Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00673.pdf (LANDEVENNEC (29). abbaye Saint-Gwénolé. rapport de fouille programmée)
  • - Sondage R-27 b V - VI - 1) Description stratigraphique 39 2) M o b i l i e r 42 Sondage S-28 1) Description stratigraphique 43 2) Mobilier 46 Récapitulation 1) L'arrière de la "Sacristie" du tombeau 2) Le cimetière et 47 49 PUITS DE LUMIERE (Sondage U-2 6) I
  • deux années d ' i n t e r r u p t i o n , les fouilles été reprises cette année sur le site de l'ancienne de L a n d é v e n n e c . Elles se sont concentrées principaux ont Abbaye suivant l'un des axes de recherche entrevus en 1 9 8 0 , sur le sec- teur c o m p r e n a n t les
  • actuellement en c o u r s , à la suite de ces r e l e v é s , c o n c e r n a n t la consolidation nes et leur présentation au des rui- public. Les sondages ont été réalisés sur la base d'un qua- d r i l l a g e Wheeler parce que la c o m p l e x i t é et l'imbrication c o u c h e s
  • été implanté sur les bâtiments du cloître du XVII° S „ , afin de c o n s e r v e r ces témoins dans des endroits stratigraphigues s t r a t é g i q u e s . Le niveau de référence choisi sur l'appui d'une fenêtre des caves du XVII° S . première en p a r t a n t du c h e v e t
  • antérieurs à l'édifice pré-roman à plan sup- carré. Lors de la reprise des f o u i l l e s , en 1 9 8 3 , les recherches donc n a t u r e l l e m e n t porté sur ce secteur apparemment g i é . (Localisation : C f . P l . 1. Etat des I - Présentation privilé- substructions). et
  • a i n s , déposés m e n t . Cette poche se rapporte accidentelle- au niveau d'occupation - Les gravats sont posés sur un sol t e r r e . Celui-ci d i s p a r a î t vers supérieur. (a) de mortier mêlé l'Est où se dessine une chée large remplie de cailloutis long du mur Sud
  • depuis le fond de la (B'), tranchée le d é b u t du s o n d a g e . Il est recouvert d'un m o r t i e r blanc que l'on retrouve sous forme d ' e n d u i t sur la -4- base du mur B , sur une hauteur réduite (72 c m ) . Au-dessus de la limite de cet e n d u i t
  • , on distingue une reprise de maçonnerie (Cf. P l . I , p h . 1). - L e sol (d) repose sur un substratum d'argile jaune assez épais gui recouvre le schiste en p l a c e . Une tranchée dans effectuée l'angle S-W du s o n d a g e , à l'angle des murs A ' et B ' , per- m e t de
  • constater l'imbrication de c e u x - c i . La fouille est terrompue sur le substratum in- schisteux dans leguel pénètrent les fondations du mur B . Un f r a g m e n t de fémur est retrouvé, tout contre ces f o n d a t i o n s , posé sur le soubassement de schiste. - L e sol (d
  • certains problèmes quant à la conception d'origine cette petite salle (Cf. P l . 3 - Plan d ' e n s e m b l e des de fouilles 83). - L e rebouchage s ' a p p u y a i t sur une grosse pierre l a i r e , glissée sous les m a ç o n n e r i e s de l'angle N - E . du Cette pierre
  • qu'il a été possible de r e c o n s t i t u e r une 1) - L a tombe des : Ce tombeau stratigraphique atten le long des parois au di- séquence internes. : (Cf. P l . 5 - Tombeau de Gradlon et P l . I I I , ph. 1). Elle mesure 1,80 m . de longueur sur 45 çm de large aux
  • épaules et 30 aux p i e d s . Elle e s t orientée E-W et forme u n e tête carrée à l ' W . Les parois internes pierres à l'origine d'un enduit a l i g n é e s , recouvertes sont faites de et noyées à l'arrière dans un m o r t i e r blanc jaunâtre grosses blanc retenant sur le
  • l e m e n t . Les grosses pierres du tombeau sont posées sur un a l i g n e m e n t de petites pierres s e m b l e n t plutôt "encadrer" le s q u e l e t t e . D'autres en place aux pieds et à droite du pa- qui pierres sont fémur. Le d é g a g e m e n t de cette
  • d é t r u i t , que l'on retrouve sur tout le pourtour et q u i -11- d e v a i t constituer le dessus du t o m b e a u . Il apparait en effet juste au-dessus du niveau des plaques de schiste dont on a d i t qu'elles recouvraient les parois de la t o m b e . Mais il faut
  • recouvert à l'Est par une couche de gravats de mort i e r , et sur tout le p o u r t o u r de la salle par des couches terre plus ou moins c h a r b o n n e u s e s , surtout concentrées l'angle dans S.-E. - Un deuxième niveau de m a ç o n n e r i e salle à 35-40 cm au-dessus du
  • semble occuper toute la précédent. Il englobe un "mur" de construction dations de g r o s s i è r e , sans fon- s é r i e u s e s , (posé sur les couches de terre n o i r e , il suit la pente du terrain vers l ' E s t ) , qui est engagé sous le m u r Nord du t o m b e a u
  • prouve l'enduit sur le mortier r o s e . (Le même processus avait été dans la sacristie où des noyaux de mortier un blanc observé jaune ou rose des -13- rours les plus'anciens des murs étaient recouverts de l'enduit blanc pré-romans.) - Le mur de l'église p r é - r o m
  • ' a u r a i t pas été entouré de murs sur ses 4 c ô t é s , comme dans son état actuel. Z O N E I • • • • (Cfo P l o 6 - Plan des sondages QR-26; 27; 28 et R - 27 a) Les dégagements effectués par M . J . IRIEN avaient té sur le secteur Nord du m o n a s t è r e du XVII° S
  • . , entre porles murs A , B et E du plan c i - d e s s u s , sur une largeur de 4,50 m c environ» Les sondages QR 2 7; 28 e t R-27 à , disposés en d i a g o - n a l e , ont englobé la partie dégagée. Il faut noter que dans toute 1*étendue du b â t i m e n t con- v e n t u e l
  • i d e , qui penche l é g è r e m e n t vers 1). remplie, de toiture blanc. - Elle e s t posée sur un sol de c h a u x b l a n c h e , bien ph. sur- conservée le S u d . (Cf. P l . I V , -i§r - Ce sol s'appuie sur un s o u b a s s e m e n t de pierres comportant une