Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00544.pdf (VANNES (56). bastion de Grerguennic. rapport de sondage)
  • Bastion de Greguennic (56 260 073) VANNES (MORBIHAN) D.F.S. de fouille préventive (13.05.1995 - 31.07.1995) par Alain TRISTE avec la collaboration de Christophe LE PENNEC C.E.R.A.M. Centre dEtudes et de Recherches Archéologiques du Morbihan RENNES - S.R.A. BRETAGNE 1995
  • Altitude : 3,00 m. Propriétaire du terrain : Ville de VANNES Protection Juridique : Autorisation n° :1995 / 60 Valable du 13 mai au 31 juillet 1995 Titulaire : Alain TRISTE Organisme de rattachement : AUTR. Raison de l'urgence : Mise en valeur de l'édifice Maître d'ouvrage des
  • bâtiment intérieur et sa cour pavée (ÎS^/ZO™1» siècle). Rapport d'intervention VANNES, NOVEMBRE 1994 Le 16 mars 1995, Mme GUILLOU-MOINARD, Maire-Adjoint chargée des Affaires Culturelles sollicitait le CERAM, pour la poursuite du dégagement du pavement de la cour du Bastion de
  • problématique était simple, car elle visait à comprendre l'organisation de l'espace intérieur du bastion de Gréguennic durant les 18e, 19e et 20e siècles. 2). Les conditions matérielles: Cette fouille s'est déroulée du 13 mai au 31 juillet 1995, avec une équipe de 12 fouilleurs. La prise en
  • secteurs et des murs. Appentis J L TOUR EST or PAGE 5 2). Les données de la fouille: 2.1) SECTEUR I: a) . Le pavement (ST 9): L'objectif fixé pour la campagne 1995 consistait à achever le dégagement du pavement. Des contraintes techniques, liées à d'autres intervenants
  • constructions prenant appui sur le rempart), qui nous parait avoir été aménagée au plus tôt au début du 18ème siècle." L'un des objectifs fixés en 1995 était donc de pallier cette lacune, en réalisant une étude d'archives approfondie. Les éléments ainsi recueillis nous donnent un meilleur
  • de cette ville nommés par délibération du premier de ce mois, qu'ils nous ont représentés, de quoy nous leurs avons donné acte, comme aussy que le sieur Le Miere Desplaces, l'un des députés, se trouve absent pour affaire, et du consentement de toutes les parties qu'il soit