Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

9 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02008.pdf (BELLE-ÎLE-EN-MER (56). rapport de prospection inventaire)
  • ***** - 2004 RAPPORT DE PROSPECTION - INVENTAIRE BELLE ILE EN MER GeraldMUSCH Suscinio, " Mémoire e pierres " usau'au 28 mars 2005 Au château de Suscinio, l'exposition " Mémoire de pierres " retrace 500 000 ans d'aventure humaine, depuis les glaciations, les réchauffements
  • nombreuses mémoire de pierres traces de cette évolution, depuis le simple outil de pierre taillée Château de Suscinio 13 mai 2004 - 28 mars 2005 en passant par les grands mégalithes que nous connaissons jusqu'à la découverte de la métallurgie. Un parcours de l'histoire de l'homme à
  • romaines en plomb (DRASSM Marseille), jas d'ancre en schiste local datant de la protohistoire, ancre lest en granit datant également de la protohistoire (Musée de Bretagne à Rennes) - nous conduisent à étendre nos recherches au domaine sous-marin. Ces activités maritimes
  • de nombreux journaux de l'époque, et un élan de solidarité se manifesta à travers la France entière pour aider les 8 veuves et les 19 orphelins. Parmi les donateurs les plus remarquables, nous pouvons citer : Les chambres de Commerce du Havre, de Marseille, de Rouen et de Nantes
  • Echelle : 1 / 2998 ( 1 cm papier = 2998 cm réel ) CADinfo Millenium Base de donnée: Le Palais - Sept 2003 Utilisateur: cadinfo Edition du 30/09/2004 Déclaration de découverte archéologique A retourner au Annexe l .i Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 6. rue du
RAP02080.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). 13 bis et 15 rue Bazeilles. dfs de diagnostic)
  • CARHAIX-PLOUGUER (Finistère) 13bis et 15 rue de Bazeilles D.F.S. de sondages archéologiques 04/10- 13/10/2004 (Arrêté de prescription n° 2004/072) Sous la direction de Gaétan Le Cloirec avec la collaboration de Philippe Cockerel, Stéphane Jean, Françoise Labaune et Frédéric
  • Melec + + I N S T I T U T ; « A « T I 0 H » A » t L » £ RECÎHCRCHES ARCHÉQLOfilQU-ES P R£ V E H T I V E S + Rennes : S.R.A. Bretagne 2004 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPÉRATION Département : Finistère COMMUNE : Lieu dit ou adresse : 13bis et 15 rue de
  • Année cadastre : Coordonnées Lambert Zone : Carhaix-Plouguer Bazeilles Section(s) et parcefle(s) : AC n" 83, 84, 85 et 86 Altitude : - x1 = x2 = x3 = y1 = y2 = y3 = IDENTITE DE L'OPERA TION Arrêtés n° 2004/072 Nature : sondages en date du 27/04/2004 archéologiques Date
  • d'intervention : du 04/10/2004 au 13/10/2004 TITULAIRE (nom et prénom) : Le Cloirec Gaétan Organisme de rattachement : I.N.R.A.P. Aménageur : BERVIL Eliane Motif de l'opération : habitat Protection juridique : toi 2001-44 Archéo préventive particulier Maître d'ouvrage : I.N.R.A.P
  • . Constructions urbaines databtes entre le 1er et le IVe siècle ap. J.-C. LIEU DE D E P O T : du mobilier : Dépôt du Faou des fonds documentaires : S.R.A. Bretagne N° des 10 à 20 diapo. les plus représentatives, fouille et mobilier) : - REFERENCES A N N E E : 2004 BIBLIOGRAPHIQUES A U T E
  • Gaétan Labaune et Frédéric Bazeilles nbre planches. : IV Mélec Octobre 2004 Carhaix-Plouguer (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles SOMMAIRE Générique P- 3 . Cadre de l'opération 1.1. Contexte administratif 1.2. Contexte historique et archéologique 1.3. Méthodologie et
  • Bazeilles Octobre 2004 GENERIQUE Intervenants : Gaétan LE CLOIREC (I.N.R.A.P., chargé d'opérations et de recherche, responsable de l'opération) Philippe COCHEREL (I.N.R.A.P., technicien de fouille) Stéphane JEAN (I.N.R.A.P., dessinateur D.A.O.) Françoise LABAUNE (I.N.R.A.P
  • ) Terrassements : Entreprise CORVEST, Plounevezel. 3 Carhaix-Plouguer (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles Octobre 2004 1. Cadre de l'opération 1.1. Contexte administratif Suite à une saisine en date du 3 avril 2004 établie en vertu de l'article 7 du décret 2002-89, un diagnostic
  • conséquence, aucune 4 Octobre 2004 Carhaix-Plouguer (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles personne étrangère à l'équipe de fouille ne doit déambuler délibérément dans les sondages au risque de se tordre la cheville ou de piétiner les découvertes archéologiques. Sur ce point, nous
  • rue de Bazeilles Octobre 2004 2 . Résultats 2.1. Présentation des Unités Stratigraphiques : Tranchée 1 : 1001 : terre limoneuse brune, moellons de grès, rares éléments de terre cuite, rares fragments de tuiles. 1002 : terre brune et blocs de pierre. 1003 : terre brune sur 1004
  • 2002. 2004 : puits de forme carrée accolé à M.7. 2005 : remblai de terre brune avec quelques pierres de schiste vert, céramique et rares fragments de tuiles. S'appuie contre le côté ouest de M.9. 2006 : trou de poteau de forme carrée comportant 3 plaques de schiste en calage
  • 15 rue de Bazeilles Octobre 2004 2014 : remblai de terre limoneuse brune avec quelques plaquettes de schiste vert au sud de M.l 1. Fragments d'amphore écrasés en surface, épaisseur moyenne : 10 cm. 2015 : empierrement de blocs et de pierres de schiste gréseux verdâtre avec des
  • fíazeiíles -—— — 1 Octobre 20IU Carhaix-Plouguer (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles Octobre 2004 Carhaix-Plouguer (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles Octobre 2004 2.2. Sondage 1 Deux murs parallèles (M.l et M.2) ont été mis au jour à l'extrémité nord de la
  • (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles Octobre 2004 cour antérieur (us. 1025) (fîg. 10). Il est aménagé dans une fosse quadrangulaire mesurant 2,50 m de côté. La partie nord du parement est récupérée plus profondément mais l'ouverture reste parfaitement visible. Elle mesure 0,90 m
  • . 7 : niveau 1016/1019 sous le remblai de terre 1015. 13 Carhaix-Plouguer (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles Octobre 2004 Fig. 8 : niveau 1019 délimité par des plaques de chant du côté est. Fig. 9 : niveau 1020 contre le côté sud de M. 4. 14 Carhaix-Plouguer
  • (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles Octobre 2004 Fig. 10 : puits aménagé à travers le niveau 1025. Fig. 11 : fond de céramique onctueuse mis au jour à l'extrémité sud du sondage 1 (us. 1028). 1 t 1 0 5 cm Pl. II : us. 1028. Céramique onctueuse. 15 Carhaix-Plouguer
  • (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles Octobre 2004 2.3. Sondage 2 Un empierrement de blocs de grès schisteux et de fragments de tuiles est recoupé par deux creusements importants (us. 2001 et 2002) à l'extrémité nord de la tranchée (fïg. 12). Ce niveau de remblai semble servir
  • d'assise à un mur orienté est-ouest (M.7) dont il ne reste qu'un modeste lambeau. L'axe de cette maçonnerie passe sur le côté nord d'un puits carré de 0,85 m d'ouverture (us. 2004). Une construction maçonnée se développe au sud. Elle est matérialisée par trois murs parementée en petits
  • contemporaines 16 Carhaix-Plouguer (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles Octobre 2004 Fig. 12 : vue générale de la partie nord du sondage 2. Fig. 13 : maçonneries M. 12 et M. 13 dans la partie sud du sondage 2. 17 Carhaix-Plouguer (Finistère) - 13bis et 15 rue de Bazeilles
  • Octobre 2004 2.4. Sondage 3 Deux murs (M.14 et M.15) séparés par un empierrement de 1,10 m de large (us. 3002) sont apparus au nord de ce sondage. Une seule assise d'élévation est conservée au-dessus du niveau de circulation. Elle se compose de blocs grossièrement taillés sans mortier
RAP01993.pdf (RENNES (35). "lycée Saint-Martin" - 31 rue d'Antrain. dfs de diagnostic)
  • , 31 rue d'Antrain Avril 2004 2.2.3. Le comblement de l'empreinte de cloison 1028 NATURE DU MOBILIER NBRE DE FRAGMENTS NMI 2 1 2 1 1? 4 2 13 1 1 2 1 1 1 1 8 Sigillée Gaule du Sud Sigillée Gaule du Centre Sigillée indét. Amphore de Marseille Cér. à engobe blanc Commune claire
  • % RENNES (Ille-et-Vilaine) Lycée Saint-Martin 31, rue d'Antrain D.F.S. de sondages archéologiques 20/04-23/04/2004 (Arrêté de prescription n° 2004/016) Sous la direction de Gaétan Le Cloirec avec la collaboration de Philippe Cocherel, Dominique Guimard, Stéphane Jean et
  • Françoise Labaune T t T !} I ARCHE R E C H € R C 0 L 0 G Q P K f I l t i 0 K A L H U N £ T V E S Rennes : S.R.A. Bretagne 2004 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISA TION DE L 'OPERA TION Département : llle-et-Vilaine COMMUNE : Rennes Lieu dit ou adresse : Lycée Saint
  • -Martin - 31, rue d'Antrain Année cadastre : Coordonnées Lambert Zone : Section(s) et parcelle(s) : AB. n° 313 et 368 Altitude : - x1 = x2 = x3 = y1 = y2 = y3 = IDENTITE DE L'OPERA TION Arrêtés n° 2004-016 en date du 16/02/2004 Nature : sondages archéologiques Date
  • d'intervention : du 20/04/2004 au 23/04/2004 TITULAIRE (nom et prénom) : Le C/o/rec Gaétan Organisme de rattachement : I.N.R.A.P. Propriétaire du terrain : Protection juridique : - Motif de l'opération : Projet de construction de vestiaires Maître d'ouvrage : I.N.R.A.P. Contraintes
  • végétal Xllle-XVIIe siècles ap. J.-C. LIEU DE DEPOT : du mobilier : Rennes des fonds documentaires : S.R.A. Bretagne N° des 10 à 20 diapo. les plus représentatives, fouille et mobilier) : REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2004 AUTEUR (nom, prénom) : L e Cloirec Gaétan
  • Labaune Rennes (Ille-et-Vilaine) Avril 2004 - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain SOMMAIRE Générique _p. 3 X. Cadre de l'opération 1.1. Contexte administratif 1.2. Environnement archéologique 1.3. Méthodologie et problématiques p. 4 p. 4 p. 4 p. 5 2 . Résultats 2.1. Les
  • -1024. Pl. m : mobilier de la couche us. 1017-1024. Pl. IV : mobilier de la couche us. 1019. 2 Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 GENERIQUE Intervenants : Gaétan LE CLOIREC (I.N.R.A.P., chargé d'opérations et de recherche, responsable de
  • ) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 1. Cadre de l'opération 1.1. Contexte administratif Notre intervention s'inscrit dans un projet de construction de vestiaires sur un petit terrain inclus dans l'enceinte du lycée Saint Martin. La localisation de cet établissement
  • difficiles. 5 Présentation dans cat. Daoulas 1993, p. 59, n° 33.01. 2 4 Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 seconde hypothèse mais ne suffisent pas à rejeter la première. L'intervention au lycée Saint Martin donne l'occasion d'apporter de
  • quartier de l'Hôtel-Dieu vers 1858 (Archives municipales de Rennes, plan 3FH8) Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 . Résultats 2.1. Les vestiges Des traces d'installations gallo-romaines sont apparues à 1,50 m de profondeur sous un épais
  • , a r g i l e j a u n e . 0 Fig. 7 : coupe est du sondage (relevés : G. Le Cloirec, topo : D. Guimard, D.A.O. S. Jean/INRAP). 2m Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 Fig. 8 : vue générale du sondage réalisé (cl. G. Le Cloirec / INRAP). 13
  • Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 Fig. 9 : détail de l'épandage de déchets métallurgiques (cl. G. Le Cloirec /INRAP). 14 Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 Fig. 10 : fosse 1003 (cl. G. Le Cloirec
  • / INRAP). 15 Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 2.2. Le mobilier L'opération a livré un ensemble de mobilier composé pour l'essentiel de céramiques. Au total, ce sont 222 tessons qui ont été recueillis. S'y ajoutent 187 scories métalliques
  • d'Antrain Avril 2004 De facture similaire, on trouve la catégorie des scories en « goutte ». Formées principalement lors de la fusion de la paroi du foyer, elles possèdent une surface très boursouflée, dont les gouttes lisses peuvent aller jusqu'à la vitrification. Très légères, elles
  • sont recouverts d'un engobe blanc moyennement couvrant. (Pl. H, n° 5). Un bord et une anse d'amphore de Lipari de type II est à mettre 18 Rennes (IUe-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 en liaison avec l'artisanat métallurgique pour l'usage de l'alun
  • orné d'un décor ondé et recouvert d'une glaçure marron au manganèse. Ces formes se rencontrent dans les contextes de Rennes durant le XVIe et le XVIIe siècle. 19 Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 2.5. Conclusion Bien qu'assez faible en
  • . céramique glaçurée "très décorée". Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 . Conclusion Malgré son emprise limitée et la modestie des vestiges conservés, le sondage que nous avons réalisé dans l'enceinte du lycée Saint Martin apporte des
  • -Vilaine) - Lycée Saint Martin,31rue d'Antrain Avril 2004 Bibliographie Cat. Daoulas 1993 : Rome face aux barbares, 1000 ans pour un empire, abbaye de Daoulas, 19 juin - 26 septembre 1993 Deroeux et Dufournier 1991 : Deroeux (D.) et Dufournier (D.) - "Réflexions sur la diffusion de
  • , Saint-Grégoire, 11 décembre 2003. 28 Rennes (Ille-et-Vilaine) - Lycée Saint Martin, 31 rue d'Antrain Avril 2004 Annexe Inventaire du mobilier céramique 29 RENNES. N° arrêté 2004-016 INVENTAIRE DU MOBILIER CÉRAMIQUE N° de cagette SIGILLÉE Années 2004 Lycée St Martin. Rue
RAP02030.pdf (PLOUHINEC (56). villa maritime gallo-romaine de Mané-Véchen. rapport intermédiaire 2004 de fp3 (2004-2006))
  • PLOUHINEC (56). villa maritime gallo-romaine de Mané-Véchen. rapport intermédiaire 2004 de fp3 (2004-2006)
  • 1 1 MM. ïiïô COURRIER ARRIVEE PLOUHINEC (MORBIHAN) - MANE-VECHEN VILLA MARITIME GALLO-ROMAINE FOUILLE PROGRAMMEE PLURI-ANNUELLE 2004-2006 RAPPORT INTERMEDIAIRE 2004 PRESENTE PAR ALAIN PROVOST MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DRAC BRETAGNE - SERVICE REGIONAL DE
  • L'ARCHEOLOGIE REGION DE BRETAGNE DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE PLOUHINEC Plouhinec (Morbihan) - Mané-Véchen Villa gallo-romaine Fouille programmée pluri-annuelle 2004-2006 Rapport intermédiaire 2004 Site n° 56 169 001 Autorisation n° 2004/104 Programme 020 : Espace rural, peuplement
  • -Marie, Histoire (Lorient) Rio Pierre, Histoire (Lorient) Rion-Pommier Karine, Lettres modernes (Lyon) Rioual David, Professeur (Marseille) Risch Michèle, Archéologie (Luxembourg) Roberts Mickaël, Professeur (Pays de Galles) Romano Pascal, Cérapar (Rennes) Roux Agnès, Professeur des
  • l'ostentation discrète- était-elle la propriété d'un personnage important -un lettré manifestement- qui pouvait tirer ses revenus de l'exploitation des ressources maritimes. 2. Le programme 2004 2.1. La fouille : emprise, pratique et enregistrement Les travaux de terrain, d'une durée de 17
  • remblayé et l'ouverture occidentale obturée. Cette salle, lieu de stockage à l'état 2 de la phase précédente, est intégrée à l'espace AG où l'activité domestique apparaît foisonnante avec des rejets à l'extérieurs particulièrement conséquents. Datation 13 Les travaux menés en 2004
RAP02052.pdf (LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine de la gare. rapport final de synthèse 2004 de fp3 (2002-2004))
  • LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine de la gare. rapport final de synthèse 2004 de fp3 (2002-2004)
  • de l'Archéologie REG » Q N -j. '' • P Fouilles archéologiques programmées Rapport de Troisième Année,été 2004. ET BRETAGNE sjgps Par Jean-Charles ARRAMOND, Christophe RE QUI Avec la collaboration de Françoise LABAUNE, Thomas ARNOUX, 2 Q f * Côtes d'Armor Vincent
  • GENEVIEVE et Stéphane JEAN Année 2004 ¡¿qÇ * '•"SII BÀ-J f'XÎÎÏ Jf LE QUIOU Côtes d'Armor (22) La Villa gallo-romaine de la Gare Site n° 22 263 001 A H Rapport de fouilles archéologiques programmées Troisième année, Eté 2004. Autorisation n° 2002 - 045 Par Jean-Charles A R R A M
  • Jean-Charles Organisme de rattachement : INRAP - U M R 5608 Propriétaire du terrain : Conseil Général des Côtes d'Armor Protection juridique : néant Motif de l'opération : Programme de recherche P. 20 Crédit Année 2004 : 53 800 euros Surface fouillée ou reconnue : Année 2000 : 300 m
  • 2 - Année 2001 : 1000 m 2 Années 2002-03 : 1200 m 2 - Année 2004 : 1500 m 2 Surface des bâtiments de la Villa : 20 000 m 2 Surface estimée du site : 100 000 m 2 (dans la ou les parcelles concernées par l'opération) H ||i• _ ™ b m Lj • • RESULTATS SCIENTIFIQUES 1 M O T S CLES
  • l'Archéologie - Rennes(35) • • • ™ ¡as U H 0 H • • • REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU RAPPORT ANNEE : AUTEURS : COLLABORATEUR(S) : Françoise Labaune Sous-titre : 2004/ Nombre de volumes : nbre de pages : nbre de fig : nbre de photos : nbre de planches : 2004 Jean-Charles Arramond
  • -2004 15 la campagne de fouille 2004 17 Structure du rapport 17 L'ENREGISTREMENT DES DONNÉES DE TERRAIN 18 DESCRIPTIONS ET PREMIERES INTERPRÉTATIONS DES VESTIGES 18 La phase F Premières pistes de réflexions Quels objectifs pour la campagne complémentaire de 2005 La phase E Une
  • part entière Parcellaire récent L'évolution de l'espace thermal phase D et C Premières réflexions sur le mobilier de la campagne 2004. 90 90 90 93 93 93 93 93 95 95 à 96 97 97 98 PROBLÉMATIQUE POUR LA CAMPAGNE DE 2 0 0 5 : UNE ANNÉE DE TRANSITION 98 Des compléments
  • DE RECHERCHE POUR LES ANNÉES 2002-2004 Le potentiel archéologique de la villa du Quiou et de son environnement a été mis en évidence par les sondages menés en 2000 sur les bâtiments eux-mêmes et par la première campagne de fouilles de 2001 portant sur l'environnement immédiat des
  • annexes et les divisions parcellaires environnantes. La seconde intervention de 2003 a porté essentiellement sur l'emprise du bâtiment thermal, et sa relation vers le Sud avec les aires de circulation, cour ou autre. La dernière intervention de 2004 devait être consacrée à l'étude de
  • vite. Dans un second temps, la restauration et la mise en valeur des vestiges feront également partie intégrante de ces travaux effectués dans le cadre du contrat de plan Etat - Région. LA CAMPAGNE DE FOUILLE 2004 La première année de triannuelle, en 2002, avait été consacrée à
  • immédiat de ces derniers au sud et à l'est (Figure 2). Un plan général avait ainsi pu être dressé après un nettoyage manuel de l'ensemble de la zone, travail préalable également à l'intervention de 2004. La fouille elle même concernait la poursuite et en certains cas la fin de l'étude
  • certaines structures bâties, relevé poursuivi en 2004, et d'autre part à la gestion des nombreux matériaux extraits des fouilles, triés et stockés manuellement de manière à ce qu'ils puissent être utilisés lors des phases de consolidation / restauration à venir (Cliché 1). Enfin
  • structures vestiges mis au jour (Cliché 2). La campagne de 2004 devait permettre de lever les dernières interrogations concernant la succession des différentes phases des bâtiments. C'est chose faite dans la majorité des cas. La découverte d'une piscine (natatio) antérieure à celle
  • . A l'issue de la fouille de 2004, les deux maçonneries d'orientations divergentes par rapport aux axes directeurs des constructions postérieures se sont avérées être des drains très profonds qui se succèdent dans le temps. La phase E procède toujours de nos interprétations. Ses
  • =81440 Y=81440 Figure 4 : Plan de la phase F L A PHASE F Des changements radicaux sont apparus lors de la campagne de fouille 2004. L'activité d ' « extraction de faluns » repérée à l'angle sud-est des thermes entre les murs 59 et 61 avait été rattachée à cette phase. La fouille
  • de fouille 2004. Ce sol est seulement conservée sur le coté est de la fouille car l'installation des thermes l'a détruite ailleurs. appartient. Cette relation stratigraphique pourra être validée lors de la prochaine campagne en fouillant le point de contact entre le drain 168 et
  • 12 a entaillé ce même remblai (Cliché 14). Cette structure rectangulaire (un puits ?) peut être antérieure (la superposition serait le fait du hasard). Aucun mobilier de quelque ordre qu'il soit n ' a été découvert dans ces drains en 2004. Ces structures étant les plus anciennes
RAP02043.pdf (BRECE (35). "le bourg ouest". étude portant sur une petite occupation rurale antique et 5 sépultures à incinération associées)
  • DRAC-SRA » 7 JAN. 2005 N A T I O N A L » E R E C H i R C H E S A R C H É O L O G I Q U i S P R - É V E N T I V E S COURRIER ARRIVEE Document final de synthèse 2004 Dominique Pouille BRECE « Le Bourg » (llle-et-Vilaine) Mai 2004 N° de prescription 2002/156 N° de
  • : 54 à 55.50m NGF Propriétaire du terrain : Commune de Brécé Arrêté de désignation n° :2004-231 Arrêté de prescription n° : 2002-156 Valable du au Titulaire : Pouille Dominique Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : projet de lotissement communal. Dates de
  • l'intervention : 10/05/2004 - 27/05/2004 LISTE DES INTERVENANTS Intervenants scientifiques : SRA : M. Batt INRAP : D. Pouille, F. Labaune (céramologue), S. Pluton (anthropologue), M. Baillieu (adjoint scientifique et technique). Intervenants techniques (INRAP) :. Techniciens : F. Labaune, G
RAP02041.pdf ((56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire)
  • PATRICK NAAS RAPPORT DE PROSPECTION - INVENTAIRE ENTRE L'OUST ET LE BLAVET Arrondissements de Pontivy, Vannes et Lorient Département du MORBIHAN 2004 Autorisation par arrêté préfectoral du 1 1/05/2004 Tome 1/1 Rapport de synthèse Annexes (fiches de déclaration de sites
  • ) PATRICK NAAS RAPPORT DE PROSPECTION - INVENTAIRE ENTRE L'OUST ET LE BLAVET Arrondissements de Pontivy, Vannes et Lorient Département du MORBIHAN 2004 Autorisation par arrêté préfectoral du 1 1/05/2004 Tome 1/1 Rapport de synthèse Annexes (fiches de déclaration de sites) N° 2004
  • archéologir ,smes consultatifs en matière OUEST, en date du 23/03/2004 ARRETE Article 1er : M. NAAS Patrick est autorisé(e) à procéder, en qualité de responsabl prospection [ ]thématique [X] inventaire [ ] avec relevés d'art rupestre à partir de la date de notification du présent arrêté
  • jusqu'au 31/12/2004 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération : Entre l'Oust et le Blavet Département : COTES-D'ARMOR Département : MORBIHAN Lieu-dit : Arrondissements de Pontivy, Lorient, Vannes Coordonnées Lambert : x = 208686 y = 2318000 Organisme de rattachement
  • -direction de l'archéologie [ ] Propriétaire(s) du(des) terrain(s) [ ] Département des recherches archéologiques sous-marines et subaquatiques (si opération subaquatique) SOMMAIRE 2004 Tome 1/1 : rapport de synthèse et Fiches déclarations de sites Liste des sites déclarés Autorisation
  • de prospection-inventaire 1. PRESENTATION GENERALE ET METHODOLOGIE DES RECHERCHES 1.1 Historique des recherches (1989-2004) 1.2 Les caractéristiques de la zone prospectée et les conditions d'acquisition des données 1.3 La campagne de prospection 2004 1.3.1 1.3.2 1.3.3 1.3.4 Le
  • Prospection-inventaire entre l'Oust et le Blavet LISTE DES SITES DECLARES (année 2004) 1 2 i 4 5 6 7 s 9 10 11 12 13 14 15 16 17 1i s V 19 20 21 22 oi — 24 25 26 27 os _u 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 Vestiges ou indices Lieu-dit Département Commune Stèle funéraire GR et
  • RECHERCHES 1.1 Historique des recherches (1989-2004) L'année 2004 marque la I6ème année de recherches archéologiques dans le cadre des opérations de prospection-inventaire entre l'Oust et le Blavet. Les premières campagnes systématiques de prospection au sol dans cette zone remontent à
  • antiques ont fait l'objet de plusieurs publications entre 1996 à 2004. Ainsi, un catalogue raisonné et critique des parcellaires armoricains a été publié en collaboration avec deux autres prospecteurs, dans le cadre d'un projet de recherche sur les parcellaires anciens dirigé par G
  • , en 2004, dans le cadre des travaux de l'UMR sur les agglomérations secondaires dans l'ouest de la Gaule a été rédigée une notice qui fait la synthèse de l'ensemble des travaux anciens et récents connus sur le site de Sulim —Castennec (Bieuzy), l'une des plus importante
  • .). 3 1.3. La campagne de prospection en 2004 1.3.1. Le financement Le financement de la campagne 2004 a été assuré conjointement, comme l'an passé, par le Ministère de la Culture (3050 euros) et par le Conseil Général du Morbihan (3050 euros). Nous remercions chaleureusement ces
  • deux institutions pour leur soutien financier à cette opération de prospection dans le département du Morbihan. 1.3.2. Les moyens matériels utilisés Les survols en 2004 ont été effectués comme les années passées à partir de l'aérodrome de Pontivy avec un petit avion léger
  • laboratoire (voir les tirages aux teintes et contrastes parfois très différenciés dans les fiches de site). A partir de 2005, toutes les diapositives seront converties en numérique. 1.3.3. La prospection aérienne : une saison contrariée par le mauvais temps. En 2004, les survols à basse
  • RESULTATS 2.1 Les données 2.1.1 Les fiches de découverte Cette campagne bien que contrariée par les conditions météorologiques a apporté son lot d'enclos inédits ainsi que des compléments d'information. 42 fiches de sites ont été établies au titre de l'année 2004. On se reportera au
  • (P. Naas, rapport de prospection, 1991 ; 1993) [ flg. 4 }. Les clichés de 2004 (anomalies phytographiques) ont permis de repérer le fossé contigu au talus et de préciser le plan schématique de cette enceinte dans le relevé cadastral de 1 829 . Le doublement du talus sud de
  • protohistorique Comme les années passées, à cause du caractère aléatoire des découvertes, nous avons choisi de ne présenter que quelques aspects caractéristiques - morphologie ou organisation d'ensemble - des enclos reconnus en 2004 et attribuables à l'âge du Fer. Ces attributions
  • chronologiques, répétons-le, se fondent sur des typo-chronologies mieux cernées aujourd'hui, à partir de découvertes connexes (stèle, mobilier, souterrain) et du corpus des sites fouillés. Bien 7 Fig. 6 - Enclos accolés ou à partition : évaluation des superficies. P. Naas 2004 que
  • Fig. 7 : Noyal-Pontivy(56) - Le Guinquisse Ensemble de deux enclos homotypiques accolés P. Naas (2004) Bien que l'échantillon soit réduit, il pouvait être intéressant de mesurer et de comparer les subdivisions observées pour chacun des sites. Les superficies estimées ont été
  • deux enclos 9 Fig. 8 : Saint-Thuriau : Porh Tramesse Ensemble fossoyé complexe datable de l'âge du Fei P. Naas (2004) emboîtés (enclos A et B) délimités chacun par un fossé associé à un large talus (ou rempart ?) . L'enclos A, à partitions internes, est délimité par six portions
  • Ensemble fossoyé reconnu sur 4,4 hectares datable de l'âge du Fer Les traces plus claires le long des fossés indiquent la présence d'un large talus (ou rempart) arasé P. Naas (2004) 2.3. L'époque romaine Si beaucoup de sites en annexe semblent concerner l'âge du Fer, diverses
RAP02082.pdf (CHANTEPIE (35). "les rives du Blosne". dfs de fouille)
  • DRAC-SRA - 8 MARS 2005 COURRIER ARRIVEE [ N S r i T U " B A T I d N A l » E R E C H Ì R C H E S A R C H É O L O G I Q U € S RAPPORT FINAL D'OPERATION P R - É V E N T I V E S + + . + 2004 CHANTEPIE « Les Rives du Blosne » (35) Sous la direction de
  • : 31 05 0339 01 Cesson-Sévigné - Décembre 2004 loSi CHANTEPIE « Les Rives du Blosne » (35) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Anne Françoise CHEREL, Eric GAUME, Stéphane JEAN, Hervé PAITIER, Sylvie PLUTON et Laure SIMON FICHE SIGNALETIQUE Identité
  • fouille ont été étudiées simultanément. Le travail de postfouille s'est échelonné entre le 04 juin 2003 et le 15 décembre 2004. Il a été réalisé par le responsable d'opération et un dessinateur. En complément, plusieurs études spécifiques ont été effectuées sur le mobilier
  • prospections aériennes et des campagnes de fouilles programmées ont aussi permis la découverte et l'étude de grandes maisons néolithiques à La Hersonnais sur la commune de Pléchatel (35)5. Toutefois, les vestiges mis au jour 3 4 s Leroux, 2002 Leroux, 1992 Tinevez, 1995 et 2004 Janvier
RAP02150_1.pdf ((29). inventaire des mégalithes du néolithique à l'âge du bronze dans le Finistère. rapport de prospection thématique)
  • NEOLITHIQUE À L'AGE DU BRONZE DANS LE FINISTERE Première phase : les cantons de Brest, Lannilis, Lesneven, Ouessant, Ploudalmézeau, Plouescat et Saint-Renan Yohann SPARFEL 1 , Valérie-Emma LEROUX 2 , Yvan PAILLER 3 , Christine BOUJOT4 , Michel LE GOFFIC 5 Autorisation préfectorale n° 2004
  • , Christophe Coquil, Philippe Forré, Yves et Pierre Gueguen, Ewen Ihuel, Jérémie Josselin, Antoine Lourdeau, Raymond Le Floc'h, Jacky Meslin et Estelle Yven. En 2004, deux d'entre nous ont réalisé un inventaire du patrimoine préhistorique de la commune de Porspoder (Sparfel et Pailler