Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

3948 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03466 (PLABENNEC (29). Lesquelen. Rapport de sondage sur la chapelle XVIIe avec figures)
  • PLABENNEC (29). Lesquelen. Rapport de sondage sur la chapelle XVIIe avec figures
RAP02747.pdf (PLOUHINEC (29). Ménez-Drégan I : rapport de la campagne de fouille 2012 sur le gisement paléolithique inférieur. rapport intermédiaire 2012 de fp)
  • PLOUHINEC (29). Ménez-Drégan I : rapport de la campagne de fouille 2012 sur le gisement paléolithique inférieur. rapport intermédiaire 2012 de fp
RAP01747.pdf ((29). processus de néolithisation et néolithique dans le Finistère. rapport de prospection thématique. deuxième et troisième rapports sur l'archipel de Molène)
  • (29). processus de néolithisation et néolithique dans le Finistère. rapport de prospection thématique. deuxième et troisième rapports sur l'archipel de Molène
RAP02687.pdf (PLOUHINEC (29). Menez-Dregan. rapport de campagne sur le gisement paléolithique inférieur de Menez-Dregan I. rapport de fouille programmée)
  • PLOUHINEC (29). Menez-Dregan. rapport de campagne sur le gisement paléolithique inférieur de Menez-Dregan I. rapport de fouille programmée
RAP00964.pdf (ELVEN (56). Boccolo. rapport de fouille préventive)
  • RAPPORT SUR LA PROSPECTION SYSTEMATIIQUE URGENTE PAR UUTILISATION D'APPAREILS DETECTEURS DE METAUX Prospection sur le tracé de la déviation D'ELVEN par la R.N.166. Cette prospection y&'est éffectuée,dans les parcelles n°80î n°200 (1030) (103*0 n°193 n°192 (1036) n°19 f n°191
  • O038) n°369 (10*40) sur une largeur de z 25m dans les zones les plus menacées par les travaux qui se sont avérés moins importants que prévu. Le site qui devait être détruit par ce projet à pu être sauvegardé en limitant la largeur des travaux routiers qui laissent le site
  • intact.La détection au détecteur de métaux n'a donné aucune découverte archéologique,la prospection n'ayant était éffectuée sur le site lui-même. Y.LABORDERIE P.GOUEZIN
RAP03042.pdf (QUIMPER (29). rapport préliminaire sur les fouilles exécutées, en juin 1952, dans la nécropole gallo-romaine de créac'h maria en ergué-armel)
  • QUIMPER (29). rapport préliminaire sur les fouilles exécutées, en juin 1952, dans la nécropole gallo-romaine de créac'h maria en ergué-armel
RAP02714.pdf (NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). avenue des Monts Gaultier. rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). avenue des Monts Gaultier. rapport de diagnostic
  • Rapport d’opération Diagnostic archéologique Commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et- Vilaine Avenue des Monts Gaultier sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand Ouest Janvier 2012 Rapport d’opération Diagnostic archéologique Code INSEE 35 206 Commune de
  • Noyal-Châtillon-sur-Seiche, Ille-et- Vilaine Arrêté de prescription SRA 2011/184 Code Inrap DA 05046101 Avenue des Monts Gaultier sous la direction de Laurent Aubry avec la collaboration de Julie Conan Philippe Boulinguiez Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577
  • -Châtillon-sur-Seiche (35) Avenue des Monts Gaultier I. Données administratives, techniques et scientifiques ________________________________________________________________________________________________________________________ FICHE SIGNALETIQUE __________________________ Localisation
  • __________________________ Propriétaire du terrain Région Bretagne Conseil général d’Ille-et-Vilaine et Société SCI les Monts Gaultier __________________________ Références de l’opération Département Ille-et-Vilaine (35) Communes Noyal-Châtillon-sur-Seiche Adresse ou lieu-dit Avenue des Monts Gaultier
  • __________________________ Codes INSEE 35 206 __________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système Lambert 93 X : 351675 Y : 6781428 Z : 23 m NGF __________________________ Références cadastrales Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Année 2011 Section(s) et parcelle(s) AS n°25
  • et 405 AO n°701 et 815 Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Numéro de l’arrêté de prescription 2011-184 Numéro de l’opération DA 05046101 Numéro de l’arrêté de désignation 2011-310 __________________________ Maître d’ouvrage des
  • ______________________ Organisme de rattachement INRAP Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné ______________________ Dates d’intervention sur le terrain 07/12/2011 au 08/12/2011 Surface brute à diagnostiquer 6418 m² Surface sondée 981 m² soit 15% Niveau d’apparition des vestiges Entre 0,60
  • céramique An. de métaux Acq. des données Numismatique Conservation Restauration Autre Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Avenue des Monts Gaultier I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • d’opération et de recherche Responsable scientifique Julie Conan, INRAP Assistant d’étude et d’opération DAO, PAO Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Avenue des Monts Gaultier I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • __________________________________________________________________________________________ NOTICE SCIENTIFIQUE Cette intervention archéologique d’une superficie de 6418 m² a été entreprise sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine) du 7 au 8 décembre 2011. Les tranchées de sondage réalisées sur l’emprise du projet nous ont permis d’identifier un réseau
  • contrôle scientifique du Service Régional de l’Archéologie de Bretagne. ETAT DU SITE Les tranchées réalisées sur l’emprise de la parcelle prescrite ont été rebouchées à l’issue du diagnostic. L’emprise totale des sondages est de 981 m² soit 15 % de la surface prescrite par le SRA de
  • Bretagne. Localisation de l'opération Bretagne Ille-et-Vilaine Noyal-Châtillon-sur-Seiche Avenue des Monts Gautier Ille-et-Vilaine Section(s) et parcelle(s) Châtillon-sur-Seiche, Section B3 du Bourg N° 405 Rennes infographie : S.Jean - INRAP D'après la carte de la France au 1.1000
  • 000e (I.G.N-1993) Noyal-Châtillon -sur-Seiche X : 300 824 Y : 2 345 516 Z : 23 m NGF 0 - 100 m 100 - 200 m 200 - 500 m 0 100 km 0 1000m Département : ILLE ET VILAINE Commune : NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------EXTRAIT DU
  • PLAN CADASTRAL INFORMATISÉ ------------- Section : AS Feuille : 073 AS 01 Échelle d'origine : 1/1000 Échelle d'édition : 1/1000 Le plan visualisé sur cet extrait est géré par le centre des impôts foncier suivant : RENNES (Pole Topographie et Gestion Cadastrale) Accueil 2
  • Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat 7215100 7215000 7215000 7215100 1351500 1351500 II. Résultats Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) Avenue des Monts Gaultier II. Résultat
  • __________________________________________________________________________________________ Les raisons et les objectifs de l’intervention Le projet d’implantation d’une enseigne commerciale, sur une parcelle de 6418 m², située sur l’avenue des Monts Gaultier à Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35), a conduit le Service Régional de l’Archéologie de Bretagne à prescrire un
  • diagnostic sur la surface menacée par la future construction (fig. 1 et 1a). La réalisation de ce diagnostic a été motivée par la présence relativement proche de la villa gallo-romaine de « la Guyomerais » et de l’habitat Laténien qui l’a précédée1. Ainsi, le présent diagnostic avait pour
  • photographiques ont été réalisés sur support numérique. L’enregistrement des données de terrain a été entrepris sur des fiches simplifiées. Chaque tranchée et/ou vignette réalisée a reçu une numérotation de 1 à N. Par contre, seules les structures ayant fait état d’un descriptif et d’une
  • localisé sur le territoire de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, commune située dans le bassin rennais, à environ 10 kilomètres au sud de Rennes (fig. 1 et 1a). Plus précisément, la parcelle concernée pas nos travaux se développe directement à l’est de l’avenue des Monts Gaultier. Les
  • fortes altérations du schiste sous forme d’argile. 1 La présente parcelle se trouve à environ 150 m à l’ouest de la villa. Ille-et-Vilaine Rennes infographie : S.Jean - INRAP D'après la carte de la France au 1.1000 000e (I.G.N-1993) Noyal-Châtillon -sur-Seiche 0 - 100 m 100
RAP03802 (BAINS-SUR-OUST (35). PA Portes de Rennes-Tournebride)
  • BAINS-SUR-OUST
  • BAINS-SUR-OUST (35). PA Portes de Rennes-Tournebride
  • Sujets et thèmes Fossé de parcellaire Fosse de plantation Commune de Bains-sur-Oust (Ille-et-Vilaine), PA Portes de Rennes-Tournebride Le projet d’aménagement d’un parc d’activités sur une surface de 107 316 m² sur la commune de Bains-sur-Oust (Ille-et-Vilaine). L’investigation
  • archéologique a mobilisé la présence de deux archéologues de l’INRAP du 07/10/2019 au 2 16/10/2019. Le maillage réalisé sur l’emprise du diagnostic ne nous a pas permis d’identifier de vestiges archéologiques. Il s’agit pour l’essentiel de caves de plantation de pommiers ainsi que quelques
  • fossés parcellaires, appartenant à un aménagement du paysage à une époque récente. Diagnostic archéologique Chronologie Epoque moderne Epoque contemporaine Commune de Bains-sur-Oust, Ille-et-Vilaine PA Portes de Rennes-Tournebride sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand
  • -Tournebride N° d'opération Code INSEE Commune de Bains-sur-Oust, Ille-et-Vilaine sous la direction de avec la collaboration de Laurent Aubry Fabrice le Ménéah Arrêté de prescription 2016-082 Système d’information Lambert 93 Code Inrap D113836 Philippe Boulinguiez Inrap Grand
  • universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 6 Inrap · Rapport de diagnostic fouille Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 Fiche signalétique Localisation Région Bretagne Département Ille-et-Vilaine Statut du terrain au regard
  • des législations sur le patrimoine et l’environnement Dates d’intervention sur le terrain — du 07/10/2019 au 16/10/2019 Proprietaire du terrain Surface à traiter Divers propriétaires (voir arrêté) 107 316 m² Commune Bains-sur-Oust Références de l’opération Adresse ou
  • , 238, 239, 242, 271, 272, 273, 274, 275, 279, 281, 282, 284 Ratio surface prescrite 11,80 % Nature de l’aménagement Année 2017 Section et Parcelles Surface ouverte 11 882 m² 2019-327 X : 7 177 650 Y : 1 320 400 Z : 34,50 m NGF Bains-sur-Oust Surface accessible 92 413 m
  • Restauration 8 Inrap · Rapport de diagnostic Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Yves Menez, DRAC/SRA
  • fouille Équipe de post-fouille Jean-Claude Durand, Inrap PAO I. Données administratives, techniques et scientifiques Notice scientifique 9 Notice scientifique État du site La présente intervention réalisée sur la commune de Bains-sur-Oust (Ille-et-Vilaine) résulte d’un projet
  • de parc d’activités qui se développera à terme sur une surface de 107 316 m². Cette opération a été effectuée par une équipe de deux archéologues de l’INRAP du 7 au 16 octobre 2019. Le maillage des tranchées de sondage, environ 11.80 % de la surface à diagnostiquer, ne nous
  • a pas permis d’identifier de traces d’occupations anciennes. Les seuls vestiges retrouvés (réseau fossoyé, cave de plantation) semblent se rattacher à l’aménagement du paysage à une période récente. Conformément à la prescription, la totalité des tranchées et vignettes réalisées sur
  • l’emprise de la zone diagnostiquée ont été rebouchées à l’issue du diagnostic. L’emprise totale des sondages est de 11 882 m² soit 11,80 % de la surface prescrite par le SRA de Bretagne. 10 Inrap · Rapport de diagnostic Fig. 1 : localisation du diagnostic archéologique sur extrait
  • de la carte IGN au 1/25000 © Géoportail Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 I. Données administratives, techniques et scientifiques Département : ILLE ET VILAINE Commune : BAINS-SUR-OUST DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------EXTRAIT
  • DU PLAN CADASTRAL ------------- Section : YD Feuille : 000 YD 01 Échelle d'origine : 1/2000 Échelle d'édition : 1/2500 Localisation de l’opération 11 Le plan visualisé sur cet extrait est géré par le centre des impôts foncier suivant : RENNES (Pole Topographie et Gestion
  • : RGF93CC48 ©2017 Ministère de l'Action et des Comptes publics 1320250 1320500 7177500 7177500 7177750 1320500 7177750 1320250 Fig. 2 : localisation de l'emprise du site sur plan cadastral récent au 1/2 500 ajusté au format © Laurent Aubry 12 Inrap · Rapport de diagnostic
  • Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · Rapport de diagnostic Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 I. Données administratives
  • , techniques et scientifiques Cahier des charges Arrêté de prescription 15 16 Inrap · Rapport de diagnostic Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de désignation 17 18 Inrap · Rapport de
  • diagnostic Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 19 20 Inrap · Rapport de diagnostic Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 I. Données
  • administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 21 22 Inrap · Rapport de diagnostic Projet scientifique Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 23 24 Inrap
  • · Rapport de fouille Arrêté de désignation Bains-sur-Oust (35), PA Portes de Rennes-Tournebride - 2016-082 II. Résultats II. Résultats 27 1. Présentation de l'opération archéologique 1.1. Les raisons et les objectifs de l’intervention Le projet d’aménagement d’un parc
RAP01524.pdf (MONTENEUF (56). Pigré. rapport de diagnostic)
  • matériel gallo-romain se trouvait sur les parcelles 38 et 51, section ZB du cadastre de 1986, lieu-dit "Les Epiniaux". Le creusement d'une artère souterraine pour câbles à fibres optiques entre Vannes et Rennes par France Telecom ne pouvait éviter la parcelle 38. Un sondage sur le tracé
  • de l'artère a donc été réalisé le 17 janvier 1996. Il a été effectué avec une minipelle à godet lisse d'un mètre de large, sur une longueur d'une quarantaine de mètres linéaires. Sur toute la longueur a été rencontrée la semelle de labour, d'une épaisseur de 0,25 à 0,35 mètre
  • ^, reposant directement sur le substrat schisteux se débitant en petites plaquettes à son sommet. Aucune structure anthropique, aucun mobilier (ne fût-ce des débris de tuiles ou des moellons flottant dans la semelle de labour) n'ont été rencontrés. Bien que ce sondage ne soit pas
  • accord avec cette hypothèse. Olivier KAYSER \fc) l 1.00 412 2 P.E.H.D. DN 40.8/50 sur 2300 A 1 n FRAN 1.00 a 1.60 413 i ne. TE icŒC S'3<
RAP03651 (SAINT-MEDARD-SUR-ILLE, GUIPEL (35). Prospections diachroniques utilisant un drone aérien. Rapport de PD 2018)
  • SAINT-MEDARD-SUR-ILLE, GUIPEL
  • SAINT-MEDARD-SUR-ILLE, GUIPEL (35). Prospections diachroniques utilisant un drone aérien. Rapport de PD 2018
  • ................................................................................................................................... 14 Guipel – Ville Morin........................................................................................................................................... 17 Saint-Médard-sur-Ille – Flux
  • .............................................................................................................................. 20 Saint-Médard-sur-Ille – Heuzé ........................................................................................................................... 23 Saint-Médard-sur-Ille – Le Mézeray
  • (A) ............................................................................................................. 26 Saint-Médard-sur-Ille – Le Mézeray (B) ............................................................................................................. 29 Saint-Médard-sur-Ille – Le Tertre d’Ille
  • .............................................................................................................. 32 Saint-Médard-sur-Ille – La Tillarderie (A) .......................................................................................................... 35 Saint-Médard-sur-Ille – La Tillarderie (B
  • l’Archéologie - Centre de documentation archéologiqu Campus universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 Présentation Objectifs de la campagne 2018 Les observations, circonscrites aux territoires des communes de Saint-Médard-sur-Ille et de Guipel, visent à
  • très inégale et varie considérablement d’un secteur à l’autre, avec quelques grands dégagements alternant avec des zones bocagères plus denses. Le relief général est marqué par le ressaut du cisaillement nord-armoricain qui traverse la commune de Saint-Médard-sur-Ille selon un axe
  • rotation sur les parcelles (chiffres 2015). Un parcellaire morcelé et entrecoupé de haies, comptant un fort pourcentage de prairies, n’est sans doute pas le paysage le plus favorable à la détection aérienne avec des appareils volant au-dessus de 150 m. Il était donc intéressant dans ce
  • est réalisée afin de permettre un traitement photogrammétrique ultérieur et un géo-référencement sur la base des données GPS. Le traitement photogrammétrique produira des orthomosaïques qui pourront être exportées en GeoTIFF permettant l’exploitation des données dans des logiciels
  • , puisque toutes les observations ont été faites sur ce type de culture. Précipitation Rennes 2018 novembre octobre septembre août juin juillet mai avril mars février janvier 100 80 60 40 20 0 Précipitation Rennes (mm) p. 8 Bilan La campagne de prospection mixte « sol
  • /air » 2018 a permis la découverte de 8 nouveaux sites et de compléter les données pour 2 autres sites déjà connus sur les territoires des communes de Saint-Médard-sur-Ille et de Guipel. Cinq de ces signalements sont le fruit de la seule prospection aérienne à basse altitude
  • portent sur les variations de couleur. Quatre-vingt vols d’une vingtaine de minutes, effectués depuis une soixantaine de points de décollage représentent approximativement, compte tenu des phases de décollage et d’atterrissage, une vingtaine d’heures effectives de prospection
  • /Moderne Le Bas Chanclin Guipel Aérien Néolithique ? Ville Morin Guipel Aérien/pédestre GR Flux Saint-Médard-sur-Ille Aérien/pédestre Néolithique Heuzé Saint-Médard-sur-Ille Aérien/pédestre GR /Médiévale / Mod. La Mézeray A Saint-Médard-sur-Ille Aérien Indéterminée
  • La Mézeray B Saint-Médard-sur-Ille Aérien GR Le Tertre d’Ille Saint-Médard-sur-Ille Aérien/pédestre GR La Tillarderie A Saint-Médard-sur-Ille Aérien/pédestre Protohistorique/GR ? La Tillarderie B Saint-Médard-sur-Ille Aérien/pédestre GR p. 10 Inventaire 2018
  • Commentaire sur les structures INTERPRETATION Nature (limité à 2) Affixe 1 Affixe 2 Quantité Commentaire sur l'interprétation MOBILIER Mobilier significatif (décrit et commenté) : Tuiles plates fines (13/16 mm d’épaisseur), blocs de kaolin Contexte du mobilier : CHRONOLOGIE Période
  • de début : Période de fin : Attribution culturelle : Médiévale à moderne Lieu de dépôt du mobilier : ? ? siècle : siècle : date : date : Commentaire sur la chronologie p. 11 GEOREFERENCES Type de fond : Précision de l'emprise : Coordonnées Lambert II étendu X du
  • élévation : OUI ☐ Circonstance de la découverte Prospection pédestre NON ☒ Inventeur/informateur Yann Bernard Commentaire général sur l'EA : tuiles et blocs de Kaolin en bordure de la parcelle boisée appelée « le Pré des Poteries » (parcelle 678, section OC). Le site pourrait être
  • Bas Chanclin FICHE D'ENREGISTREMENT DE DECOUVERTE Première mention = ☒ Localisation Données complémentaires = ☐ Département : 35 Nom : Année de première mention : 2018 communes principales : Montreuil-sur-Ille, Guipel Lieu-dit de l'IGN et/ou adresse : le Bas-Chanclin/la
  • Rivière Commune principale Lieu-dit du cadastre Année Montreuil-sur-Ille Commune(s) secondaire(s) Guipel Lieu-dit du cadastre Année Section (s) Parcelle (s) OC 242 Section (s) OE Parcelle (s) 606, 655 Identification DESCRIPTION Structures Enclos Fossés Commentaire sur les
  • structures INTERPRETATION Nature (limité à 2) tumulus Doute (?) Affixe 1 curviligne Affixe 1 arasé Affixe 2 Affixe 2 Quantité Quantité 1 Commentaire sur l'interprétation Au sud de la parcelle, un ensemble de fossés de forme allongée et trapézoïdale évoque certaines constructions
  • mobilier : CHRONOLOGIE Période de début : Période de fin : Attribution culturelle : Néolithique ? Lieu de dépôt du mobilier : Y. Bernard ? ? siècle : siècle : date : date : Commentaire sur la chronologie p. 14 GEOREFERENCES Type de fond : Précision de l'emprise : Coordonnées
RAP02166.pdf (VIEUX-VY-SUR-COUESNON (35). une agglomération antique ? rapport de prospection thématique)
  • VIEUX-VY-SUR-COUESNON
  • VIEUX-VY-SUR-COUESNON (35). une agglomération antique ? rapport de prospection thématique
  • MARTINE GUILLERMIN-BELLAT ° 0UR KIER A VIEUX-VY-SUR-COUESNON Une agglomération antique ? RAPPORT DE PROSPECTION THÉMATIQUE Année 2005 ZI é€ AVANT-PROPOS Tout d'abord je tiens à remercier Monsieur S. Deschamps, Conservateur en chef du Service Régional D'Archéologie, et
  • -Aupert et à Martial Monteil. Leurs soutiens et leurs conseils tant sur le plan pratique qu'analytique m'ont permis de progresser dans cette étude. Elle m'a, très aimablement, enseigné la lecture des photographies aériennes. Le « Programme Collectif de Recherches » sur les
  • traversés. Cet itinéraire était indiqué dans l'Antiquité sur la carte de Peutinger et l'Itinéraire d'Antonin ainsi que sur les étapes routières : mansio et mutationes situées sur son trajet (thème de mon mémoire de DEA). Le relevé précis du tracé est maintenant connu. Grâce à J. Ogée
  • qui le décrit, il a été possible de retrouver à proximité immédiate de la voie, à mi-chemin entre les deux villes, sur un éperon granitique, un gisement d'une superficie exceptionnelle. En effet, les vestiges au sol s'étendent sur plus d'une trentaine d'hectares au lieu-dit nommé
  • autrefois le dans la commune de Vieux-Vy-sur-Couesnon. Son emplacement topographique, à une altitude de 79 mètres, son extension et la nature du mobilier collecté nous invite à proposer d'y voir une possible agglomération secondaire. En cette année 2005
  • , compte tenu des subventions qui m'ont été attribuées, j'ai choisi de me concentrer sur ce site afin d'achever l'étude de ce secteur. Les conditions météorologiques, très favorables, et les types de culture pratiqués ont permis d'obtenir des résultats très intéressants. La
  • confrontation des clichés IGN, que les subventions du Service Régional d'Archéologie m'ont permis d'acquérir, avec les photographies aériennes que j'ai pu réaliser, lors de mes vols en ULM, met en évidence la densité de l'occupation humaine sur le site concerné. Il est, bien sûr, dommage que
  • les dates de « la campagne archéologique » ne permettent pas de prospecter au sol juste après les labours. En effet, lorsque les cultures ont poussé, les vérifications sur le terrain deviennent extrêmement difficiles si ce n'est impossible dans certains cas. Limitée dans ce
  • travail par le coût d'un logiciel permettant le report des vestiges, photographiés en aérien, sur les cadastres tant napoléonien que contemporain, je ne pourrais en présenter, encore cette armée, qu'une compilation artisanale mais beaucoup plus complète du moins pour la commune de
  • Vieux-Vy-sur Couesnon. J'ai dû, pour les mêmes raisons, reporter à 2006 la suite de mon étude sur l'implantation humaine et sur les autres agglomérations secondaires possibles situées de chaque côté de la voie antique ainsi que sur les types d'habitats de ce secteur. En définitive
  • , sur les tableaux d'assemblage des trois communes concernées, j'ai réalisé le bilan des sites enregistrés au Service Régional d'Archéologie. Ces sites ainsi que les trouvailles récentes, ont été reportés sur les principales sections du cadastre napoléonien. Rappelons que l'origine
  • des documents aériens est de deux natures : d'une part les traces relevées sur les cartes IGN des années 1952, 1980,1985,1990 et 1996, d'autre part celles qui apparaissent sur mes clichés personnels des années 2003 et 2004 et de 2005. L'oppidum de Vieux-Vy-sur-Couesnon (altitude
  • 79 m.), qui va des villages de Bourguel à ceux du Moulinet, s'étend sur un plateau d'environ trente-deux hectares, au confluent du Couesnon et du ruisseau des Vallées Ribault d'Hervé, au nord. Au sud, un affluent de chacune de ces rivières le clôture en partie. Au XVÏÏI° siècle
  • . Les références des sites de Romazy sont en orange, celles de Sens-deBretagne en violet et celles de Vieux-Vy-sur-Couesnon en rouge. On peut noter qu'à Sens de Bretagne, les sites sont majoritairement implantés le long de la voie antique. Mise à jour des sites sur le tableau
  • jour des sites sur le tableau d'assemblage napoléonien de Romazy La section D de la Poilèverie est très précisément au sud de l'agglomération. Elle s'étend du cœur du village jusqu'au Couesnon qui forme la frontière avec les deux communes voisines : Sens-de-Bretagne et Vieux-Vy
  • -sur-Couesnon. Les gisements de surface de la « Fichepalais » et du « Moulin du Pont » sont connus depuis 1992. La prospection au sol a permis de trouver dans le second, des éléments de décors : plaques de schiste taillées en losange, baguettes en biseau, blocs de granit, morceaux
  • de tegulae et tessons de poterie. Le site s'étend des deux côtés du chemin communal qui était la voie d'accès sud au coeur du bourg à l'époque médiévale. Pourrait-il s'agir de thermes ? Cliché IGN 1952 - 0917-1017 117 Sur ce cliché, une ligne apparaît dans le méandre du
  • se répartissent, au nord, le long de la voie antique. A Vieux-Vy-sur-Couesnon, nous avons vu qu'ils se situent sur l'ensemble de l'agglomération, mais il ne s'agit là, rappelons-le, que d'un inventaire déjà ancien. La mise à jour des sites du secteur sur le cadastre napoléonien
  • révèle une densité plus importante de l'occupation sur le plateau du « Grand Bourguel ». Mise à jour des sites enregistrés sur le tableau d'assemblage napoléonien de Vieux-Vysur-Couesnon. i SFeuifl&S Le cadastre partage le plateau en deux feuilles appartenant à la section A de
  • l'Église : les feuillets deux et trois (le feuillet un est celui du bourg). Les gisements de surface du « Grand Bourguel »sont connus depuis 1983. Mais les trois meules de cette ferme n'étaient pas enregistrées. Sur la partie la plus élevée du plateau (altitude 79 mètres), au milieu
RAP00860.pdf (CARHAIX (29). "4 rue de Berlioz". rapport de sondage)
  • a éffectué des sondages de reconnaissance sur l'emprise de la construction prévue. 80 mètres environ de tranchée ont été réalisés sur 1 métré de large, sur une profondeur de 1 mètre maximum. Ces sondages (le 23 mai 1989) ont permis d'établir qu'une couche de terre végétale d'une
  • épaisseur uniforme de 1 mètre existe sur cette parcelle. Quelques fragments de tuiles à rebord et céramiques gallo-romaines ont été mise au jour; une absence de constructions en dur est à noter. Vu la profondeur des fondations envisagée pour l'immeuble (80cm maximum) et les faibles
RAP02456.pdf (BAINS-SUR-OUST (35). axe Rennes/Redon/rd177, échangeur de Bains-sur-Oust. rapport de diagnostic)
  • BAINS-SUR-OUST
  • BAINS-SUR-OUST (35). axe Rennes/Redon/rd177, échangeur de Bains-sur-Oust. rapport de diagnostic
  • DRAC-SP " 1 8 JUIN 2, •COURRIER Ah INSTITUT NATIONAL RECHERCHE ARCHE 0L0GIQU£S PR-ÉVENTI V E S + + Rapport De Diagnostic Juin 2009 BAINS SUR OUST (35) « Axe Rennes-Redon-RD 177-Echangeur de Bains sur Oust» Sandrine Barbeau et Stéphane Bourne Dates d'intervention
  • de la loi 2001-44 modifiée relative à l'archéologie préventive, la réalisation d'un diagnostic archéologique sur le terrain situé dans l'emprise des travaux de l'échangeur de Bains-sur-Oust (axe Rennes-Redon - RD 177), reçue le 7 juillèt 2008 par la Direction Régionale des
  • (axe Rennes-Redon) fait l'objet de diagnostics archéologiques en raison de la présence de sites connus sur le tracé ou à ses abords, et de la vaste superficie de cet aménagement. CONSIDERANT qu'il est nécessaire de mettre en évidence et de caractériser la nature, l'étendue et le
  • degré de conservation des vestiges archéologiques éventuellement présents afin de déterminer le type de mesures dont ils doivent faire l'objet ; ARRETE Article 1er: Un diagnostic archéologique sera réalisé sur le terrain faisant l'objet des aménagements, ouvrages ou travaux
  • susvisés, sis en : Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine Commune : BAINS SUR OUST Lieu-dit : Axe Rennes-Redon (RD 177) - Echangeur de Bains-sur-Oust Cadastre : section : ' parcelles : voir liste en annexe Le diagnostic archéologique comprend, outre une phase
  • d'exploration du terrain, une phase d'étude qui s'achève par la remise du rapport sur les résultats obtenus. Articîe 2 : Le diagnostic sera réalisé sous la maîtrise d'ouvrage de l'opérateur d'archéologie préventive retenu. Les conditions de sa réalisation seront fixées contractuellement en
  • application des article 28 à 34 du décret n° 2004-490 susvisé. Il sera exécuté conformément au projet d'opération élaboré par cet opérateur sur la base des prescriptions annexées au présent arrêté. %5. Article 3 : Le mobilier archéologique recueilli au cours de l'opération de diagnostic
  • , Stéphane Deschamps destinataires : copie à : Département d'IIIe-et-Vilaine INRAP mairie de Bains-sur-Oust Préfecture d'IIIe-et-Vilaine Al Mise à 2x2 voies de la RD177 RENNES - REDON SECTION SAINTE MARIE - REDON 1@ lusse! m Jj/ />^K / t■ ! ( 8 3^" v\ ' lEchannemr Rntto Hnc
  • 25 août 2008 portant prescription d'un diagnostic archéologique à réaliser à Bains-sur-Oust - axe Rennes-Redon (RD 177) - échangeur de Bains-sur-Oust (35) ; CONSIDERANT que le responsable d'opération n'a pas été désigné par l'arrêté susvisé ; ARRETE Article 1er: Mademoiselle
  • présent arrêté, qui sera notifié au directeur de l'Institut national de recherches archéologiques préventives, à la mairie de Bains-sur-Oust ; Fait à Rennes, le 25 mars 2009 pour le Préfet de la région de Bretagne, Préfet d'Ille et Vilaine, le directeur régional des affaires
  • culturelles le conservateur régional de l'archéologie, Stéphane Deschamps destinataires : copie à INRAP Sandrine Barbeau , mairie de Bains-sur-Oust Page 2 sur 3 FICHE DE PROJET DE DIAGNOSTIC Réf. du projet : DA05030601 Affaire suivie par : Michel BAULLBEU 1 .IDENTIFICATION 1.1 Site
  • Ele et Vilaine BAINS SUR OUST Axe Rennes-Redon (RD 177) - Echangeur de Bains sur Oust Aménagements publics Section YA n° 213,212 et 211 YD n° 88 et 89 YC n° 28, 29, 33,34, 35, 36, 39,192,199, 206 et 207 Département : Commune : Lieu-dit Nature du projet : Références cadastrales
  • contact avec l'aménageur. Direction interrégionale Grand Ouest 37, rue du Bignon OS. 67737 35577 CESSON-SEVIGNE CEDEX tél. 33 (0)2 23 36 00 40 fax 33 (0)2 23 36 00 50 MVWW inran.fr DA05030601 - BAINS SUR OUST, Axe Rennes-Redon (RD 177) - Echangeur de Bains sur Oust 21 octobre 2008
  • Page 3 sur 3 4. METHODES ET TECHNIQUES ENVISAGEES Le diagnostic consistera dans la réalisation de tranchées de sondage d'environ 20m de long disposées en quinconce et régulièrement réparties sur l'ensemble du projet. La surface sondée devra couvrir au moins 7% de l'emprise affectée
  • par les travaux. Des fenêtres de décapage plus larges pourront être implantées afin d'évaluer plus finement l'état de conservation des vestiges. Un nettoyage manuel et le cas échéant, une fouille par échantillonnage seront réalisés sur les vestiges les plus significatifs du site
  • rebouchage ) Fait à Cesson-Sévigné, le 21 octobre 2008 Michel BAILLIEU Adjoint Scientifique et Technique DA05030601 - BAINS SUR OUST, Axe Rennes-Redon (RD 177) - Echangeur de Bains sur Oust 21 octobre 2008 FICHE SIGNALETIQUE Numéro de projet INRAP :DA 05030601 Région : Bretagne
  • Département : Ille et Vilaine Commune : Bains sur Oust Code INSEE 35013 Lieu-dit ou adresse : RD 177-Axe Rennes-Redon-« Les Landes » Cadastre année : YA-YD et YC 2007 Coord. Lambert : X : 270405 Y : 308227 altitude: 40 m NGF Propriétaire du terrain : nombreux N° du site et/ou de l'entité
  • archéologique : Arrêté de prescription n° :2008/135 en date du 25 août 2008 Arrêté de désignation n° : 2009-033 en date du 25 mars 2009 Responsable désigné : Sandrine Barbeau Organisme de rattachement : INRAP Maître d'ouvrage des travaux : INRAP Nature de l'aménagement : Echangeur sur la RD
  • 177 Opérateur chargé des travaux : INRAP intérrégion Grand Ouest Surface du projet d'aménagement : 43 200 m2 Surface accessible : 26 814m2 Dates d'intervention sur le terrain : du 8 au 11 juin 2009 Surface diagnostiquée : 2584m2 INTERVENANTS ET MOYENS MIS EN ŒUVRE Intervenants
  • scientifique résumant les principaux résultats de l'opération Opération aux résultats négatifs. Aucun vestige archéologique n'est conservé à l'emplacement du projet. 2 N F/g. 7 : Localisation de l'opération sur fond IGN 1120-1121 ouest. Fig; 2 : localisation des sondages dans
RAP00598.pdf (RENNES (35). 38 rue Saint-Melaine. rapport de sondage)
  • . Le Directeur des Antiguités a donné un avis favorable à la demande de permis de construire avec les réserves suivantes : "L'emprise du projet étant située sur une zone archéologique, des sondages de reconnaissance devront être réalisés par un archéologue mandaté par le Directeur
  • ont été effectuées sur l'emprise du bâtiment prévu. 30 mètres environ de tranchée ont été réalisées sur 1 mètre de large avec une profondeur maximum de 2 mètres. Ces sondages ont établi la présence d'une couche de terre humique brun, noirâtre sur une couche de schiste argileux
  • beige-vert. Mis à part quelques fragments de céramigue moderne, l'absence de céramique gallo-romaine, médiévale et post-médiévale est à noter. Il n.'y avait pas de traces de vestiges de constructions en dur. Nos conclusions sont limitées par ce sondage ponctuel mais il semble que sur
RAP02940_2.pdf ((22)(29)(35). prospection inventaire nord de la haute-Bretagne. rapport de pi 2013)
  • Commentaire sur les structures - A environ 500 m de la ville Corhen découvert en 1990 par L. Langouët. - Cet enclos ne présente aucune corrélation avec le parcellaire du cadastre de 19° s.. - Egalement partiellement visible sur couverture aérienne de l'IGN de 2011 (Géoportail) et Mission
  • IGN CP03000072_2003_fd0022_250_c_0740 du 09/07/2003 INTERPRETATION (les affixes 1 et 2 sont à choisir dans la liste des affixes matière, morphologie ou autre ) Nature (limité à 2 ) Affixe 1 Affixe 2 Quantité Commentaire sur l'interprétation MOBILIER Mobilier significatif
  • (décrit et commenté) Contexte du mobilier : : Lieu de dépôt du mobilier : CHRONOLOGIE Période de début : ? siècle : date : Période de fin : ? siècle : date : Indicateur de période : Attribution culturelle : Commentaire sur la chronologie GEOREFERENCES (Coordonnées de
  • SOURCES :(mentionner documents bibliographiques, archives, cartes, plans, photographies etc…) : notice Cliché n°7360 du 06/07/2013 Couverture aérienne de l'IGN de 2011 (actuellement affichée sur Géoportail) Mission IGN CP03000072_2003_fd0022_250_c_0740- cliché 740 du 09/07/2003
  • Langouët L., Faguet G., Andlauer L.,1990 = Chronique de prospection archéologique 1990 en Haute-Bretagne, dans Dossiers du Ce.R.A.A., 18, 1990, p. 5-41. pages concernées Commentaire général sur l'EA
  • (illimité) système d'enclos Affixe 1 Doute (?) quadrangulaire Affixe 2 Quantité Commentaire sur les structures - Cet enclos ne présente aucune corrélation avec le parcellaire du cadastre de 1817. INTERPRETATION (les affixes 1 et 2 sont à choisir dans la liste des affixes matière
  • , morphologie ou autre ) Nature (limité à 2 ) Affixe 1 Affixe 2 Quantité Commentaire sur l'interprétation MOBILIER Mobilier significatif (décrit et commenté) Contexte du mobilier : : Lieu de dépôt du mobilier : CHRONOLOGIE Période de début : ? siècle : date : Période de fin
  • : ? siècle : date : Indicateur de période : Attribution culturelle : Commentaire sur la chronologie GEOREFERENCES (Coordonnées de l'entité) : Type de fond : IGN 1/25000ème Carte : 0715O - 2002 Précision de l'emprise : 70 m X 100 m Localisation connue et limites supposées
  • /2003 pages concernées Commentaire général sur l'EA
  • affixes matière, morphologie ou autre ) Structures (illimité) gisement gallo-romain Affixe 1 Doute (?) Affixe 2 Quantité Commentaire sur les structures Contrôle sur gisement déjà connu. INTERPRETATION (les affixes 1 et 2 sont à choisir dans la liste des affixes matière
  • , morphologie ou autre ) Nature (limité à 2 ) Affixe 1 Affixe 2 Quantité Commentaire sur l'interprétation MOBILIER Mobilier significatif (décrit et commenté) : fgt tegulae - 1 monnaie de Lucilia découverte parcelle 293. Contexte du mobilier : Lieu de dépôt du mobilier : Collection
  • privée CHRONOLOGIE Période de début : ? siècle : date : Période de fin : ? siècle : date : Indicateur de période : Attribution culturelle : Commentaire sur la chronologie GEOREFERENCES (Coordonnées de l'entité) : Type de fond : IGN 1/25000ème Carte : 0816O - 1998 Précision
  • CIRCONSTANCES DE DECOUVERTE Année de la découverte Circonstance de la découverte 2013 prospection pedestre - détection sur gisement Géomorphologie En élévation : OUI NON Inventeur/informateur M. Tocqué SOURCES :(mentionner documents bibliographiques, archives, cartes, plans
  • , photographies etc…) : notice Atlas des patrimoines pages concernées Commentaire général sur l'EA
  • (illimité) sytème d'enclos Affixe 1 Doute (?) quadrangulaire Affixe 2 Quantité Commentaire sur les structures - Cet enclos ne présente aucune corrélation avec le parcellaire du cadastre de 19° s.. - Quelques éléments des tracés visibles sur la couverture aérienne de l'IGN de 2011
  • (actuellement affichée sur Géoportail). INTERPRETATION (les affixes 1 et 2 sont à choisir dans la liste des affixes matière, morphologie ou autre ) Nature (limité à 2 ) Affixe 1 Affixe 2 Quantité Commentaire sur l'interprétation MOBILIER Mobilier significatif (décrit et commenté
  • ) Contexte du mobilier : : Lieu de dépôt du mobilier : CHRONOLOGIE Période de début : ? siècle : date : Période de fin : ? siècle : date : Indicateur de période : Attribution culturelle : Commentaire sur la chronologie GEOREFERENCES (Coordonnées de l'entité) : Type de fond
  • documents bibliographiques, archives, cartes, plans, photographies etc…) : notice Cliché n°7288 du 06/07/2013 Couverture aérienne de l'IGN de 2011 (actuellement affichée sur Géoportail) pages concernées Commentaire général sur l'EA
  • (illimité) fossé Affixe 1 Doute (?) circulaire Affixe 2 Quantité Commentaire sur les structures - Ce fossé ne présente aucune corrélation avec le parcellaire du cadastre de 1843. - Egalement partiellement visible sur Mission IGN CP03000072_2003_fd0022_250_c_0712 du 09/07/2003
  • INTERPRETATION (les affixes 1 et 2 sont à choisir dans la liste des affixes matière, morphologie ou autre ) Nature (limité à 2 ) Affixe 1 Affixe 2 Quantité Commentaire sur l'interprétation MOBILIER Mobilier significatif (décrit et commenté) Contexte du mobilier : : Lieu de dépôt du