Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

3890 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03474 (PONTIVY (56). Kernaud, tracé RD 764. )
  • SASSI Mohamed
  • Responsable scientifique : Mohamed SASSI Organisme de rattachement : Archéodunum SAS Dates d’intervention sur le terrain : du 26/10/2016 au 25/11/2016 Lieu de conservation du mobilier : Archéodunum SAS (Nantes) pour études puis dépôt archéologique du SRA Bretagne Archives de
  • ° : 2016-317 Code opération Patriarche : 56 178 0011 Ministère de la Culture et de la Communication Préfecture de la région Bretagne Direction Régionale des Affaires Culturelles Service Régional de l’Archéologie Conseil Général du Morbihan Sous la direction de Mohamed SASSI Avec les
  • , Mohamed SASSI Mise en page : Sandrine Swal Sommaire SECTION 1 : DOCUMENTS ADMINISTRATIFS Fiche signalétique du site............................................................................................................................................ 9 Mots-clés des thésaurus
  • ).............................................................................................. 62 1.1.2 Contexte historique et archéologique.................................................................................................................................. 63 1.1.3 Résultats du diagnostic
  • .............................................................................................. 208 Annexe 3 : Inventaire du mobilier archéologique................................................................................................ 244 3.1 Inventaire du mobilier céramiques
  • signalétique du site Localisation du site Région : Bretagne Département : Morbihan Commuune : Pontivy Adresse : tracé RD 764, Kernaud Lieu-dit : Kernaud Code INSEE : 56 178 N° d’Opération Archéologique : 2016-139 N° d’Entité Archéologique : 56 178 0011 Références
  • Cedex Y = 7228187,8 Nature et référence de l’opération Type d’opération : Fouille archéologique préventive Arrêté de prescription : N° 2016-139 en date du 29 mars 2016 Nature du projet : Opération d’archéologie préventive en prévision du contournement nord de Pontivy RD
  • : Mohamed SASSI (AUT), Février 2017 Couverture géographique : Bretagne > Morbihan (56) > Pontivy Code INSEE de la commune : 56 178 Mots-clés du thésaurus : Âge du Fer (second Âge du Fer) - La Tène – Enclos - Fossés - Habitat rural - Bâtiment agricole - Foyer - Céramique - Outil - Meules
  • technique et scientifique Réalisation de fouilles archéologiques préventives au lieu-dit « Kernaud 1 » à Cléguérec (Morbihan) relative au projet du contournement nord de Pontivy. Maître d’Ouvrage Opérateur archéologique Département du Morbihan Service des
  • projet Réalisation de fouilles archéologiques préventives au lieu-dit « Kernaud 1 » à Cléguérec (Morbihan) et relative au projet du contournement nord de Pontivy Localisation du site : Pontivy (56) Projet d’aménagement : Contournement nord de Pontivy Objet de la consultation
  • : Réalisation de fouilles archéologiques préventives et d’un rapport final d’opération suivant les recommandations du cahier des charges établi par le Service Régional de l’Archéologie. Maîtrise d’ouvrage : Département du Morbihan, Service des Etudes Routières - Grands Travaux, Impasse
  • Loth, CS 82400, 56009 Vannes Cedex Arrêté prescrivant les fouilles archéologiques : Arrêté préfectoral n° 2016-139 du 29 mars 2016 Emprise concernée par les travaux archéologiques : 3 800 m² sur les parcelles cadastrales n° A1 402, 405, 408, 411 et 414. Pièces constitutives
  • D’INTERVENTION : OBJECTIFS, STRATEGIE ET METHODOLOGIE 1 Contexte archéologique Le projet de contournement nord de Pontivy par le département du Morbihan sur la commune de Cléguérec a donné lieu à un diagnostic archéologique en 2011 et 2015 (2 tranches). La surface conséquente
  • impactée par le projet (44 668 m²) et le contexte géologique et géomorphologique propice aux implantations humaines nécessitaient d’évaluer le potentiel archéologique de ce secteur avant tous travaux. Les connaissances dans ce terroir, la région du Blavet, sont
  • Rapport d’Opération d’Archéologie Préventive Volume I/I - Textes, figures et annexes Nantes, septembre 2017 Région BRETAGNE / Département du Morbihan (56) PONTIVY « Tracé RD 764, Kernaud » Code INSEE n° : 56178 Arrêté de prescription n° : 2016-139 Arrêté de désignation n
  • prescriptions de la loi no 78-753 du 17 juillet modifiée relative à l’amélioration des relations entre l’administration et le public. Aux termes de la circulaire du 26 mars 1993, ils pourront être consultés ; les agents des Services régionaux de l’archéologie rappelleront à tout demandeur
  • du code de la propriété intellectuelle). Toute reproduction du texte accompagnée ou non de photographies, cartes ou schémas, n’est possible que dans le cadre du droit de courte utilisation, avec les références exactes et complètes de l’auteur et de l’ouvrage. Par ailleurs
  • , l’exercice du droit à la communication exclut, pour ses bénéficiaires ou pour les tiers, la possibilité de reproduire, de diffuser ou d’utiliser à des fins commerciales les documents communiqués (Loi no78-753 du 17 juillet, art. 10). Le non respect de ces règles constitue un délit de
  • contrefaçon puni par l’article 425 du code pénal. DÉPARTEMENT DU MORBIHAN (56) PONTIVY, « Tracé RD 764, Kernaud » Rapport d’Opération d’Archéologie Préventive Illustration de couverture : Décapage en cours du site de Kernaud 1, Pontivy. Cliché: Chloé Poirier-Coutansais, 2016 Sous la
  • direction de Mohamed Sassi Rédaction : Chloé POIRIER-COUTANSAIS, Mohamed SASSI Avec les contributions de : Audrey BLANCHARD, Geoffrey LEBLE, Jimmy MENAGER, Chloé POIRIERCOUTANSAIS, Alexandre POLINSKI Plans et mise au net : Annabelle DUFOURNET, Jimmy MENAGER, Chloé POIRIER-COUTANSAIS
RAP03198.pdf (PLENEE-JUGON (22). Les Champs Margareu : carrière Gouviard. Rapport de fouille)
  • SASSI Mohamed
  • Gouviard » Les Champs Margareu Rapport d’Opération d’Archéologie Préventive Illustration de couverture : Photo aérienne du site de La Carriere Gouviard, Plénée-Jugon, 2014. - Cliché : Services3D Sous la direction de Mohamed Sassi Avec les contributions de Audrey Blanchard, Julien Bohny
  • archéologiques................................................................................................... 378 Annexe 2 : Inventaire des Unités Stratigraphiques.............................................................................................. 424 Annexe 3a : Inventaire du
  • 22510 Bréhand- Nature et référence de l’opération Type d’opération : fouille archéologique Arrêté de prescription : N°2014-209 en date du 23/06/2014 Nature du projet : Extension de carrière- Maître d’ouvrage : SA Carrières de Gouviard, Le Pont de Pierre 22510 Bréhand
  • - Opérateur : Archéodunum SAS 6, impasse de Belgique, CS 43184 44331 – Nantes Cedex Arrêté de désignation du responsable scientifique : N°2014/195 Responsable scientifique : Mohamed SASSI Organisme de rattachement : Archéodunum SAS Dates d’intervention sur le terrain : du
  • 23/07 au 23/09/2014 Lieu de conservation du mobilier : Archéodunum SAS (Nantes) pour études puis dépôt archéologique du SRA Bretagne Archives de fouille : 6 cartons archives (cahier de fouille, fiches US et Faits, inventaires de terrain, diapos) ; 1 carton à dessin ; 10
  • Caroline SCHAAL (carpologie) Mise en forme du rapport Sandrine SWAL 14 Données administratives, techniques et scientifiques Notice scientifique Auteur : Mohamed Sassi N°de site : 22 185 0097 Responsable d’opération : Mohamed Sassi Nature de l’opération : Fouille préventive
  • du 23 juin 2014 Arrêté de désignation du responsable scientifique : 2014-195 du 11 juin 2014 Ministère de la Culture et de la Communication Préfecture de la région Bretagne Direction Régionale des Affaires Culturelles Service Régional de l’Archéologie Carrières Lessard
  • Archeodunum SAS Sous la direction de Mohamed SASSI Avec les contributions de : Audrey Blanchard, Julien Bohny, Laetitia Cure, Marion Ellouet, Catherine Latour, Geoffrey Leblé, Jimmy Ménager, Chloé Poirier-Coutansais, Alexandre Polinski, Caroline Schaal, Jean Soulat (LandArc
  • ) Avertissement Les rapports de fouille constituent des documents administratifs communicables au public dès leur remise au Service Régional de l’Archéologie, suivant les prescriptions de la loi no 78-753 du 17 juillet modifié relative à l’amélioration des relations entre l’administration et
  • le public. Aux termes de la circulaire du 26 mars 1993, ils pourront être consultés ; les agents des Services régionaux de l’archéologie rappelleront à tout demandeur les droits de propriété littéraires et artistiques possédés par les auteurs et les contraintes qui en résultent
  • pour tout consultant. Les prises de notes et les photocopies sont utilisées pour un usage exclusivement privé et non destiné à une utilisation collective (article L122-5 du code de la propriété intellectuelle). Toute reproduction du texte accompagnée ou non de photographies, cartes
  • ou schémas, n’est possible que dans le cadre du droit de courte utilisation, avec les références exactes et complètes de l’auteur et de l’ouvrage. Par ailleurs, l’exercice du droit à la communication exclut, pour ses bénéficiaires ou pour les tiers, la possibilité de reproduire
  • , de diffuser ou d’utiliser à des fins commerciales les documents communiqués (Loi no78-753 du 17 juillet, art. 10). Le non respect de ces règles constitue un délit de contrefaçon puni par l’article 425 du code pénal. DÉPARTEMENT DES CÔTES D’ARMOR (22) Plénée-Jugon, « Carrière
  • , Laetitia Cure, Marion Ellouet, Catherine Latour, Geoffrey Leblé, Jimmy Ménager, Chloé Poirier-Coutansais, Alexandre Polinski, Caroline Schaal, Jean Soulat (LandArc) Mise en page : Sandrine Swal Sommaire Volume I -Textes SECTION 1 : DOCUMENTS ADMINISTRATIFS Fiche signalétique du site
  • ............................................................................................................................................13 Notice scientifique.....................................................................................................................................................15 Fiche d’état du site
  • ........................................................................19 Extrait du cadastre.................................................................................................................................................... 20 Copie de l’arrêté de prescription n° 2014-209
  • .............................................................................................................21 Arrêté de désignation du responsable scientifique n° 2014-195.................................................................................. 30 Extrait du Projet Scientifique et Technique d’Intervention (PSTI
  • ....................................................................................................................................................................................................50 Géomorphologie.......................................................................................................................................................................................50 1.1.2 Contexte historique et archéologique
  • ...................................................................................................................................51 1.1.3 Résultats du diagnostic...................................................................................................................................................... 52 1.1.4 Problématiques et objectifs de la fouille
  • .......................................................................................................................................................................................54 1.2.1.3 Enregistrement et relevés...............................................................................................................................................................56 1.2.1.4 Prélèvement et gestion du mobilier
RAP03327 (PLENEE-JUGON (22). Les Touches, projet RD 59. Rapport de fouille)
  • SASSI Mohamed
  • -comblement de trou de poteau 72, 72a 1094 : creusement-comblement de trou de poteau 73, 73a Annexe 1. Inventaire des faits archéologiques auteurs Anne Tivaux ; Jimmy Ménager ; Mohamed Sassi Commentaire Aménagement d’un fossé d’axe nord-sud, au sud du secteur d’habitat. Il mesure
  • Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs communicables au public, en application de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée et portant
  • contrefaçon prévu et sanctionné par les articles L.335-2, L.335-3 et suivants du code de la propriété intellectuelle. Renseignement : DRAC Bretagne : http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne Service Régional de l’Archéologie - Centre de documentation archéologiqu Campus
  • : Inventaire techniques et systématique du mobilier archéologique.................................................... 466 Annexe 3a : Céramique de la protohistoire ancienne............................................................................................... 466 Annexe 3b
  • archéologiques (F) Plénée-Jugon (22) - Tracé RD59, Les Touches N° EA 22 185 0101_Néolithique ; N° EA 22 185 0102_Second âge du Fer N° Arrêté : 2014-141 Parcelle : section ZM 65p Fait Catégorie Coordonnées Composition documents photos AN1004 anomalie partie sud du site 1004
  • archéologiques auteurs Anne Tivaux ; Jimmy Ménager ; Mohamed Sassi Commentaire Le fossé d’enclos interne est matérialisé par trois tronçons de fossés dont le FO1020. Ce dernier délimite l’occupation au sud, avec un tracé plutôt rectiligne. Il se poursuit à l’est sous la berme est, toutefois
  • il est fort probable que les structures archéologiques ont été détruites par les activités liées à la Carrière Giouviard. Il est en lien au nord-ouest avec le FO1270. ; Ce tronçon de fossé d’enclos mesure environ 34 m de long. ; SDS1020 : Au niveau du sondage SDS1020, le tracé
  • m NGF. Anne Tivaux ; Jimmy Ménager ; Mohamed Sassi Aménagement d’un fossé localisé à l’extrémité sud du secteur de l’’habitat. Il est orienté ouest-est et mesure 35,42 m de long. ; SDS1017 : sondage mécanque. FO1017 semble couper FO1071. Z sup. : 79,06 m NGF ; Z inf. : 78,62 m
  • d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs communicables au public, en application de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée et portant diverses mesures
  • prévu et sanctionné par les articles L.335-2, L.335-3 et suivants du code de la propriété intellectuelle. Renseignement : DRAC Bretagne : http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne Service Régional de l’Archéologie - Centre de documentation archéologiqu Campus universitaire de
  • Carte Archéologique, SRA Rennes) Figure 8 : Plan général des vestiges avec les tranchées du diagnostic (d’après Hamon 2014) (éch.: 1/500). DAO : M. Sassi Figure 9 : Relevés des logs 1 et 2 (éch. : 1/10). DAO et clichés : G. Leblé. Figure 10 : Relevés des logs 3, 4 et 5 (éch. : 1/10
  • Schistes Briovériens Micaschistes et gneiss Complexe gneissique de M Langouhèdre-Saint-Carné M Gneiss et migmatites Emplacement du site archéologique. Plénée-Jugon (22) Les Touches _ projet RD59 2014 - 141 182 Figure 5 : Environnement géologique du site (d’après Regnault, 1984-b
  • km 2 EA d’époque indéterminée EA du Moyen-Age EA de l’Antiquité EA de l'âge du Fer EA de l’âge du Bronze EA du Néolithique Entités archéologiques (EA) par période chronologique : Enclos Voie antique CorseulVannes Diagnostic archéologique lié à la déviation de la RD59
  • d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs communicables au public, en application de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée et portant diverses mesures
  • prévu et sanctionné par les articles L.335-2, L.335-3 et suivants du code de la propriété intellectuelle. Renseignement : DRAC Bretagne : http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne Service Régional de l’Archéologie - Centre de documentation archéologiqu Campus universitaire de
  • ....................................................................................................................... 58 1.1.2 Contexte historique et archéologique...................................................................................................................................59 1.1.3 Résultats du diagnostic
  • : Inventaire techniques et systématique du mobilier archéologique.................................................... 466 Annexe 3a : Céramique de la protohistoire ancienne............................................................................................... 466 Annexe 3b
  • d’opération : fouille archéologique Arrêté de prescription : N°2014-141 en date du 07/04/2014 Nature du projet : Opération archéologique préventive en prévision de la rectification du tracé de la RD 59 à Plénée-Jugon. Maître d’ouvrage : Conseil Général des Côtes d’Armor
  • CS 42371 9 Place du Général de Gaulle 22023 Saint-Brieuc Cedex 1 Opérateur : Archéodunum SAS 500 rue Juliette Récamier 69970 – Chaponnay Arrêté de désignation du responsable scientifique : N°2015/087 Responsable scientifique : Mohamed SASSI Organisme de rattachement
  •  : Archéodunum SAS Dates d’intervention sur le terrain : du 23/02/2015 au 08/04/2015 Lieu de conservation du mobilier : Archéodunum SAS (Nantes) pour études puis dépôt archéologique du SRA Bretagne Archives de fouille : 1 carton archive (inventaires des prélèvements
RAP03375.pdf (GOUESNOU (29). Penhoat, tranche 2 : urne gallo-romaine, occupations médiévales, parcellaire médiéval, parcellaire ancien, parcellaire napoléonien. Rapport de diagnostic)
  • , parcellaire ancien, parcellaire napoléonien, Rapport de diagnostic archéologique, Le Faou - Quimper : Conseil départemental du Finistère, Mission Archéologie, Conservation départementale du patrimoine et des musées - Service Régional de l’Archéologie de Bretagne. Avis au lecteur Le
  • départemental de l’archéologie (Conseil départemental du Finistère) – Le Faou / Dépôt de fouilles archéologiques du Finistère Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 Muriel FILY 2017 Générique de l’opération Prescripteur et suivi
  • /néolithique Néolithique/âge du Bronze Figure 10. Tableau récapitulatif des entités archéologiques enregistrées à la carte archéologique en 2016 29 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 30 Muriel FILY 2017 Conseil
  • Annie BARDEL, Bertrand GRALL, Anne KERGOURLAY, Ronan LOUESSARD, Chloé PFISTER, Ronan PERENNEC Quimper – Le Faou : Conseil départemental du Finistère, Mission Archéologie, Conservation départementale du patrimoine et des musées 2017 Conseil départemental du Finistère Mission
  • présent rapport comporte les résultats d’une opération de diagnostic archéologique. Les rapports constituent des documents administratifs communicables au public, après remise au Service régional de l’archéologie, suivant les dispositions de la loi modifiée n°78-753 du 17 juillet 1978
  • 17 juillet 1978, art.10). -2- Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 Muriel FILY 2017 Sommaire
  • départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 Muriel FILY 2017 2) Dans l’excroissance St 1602 ................................................................................................ 69 un Prolongement de l’ensemble en Tr15 et Tr46-47
  • ; Y =106100.703 ; Z= 90.132 Propriétaires du terrain : Brest Métropole Aménagement Protection juridique : - Opération archéologique Nature de l’opération : Diagnostic archéologique Arrêté(s) de prescription n° : 2015-313 en date du 10 novembre 2015 Responsable de l’opération
  • : Muriel FILY (Conseil départemental du Finistère – Mission Archéologie) Arrêté de désignation n° : 2016-269 en date du 06 septembre 2016 Opérateur : Conseil départemental du Finistère, DCJS/CDPM, Mission Archéologie (CDA) 16, route de Térénez, 29590 LE FAOU, tèl 02 98 81 07 20 Nature
  • principaux résultats de l’opération archéologique : Mise en évidence de la présence ou de l’absence de vestiges archéologiques sur les parcelles concernées par l’aménagement et caractérisation des éventuels vestiges Lieu de dépôt temporaire du mobilier archéologique : Centre
  • -Françoise CHEREL, Yoann DIEU et Marie GRALL pour la céramique gallo-romaine Crédit des illustrations : Conseil départemental du Finistère – Mission Archéologie (CD29-MA) 6 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 Arrêtés de
  • prescription 7 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 8 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 9 Muriel FILY 2017 Conseil
  • départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 10 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 11 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie
  • Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 12 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 13 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 14
  • Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 15 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 16 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du
  • Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 17 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 Arrêté de nomination 18 Muriel FILY 2017 Conseil départemental du Finistère Mission
  • structures fossoyées. Des tessons médiévaux ont été retrouvés entre les pierres et une attribution médiévale est donc proposée pour ce bâtiment. Notice scientifique Le diagnostic-tranche 2 réalisé par la Mission Archéologie du Conseil départemental du Finistère dans le futur lotissement
  • qu’un parcellaire napoléonien. Plusieurs enclos ou réseaux de fossés médiévaux ont aussi été mis en évidence près des occupations médiévales identifiées. Enfin deux carrières récentes ont été inventoriées. 19 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29
  • Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 Muriel FILY 2017 Figure 1. Localisation générale du diagnostic (Fonds cartographique : IGN/DAO B. Grall) 21 Conseil départemental du Finistère Mission Archéologie Gouesnou (29) – Penhoat Arrêté 2015-313 Muriel FILY
  • Aménagement, a généré la prescription d’un diagnostic (arrêté SRA n°2012-041 du 24 février 2012) sur la zone impactée, qui prévoyait deux tranches pour l’opération. La première tranche (arrêté 2012-042 du 24 février 2012) a été réalisée en 2012 par la Mission Archéologie du Conseil
RAP02152.pdf (LOUDÉAC (22). ZAC nord. rapport de diagnostic archéologique)
  • LOUDÉAC (22). ZAC nord. rapport de diagnostic archéologique
  • Institut National de Recherches Archéologiques Préventives DRAC-SRA 1 1 OCT, 2005 Diagnostic archéologique C0URR,fcR'ARRiVEE de la TAC nord de LOUDEAC (22) Opération : DA 05 0070 01 Juillet 2005 Par Eric Mare avec la collaboration de : Mohammed Mohssine et Eric Nicolas
  • : Localisation 2 : Cadastre 3 : Implantation des sondages 4 : Microtopographie 5 : Environnement archéologique 6 : Plan et coupe de la foose 1210.1 7 : mobilier céramique de la fosse 1210.1 8 : Plan du sondage 1037 9 : coupes des trous de poteau du sond. 1037 10 : Structures du sond. 1037
  • (0296 660909) contact : M. Gémy Réalisation : Institut National de Recherches Archéologiques Préventives 37 rue du Bignon CS 67737 - 35577 Cesson-Sévigné (0223 360040) Gilbert Aguesse (chef d'antenne) Michel Baillieu (adjoint technique et scientifique) Gestion du chantier : Eric
  • : Cadre de l'intervention Cette opération a été réalisée suite à la prescription du Service Régional de l'Archéologie de Bretagne, compte tenu de la présence de sites archéologiques reconnus à proximité et de la surface importante concernée par le projet (50 hectares). e Versàrit le
  • archéologique Plusieurs sites archéologiques ont été repérés aux alentours immédiats de la zone d'étude. Il s'agit de la découverte d'une hache à douille de l'Âge du Bronze, d'un enclos de la Tène finale et de deux enclos quadrangulaires gallo-romains pour lesquels aucun système parcellaire
  • Financement : Cideral Prescription et contrôle scientifique : Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne Service Régional de V Archéologie Diagnostic archéologique de la ZAC nord de LOUDEAC (22) Opération : DA 05 0070 01 Juillet 2005 Sommaire Générique de l'opération
  • Fiche signalétique Localisation sur IGN 1/25000 Numérotation parcellaire Implantation des sondages Microtopographie 1 - Présentation 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 : Cadre de l'intervention : Contexte géographique et géologique : Contexte archéologique : Problématique et prescriptions
  • initiales : Choix d'intervention : Enregistrement des données 5 6 2 - Indices de sites 2 . 1 : Période de l'Âge du Bronze 2.2 : Période indéterminée 2.21 : Bâtiment sur poteau 2.22 : Ensemble de structures fossoyées 2.23 : Four isolé 2.3 : Mobilier erratique 6 7 8 Liste des figures
  • , restitution 11 : Plan du sondage 1184 12 : Coupes de structures du sondage 1184 13 : Plan et coupe de la fosse 1348.1 14 : Vue de la fosse 1348.1 15 : Mobilier lithique isolé 16 : Identification des parcellaires 18-22 : Plans des zones sondées 23-27 : Sondages positifs 28-29 : Coupes
  • stratigraphiques Prescription et contrôle scientifique : Service Régional de l'Archéologie de Bretagne Avenue Charles Foulon, campus de Beaulieu (0299 845900) Stéphane Deschamps (conservateur régional de l'archéologie) Yves Menez (conservateur du patrimoine) Aménageur : Cideral 22600 Loudéac
  • Mare Equipe de fouille : Mohammed Mohssine, Eric Nicolas Topographie : Vincent Pommier
  • Lambert : Zone : 1 Abscisses : Ordonnées : O •5b ci o 43 *o Ph o ZJ o GO PH Q
  • .35, 133, 135, 181, 183 2004-188 2-, 10.2004 Diagnostic Type d'opération : Titulaire : Organisme de rattachement : Eric Mare Inrap Raison de l'urgence : Financement : Aménagement de la ZAC nord de Loudéac Cideral Surface du projet : Surface traitée : Surface décapée : 502
  • 711 m 2 479 298 m 2 33 180 m 2 Nombre de volumes : 1 Nombre de pages : 38 Nombre de figures : 29 • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • Paléolithique Mésolithique Epipaléolithique Néolithique Néolithique / Chalcolithique Protohistoire Age d u Bronze Age du Fer 1er Age du
  • Fer 2èmeAgeduFer Antiquité romaine Haut-Empire (jusqu'en 284) Bas-Empire (de 285 à 476) Haut Moyen-Age Moyen-Age Bas Moyen-Age Temps modernes Ere industrielle Epoque contemporaine Indéterminé Programme :
  • osseuse Etudes annexes Mobilier lithique Faune Flore (graines) Céramique Os (incinérations) Arme Fosse de l'Age du Bronze. G • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • Géologie / pédologie Datation Anthropologie Zoologie Palynologie Carpologie Etude de céramiques Etude de métaux
  • Numismatique Astronomie eVefïàrit >*ía Chap,te. "irBSisRôtr XLimpíguet l^íQuiliiampV les Blaintal Vflfeiufès-Prévelles \ WÌ60 r \ N 4 «ranchemem ,a Métairie\,r
  • Pontfiàudin La zone concernée par le projet est entièrement située dans le bassin versant du ruisseau de Gué Hervé, également appelé ruisseau de Guernelez ou de la Ville Gelfin. Par l'intermédiaire du ruisseau de la Ville Audrain puis de l'Oust, ses eaux se déversent dans la Vilaine. Il
  • appartient donc au bassin versant de cette dernière. Hormis la partie orientale dont la pente est relativement douce, l'ensemble de la zone possède un relief assez marqué (fig. 4). Le dénivelé du nord-est au sud-ouest est de 46,50 mètres ra ¡jiaitçDette'X 'le PlesSis \Limpigu8j, 0MM
  • TUjÎQÛiîâmp'e (ëTrernez •èrévS, (fcJla Vitle•-iifès-Préve/tes imn) Fig. 5 : environnement archéologique Le substrat est constitué de schistes argileux ou grès dénommés Phyllades de Saint-Lô (briovérien inférieur ou infracambrien). On note la présence, principalement à l'ouest, de
RAP03671 (LA ROCHE-MAURICE (29). Château de Roc'h Morvan, enceinte basse. Rapport de FP 2018)
  • archéologique. Les rapports constituent des documents administratifs communicables au public, après remise au Service régional de l’archéologie, suivant les dispositions de la loi modifiée n°78-753 du 17 juillet 1978. Aux termes de la circulaire de mars 1996, prise pour application, ils
  • rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs communicables au public, en application de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée et portant diverses mesures d’amélioration des relations
  • les articles L.335-2, L.335-3 et suivants du code de la propriété intellectuelle. Renseignement : DRAC Bretagne : http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne Service Régional de l’Archéologie - Centre de documentation archéologiqu Campus universitaire de Beaulieu - Avenue
  • Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158 Sommaire Fiche signalétique Générique de l’opération p. 1 p. 3 p. 4 Arrêté d’autorisation p. 5
  • -2) Phase 3 : le XIVe siècle p. 67 3-3) Phase 4 : le XVe siècle p. 70 3-4) Phase 5 : le XVIe siècle p. 74 3-5) Phase 6 : Le XVIIe siècle p. 79 2) 2-6) 3) 1 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie 3-6) p. 80 Conclusion p. 82 Bilan et perspectives
  • Phase 7 : Les XIXe-XXe siècles III Annexe 1 La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan 2 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158 Fiche signalétique Identité du site Région : Bretagne
  • 002 Protection juridique : Inscription M.H. en 1924 Opération archéologique Nature de l’opération : Fouille programmée Arrêté(s) de prescription n°: 2018-158 en date du 16 mai 2018 Responsable de l’opération : Ronan PERENNEC (Conseil départemental du Finistère – DCJS-CDPM
  • Mission Archéologie / Centre départemental de l’archéologie) Maître d’ouvrage : Conseil départemental du Finistère Localisation : enceinte basse Surface décaissée ou fouillée : Fouille menée jusqu’au substrat : oui, partiellement Dates d’intervention sur le terrain : 2 juillet au 14
  • du mobilier archéologique : Centre départemental de l’archéologie (Conseil général du Finistère) – Le Faou / Dépôt de fouilles archéologiques du Finistère Résumé : L’intervention 2018 a permis d’affiner la datation des différents états successifs. Cela concerne avant tout le logis
  • administratif : Ronan BOURGAUT (CD29/ Mission Archéologie), Ronan PERENNEC (CD29/ Mission Archéologie), Anne BADICHE-DESILLE (CD29/ Mission Patrimoine architectural), Patricia LOUBOUTIN (CD29/CDPM/comptabilité, marchés) Équipe archéologique : Centre départemental de l’archéologie : Ronan
  • Finistère – Mission Archéologie (Centre départemental de l’archéologie). Remerciements : Patrick KERNEVEZ, Jocelyn MARTINEAU, Frédéric BOUMIER 4 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158 ARRETE
  • D’AUTORISATION 5 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158 6 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158
  • Fig. 1 : Localisation du site sur carte IGN et plan cadastral. DAO B. Grall, CD29/Mission Archéologie. 7 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158 Fig.2 : Plan topographique et structures
  • mises au jour. DAO B. Grall, CD29/ Mission Archéologie, sur fond de plan du service topographique de l’INRAP Bretagne (F. Boumier, F. Leblanc / DAO F. Sanz-Pascual). 8 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002
  • Arrêté n° 2018-158 Fig. 3 : Plan de phasage de l’enceinte basse. DAO B. Grall, CD29/ Mission Archéologie, sur fond de plan du service topographique de l’INRAP Bretagne (F. Boumier, F. Leblanc / DAO F. Sanz-Pascual). 9 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La
  • numérotation, différenciée pour les zones les plus distinctes (intérieur du logis oriental ; bâtiment perpendiculaire de la cour ; tour d’artillerie, etc.) facilite le repérage dans l’espace des 10 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc
  • leur aimable autorisation, leurs données brutes sont agrégées au plan général. 11 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158 Fig. 4 : plan de zonage des UH. DAO B. Grall, CD29/ Mission
  • archéologie. 12 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158 II Les Résultats 1) Le secteur nord-est de l’enceinte : les UH1, UH2 et UH3 (fig. 13 et fig. 3) 1-1) Une occupation dès le haut moyen-âge
  • . Cf. fig. 118. 13 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158 Un nivellement plus régulier de ce petit espace, compris entre les murs M 2112 et M 2079, la berme ouest sous M33, et un
  • 2172 (fig. 6 et fig. 7). 2 Laboratoire Beta Analytic Inc., référence Beta-482204 : LRM2017-2159. Cf Pérennec 2017, p. 13 et 192. 14 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2018-158 Fig. 7 : Vue
RAP03532 (LA ROCHE-MAURICE (29). Château de Roc'h Morvan, enceinte basse. Rapport de FP 2017)
  • Maxime MENANTEAU Conseil Départemental du Finistère Centre départemental de l’archéologie 16 route de Térénez 29 590 Le Faou DRAC de BRETAGNE Service Régional de l’Archéologie Le Faou - 2018 Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic
  • . (dir.), LA ROCHE-MAURICE (Finistère), château de Roc’h Morvan : enceinte basse, rapport de fouille programmée 2017. Le Faou - Quimper : Conseil départemental du Finistère, Mission archéologie. Centre départemental de l’archéologie - Service Régional de l’Archéologie de Bretagne
  • communiqués (loi n°78-753 du 17 juillet 1978, art.10). Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 Sommaire Fiche signalétique Générique de l’opération p. 1 p. 3 p. 4 Arrêté d’autorisation p. 5
  • siècle p. 92 3-4) Phase 5 : le XVIe siècle p. 96 Conclusion p. 104 Bibliographie p. 109 2-6) 3) III 1 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 p. 114 Annexe 1 IV Le mobilier p
  • départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 Fiche signalétique Identité du site Région : Bretagne Département : Finistère Commune : La Roche Maurice Lieu-dit ou adresse : Bourg, château de Roc’h Morvan Cadastre
  • (2012) : Section AA, parcelles : 130 Coordonnées RGF93 CC48 : - X : 1168055,04, Y : 7277474,33 Propriétaires du terrain : Conseil départemental du Finistère N° INSEE : 29 237 002 Protection juridique : Inscription M.H. en 1924 Opération archéologique Nature de l’opération
  • : Fouille programmée Arrêté(s) de prescription n°: 2017-163 en date du 17 mai 2017 Responsable de l’opération : Ronan PERENNEC (Conseil départemental du Finistère – DCJS-CDPM – Mission Archéologie / Centre départemental de l’archéologie) Maître d’ouvrage : Conseil départemental du
  • -XVIIe siècles) Vestiges immobiliers : escalier, Courtines, tours, châtelet, porterie, logis, archères, tour d’artillerie, terrasses, bâtiments, dallage. Vestiges mobiliers : céramique, petit mobilier métallique, monnaies, faune Lieu de dépôt du mobilier archéologique : Centre
  • départemental de l’archéologie (Conseil général du Finistère) – Le Faou / Dépôt de fouilles archéologiques du Finistère Résumé : De nouveaux éléments, provenant de résultats d’analyse radiocarbone, permettent d’envisager une occupation du rocher dès le haut Moyen Age, sur ce site stratégique
  • des occupants, mais aussi de proposer un jalon supplémentaire, bien daté, pour étayer la typochronologie des céramiques de Basse Bretagne. 3 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163
  • / Mission Archéologie), Anne BADICHE-DESILLE (CDPM/ Mission Patrimoine architectural), Patricia LOUBOUTIN (CDPM/comptabilité, marchés) Équipe archéologique : Centre départemental de l’archéologie : Ronan PERENNEC – responsable d’opération Bertrand GRALL – topographe dessinateur Emilie
  • Laboratory (Miami-Oxford) Fonds topographiques : Service topographique de L’INRAP ; Bertrand GRALL, CDA ; IGN ; cadastre.gouv.fr Crédit des illustrations : Conseil départemental du Finistère – Mission Archéologie (Centre départemental de l’archéologie) ; Maxime MENANTEAU ; Ronan LOUESSARD
  • . Remerciements : Patrick KERNEVEZ, Jocelyn MARTINEAU, Frédéric BOUMIER 4 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 ARRETE D’AUTORISATION 5 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie
  • La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 6 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 Fig. 1 : Localisation du site sur carte IGN et plan cadastral
  • . DAO B. Grall, CD29/Mission Archéologie. 7 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 I) Présentation I-1) Emprise du secteur étudié L’étude porte sur une enceinte située en contrebas, et à
  • aussi la mise en relation des dépôts sédimentaires et des maçonneries. 8 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 Fig.2 : Plan topographique et structures mises au jour. DAO B. Grall, CD29
  • / Mission Archéologie, sur fond de plan du service topographique de l’INRAP Bretagne (F. Boumier, F. Leblanc / DAO F. Sanz-Pascual). 9 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 Fig. 3 : Plan de
  • phasage de l’enceinte basse. DAO B. Grall, CD29/ Mission Archéologie, sur fond de plan du service topographique de l’INRAP Bretagne (F. Boumier, F. Leblanc / DAO F. Sanz-Pascual). 10 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA
  • brutes sont agrégées au plan général. 11 Conseil départemental du Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 Fig. 4 : plan de zonage des UH. DAO B. Grall, CD29/ Mission archéologie. 12 Conseil départemental du
  • Finistère Mission archéologie La Roche-Maurice Château de Roc’ Morvan EA : 29 237 0002 Arrêté n° 2017-163 II Les Résultats 1) Le secteur nord-est de l’enceinte : les UH1, UH2 et UH3 (fig. 11 et fig. 3) 1-1) Une occupation dès le haut moyen-âge ? En UH3, la surface du rocher est plus
RAP03424 (PLÉNÉE-JUGON (22). Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Rotoué. Rapport de sondage 2016)
  • mise en culture de la parcelle avec un double objectif scientifique : caractérisation des conditions du dépôt et recherche d’élément d’un contexte archéologique possible. Le dépôt comporte 31 haches enfouies dans une céramique (12 en prospection, 19 encore en place) dont le sommet
  • ailleurs, David Samson, inventeur du dépôt a prévenu Monsieur Brexel propriétaire-exploitant de la parcelle. Désirant remettre en culture cette parcelle le 25 avril 2016 au plus tard, il a donné l’autorisation de procéder à un sondage archéologique. D’autre part, Yves Menez
  • complémentaires. 10 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Rotoué à Plénée-Jugon (22), C. Bizien-Jaglin et le Ce.R.A.A. (2017) L’occasion est donnée d’aborder la question du contexte archéologique autour de ce dépôt. S’agit-il d’un enfouissement apparemment isolé comme à
  • Trégueux ou au contraire d’un dépôt au sein d’un site plus largement occupé comme cela a été perçu lors de la fouille du dépôt de Saint-Glen en 2015. 3) Contexte archéologique Le dépôt de Rotoué est proche, 200 m, d’un enclos carré connu depuis 1989 (22 185 0010). Quelques rares
  • du dépôt. Deux sont datés par typologie des enclos ; le troisième dont l’occupation est datée du IIIeme siècle au Ier siècle av. J.C. a été fouillé en 2014 dans le cadre d’une opération d’archéologie préventive (Mohamed Sassi, Société Archéodunum). Enfin plusieurs occupations de
  • à la pelle mécanique jusqu’au niveau de l’apparition des couches archéologiques à la base de la semelle de labours à environ 30 cm sous le sol actuel. Un sondage constitué de deux tranchées, l’une nord-sud l’autre est-ouest, et sécantes au niveau du sondage a été réalisé. Ce type
  • ressemblance semblent suffisamment pertinents pour oser cette hypothése. De telles occurrence n’ont pas été observées sur le reste du groupe, même si certaines associations sont tentantes. Cette hypothése pourraient être affinée voir confirmée par des analyses complémentaires. Une première
  • Plénée-Jugon (22), C. Bizien-Jaglin et le Ce.R.A.A. (2017) CONCLUSION : Cette petite opération a permis de mettre en évidence un contexte archéologique aux alentours du dépôt. Les surfaces observées et la qualité des structures ne permettent cependant pas de proposer une
  • , Bulletin de la Société préhistorique française, 112, 1, p. 117-136. Rivallain J., 2012 - Les haches à douille armoricaines revisitées. Apports des travaux et des études de la deuxième moitié du XXe siècle en Bretagne, Rennes, Les Dossiers du Centre régional d’Archéologie d’Alet, suppl
  • type armoricain de Rotoué à Plénée-Jugon (22), C. Bizien-Jaglin et le Ce.R.A.A. (2017) SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE 3 DECOUVERTE ET CONTEXTE DE L’OPERATION 10 1) 2) 3) 4) Circonstances de la découverte 10 Problématiques et objectifs de l’opération 10 Contexte archéologique
  • 11 Méthodologie 13 RESULTATS DE L’OPERATION 16 1) Le sondage 2) Le dépôt 16 20 3) L’organisation du dépôt 22 4) Le Fossé 28 LES HACHES A DOUILLE 30 1) Généralité 2) Mesures et comparaison 30 31 3) Comparaison entre les haches du dépôt 34 4) Datation 37
  • Localisation de l’opération : Bretagne, Côtes-d’Armor, Plénée-Jugon, Rotoué Code Insee : 22 185 N° EA : N° EA non attribué à proximité immédiate de 22 185 0010 Coordonnées géographiques : N : 48.38299 W : -2.39414 Références cadastrales : Plénée-Jugon, parcelle 131a, section ZT du cadastre
  • de 2016. Propriétaire du terrain : Monsieur Brexel Arrêté d’Autorisation : 2016-150 Responsable d’Autorisation : Catherine Bizien-Jaglin Dates de l’intervention : 13 et 15 avril 2016 Intervenants administratifs : Yves Menez, Jean-Yves Tinevez Notes scientifiques : Le dépôt de
  • , comblé d’un limon brun et livrant quelques fragments de poteries de type protohistorique a été identifié. Le dépôt n’est donc pas isolé. Toutes les haches sont du type Plurien et de morphologie très proches. Toutes encore pourvues d’un noyau de terre cuite, non ébarbées, peu
  • douille de type armoricain de Rotoué à Plénée-Jugon (22), C. Bizien-Jaglin et le Ce.R.A.A. (2017) Fig. 1 : Localisation du dépôt sur cartographie régionale. Fig. 2 : Localisation du dépôt sur carte géologique (site Géoportail 2017 – Données cartographique © IGN, Mégalis Bretagne
  • , BRGM) Le site est localisé sur un coteau à la pente aspectée au sud-sud-est. Il domine un talweg amenant à un ruisseau lui même affluant de l’Arguenon. Du point de vue géologique, le site est implanté sur les formations de schiste et phyllade de Saint-Lô à proximité d’un filon de
  • Thenard, Jacques Torché, qui ont réalisé le sondage et l’étude postfouille. A Monsieur Jacques Pontille qui a prêté un véhicule. A Monsieur Laurent Lenoir qui a réalisé le décapage. A Monsieur Brexel, propriétaire du terrain qui a donné l’autorisation d’effectuer ce sondage A Jean-Yves
  • Tinevez et Yves Menez pour leurs soutiens et leurs conseils. Cliché 1 : le sondage avec le dépôt au moment du décapage. 9 Le dépôt de haches à douille de type armoricain de Rotoué à Plénée-Jugon (22), C. Bizien-Jaglin et le Ce.R.A.A. (2017) DECOUVERTE ET CONTEXTE DE L’OPERATION 1
  • ) circonstance de la découverte En mars 2016, David Samson, effectuait une prospection pédestre assistée d’un appareil à détection d’objet métallique, réalisée dans le cadre du programme de prospectioninventaire du Nord de la Haute-Bretagne, sur et en marge de l’enclos carré de Rotoué
  • (221850010) afin de collecter du mobilier dateur. A cette occasion, il a découvert 12 haches à douille dans l’épaisseur des labours de la parcelle 131a ZT. Un signal plus puissant et une observation de haches encore in situ à la base des labours (environ 30 cm sous le sol) lui ont permis
RAP03188.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). Château de Roc'h Morvan : enceinte basse. Rapport de FP 2015)
  • LA ROCHE-MAURICE (FINISTERE - BRETAGNE) Château de Roc’h Morvan : enceinte basse Rapport de fouille programmée Arrêté de prescription SRA 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) Bertrand GRALL, Envel SIMONET Quimper – Le Faou : Conseil départemental du Finistère, Mission Archéologie
  • , rapport de fouille programmée 2015. Le Faou - Quimper : Département du Finistère, Centre départemental de l’archéologie - Service Régional de l’Archéologie de Bretagne, 2015. Avis au lecteur Le présent rapport comporte les résultats d’une opération de fouille archéologique. Les
  • terrain : Conseil général du Finistère N° INSEE : 29 237 002 Protection juridique : Inscription M.H. en 1924 Opération archéologique Nature de l’opération : Fouille programmée Arrêté(s) de prescription n°: 2015-020 en date du 15 avril 2015 Responsable de l’opération : Ronan PERENNEC
  • (Conseil départemental du Finistère – DCJS-CDPM – Mission Archéologie / Centre départemental de l’archéologie) Maître d’ouvrage : Conseil départemental du Finistère Localisation : enceinte basse, plate-forme orientale Surface décaissée ou fouillée : Fouille menée jusqu’au substrat : non
  • mobiliers : céramique, petit mobilier métallique, monnaies, lapidaire (projectiles) Lieu de dépôt du mobilier archéologique : Centre départemental de l’archéologie (Conseil général du Finistère) – Le Faou / Dépôt de fouilles archéologiques du Finistère Résumé : L’intervention a permis de
  • ; Bertrand GRALL, CDA ; IGN ; cadastre.gouv.fr Rédaction du rapport : Ronan PERENNEC Crédit des illustrations : Conseil départemental du Finistère – Mission Archéologie (Centre départemental de l’archéologie) Remerciements : Patrick KERNEVEZ, Jocelyn MARTINEAU, Frédéric BOUMIER 5
  • -020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015 7 Département du Finistère Centre départemental de l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan arrêté n° 2015-020 Ronan PERENNEC (dir.) 2015 Fig. 1 : Localisation du site sur carte IGN et plan cadastral. DAO B. Grall, CD29/Mission
  • départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 Fig. 2 : Plan topographique et structures mises au jour. DAO B. Grall, CD29/Mission Archéologie, sur fond de plan du service topographique de l’INRAP Bretagne (F. Boumier, F
  • : Plan des secteurs fouillés (DAO B. Grall, CD29/Mission Archéologie). La numérotation, différenciée pour les zones les plus distinctes (intérieur du logis oriental ; bâtiment perpendiculaire de la cour ; tour d’artillerie, etc.) facilite le repérage dans l’espace des unités
  • (Kernévez 2005). L’étude documentaire et historique du château et des hommes qui y vécurent offre des jalons chronologiques aux interventions archéologiques passées et futures. L’intérêt du corpus des actes conservés est évident, et dépasse le seul château de La Roche-Maurice. Pour
  • d’accès et de passerelles, et des panneaux explicatifs et d’interprétation. Les fouilles de l’enceinte basse sont, elles aussi, inscrite dans un projet de valorisation, dans la continuité du précédent. Cette démarche volontaire permet à la mission « Patrimoine architectural » de la
  • jour après démontage de la berme de soutènement du mur M33 (fig. 5 et 6). Fig. 5 : Parement US 2560, sous la façade du logis oriental M33, en UH2. Vue prise du sud-ouest. Cl. E. Simonet, 2015, CD29/Mission Archéologie. Le parement US 2051 rapporté sur le mur M33 au XVIIe siècle
  • Patrimoine, relevés E. Simonet, O. Maris-Roy ; DAO O. Maris-Roy, E. Simonet, B.Grall, 2015, CD29/ Mission Archéologie. Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 17 Conseil départemental du Finistère Centre
  • pu être cernée. 19 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 Fig. 11 : Plan de phasage de la phase 2 en UH1-UH2. DAO B. Grall, 2015, CD29/Mission Archéologie. 1-3) Phases 3 et 4 (fig. 15) 1-31) Etat
  • d’ouverture ou d’archère US 2590. Vue du nord-ouest. Cl. R. Pérennec, 2015, CD29/Mission Archéologie. Fig. 13 : porte US 2588 dans le mur US 2528, et son bouchon maçonné postérieur US 2589. Cl. B. Grall et E. Simonet, 2015, CD29/Mission Archéologie. 21 Conseil départemental du
  • . Fig. 15 : Plan de phasage des phases 3 et 4 en UH1-UH2. DAO B. Grall, 2015, CD29/ Mission Archéologie. En UH2, à l’intérieur du bâtiment nord, les niveaux de sols et de remblais sont en pente vers l’ouest (fig. 16, coupe CC’-DD’). Ils sont marqués par un remblai argileux gris US
  • données stratigraphiques recueillies. Fig. 16 : UH2, coupes stratigraphiques. Relevés E. Simonet, DAO E. Simonet et B. Grall, 2015, CD29/ Mission Archéologie. 23 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020
  • d’argile rubéfiée US 2578, devant l’escalier d’accès aux latrines. Cl. E. Simonet, 2015, CD 29/ Mission Archéologie. 24 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 Dans le logis oriental, en UH1, un remblai
  • ). Fig. 19 : Vestiges de la structure US 2090, coupée par l’implantation du mur M33 et pat les fondations de la tour d’artillerie fin XVe –début XVIe siècle (au premier plan). Vue du sud-est. Cl. R. Pérennec, 2015, CD29/ Mission Archéologie. Des apports ponctuels le long de M33, au
  • . Vue du nord. Cl. R. Pérennec, 2015, CD29/ Mission Archéologie. Si tel était le cas, il faudrait envisager que la structure US 2090 puisse témoigner d’un état ancien de la façade du bâtiment nord, dont la largeur (4 m), serait identique à celle de l’édifice de la phase 25 Conseil
RAP01899.pdf ((56). forêt domaniale de Floranges. rapport de prospection inventaire)
  • de la Direction Technique de l'ONF sans qui ce projet n'aurait jamais vu le jour. Connaissant le travail de la Mission Archéologie et conscients de l'intérêt et de la légitimité d'une telle structure, ils ont souhaité que la méthode d'inventaire et de prise en compte du patrimoine
  • des affaires culturelles est chargé de l'exécution du présent arrêté. Fait à Rennes, le 28/10/2002 Pour le Directes Régional Des Affaires Caitiitefes Mission Archéologie - FD Floranges - Inventaire archéologique - 2002 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE DE L'ÉTUDE 5 1.1
  • structure, la « Mission Archéologie », a pour objectifs l'inventaire du patrimoine archéologique présent dans les forêts gérées par l'ONF, la protection et la mise en valeur de ce patrimoine ainsi que la sensibilisation du personnel forestier à l'archéologie. Depuis quatre ans
  • forêt 9 Mission Archéologie - FD Floranges - Inventaire archéologique - 2002 - Degré de protection du SRA : degré prescrit par le SRA qui peut être faible, moyen, fort ou absolu (Monuments Historiques) - Protection juridique : type de protection juridique si il y en a une
  • paysager adapté à la mise en valeur du monument. Degré de protection du SRA: absolu Protection juridique: classement MH Année: ^934 Mission Archéologie - FD Floranges - Inventaire archéologique - 2002 Photo 8 : ALIGNEMENT DE KORNEVEC : vue de plusieurs menhirs couchés. 450 ♦ 35
  • . Présence imporante de fougères et ronces, Proscrire l'utilisation d'engins lourds dans la zone archéologique et ne pas laisser se développer les arbres de gros diamètre à rproximité des menhirs, Degré de protection du SRA: fort i Protection juridique: Année: ^ Mission Archéologie
  • Direction Générale de l'Office National des Forêts Service Régional de l'Archéologie de Bretagne Janvier 2003 Mission Archéologie - FD Floranges - Inventaire archéologique - 2002 REMERCIEMENTS Nous tenons tout d'abord à remercier Madame Anne-Marie Granet et Monsieur Patrice Hirbec
  • ce qui concerne la prise en compte l'inventaire archéologique dans l'aménagement. Enfin, nous remercions beaucoup Monsieur Yannick Lecerf, Mademoiselle Christine Boujot et Monsieur Thierry Lohro du Service Régional de l'Archéologie de Bretagne pour les échanges qu'il y a eu entre
  • l'Ordre national du mérite VU la loi validée du 27 septembre 1941 portant réglementation des fouilles archéologiques ; VU le décret n° 94-422 du 27 mai 1994 modifiant la loi du 27 septembre 1941, portant réglementation des fouilles archéologiques et relatif à diverses dispositions
  • importante de caractère mobilier ou immobilier et les mesures nécessaires à la conservation provisoire de ces vestiges devront être prises en accord avec lui. Article 3 : destination du matériel archéologique découvert. Le statut juridique et le lieu de dépôt du matériel archéologique
  • - RICHESSES CULTURELLES 49 3.2. PROGRAMME D'ACTION - OPÉRATIONS SYLVICOLES : COUPES 52 3.3. PROGRAMME D'ACTION - MESURES CONCERNANT L'ACCUEIL DU PUBLIC 52 3.4. PROGRAMME D'ACTION - PROTECTION DES SITES D'INTÉRÊT CULTUREL 53 3.5. ANNEXE « PATRIMOINE HISTORIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE
  • » 53 CONCLUSION TABLE DES PHOTOGRPAHIES 59 61 Mission Archéologie - FD Floranges - Inventaire archéologique - 2002 1. CADRE DE L'ÉTUDE 1 . 1. CIRCONSTANCES DE L'INTERVENTION La région Île-de-France est caractérisée par une forte proportion de forêts périurbaines très
  • , plusieurs études ont ainsi été réalisées sur les forêts franciliennes. Des inventaires archéologiques ont été effectués sur plusieurs forêts et mentionnés dans les nouveaux aménagements. Par ailleurs, suite à la tempête de décembre 1999, les données archéologiques du Service Régional
  • prospection fine, 5 Mission Archéologie - FD Floranges - Inventaire archéologique - 2002 - compléter ces informations par des photographies, des relevés GPS, et éventuellement des relevés archéologiques, - déterminer, en concertation avec le SRA et les forestiers des mesures de
  • sites ont été répertoriés. 6 I 3 S 3 5 S S ■ S S ■ S Localisation de la forêt domaniale de Floranges (Morbihan) Â Floranges 0 5 iliiiili Mission Archéologie - FD Floranges - Inventaire archéologique - 2002 Tous ces sites ont fait l'objet d'une prospection fine, de
  • photographies et de relevés GPS. A cette fin, un protocole de saisie des données a été mis en place par la Mission Archéologie. Il permet de caractériser les points enregistrés en fonction de la nature du relief (positif, négatif, nul), de la nature du point (levée de terre, fossé, mur
  • site. 8 Mission Archéologie - FD Floranges - Inventaire archéologique - 2002 2. INVENTAIRE ARCHÉOLOGIQUE DE LA FORÊT DE FLORANGES Cet inventaire comprend : - les fiches descriptives de tous les sites (elles sont classées par numéro de parcelle), - une ou plusieurs pages
  • d'illustrations (photographies, relevés) pour certains d'entre eux, - une carte de localisation des sites de la forêt de Floranges, Les fiches descriptives contiennent un certain nombre de champs : - N° ONF : numéro d'enregistrement du site sur la base de données de la Mission
  • fougères, ronces, ajoncs rendant l'accès au site difficile. Proscrire le passage d'engins lourds et le développement d'arbres de gros diamètre à proximité du dolmen. p r i v iiégier les travaux manuels sur l'ensemble de la zone archéologique. Prévoir un nettoyage des ronces et des
  • passage d'engins lourds sur un périmètre de 10 m autour de l'enceinte et autour de la dalle. A l'intérieur de l'enceinte, maintenir la futaie de hêtres. Degré de protection du SRA: [fort" 1 Protection juridique: Année: I Mission Archéologie - FD Floranges - Inventaire
RAP01485.pdf (RENNES (35). 1 rue Saint-Yves. rapport de diagnostic)
  • Chateaurenault, il gagnait l'aile Nord de'1'Hôtel-de-Ville (l'ancien Présidial), puis suivait la rue de l'Horloge, le côté Ouest de la rue de Rohan ; il rejoignait le quai Duguay-Trouin entre la rue de Rohan de l'escalier du Cai a. , puis suivait le quai jusqu'à la place de la Mission. Telle
  • assises plus nettes quai DuguayTrouin : place de la Mission, et là uniquement, est signalé un mortier Fig. 16 : Rennes, quai Duguay-Trouin. Elévation de la face sud du mur d'enceinte galloromain . (d'après P. Merlat, Information archéologiques, Cailla, XVII, 1959, p. 345). jaune
  • permis de démolir ou à l'autorisation des installations ou des travaux divers, lorsqu'elles peuvent en raison de leur localisation et de leur nature, compromettre la conservation ou la mise en valeur d'un site archéologique. Du point de vue de l'archéologie, certaines zones sont plus
  • sensibles que d'autres. C'est notamment le cas des agglomérations anciennes. En ce qui concerne la ville de Rennes, un zonage archéologique inscrit au plan d'occupation des sols a été déterminé. Un projet d'aménagement du sol en profondeur lié à la transformation d'un sous-sol a été
  • déposé au 1 rue Saint-Yves à Rennes. Ce projet étant situé dans un secteur archéologiquement sensible, une réserve a été émise par le service régional de l'archéologie. On notera que le rempart de la ville antique a été retrouvé par le passé en plusieurs points du 2 au 18 quai Dugay
  • Trouin; c'est à dire juste à quelque mètres au sud du projet cf. annexe bibliographique & fig.l et 2. On pouvait donc craindre l'existence de vestiges importants liés à la présence de la fortification à cet emplacement. Une opération de sondages archéologiques destinée à déterminer
  • ù f o n d de S I existant installation au plus tôt à la fin du XIX° siècle voire même au cours du XX° siècle. Jusqu'à la côte d'altitude 30,30m./N.G.F. niveau auquel le sol naturel n 'a pas été atteint aucune trace de vestige archéologique n'a été trouvée à cet emplacement
  • restes d'une maçonnerie moderne en partie constituée de schiste pourpre ont également pu être observés dans la paroi est de ce sondage. Cette maçonnerie récente n'offre aucun intérêt archéologique, tout au plus suggère-telle que des niveaux anciens peuvent être conservés à l'est, au
  • ) comme romain, auprès de l'escalier du Cartage, et celui de la poterne (n° 5 et n° 7, rue Rallier du Baty) qui recé- lait les milliaires (11). Le vrai mur romain a été signalé ou décrit place de la Mission, près de l'Hôtel de Coniac (12), dans les cours de la rue Nantaise (12) et
  • la place de la Mission, du Sud-Est au Nord-Ouest, en passant derrière la Croix, il gagnait les cours de la rue Nantaise (côté Est), la Porte Mordelaise, le côté Sud de la place des Lices, passait aux numéros 5 et 7 de la rue Rallier du Baty ; de là, par le côté Est de la rue
  • : parement parties varient suivant les endroits en fonction des inégalités du terrain. C'est ainsi que les fondations, au 18 quai Duguay-Trouin, ont une hauteur moyenne de 0,65 m , mais atteignent 2,4 m place de la Mission (19). De même, l'épaisseur varie : au 18 quai Duguay
  • le quai à la présence du fleuve ? Les fondations, dont la base se situe à 2 m au-dessus Vilaine place de la Mission, à 0,7 m quai Duguay-Trouin, de la sont formées de libages de schiste mal équarris, aux dimensions irrégulières, confusément arrangés place de la Mission, en
  • très dur, contenant du gravier ; mais ce pourrait être seulement la marque d'une réparation. Le soubassement, en léger décrochement les fondations, comportait deux assises de granit bien taillé, sur aussi visibles place de la Mission que sur le quai ; en ces deux endroits, la
  • hauteur, les blocs de soubassement sont inégaux entre eux. Toutes ces dénivellations sont comblées et compensées par un massif de briques de 2 m de la Mission, mais de 1 m à l'Ouest et 0,75 m au centre de la du quai Duguay-Trouin. Ces briques, de dimensions et de formes place fouille
  • Diagnostic archéologique, Ecole Saint Yves. Rennes, 1 rue Saint Yves. 35 238 085 Opération 1997/ 78 D. Pouille et P, Cocherel Rennes S.R.A. Bretagne. / A.F.A.N. 1997 Diagnostic archéologique, Ecole Saint Yves. Rennes, 1 rue Saint Yves. 35 238 085 Opération 1997/ 78 D
  • . Pouille et P. Cocherel. Rennes S.R.A. Bretagne. / A.F.A.N. 1997 En vertu de la législation en vigueur, le service régional de l'archéologie participe à l'instruction du dossier et donne un avis sur toutes les opérations soumises à autorisation de lotir, au permis de construire, au
  • l'existence ou non de vestiges sur l'emprise du projet a été entreprise le 22/12/97. Sa réalisation a été confiée à D. Pouille et P. Cocherel, archéologues de l'A.F. A.N., directement placés sous la responsabilité scientifique du conservateur régional de l'archéologie. Deux sondages ont
  • . Ces aménagements n'étaient pas mentionnés sur le plan du projet fourni par l'aménageur. Un premier sondage SI fig. 3, mesurant 6,80m. par 4,00m a été réalisé dans l'angle sud ouest de la cour. Il a permis de mettre en évidence l'existence d'un très épais niveau de remblai jusqu'à
  • d'envisager son F i g . l L o c a l i s a t i o n du p r o j e t dans l a v i l l e a n t i q u e . XiX combles Local •»a* M«»i(«*>t r«pr®sroph® couloir couloir E m p r i s e du p r o j e t MUR UWITÏ; D€ PROPRIETE couloir PREAU ¿1 ivea_u__du f o n d de S2 K i v è â î f " c t
  • . Bien que fort peu probable, on ne peut exclure leur existence à un niveau inférieur cependant ces derniers ne seraient en rien menacées par le projet. Un second sondage S2 mesurant 4,30m par 2,00m. a été réalisé à l'extrémité nord est du projet. Il a révélé la présence d'un remblai
RAP01965.pdf (CRÉHEN (22). le château du Guildo. rapport final de synthèse de fp 2001-2003)
  • CRÉHEN (22). le château du Guildo. rapport final de synthèse de fp 2001-2003
  • : Localisation du site Figure 2 : cadastre de Créhen, 1987, Section A - - 0 Beuchet Laurent – Château du Guildo – Rapport de fouille programmée triennale 2001-2003 Le programme d’étude archéologique, présentation des programmes précédents Inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des
  • une évaluation de la documentation écrite et du potentiel archéologique du site. Cette étude a été réalisée sous la direction de Laurent Beuchet2 et sa gestion confiée à l'Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales. Outre l'achèvement de l'étude de l'angle nord-est
  • guerres franco-bretonnes de la fin du XVe siècle, déjà attestée par les textes et les nombreuses traces de reconstruction, est confirmée par la fouille de niveaux archéologiques indubitablement liés à une destruction violente par fait d’arme. Le logis nord ne sera pas reconstruit mais
  • tourmentées qu’ait connue l’archéologie française ces vingt dernières années: -vote de la loi sur l’archéologie préventive en janvier 2001 et incertitude sur la possibilité pour les futurs personnels de l’Inrap de participer à des fouilles archéologiques programmées. -Mise en place de l
  • des personnels de l’Inrap aux fouilles archéologiques programmées en fin d’année. Ces événements, et le climat toujours plus tendu qui les a accompagné, n’ont pas été propices à un fonctionnement optimal du programme d’étude présenté ici, loin s’en faut. La grève générale de l
  • consacré au fonctionnement de l'opération (hébergement et nourriture des fouilleurs, location de matériels, outillage et fournitures diverses, constitution des archives de terrain, conditionnement du mobilier archéologique, stabilisation du mobilier métallique, etc.). La fouille s'est
  • plaques de schiste ardoisier, telles celles encore en place à l’extrémité ouest du massif 12450. Le sol de la pièce est constitué d’un lit de mortier de chaux, conservé par lambeaux, directement posé soit sur la roche aplanie au sud, soit sur un remblai constitué des stériles liés au
  • MINISTERE DE LA CULTURE DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE CONSEIL GENERAL DES COTES D'ARMOR LE CHATEAU DU GUILDO COMMUNE DE CREHEN (Côtes d'Armor) FOUILLE PROGRAMMEE TRIENNALE 2001-2003 DOCUMENT FINAL DE SYNTHESE
  • Général des Côtes d’Armor : Erwan Le Bozec (Service de la Culture - DICSEJ) Frédérique Lecouflé (Service des Espaces Naturels – DICSEJ) Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne : Yves Ménez (SRA Bretagne) Institut National de Recherches Archéologiques Préventives
  • : Frédéric Boumier (Inrap) Vincent Pommier (Inrap) Mise au net, infographie : Stéphane Jean (Inrap) Gestion du mobilier, étude de la céramique : Françoise Labaune (Inrap) Photographies : Laurent Beuchet (sauf mention contraire) Collaborations scientifiques : Carpologie : Marie-France
  • Dufaux Anne Duprey Jessica Drugeon Davina Escats Yoann Eyot Nastasia Gaujal Hugues-François GautierFanny Gauthier Joseph Gherghout Mohamed Guého Claire Hamel Aurélien Houssin Hélaine Jonquois Fabien Kernen Anne Lathuilière Anne-Raphaëlle Latouille Sophie Lemarchand Erik Lefefvre Aude
  • Nicolletta Ronin Marguerite Ruard-Dumaine Florent Saralégui Pénélope Merci à tous Photo de couverture : détail du décor peint du XIIIe siècle (Cliché L. Beuchet - Inrap) Beuchet Laurent – Château du Guildo – Rapport de fouille programmée triennale 2001-2003 INTRODUCTION Présentation
  • du site et du programme triennal Présentation du site, situation Le château du Guildo est situé sur la commune de Créhen (Côtes-d'Armor), aux confins de communes de Saint-Jacut-de-laMer et de Trégon (fig.1). Il se présente sous la forme d'un château-cour d'une superficie de 3 200
  • Monuments Historiques depuis 1951, le château est propriété du Conseil Général des Côtes-d'Armor depuis 1981. Jusqu'en 1993, le château a fait l'objet d'une suite d'opérations de dégagement et de restaurations, plus ou moins contrôlées par les services du Ministère de la Culture1. Devant
  • l'intérêt et la complexité du site, et dans le but de présenter le monument au public, le Conseil Général, en accord avec le service régional de l'archéologie, a commandé une étude du château en 1994. Celle-ci avait pour but de dresser un bilan des opérations précédentes et d'effectuer
  • derniers et les niveaux extérieurs leur étant associés, plus riches en mobilier, avait également été montrée. A l'issue de cette étude, le riche potentiel du château a été mis en évidence et un premier programme d'étude de trois ans (1995-1997) a été proposé (fig. 3). Celui-ci
  • prévoyait l'étude de l'angle nord-est du château. Un second secteur, situé à l'arrière du châtelet d'entrée et abordé en sondage en 1994, devait apporter des éléments de chronologie des différents organes de défense du front sud. Une étude documentaire devait également être réalisée
  • , afin de resituer le monument dans son contexte historique. Figure 3 : localisation des programmes d’étude 1 Ces différentes interventions sont présentées en introduction du rapport de synthèse de 1997 (Beuchet 1997, pp. 1 et 2) 2 Beuchet 1994 -1- Beuchet Laurent – Château du
  • . L’analyse architecturale montre trois phases de constructions antérieures au milieu du XIVe siècle, dont deux ont laissé des vestiges bâtis importants, intégrés dans les constructions ultérieures. Autant de restructurations n’ont pu se faire sur un très court laps de temps et une
  • fondation plus ancienne du château que celle proposée jusqu’alors n’est plus à exclure. courtine est. Une remise en défense du château au cours du XVIe siècle n'apporte à celui-ci que des modifications mineures (mise en place de remparts dans les salles basses). Assiégé plusieurs fois
RAP03361.pdf (LA ROCHE MAURICE (29). Château de Roc'h Morvan : enceinte basse. Rapport de FP 2016)
  • . Le Faou - Quimper : Département du Finistère, Mission Archéologie. Centre départemental de l’archéologie - Service Régional de l’Archéologie de Bretagne, janvier 2017. Avis au lecteur Le présent rapport comporte les résultats d’une opération de fouille archéologique. Les rapports
  • PFISTER, Pierre-Marie GUIHARD Quimper – Le Faou : Conseil départemental du Finistère, Mission Archéologie Centre départemental de l’archéologie, janvier 2017 Pérennec R. (dir.), LA ROCHE-MAURICE (Finistère), château de Roc’h Morvan : enceinte basse, rapport de fouille programmée 2016
  • 002 Protection juridique : Inscription M.H. en 1924 Opération archéologique Nature de l’opération : Fouille programmée Arrêté(s) de prescription n°: 2016-034 en date du 25 mars 2016 Responsable de l’opération : Ronan PERENNEC (Conseil départemental du Finistère – DCJS-CDPM
  • Mission Archéologie / Centre départemental de l’archéologie) Maître d’ouvrage : Conseil départemental du Finistère Localisation : enceinte basse Surface décaissée ou fouillée : Fouille menée jusqu’au substrat : oui, partiellement Dates d’intervention sur le terrain : 29 au 31 mars ; 4
  • , archères, tour d’artillerie, piles de pont, escalier, terrasses, bâtiments. Vestiges mobiliers : céramique, petit mobilier métallique, monnaies Lieu de dépôt du mobilier archéologique : Centre départemental de l’archéologie (Conseil général du Finistère) – Le Faou / Dépôt de fouilles
  • archéologiques du Finistère Résumé : L’intervention a permis de mettre en évidence une évolution chronologique concernant six principaux états successifs, depuis le XIIe siècle. Elle a mis en évidence la création de l’enceinte basse depuis au moins le XIIe siècle, soit au même moment que la
  • ), Jean-Charles ARRAMOND (contrôle scientifique) Suivi administratif : Bernard JACQ (CDPM), Ronan PERENNEC (CDPM/ Mission Archéologie), Anne BADICHE-DESILLE (CDPM/ Mission Patrimoine architectural), Patricia LOUBOUTIN (CDPM/comptabilité, marchés) Équipe archéologique : Centre
  • Finistère – Mission Archéologie (Centre départemental de l’archéologie) ; Ronan LOUESSARD, Dominique LIZERAND. Remerciements : Patrick KERNEVEZ, Jocelyn MARTINEAU, Frédéric BOUMIER 4 Département du Finistère Centre départemental de l’archéologie La Roche Maurice (29), Roc’h Morvan
  • IGN et plan cadastral. DAO B. Grall, CD29/Mission Archéologie. 8 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 Ronan Pérennec (dir.) 2015 Fig. 2 : Plan topographique et structures mises au jour. DAO B
  • . Grall, CD29/ Mission Archéologie, sur fond de plan du service topographique de l’INRAP Bretagne (F. Boumier, F. Leblanc / DAO F. Sanz-Pascual). 9 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 Ronan Pérennec
  • départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 Fig. 3 : Vue générale, en cours de fouille, du dispositif d’évacuation des déblais (cl. R. Pérennec, CD29/Mission Archéologie). 3-3) Enregistrement des données et relevés Le
  • concernent les années 1388-1437. Une telle datation ne paraît pas compatible avec les autres données de la fouille en ce qui concerne la datation de l’US 2046, difficilement reportable au-delà du XIVe siècle. En revanche elle pourrait très bien s’appliquer à la reconstruction de son
  • jalons chronologiques aux interventions archéologiques passées et futures. L’intérêt du corpus des actes conservés est évident, et dépasse le seul château de La Roche-Maurice. Pour autant, il reste très incomplet et lacunaire. L’intérêt de l’apport de l’archéologie est ici indéniable
  • et d’interprétation. Les fouilles de l’enceinte basse sont, elles aussi, inscrites dans un projet de valorisation, dans la continuité du précédent. Cette démarche volontaire permet à la mission « Patrimoine architectural » de la Conservation du Patrimoine et des musées
  • arrêté n° 2015-020 Fig. 6 : Parement US 2144 partiellement visible sous la structure postérieure US 2142. Au premier plan, vestiges du mur US 2112, et à droite, empierrement postérieur US 2134. Vue prise de l’est. Cl. L. Clouet, CD29/ Mission archéologie. L’US 2144 peut être mis en
  • , le mur 2079/2133. A droite, sous le mur de façade M33, le mur US 2142, sur le parement US 2144. Vue prise du nord. Cl. R. Pérennec, CD29/ Mission archéologie. 19 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015
  • -020 Fig. 8 : Secteur UH1-UH2, plan de la phase 1. DAO B. Grall, CD29/ Mission Archéologie. 20 Conseil départemental du Finistère Centre départemental de l'Archéologie La Roche-Maurice, château arrêté n° 2015-020 Fig. 9 : Elévation nord du mur US 2112 et coupe des creusements
  • US 2140 et US 2149 dans leur partie nord. Relevé E. Gabison et M. Lopes-Le Flohic. DAO B. Grall et L. Clouet, CD29/Mission archéologie. Au terme de la campagne de fouille 2015, le mur US 2079, dont la maçonnerie externe de l’angle du mur a été conservée, ponctuellement, dans
  • , se traduisant par une tranchée de mur volée US 2148. Fig. 10 : Parement courbe du mur 2133/2079, en glacis et enserrant la roche. Le parement interne était posé au sommet de celle-ci. Vue prise de l’est. Cl. R. Pérennec, CD29/Mission archéologie. Les deux parements ne sont pas
  • /2133. Vue du nord. Cl. R. Pérennec, CD29/ Mission Archéologie. Etant donné la forme très irrégulière des reliefs rocheux, il est en effet vraisemblable que le parement US 2133 soit à la fois plaqué et posé sur la roche, en pente vers l’est. Ces différents segments de parements
RAP00900.pdf (le littoral breton. rapport de prospection inventaire.)
  • Finistère et des Côtes d'Armor. Seule la partie ouest de cette mission couvrait la zone d'étude définie dans le cadre du programme global d'étude archéologique du Léon (fig. 1 et 2B). Occupant la majeure partie du nord du département du Finistère (fig. 1), le Léon est une grande unité
  • archéologiques repérées sur les clichés de cette mission, une analyse globale des anomalies permet cependant de les sérier, en fonction du type de structure et des conditions de détection (tab. 1). Sur le plan de l'analyse typologique, les enclos constituent, de loin, la part la plus
  • sur la morphogenèse du parcellaire conduisent, précisément, à envisager que la forme parcellaire possède - le plus souvent une forte charge archéologique (Zadora-Rio, 1987; Chouquer, 1991). 1. 1: Extraits de photographies aériennes couleur, c I.G.N., Paris, 1992. Mission n°8505
  • prospection-inventaire diachronique centré sur l'étude du peuplement humain sur le littoral breton au sens large (îles et côtes) a été mis sur pied dès la fin de Tannées 1988 (cf. Rapports de prospection de 1989, 1990, 1991 et 1992). En effet, l'intérêt archéologique présenté par les
  • sont établies dans des zones propices du bord de mer qui leur offraient des ressources alimentaires variées, un climat relativement clément et la possibilité de pratiquer des activités en liaison avec la mer, ce qui explique le grand nombre de sites archéologiques du littoral (au
  • . Ces phénomènes expliquent également pourquoi, dans une réflexion archéologique visant à l'étude du peuplement humain à diverses périodes, il est impossible de déconnecter les îles des côtes voisines, le littoral étant à aborder dans sa globalité. Avec ses 1000 km de côtes et ses
  • menace de destruction qui peut être rapide. La prospection-inventaire des îles et du littoral de Bretagne vise donc à permettre le recensement et l'étude de ce patrimoine archéologique, à partir duquel des travaux de synthèses thématiques pourront être menés à bien. En préambule aux
  • recherches de terrain, un premier fichier des sites archéologiques insulaires avait été réalisé en 1988, avec l'aide de l'Institut Culturel de Bretagne, à partir de dépouillements bibliographiques et d'archives (évaluation du potentiel d'étude et des connaissances). Au début de l'année
  • marquée, puis une entité historique et religieuse. Ces prospection menées dans le Léon visent, à court ou moyen terme, à la connaissance et à la protection du patrimoine archéologique dans cette zone, à l'instar des entreprises menées dans d'autres régions de France ou d'autres
  • -Bretagne aux époques pré-romaine et gallo-romaine" fut une excellente initiation ; elle nous permit d'envisager des recherches d'un type nouveau pour le nord du département du Finistère (à fort potentiel archéologique, sous exploité) selon une démarche dont la valeur a été mise en
  • Atlantique pour la Recherche Archéologique dans les îles) et du Laboratoire d'Anthropologie-Préhistoire de l'Université de Rennes I, notamment en ce qui concerne la logistique de terrain et de laboratoire, la réalisation des fichiers et des rapports. En 1993, le Ministère de la Culture et
  • montant de cette subvention émanant du Conseil Général du Finistère fut réduite à 10 000 F. alors que ni le potentiel d'étude, ni les objectifs, ni les résultats déjà obtenus ne justifiaient une telle sanction brutale. Cette diminution drastique des moyens financiers se doublant d'un
  • pris une orientation différente de celle des années précédentes (Daire, 1991 et 1992). L'hiver 1992-1993 et le premier semestre 1993 ont été consacrés au dépouillement systématique d'une mission de l'I.G.N. couvrant en grande partie le territoire léonard, la mission 8505 250 du 17
  • mai 1992, réalisée en couleur (Daire, 1993 ; cf. annexe). N.B. : La série des clichés au 1/25000 (format 24X24) de cette mission fut acquise à la fin de l'année 1992 sur des moyens propres (U.P.R. 403 du C.N.R.S.) ; selon la réglementation en vigueur, n'autorisant pas la
  • archéologique (ex. fours de goémoniers), le traitement du dossier n'a pas systématiquement débouché sur une déclaration de découvertes de site archéologique. Néanmoins, la liste complète des dossiers traités est fournie dans le présent rapport (cf. infra, "L'île de Batz"). Dans le cas de
  • protection du patrimoine archéologique insulaire et littoral et les sauvetages. Les travaux réalisés depuis 1988 sur le littoral ont très vite permis de mettre l'accent sur une menace constante, d'intensité variable, qui pèse sur le patrimoine archéologique littoral au sens large ; il
  • efficacement et en temps utile. La connaissance et la protection du patrimoine archéologique léonard. Les deux premières campagnes de prospection (1991 et 1992) menées dans le Léon (Finistère) avaient montré la valeur du potentiel archéologique de cette région bretonne, sous exploité pour
  • Culturel de Bretagne ; ce volume consacré à l'île d'Ouessant est publié en co-édition entre l'I.C.B. et l'A.M.A.R.A.I. et regroupe des contributions d'une dizaine de chercheurs appartenant à divers organismes (Centre de Recherche archéologique du Finistère, Service départemental
  • l'A.M.A.R.A.1., n° 3, p. 35-40. DAIRE M.Y., 1989 - Archéologie insulaire en Bretagne : un point de vue sur les sites de l'Age du Fer. Revue Archéologique de l'Ouest, supplément n° 2, p. 269-278. DAIRE M.Y., 1990 a - Prospections dans le Golfe du Morbihan. Bulletin de l'A.M.A.R.A.L, n° 3, p
  • . 17-20. DAIRE M.Y. et LE BROZEC M., 1990 b - Un nouvel atelier de bouilleur de sel à Landrellec en Pleumeur-Bodou (22). Revue Archéologique de l'Ouest, n° 7, p. 57-71. DAIRE M.Y., 1990 c - Quelques aspects de l'archéologie des îles françaises de la Manche et de l'Atlantique
RAP02755.pdf (ELVEN (56). sondages systématiques avant la construction d'une maison individuelle)
  • : Monsieur V. Klewais et MmeN. Blancho à Elven L'opération archéologique : Arrêté portant prescription de diagnostic archéologique : n°2004-014 Arrêté portant désignation du responsable scientifique Ordre de mission INRAP A : 03/5769 : partir du 21/06/2004 jusqu'au 22/06/2004
  • Lieu de : : 1275 m2 (totalisant 15,96 % des 1275 Dates de l'intervention Résultats archéologique le terrain post-fouille m2) du 21/06/2004 : : m2 au 02/06/2004 Le 23/06/2004 Diagnostic négatif dépôt des archives : Service Régional de l'Archéologie de Bretagne
  • , Conservateur du patrimoine. Archéologiques Préventives, antenne Grand-Ouest (37 Bignon CS 67737 - 35577 Cesson-Sévigné cedex), Gilbert Aguesse, Chef d'Antenne, Michel Baillieu, adjoint scientifique et technique. Institut National des Recherches rue du - - Aménageur : Monsieur V
  • le Morbihan a Régional de l'Archéologie à demander une évaluation du potentiel archéologique (fig. 1 à 4). d'un contexte amené le Service Le terrain concerné par les travaux d'aménagement se romain (n°56 053 004 de la carte archéologique). L'opération archéologique
  • les terres, après archéologique. Résultats et conclusion Aucune découverte mobilière sur pour une le site. (même en surface) ou immobilière n'a été effectuée Figure n°1 : Localisation d'Elven. Figure n'2 : Localisation du site sur la carte I.G.N 1/100000e. Figure n°3
  • Emprise du projet et du site sur le cadastre actuel. \ REPUBLIQUE FRANÇAISE ÏNISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE * ARRETE n° 2004 - 014 port; région Bretagne, Préféré du département d'Ille-et-Vilairt^chevalier de Légion d'honneur
  • , Officier de l'Ordre national du mérite La Préfète de la la VU loi la du archéologiques 27 septembre le décret n° financières en modifiée portant réglementation des fouilles ; VU la loi n° 2001-44 du 17 VU 1941 janvier 2001 relative à l'archéologie préventive
  • Affaires Culturelles de Bretagne, Service Régional de l'Archéologie ; CONSIDERANT que, en raison de leur d'affecter des éléments du patrimoine parcelle concernée la connu sur par localisation, les travaux envisagés sont susceptibles archéologique ; en effet, un site
  • 99 diagnostic archéologique comprend, outre une phase d'exploration du terrain, une phase qui s'achève par la remise du rapport sur les résultats obtenus. d'étude Article 2 : Le diagnostic sera réalisé sous la maîtrise d'ouvrage de l'Institut national de recherches
  • archéologiques préventives. Les conditions de sa réalisation seront fixées contractuellement Il sera exécuté recherches en application des article 25 et 26 du décret n° 2002-89 susvisé. conformément au projet d'opération élaboré par l'Institut national de sur la base des
  • puisse faire valoir ses droits. L'exercice de ces droits appartient à la personne physique ou morale propriétaire à la date de début de l'intervention archéologique du terrain visé à ce service l'article 1er. Article 4 : La directrice régionale des affaires culturelles est
  • chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera notifié au directeur interrégional de l'Institut national de recherches archéologiques préventives à la direction départementale de l'Equipement du Morbihan, Suai ADS de Vannes, ainsi qu'à Monsieur Vincent KLEWAIS et Madame Nadia
  • madame Nadia BLANCHO pétitionnaire: Emprise du diagnostic archéologique : 1 275 m2 Principes méthodologiques : Utilisant un engin de travaux publics travaillant en mode rétro avec un godet lisse, le diagnostic consistera en tranchées successives complétées le cas échéant et en
  • DRAC-SRA f 2 5 AOUT 20041 COURRIER ARRIVEE Sondages systématiques avant la construction d'une maison individuelle à Elven dans le Morbihan. V Rapport de diagnostic archéologique Réf. INRAP Eddie : DA 05 00 24 01 Roy et Eric Nicolas Juin 2004 INRAP Service Antenne
  • Documents géographique et géologique (superficiel) ET CONCLUSION administratifs 3 3 : 3 Fiche signalétique Identité du site Ref : : Département DA 05 00 24 01 : Morbihan 4\ Commune Lieu-dit Elven Lescastel : Cadastre : : Section ZA, n°99 Propriétaire de terrain
  • Générique de l'opération Intervenants administratifs : Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, Service Régional de l'Archéologie du Chapitre, 35044 Rennes, 1 Direction 6, rue Stéphane Deschamps, Conservateur régional de l'archéologie, - Christine - Jablonski
  • supérieur, INRAP). Intervenants scientifique et technique durant la phase post-fouille : Eddie 1 - Roy (rapport), Eric Nicolas (DAO) Introduction La construction d'une maison individuelle sur un terrain de 1275 m2, au niveau archéologique sensible sur les communes de Elven dans
  • , (dont une journée de préparation de post-fouille a nécessité 1 jour pour la rédaction et la mise en forme du rapport (Eddie Roy), et 1 jour pour le dessin assisté par ordinateur (DAO, Eric Nicolas). La 1.1- Cadre géographique et géologique (superficiel) L'emprise des travaux Le
  • -jacente végétales, de pédogenèse et de mises 1.2 - en sont issues de l'exhaussement naturel des terres cultures alternées du secteur. Méthodologie longueur de 10 à 50 mètres et d'une profondeur moyenne de 40 centimètres ont été effectuées à l'aide d'une pelleteuse à chenilles
  • , modifiée 2002-89 du 16 janvier 2002 relatif aux ; procédures administratives etv matière d'archéologie préventive ; VU, la demande de permis de construire 05605304Q1001, situé(e) à "la Nuette", Lescatel, commune d'Elven; reçue le 29 janvier 2004 par la Direction Régionale des