Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02662.pdf (BOURGBARRÉ (35). ZAC de la Grée. rapport de diagnostic)
  • l’arrêté de désignation 2010-172 ______________________ Dates d’intervention sur le terrain 10/01/2011 au 04/02/2011 Surface brute à diagnostiquer 250882m² Surface sondée 20150 m² soit 8,50 % Niveau d’apparition des vestiges Entre 0,35 m et 1 m __________________________ Maître
  • __________________________ Responsable scientifique de l’opération Laurent Aubry Section et parcelle(s) ZK n°9p, 10, 15, 19, 24, 25p, 30, 31, 62p, 74p01, 84, 104, 105, 114p, 116p, 121p, 137. Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement __________________________ Organisme de
  • archéologique entreprise sur la commune de Bourgbarré (Ille-etVilaine) résulte d’un projet de création d’une zone d’activités concertée qui, à terme, occupera une superficie de 342 416 m². La première tranche d’une superficie d’environ 25 ha, a été réalisée par l’INRAP durant le mois de
  • janvier 2011. La deuxième tranche des travaux sera réalisée ultérieurement sur une surface de près de 9 ha. Le maillage des tranchées de sondage, environ 8,50 % de la surface sondée, nous a permis d’identifier trois ensembles archéologiques. Les plus anciens (ensemble n°1 et 2) datent
  • se développent sur le site bien qu’aucun plan concret de bâtiment n’ait pu être clairement défini. La découverte de deux structures de combustion associées à de la céramique culinaire conforte le caractère domestique de l’occupation. En périphérie proche de cet habitat, ont été
  • partie sur le cadastre napoléonien. Ce diagnostic, financé par le Groupe LAUNAY, a été réalisé par l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventive sous le contrôle scientifique du Service Régional de l’Archéologie de Bretagne. ETAT DU SITE Les tranchées réalisées sur
  • Dinard Dol-de-Bretagne Bretagne Ille-et-Vilaine Bourgbarré ZAC de la Grée Section et parcelle(s) ZK n°9p,10,15, 19, 24, 25p, 30, 31, 62p, 74p01, 84, 104, 105, 114p, 116p, 121p, 137. N Antrain Combourg Fougères St Méen-le-Grand Montfort-sur-Meu Vitré Rennes Argentré Le Pertre
  • résidentielle sur la commune de Bourgbarré (Ille-et-Vilaine) a conduit le Service Régional de l’Archéologie de Bretagne à prescrire un diagnostic sur la totalité des parcelles menacées. L’emprise importante de la première tranche des travaux (près de 25 ha) associée à un contexte
  • géographique et géologique de l’opération Le diagnostic est localisé sur la commune de Bourgbarré, village situé dans le bassin rennais, à 15 kilomètres au sud-ouest de Rennes et dont le territoire se trouve traversé par un affluent de la Seiche, l’Ise. Plus précisément, l’emprise du
  • restructurations foncières. Une partie de ce réseau a néanmoins été retrouvée durant le diagnostic. Topographiquement, les parcelles étudiées sont implantées sur le versant septentrional d’un vaste plateau culminant à 89 m NGF au lieu-dit « Tapion ». Ce dernier est délimité à l’ouest par le
  • hydrographique est absent sur l’emprise du diagnostic et seul un point d’eau situé au contact de l’unique talweg, a été identifié. L’étude du cadastre napoléonien nous apprend que cette mare existait déjà en 1812. La carte géologique éditée par le BRGM1 montre que le sous-sol sur lequel se
  • déroule l’opération est constitué de formations anthropiques limono-argileuses à structure moyenne et drainante de couleur brune (altérites schisteuses) fig. 3. Sur l’emprise même du diagnostic, le degré d’altération superficielle du substratum est identique d’un secteur à l’autre
  • Fougères St Méen-le-Grand Montfort-sur-Meu Vitré Rennes Argentré Le Pertre Châteaugiron Bourgbarré Janzé La Guerche de Bretagne Bain de Bretagne Le Grand Fougeray 0 10 Redon N 0 500m 1km Fig. 1 Localisation de l’opération sur la carte IGN au 1/25 000e. 25km 124 350
  • : Localisation de l’emprise du diagnostic et des tranchées de sondage sur le cadastre napoléonien. 19 18 250m 321 322 320 319 324 318 366 357 345 130 154 234 270 269 268 267 156 155 308 339 317 132 365 372 377 337 326 325 323 371 364 355 119 159 224 271 272
  • inclus dans cette couche est d’une épaisseur moyenne de 0,25 m. 1.3 – Contexte archéologique environnant Les diverses campagnes de prospection systématique, terrestre et aérienne, entreprises depuis plus de 20 ans sur le département de l’Ille-et-Vilaine, ont permis de détecter
  • autour de notre diagnostic, correspondent à des enclos et/ou systèmes fossoyés attribués à l’âge du Fer et/ou début de l’époque gallo-romaine. Concernant la période préhistorique, aucun gisement de surface n’est connu sur le territoire de Bourgbarré. Ce constat serait à mettre en
  • relation avec l’absence de prospection pédestre sur ce secteur, méthode qui, selon nous, constitue la seule manière de repérer ce type d’occupation le plus souvent identifié à partir d’épandage de mobilier de surface (industrie lithique notamment). Pour la période du Moyen-Age
  • vestiges mis au jour. Pour des questions de temps, nous n’avons pu étudier qu’un échantillon de structures et nos efforts se sont alors portés en priorité sur les réseaux fossoyés parcellaires et fossés d’enclos. Les sondages d’un échantillon de fossés ont été réalisés à l’aide de la
  • pelle mécanique. Les quelques autres structures (fosses et trous de poteau) ont été fouillées manuellement. Tous les vestiges sondés ont été relevés en plan et/ou en coupe à l’échelle 1/20ème. L’enregistrement des données de terrain a été entrepris sur des fiches simplifiées. Chaque
  • _____________________________________________________________________________________________________________ 2 – PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES Sur les 25 ha de la ZAC de la Grée, 341 tranchées et/ou vignettes ont été réalisées (fig. 4). Cela nous a permis d’isoler un certain nombre de structures fossoyées et du mobilier appartenant à plusieurs périodes chronologiques
RAP02924.pdf (BOURGBARRÉ (35). ZAC nord Bourgbarré. rapport de diagnostic)
  • 12 13 18 21 Fiche signalétique Mots clés des thesaurus Générique de l’opération Notice scientifique Etat du site Localisation de l’opération sur carte IGN (fig.1) Arrêté de prescription Cahier des charges Projet d’intervention approuvé par le préfet de la région Arrêté de
  • législations sur le patrimoine et l’environnement Adresse ou lieu-dit Propriétaire du terrain ______________________ ? _____________________ Codes Références de l’opération Code INSEE 35 032 35230 Numéro de l’arrêté de prescription Ille-et-Vilaine Bourgbarré ZAC Bourgbarré Nord
  • , Inrap ______________________ Organisme de rattachement Inrap Grand-Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél : 02 23 36 00 40 Fax : 02 23 36 00 50 ______________________ Dates d’intervention sur le terrain Du 22-04-13 au 30-06-13 Référence du projet INRAP
  • diagnostic archéologique sur une surface de près de 38 hectares. L’opération s’est révélée très positive puisqu’elle a permis de mettre en évidence une occupation diachronique. Les vestiges les significatifs sont caractérisés par des établissements ruraux de type enclos datés du second
  • : ILLE ET VILAINE Commune : BOURGBARRE Section : ZE Feuille : 000 ZE 01 Échelle d'origine : 1/2000 Échelle d'édition : 1/5000 Le plan visualisé sur cet extrait est géré par le centre des impôts foncier suivant : RENNES (Pole Topographie et Gestion Cadastrale) Accueil 2, boulevard
  • l’intervention Le projet de création d’une ZAC à vocation économique « ZAC Bourgbarré Nord », sur la commune de Bourgbarré, a conduit le Service Régional de l’Archéologie à prescrire un diagnostic archéologique. L’emprise importante, de près de 38 hectares associée à un contexte archéologique
  • l’emprise du diagnostic de la « ZAC Bourgbarré Nord », sur fond cadastral actuel (tracés en noir et numéro de parcelles). Les zones classées en MNIE sont en pointillé vert 26 Inrap · RFO de diagnostic Bourgbarré (Ille-et-Vilaine), ZAC Bourbarré Nord Les terrains sont composés de
  • précisément, elle se développe entre 61 m et 45 m/NGF, soit sur un versant largement tourné vers le nord. Au sud, le plateau est découpé par la rivière de l’Ise, accessible par un talweg assez prononcé et démarrant à hauteur du lieu-dit les « Cruaux », c’est-à-dire à environ 100 m de
  • l’emprise. A l’est, un autre départ de talweg permet également un accès à la vallée formée par le ruisseau de Prunelay. Cette configuration topographique offre ainsi un large panorama sur la campagne environnante, et notamment au nord, sur le bassin rennais. Nous signalerons enfin
  • qu’aucun réseau hydrographique n’est présent sur l’emprise du diagnostic. Nous avons en revanche une petite mare (protégée en « MNIE ») située dans l’angle nordest de la zone ainsi qu’un léger talweg démarrant de l’angle nord-est de la parcelle de « modélisme » et se dirigeant vers le
  • nord-est. D’après la carte géologique, éditée par le BRGM, le secteur de l’étude repose essentiellement sur des formations superficielles composées d’ «altérites argileuses » (fig. 4) ou un horizon « schisto-gréseux +/- altéré », selon le terme employé par une étude géotechnique
  • effectuée avant le diagnostic1. A l’échelle du site, les sols actuels possèdent une épaisseur de terre végétale comprise entre 0,30 m à 0,70 cm et repose en nos termes sur un limon argileux prenant une teinte orangée, marbré de sédiment grisâtre selon les secteurs et le taux
  • par des indices de bâtiments sur poteau et des structures funéraires (tombes à incinération) (Aubry, 2011). Signalons également que plusieurs diagnostics et fouilles archéologiques ont également été effectués sur la commune limitrophe à Corps-Nuds, depuis les années 1990 (Leroux
  • 29 BOURGBARRE 32 38 49 3 54 44 1 21 3 28 31 4 10 1km 24 33 7/48 20 35 36 7 21 1 CORPS-NUDS 19 6 sites ou indices de site répertorié sur la carte archéologique nationale et numéro de site emprise du diagnostic archéologique de la «ZAC Bourgbarré Nord» opérations
  • archéologiques préventives Fig. 5 Cartographie des indices de sites archéologiques et des opérations d’archéologie préventive dans les communes de Bourgbarré, Corps-Nuds, Saint-Armel et Saint-Erblon © Y. Escats d’après les données de la Carte Archéologique du SRA Bretagne (figurant sur le
  • site internet http://atlas.patrimoines.culture.fr), sur fond IGN 1/25 000 31 II - Résultats archéologiques Commune de Bourgbarré N° entité - Nature Datation proposée Contexte de découverte (source CAG) 2 Les Mottes de la Créoles (Bourg) Motte castrale Moyen Age - 3
  • Indéterminée - Enclos Age du Fer - Fig. 6 Liste des sites archéologiques répertoriés sur la Carte Archéologique, d’après les données Carte Archéologique du SRA Bretagne (à partir des données issues du site internet http://atlas.patrimoines.culture.fr) X=1357200 X=1357100 X=1357000
  • partie d’un réseau particulièrement dense dans le secteur), et à d’anciens fossés ou haies visibles à la fois sur le cadastre napoléonien et sur le cliché noir et blanc d’avant les années 50. En outre, en guise d’exception, trois tracés linéaires formant l’ossature d’un enclos à
  • décapage mécanique des niveaux superficiels (terre végétale) jusqu’à l’apparition des structures archéologiques, ont été réalisées. Disposées en quinconce sur toute la superficie du projet, conformément aux prescriptions du SRA, les tranchées ont été effectuées sur une longueur moyenne
  • orientées sur un axe est-ouest. Il s’agissait, à la demande des membres d’une association locale de modélisme, de préserver la piste d’atterrissage, située au centre du terrain. Ceci n’a pas compromis le « pourcentage d’ouverture » prévu dans la prescription ainsi que l’écart de 15 m