Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

11 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02172.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). un quartier de la ville antique de vorgium. rapport final de synthèse de fp 3 2003-2005)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). un quartier de la ville antique de vorgium. rapport final de synthèse de fp 3 2003-2005
  • VOKGIUM U N Q U A R T I E R D E LA VILLE A N T I Q U E D E Les fouilles de la Réserve Archéologique de Carhaix-Plouguer (Finistère) (5, rue du Docteur Menguy) (29 024 356) DRAC-SRA 2 0 AVR. 2006 COURRIER ARRIVEE D.F.S. de fouille archéologique programmée Années 2003 - 2005
  • docteur Menguy Section(s) et parcelle(s) AO. 124, 135, 138, 139, 140. Altitude : Année cadastre : 1984 Coordonnées Lambert Zone : x1 = 161,4 x2 = x3 = y1 = 1080,9 y2 = y3 = IDENTITE DE L'OPERA TION Autorisation n° 2003/50 valable du 14/05/2003 au 31/12/2005 Nature : Fouille
  • : les fouilles de la réserve archéologique de Carhaix (5, rue du docteur Menguy) DFS de fouille archéologique préventive - années 2003-2005 Nombre de volumes : 1 nbre de pages : 160 nbre fig. : 123 nbre planches. : XXVIII Avertissement Les prises de notes et de photocopies sont
  • Menguy) Années 2003-2005 Par Gaétan Le Cloirec Avec la collaboration de Françoise Labaune et Stéphane Jean I.N.R.A.P. S.R.A. Bretagne 2005 S ommaire » Générique de l'opération Remerciements Convention graphique Résumé P- 6 P- 6 P- 7 P- ' 1 - Cadre et conditions de l'étude p
  • . 9 1.1. HISTORIQUE DES RECHERCHES 1.1.1. Les origines du projet 1.1.2. La campagne 2000-2002 P9 P 9 P- 9 1.2. ASPECTS TECHNIQUES ET FINANCIERS 1.2.1. Les moyens de la campagne 2003-2005 1.2.2. Les incidences de la conjoncture archéologique actuelle P 10 P 10 P- 10 1.3
  • . PROBLEMATIQUES DE LA CAMPAGNE 2003-2005 1.3.1. La chronologie du site 1.3.2. L'organisation du quartier 1.3.3. L'étude des ensembles majeurs P 10 P- 10 P- 11 P- H - Une évolution encore imprécise P13 2.1. LE QUARTIER AVANT LE IIIE SIECLE AP. J.-C. 2.1.1. Des indices dispersés et
  • permettre sa mise en valeur. 1.2 1.2.1 Aspects techniques et financiers Les moyens de la campagne 2003-2005 Alors que la première campagne triennale avait bénéficié d'un budget global de 198 000 euros, cette nouvelle opération a été subventionnée à une hauteur totale de 143 000 euros
  • coût standard pour l'année 2005, ce qui équivaut à une nouvelle perte de moyens de 13416 euros 2 . Le rythme des trois premières interventions ne pouvait être maintenu dans ces conditions et des choix budgétaires étaient nécessaires. Le temps d'intervention a donc été réduit de six
  • retrouver une évolution générale. Les informations étaient trop dispersées et incomplètes. La fouille 2003-2005, n'apporte pas 1 Le montant accordé a été de 47 700 euros par an. Afin de préserver un maximum de moyen, rappelons que les professionnels qui sont intervenus sur le terrain
  • , une seule d'entre elles a été véritablement fouillée avant la campagne 2005. Il s'agit d'un creusement, encore mal caractérisé, mis en évidence sous la salle chaude des bains du bâtiment 5 (us. 4091). La destruction de la dalle de l'hypocauste laissait d'abord croire à un
  • . 12. Fusaïole en schiste. 13. Verre millefiori. 14. Dé en os. La fouille réalisée en 2005 ne permet pas de compléter de façon très pertinente le dossier chronologique des phases anciennes. L'étude partielle des niveaux conservés sous le bâtiment 4 et la réalisation de deux
  • . Deux fragments de colonnes toscanes montrent que le style adopté est celui que l'on retrouve dans la plupart des domus et villae repérées dans l'ouest de la Gaule. L'édifice qui a été mis au jour en 2005 pose plus de questions car son plan tient plus de la villa à galerie de façade
  • -Cloistre à la Roche Maurice, Tréalvé à Saint-Avé, etc. Maligorne Y., à paraître. 3 Le Cloirec 2005 ; Provost, Leprètre 1996. 4 Kérebel 2001 : 58 ; Le Cloirec 1995 : 305-325 ; Pouille et alii, à paraître. 2 bâtiment 3 bâtiment 1 bâtiment 2 fontaine ôdicuie thermes bâtiment 4
  • 5 a livré trois fragments de Drag. 43 qui se rattachent clairement au début du Ille siècle ap. J.-C. La campagne 2003-2005 a permis d'aborder un peu plus précisément les niveaux de constructions des bâtiments 4 et 5 et de recueillir quelques éléments de datation complémentaires
RAP02203.pdf ((35)(56). le bassin oriental de la Vilaine. archéologie aérienne dans les arrondissements de Fougères)
  • , Redon, Rennes et Vitré (llle-et-Vilaine) et sud-est du département du Morbihan CAMPAGNE 2005 LE GRAND-FOUGERAY, La Hattais Responsable : Gilles LEROUX INRAP Grand Ouest Présentation et fiches de sites Institut national de recherches archéologiques préventives 37, rue du Bignon
  • , CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Cedex 22 03 SOMMAIRE INTRODUCTION REMERCIEMENTS CADRE GEOGRAPHIQUE PRESENTATION DES RESULTATS - Le bilan chiffré - La nature des découvertes - La répartition géographique des découvertes BILAN ET PERSPECTIVE RAPPEL EN IMAGES DE LA CAMPAGNE 2005
  • INVENTAIRE DES DECOUVERTES REALISEES INTRODUCTION Les conditions climatiques de la campagne de prospection aérienne 2005 se sont avérées très favorables, celles-ci montrant en particulier un fort déficit hydrique des sols, constaté après un hiver et un début de printemps
  • et photographies, et d'autre part, un regroupement des seules fiches de découvertes de l'année 2005. Ces fiches seront présentées dans l'ordre alphabétique des communes. Chaque site sera désigné par le lieu-dit le plus proche et présent sur la carte IGN au l/25000 e , l'année de
  • bilan chiffré Notre campagne 2005 de prospection-inventaire peut faire état de 41 découvertes, inédites à plus de 95 % ou pour lesquelles nous avons obtenu des données complémentaires intéressantes. Ce chiffre est légèrement supérieur à celui de la campagne précédente. La qualité de
  • doublement de la voie Nantes-Vannes, à moins aussi qu'il ne s'agisse d'une route antérieure à la construction de l'axe gallo-romain qui a fait l'objet d'une fouille à Allaire en 2005. Nous envisageons, pour l'année 2006, dans le cadre d'une nouvelle campagne de prospection-inventaire, de
  • sousentend de transformations des milieux et des paysages. De même, nous nous attacherons à inspecter le fuseau prévisionnel du tracé TGV qui sera construit entre LE MANS et RENNES. H m LISTE DES SITES TRAITES EN ILLE-ET-VILAINE EN 2005 S. ' ACIGNE, Haut Forge • enclos emboîtés
  • ——■ - TRESBOEUF, La Richardais petit enclos carré - TRESBOEUF, La Ville Jan petit enclos rectangulaire , - VISSEICHE, La Blandinière t : ^n ■ LISTE DES SITES TRAITES DANS LE MORBIHAN EN 2005 « 36 - CADEN, Chez Guilloche — 37 - MALANSAC, La Ville Neuve 38 - MALANSAC, La Ville Rio «"^39
  • . 2006 URRIER ARRIV ; PROSPECTION-INVENTAIRE DANS LE BASSIN ORIENTAL DE LA VILAINE Archéologie aérienne Dans les arrondissements de Fougères, Redon, Rennes et Vitré (llle-et-Vilaine) et sud-est du département du Morbihan CAMPAGNE 2005 LE GRAND-FOUGERAY, La Hattais Responsable
  • chiffré - La nature des découvertes - La répartition géographique des découvertes BILAN ET PERSPECTIVE RAPPEL EN IMAGES DE LA CAMPAGNE 2005 INVENTAIRE DES DECOUVERTES REALISEES INTRODUCTION Les conditions climatiques de la campagne de prospection aérienne 2005 se sont avérées très
  • en établissant, d'une part, un rapport complet et relié, associant texte de présentation-synthèse et fiches de découvertes avec extrait de carte IGN, plan cadastral et photographies, et d'autre part, un regroupement des seules fiches de découvertes de l'année 2005. Ces fiches
  • nature et l'estimation chronologique des sites ont été évoquées lorsque cela a été possible. BILAN ET PERPECTIVES Le bilan chiffré Notre campagne 2005 de prospection-inventaire peut faire état de 41 découvertes, inédites à plus de 95 % ou pour lesquelles nous avons obtenu des
  • d'une fouille à Allaire en 2005. Nous envisageons, pour l'année 2006, dans le cadre d'une nouvelle campagne de prospection-inventaire, de poursuivre la prospection aérienne de la frange orientale de l'Ille-et-Vilaine. Nous visiterons également le secteur géographique du département
  • TGV qui sera construit entre LE MANS et RENNES. LISTE DES SITES TRAITES EN ILLE-ET-VILAINE EN 2005 1- ACIGNE, Haut Forge 2- AMANLIS, Daufry 3- ARGENTRE-du-PLESSIS, La Goderie 4- BAIN-de-BRETAGNE, La Bétonnière 5- BAIN-de-BRETAGNE, L'Emondais 6- BAIN-de-BRETAGNE, La Hélière 7
  • rectangulaire LISTE DES SITES TRAITES DANS LE MORBIHAN EN 2005 36 - CADEN, Chez Guilloche 37 - MALANSAC, La Ville Neuve 38 - MALANSAC, La Ville Rio 39 - NOYAL-MUZILLAC, Le Petit Carré ^£40 - PEAULE, Signon 41 - RIEUX, Le Plessix ensemble d'enclos emboîtés tronçon de voie antique petit
  • enclos carré enclos curvilignes emboîtés enclos curviligne groupement d'enclos Les points de découvertes dans la frange orientale du département d'Hle-et-Vilaine. RAPPEL EN IMAGES DE LA CAMPAGNE 2005 NOYAL-MUZILLAC (56), Le Petit Carré : Exemple d'ensemble d'enclos curvilignes
  • yi Année 2005 Nature de l'opération : PROSPECTION - INVENTAIRE Responsable : Gilles LEROUX Organisme : Département : ILLE ET VILAINE A.F.A.N. Commune 35 001 ACIGNE (n° INSEE) Lieudit (du cadastre) : Haut-Forge Lieudit (de l'IGN ) : Haut-Forge Nom du site : Cadastre
  • ARCHÉOLOGIQUE DE BRETAGNE 6, rue du Chapitre - 35 044 RENNES Cedex Première mention y] Données complémentaires □ Année 2005 Nature de l'opération : PROSPECTION - INVENTAIRE Responsable : Gilles LEROUX Organisme : Département : ILLE ET VILAINE A.F.A.N. Commune 35 002 AMANLIS (n
  • complémentaires □ Année 2005 Nature de l'opération : PROSPECTION - INVENTAIRE Responsable : Gilles LEROUX Organisme : Département : ILLE ET VILAINE A .F .A.N. Commune 35 006 ARGENTRE DU PLESSIS (n- INSEE) Lieudit (du cadastre) : La Goderie Lieudit (de l'IGN ) : La Goderie Nom du
  • j I I Code AP/ AH Modification \ I l I I I DÉCLARATION DE DÉCOUVERTE ARCHÉOLOGIQUE AU SERVICE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE DE BRETAGNE 6, rue du Chapitre - 35 044 RENNES Cedex Première mention y Données complémentaires □ Année 2005 Nature de l'opération : PROSPECTION
RAP02134.pdf (VISSEICHE (35). "le bourg". rapport de prospection thématique)
  • DRAC-SRA 1 3 Du. 2005 COURKItK-VÀRRIVEE Rapport + INSTITUT N A T I 0 N A L RECHERCHES ARCHÉOLOGIQUES PR-ÉVENTIVES D E . : J- De prospection thématique + Décembre 2005 Françoise LE BOULANGER Avec la collaboration d'Eric NICOLAS VISSEICHE « Le Bourg » (Ille-et
  • -Vilaine - Bretagne) Parcelles 276, 562 et 882 Cadastre de 1998, Section D Dates d'intervention : N° de prescription : N° INSEE de la commune : 05.09.05 - 30.09.05 SRA 2005/211 35 359 INRAP - Direction interrégionale Grand-Ouest - 37, rue du Bignon 35 577 Cesson Sévigné cedex Siège
  • social : 7 nie de Madrid 75008 PARIS - Téi 01 40 08 80 00 - Fax 01 43 87 18 63 - N° SIRET 1 80 092 264 00019 - APE 732 Z 3 Visseiche 2005 Prospection thématique FICHE SIGNALETIQUE Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine Commune : VISSEICHE Code INSEE : 35 359 Lieu-dit ou
  • adresse : Le Bourg Cadastre année : Visseiche, 1998, section D, parcelles 276, 562 et 882 Coord. Lambert : X : 3281,65 Y : 2334,500 Propriétaires des terrains : Parcelle 882 : Mme Rosalie PELTIER Parcelles 562 et 276 : Mr Jean MENEUST Arrêté de prescription n° : 2005/210 en date du
  • 13 avril 2005 Arrêté de désignation n° : 2005/211 en date du 13 avril 2005 Responsable désigné : Françoise LE BOULANGER Organisme de rattachement : INRAP Exploitant (s) : Parcelle 882 : Mr Denis NATU Dates d'intervention sur le terrain : (en cas d'intervention par tranches donner
  • confirmer la limite septentrionale de la nécropole du haut Moyen Age découverte en 1988 (parcelles 562 et 276). Il n'a d'ailleurs été repérée qu'une seule sépulture. Elle est en pleine terre. La campagne 2005 s'est aussi attachée à sonder une partie du territoire villageois jusque-là
  • thématique Visseiche 2005 MOTS CLES DES THESAURUS e: * e j ;^ e ri • *ïi* w Chronologie Antiquité romaine (gallo-romain) République romaine Empire romain Haut-Empire (jusqu'en 284) Bas-Empire (de 285 à 476) Epoque médiévale haut Moyen Âge Moyen Âge bas Moyen Âge Temps modernes
  • A.F. Cherel F.Labaune-Jean Prospection thématique Visseiche 2005 NOTICE SCIENTIFIQUE La campagne 2005 de la prospection thématique débutée à Visseiche en 2003 a permis de confirmer la limite septentrionale de la nécropole découverte en 1985 et appelée à présent nécropole 2. Il
  • coffres en schiste ardoisier semblent être concentrés au centre de cet espace funéraire, soit au sud de la parcelle 276. Ils ont été l'objet d'une fouille d'urgence absolue en 1985. I r E 4 1 y w 1 9 !» La campagne 2005 s'est aussi attachée à étudier une partie jusqu'alors
  • . Localisation des parcelles prospectées en 2005 sur la carte IGN1319 O au 1/25 000e. f r t S REPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION e j pi e ; f* Liberté • Égalité • fraternité PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE La Préfète de la
  • région Bretagne, Préfète du département de l'Ille-et-Vilaine Chevalier de la légion d'honneur, Officier de l'Ordre nationaldu mérite e : 4 T e N° 2005-210 VU le code du "Patrimoine, notamment son livre V ; VU le décret n° 65-48 du 8 janvier 1965 modifié pris pour l'exécution du
  • livre II du Code du travail (hygiène et sécurité sur les chantiers de travaux); après avis de la Commission interrégionale de la recherche archéologique OUEST, en date du 11/01/2005 ARRETE Article 1er : Mie LE BOULANGER Françoise est autorisé(e) à procéder, en qualité de responsable
  • scientifique, à une opération de prospection [ X ] thématique [ ] inventaire [ ] avec relevés d'art rupestre à partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 31/12/2005 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération : Etude de l'occupation du territoire et de la
  • hésiter à réaliser des fenêtres d'observation élargie lorsque la nécessité l'exige. Article 5 : La Directrice régionale des Affaires culturelles est chargée de l'exécution du présent arrêté. : Fait à RENNES, le ... ' 1 3 AVR. 2005 Pour la Préfète de région Et par délégation
  • Liberté ■* Egalité » Fraternité PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE La Préfète de la région Bretagne, Préfète du département de l'Ille-et-Vilaine Chevalier de la légion d'honneur, Officier de l'Ordre nationaldu mérite 2005-211 VU le code du patrimoine notamment
  • son livre V ; VU le décret n° 65-48 du 8 janvier 1965 modifié pris pour l'exécution du livre II du Code du travail (hygiène et sécurité sur les chantiers de travaux); après avis de la Commission interrégionale de la recherche archéologique OUEST, en date du 11/01/2005 ARRETE
  • Article 1er : Mie LE BOULANGER Françoise est autorisé(e) à procéder, en qualité de responsable scientifique, à une opération de sondage à partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 30/09/2005 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération : Etude de l'extension
  • ) Visseiche 2005 Prospection thématique DEMONSTRATION 13 Prospection thématique Visseiche 2005 REMERCIEMENTS Les auteurs de ce rapport tiennent à remercier chaleureusement : Madame Rosalie Peltier, et son fils Emile Peltier, propriétaire de la parcelle 882 ; Monsieur et Madame
  • personnes du Secrétariat et du Service Technique de la commune, pour leur accueil et les différents services qu'ils nous ont rendus; Figure 1 : Localisation des parcelles prospectées sur la carte IGN1319 O au 1/25 000e. Visseiche 2005 Prospection thématique INTRODUCTION Rappel des
  • raisons de mise en place de la prospection thématique et programme 2005 La petite commune de Visseiche (environ 800 habitants - Figure 1), installée à 35,5 km au sud-est de Rennes, sur l'ancienne route reliant cette agglomération à Angers, a un patrimoine archéologique et historique
RAP02139.pdf ((35). le bassin de Rennes et la forêt domaniale de Rennes. rapports de prospection inventaire 2004 et 2005)
  • (35). le bassin de Rennes et la forêt domaniale de Rennes. rapports de prospection inventaire 2004 et 2005
  • RAPPORT ANNUEL D'ACTIVITES CERAPAR 2005 Pascal Romano U 33 CL Problématique de l'opération 1° Le cadre géographique : Le cadre général de l'activité du CERAPAR est le pays de Rennes, également territoire du SCOT, bien identifié pour ses contours. La cohérence des
  • 2005 il a été décidé de porter l'effort sur la forêt de Rennes, dont le schéma de mise en valeur doit être revu par l'ONF. Afin d'éviter la destruction accidentelle de sites, surtout ceux identifiables en élévation, l'ONF a autorisé pat une opération spécifique de cartographie des
  • sites archéologiques repérables. Le rapport qui lui a été remis en juillet 2005 doit permettre précisément la protection des sites identifiables et qui seront donc soustraits de travaux potentiellement destructifs. Il est prévu de compléter en 2006 le travail de repérage dans la
  • Marseille de 1885 à 1897. Les deux échelles de latitudes et longitudes du cadre et fes deux chiffraisons kilométriques correspondent respectivement : - vers l'intérieur, aux latitudes et longitudes en grades (longitudes référées au méridien de Paris) rapportées au système géodésique
RAP02156.pdf (PLAUDREN (56). l'atelier de verrier antique de Kerfloc'h 2. rapport de sondage)
  • L'atelier de verriers antique de Kerfloc'h 2 commune de PLAUDREN (MORBIHAN) site n° 56 157 035 1 AH Rapport de sondage archéologique (autorisation n° 2005-201 du 15/04/05 au 30/04/05) Alain TRISTE et Sébastien DARE C.E.R.A.M. Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du
  • Morbihan 6 rue de la Tannerie 56000 VANNES Service Régional de l'Archéologie de Bretagne - Rennes 2005 s 2456 L'atelier de verriers antique de Kerfloc'h 2 commune de PLAUDREN (MORBIHAN) site n° 56 157 035 AH Rapport de sondage archéologique (autorisation n° 2005-201 du 15/04/05 au
  • 30/04/05) Alain TRISTE et Sébastien DARE C.E.R.A.M. Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan 6 rue de la Tannerie 56000 VANNES Service Régional de l'Archéologie de Bretagne - Rennes 2005 Photo de couverture : Vue d'ensemble de l'atelier de verriers antique
  • = 2322 238 IDENTITE DE L'OPÉRATION Autorisation n°: 2005/201 Valable du 01/04/2005 au 30/04/2005 TITULAIRE: TRISTE Alain Nature: EV SP SU Organisme de rattachement: autre association CERAM Propriétaire du terrain: Raymond Le Brech, Coët-Kra, 56420 Plaudren Motif de
  • BIBLIOGRAPHIQUES ANNÉE: 2005 AUTEUR: TRISTE Alain - DARE Sébastien COLLABORATEUR: DARE Jean-Luc, EYGENRAAM Véronique, BOBIN Didier TITRE: L'atelier de verriers antique de Kerfloc'h 2, commune de Plaudren (Morbihan) Rapport de sondage archéologique Nombre de volumes: 1 nbre de pages : 31
  • 20 6. Conclusion 24 7. Bibliographie 25 8. Annexe Inventaire du mobilier archéologique 1 Liste des photos : Ph. 01 : vue aérienne de l'enceinte quadrangulaire de Kerfloc'h (juillet 2005). Ph. 02 : ensemble de structures fossoyées (lignes plus vertes) au nord de l'enceinte
  • de Kerfloc'h (juillet 2005). Ph. 03 : localisation des deux secteurs fouillés en avril 2005 par rapport à l'enceinte et à la voie antique. Ph. 04 : localisation des deux secteurs fouillés et fossé (ligne plus verte) bordant la voie antique. Ph. 05 : secteur I : vue d'ensemble des
  • verriers antique de Kerfloc'h 2 dans son environnement archéologique. Fig. 02 : localisation des deux secteurs fouillés en avril 2005 sur le cadastre actuel de la commune de Plaudren (1989 - section YE). Fig. 03 : plan d'implantation des deux secteurs fouillés dans le carroyage mis en
  • gallo-romaine. Cette opération de sondages, réalisée du 15 au 30 avril 2005 et placée sous le contrôle scientifique du Conservateur Régional de l'Archéologie, M. Stéphane Deschamps, a été confiée à M. Alain Triste, président du Centre d'Etudes et de Recherches archéologiques du
  • d'attribuer à cette période l'enceinte quadrangulaire (site n° 56 157 001 AH), d'une superficie d'un hectare, toujours conservée en élévation et située à 300 mètres du site fouillé en avril 2005 (ph. 01). En 1847, Cayot-Délandre donne, dans son ouvrage intitulé « Le Morbihan, son Histoire
  • I . Des photographies aériennes, réalisées en juillet 2005, montrent un ensemble complexe de structures fossoyées au nord de l'enceinte (ph. 02). Du fait de son emplacement sur une hauteur stratégique, de son enceinte conservée en élévation, le site de Kerfloc'h se compare à
  • Locqueltas ® I C.E.R.A.M. 2005 Légende : enceinte quadrangulaire du second Age du Fer Profil altimétrique : 160 150 m 140 130 120 110 100 90 70 60 50 r substructions gallo-romaines gisement de tegulae J voie romaine ™m„;„„ Um~iUA,;„.,a ^Sj voie romaine hypothétique \ 7
  • Agglomération actuelle Limite de commune sanctuaire de Goh-Ilis ^ atelier de verriers découvert en prospections de surface i fouille en avril 2005 atelier de vcrr ers PLAUDREN - Kerfloc'h 2 - site n° 56 157 035 AH Fig. 01 : l'atelier de verriers antique de Kerfloc'h 2 dans son
  • environnement archéologique. Ph. 01 : Vue aérienne de l'enceinte quadrangulaire de Kerfloc'h (juillet 2005). Ph. 02 : Ensemble de structures fossoyées (lignes plus vertes) au nord de l'enceinte de Kerfloc'h (juillet 2005). l'environnement immédiat du site : l'une reliait Vannes au chef
  • l'agglomération secondaire d'un atelier de verriers. Ce dernier se situe à environ 250 m de l'atelier de verriers fouillé en avril 2005 (site de Kerfloc'h 2). Les sites au nord et au sud de l'enceinte se caractérisent par de très nombreux fragments de récipients ou d'objets divers en verre
  • commune de Plaudren, 2000. LE GOFF (M.-A.), Rapport de prospection inventaire sur la commune de Plaudren, 2002. 7 3. Implantation des sondages et méthodes de fouilles Les sondages, réalisés en avril 2005, ont porté sur deux secteurs distincts nommés par souci de commodité secteur I
  • Un unique sondage a été réalisé dans ce secteur à l'emplacement de la découverte de mobilier provenant de la démolition de fours. Celui-ci, situé dans les carrés I 31 à 33 et J 3132, couvre une superficie de 57 m2. 8 0 éch. l/5000e 100 200 m C.E.R.A.M. 2005 PLAUDPvEN
  • - Kerfloc'h 2 - site n° 56 157 035 AH Fig. 02 : localisation des deux secteurs fouillés en avril 2005 sur le cadastre actuel de la commune de Plaudren (1989 - section YE). Point de niveau de référence 100 m 50 m 2.79 -3.: ff i -2.57 -2.39 -2.17 150 m -1.82 o- 2 3 4 5 6 7
  • . 03 : plan d'implantation des deux secteurs fouillés dans le carroyage mis en place dans les parcelles 107 a et 20 (section YE - cadastre 1989). 20 m C.E.R.A.M. 2005 et intitulé "ancienne voie romaine" \ éch. 1/S000e \v\ C.E.R.A.M. 2005 Tracé supposé de la voie romaine se
  • dirigeant vers Carhaix à partir des prospections aériennes et de la fouille de 2005 sur le cadastre de Plaudren de 1851 (section A dite de Tressais, 4ème feuille). éch. l/5000e C.E.R.A.M. 2005 Tracé supposé de la voie romaine se dirigeant vers Carhaix à partir des prospections
RAP02168.pdf (LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine de la gare. rapport de fp1 2005.)
  • LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine de la gare. rapport de fp1 2005.
  • * ->"• — - - • •. vv-i. - I^UMflPl^U "T DRAC 6 rue du C h a p i t r e |S5044 R E N N E S Cedex Service Régional d e l'Archéologie Î , r^M Fouilles archéologiques programmées si Rapport de Quatrième Année, été 2005. Par - >^ Jean-Charles ARRAMOND, Christophe RI Avec la collaboration de
  • ,*•*,' WT* .
  • ° 22 263 001 AH Rapport de fouilles archéologiques programmées Quatrième année, Eté 2005. Autorisation n° 2002 - 045 Par Jean-Charles ARRAMOND, Christophe REQUI Avec la collaboration de Françoise LABAUNE, Michel MARTINAUD, Thomas ARNOUX, Vincent GENEVIEVE, Annaïg LE MARTRET et
  • l'opération : Programme de recherche P.20 Crédit Année 2004 : 53 800 euros Surface fouillée ou reconnue : Année 2000 : 300 m2 - Année 2001 : 1000 m2 Années 2002-03 : 1200 m2 - Année 2004 : 1500 m2 Année 2005:2700 m2 20 000 m2 Surface des bâtiments de la Villa 100 000 m2 (dans la ou les
  • Volume 2005 Jean-Charles Arramond, Christophe Requi Thomas Arnoux, Vincent Geneviève, Stéphane Jean, Françoise Labaune, Annaïg le Martret, Michel Martinaud Rapport de fouilles archéologiques programmées Année 2005/ 1 168 p. 50 140 40 3 GENERIQUE DE L'OPERATION INTERVENANTS
  • , DAO, INRAP GO) (Spécialiste, INRAP GO) (Doctorante, Inventaire des monnaies de 2005) (Recherches Géophysiques, Professeur Université de Bordeaux 1) (Responsable d'opération, INRAP GSO et UMR 5608) INTERVENANTS ADMINISTRATIFS (par ordre alphabétique) Propriétaire de la parcelle
  • . 10). TABLE DES MATIÈRES IERE PARTIE : L A Z O N E 2 - FOUILLE DES THERMES 2001-2005 15 DESCRIPTION DE L'OPÉRATION 15 Nature et importance scientifique du site 15 Programme de recherche pour les années 2002-2005 17 Historique des campagnes de fouilles 2002 -2005 17
  • 2001-2005 DESCRIPTION DE L'OPÉRATION N A T U R E ET IMPORTANCE SCIENTIFIQUE DU SITE La villa gallo-romaine de la Gare, près du bourg du Quiou au sud de Dinan dans les côtes d'Armor, est connue depuis le XIXe siècle (Figure 1). Un cliché, réalisé le 24 juin 1989 par Loïc LANGOUET
  • structures secondaires, éléments d'architecture ou de la vie quotidienne à proximité. P R O G R A M M E DE RECHERCHE POUR LES ANNÉES 2002-2005 Le potentiel archéologique de la villa du Quiou et de son environnement a été mis en évidence par les sondages menés en 2000 sur les bâtiments
  • circulation, cour ou autre. La dernière intervention de 2004 devait être consacrée à l'étude de la relation du bâtiment thermal avec le reste de la villa, que ce soit au niveau de l'aile nord ou des cours intérieures. Cette objectif a été étalé sur une partie de la campagne de 2005 étant
  • DES CAMPAGNES DE FOUILLES 2 0 0 2 -2005 La première année de triannuelle, en 2002, avait été consacrée à la fouille d'unepartie de l'aile thermale de la villa' située dans l'excroissance de l'angle nord-est de la parcelle cadastrale 211 pour des raisons de non acquisition des
  • photo-interprétation Figure 3 : Localisation des fouilles sur le plan cadastral. Campagne 2002-2005 Zone 2 - Thermes Campagne 2005 Zone 3 et 4 En grisé: cadastre section A,Feuille 2, révisée pour 1933, édition à jour 1983 Levé rattaché au nivellement général de la France
  • quelques contextes mobiliers fiables (5 en tout) pour les datations qui nous ont permis de privilégier certaines des hypothèses avancées les années précédentes pour l'évolution des bâtiments dans le temps. La campagne 2005 a permis de compléter la documentation, les coupes
  • octobre 2005 après la campagne de fouille. Une visite de chantier a été préalablement organisée avec l'entrepreneur chargé des travaux de consolidation afin de déterminer les murs à traiter en priorité. Cliché 3 : Atelier de confection des contrepoids pour le bâchage du site (Quiou
  • des campagnes. La campagne 2005 a permis de compléter les observations et d'enrichir le plan de ce bâtiment. La phase 2D correspond à la création d'un établissement thermal. Elle comporte deux états matérialisés essentiellement par deux piscines qui se succèdent dans le temps en
  • 8 : Vue vers l'est des pieddroits et du fond du canal inférieur du drain 246 après démontage partiel de la couverture sous T U H 1 3 (Quiou04.num4) Premières pistes de réflexions Après la campagne de 2005, l'interprétation de cette phase n'a pas évoluée et aucun mobilier
  • d'un mortier orangé (phase 2D). La campagne de 2005 a permis de préciser cette idée. Les sondages mécaniques de 2004 ont été prolongés le long du parement nord mur 167/ 59 (Phase 2E et 2D). Des murs profondément épierrés sont alors apparus. Les murs 301 et 302 sont chaînés au mur
  • réutilisées en guise de fondation pour le futur établissement thermal (phase 2D et 2C), soit les murs 165, 166 et 167. Les éléments des autres maçonneries de la phase 2E, le mur 70 déjà repéré depuis la campagne de 2001 et les murs 301, 302, 303, 304 repérés pendant la campagne 2005; ont
  • une activité de récupération de moellons du mur (fosse 29) vient perturber la lecture de la connexion de ces deux structures (Cliché 18). Le sondage réalisé en 2005 montre que cette structure coupe le drain 168 à l'extrémité nord de la fouille (Cliché 19). Ce canal possède des
  • d'abandon de la structure (Cliché 20). Nous avions émis l'hypothèse en 2001 que cette structure pouvait avoir connu deux états : un état «bas» et un état «haut» dont le fond 1023 serait en Cliché 19 : Extrémité nord-est de la fouille de 2005 : Point de contact entre le drain 168 phase
RAP02187.pdf ((56). canton de la Roche Bernard. rapport de prospection inventaire)
  • L'occupation du sol dans le canton de La Roche-Bernard de la fin de l'âge du Fer à l'époque médiévale DRAC-SR^ 3 1 MARS 2CDJ COURRIER ARRIVA Rapport de la campagne de prospection 2005 2006 Le Dorze Estelle 212? Cette étude n'aurait pu voir le jour sans l'aide de
  • 29 1) Epoque Protohistorique 29 2) Epoque antique 29 3) Epoque médiévale 33 D) LES RESULTATS DE LA CAMPAGNE DE PROSPECTION 2004/2005 a) Les anomalies relevées sur les clichés de l'I.G.N en 2004 34 34 1) L'enclos 34 2) Le tracé de voie près de l'enclos 34 3
  • , permettra de vérifier l'étendue des sites déjà localisé en 2005 à Camoël, d'en définir plus précisément la chronologie et si possible de collecter des éléments nouveaux qui pourraient nous apporter des précisions concernant leur nature. Enfin, la troisième année sera consacrée à la
  • nous reparlerons ultérieurement dans le chapitre concernant les résultats de la campagne de prospection 2004/2005. L'enclos se trouve à proximité immédiate d'une ferme en activité au lieu dit le Guern, au centre de la commune de Camoël. Nous avons également repéré deux tracés qui
  • 2005, obtenues par la chambre de l'agriculture du Morbihan dans le cadre du P.L.U. engagé sur la commune. 20 5) Les zones non prospectables Les premières limites qui observées sur le terrain sont les zones qui ne sont pas prospectables (forêt, zone urbaine, prés, et zones
  • temps. D'autre part, les carences en eau, cette année, ont retardé les labours de la terre et les semailles. Elles ont lieu habituellement début avril, or en 2005, elles ont été réalisées au début du mois de mai. Les labours profonds ou charruage (25 à 30 cm) et le sous-solage (50 à
RAP02175.pdf ((22). l'occupation des sols dans le bassin du Quiou et sa périphérie à l'époque antique. rapport de prospection thématique)
  • L'occupation des sols dans le bassin du Quiou et sa périphérie à l'époque antique rapport 2005 r) RAC-SRA 11AVR. 2006 COURRIER ARRIVEE marielle Guinguéno Master I archéologie et histoire Université de Rennes 2 2 ns Illustrations couverture : - Langouët L., 1990, p. 16
  • 2003-2004 et 2004-2005, la prospection ponctuelle a exposé des premiers critères de classifications à l'origine d'une typologie des établissements ruraux en rapport avec les résultats obtenus. Le choix géographique est un facteur fondamental dans l'implantation de bâtiments. En
  • communes enveloppe une superficie de 5682 hectares ce qui représente une surface trop étendue à prospecter en quelques mois. Puis, la prospection ponctuelle a touché les communes des Champs-Géraux, d'Evran et de Saint-Judoce en 2004-2005. 15 Ferdière A., 1998, p. 9. 16 C. Petit
  • -Aupert s'est chargée en novembre 2004 et mai 2005 du Quiou, St-André-Des-Eaux et de Tréverien en nie-et-Vilaine. 16 1-2-1- Deux méthodes de prospection 1-2-1-1- La prospection ponctuelle Elle consiste en une vérification des sites déjà inventoriés sur les communes des Champs
  • auparavant ne laissaient aucune trace visible en surface, peuvent être lisible par des labours répétitifs. La première, entreprise en automne-hiver 2004-2005, concerne les communes de Plouasne 18 et Saint-Juvat 19 . Nous avons procédé à ce type de prospections de fin janvier à fin mars et
  • vingt-cinq visites ont été accomplies accompagné d'étudiants en archéologie. La deuxième campagne, entreprise en novembre-décembre 2004 et en avril 2005 a touché les communes des Champs-Géraux, d'Evran et de Saint-Judoce. Cette vérification a permis d'apporter des données
  • -site a également été 17 C. Petit-Aupert s'est chargée en automne 2004 et mai 2005 des communes du Quiou et de Saint-André-Des-Eaux. 18 Site n° 38, 39, 40, 41. 19 Site n° 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57. 17 accompli afin de repérer d'éventuelles traces d'épandage. Cette
  • avons pu localisêUes sites repérés par le Ce.R.A.A et connaître leurs caractéristiques. La consultation des photographies aériennes a révélés des anomalies qu'il conviendra de vérifier en automne 2005. L'enquête orale a permis une meilleure connaissance de la zone étudiée et de
RAP02169.pdf ((56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire)
  • PATRICK NAAS RAPPORT DE PROSPECTION-INVENTAIRE ENTRE L'OUST ET LE BLAVET Arrondissements de Pontivy, Vannes et Lorient Département du Morbihan 2005 Autorisation par arrêté préfectoral du 12/05/2005 TOME 1/1 RAPPORT DE SYNTHESE Annexes (fiches de synthèse) REPUBLIQUE
  • mérite N° 2005-247 VU le code du "Patrimoine, notamment son livre V ; VU le décret n° 65-48 du 8 janvier 1965 modifié pris pour l'exécution du livre II du Code du travail (hygiène et sécurité sur les chantiers de travaux); après avis de la Commission interrégionale de la recherche
  • archéologique OUEST, en date du 15/03/2005 ARRETE Article 1er : M. NAAS Patrick est autorisé(e) à procéder, en qualité de responsable scientifique, à une opération de prospection [ ] thématique [ X ] inventaire [ ] avec relevés d'art rupestre à partir de la date de notification du présent
  • arrêté jusqu'au 31/12/2005 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération : Etude de l'occupation des territoires entre l'Oust et le Blavet. Département : COTES-D'ARMOR Département : FINISTERE Département : ILLE-ET-VILAINE Département : MORBIHAN Lieu-dit : Arrondissements de
  • 2005 Pour la Préfète de région Et par délégation Elisabeth GAUTIER DEVAUX Pour la directrice régionale des affaires culturelles Stéphane DESCHAMPS Conservateur régionahdçfahchéologie COPIES A : [ ] Intéressée) [ ] Préfet de région [ ] Mairie(s) [ ] Direction régionale des
  • subaquatique) SOMMAIRE 2005 Tome 1/1 : rapport de synthèse et fiches déclarations de sites Liste des sites déclarés Autorisation de prospection-inventaire 1. PRESENTATION GENERALE ET METHODOLOGIE DES RECHERCHES 1 . 1 Historique des recherches ( 1 989-2005) 1 .2 Les caractéristiques de
  • la zone prospectée 1.3 La campagne de prospection 2005 1.3.1 Le financement 1 .3.2 La prospection aérienne 1.3.3 La protection des sites archéologiques 2. PRESENTATION DES RESULTATS 2.1. Les données 2.2. Les enclos simples (superficie < 1 ha) 2.3. Les grands enclos attribuables à
  • découverte de site, photographies, plan 1/2000, extrait IGN (32 sites ou indices de site) Prospection-inventaire entre l'Oust et le Blavet (56) Patrick NAAS Liste des sites déclarés (2005) N° Département 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
  • enclos superposés Ensemble de 3 enclos et parcellaire (20 ha) Parcellaire 2 bâtiments GR, enclos et parcellaire Vaste ensemble fossoyé Enclos et parcellaire Ensemble d'enclos 1 PRESENTATION GENERALE ET METHODOLOGIE DES RECHERCHES 1.1 Historique des recherches (1989-2005) L'année
  • 2005 marque la 17ème campagne de recherches archéologiques dans le cadre des opérations de prospection-inventaire entre l'Oust et le Blavet. Les premières campagnes systématiques de prospection au sol dans cette zone remontent à 1985 et les premiers résultats ont été publiés en 1991
  • . Nous ne reviendrons pas ici sur ces publications (plusieurs ouvrages et une quinzaine d'articles) dont le détail figure dans les rapports précédents auxquels nous renvoyons le lecteur (notamment en 2003 et en 2004). Ajoutons simplement qu'en 2004-2005, dans le cadre des travaux de
  • être validée et traduite en termes historiques, notamment pour ce qui est de l'occupation ancienne du sol dans cette partie de l'Armorique. 2 1.3. La campagne de prospection en 2005 1.3.1. Le financement Le financement de la campagne 2004 a été assuré conjointement, comme l'an
  • Les survols en 2005 ont été effectués comme les années passées à partir de l'aérodrome de Pontivy avec un petit avion léger classique, à ailes hautes et ossature métallique (de type Coyotte) mais classé pour des raisons administratives dans la catégories des avions ultra légers
  • (AUL ou ULM). Le pilote G. LECUYER , instructeur ULM et pilote chevronné, a participé de façon active au repérage aérien des sites. En 2005, les vols à basse altitude ont eu lieu entre le 1 er mai et le 18 août, avec deux périodes particulièrement critiques correspondant
  • respectivement à la maturation des cultures de céréales (25/06 au 06/07/2005) et à celle des maïs (07/08 au 18/08/2005). Au temps relativement sec qui a prévalu durant l'hiver et au printemps a succédé une période également sèche et dans l'ensemble chaude, ponctuée début juillet et début
  • varier d'une parcelle à l'autre, indépendamment des grands déterminismes géo- pédologiques connus. En revanche, le temps estival qui a perduré au mois d'août a donné en 2005 d'excellents résultats sur les cultures de maïs, particulièrement sensibles au stress hydrique, qui ont
  • (fouille E. Guillet). En 2005, suite à un projet de lotissement à Saint-Marcel un sondage préliminaire a confirmé et précisé le plan d'un enclos reconnu par avion en 2001 et a permis de mettre au jour plusieurs sépultures datées du Bas-Empire (SRA et INRAP, inédit). Les survols aériens
  • . A l'entrée nord de Baud, le développement de la zone artisanale et commerciale de Kermestre a empiété, dans les années 1990, sur un site gallo-romain connu par un gisement de tegulae ; les clichés de 2005 montrent que c'est la partie ouest d'un enclos inédit, associé au site, qui a été
  • , qui a été partiellement détruit, n'était pas connu. Fie 6 - Exemples de sites à enclos partiellement détruits l'extension de la ZAC. 2. PRESENTATION DES RESULTATS 2.1 Les données 32 fiches de sites ont été établies au titre de l'année 2005. On se reportera au tableau
  • agglomérations secondaires. 5 Fig. 7 - Enclos standard de petites dimensions couramment rencontrés dans la région (découvertes 2005) Photo-interprétation : P. Naas 2.2. Les enclos simples (superficie < 1 hectare) Relativement fréquents , ils se signalent le plus souvent par une clôture
RAP02200.pdf (HOËDIC (56). site de Port Blanc. rapport de fouille programmée 2005)
  • HOËDIC (56). site de Port Blanc. rapport de fouille programmée 2005
  • Site n° 56 085 0006 Opération n°2005-208 ~ Ra Rapport de fouille programmée ÎLE D'HOEDIC (Morbihan) Site de Port Blanc 19 septembre - 7 octobre 2005 Marie-Yvane ÙAIRE, Anna BAUÙRY et Laurent QUESNEL avec les contributions de Guirec QUERRE et Jean-Christophe LE BANNIER UMR
  • l’Archéologie - Centre de documentation archéologiqu Campus universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 1 Site n°56 085 0006 Opération n°2005-208 Rapport de fouille programmée ÎLE D'HOEDIC (Morbihan) Site de Port Blanc 19 septembre - 7 octobre 2005 Marie
  • 1.3 - Problématique de l'étude 1.3.1 -Le site de Port-Blanc et la production de sel en Armorique 1.3.2 - La richesse d'un ensemble faunique (A. Baudry) 5 5 5 6 7 8 8 8 12 12 19 19 19 2 - LA FOUILLE DU SITE DE PORT-BLANC EN 2005 21 2.1 - Stratégie de la fouille et méthodologie
  • : Mairie de Hoedic Adresse du propriétaire : Mairie de Hoedic - 56170 - île de Hoedic Nature des opérations : Fouille programmée Date: 19/09 au 7/10/2005 Programme : (2004) 25 - Histoire des techniques, de la Protohistoire au 18eme siècle. N° d'opération : 2005-208 Responsable : Marie
  • 1.1.2 - Organisation de l'opération L'opération de fouille programmée sur le site de Port-Blanc, île d'Hoedic (Morbihan) s'est déroulée sur une période de 20 jours, du 19 septembre au 7 octobre 2005. L'équipe de fouille était dirigée par Marie-Yvane Daire (chargée de recherche au
  • Manche Atlantique pour la Recherche Archéologique dans les îles ). NB - Concernant les prescriptions particulières à l'opération précisées dans l'article 4 de l'arrêté du 13 avril 2005, le présent rapport satisfait au point 1 (préciser la situation de l'île par rapport au Continent
  • plusieurs mètres cubes de sable et de dépôts archéologiques dans la grève (photos 6 à 8). 1.2.4 - Les sondages de 2004 Avant d'aborder la fouille programmée de 2005, il paraît nécessaire de résumer les opérations antérieures, en particulier les principaux acquis des sondages réalisés sur
  • résultats de ces sondages, une opération programmée annuelle a été demandée (et accordée) pour 2005 afin de répondre à une double problématique exposée ci-après. 15 ♦ Photo 3 - L'éperon du Vieux-Château vu depuis la plage de Port-Blanc. photo 4 - La plage et le site archéologique de
  • 2004. Figure 13 - Eléments de briquetages mis au jour dans le sondage de 2004. 19 1.3 - Problématique de l'étude La fouille programmée de 2005 sur le site de Port-Blanc était guidée par une double problématique, définie par M.Y. Daire et A. Baudry à la suite des sondages de 2004
  • des choix alimentaires d'une population insulaire protohistorique. 20 Figure 14 - Carte des ateliers de bouilleurs de sel de l'Âge du Fer recensés (points noirs) et fouillés (points rouges) (DAO L. Quesnel, in Daire, 2003). 21 2 - LA FOUILLE DU SITE DE PORT BLANC EN 2005 2.1
  • - Stratégie de fouille et méthodologie Conformément au calendrier envisagé, une équipe de 12 personnes a été mobilisée sur le site pendant 3 semaines en septembre-octobre 2005 ; au sein de cette équipe, deux personnes en moyenne étaient affectées à la gestion de la faune (tamisage et tri
  • +0.10 +0,17 +0.26 +0,30 +1,10 frjWTi^ Bas de falaise +1,20 _ _ - -0,40 Haut de falaise +1,35 Niveau/NR (m) +1,50 +154 + 1,58 +1,61 Chemin Figure 15 - Plan topographique de la zone de fouille de 2005 (DAO L. Quesnel et M. Y. Daire). 23 Photo 11 - Rebouchage mécanique
  • zone de fouille de 2005. Les dimensions de la fosse sont d'environ 3 mètres d'est en ouest et de plus de 3 mètres du nord au sud. Les parois de la fosse sont sub verticales ; sur son flanc sud, la paroi de la fosse est parementée de dalles de chant, alignement de pierres est
  • argilo-limoneux marron-jaune qui semble correspondre au sol naturel. D'après les observations en coupe de falaise, c'est dans ce sédiment que la cuve a été creusée, jusqu'au socle granitique en place. Lors de la fouille de 2005, les observations stratigraphiques ont pu être affinées à
RAP02116.pdf ((22). aménagement à 2 x 2 voies de la rn 164. déviation de Gouarec et Saint-Goulven. dfs de diagnostic)
  • l'intervention sur le terrain : du 04/10/04 jusqu'au 15/04/05 Dates de l'intervention en post-fouille: du 18/04/2005 au 15/07/2005 1 2 Résultats : Principaux résultats : Huit zones principales de vestiges archéologiques ont été relevées : Zone I : (Gouarec) périodes Moderne et
  • patrimoine archéologique, si l'on en juge par la présence de monuments funéraires néolithiques à proximité du tracé. Le diagnostic archéologique a été mené sur le terrain du 04 Octobre 2004 au 1 5 Avril 2005 (fig.3). L'opération a nécessité pour cette phase, l'embauche de deux