Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

341 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01197.pdf (SARZEAU (56). Kermaillard. rapport de sondage)
  • constater la présence d'une autre gravure : cartouche carré limité par une large rainure. L'intervention a donc consisté à vérifier la nature de cette ornementation sur la face cachée du menhir et éventuellement à en faire apparaître de nouvelles. superficie du sondage : L'opération
RAP03032.pdf (QUIMPER (29). rapport sur la fouille de sauvetage exécutée le 6 décembre 1972 à Quimper dans le quartier de Locmaria)
  • , sans ornementation, arec urne ciné- des restes d'ossements calcinés. ■ SUD affleurement de la roche aère : Eue de la ïroméhie La surveillance des travaux la rue de la Troaénie, à moins pente du terrain a pu que tout ce a montré que la nécropole s*arrêtait à
RAP02352.pdf (CAMPÉNÉAC (56). le clos Doris. rapport de diagnostic)
  • marqué. Un seconde écuelle de module réduit (n°3) a reçu une ornementation de traits lustrés rayonnants groupés par deux sur sa 14 panse. Par leurs profils, elles s'apparentent aux exemplaires de la fin de l'âge du Fer dans l'Ouest, pour un intervalle chronologique compris entre la
  • trouvent localement des 15 comparaisons dans les contextes tardifs, ou encore une écuelle à profil en esse décorée d'une ornementation rayonnante sur sa face interne. Par sa morphologie et sa taille, associées à son ornementation et la présence d'un pied bien marqué, on peut la dater
  • les fragments de plaques recensés, l'un d'eux possède un rebord droit débordant très prononcé (fig. 12). Une écuelle basse à profil en esse pourvue d'une lèvre très éversée munie d'un léger ressaut interne, est décorée d'une ornementation lustrée sur sa panse (n°3). Son altération
  • profil simple légèrement arrondi (n°l) a reçu une ornementation de traits lustrés verticaux sur sa panse, à l'instar de certains exemplaires issus du site de St-Symphorien à Paule (22) (Le Goff 1994, forme 33) découverts dans un fossé comblé au dernier quart du lié siècle av. J.-C
  • existent dans les contextes de La Tène moyenne du site voisin de « Bellevue » à Augan (56) (Hinguant et al. 1997). De telles ornementations sont fréquentes dans les contextes de La Tène moyenne de la péninsule armoricaine, mais leur apparition remonterait à de La Tène ancienne, comme à
  • décorée de traits lustrés (n°5), ornementation courante dans les contextes de La Tène moyenne et finale dans l'Ouest. Les deux éléments de formes les mieux conservés apportent des informations chronologiques intéressantes. L'épaulement de la panse d'une céramique fine graphitée est
  • décoré d'une 17 ornementation estampée représentant des ondulations de part et d'autre d'une cannelure (n°2). Le motif de base est l'esse couchée pointée. Or, ce type de frise ondulée estampée demeure courant dans les contextes de La Tène ancienne et de La Tène moyenne de Bretagne
  • lithique et 18 morceaux de plaques de cuisson. Parmi ces derniers, on signalera la présence de deux bords de plaques équarris. Une écuelle à profil en esse modelée, a reçu une ornementation fruste sur sa panse sous la forme d'un peignage irrégulier et de traits lustrés rayonnants
RAP00068.pdf (ERDEVEN (56). Kervazic. rapport de sauvetage urgent)
  • curvilignes qui rappellent les incisions rayonnantes des figures en écusson plus anciennes, des dolmens à couloir. Par contre,la l'extérieur droit ancien.L ' arme présence de est la figure représentée 1'ornementation,large et d'un bien poignard est plus à ou rapprocher
  • une bâche protège les gravures, ce ne peut être qu'une solution provisoire.Quelque soit le lieu futur de dépôt pas de ces pierres, 11 dissociés et qu'ils est souhaitable puissent couvert.En fin,1'ornementation être que protégés exceptionnelle de ceux ci dans la ne
RAP00265.pdf (SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). Kerhostin. Poulladen Keriaker. rapport de fouille programmée)
  • objet ourd sembleble à une 1-outre!La cour a fourni d'importants rejets de cuisine de la poterie d'usage,de la sigillée, des épingles en os de s ornements en bronze (fig.ii) des fragments de doliajet cinq pièces de monnaie. %\ L'étuve était très petitetlcO cm x 85 cm.Elle est rev^ue
  • Anneau en bronze.Origine/S.5,dans les éboulis.Cet objet qui présente un côté plat est peut-être un bijou. Fig.6 Trois ornements de bronze avec dès rivets,l'un ressemble à un bouton, > un autre a une forme de coquille /^j^p,. Origine : cour et salle 4.Usage probable/ sur une ceinture
RAP01555.pdf (INGUINIEL (56). l'habitat de l'âge du fer de kerven teignouse. rapport intermédiaire 1998 de fp3 1998/2000)
  • dont un est pratiquement complet. Le couvercle le mieux conservé a un diamètre de 235mm, son ornementation est exceptionnelle. Elle associe sept bandeaux composés de douze losanges ornés de quadricèles estampés et des motifs d'ocelles et d'arcs. Le bouton du couvercle comporte à sa
  • base trois registres de cercles et le sommet est orné d'une spirale. Ce type de couvercle de la fin de la Tène ancienne ne correspond à aucun modèle connu. Son ornementation reprend par contre des motifs et des associations que l'on connaît bien à Inguiniel. Un petit fragment
  • découvert au fond du fossé de l'enclos central présente le même type de décor à quadricèles. Le second couvercle, dont il ne reste que deux fragments, a un diamètre identique. Son ornementation est composée principalement de deux registres opposés de petits cercles concentrés reliés par
RAP01954.pdf (INGUINIEL (56). "kerven teignouse". l'habitat de l'âge du fer. rapport final de fp 2001-2003)
  • céramique, et la grande richesse de son ornementation et des ses formes. date du IIIe siècle av. J.C. Un nouvel habitat se met en place ; les enclos circulaires laissent r et limites. Il est possible que cette quatrième phase marque un changement dans le statut de dans la hiérarchie des
  • de nombreux vases, quelques décors l de graphitée découverte dans la partie sud du fossé (EC FE 3/4 - 1). Sa forme , la canelure interne large de 3mm, et son ornementation la situe au début du IIIe siècle av. J.C. Du même secteur proviennent des céramiques à larges canelures
  • découvert ne permet de dissocier précisé fossé (ouvert et palissadé). La céramique est, comme ailleurs, très homogène. Datée du IIe siècle canelure interne. Certaines formes simples et plus hautes sont dépourvues de cette ornementation. Les décors sont rares (F21 A3). 21 22 23 24
RAP00354.pdf (MORDELLES (35). Sermon. rapport de sauvetage programmé.)
  • encore les restes d'un décor recherché, obtenu directement à la fonte, à la cire perdue et repris au burin ; ce modèle de fibule présente en fait souvent une ornementation d'une corn plexité analogue (4). On retrouve principalement ce type en Gaule cen traie et dans les régions
  • la Moselle à la Sarre" p. 152-153, pour la cité des Trévires ; etc... 2) COTTEN (J.-Y.) article à paraître ; catalogue "Au temps des Celtes p. 138 n° 74/10 et 74/11. 3) FEUGERE (M.) 1985 p. 267-270. 4) ibid. n° 1294-1295, ornementations similaires. 5) ibid. p. 268-269
  • ; le menton est en galoche ; un ornement descendant de la chevelure pend devant les yeux. Revers : Cheval à droite, crinière terminée en volute, queue figurée par 2 simples lignes convergeantes ; un aurige, à tête d'oiseau, tient les rênes d'une main au pouce dressé ; dessous le
RAP02004.pdf (PACÉ (35). ZAC de Beausoleil. tranche 1 et 2. dfs de diagnostic)
  • , qui doit être comprise entre le l i é siècle av. J -C. et le début du 1er siècle av. J.-C. En outre, la panse d'un second récipient (fig. 8 , n°2) comporte une ornementation constituée de traits lustrés rayonnants, régulièrement espacés sur sa face externe. Sa paroi interne
  • , avec une cannelure décorant sa partie médiane, et une seconde qui souligne la lèvre arrondie. Des parallèles peuvent être établis avec des récipients dotés d'une ornementation comparable issus de l'habitat « Le-Bas-Chesnay » Commune de Pacé "ZAC d e Beausoleil", Ille-et-Vilaine
  • au niveau de l'épaulement, pourrait se rattacher à une écuelle à profil en esse. Par sa forme et son ornementation, il trouve des parallèles sur des exemplaires provenant du même site. En outre, parmi les formes non dessinées, un fragment de fond plat mesurant 10 cm de diamètre
  • comporte l'amorce d'un décor de stries lustrées rayonnantes sur tout le pourtour du vase, au départ de la panse conservée sur 1 cm de hauteur. La base de la panse est soulignée par un trait lustré horizontal de 5 mm de large qui couronne la paroi. De même, une ornementation similaire
RAP00440.pdf (LANVALLAY (22). le puits Harel. rapport de fouille ancienne)
  • , offrant sur fond blanc une ornementation de lignes obliques de couleur ocre et pourpre (fig. 7). e - Objets en fer : * D assez nombreux clous. * 2 objets (fig. 8 et 9) assez soigneusement façonnés, dont l'un possède une tige en forme de pointe à section carrée s'effilant
RAP01255.pdf (PLOUNÉVENTER (29). coatalec-kérilien. rapport de fouilles)
  • naturelle : il s'a- git d'un ornement d'applique en bronze, très bien conservé, de 8 cm de diamètre, ajouré et qui devait être fixé par le centre à un objet en cuir. La partie centrale en net relief est savamment composée avec des arabesques : il s'agit d'animaux stylisés, peut-être
RAP00759.pdf (PLOUASNE (22). le clos Lory. rapport de sondage)
  • , on poterie mate assez fruste, couleur brique claire. Le long du mur Hord, une dizaine de morceaux d'un ¡grand vase tourné, rosé, non vernissé* à forme sphérique, d* un diamètre d'environ 0 m 3 0 et d'une épaisseur de 0 m 005 » sans aucun ornement• Toujours le long du mur nord, nais près
RAP00187.pdf (HENNEBONT (56). Polvern Kerlemhouarn. rapport de sauvetage urgent.)
  • sur le n°54« Un tesson à pâte brune,très fine,est orné d'un décor estampé qui rappelle,en plus stylisé,le décor en palmette de l'urne de Saint Pol de Léon. Enfin;le petit vase à pâte fine brun claire,découvert dans le fossé,à 1,20m de profondeur,possède un ornement exceptionnel(17
  • tardive.En effet,les formes décrites,auxquelles - 7 - il faut rajouter une anse renfoncée à section triangulaire (60),ainsi que les décors ne prêtent à aucune confusion.il reste que certains ornements peuvent être issus de tradition plus anciennes,c'est le cas du décor en "palmettes
RAP01670.pdf (RENNES (35). 8-14 quai Dugay-Trouin. rapport de sauvetage urgent)
  • , ayant rempli ehes ses concitoyens la totalité des charges» la cité des Eiedones a élevé officiellement des statues avec leurs ornements» par le décret suivant s L, Tutilius Lupercue Pontianus et C, Calpurnius Atl3.ianus étant consuls» (à Eomne» ©n 135 après Jésus-Christ)» ils (les
  • duuisvir» ayant accompli toutes les charges municipales» a élevé» à ses tement frais» une statue avec ses ornements. Emplacement attribué par décret du sénat. La découverte de ces textes en a fait identifier immédia¬ troisième» trouvé en 1866 dans la destruction de la un porte St
RAP00154.pdf (ARZON (56). le Petit Mont. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • paragraphe précédent, quelques fragments de statuettes de vénus et déesse-mère.( fig. 4A). 1 à 6- Fragments de vénus à gaine appartenant au style de REXTVGENOS caractéristique par son ornementation de cercles concentriques , perles , étoiles. Par leur ornementation, les n° 5 et 6