Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

38 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
Port-Louis. La Citadelle, basse-cour nord (PORT-LOUIS (56). La Citadelle, basse-cour nord. Rapport de diagnostic)
  • PORT-LOUIS (56). La Citadelle, basse-cour nord. Rapport de diagnostic
  • Moderne et contemporain Sujets et thèmes Edifice militaire Mobilier Céramique, métallique, verre Des travaux de nivellement opérés dans la cour nord de la citadelle de PortLouis lors de l'hiver 2017 ont mis au jour des maçonneries dans la zone ouest de la cour. Elles ont été
  • développement défensif de la citadelle. Un remblai détritique de nivellement date la fin de ces gros travaux aux alentours de la fin du XVIIIe - courant XIXe siècle. Les restes d'un pavage ont été mis au jour dans la partie nord-ouest de la cour ainsi qu'un mur de soutènement d'une seconde
  • rampe permettant l'accès entre la cour intérieure de la citadelle et cette basse-cour, remplacée par la suite pour des raisons esthétiques et fonctionnelles par un escalier à double volée. Diagnostic archéologique Chronologie Rapport final d’opération Port-Louis, La Citadelle
  • Basse-cour nord Port-Louis, Morbihan La Citadelle Basse-cour nord sous la direction de Rozenn Battais Inrap Grand Ouest  37 rue du Bignon, CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Tél. 02 23 36 00 40 www.inrap.fr Inrap Grand Ouest janvier 2019 Diagnostic archéologique Rapport final
  • d’opération La Citadelle Basse-cour nord 56181 Code INSEE Port-Louis, Morbihan – 2017-357 – Entité archéologique Arrêté de prescription – D121217 Code Inrap Système d’information Nr site sous la direction de Rozenn Battais avec la collaboration de Emmanuelle Coffineau Inrap
  • d'intervention Contexte historique Méthodologie et contraintes Mode opératoire Contraintes 4. 6 Inrap · RFO de diagnostic Port-Louis, Morbihan, La Citadelle Basse-cour nord Inventaires techniques 50 50 50 51 53 53 53 53 Tableau
  • diagnostic Port-Louis, Morbihan, La Citadelle Basse-cour nord Fiche signalétique Localisation Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne - Département Proprietaire du terrain Morbihan (56) Commune Port-Louis Adresse ou lieu
  • -dit Organisme de rattachement Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon CS 67737 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40 Fax. 02 23 36 00 50 Dates d’intervention sur le terrain Pétitionnaire La Citadelle, Basse-cour nord - Codes Références de l’opération code INSEE
  • Macrorestes An. de céramique An. de métaux Aca. des données Numismatique Conservation Restauration … 10 Inrap · RFO de diagnostic Port-Louis, Morbihan, La Citadelle Basse-cour nord Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches
  • Leblanc, Inrap Topographe Traitement du relevé Emmanuelle Coffineau, Inrap Céramologue Étude du mobilier Équipe de post-fouille 12 Inrap · RFO de diagnostic Port-Louis, Morbihan, La Citadelle Basse-cour nord Notice scientifique État du site Des travaux de nivellement
  • opérés dans la cour nord de la citadelle de Port-Louis lors de l'hiver 2017 ont mis au jour des maçonneries dans la zone ouest de la cour. Elles ont été identifiées comme étant une rampe d'accès limitant le fort dénivelé qui s'y présente permettant l'acheminement de marchandises vers
  • développement défensif de la citadelle. Un remblai détritique de nivellement date la fin de ces gros travaux aux alentours de la fin du XVIIIe - courant XIXe siècle. Les restes d'un pavage ont été mis au jour dans la partie nord-ouest de la cour ainsi qu'un mur de soutènement d'une seconde
  • rampe permettant l'accès entre la cour intérieure de la citadelle et cette basse-cour, remplacée par la suite pour des raisons esthétiques et fonctionnelles par un escalier à double volée. I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 Localisation de l’opération
  • Région : Bretagne N Département : Morbihan (56) Adresse/Lieu-dit : Port-Louis/ La Citadelle, Basse-cour Coordonnées géographiques (RGF93) et altimétriques : Rennes X : 223 283 Y : 6 753 703 Port-Louis Z : environ 6 m NGF 0 Section(s) et parcelle(s) : 20 40 60 80 100 km
  • Sections AE parcelle n° 172 0 250 m 1 km 2 km © IGN 2017 – www.geoportail.gouv.fr/mentions-legales 1/25 000 0 0 250 m 1/25 000 1 km 5 km 1/250 000 2 km 14 Inrap · RFO de diagnostic Arrêté de prescription Port-Louis, Morbihan, La Citadelle Basse-cour nord I. Données
  • administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostic Port-Louis, Morbihan, La Citadelle Basse-cour nord I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de diagnostic Port-Louis, Morbihan, La Citadelle Basse-cour nord I. Données
  • administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · RFO de diagnostic Arrêté de désignation Port-Louis, Morbihan, La Citadelle Basse-cour nord I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet scientifique 21 22 Inrap · RFO de diagnostic Port-Louis, Morbihan
  • , La Citadelle Basse-cour nord II. Résultats II. Résultats 25 1. Présentation du diagnostic archéologique 1.1 Contexte d'intervention La citadelle de Port-Louis classée au titre des Monuments Historiques en 1948 abrite aujourd'hui le Musée National de la Marine ainsi que
  • celui de la Compagnie des Indes. La Marine Nationale y a également installé une vigie contrôlant le trafic maritime. Des travaux de profilage du sol dans la partie sud-ouest de la bassecour nord de la citadelle réalisés en novembre 2017 ont mis au jour des vestiges archéologiques
  • bâtiment emprise de diagnostic 0 10 20 30 40 50 m 26 Inrap · RFO de diagnostic Port-Louis, Morbihan, La Citadelle Basse-cour nord Fig. 1b Plan des vestiges découverts dans la partie sud de la cour (SRA). © SRA Bretagne 1.2 Contexte historique Faisant l’objet de travaux de
RAP00853.pdf (LE PALAIS (56). Belle-Île-en-Mer. la citadelle)
  • LE PALAIS (56). Belle-Île-en-Mer. la citadelle
  • Chrystel MARET CITADELLE ETUDE DE D'IMPACT BELLE.ILE.EN.MER ARCHEOLOGIQUE Avril 1991 aRCDNSCRIPTION HISTORIQUE BORDEREAU RECAPITULATIF RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMEE SAUVETAGE PROGRAMME ,z / / / SAUVETAGE URGENT SONDAGE PROSPECTION LOCALISATION Département
  • : MORBIHAN Commune ... . :Le Palais uieuait : au caaasI .G. N. . Local .. La Citadelle N"de Site Cadastre :1985_AHn°17 Coordonnées Lambert : Ax 185,5 Ex : Autorisation (n , date) INTERVENTION 56 152 001 AH Ay 275,5 Bv :n°91_15AH du 2 avril au 30 mai : Intervention (début et
  • Bretagne 31 mai 1991 M.He MARET sondage Département : Morbihan Lieu-dit : Commune : LE PALAIS N° de site : La Citadelle Cadastre année : 56 152 001 AH Section, parcelles : 1985 Coordonnées Lambert :\ Zone : II Abscisse : Ordonnée : 185 , 5 sur un terrain appartenant à
  • ^XiQQfâÇX^X3fX tRaver ta mention inutilcl ' NATURE DU GISEMENT ET PERIODES j Fortification post-médiévale à moderne Lieu de dépôt pour etudeMu.sée de la Citadelle Lieu de conservation : JUSTIFICATION DE L'INTERVENTION z- Préparation d'une restauration du bastion nord : - relevés
  • Bibliographie Conclusion La citadelle de Belle—TJle-en-Mer ((5^), propriété de Mr et Mme; Earquetraix, fiait l'objet d'importants:, travaux de mise: eni valleur.yde restauration) et d'adaptatibin^le but. étant à. terme une plus large ouverture au: public; et la création d'un grand
  • à signaler que l'aide de MJ?„ Bàudry-Parthenay,chargée v' d'études documentaires,nous fut précieuse pour les recherches archivistiques nécessaires au rapport.Néanmoins,les dépôt» d'archives concernant la citadelle de Belle-Ile représentant une masse très importante de documents
  • ,il est possible que les recherches apportent, ultérieurement,de nouvelles informations pouvant éclairer le résultat des sondages archéologiques- BELLE.ILE CITADELLE Plan de localisation des sondages et des coupes COURTINE 34 BELLE.ILE CITADELLE NUMEROTATION de L'ENCEINTE
  • 0 OUVERTURE 0 COL Ht PANSE Ht COL 0 PANSE Ht PIED 0 FOND POIDS E.V. Ht PANSE .J. DATATION DESCRIPTION FORME LEVRE COL PANSE FOND BEC ANSE PIEDS DESCRIPTION DECOR DESCRIPTION TECHNIQUE ET PATE OBSERVATIONS TYPE II.HISTORIQUE DE LA CITADELLE Belle-Ile
  • -en—Mer est la plus vaste des îles bretonnes.Elle est presque entièrement constituée de schistes métamorphiques. La citadelle,tournée vers le continent,est implantée à l'extrémité d'un plateau schisteux abrupt et domine,au Sud,le meilleur port de l'île et la ville du Palais,et,à
  • lettre morte,de même qu'en 1455>1'excommunication de Nicolas V lancée contre les pirates jerséers et biscayens qui infestent la mer.-. Les moines finissent par construire un "ch&steay" sans doute à l'emplacement de l'actuelle citadelle,et,en I408,demandent le secours d'hommes de
  • nord. Ai l'intérieur du corps de place,les bâtiments militaires s'organisent autour d'une cour fermée par le château,réduit et demeure seigneuriale (cf fig 2~fig 4).Belle-Ile reste la possession des Gtondi pendant 80 ans durant lesquels l'assiette définitive de la citadelle est mise
  • important et travailler à la fortification.L'achat est conclu en septembre et, pour la première fois,ladéfense de l'île est envisagée dans son ens-.. emble,car Pouquet a la volonté de la transformer en un grand port colonial JGes modifications qu'il apporte à la citadelle consistent en
  • accentuent la pression anglaise autour de l'île.Le 7 avril 176l,une flotte anglaise arrive devant Belle-Ile.Le 13 mai,les Anglais ont pris l'île et font A le siège de la citadelle:les bâtiments intérieurs sont presque tous incendiés et le bastion 1 très touché.Le Jf juin,la citadelle
  • du second conflit mondial,elle n'est alors équipée que d'une artillerie légère. Après la guerre,la citadelle est déclassée,puis mise en vente.Elle devient alors propriété privée. EVOLUTION TOPOGRAPHIQUE DE LA CITADELLE DE BELLE-ILE 1550-1850 dessins de Philippe DANGLES 1. Le
  • fort Gondi, vers 1640 La porte est déplacée au nord, les fronts de terre sont reculés, étagés et précédés d'une enveloppe. 3. La forteresse de Fouquet, vers 1660 Construction d'un glacis, d'un magasif} poudre circulaire et d'un arsenal, 5. La citadelle de l'Empire, vers 1850 Après
  • place d'arme. cir. i M «£jr > yiùiA ' 9 "^"Mtr-f euCs, f O-^xtLfe, mm FIG 4 Plan de la citadelle de Belle-Isle, aux armes du surintendant l-'ouquel. . Bibliothèque nationale, cabinet des Estampes, Pans. Clfï c Bibliothèque du Génie. Vincennes. Plan annexe du
  • Belle-Ile"(article 28):"Faire une façade à la principale entrée de la citadelle de pierre de taille..." Lorsque qu'il fait asseoir la nouvelle escarpe sur la fausse-braie de Pouquet * la porte du Donjon subit une avancée «Il s'agit cL'une porte charretière encadrée,à gauche,d'une
  • remanié en profondeur,chacun des constructeurs de la citadelle se contentant de reprises,parfois maladroites ((cf photos 5 et 6). Non touché par les travaux de restauration,il est peut-être le seul à conserver des vestigesimportants,permettant de mieux comprendre son évolution
  • et sur un plan de 1766,six petites embrasures sont figurées sur la face droite (cf fig 11).Trois embrasures apparaissent dans le talus du cavalier sur le même plan. Elles seront codamnées en 1792,ainsi que celle du flanc gauche,à la suite de la dotation de la citadelle en affûts
  • correspond à un projet d'achèvement de la citadelle avant le grand siège de 1761. Musée de la Citadelle Vauban. 2.Problématique Dans le cadre de la restauration de la citadelle,les embrasures doivent être débouchées et restituées.11 était nécessaire de vérifier si,outre les traces sur
RAP03539 (PORT-LOUIS (56). Citadelle : diagnostic archéologique du bastion Desmouriers. Rapport de FP 2017)
  • PORT-LOUIS (56). Citadelle : diagnostic archéologique du bastion Desmouriers. Rapport de FP 2017
  • OPERATION ARCHEOLOGIQUE PROGRAMMEE Rapport final 2017 dates d'intervention : 28/08/2017 au 03/09/2017 Autorisation d'opération n° 2017-129 n° patriarche de la citadelle : 56-181-0001 Sous la direction de Nicolas Morelle, Avec la participation de Amaury Berthelon, Romain Bertin
  • , Conservateur régional des Monuments Historiques, DRAC Bretagne, et François Leyrat (sous-direction de l’immobilier) du ministère des Armées pour leurs autorisations à effectuer nos recherches archéologiques et nos relevés sur la citadelle. Je remercie Olivier Agogué, directeur du SDAM à
  • carte) Site : Bastion Desmouriers, citadelle de Port-Louis Région : Morbihan, Bretagne, France Commune : Port-Louis Coordonnées Lambert 93 : X : 223390.00 Y : 6753646.36 Z : 12.58 m NGF Propriétaire du terrain: Ministère des armées & Musée de la Marine. Protection juridique
  • : Monuments Historiques (29 avril 1948). n° patriarche du site de la citadelle : 56-181-0001 IDENTITE ET CARACTERISTIQUES FINANCIERES ET TECHNIQUES DE L'OPERATION Autorisation 2017-129 écrite en date du 18/04/2017 par le conservateur régional de l'archéologie Titulaire : N. Morelle
  • archéologique du bastion Desmouriers et étude du bâti - citadelle de Port-Louis : monographie, chronologie et plan. Archéologie du bâti et de la construction : architecture, techniques et matériaux, archéométrie. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU RAPPORT D'OPERATION ARCHEOLOGIQUE Année : 2017
  • , Auteurs : MORELLE Nicolas Titre : Diagnostic archéologique du bastion Desmouriers -citadelle de Port-Louis. Opération n° 2017-129, Rapport final de sondage archéologique, Service régional d'Archéologie de Bretagne, 121 p. Octobre 2017. Nb volumes : 1 Nb pages : 121 Nb figures : 33
  • , Docteur en archéologie, UMR 5140 Lattes 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 Bilan scientifique régional Département : Morbihan (56) Lieu-dit : la citadelle Commune : Port-Louis N° arrêté de prescription : 2017 - 129 Responsable de l’opération : Nicolas Morelle Résumé
  • des principaux résultats de l’opération : Du 28 août au 3 septembre 2017, la réalisation d'une fouille archéologique sur le bastion Desmouriers à la citadelle de Port-Louis est intervenue en prévision du projet de restauration de la citadelle, monument historique. Ces travaux ont
  • . S’inscrivant dans la continuité d'une pré-étude du bâti sur le bastion de la Brèche en 2016 à la demande du musée national de la Marine, l’opération avait pour objectif de renseigner archéologiquement l'évolution des bastions d'entrées de la citadelle, dont les phases originelles remontent
  • siècle. Le mobilier archéologique apporte des informations importantes sur la vie dans la citadelle du XVIème au XIXème siècle (analyses, notamment céramologiques, en cours). Ces études contribuent aux connaissances sur la céramique, les pipes et le verre des contextes bretons des XVI
  • -XVIIIe siècles. Concernant la céramique, le site de Port-Louis constitue l’une des rares fouilles récentes à avoir livré du mobilier moderne en quantité dans le Morbihan. La fouille de la citadelle offre la possibilité de documenter la période des XVIIe-XVIIIe siècles, qui est encore
  • construction de la citadelle. Or, nous savons que la construction de la demi-lune avec son pont dormant en pierre, le fossé, la contrescarpe et le glacis renforçant le front de terre est décidée en 1636 par Charles II de la Porte de la Meilleraye en réaction aux craintes d'un débarquement
  • au premier plan 18 SOMMAIRE PRESENTATION 20 INTRODUCTION 26 PROBLEMATIQUE 26 HISTOIRE 29 HISTOIRE LA COMPAGNIE DES INDES ET LE DEVELOPPEMENT DU RESEAU DEFENSIF DE LA RADE DE LORIENT AUX XVII-XVIIIE SIECLES LA CITADELLE DE PORT-LOUIS DU XIXEME SIECLE A LA SECONDE GUERRE
  • MONDIALE TRAVAUX RECENTS 29 CONTEXTE 39 ETUDE DU BATI LES SONDAGES ARCHEOLOGIQUES 43 52 ETUDES SPECIALISEES 63 PRE-ETUDE DE LA CERAMIQUE ET DU VERRE ANALYSE PRELIMINAIRE DE LA FAUNE DE LA CITADELLE DE PORT-LOUIS RAPPORT DE PRE-ETUDE DU PETIT MOBILIER DE LA CITADELLE DE PORT
  • au 4 septembre 2017 a permis la réalisation de deux sondages archéologiques ainsi que la couverture en photogrammétrie de l'intégralité du bastion non restauré (c’est à dire du donjon jusqu'à la courtine Nord-Est de la citadelle (bastion Desmouriers). Sondages archéologiques
  • Desmouriers au premier plan et de la Brèche à droite Figure 7 : Extrait du cadastre de Port-Louis (2017, extrait par Internet, cadastre.gouv.fr) 25 INTRODUCTION La citadelle de Port-Louis dans le Morbihan est construite sur un fort espagnol préexistant de quelques dizaines d'années. En
  • l'océan contrôlé par la puissante flotte espagnole. La défense est donc orientée vers les terres pour se défendre en cas d'attaque par l'armée française. Les deux bastions orientés vers la terre sont conservés et intégrés dans le plan de la citadelle mais nous ne connaissons pas son
  • l'étude archéologique permettra de compléter nos connaissances de la citadelle de Port-Louis aux XVII-XVIIIe siècles et du plan du fort de l'Aigle de 1591 (établi par Cristobal de Rojas), conservé aux archives de Simancas à Madrid. PROBLEMATIQUE L'opération archéologique programmée du
  • bastion Desmouriers de la citadelle de Port-Louis (fin août 2017) sous la forme de deux sondages profonds permet de diagnostiquer la stratigraphie et la chronologie du bastion. La fouille n'a pas précisé le tracé du bastion espagnol d'origine ou sa hauteur d'apparition précise étant
  • au cours du XVIIe siècle, puis du XIXe siècle. 26 Le mobilier archéologique en contexte stratigraphique (plusieurs niveaux de sols et des fosses dépotoirs bien calés chronologiquement) apporte des informations importantes sur la vie dans la citadelle du XVIIe au XIXe siècle. Un
RAP03864 (PORT-LOUIS (56). Citadelle-bastion Desmouriers. Rapport de diagnostic)
  • PORT-LOUIS (56). Citadelle-bastion Desmouriers. Rapport de diagnostic
  • Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67 737 35 577 Cesson-Sévigné www.inrap.fr diagnostic archéologique Rapport final d’opération Citadelle-bastion Desmouriers, Port-Louis, Morbihan, Bretagne Mobilier Céramique Objet métallique Monnaie Verre Terre cuite architecturale
  • Desmouriers de la citadelle de Port-Louis a permis de constater l’absence de contrefort interne au sud-est de ceux relevés par Anne-Marie Fourteau (S.R.A. Bretagne) lors d’une surveillance de travaux réalisée en 2019. Le sondage réalisé au pied du parapet interne nord-est du bastion
  • plate-forme du bastion entre les XVIIIe et XIXe siècles. Le sol 2019 est situé directement sous le remblai 2010. Il accuse un pendage vers l’intérieur de la citadelle de 6,25 %. Ce fort pendage pourrait nous indiquer une rampe d’accès à la plate-forme du bastion qui pourrait dater
  • longitudinale empierrée pourrait être les vestiges des aménagements du potager du boulanger représenté sur le plan de la citadelle de 1772 ou ceux d’une traverse mise en place à la fin du XIXe siècle. Bretagne, Morbihan, Port-Louis, citadelle-bastion Desmouriers Inrap Grand Ouest Mars 2020
  • diagnostic archéologique Rapport final d'opération Rapport de diagnostic — — 56181 Nr site Entité archéologique Code INSEE Bretagne, Morbihan, Port-Louis, citadelle-bastion Desmouriers sous la direction de Arrêté de prescription 2019-051 Système d’information Lambert 93 Code
  • ), citadelle-bastion Desmouriers Fiche signalétique Localisation Proprietaire du terrain Dates d’intervention sur le terrain Région Ministère des armées du 13/05 au 29/05/2019 Bretagne Département Morbihan Commune Port-Louis Adresse ou lieu-dit Citadelle, bastion Desmouriers
  • Palynologie Macrorestes Etude céramique Etudes des objets métalliques An. de métaux Numismatique Conservation Restauration 10 Inrap · Rapport de diagnostic Port-Louis (56), citadelle-bastion Desmouriers Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance
  • Pihuit, Inrap Infographiste, dessinateur PAO Équipe de post-fouille 11 12 Inrap · Rapport de diagnostic Port-Louis (56), citadelle-bastion Desmouriers Notice scientifique État du site Le diagnostic archéologique prescrit par le SRA Bretagne sur la plateforme du Bastion
  • Desmouriers de la citadelle de Port-Louis a permis de constater l’absence de contrefort interne au sud-est de ceux relevés par Anne-Marie Fourteau (SRA Bretagne) lors d’une surveillance de travaux réalisée en 2019. Le sondage réalisé au pied du parapet interne nord-est du bastion a dévoilé
  • -forme du bastion entre les XVIIIe et XIXe siècles. Le sol 2019 est situé directement sous le remblai 2010. Il accuse un pendage vers l’intérieur de la citadelle de 6,25 %. Ce fort pendage pourrait nous indiquer une rampe d’accès à la plate-forme du bastion qui pourrait dater des
  • empierrée pourrait être les vestiges des aménagements du potager du boulanger représenté sur le plan de la citadelle de 1772 ou ceux d’une traverse mise en place à la fin du XIXe siècle. A la demande de l’entreprise Quelin les sondages 1 et 3 n’ont pas été rebouché. Le sondage 2, quant
  • : 6 753 703 z : 13 m NGF N l’Ille Port-Louis O C É A N AT L A NT I Q U E IGN 2012 - Licence ouverte 0 500m D.A.O : Fabrice Lecampion SCAN25®,© IGN 2011 13 14 Inrap · Rapport de diagnostic Arrêté de prescription Port-Louis (56), citadelle-bastion Desmouriers I
  • . Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 15 16 Inrap · Rapport de diagnostic Port-Louis (56), citadelle-bastion Desmouriers I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 17 18 Inrap · Rapport de diagnostic
  • Port-Louis (56), citadelle-bastion Desmouriers I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 19 20 IInrap · Rapport de diagnostic Port-Louis (56), citadelle-bastion Desmouriers I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet
  • scientifique Projet scientifique 21 22 Inrap · Rapport de diagnostic Port-Louis (56), citadelle-bastion Desmouriers I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet scientifique 23 24 Inrap · Rapport de diagnostic Arrêté de désignation Port-Louis (56), citadelle
  • -bastion Desmouriers II. Résultats 28 Inrap · Rapport de diagnostic Port-Louis (56), citadelle-bastion Desmouriers 1. Présentation générale 1.1 Circonstances de l’intervention Fig.1 Localisation de l’opération sur le plan cadastral. DAO F. Lecampion, Inrap Le projet de
  • ouvertures réalisées représentent une superficie de 76,6 m2 soit 9,57 %. Il est à noter que l’équipe d’archéologues a été très bien accueilli lors de cette opération par les différents services gérant la citadelle, par l’équipe de maçons occupé à la restauration de ce monument dont les
  • . 1.2 Présentation géographique et historique et archéologique La commune de Port-Louis est située au sud-ouest du département du Morbihan. La citadelle est située sur une pointe granitique qui s’avance dans la mer et qui commande l’accès à la rade de Lorient. (cf localisation supra
  • -Louis (56), citadelle-bastion Desmouriers En effet Philippe II, roi d’Espagne, mène à la fois une guerre au nord de l’Europe contre le soulèvement des Pays-Bas mais aussi lutte contre le royaume d’Angleterre qui soutient les provinces rebelles, qui a abandonné la foi catholique et
  • défense3. Plusieurs opérations archéologiques ont été menés récemment au sein de la citadelle en étroite relation avec les campagnes de restauration du monument (classé au Monument Historique depuis1948) menés par la DRAC de Bretagne. Des surveillances de travaux ont été réalisées sous
RAP03650 (PORT-LOUIS (56). Citadelle : diagnostic archéologique du bastion Desmouriers. Rapport de FP 2017)
  • PORT-LOUIS (56). Citadelle : diagnostic archéologique du bastion Desmouriers. Rapport de FP 2017
  • OPERATION ARCHEOLOGIQUE PROGRAMMEE Rapport final 2018 Dates d'intervention : 28/08/2017 au 03/09/2017 Autorisation d'opération n° 2017-129 N° patriarche de la citadelle : 56-181-0001 Avec le soutien du Conseil Départemental du Morbihan et du Musée national de la Marine Sous
  • l'Archéologie, DRAC Bretagne, Henry Masson, Conservateur régional des Monuments Historiques, DRAC Bretagne, et François Leyrat (sous-direction de l’immobilier) du ministère des Armées pour leurs autorisations à effectuer nos recherches archéologiques et nos relevés sur la citadelle. Je
  • ADMINISTRATIVE 1.1. FICHE SIGNALETIQUE IDENTITE ET LOCALISATION DU SITE (cf. plan et carte) Site : Bastion Desmouriers, citadelle de Port-Louis Région : Morbihan, Bretagne, France Commune : Port-Louis Coordonnées Lambert 93 : X : 223390.00 Y : 6753646.36 Z : 12.58 m NGF Propriétaire du
  • terrain: Ministère des armées & Musée de la Marine. Protection juridique: Monuments Historiques (29 avril 1948). n° patriarche du site de la citadelle : 56-181-0001 IDENTITE ET CARACTERISTIQUES FINANCIERES ET TECHNIQUES DE L'OPERATION Autorisation 2017-129 écrite en date du 18/04/2017
  • , faune, petit mobilier. Commentaire : Diagnostic archéologique du bastion Desmouriers et étude du bâti - citadelle de Port-Louis : monographie, chronologie et plan. Archéologie du bâti et de la construction : architecture, techniques et matériaux, archéométrie. REFERENCES
  • BIBLIOGRAPHIQUES DU RAPPORT D'OPERATION ARCHEOLOGIQUE Année : 2018, Auteurs : MORELLE Nicolas Titre : Diagnostic archéologique du bastion Desmouriers -citadelle de Port-Louis. Opération n° 2017-129, Rapport final de sondage archéologique, Service régional d'Archéologie de Bretagne, Décembre
  • Recherches Archéologiques du Morbihan) Aurélien Creuzieux, archéozoologue, Docteur en archéologie, UMR 5140 Lattes 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 Bilan scientifique régional Département : Morbihan (56) Commune : Port-Louis Lieu-dit : la citadelle N° arrêté de
  • prescription : 2017 - 129 Responsable de l’opération : Nicolas Morelle Résumé des principaux résultats de l’opération : Du 28 août au 3 septembre 2017, la réalisation d'une fouille archéologique sur le bastion Desmouriers à la citadelle de Port-Louis est intervenue en prévision du projet de
  • restauration de la citadelle, monument historique. Ces travaux ont été menés sous le regard du Service Régional d’Archéologie de Bretagne et avec l'autorisation des Monuments Historiques de Bretagne et du Ministère des Armées ainsi qu'avec l'accord du musée national de la Marine et avec
  • d'entrées de la citadelle, dont les phases originelles remontent à l'occupation espagnole lors de la guerre de la Ligue en 1591. Dans le cadre de cette opération archéologique, deux sondages ont été implantés (16m² au total). Leur fouille a permis de partiellement étudier la
  • sa surélévation au cours du XVIIe siècle, puis du XIXe siècle. Le mobilier archéologique apporte des informations importantes sur la vie dans la citadelle du XVIe au XIXe siècle (analyses, notamment céramologiques, en cours). Ces études contribuent aux connaissances sur la
  • céramique, les pipes et le verre des contextes bretons des XVIXVIIIe siècles. Concernant la céramique, le site de Port-Louis constitue l’une des rares fouilles récentes à avoir livré du mobilier moderne en quantité dans le Morbihan. La fouille de 17 la citadelle offre la possibilité de
  • Groix aussi) soient engagés 20 ans seulement après la construction de la citadelle. Or, nous savons que la construction de la demi-lune avec son pont dormant en pierre, le fossé, la contrescarpe et le glacis renforçant le front de terre est décidée en 1636 par Charles II de la Porte
  • préexistants et le même niveau de sa plate-forme. Figure 1 : Le bastion Desmouriers au premier plan 19 SOMMAIRE PRESENTATION 21 INTRODUCTION 28 PROBLEMATIQUE 29 HISTOIRE 32 DU FORT DE L’AIGLE A LA CITADELLE DE PORT-LOUIS LA COMPAGNIE DES INDES ET LE DEVELOPPEMENT DU RESEAU
  • DEFENSIF DE LA RADE DE LORIENT AUX XVII-XVIIIE SIECLES LA CITADELLE DE PORT-LOUIS DU XIXE SIECLE A LA SECONDE GUERRE MONDIALE TRAVAUX RECENTS 33 39 43 45 CONTEXTE 46 ETUDE DU BATI LES SONDAGES ARCHEOLOGIQUES 51 62 ETUDES SPECIALISEES 77 ÉTUDE CERAMOLOGIQUE 77 ÉTUDE DES
  • ASSEMBLAGES OSSEUX FAUNIQUES DE LA CITADELLE DE PORTLOUIS 131 ETUDE DU PETIT MOBILIER 147 MONNAIES 177 LE VERRE 181 LES TERRES CUITES ARCHITECTURALES 181 LES PIPES 182 METHODES DE RELEVES PAR PHOTOGRAMMETRIE 185 CONCLUSION 197 BIBLIOGRAPHIE 203 TABLE DES ILLUSTRATIONS
  • (c’est à dire du donjon jusqu'à la courtine Nord-Est de la citadelle (bastion Desmouriers). Sondages archéologiques L’étude du bâti complète les résultats obtenus lors de la fouille des deux sondages archéologiques pour renseigner l'aménagement de la partie sommitale du bastion
  • , cadastre.gouv.fr) INTRODUCTION La citadelle de Port-Louis dans le Morbihan est construite sur un fort espagnol préexistant de quelques dizaines d'années. En octobre 1590, les troupes espagnoles de la Ligue promises par Philippe II débarquent dans les estuaires de la Vilaine et de la Loire pour
  • par l'armée 28 française. Les deux bastions orientés vers la terre sont conservés et intégrés dans le plan de la citadelle mais nous ne connaissons pas son tracé exact, ni sa taille. Les objectifs de ce projet de recherche sont de définir les éléments originaux, notamment de la
  • de sol successifs, le rehaussement du bastion, mais également de définir la typologie et la forme générale du bastion. La recherche historique en plus de l'étude archéologique permettra de compléter nos connaissances de la citadelle de Port-Louis aux XVII-XVIIIe siècles et du plan
RAP03765 (DINAN (22). Haute-Cour du Château.Le bastion de la citadelle de Dinan XVIe - XXe siècles.Rapport de diagnostic)
  • DINAN (22). Haute-Cour du Château.Le bastion de la citadelle de Dinan XVIe - XXe siècles.Rapport de diagnostic
  • militaire Bâtiment Foyer Structure de combustion Métallurgie du fer La fouille, d’une emprise de 100 m2, a été prescrite préalablement au projet d’aménagement par la municipalité de Dinan d’un bâtiment d’accueil au château, situé sur le bastion de la citadelle de la ville. En juin 2015
  • espace, transformé alors en prison pour les prisonniers de guerre. L’édification d’un bâtiment avait été entrepris entre 1693 et 1711. A la suite de l’effondrement de ce bâtiment, un second bâtiment avait été réalisé. La citadelle de Dinan a été construite sous la gouvernance du duc
  • de Mercœur entre 1593 et 1597 dans un contexte de guerres civiles et religieuses. Dinan avait été accordé par le traité de Nemours en juillet 1585 comme place de sureté. Au XVIème siècle, deux phases de construction de cette citadelle ont pu être observées. La première, (phase 1
  • combustion à caractère artisanal. Bretagne, Côtes-d’Armor, Dinan, Haute-cour du Château Le bastion de la citadelle de Dinan, XVIe-XXe siècles sous la direction de Fabrice Lecampion Fabrice Lecampion Chronologie Temps modernes Époque contemporaine Rapport de Fouille Commune de
  • Dinan (Côtes-d’Armor), Haute-cour du Château « Le bastion de la citadelle de Dinan, XVIe-XXe siècles » Inrap Grand Ouest Juillet 2019 Fouille archéologique Rapport final d'opération 22050 non communiqué SRA 2017-139 Lambert 93 F116510 Code INSEE Nr site non communiqué Entité
  • archéologique Arrêté de prescription Système d’information Code Inrap Bretagne, Côtes-d'Armor Dinan, Haute-cour du Château Le bastion de la citadelle de Dinan, XVIe-XXe siècles sous la direction de avec la collaboration de Fabrice Lecampion Paul-André Besombes Emmanuelle Coffineau
  • l'entité archéologique non communiqué Coordonnées géographiques et altimétriques (Lambert 93 ) x : 1 327 125 m y : 7 262 275 m z : 77,79 m NGF Construction d’un bâtiment d’accueil à la citadelle Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest Responsable scientifique de l’opération
  • , Dinan, Haute-cour du Château Notice scientifique Etat du site La fouille, d’une emprise de 100 m2, a été prescrite préalablement au projet d’aménagement par la municipalité de Dinan d’un bâtiment d’accueil au château, situé sur le bastion de la citadelle de la ville. En juin 2015
  • espace, transformé alors en prison pour les prisonniers de guerre. L’édification d’un bâtiment avait été entrepris entre 1693 et 1711. A la suite de l’effondrement de ce bâtiment, un second bâtiment avait été réalisé. La citadelle de Dinan a été construite sous la gouvernance du duc
  • de Mercœur entre 1593 et 1597 dans un contexte de guerres civiles et religieuses. Dinan avait été accordé par le traité de Nemours en juillet 1585 comme place de sureté. Au XVIème siècle, deux phases de construction de cette citadelle ont pu être observées. La première, (phase 1
  • administratives, techniques et scientifiques 11 Localisation de l’opération Bretagne Côtes-d’Armor Dinan Bastion de la citadelle Section et parcelle : AR : 246p Coord. Lambert 93 CC48 x : 1 327 125 y : 7 262 275 z : 77,79 m NGF dinan N l’Ille O C É A N AT L A NT I Q U E IGN 2012
  • -cour du Château 1 Introduction 1.1 Présentation de l’opération L’opération de fouille préventive située sur le bastion de la citadelle de Dinan (Fig. 1) a été prescrite à l’issue du diagnostic archéologique qui s’est déroulé en juin 2015. Ces opérations d’archéologie préventives
  • ont été prescrites préalablement au projet de construction d’un bâtiment d’accueil de la citadelle de Dinan. L’opération de fouille s’est déroulée du 12 février au 2 mars 2018. Le projet de construction d’un bâtiment d’accueil de la citadelle de Dinan située sur le bastion faisant
RAP01675.pdf (SAINT-BROLADRE (35). extension de carrière au lieu-dit la Rivière. rapport de diagnostic)
  • 2 sacs et remise au dépôt de la citadelle de Saint-Malo. 2. Résultat des sondages archéologiques 2.1 Les structures. Les structures se lisent particulièrement bien dans l'horizon lessivé plus clair. Elles sont au nombre de 32 et se divisent en trois types : - Les anomalies de
RAP03618 (LE PALAIS (56). 3 avenue Carnot. Rapport de diagnostic)
  • est resté avec une partie du bourg au pied de la citadelle. En 1689, Vauban fait détruire toute l'ancienne ville pour la réalisation d'un glacis. La nouvelle ville se développe autour de la nouvelle église mais la place pour l'établissement du nouveau cimetière manque. En vue de ce
  • et au bout du côté du midi dudit cimetière ». II. Résultats 1.3 Contexte istorique et archéologique 27 2 3 1 1 Église paroissiale 2 Cimetière 3 Emplacement de la future Chapelle St Sébastien Fig. 1 plan du bourg du palais et citadelle de Belle-isle, auteur Sébastien le
  • un premier temps uniquement au nord-est de la chapelle puis l'entoure au nord et à l'ouest. Jusqu'en 1748, les morts de la garnison y sont enterrés puis à partir de cette date, par faute de place, les militaires sont inhumés près de la citadelle. De 1761 à 1763, l'île est sous
  • Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Morbihan, Le Palais, 3 avenue Carnot a Vues de la chapelle du nord (à dr.) et du sud (à g.) d'après une copie du plan relief de la ville du Palais réalisé en 1704 par l’ingénieur Tessier de Derville (conservée au musée de la Citadelle) (© R
  • manière générale peu précis car pour la plupart leur but est de représenter la citadelle Vauban et la ville. Celui qui nous apporte le plus d'information est le plan relief de 1704 qui montre la chapelle avec ses élévations mais surtout ses ouvertures, ce qui va compléter les éléments
RAP02086.pdf (HOËDIC (56). une archéologie de l'île : inventaire des sites pré et protohistoriques)
RAP02926.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). château de roc'h morvan : enceinte basse, le petit château. rapport de fp 2013)
  • de défense de cette cité. 2) Aperçu historique1 La première mention du site castral n’apparaît qu’en 1263. La citadelle a vraisemblablement été fondée par un vicomte du Faou du nom de Morvan, au XIe siècle, pour contenir les velléités d’expansion des vicomtes de Léon. Ainsi
  • au colombier o les boys tant de haulte futaye que tailliz », tranche singulièrement avec celle d’ « Ung viel chastel ruyné dict la Joyeuse Garde »21, autre citadelle de Landerneau, en aval de la ville. Elle est confirmée dans un aveu de 157122. Dans une fin de siècle agitée
RAP03279.pdf (BREST (29). Château : les vestiges gallo-romains du château de Brest. Rapport de diagnostic)
  • au XVIe siècle puis l’intervention de Vauban à partir des années 1680. La citadelle intègre à cette période un système de fortification bastionné mais aussi, dans le secteur concerné par ce diagnostic, une fausse-braie protégeant un nouveau parapet d’artillerie (Fig.3, 4, 5 et 6
RAP03883 (DINAN (22). La porte Saint-Malo. Rapport de prospection thématique 2018)
RAP01848.pdf (LA ROCHE-MAURICE. (29) "château du roc'h morvan". rapport intermédiaire 2002 de fp3 (2002-2004))
RAP03067.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). château de roc'h morvan : enceinte basse. rapport de fp 2014)
  • castral n’apparaît qu’en 1263. La citadelle a vraisemblablement été fondée par un vicomte du Faou du nom de Morvan, au XIe siècle, pour contenir les velléités d’expansion des vicomtes de Léon. Ainsi Guyomarch Ier, suite à des incursions en Cornouaille, entre 1047 et 1055, est battu par
RAP03694 ((35). Rapport annuel de prospection inventaire. Rapport de PI 2018)