d'une autre lampe. Mais un examen plus approfondi des choses a montré qu'il ne s'agissait pas de structures gallo-romaines, mais bien du très haut Moyen-Age, car il s'y trouvait des tessons de poteries médiévale et en particulier des tessons très
  • choses. Sur de si petits fragments, il serait impossible de discerner aisément du verre mérovingien s'il y en avait. Nous sommes rendus à un total de 6 lampes à huile pour ce site rural, ce qui est décidemment inusuel en Armorique. Quant aux monnaies romaines, nous sommes arrivés
  • début du cinquième siècle, liais la nature exacte de l'établissement et l'activité principale de ses occupants n'est pas claire. Les restes rencontrés témoignent d'un modeste luxe, on savait lire et écrire, on avait besoin de lampes, on participait aux échanges commerciaux usuels à