Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

238 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03675 (KERLOUAN (29). Des squelettes dans la dune de Neiz Vran. Rapport de sondage 2018)
  • compétence, sa bonne humeur, et son envie d’apprendre. Une mention particulière pour Annie Chantan qui nous a hébergés pendant ces quelques jours, ainsi que le CFRA et l’AMARAI pour le prêt du matériel. Nous remercions chaleureusement Christian et Josiane Abalea, sans qui l’aventure
  • Équipe : Christian ABALEA, Véronique DUIGOU, Alain FLAGEUL, Annette FLAGEUL, Brigitte FLAGEUL, Catherine FLAGEUL, Patrick LE FLAO, Chloë MARTIN 6 7 8 I - PRÉSENTATION DU SITE 1. Localisation Le site est localisé sur la commune de Kerlouan (nord du Finistère), dans les dunes
  • l’accident (surtout dans des zones très rocheuses comme le pays Pagan) ; dans le cas d’une épidémie, la maladie serait la cause du décès. 24 Il est à noter, que les traces suspectes sur les ossements ont été observées sur l’individu 1 (présentant le plus grand nombre d’ossement
  • distales de main provenant de la partie inférieure de la dune, présentant des conservations différentes (C. Martin). IV - CONTEXTE HISTORIQUE D’INHUMATION 1. Naufrages ? Le pays Pagan est une zone réputée comme dangereuse, comme le démontrent les nombreux naufrages qui ont eu lieu
RAP00869.pdf (PENESTIN (56). lotissement de Lomer. rapport de sauvetage urgent)
  • RAPPORT DE SONDAGE PJ5EE3TIÎÎ - LE LOMBR, OPERATION REALISEE LE 04 KARS 1981. Participants à l'opération : Yvon LABORDSRIE ,Cité Plein Ciel,Bât G à Vannes. Christian GOURET,Atelier de Kerinadeleine,Pénestin. Joël LSCORfflî;C,Gorrespondànt du Service,2 rue Rodin à Vanne s
RAP02132.pdf (SAINT-IGEAUX (22). le site de Kerboar. nouvelles découvertes. rapport de sondage dans le cadre de la prospection)
  • a grandement facilité la réalisation de cette petite opération, en se chargeant sur place des autorisations nécessaires et en nous invitant, le midi, chez sa mère qui nous a offert de succulents repas. Un grand merci également à Christian Le Baron, propriétaire de la parcelle, qui nous
  • membres de son service participent à cette fouille. Ont participé à cette opération, outre Yves Menez et Muriel Fily, Thierry Lorho et Christine Boujot, du Service régional de l'archéologie, Claudine Bernard, Christian Le Baron, François Le Provost, François et Geneviève Buguellou
  • extrait cadastral où ont été indiquées les limites de l'enclos. Conservateur régional de l'archéologie. M. Christian Le Baron, propriétaire de la parcelle, et M. Bernard Querré, exploitant, ont également donné leur accord à la réalisation de cette petite opération, qui s'est déroulée
  • . Cet élément est attribuable à l'âge du Bronze. En effet dans l'ouvrage intitulé Les Ors Préhistoriques, Christiane Eluère évoque ce type de parure. Plusieurs exemples en sont connus, notamment dans le dépôt de Kerviltré dans le Finistère, où deux perles composites à 4 anneaux
  • section rubanée découvert à Saint-Marc-Le-Blanc au lieu-dit Champ des Longrais en Ille-et-Vilaine. Ce bracelet comporte également 6 annelets mais n'a pas été enroulé sur lui-même lors de son enfouissement. Christiane Eluère décrit le bracelet de Saint-Marc-LeBlanc comme « un simple
  • rasoir, ainsi que la découverte de 7 parures ou fragments de parures en or dispersés, peut-être issus d'un autre dépôt dispersé par les labours, demeure exceptionnelle. Avec une grande générosité, Claudine Bernard, inventrice de la plupart des objets, et Christian Le Baron
RAP00650.pdf (ERGUÉ-GABERIC (29). salverte melennec. rapport de fouille préventive)
  • Bretagne, Tome LXI/, Rennes, p. 33- GJOT Pierre Roland et Talee L. (1966) . - "Céramique ¿éricitique du pays Pagan" in Annales de Bretagne, Tome LXXIII, Rennes, p. 185-186. G10T Pierre Roland (7977) . - "La céramique onctueuse de Cornouaille, contribution l'étude de l'éco médiéval
RAP01676.pdf (VANNES (56). la marée bleue. rapport de diagnostic)
  • GENERIQUE DE L'OPERATION Intervenants techniques et scientifiques : Responsable de l'opération et titulaire de l'autorisation : Laurent AUBRY, assistant d'études A.F.A.N. Equipe de diagnostic : Christian LE GOFFIC, technicien supérieur A.F.A.N. Suivi du diagnostic : Laurent AUBRY et
  • Christian LE GOFFIC. Relevés de terrain : Laurent AUBRY et Christian LE GOFFIC. Mise au net de la documentation graphique : Laure SIMON, assistante d'études A.F.A.N Photographie : Laurent AUBRY. Lavage et conditionnement du mobilier : Laure SIMON. Archivage : Laurent AUBRY. Intervenants
RAP00001.pdf (habitat du haut Moyen Âge. rapport de fouilles de sauvetage urgent.)
  • »» "»«' wr • -M*'- Fig. 15. West Stow, Suffolk Plan of part of tlie pagan Saxon scttlement showing sunken-huts, with only two larger buildings, and a number of pits and ditches, sec p. 101. Fig. 48 : WEST STOW ( SUFFOLK ) ; Plan général des fouilles. «si'î.w^^'aifSîfjsï. S
RAP01606.pdf (PLOUNÉOUR-TREZ (29). le souterrain du Viquet. rapport de sauvetage urgent)
  • Pagan », entre l'estuaire du Quillimadec et la grève de Goulven. A un kilomètre au sud, se trouve la falaise morte du Bas Léon, résultant d'une érosion ancienne, dont les hauteurs dépassent souvent soixante mètres. Les coordonnées Lambert du site sont : x = 108,930 ; y = 1125,950
  • nous sommes livrés à un récolement des informations archéologiques à notre disposition concernant cette partie du Pays Pagan afin d'apprécier l'importance et la localisation de la présence humaine à l'âge du fer s.l. (fig. 4). Les sites pris en compte se trouvent dans un rayon de 7
RAP01581.pdf (PAULE (22) . camp de Saint-Symphorien. rapport final de synthèse de fp 1996-1998)
RAP03924 (PORT-LOUIS (56). Etude archéologique du bastion Desmouriers et du « donjon espagnol » de la citadelle de Port-Louis (Morbihan). Fouille programmée)
  • modèle de Pagan 22 (avec les architectes Léonard Malherbe et René Le Meunier). La construction terminée en 1621 fait de Port-Louis la base 17 BUFFET, 196, p. 9. FAUCHERRE, 1998, p. 160. Département des Manuscrits, Ms. Fr. 3908 fol. 138 « mémoire sur la destruction de Port-Louis 1598
  • enseignée de la même manière, avec peu de changement jusqu’à la moitié du XIXème siècle avec l’enseignement de figures majeures comme Vauban, Menno van Coehoorn, Jean Errard, Pagan, Marolois, avec toutefois l’introduction de redoutes casematées et du tracé vaubanien modifié par Louis de
RAP03539 (PORT-LOUIS (56). Citadelle : diagnostic archéologique du bastion Desmouriers. Rapport de FP 2017)
  • en la nommant Port-Louis et en commanditant l'édification d'une citadelle puissante par Jacques Corbineau, architecte du roi 21 , sur le modèle de Pagan 22 (avec les architectes Léonard Malherbe et René Le Meunier). La construction terminée en 1621 fait de Port-Louis la base de
RAP03220.pdf (PLOUHARNEL, CARNAC (56). Goah Lêron : les monolithes enfouis de Goah Lêron et du Pusso. Rapport de diagnostic)
  •  prospections de  Christian  Obelz,  mais  aussi  d’un  dispositif  lié  à  la  butte  naturelle  surplombant  le  ruisseau  au  nord‐est  de  l’emprise.  Des monolithes ont également été réemployés dans le mur de pierres sèches appuyé contre le grand talus  parcellaire traversant l’emprise
  •  Pusso au nord), plus ou moins déstructurées ont été signalées anciennement  (Gaillard, 1897) et plus récemment (prospections Christian Obelz, 2007).   La ligne électrique aérienne traverse ces files de pierres. Le fuseau du projet d’enfouissement suivant la ligne  actuelle,  le
  • ‐ci  et  l’ensemble  de  Lann  Granvillarec  à  Carnac  (également  documenté par Christian Obelz, et dont un tertre a fait l’objet d’opérations préventives récemment : Agogué et  al. 2013 ; Fromont et al. 2015) puis les alignements bien connus de Carnac.  Cet  ensemble  se  place
  •  par le passage d’un chemin (Fig. 6).  Christian  Obelz  a  retrouvé  les  restes  de  cette  enceinte  déjà  dégradée,  qu’il  a  dessinée  avant  et  après  le  remembrement (Fig.  7)  :  si  elle  était  encore  partiellement  en  place  avant,  elle  a  été  détruite  par  celui
  •  » dans le contexte mégalithique des principaux dispositifs de pierres dressées du sud  Morbihan (DAO A. Suaud‐Préault)    28    II‐Résultats    Figure 5: localisation des monolithes repérés par Christian Obelz, des blocs mis en évidence par le diagnostic et emprise de celui‐ci
  •  par F. Gaillard (en haut ‐ in Gaillard, 1897) et par Murray (en bas ‐ in Blair and  Ronalds 1836).       Figure 7 : vestiges de l’enceinte mégalithique du Cosquer avant et après remembrement. Schémas Christian Obelz  30      II‐Résultats    1.3. Stratégie et méthodes mises
  • ‐ouest du ruisseau, dans la continuité de la file du  Pusso, était signalé par les prospections  de Christian Obelz. Les autres étaient soit enfouis soit masqués par la  végétation. Ils sont décrits ci‐après selon leur situation. Les grands blocs enfouis et dégagés lors du diagnostic
RAP00203.pdf (LANGOËLAN (56). Botcazo - le Merzer. rapport de sondage.)
  • Christiane, professeur d'histoire Melle Tuarze Yannick, étudiante. S'intéressèrent également aux travaux Mr et Mme Henri d'Aubert et Mme Michèle Guilloux, professeur d'histoire. Un sondage de 4 m sur 4 m fut engagé pour retrouver le lieu exact du dépôt, à partir des souvenirs précis du
RAP01646.pdf ((29). mésolithique final et néolithique dans le Léon. rapport de prospection thématique.)
  • couloirs de déambulation illustrant des migrations saisonnières. La prochaine campagne de prospection couvrira une zone comprenant une partie du Pays Pagan et du Haut Léon, nos prospections ne devant pas s'enfoncer à plus de 20 kilomètres à l'intérieur des terres. Pour se faire, nous
RAP00613.pdf (Les ateliers de potiers médiévaux en Bretagne. rapport de projet collectif de recherches)
  • TAégoA. Annales de BAetagne., LXV, 195S, pp. 33-35. P.-R. GJOT et L. TALEC, CéAamlque sénlcltlque du pays pagan, Annales de BAetagne, LXXIIÎ, 7966, pp. 185-186. P.-R. GJOT, La céAamlque. onctueuse de CoAnouallle : contribution à l'étude de l'économie médiévale. Bulletin de la
RAP03650 (PORT-LOUIS (56). Citadelle : diagnostic archéologique du bastion Desmouriers. Rapport de FP 2017)
  • modèle de Pagan 22 (avec les architectes Léonard Malherbe et René Le Meunier). La construction terminée en 1621 fait de Port-Louis la base de l'armée navale du roi. Le parti suivi par Jacques Corbineau pour achever la citadelle, contraste, par l’exiguïté des bastions, avec l’ampleur