Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01760.pdf (OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire 2001 de fp 3 2000-2002)
  • OUESSANT (29). mez notariou. rapport intermédiaire 2001 de fp 3 2000-2002
  • L E SITE ARCHEOLOGIQUE DE OUESSANT (29 155 0022 AP) "Mez-Notariou" (Finistère) R À P P Ô R T I N T E R M E D I A I R E D E F O U I L L E P R O G R A M M E E - ANNEE 2001 Sous la direction de Jean-Paul L E BIHAN C O N S E I L G E N E R A L DU F I N I S T E R E S.P.A. - M I N
  • I S T E R E D E L A C U L T U R E C E N T R E D E R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E DU F I N I S T E R E Rennes : S.R.A. de Bretagne -2001 OMNRAOl L E S I T E A R C H E O L O G I Q U E DE OUESSANT (29 155 0022 AP) "Mez-Notariou" (Finistère) R A P P O R T I N T E
  • R M E D I A I R E DE F O U I L L E P R O G R A M M E E ANNEE 2001 Sous la direction de Jean-Paul L E BIHAN C O N S E I L G E N E R A L DU F I N I S T E R E S.D.A. - M I N I S T E R E DE L A C U L T U R E C E N T R E DE R E C H E R C H E A R C H E O L O G I Q U E DU F I N I S
  • T E R E Rennes : S . R A . de Bretagne 2001 FICHE SIGNA LE TIQ UE Site n° : 2 9 Département : [JJLULJLJ !_OJL°J^J i Ji I A !_J± FINISTERE Commune : OUESSANT Lieu-dit ou adresse : MEZ-NOTARIOU Cadastre : QUIMPER Année : 1974 Section et parcelle : E 2125 à E 2134 E
  • de la Manche. Distante de 2 0 km du continent, Ouessant possède un caractère insulaire fort. Il faut toutefois tenir compte du niveau de la mer et du dessin des côtes aux différentes époques concernées (Le Bihan, Villard, 2001). La distance effective entre les îlots se succédant
  • entre Ouessant et le continent a pu varier de manière assez importante. Ouessant connaît un climat océanique particulièrement marqué. La question de la végétation a été longuement abordée au cours des années précédentes (Le Bihan, Villard, 2001). Dans l'état des connaissances
  • E T TRISANNUEL Un nouveau programme trisannuel est mis sur pied pour la période 2000-2002. Comme le précédent, il poursuit un double objectif : la recherche sur le terrain et la fouille d'une part, la publication d'autre part. 2.2.1. Le programme de fouille 2001 Il s'agit de
  • archéologues. 2.2.2. La publication La publication exhaustive du site entamée depuis le début programme trisannuel 19961998 devait aboutir, en 2001, à la parution du premier tome de la collection Archéologie d'une île à la pointe de l'Europe : Ouessant : Le site archéologique de Mez
  • Zone étudiée en 2001 Fig.4 - Implantation des secteurs de fouilles. XXXIV XXXIII 0 XXXII XXIX 20m XXXI LU XLI XLII XLIII XIX LIIlV XVIII XVII XVI XV XIII XII XI X XIV XLIV XLV L IX VIII Secteur 5 II XXXV III IV V VI XXXVI VII Secteur 1 XLV 1
  • dont la chronologie relative est cernée (cf. supra). La campagne 2001 doit permettre d'achever l'étude de la dépression Us.222 et celle des dépôts d'ossements d'animaux, de coquillages etg de céramique du 1er âge du Fer de la vaste et épaisse lentille Us. 146. 1.2. LA STRATÉGIE DE
  • d'étudier des structures archéologiques complètes : Us.222, Us.214, Us. 166 (avec sédiments Us. 146). Ce choix se révèle heureux dans la mesure où les vestiges de l'Us.226 mis au jour en 2001 correspondent au dépôt primaire d'ossements et de coquillages de l'Us.Us.146. Or, ils semblent
  • , nécessitant une fouille extrêmement fine, ne sont découverts qu'en fin de campagne. Ils ne peuvent être fouillés en 2001. Cette énumération des obstacles rencontrées par la fouille correspond à la liste des principales opérations réalisées sur le secteur 5 au cours de la campagne. 2. LES
  • PRINCIPALES OBSERVATIONS La présentation des principales observations effectuées au cours de la campagne 2001 respecte la chronologie relative et l'ordre de mise en place des éléments. 2.1. L E SOL N A T U R E L Fig.7 Le sol naturel n'est pas atteint dans toute la zone décapée. Des plaques
  • creusements modernes Au nord du secteur site, la terre végétale se trouve au contact direct avec le sol géologique. Cela confirme les observations de 2001 qui mettaient en évidence la puissance des travaux agricoles depuis la fin du Moyen Âge : labours, épierrements systématiques
  • matériaux du Bronze ancien et moyen en bordure est de l'Us.226. La réalité de ce phénomène devra être confirmée, lors du démontage de cette dernière, lors de la prochaine campagne. 2.2.3. Les limons de la partie orientale du sondage Dans la partie orientale de la zone décapée en 2001
  • 2001. Elle présente la forme d'un croissant dont la partie convexe s'oriente au sud-est. Cet arc de cercle est conservé sur une longueur de 7 m et une largeur moyenne de 1,5 m. Une épaisseur d'au moins 0,08 m est actuellement perceptible, mais rien n'autorise à retenir cette
  • dernière demeurait incomplète. De nombreuses pierres, parfois de fort gabarit, occupaient également l'Us.222. En 2001, la couche de terre fine et sombre Us.218, contenant des traces de cendres et d'argile cuite, est ôtée sur la majeure partie de la superficie de l'Us.222. Une bonne