Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

1371 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03967 (QUIBERON (56). Beg-er-Vil à Quiberon. Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport de fouille programmée 2020 )
RAP02603.pdf (PCR Brécilien. étude interdisciplinaire d'une forêt mythique. bilan d'activités 2010. projet collectif de recherches)
  • d'épaisseur. Une stratification horizontale y est rarement observée à cause de nombreux clivages verticaux très marqués. En surface, elle se présente surtout sous la forme de grandes dalles à la surface inégales. Ils doivent leur nom de « Schistes rouges de Pont-Réan » à leur coloration
  • dans la charge du four, et une richesse plus importante en éléments lithophiles (tous les éléments qui ne restent pas associés au fer) à cause du meilleur rendement (on enlève plus de fer, doit il reste en proportion plus des autres éléments). Il n'est pas possible de faire une
RAP01768.pdf (le mésolithique en Bretagne. rapport de projet collectif de recherches)
  • références majeures de la fin du Mésolithique en Finistère, à cause de sa grande homogénéité techno-typologique. Figure III-2. Carte des sites fouillés en 2001. LA VILLENEUVE EN LOCUNOLE Le site mésolithique de la Villeneuve se trouve en rive droite de l'Ellé, dans la rive convexe
RAP03364.pdf (PLOUGASTEL-DAOULAS (29). Le Rocher de l'Impératrice. Rapport de FP 2014-2016)
RAP03654 (PLOUGASTEL-DAOULAS (29). Le Rocher de l'Impératrice. Rapport intermédiaire 2018 de FP 2017-2019)
  • de l’étude de ce matériel suggéraient une cohabitation de registres figuratifs, schématiques et géométriques (Naudinot et al., 2017a), un important travail de remontage de C. Bourdier et N. Naudinot a permis de remettre partiellement en cause cette conclusion. Plusieurs éléments
RAP02957.pdf (LIVRÉ-SUR-CHANGEON (35). ZAC de l'Abbaye. rapport de diagnostic)
RAP01529.pdf (PLOULEC'H (22). rapport sur les fouilles exécutées au Yaudet en août et novembre 1954. rapport de fouille ancienne)
  • direction a été fait à cause de la modici- té des moyens et de la constatation suivant® : "l'intérieur" du complexe de cours est dans cette direction. Mais plus on avançait dans cette direction, en suivant les alignements de grosses pierres, plus l'absence de nouveaux murs devenait
  • différents des résultats actuels. & cause de l'absence de débris de murs jouant un rôle protecteur tous les débris sont extrêmement fragmentés et écrasés dans la couche de cendres. On sondage s été exécuté près de la vieille fontaine D sur le plan cadastral, deux autres près du mur gallo
  • , plue rosé dans le cas de 0 et de M; il est devenu franchement rosé au contact- de l'air au bout de deux ans. Quant aux pierres prolongeant les murs, alignements de blocs, elles semblent avoir été légèrement taillées; en tout cas elles ont été choisies à cause de leur forme. Leurs
  • édifices intérieurs, n'ait beaucoup réduit l'espoir de trouvailles monumentales ou d'objets en bon état. Sans abandonner ce site de richesse assez intéressante, mais qui nécessiterait, à cause de sa surface, des moyens énormes, nous pensons faire porter parallèlement nos recherches
RAP01111.pdf (PLUSSULIEN (22). Kerfiniac. rapport de fouille préventive)
  • inconnue à cause des éboulements de la voûte, dont le dernier a été la cause de la découverte. Le fond est à 2,6m sous la. surface, de sorte que le (Êà boyau précédemment décrit y débouche à 0Ç2m au-dessus du fond. La partie S, en bon * état, est taillée en suivant schistosité et
  • donc si cet effondrement pouvait avoir été cause de l'abandon du site. - Le remplissage dù puits est bien caractéristique de ce genre de structures* encore une fois, c'est lui seul qui contient les vestiges archéologiques, encore une fois, il s'avère très riche en charbonsde bois
RAP01193.pdf (PLUHERLIN (56). la Pierre Longue. rapport de fouille préventive)
  • doute à remonte a raison apparente plusieurs heureusement circonstances le cause ce déchaussement qui pourtant décennies, le dans de 17 le ou champ la le et pierre 18 non a basculé sans mars sur 1987, tombant la chausseé. Les de cette chute et la volonté
RAP01928.pdf (LAILLÉ (35). "la Gaudinais". rapport de diagnostic)
  • des tranchées réalisées à la pelle mécanique (surface moyenne des sondages = 25 m2). La parcelle 57 n'a pas été sondée pour cause de refus d'accessibilité.
RAP01591.pdf (TINTÉNIAC (35). le Quilliou. rapport de sondage)
  • les environs d'un site gallo-romain, vraisemblablement une villa. La zone sondée n'a donc livré aucun vestige susceptible de remettre en cause le projet présenté par le SIVOM de COMBOURG-TINTENIAC . 11 est donc libéré des contraintes archéologiques. En revanche, la présence de
RAP00812.pdf (LE BONO (56). le rocher. rapport de fouille préventive)
  • l'entrée du monuaent*(Autorisation 78-18 du 15 novembre 1978) Par la même occasion Mr Maho était ehargëde faire disparaître la construction modem© accolée à l'entrée» TRAVAUX EFFÊCÏUESt La dalle de couverture légèrement soulevée puis soutenue par une batterie de vérins,1e support cause
RAP01023.pdf (LANVENEGEN (56). Quilliou. rapport de fouille préventive)
  • constante de 0,20 m sauf au centre où une verrue à été la cause de l'accrochage par le eoc de charrue.Sa face inférieure est parfaitement plane.On remarque par ailleurs une recherche dans la forme de cette dalle» les faces latérales sont parfaitement parallèles et son extrémité Sud
RAP02725.pdf (RETIERS (35). le clos Bouzard. rapport de sondage)
  • n a l octobre ete pas en cause le l a c o n s e r v a t i o n du s i t e en puisse ont des sondages. La presence du s i t e ne zone de ces r e s i d u s modernes de site tout a superficie cerne la zone ayant enceinte recemment p r e s de T i n t e n i a c s u r
RAP00368.pdf (RENNES (35). rue d'Antrain. rapport de sauvetage urgent.)
  • volonté de la Société Ocodim, gérante de l'immeuble, et du chef de travaux, à qui nous adressons ici tous nos remerciements, il n'a pas été possible de dégager l'ensemble des fours, à cause de l'étroitesse de la zone comprise entre l'immeuble et les cabanes de chantier* seule zone où
  • pas accès au feu comme les deux autres. - Conclusion : Il aurait fallu vérifier si la partie Est de cette travée centrale était rubéfiée ou vitrifiée par les cuissons postérieures à la réfection du four, à cause des ouvertures faisant communiquer les 3 travées entre elles; mais le
  • démontage de la sole n'a pu se poursuivre au-delà, à cause des circonstances spéciales et des nécessités du chantier de construction de l'immeuble. De même, il n'a pas été possible de fouiller l'entrée du four, dont on ne connait pas la longueur exacte, ni avant, ni après les
  • par un alignement de pierres maçonnées, brûlées. Il est difficile, là encore, d'établir la fonction de ce dispositif à cause de l'arasement de la paroi. = On peut noter, au passage, dans ce secteur, une déviation de la paroi Sud du four B, comme si elle avait subi un effondrement
  • vers l'intérieur du four, sous la sole. C'est d'ailleurs à cet emplacement que l'affaissement de la sole est le plus important, au point qu'il a nécessité un rehaussement indiqué plus haut. Cela a pu être une des causes de la construction de la seel conde paroiyde tous les