Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

4111 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03096.pdf (LAIGNELET (35). Rapport de sondage)
  • LAIGNELET (35). Rapport de sondage
  • Rapport de fouille à LAIGNELET 35 OCTOBRE 2014  Présentation: M VALET Oncle Mme Mme Neveu GUENNE GUENNE M NOHA Marc Interprète Présentation du témoignage de Mme GUENNE 13 ans à l’époque par M VALET adjoint au Maire, en charge des recherches, à M Marc NOHA Directeur de la
  • Fondation Américaine « History Flight » en Février 2012. 2  Recherche : Le recherche s’est effectuée par la Fondation Américaine « History Flight », fondation agréée par le gouvernement des Etats-Unis dans la recherche des disparus de guerres. Professeur PANTEL 3  Plan de
  • situation : Plan cadastral N° 28 avec zone de fouille cerclé rouge 4  Equipements de fouille : Pelles, sceaux, truelles… Mini-pelle 5  Etat de fouille : Les premiers grattages du sol, nous ont permis de découvrir une différence de couleur plus sombre pensant à une
  • stagnation de fluide corporel.(Selon l’anthropologue américain) 6  Etat des fouilles : Fin de fouille 7  Conclusion : Suite à de nouveaux témoignages et selon la position de l’entrée de la ferme en 1944, les nouvelles fouilles s’orienteraient un peu plus en profondeur de la
  • lisière du bois vers la gauche du point actuel. La présence de partie plus sombre sur le terrain démontre bien qu’il y a eu présence d’un corps (source Américaine). Celles-ci se sont arrêtées par manque de temps et de condition météorologique dégradée. 8
RAP01881.pdf (CHAVAGNE (35). "les Clôtures". dfs de diagnostic)
  • opération préventive de diagnostic
  • CHAVAGNE (35). "les Clôtures". dfs de diagnostic
  • Bretagne 2003 Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 SOMMAIRE Fiche signalétique Générique de l'opération Introduction I - Présentation de l'opération archéologique 1 - Cadre géographique et géologique : 2 - Méthodologie : II - Présentation des données
  • - Présentation de l'opération archéologique 1 - Cadres géographique et géologique du projet : Située dans le département d'Ille-et-Vilaine, le projet immobilier est localisé au lieu-dit "Les Clôtures" à 0,600 km à l'ouest du centre bourg de la commune de Chavagne, à 0,500 km au nord de la
  • archéologiques spécialement conçues, incluant les nouvelles données techniques pour le calcul de la redevance, dans le cadre des modifications touchant le fonctionnement de l'archéologie préventive. Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 II - Présentation des données
  • CHAVAGNE "Les Clôtures" Hle-et-Vilaine (Arrêté n° 2002/145) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 10/02/2003 -13/02/2003 Par Laurent AUBRY Avec la collaboration de Françoise LABAUNE Avec le concours de la Sté OCCODIM-LOCOSA INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest SRA de
  • archéologiques 1 - Descriptions des Faits archéologiques : 1.1 — Le réseau fossoyé parcellaire 2 - Le mobilier Conclusion Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine Lieu-dit ou
  • AUBRY Grand-Ouest organisme de rattachement : INRAP, Direction Interrégionale du motifs de l'intervention : Lotissement communal aménageur/maître d'ouvrage : Société OCCODIM-LOCOSA surface totale de l'intervention archéologique : 82 822 m2 date de l'intervention sur le terrain : 10
  • /02/2003 au 13/02/2003 Résultats : côte d'apparition des vestiges : - 30 cm sous la surface Chronologie : Moderne, protohistoire nature des vestiges immobiliers : fossé parcellaire, chablis et cave à pommier nature des vestiges mobiliers : Céramique notice sur la problématique de
  • la recherche et les principaux résultat de l'opération archéologique : Aucun site archéologique n'a été découvert sur les parcelles concernées par le diagnostic. Seul du mobilier céramique, piégé dans les colluvions a été mis au jour dans une des tranchées de sondage. Lieu de
  • dépôt du mobilier archéologique : Dépôt archéologique de Bretagne Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 GENERIQUE DE L'OPERATION Intervenants techniques et scientifiques: Phase fouille : M. AUBRY Laurent, Assistant d'études INRAP, responsable de l'opération et
  • titulaire de l'autorisation de fouille. Entreprise de terrassement : Entreprise BEAUSSIRE Christophe, Carentan (Manche). Phase post-fouille : J M. AUBRY Laurent, Assistant d'études INRAP (rédaction du DFS et archivage des données). Melle LABAUNE Françoise, Assistante d'études INRAP (DAO
  • ) Intervenants scientifiques : Service régional de l'archéologie de Bretagne : M. DESCHAMPS Stéphane, Conservateur régional de l'archéologie. M. BATT Michael, Ingénieur d'études, chargé de ce dossier. Intervenants administratifs : Institut national de recherches archéologiques préventives
  • , inter-région Grand-Ouest : M. AGUESSE Gilbert, Directeur inter-régional. M. DUBANT Didier, Administrateur. M. BAILLIEU Michel, Adjoint scientifique et technique chargé de la région Bretagne. M. PIQUET Fabien, Assistant technique. M. HRYWNIACK Stéphane, Contrôleur de gestion. Maîtrise
  • d'ouvrage et financeur de l'opération : Sté OCCODIM-LOCOSA représentée par son directeur M. GIBOIRE Michel et M. BORLA-CART surveillant de travaux Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 INTRODUCTION La campagne de sondages archéologiques, réalisée sur la commune de
  • Chavagne (Illeet-Vilaine) au lieu-dit "Les Clôtures" entre le 10/02/2003 et le 13/02/2003, fait suite au projet de construction d'un lotissement sur une superficie d'environ 8 ha par la société OCCODIMLOCOSA. La mise en place de cette opération a été motivée par le fait que cette
  • commune bénéficie d'un contexte géographique et géologique particulièrement favorable à la découverte de sites archéologiques. En effet, celle-ci est implantée sur d'anciennes terrasses alluviales délimitées à l'est et à l'ouest par les vallées de la Vilaine et du Meu. Cette situation
  • privilégiée, associée à des terres agricoles de bonne qualité a de tout temps fixé les populations anciennes comme le montre le nombre important d'indices de sites inventoriés à la carte archéologique du SRA de Bretagne. Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 I
  • rivière le Meu et à moins de 2 km à l'ouest de la vallée de la Vilaine. Fig. 1 Topographiquement, les parcelles diagnostiquées sont implantées à une altitude moyenne de 23,75 m NGF sur le versant méridional d'un plateau culminant à 36 m NGF. Le terrain présente une pente très légère
  • orientée au sud-ouest. La couche de terre végétale, épaisse de 0,30 m en moyenne, recouvre un horizon grisorangé sablo-argileux d'une vingtaine de centimètre d'épaisseur présentant des traces d'oxydation. Le sous-sol moyennement drainant est constitué de graves mélangées à une matrice
  • argilo-sableuse. 2 - Méthodologie : L'objectif de l'opération était de diagnostiquer une surface estimée à 82 822 m2. Pour cela, nous disposions d'une pelle à chenilles munie d'un godet lisse large de 3,00 mètres. Le maillage des tranchées a été entrepris de manière habituelle afin
  • de couvrir un minimum de 5% de la surface des parcelles à étudier. Les sondages d'une longueur moyenne de 18 m étaient réalisés "en pointillé" tous les 18 mètres environ. Une deuxième ligne de tranchées espacées d'une vingtaine de mètres était ensuite entreprise en quinconce. Ce
RAP03622 (DOUARNENEZ (29). Menez Peulven. Rapport de diagnostic archéologique)
  • opération préventive de diagnostic
  • DOUARNENEZ (29). Menez Peulven. Rapport de diagnostic archéologique
  • Situation de l’opération sur fond cadastral 12 Documents adminsitratifs 13 Présentation de l’opération 20 Résultats archéologiques 20 1. Présentation générale de l’opération 21 1.1. Contraintes et mode d’intervention 21 1.3. Traitement des archives du sol 22 1.4
  • . Contexte géologique et archéologique 22 2. Résultats archéologiques 2.1. Présentation des vestiges archéologiques (fig. 6) 3. Présentation du mobilier 25 25 30 3.1. Présentation du mobilier céramique (fig. 24 et 25) 30 3.2. Présentation du mobilier lithique 31 Conclusion
  • : Présentation de l’opération Résultats archéologiques 20 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques 1. Présentation générale de l’opération 1.1. Contraintes et mode d’intervention L’essentiel de la parcelle ZL137 (zone 1), en herbe, est libre de toute
  • stèles funéraires de l’Âge du Fer sont signalées (EA n°29 046 0006). Dans ce même hameau, des témoignages oraux récents évoquent des « maçonneries romaines » associées à des tegulae. Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Au total, six opérations
  • plan topographique © GeoFit Expert 24 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques 2. Résultats archéologiques 2.1. Présentation des vestiges archéologiques (fig. 6) De manière générale, les vestiges archéologiques découvert lors de ce diagnostic
  • délaissé routier) », Douarnenez (Finistère) Figure 10 : Détails de l’extension de la tranchée Tr. 9 et des relevés des coupes des fossés 26 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques hypothétique enclos (Fo. 5), se poursuivant vers le nord dans la
  • Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques 2.1.3. Les structures indéterminées (fig. 16, 22 et 23) De nombreuses autres structures ont été repérées sur l’ensemble des tranchées, notamment à l’extrémité est de la tranchée Tr. 5. Il s’agit pour l’essentiel
  • CDA29 - diagnostic archéologique « Menez Peulven (ZL137 et délaissé routier) », Douarnenez (Finistère) Figure 22 : Photographie et relevé de la coupe du fossé Fo 4 - Tr. 6 Figure 23 : Photographie et relevé de la coupe du fossé Fo 6 - Tr. 6 3. Présentation du mobilier 3.1
  • . Présentation du mobilier céramique (fig. 24 et 25) Le mobilier reccueilli au cours du diagnostic de Menez Peulven provient principalement des sondages mécaniques effectués dans les sections de fossés au nord-ouest de la parcelle ZL137. Il s’agit d’un lot homogène de 168 tessons de
  • sondage n° 3 a quant à lui livré de nombreux fragments de tegulae dont une entière mesurant 37 cm de long pour une largeur de 27 cm et une épaisseur de 2 cm. Le rebord possède une largeur allant de 3 à Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques 0,5 cm
  • sableuse. Tr. 10 - Fo 1 (fossé) Le fossé Fo 1 de la tranchée Tr. 10 a livré un groupe de 12 tessons de récipients en céramique avec une majorité de commune claire , un morceau de mortier et d’amphores Gauloise 4 et Dressel 2-4 (fig. 25, n°12 et 13). 3.2. Présentation du mobilier
  • Peulven (ZL137 et délaissé routier) », Douarnenez (Finistère) Figure 24 : Planche 1 - mobilier céramique 32 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Figure 25 : Planche 2 - mobilier céramique - amphores 33 CDA29 - diagnostic archéologique « Menez
  • l’occupation de cette zone au Néolithique, déjà mise en évidence lors de précédentes opérations (MARCHAND-SICARD, 2006 ; 2007). 34 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Bibliographie Béguin, F., 1999, Douarnenez (29), Trogouzel – déviation de la RD765
  • DOUARNENEZ (Finistère) Menez Peulven Rapport de diagnostic archéologique arrêté de prescription n°2018-111 Yoann DIEU avec la collaboration de : Malo LEMEE Bertrand GRALL Conseil Départemental du Finistère Centre départemental de l’Archéologie 16 route de Térénez 29590 Le
  • Faou DRAC de BRETAGNE Service régional de l’archéologie Le Faou - 2018 Dieu Y., (dir.), Lemée M., Grall B., 2018, Douarnenez (Finistère Bretagne), Menez Peulven, Rapport de diagnostic archéologique, Le Faou - Quimper : Conseil départemental du Finistère, Mission Archéologie
  • , Service Régional de l’Archéologie de Bretagne. Avis au lecteur Le présent rapport comporte les résultats d’une opération de diagnostic archéologique. Les rapports constituent des documents administratifs communicables au public, après remise au Service régional de l’archéologie
  • , suivant les dispositions de la loi modifiée n°78-753 du 17 juillet 1978. Aux termes de la circulaire de mars 1996, prise pour application, ils pourront donc être consultés en respect des droits de propriété littéraire et artistique possédés par les auteurs et des contraintes qui en
  • résultent. La prise de notes et les photocopies sont autorisées pour un usage exclusivement privé et non destinées à une utilisation collective (article L122-5 du code de la propriété intellectuelle). Toute reproduction de texte, accompagnée ou non de photographies, cartes ou schémas
  • , n’est possible que dans le cadre de la courte citation, avec les références exactes et complètes de l’auteur et de l’ouvrage. Par ailleurs, l’exercice du droit de la communication, exclut, pour ses bénéficiaires ou pour les tiers, la possibilité de reproduite, de diffuser ou
  • d’utiliser à des fins commerciales les documents communiqués (loi n°78-753 du 17 juillet 1978, art.10). 3 Sommaire Cadre administratif, technique et scientifique 6 Fiche signalétique de l’opération 7 Intervenants 8 Notice 9 Thésaurus 10 Localisation de l’opération 11
RAP03938 (LANDERNEAU (29). Place du champ de foire. Rapport de diagnostic)
  • opération préventive de diagnostic
  • LANDERNEAU (29). Place du champ de foire. Rapport de diagnostic
  • Localisation de l’opération 10 Situation de l’opération sur fonds cadastraux 11 Situation de l’opération sur fond de photographie aérienne 12 Documents administratifs 13 Présentation de l’opération 19 Résultats archéologiques 19 1. Présentation générale de l’opération 20 1.4.1
  • , Landerneau (Finistère) 16 Première section : Cadre administratif, technique et scientifique 17 CDA29 - diagnostic archéologique - Place du champ de foire, Landerneau (Finistère) 18 Deuxième section : Présentation de l’opération Résultats archéologiques 19 CDA29 - diagnostic
  • archéologique - Place du champ de foire, Landerneau (Finistère) 1. Présentation générale de l’opération 1.1 Contraintes et mode d’intervention Le projet de construction d’un collège a amené le Département du Finistère à formuler une demande volontaire de réalisation de diagnostic
  • alentours, notamment une occupation de l’âge du Fer à l’emplacement de la ZAC de Kergonidec au nord de la ville. Le terrain concerné par le diagnostic de situe à proxi- Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques mité immédiate du centre ancien de
  • (Médiathèque de Quimper Bretagne Occidentale) Figure 10: L’ellipse parcellaire décelable sur le cadastre ancien 22 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Figure 11: Carte postale ancienne montrant la zone diagnostiquée (à droite, derrière les arbres
  • Départemental d’Archéologie 16 route de Terenez 29590 LE FAOU 7275342.000 7275292.000 7275242.000 Figure 14: 7275242.000  1164950.000 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques 25 CDA29 - diagnostic archéologique - Place du champ de foire, Landerneau
  • été effacés. Seuls de rares trous de poteau ont «survécu» dans la partie qui n’a été que remblayée. Ces vestiges sont cependant trop ténus pour pouvoir en conclure quoi que ce soit. Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques E O E US 1009 12,70
  • Landerneau (Finistère) Place du champ de foire Rapport de diagnostic archéologique arrêté de prescription n° 2019-422 Ronan LOUESSARD avec la collaboration de : Ninog JAOUEN Bertrand GRALL Conseil Départemental du Finistère Centre départemental de l’Archéologie 16 route de
  • Térénez 29590 Le Faou DRAC de BRETAGNE Service régional de l’archéologie Le Faou - 2020 CDA29 - diagnostic archéologique - Place du champ de foire, Landerneau (Finistère) Louessard R., (dir.), Jaouen N., Grall B., 2020, Landerneau, Place du champ de foire, Rapport de diagnostic
  • archéologique, Le Faou - Quimper : Conseil départemental du Finistère, Centre de l’Archéologie, Service Régional de l’Archéologie de Bretagne. 2 Sommaire Cadre administratif, technique et scientifique 5 Fiche signalétique de l’opération 6 Intervenants 7 Notice 8 Thésaurus 9
  • Contexte topographique et géologique (fig.7 et 8) 1.4.2 Contexte archéologique et historique 20 20 1.1 Contraintes et mode d’intervention 1.2 Méthodologie 1.3 Traitement des archives du sol 20 20 20 2. Résultats archéologiques 26 Inventaires techniques, annexes 29 3
  • . Inventaire des structures 30 4. Inventaire des photographies de terrain 30 5. Liste des figures 31 2.1 Un espace arasé et remblayé récemment 26 2.2 De rares structures potentiellement anciennes 26 Conclusion 26 3 CDA29 - diagnostic archéologique - Place du champ de foire
  • , Landerneau (Finistère) 4 Première section : Cadre administratif, technique et scientifique 5 Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs
  • communicables au public, en application de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée et portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le public. L'accès à ces documents administratifs s’exerce auprès des administrations qui les ont élaborés ou qui les
  • détiennent, au choix du demandeur et dans la limite de leurs conditions d’accueil. La mise en ligne des rapports par le SRA Bretagne a pour objectif de faciliter cette consultation. La consultation et l’utilisation de ces rapports s’effectuent dans le respect des dispositions du code de
  • la propriété intellectuelle relatives aux droits des auteurs. Notamment en application de l'article L.122-5 du code de la propriété intellectuelle, cela implique que : 1) les prises de notes et les copies ou autres formes de reproduction sont autorisées dans la mesure où elles
  • sont strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective; 2) toute reproduction du texte, accompagnée ou non de photographies, cartes ou schémas, n’est possible que dans le cadre de courtes citations qui doivent être justifiées, par exemple
  • par le caractère scientifique de l’œuvre à laquelle elles sont incorporées, et sous réserve de l’indication claire du nom de l’auteur et de la source (références exactes et complètes de l’auteur, de son organisme d’appartenance et du rapport); 3) la représentation ou la
  • reproduction d’extraits est possible à des fins exclusives d’illustration dans le cadre de l’enseignement et de la recherche, dès lors que le public auquel elle est destinée est majoritairement composé d'élèves, d'étudiants, d’enseignants ou de chercheurs directement concernés, et que son
  • utilisation ne donne lieu à aucune exploitation commerciale. Le non-respect de ces règles constitue le délit de contrefaçon prévu et sanctionné par les articles L.335-2, L.335-3 et suivants du code de la propriété intellectuelle. Renseignement : DRAC Bretagne : http://www.culture.gouv.fr
RAP02032.pdf (CRÉHEN (22). le château du Guildo. rapport intermédiaire 2004 de fp 3 (2004-2006))
  • CRÉHEN (22). le château du Guildo. rapport intermédiaire 2004 de fp 3 (2004-2006)
  • BEUCHET avec la collaboration de Stéphane Jean INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES £
  • traversé par un banc de dolérite, bordé au nord et à l'ouest par l'Arguenon et à l'est par un thalweg assez escarpé (fig. 2). Figure 1 : localisation du site Figure 2 : Extrait cadastral, Créhen, section A, 1987. Le programme d'étude archéologique, présentation des programmes
  • différentes interventions sont présentées en introduction du rapport de synthèse de 1997 (Beuchet 1997, pp. 1 et 2) 2.LA CAMPAGNE 2004 2.1. Présentation générale Les objectifs du nouveau programme 2004-2006 ont été exposés en conclusion du rapport 2003. Ils visent l'étude de la
  • ces travaux, le décapage de la cour a été poursuivi mécaniquement. Il a été stoppé sur le sommet des niveaux de circulation médiévaux. travaux de mise en sécurité et de présentation au public. Comme à l'accoutumée, l'intervention sur la nouvelle aire de fouille a été précédée
  • MINISTERE DE LA CULTURE DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE CONSEIL GENERAL DES COTES D'ARMQR LE CHATEAU DU GUILDO COMMUNE DE CREMEN (Côtes d'Armer) FOUILLE PROGRAMMEE TRIENNALE 2004-2006 RAPFORT INTERMEDIAIRE ANNEE 2004 Laurent
  • confins de communes de Saint-Jacut-de-la-Mer et de Trégon (fig.1). Il se présente sous la forme d'un château-cour d'une superficie de 3 200 m2 environ surplombant de 20 m l'Arguenon au fond de l'estuaire duquel il est installé. Il occupe un éperon rocheux constitué de micaschistes et
  • précédents Inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1951, le château est propriété du Conseil Général des Côtes-d'Armor depuis 1981. Jusqu'en 1993, le château a fait l'objet d'une suite d'opérations de dégagement et de restaurations, plus ou moins contrôlées
  • par les services du Ministère de la Culture1. Devant l'intérêt et la complexité du site, et dans le but de présenter le monument au public, le Conseil Général, en accord avec le service régional de l'archéologie, a commandé une étude du château en 1994. Après cette année
  • d'évaluation du site, trois programmes triennaux ont été consacrés à l'étude du front nord de l'édifice (1995-1997, 1998-2000 et 2001-2003, fig. 3). Ces programmes ont principalement mis en évidence les vestiges des logis seigneuriaux qui se sont succédés du XIIle à la fin du XVe siècle
  • . L'amorce de bâtiments adossés à la courtine ouest, sans doute à vocation servile, a également été mise en évidence. Ces découvertes permettent d'aborder d'une part la question souvent éludée des parties non nobles dans les châteaux et reposent d'autre part le problème de la fondation du
  • site, plus ancienne que supposée. Les résultats de cette étude ont été présentés dans trois rapports de synthèse rédigés à l'issue de chacun des programmes et examinés par la Commission Interrégionale de la Recherche Archéologique. Figure 3 : localisation des zones d'étude 1 Ces
  • totalité du front ouest du château (figure 3). La campagne 2004, première de ce programme triennal, a essentiellement consisté en l'évacuation des remblais superficiels repérés par sondage en 2003 et en l'étude des niveaux modernes, afin de préparer l'étude des vestiges médiévaux
  • (notamment des communs) de façon synchrone sur la plus large aire possible. L'organisation habituelles en deux campagnes de printemps et d'été a été conservée, pour une durée totale de 11 semaines (4 semaines en avril, 7 semaines en juin-juillet). Les effectifs ont varié entre 5 et 10
  • fouilleurs. Signalons ici la difficulté inhabituelle de recrutement observée cette année pour la période d'été, essentiellement due à une erreur d'annonce sur le site internet du ministère. A aucun moment, l'effectif prévu de 12 personnes n'a pu être atteint. De même, la période de post
  • fouille a du être écourtée par rapport aux années antérieures (1 mois d'étude seulement) en raison d'une charge de travail importante en archéologique préventive. Ces contre-temps affectent essentiellement l'étude du mobilier. Les budgets dégagés seront affectés à l'exécution de
  • travaux d'études annexes et de consolidation de mobilier. La période de printemps a été essentiellement consacrée à l'étude des remblais mis en évidence dans l'angle sud-ouest. La fouille a été réalisée à la pelle mécanique (minipelle 5 T), par décapages successifs au godet sans dents
  • , conduite par le responsable d'opération. Des nettoyages manuels ont été régulièrement effectués, de même que des coupes stratigraphiques. Les terres, triées, ont été stockées à proximité immédiate du château, sur un terrain communal. La période d'été a été consacrée essentiellement à la
  • fouille de la tour polygonale. Les remblais superficiels modernes ont été évacués mécaniquement. La fouille des décombres obstruant la tour a en revanche été intégralement réalisée manuellement. Seule l'évacuation des déblais a été mécanisée (pelle et motobasculeur). Parallèlement à
  • d'une consolidation des sommets de la courtine ouest par une entreprise de maçonnerie (entreprise Moullec, Lamballe, Côtes d'Armor). D'autres consolidations, concernant la tour est du châtelet d'entrée n'ont pu être réalisées durant la période de fouille, comme convenu. Ces travaux
  • devraient être réalisés à l'automne et faire l'objet d'observations et levés ponctuels par l'archéologue responsable d'opération. Un nouveau panneau de signalisation a été placée à proximité de l'aire d'étude, présentant les objectifs, les méthodes et les principaux résultats des
RAP03007.pdf (QUIMPER (29). 2 bis rue Alfred de Vigny. rapport de diagnostic)
  • opération préventive de diagnostic
  • QUIMPER (29). 2 bis rue Alfred de Vigny. rapport de diagnostic
  • 1.4 1.5 Présentation des données Les motifs de l’intervention archéologique Le contexte général Méthodologie de fouille mise en œuvre Les résultats Conclusion 2 Inrap – RFO de diagnostic Quimper – 2bis rue Alfred de Vigny 2014
  • – 2bis rue Alfred de Vigny 2014 Les résultats 19 20 Inrap – RFO de diagnostic Quimper – 2bis rue Alfred de Vigny 2014 Inrap – RFO de diagnostic Quimper – 2bis rue Alfred de Vigny 2014 21 1. Présentation des données 1.1 Les motifs de l’intervention archéologique Suite à une
  • Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Quimper, Finistère 2bis rue Alfed de Vigny sous la direction de Eric Nicolas     Inrap Grand Ouest Septembre 2014 Rapport final d’opération Diagnostic archéologique Code INSEE 29 232 Quimper, Finistère 2bis
  • rue Alfed de Vigny sous la direction de SRA 2014-193 D108123 Code Inrap Arrêté de prescription Eric Nicolas   Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, www.inrap.fr Septembre 2014 1 Inrap – RFO de diagnostic Quimper
  • – 2bis rue Alfred de Vigny 2014 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Sommaire Données administratives, techniques et scientifiques 5 6 7 8 8 9 10 11 17 Fiche
  • signalétique Mots-clefs des thésaurus Générique de l’opération Notice scientifique Etat du site Localisation de l’opération Cadastre Arrêté de prescription contenant le cahier des charges Arrêté de désignation du responsable scientifique 1 Les résultats 21 21 21 22 23 23 1. 1.1 1.2 1.3
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 3 Inrap – RFO de diagnostic Quimper – 2bis rue Alfred de Vigny 2014 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- I. Données administratives, techniques et
  • scientifiques 4 Inrap – RFO de diagnostic Quimper – 2bis rue Alfred de Vigny 2014 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 5 Inrap – RFO de diagnostic Quimper – 2bis
  • rue Alfred de Vigny 2014 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Fiche signalétique ___________________________ Localisation Région
  • ___________________________ Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne Département Finistère ___________________________ Propriétaire du terrain Commune Madame Maryse COCSET ___________________________ Organisme de rattachement Inrap Grand-Ouest 37 rue du
  • Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél : 02 23 36 00 40 Fax : 02 23 36 00 50 Quimper Adresse ou lieu-dit 2bis rue Alfred de Vigny ___________________________ Codes ______________________ Références de l’opération ___________________________ Dates d’intervention sur le
  • terrain Numéro de l’arrêté de prescription Du 20/08/2014 au 21/08/2014 2014-193 Code INSEE Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 29 232 2014-220 ___________________________ Surfaces Référence du projet INRAP Emprise prescrite D108123 312 m
  • ² ___________________________ Maitre d’ouvrage des travaux d’aménagement Emprise du décapage ___________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système Lambert II étendu X : 119646 Y : 2351455 Z : 34m NGF ___________________________ Références cadastrales Commune Madame Maryse
  • COCSET ___________________________ Nature de l’aménagement Habitation ___________________________ Opérateur d’archéologie Quimper INRAP Grand-Ouest Année 2014 Section(s) ___________________________ Responsable scientifique de l’opération CE Eric Nicolas, Inrap Parcelle(s) 763p
  • 55 m² 6 Inrap – RFO de diagnostic Quimper – 2bis rue Alfred de Vigny 2014 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Mots-clefs des thesaurus
  • ___________________________ Chronologie ___________________________ Sujets et thèmes Epoque contemporaine Traces d’activités liées aux travaux d’aménagement de la maison préexistante ___________________________ Mobilier 7 Inrap – RFO de diagnostic Quimper – 2bis rue Alfred de Vigny 2014
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Générique de l’opération Intervenants Équipe de fouille Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Eric Nicolas, Inrap Tâches affectées dans le cadre de l’opération Responsable d’opération Olivier Ezanno, Inrap Philippe Boulingiez, Inrap Topographe Relevé du plan
  • général Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Topographe Relevé du plan général Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Stéphane Deschamps, SRA Conservateur régional Équipe de post-fouille
  • Directeur Interrégional Grand-Ouest Mise en place et suivi de l’opération Michel Baillieu, Inrap Assistant scientifique et technique Mise en place et suivi de l’opération Thomas Arnoux, Inrap Assistant technique Mise en place et suivi de l’opération Marie Nolier, Inrap
  • Logisticienne 8 Inrap – RFO de diagnostic Quimper – 2bis rue Alfred de Vigny 2014 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Notice scientifique Etat du site Menée sur
RAP03860 (DOL-DE-BRETAGNE (35). Boulevard Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tiendières. Rapport de diagnostic)
  • DOL-DE-BRETAGNE
  • opération préventive de diagnostic
  • DOL-DE-BRETAGNE (35). Boulevard Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tiendières. Rapport de diagnostic
  • signalétique 7 Mots-clefs des thesaurus 8 Intervenants 10 Notice scientifique 10 État du site 11 Localisation de l’opération 13 Arrêté de prescription 19 Projet de diagnostic 22 Arrêté de désignation Résultats 26 1 Présentation générale 26 1.1 Contexte d’intervention
  • 26 1.2 Contexte topographique et géologique 27 1.3 Contexte historique 28 1.4 Méthodologie et contraintes 28 1.4.1 Les contraintes 28 1.4.1 La phase terrain 29 1.4.1 La post fouille 32 2 Présentation des données archéologiques 32 2.1 Log tranchée 1 33 2.1 Le sondage
  • , Boulevard Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tendières 1.Présentation générale 1.1 Contexte d’intervention Le diagnostic archéologique réalisé sur un terrain situé à Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), boulevard Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tendières, fait suite à un projet
  • réalisé mais vite abandonné, l’eau de la tranchée adjacente se déversant à l’intérieur de cette ouverture. II. Résultats 1.Présentation générale N 6.78 log. 6.70 6.09 2 6.79 8 Tr.1 4.47 6.60 3 1 6.83 6.64 5.44 6.30 6 6.74 6.78 6.59 1 puits 6.72 3 Place Jean Hamelin
  • -Bretagne,Ille et Vilaine, Boulevard Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tendières 2. Présentation des résultats 2.1 Log tranchée 1 Un log a été réalisé dans la tranchée 1 (fig.8). La réalisation de paliers a permis d’atteindre 2,20 m de profondeur avant que l’eau ne remonte. Deux
  • Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Bretagne, Ille-et-Vilaine, Dol-de-Bretagne Boulevard Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tendières sous la direction de Rozenn Battais Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67 737 35 577 Cesson-Sévigné www.inrap.fr
  • Rappor t de Diagnostic archéologique Rozenn Battais Le projet de construction situé Boulevard Deminiac, place Jean-Hamelin, rue des Tendières à Dol-de-Bretagne (35) a fait l’objet, de par sa localisation au sud de l’enceinte urbaine, d’une prescription de diagnostic archéologique
  • par le Service Régional de l’archéologie. Le diagnostic a révélé uniquement l’existence de « marais noirs » présents principalement au nord-ouest de la ville. Aucune occupation humaine n’a été observée. Boulevard Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tendières, Dol de Bretagne
  • , Ille et Vilaine, Bretagne Commune de Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), Boulevard de Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tendières Inrap Grand Ouest Février 2020 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Boulevard Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tendières
  • 35095 Code INSEE Dol-de-Bretagne, Ille-et-Vilaine / Rozenn Battais SRA 2019 - 031 Lambert 93 D127456 / Arrêté de prescription Système d’information Code Inrap Entité archéologique Nr site sous la direction de Inrap Grand-Ouest 37 rue du Bignon, CS 67737 35577 Cesson
  • -Sévigné Tél. 02 23 36 00 40 février 2020 par Rozenn Battais 2 Dol-de-Bretagne, Ille et Vilaine, Boulevard Deminiac, place Jean Hamelin, rue des Tendières Inrap · Rapport de diagnostic Sommaire Données administratives, techniques et scientifiques 2 Sommaire 6 Fiche
  • profond 34 Conclusion 35 Bibliographie 36 Liste des figures I. Données administratives, techniques et scientifiques Sommaire Inventaires techniques 40 Inventaire des unités stratigraphiques 40 Inventaire des minutes de terrain 41 Inventaire des photographies 3
  • I. Données administratives, techniques et scientifiques Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs communicables au public, en
  • application de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 modifiée et portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le public. L'accès à ces documents administratifs s’exerce auprès des administrations qui les ont élaborés ou qui les détiennent, au choix du
  • demandeur et dans la limite de leurs conditions d’accueil. La mise en ligne des rapports par le SRA Bretagne a pour objectif de faciliter cette consultation. La consultation et l’utilisation de ces rapports s’effectuent dans le respect des dispositions du code de la propriété
  • intellectuelle relatives aux droits des auteurs. Notamment en application de l'article L.122-5 du code de la propriété intellectuelle, cela implique que : 1) les prises de notes et les copies ou autres formes de reproduction sont autorisées dans la mesure où elles sont strictement réservées à
  • l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective; 2) toute reproduction du texte, accompagnée ou non de photographies, cartes ou schémas, n’est possible que dans le cadre de courtes citations qui doivent être justifiées, par exemple par le caractère scientifique
  • de l’œuvre à laquelle elles sont incorporées, et sous réserve de l’indication claire du nom de l’auteur et de la source (références exactes et complètes de l’auteur, de son organisme d’appartenance et du rapport); 3) la représentation ou la reproduction d’extraits est possible à
  • des fins exclusives d’illustration dans le cadre de l’enseignement et de la recherche, dès lors que le public auquel elle est destinée est majoritairement composé d'élèves, d'étudiants, d’enseignants ou de chercheurs directement concernés, et que son utilisation ne donne lieu à
  • aucune exploitation commerciale. Le non-respect de ces règles constitue le délit de contrefaçon prévu et sanctionné par les articles L.335-2, L.335-3 et suivants du code de la propriété intellectuelle. Renseignement : DRAC Bretagne : http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne
RAP03879 (DOUARNENEZ (29). Route de Menez Peulven. Rapport de diagnostic)
  • opération préventive de diagnostic
  • DOUARNENEZ (29). Route de Menez Peulven. Rapport de diagnostic
  • 11 Situation de l’opération sur fond cadastral 12 Documents adminsitratifs 13 Présentation de l’opération 20 Résultats archéologiques 20 1. Présentation générale de l’opération 21 1.1. Contraintes et mode d’intervention 21 1.3. Traitement des archives du sol
  • 21 1.4. Contexte géologique et archéologique 21 2. Résultats archéologiques 2.1. Présentation des vestiges archéologiques 3. Présentation du mobilier 25 25 35 3.1. Présentation du mobilier céramique (Figure 31 à Figure 33) 35 3.2. Autre mobilier 36 Conclusion 39
  • », Douarnenez (Finistère) 18 Première section : Cadre administratif, technique et scientifique 19 CDA29 - diagnostic archéologique « Route de Menez Peulven », Douarnenez (Finistère) Deuxième section : Présentation de l’opération Résultats archéologiques 20 Deuxième section
  • : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques 1. Présentation générale de l’opération 1.1. Contraintes et mode d’intervention Cette opération de diagnostic se déroulait dans le cadre d’un suivi de chantier, nous sommes donc intervenus lors de la phase de décapage du terrain par
  • vigilant quant à d’éventuelles découvertes environnantes. Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Figure 5 : Localisation des vestiges archéologiques à proximité de la zone de diagnostic. GéoBretagne.fr En 2018, une opération de diagnostic
  • - diagnostic archéologique « Menez Peulven (ZL137 et délaissé routier) », Douarnenez (Finistère) Figure 7 : Découpage en zones du diagnostic sur fond cadastral 24 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques 2. Résultats archéologiques 2.1. Présentation des
  • ) », Douarnenez (Finistère) Figure 10 : Plan schématique du sondage 7 26 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques à la diagonale qu’elle crée en traversant la tranchée de diagnostic – pour une largeur constatée de 3 m. Cette voie parait se diriger vers
  • localisé lors de 28 Figure 15 : Vue du four Fr. 1021 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Figure 16 : Coupes et plan du sondage 6 29 CDA29 - diagnostic archéologique « Menez Peulven (ZL137 et délaissé routier) », Douarnenez (Finistère) ce
  • de diamètre intérieur pour FR 1021. En l’absence de fouilles, il est toutefois difficile de continuer la comparaison. En effet, le sondage mécanique fut arrêté dès l’apparition de la structure Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Figure 18
  • du sondage 4 32 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Le rapport entre 1007 et 1002 n’a malheureusement pas pu être compris. Cependant, la coupe sud du sondage 4, Figure 23, permet de constater que le creusement 1073, recevant l’US 1006
  • fosse Fs. 1076 en cours de fouille 34 Première section : Cadre administratif, technique et scientifique 3. Présentation du mobilier 3.1. Présentation du mobilier céramique (Figure 32 à Figure 34) Lors de ce diagnostic la plupart du mobilier a été trouvé hors contexte mais il
  • contexte de découverte ne nous permet malheureusement pas de préciser cette datation. 36 Figure 31 : Fragment de verre découvert dans l’US 1026 Deuxième section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Figure 32 : Céramiques antique. 15 : céramique sigillée de
  • section : Présentation de l’opération - Résultats archéologiques Conclusion Ce diagnostic atteste bien la présence d’une voie antérieure (Vo. 1074) à la route de Menez Peulven actuelle, dans le même axe nord-ouest/sud-est. Malheureusement il n’a pas permis de dater cette dernière et
  • DOUARNENEZ (Finistère) Route de Menez Peulven Rapport de diagnostic archéologique arrêté de prescription n°2019-236 Ninog JAOUEN DRAC de BRETAGNE Service régional de l’archéologie Conseil Départemental du Finistère Centre départemental de l’Archéologie 16 route de Térénez
  • 29590 Le Faou Le Faou - 2019 Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs communicables au public, en application de la loi n° 78-753 du 17
  • juillet 1978 modifiée et portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le public. L'accès à ces documents administratifs s’exerce auprès des administrations qui les ont élaborés ou qui les détiennent, au choix du demandeur et dans la limite de leurs
  • conditions d’accueil. La mise en ligne des rapports par le SRA Bretagne a pour objectif de faciliter cette consultation. La consultation et l’utilisation de ces rapports s’effectuent dans le respect des dispositions du code de la propriété intellectuelle relatives aux droits des auteurs
  • . Notamment en application de l'article L.122-5 du code de la propriété intellectuelle, cela implique que : 1) les prises de notes et les copies ou autres formes de reproduction sont autorisées dans la mesure où elles sont strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à
  • une utilisation collective; 2) toute reproduction du texte, accompagnée ou non de photographies, cartes ou schémas, n’est possible que dans le cadre de courtes citations qui doivent être justifiées, par exemple par le caractère scientifique de l’œuvre à laquelle elles sont
  • incorporées, et sous réserve de l’indication claire du nom de l’auteur et de la source (références exactes et complètes de l’auteur, de son organisme d’appartenance et du rapport); 3) la représentation ou la reproduction d’extraits est possible à des fins exclusives d’illustration dans le
RAP01888.pdf (SAINT-LUNAIRE (35). "Pierre Plate". dfs de diagnostic archéologique)
  • SAINT-LUNAIRE (35). "Pierre Plate". dfs de diagnostic archéologique
  • tranchées et des vestiges mis au jour 5 Présentation du site Saint-Lunaire est situé sur la côte nord de la Manche, à 3 km à l'est de Saint-Malo. Le terrain concerné est situé à 500 m de la côte, dans un secteur en cours d'urbanisation. Le sous-sol est composé de granit que recouvrent
  • Saint-Lunaire Pierre Plate (Ille-et-Vilaine) Diagnostic archéologique Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Jean-François Royer INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES SRA Rennes : 2003 Introduction Fiche signalétique LOCALISATION
  • DE L'OPÉRATION Site N" : Département : llle-et-Vilaine Commune : Saint-Lunaire Lieu-dit ou adresse : Plate-Roche Année cadastre : Section(s) et parcelle(s) : AY, 410, 334, 408, 468 Coordonnées Lambert Zone : Altitude : 35 à 37 m x1 = y1 = IDENTITÉ DE L'OPÉRATION ARRETE N° Nature
  • : Diagnostic archéologique TITULAIRE (nom et prénom) : TOURNIER Fanny Organisme de rattachement : INRAP Propriétaire du terrain : MM. Meunier & Sohier Protection juridique : Néant Motif de l'opération : Projet de construction de logements Maître d'ouvrage : Contraintes techniques
  • particulières : Néant Surface fouillée : 1380m2 Surface estimée du terrain : 16 672 m2 Fouille menée jusqu'au substrat : oui RÉSULTATS SCIENTIFIQUES MOTS CLÉS : (3 à 5 par rubrique) - Chronologie : - Vestiges immobiliers : Fossés - Vestiges mobiliers : Néant LIEU DE DÉPÔT : du mobilier
  • : Sans objet des fonds documentaires : SRA Rennes RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNÉE : 2002 AUTEUR (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : ROYER Jean-François TITRE : Saint-Lunaire - Plate-Roche Sous-titre : Diagnostic archéologique Nombre de volumes : 1 nbre de
  • pages : 6 nbre de fig. : 3 I H£ la ienrc.au, toi \\ -.y ■ ■ m* MI I vi^ i ■ «Mg. «T,¥>I* vonl»^ Figure 1 - Extrait de la carte IGN au 1/25 000e (1116 ET- 2000) Figure 2 - Localisation des parcelles à sonder sur fond de plan cadastral Figure 3 - Localisation des
  • une arène grossière et l'humus. Cadre de l'opération L'intervention sur le terrain s'est déroulée le 29 janvier 2003, à deux personnes. L'analyse des résultats, la mise au net des plans et la rédaction du rapport ont été exécutées à la base archéologique de Cesson-Sévigné (35) par
  • une seule personne en 2 jours ouvrés. Générique • • • Direction scientifique : Fanny Toumier (INRAP, responsable de l'opération, titulaire de l'arrêté, sous le contrôle scientifique du Service Régional de l'Archéologie). Equipe de fouille : Jean-François Royer (INRAP). Mise au
  • net des plans et dessins : Fanny Tournier (INRAP). Objectifs du diagnostic et méthodes de travail La grande proximité d'une allée couverte (fig. 3) a justifié la demande d'une opération de diagnostic. 14 tranchées réalisées à la pelle mécanique munie d'un godet lisse de 2 m ont
  • été disposées en quinconce. Cela a permis d'explorer 4% du terrain. Le décapage a été mené en moyenne à 0,50 m de profondeur, c'est-à-dire à la limite moyenne d'apparition des vestiges. Résultats et conclusion Sur les 14 tranchées 9 se sont avérées positives, résultat tempéré par
  • le maigre nombre de structures (11 au total) qui sont pour l'essentiel des fossés de parcellaire, divisions encore représentées sur le cadastre actuel. Un trou de poteau de 40 cm de diamètre, de 2,5 cm de profondeur et sans aucun mobilier est l'unique représentant d'une trace que
  • l'on ne peut même qualifier d'ancienne avec certitude. La densité dérisoire des structures et l'absence de tout mobilier ne semblent pas justifier une étude plus approfondie.
RAP01026.pdf (PLESTIN-LES-GRÈVES (22). le Rest Menou. rapport de fouille préventive)
  • PLESTIN-LES-GRÈVES (22). le Rest Menou. rapport de fouille préventive
  • recouverte d'une feuille de plastique de manière à être préservée et aisément réouverte au besoin, par exemple pour en prendre un moulage aux fins de présentation musécgraphiqua de l'ensemble, éventuellement. Avec plus de 400 haches, ce dépôt s'inscrit parai les très grandes
  • i s AVI M Secrétariat d'État à îa Culture DIRECTION DE LA CIRCONSCRIPTION DES ANTIQUITÉS PRÉHISTORIQUES Monsieur Pierre de C M Y A G M C DE BRETAGNE G 7 , B.P. 25 A, 35031 RENNES CEDEX $ Avenu© Qeorgô ? 75008 PARIS TlDjM Monsieur, J'ai l'hmmm de voua rendre compte
  • brièvement do la petite fouille de sauvetage que j'ai pu mener» en collaboration avec M . J . BRIARD, Maître de Recherche au C.H.R.S., sur le site de la cachette de haches en b r o m e du S@st«*Msnou, en ELestin Cette intervention 3*est déroulée du ¡5 au 17 avril, on parfaite entente
  • avec M , LE (MLL qui nous a donné toute® facilités de travail avec la plus grande amabilité. lous avons entièrement décapé le terrain sur « a carré de 5m de c$té, centré approximativement sur le point de découverte de© haches, ce qui a permis de vérifier qu'il ne subsistait aucune
  • trace d'habitation ou d'activité humaine dans cette sons, hormis le dépôt qui était installé dans une excavation sub-circulaire, en forme de chaudron, légèrement rétrécis à l'ouverture, d'une soixantaine de centimètres de diamètre et d'une trentaine de centimètres de profondeur
  • , creusée avec soin dans la roche altérée du sous-sol, Une petite fosse annexe était ménagée Immédiatement à l'Ouest, entre des fragments de rocher ea place» 120 haches ont été retrouvées encore en place dans la cacha, gisant plie mâle bien qu'à peine dérangées lors de la découverte
  • % on n'a donc rien de comparable aux arrangements soigneux ea "galettes rayonnantes" parfois décrits par des archéologues du siècle dernier» Une autre hache se trouvait en équilibre au bord du trou, et deux étaient dan® la fosse anaexe, plaquées contre la paroi ; pour ©se trois piècei
  • été recueillies par I. LE 3ALL. Comme pou» les précédentes, ces pièces ont été amenées pour étude au siège de la circonscription où leur nettoyage est on cours ; un reçu a été établi, dont vous trouverez ci-joint un exemplaire. Au cours de la fouille, quelques menus débris de
  • poterie ancienne ont été recueillis, dispersés dans les terres, ainsi que des fragments de charbon de bois en quantité minime mais peut-être suffisante pour tenter une datation par le radiocarbon Après la fouille, le terrain a été nivelé ; la fosse du dépôt a été remplie de sablo et
  • thésaurisations de l'Age du Bronze final armoricain, rassemblant plusieurs centaines de ces objets non fonctionnels que l'on interprète généralement comme des "protomonnaies servant à des trocs déjà réglementés ou normalisés. L'intérêt de cet ensemble, bien conservé et étudié dans des
  • conditions exceptionnelles grâce à votre diligent© intervention, mérite que tout soit mis en oeuvre pour assurer sa conservation groupée j à ce propos, 11 m serait agréable de pouvoir vous rencontrer, par exemple lors de votre prochaine venue en Bretagne, pour vous présenter les objets
  • et connaître vos intentions à leur égard. Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de ma très haut© considération. C.-T. ÏM ROUX
RAP02374.pdf (SAINT-SULIAC (35). église. rapport de diagnostic)
  • SAINT-SULIAC (35). église. rapport de diagnostic
  • Eglise Saint-Suliac Ille-et-Vilaine 35 314 009 Evaluation archéologique Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Aline Briand I.N.RA.P. Rennes : S.R.A. Bretagne 2002/036 Introduction. Fiche signalétique Présentation du site Cadre de l'opération 2 f 2
  • . IlelQotre Dame •}£%*'- - y m&jêÉm -les illeuresf tìSa-r Bassi» itosi •.»S ^ -..tóqlfclie •pi les Gran
  • 4 7 Générique 7 Méthode et contraintes techniques 8 Résultats 10 Conclusion 13 2 Introduction Fiche signalétique LOCALISATION DE L'OPÉRATION Site N° : 35 314 009 Département : IIle-et-Vilaine Commune : SAINT-SULIAC Lieu-dit ou adresse Le Bourg - Eglise Année cadastre
  • : Section(s) et parcelle(s) : Coordonnées Lambert Zone : 1 Altitude : 41 m x1 = 282,125 y1 = 1105,68 IDENTITÉ DE L'OPÉRATION Autorisation valable du : 11/02 au1110312002 N° : 2002/036 Nature : Evaluation archéologique TITULAIRE (nom et prénom) : TOURNIER Fanny Organisme de rattachement
  • : INRAP Propriétaire du terrain : Protection juridique : Classé MH Motif de l'opération : Restauration Maître d'ouvrage : Caisse des Monuments Historiques Contraintes techniques particulières : Néant Surface fouillée : 4 m2 Surface estimée du site : 400 M2 Fouille menée jusqu'au
  • substrat : oui RÉSULTATS SCIENTIFIQUES MOTS CLÉS : (3 à 5 par rubrique) - Chronologie : Médiéval - Moderne - Vestiges immobiliers : Murs, fondations - Vestiges mobiliers : Céramique - Sépultures LIEU DE DÉPÔT : du mobilier : Dépôt de Rennes des fonds documentaires : SRA Rennes
  • RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNÉE : 2002 AUTEUR (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : BRIAND Aline TITRE : Saint-Sullac - Bas-Côté nord de l'église Sous-titre : Evaluation archéologique Nombre de volumes : 1 nbre de pages : 13 nbre de fig. : 10 3 Bea^egafdjca
  • , lorsque l'évêque d'Aleth en fait don à l'abbaye de Saint-Florent d'Anjou qui y fonde un prieuré. Ce lieu de culte existait donc avant le Xlle siècle et il est donné comme étant fondé dans le courant du Vie siècle par le saint éponyme. A la fin du Xllle siècle l'église, démolie, aurait
  • été entièrement reconstruite. Le massif occidental est attribué au XVe siècle1 ou à l'époque romane2 selon les auteurs. A partir de la fin du XVIe siècle l'édifice subit de nombreux dégâts mais dans le courant du XVIle siècle des modifications commencèrent à être apportées et
  • , par la suite des restaurations furent engagées. L'édifice est construit sur un plan en croix latine orienté. Il est constitué d'une nef couverte en ogives édifiées en 1902, de deux étroits collatéraux, d'un transept et d'un chevet plat flanqué de deux sacristies. La tour du clocher
  • surmonte le croisillon nord. Un porche, de dimensions imposantes, est situé devant la façade nord ; L'ensemble apparaît comme très remanié. 1 Billon A., Jaunet P., Etude préalable à la restauration de l'église de Sa/nf-Suliac, rapport dactylographié, 1998 2 Perrin Y., Perrin X
  • ., Saint-Suliac à travers son église, étude historique et archéologique, Saint-Suliac, 1993 5 L'entrée dans le porche s'effectue par une haute baie en ogive flanquée de deux contreforts massifs. Il est couvert en croisée d'ogive et ses murs latéraux supportent chacun trois statues
  • . Il s'ouvre sur l'église par deux portes jumelées. L'ensemble est construit en grand appareil de granit (photol). Photo 1 - Eglise de Saint-Suliac, porche 6 Il n'est pas liaisonné avec la façade nord de l'église dont le parement est largement remanié, l'espace entre celui-ci et
  • le porche est rempli de petits calages (photo 2). Photo 2 - Jonction de la façade nord (à gauche) et du porche (à droite) 7 Cadre de l'opération Le projet de restauration du porche de l'église a conduit les services des Monuments Historiques à s'interroger sur la chronologie
  • de l'édification de celui-ci. L'hypothèse d'un agrandissement raccourcissement du collatéral nord qui aurait eu pour conséquence du porche à l'intérieur a donc été avancée. le Un sondage archéologique à l'intérieur de l'église a par conséquent été prescrit par le Service
  • Régional de l'Archéologie afin d'apporter des éléments de réponse à cette question. Générique • Direction scientifique : Fanny Tournier (INRAP, responsable de l'opération, titulaire de l'autorisation de fouille), sous le contrôle scientifique du Service Régional de l'Archéologie
  • • Equipe de fouille : Aline Briand (INRAP) • Photographies : Fanny Tournier (INRAP), • Mise au net des plans et dessins : Fanny Tournier (INRAP) Figure 2 - Plan de l'église et implantation du sondage 8 Méthode et contraintes techniques Le sondage a été implanté en accord avec M
  • . Chouinard, Architecte en Chef, dans le collatéral nord, à la jonction du mur ouest du porche (photo 3). Photo 3 - Vue du sondage vers le nord Il a été ouvert manuellement sur une superficie de 4 m2. Des trois jours de terrain alloués à cette opération, il faut retirer une matinée qui
  • a été consacrée à l'enlèvement de la chape de ciment du sol, les deux jours et demi restants n'ont permis qu'un décapage rapide effectué à la pioche et à la pelle et l'observation des vestiges est demeurée sommaire. La présence d'au moins quatre sépultures qui affleuraient à la
  • profondeur de 0,70 m a interdit de descendre le sondage plus bas. La très faible luminosité à l'intérieur du monument et le manque d'éclairage photographique adéquat a eu un effet préjudiciable sur la qualité des photographies. Les trois autres jours attribués à l'analyse des résultats et
RAP03382.pdf (CARNAC (56). 2 avenue du Rohic. Rapport de diagnostic)
  • opération préventive de diagnostic
  • CARNAC (56). 2 avenue du Rohic. Rapport de diagnostic
  • Localisation de l’opération Cadastre Arrêté de prescription Projet scientifique d’intervention Arrêté de désignation 21 II Résultats 23 Présentation de l’opération 23 23 23 23 25 Origine et objectifs du diagnostic archéologique Cadre géographique Cadre archéologique Méthodologie
  • Résultats 25 Présentation des données 26 Bibliographie I. Données administratives, techniques et scientifiques I - Données administratives, techniques et scientifiques 3 5 I. Données administratives, techniques et scientifiques Fiche signalétique Localisation Références de
  • diagnostic Commune de Carnac (56), 2 avenue du Rahic I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · RFO de diagnostic Arrêté de désignation Commune de Carnac (56), 2 avenue du Rahic 21 II. Résultats II - Résultats 23 II. Résultats Présentation de
  • du Rahic. Position des tranchées de diagnostic sur le plan cadastral napoléonien (1833, section O du bourg, feuille unique, pacelle 1204) (© A. Desfonds). Résultats Présentation des données La sédimentation reconnue sur le terrain est très peu développée. Il s’agit d’une terre de
  • Sujets et thèmes Néant Diagnostic archéologique En préalable au projet de construction d’une pharmacie au 2 avenue du Rahic sur la commune de Carnac, un diagnostic archéologique a été entrepris sur la surface prescrite (900 m²), sous la forme d’un maillage de tranchées. Aucun
  • site connu n’est signalé sur la parcelle concernée à la carte archéologique du SRA Bretagne mais des vestiges néolithiques, protohistoriques et médiévaux ont été récemment identifié sur le massif rocheux voisin de Parc Bellan, justifiant l’intervention. Rapport final d’opération
  • Chronologie Néant Commune de Carnac, Morbihan 2 avenue du Rahic L’ouverture de quatre tranchées ne montrera cependant pas la présence de vestiges sur cette parcelle. La nature du terrain, un pied de versant où le socle rocheux affleure vers 40/50 cm de profondeur, explique sans doute
  • cette absence d’occupation. Aucun indice, que ce soit sous la forme de structures ou d’éléments mobiliers erratiques, n’a été mis au jour au cours de l’opération. Réalisé en mars 2017, ce diagnostic archéologique est donc négatif et ne semble pas devoir conduire vers une opération de
  • fouille plus conséquente. Il a été réalisé par l’INRAP suite à une prescription du SRA Bretagne et sous le contrôle de ce dernier. sous la direction de Stephan Hinguant Inrap Grand-Ouest 37 rue du Bignon CS 67737, 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr
  • Mars 2017 Inrap Grand-Ouest Mars 2017 D116477 Code Inrap Système d’information 2016-290 Arrêté de prescription Entité archéologique Nr Patriarche 56034 Code INSEE Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Carnac, Morbihan 2 avenue du Rahic sous la direction
  • de Stéphan Hinguant Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon, 35577 Cesson-Sévigné Tel. 02 23 36 00 40 Mars 2017 Sommaire 3 I Données administratives, techniques et scientifiques 5 6 7 8 9 10 11 17 20 Fiche signalétique Mots-clefs des thésaurus Intervenants Notice scientifique
  • l’opération Dates d’intervention sur le terrain Région Numéro de l’arrêté de prescription fouille Numéro de l’opération post-fouille Bretagne Arrêté 2016-290 du 16-09-2016 Département D116477 Morbihan Numéro de l’arrêté de désignation du responsable Commune 2017-041 du 07-02
  • -2017 Carnac Adresse ou lieu-dit 2 avenue du Rahic Codes code INSEE 56034 Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence (Lambert 93cc48) X : 1243.500 Y : 7171.750 Z : environ 19 m / NGF M. Vialle Antoine 36 rue Texier Lahoulle 56000 Vannes 70
  • m², soit 7,5 % de surface ouverte Nature de l’aménagement Construction d’une pharmacie Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné Responsable scientifique de l’opération Stéphan Hinguant, Inrap BD / 271p Propriétaires du terrain M
  • . Vialle Antoine Surfaces Emprise maximale prescrite Commune section(s) et parcelle(s) Mars 2017 Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Références cadastrales Carnac Du 06-03-2017 au 07-03-2017 Organisme de rattachement Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson
  • -Sévigné 900 m² Surface sondée 6 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Carnac (56), 2 avenue du Rahic Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Paleolithique Mobilier Edifice public nb Industrie lithique Inferieur Edifice religieux Industrie
  • Artisanat Haut-Empire (jusqu’en 284) Argile : atelier Bas-Empire (de 285 a 476) Atelier Epoque medievale Enclos quadrangulaire Etudes annexes Géologie haut Moyen Age Datation Moyen Age Anthropologie bas Moyen Age Paléontologie Temps modemes
  • Zoologie Epoque contemporaine Athracologie Ere industrielle Palynologie Macrorestes An. de céramique An. de métaux Aca. des données Numismatique Conservation Restauration … 7 I. Données administratives, techniques et scientifiques Intervenants Intervenants scientifiques
  • Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Yves Menez, SRA Conservateur régional de l’archéologie Prescription et contrôle scientifique Christine Boujot, SRA Conservatrice en charge du dossier Prescription et contrôle
  • scientifique Michel Baillieu, Inrap Directeur-adjoint scientifique et technique Mise en place et suivi de l’opération Stéphan Hinguant, Inrap Ingénieur de Recherche Responsable scientifique Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de
RAP03891 (CORSEUL (22). 9 rue de l'Hôtellerie. Rapport de diagnostic)
  • opération préventive de diagnostic
  • CORSEUL (22). 9 rue de l'Hôtellerie. Rapport de diagnostic
  • site 11 Localisation de l’opération 12 Arrêté de désignation 13 Arrêté de prescription avec extrait cadastral 18 Projet scientifique d’intervention II. Résultats 22 1.  Présentation générale 22 1.1.  Contexte d’intervention 22 1.2.  Cadre géographique et
  • géologique 24 1.3.  Contexte archéologique 24 1.4.  Méthodologie et problématique 26 2. Présentation des résultats et conclusion 26 3. Bibliographie 28 Table des illustrations 28 Inventaire des documents photographiques I. Données administratives, techniques
  • scientifique d’intervention 19 20 Inrap · Rapport de Diagnostic Bretagne, Côtes-d’Armor, Corseul, 9 rue de l’Hôtellerie II. Résultats 22 Inrap · Rapport de Diagnostic Bretagne, Côtes-d’Armor, Corseul, 9 rue de l’Hôtellerie 1.  Présentation générale 1.1.  Contexte d’intervention
  • Présentation générale Figure  2  - Clichés de l’accès au chantier et de l’emprise avant l’intervention (A. Le Merrer-Inrap). 23 24 Inrap · Rapport de Diagnostic Bretagne, Côtes-d’Armor, Corseul, 9 rue de l’Hôtellerie 1.3.  Contexte archéologique RUE gi N RUE vm ) RUE RUE La
  • ) (A. Le Merrer-Inrap). Présentation générale 25 Le diagnostic a consisté en un décapage par passes mécaniques jusqu’à l’apparition de vestiges ou du substrat. L’enregistrement des données a consisté en des prises de vues photographiques des sondages, ainsi qu’à des prises de côtes
  • et de notes. Le mobilier recueilli a été enregistré par Unité Stratigraphique (U.S.) et par sondage. 26 Inrap · Rapport de Diagnostic Bretagne, Côtes-d’Armor, Corseul, 9 rue de l’Hôtellerie 2. Présentation des résultats et conclusion L’ouverture des deux sondages a permis de
  • , 252 p. Ferrette 2019 Ferrette (R.), Corseul (22), 40 rue de l’Hôtellerie : diagnostic archéologique. Cesson-Sévigné : Inrap Grand-Ouest, 2019, 59 p. II. Résultats Présentation générale Figure  5  Premier cliché : vue en coupe du remblai du sondage 2 , second cliché : vue de
  • Diagnostic archéologique Rapportfinal de diagnostic Rapport d’opération Le diagnostic a été réalisé le 25 mai 2020 à l’emplacement d’une future extension à une maison existante au 9 rue de l’Hôtellerie à Corseul (22). La surface prescrite de 35 m² était localisée entre deux
  • bâtiments en élévation et dans un secteur de la ville antique de Corseul (Fanum Martis) présentant un fort intérêt archéologique. Cependant, les sondages réalisés n’ont pas permis la découverte de quelconques structures archéologiques. Bretagne, Côtes-d’Armor Corseul, 9 rue de
  • l’Hôtellerie sous la direction de Audrey Le Merrer INRAP Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné www.inrap.fr INRAP Grand Ouest mai 2020 Rapport de Diagnostic Code INSEE 22048 - Arrêté de prescription 2020-067 N° dans le système national d’information - N° de
  • site Corseul, 9 rue de l’Hôtellerie sous la direction de avec la collaboration de Audrey Le Merrer Agnès Chéroux Vincent Pommier D132846 Code Inrap Bretagne, Côtes-d’Armor INRAP Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné mai 2020 2 Inrap · Rapport de
  • Diagnostic Bretagne, Côtes-d’Armor, Corseul, 9 rue de l’Hôtellerie Sommaire 3 Sommaire I. D onnées administratives, techniques et scientifiques 6 Fiche signalétique 7 Mots-clefs des thésaurus 8 Générique de l’opération 10 Notice scientifique 10 Fiche d’état du
  • et scientifiques Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final de synthèse, sondage, sauvetage…) sont des documents administratifs communicables au public, en application de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978
  • modifiée et portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le public. L'accès à ces documents administratifs s’exerce auprès des administrations qui les ont élaborés ou qui les détiennent, au choix du demandeur et dans la limite de leurs conditions
  • d’accueil. La mise en ligne des rapports par le SRA Bretagne a pour objectif de faciliter cette consultation. La consultation et l’utilisation de ces rapports s’effectuent dans le respect des dispositions du code de la propriété intellectuelle relatives aux droits des auteurs. Notamment
  • en application de l'article L.122-5 du code de la propriété intellectuelle, cela implique que : 1) les prises de notes et les copies ou autres formes de reproduction sont autorisées dans la mesure où elles sont strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à
  • une utilisation collective; 2) toute reproduction du texte, accompagnée ou non de photographies, cartes ou schémas, n’est possible que dans le cadre de courtes citations qui doivent être justifiées, par exemple par le caractère scientifique de l’œuvre à laquelle elles sont
  • incorporées, et sous réserve de l’indication claire du nom de l’auteur et de la source (références exactes et complètes de l’auteur, de son organisme d’appartenance et du rapport); 3) la représentation ou la reproduction d’extraits est possible à des fins exclusives d’illustration dans le
  • cadre de l’enseignement et de la recherche, dès lors que le public auquel elle est destinée est majoritairement composé d'élèves, d'étudiants, d’enseignants ou de chercheurs directement concernés, et que son utilisation ne donne lieu à aucune exploitation commerciale. Le non-respect
  • de ces règles constitue le délit de contrefaçon prévu et sanctionné par les articles L.335-2, L.335-3 et suivants du code de la propriété intellectuelle. Renseignement : DRAC Bretagne : http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne Service Régional de l’Archéologie - Centre de
RAP00966.pdf (RIEUX (56). le château. rapport de fouille programmée)
  • RIEUX (56). le château. rapport de fouille programmée
  • : - des sondages qui ont eu lieu en 1980, - l'arbre généalogique de la famille de Rieux, - la cartographie et la présentation photographique des propriétés des Seigneurs de Rieux. Ce travail de recherche a été réalisé par la Commission d'Archéologie du Groupement Culturel Breton des
  • rôle de la Juine dans l'activité de l'Essonne : - historique, - présentation d'une maquette de moulin à eau, - les temps modernes présentés par un vivarium et une cressonnière. REALISATION D'UNE BROCHURE .Jean-René MARSAC (maîtrise d'Histoire), membre de la Commission Archéologie
  • Monsieur Léon Maitre. LES RICHES HEURES DE RIEUX Histoire Brève de la Période Gallo-Romaine à la Révolution de 1789 ACTIONS DE SENSIBILISATION ET D * INFORMATION - Présentation de l'exposition "ALETO" réalisé par le Musée de Bretagne de Rennes et le Centre de Recherche d'Alet, du
  • 24 février au 16 mars au F.J.T. de Redon, et du 16 au 31 mars à Rieux. - Présentation de l'exposition de Rieux : . à Rieux . au Lycée de Redon . à Fégréac . à Paris . à Redon (semaine d'animation de la Teillouse) _ CHANTIERS DE FOUILLES Week-end du 1 er - 2 et 3 Mai 1981 Week
  • Blason do.A AZsLgnmsu de. R-teux [igtiML de. RI eux) La campagne de fouilles s'est ouverte cette année au sommet de la butte médiévale sur laquelle sont encore visibles les ruines du château des seigneurs de EIEUX. Suite à une prospection magnétique, nous avons entamé les
  • recherches à l'angle nord-ouest du château où nous avons découvert la base d'une tour ronde ainsi que diverses substructions. La couche de remblais très importante n'a pas permis de fouiller suffisamment la couche d'occupation, ce qui explique l'insuffisance d'éléments précis pouvant
  • amener une meilleure compréhension de l'évolution historique du site. Le mobilier découvert se compose essentiellement de tessons de poterie de nature commune et grossière dont certains ont pu être recollés. Nous tenons à remercier : Monsieur ROUXEL Joseph, Maire de Rieux et
  • Conseiller Général Monsieur LE MENER, ingénieur de l'Equipement du Morbihan les élèves de Seconde AB2 du Lycée de Redon, et leurs professeurs. MAIRIE de RIEUX Le MORBIHAN 56350 Allalre Téléphone (99) 71.09.52 ATTESTATION valant AUTORISATION JE SOUSSIGNE, Monsieur Joseph ROUXEL, Maire
  • de la Commune de RIEUX, Conseiller Généra1. AUTORISE en madite qualité de Maire, Monsieur Tugdual RUELLAN, demeurant à REDON (35), rue du Calvaire, à entreprendre des travaux de fouilles archéologiques sur le site du Château de RIEUX, figurant au plan cadastral rénové de ladite
  • commune, section AR, n° 25A charge par lui d'en informer la municipalité, propriétaire du terrain, quant au résultat de ses recherches. Fait à RIEUX, pour valoir ce que de droit, Le 20 no^aïubre 1980 - PRESENTATION DU SITE PRESENTATION DES ACTIVITES 1981 RESULTATS DES FOUILLES 1981
  • PERSPECTIVES 1982 Les ruines du château sent situées à 500 métrés à l'Est du Bourg de Rieux. Entouré sur les trois-quart de son périmètre par les marais, il permettait de surveiller toute la vallée de la Vilaine entre Redon et Théhillac , l'un au Nord, l'autre au Sud. Le château est
  • construit sur un promontoire probablement naturel dont la matière géologique semble granitique. Le site du château de Rieux est classé. Il appartient à la commune, la parcelle à une surface de 1 ha 98 a 37 ca. REALISATION D'UNE EXPOSITION Cette exposition présente le résultat
  • Pays de Vilaine, à partir des Archives Départementales (Morbihan, Ille-et-Vilaine, Morbihan) et de documents personnels. La réalisation de l'exposition s'inscrivait dans le cadre du Plan PACTE (10 %) du Lycée de Beaumont de Redon (classe de Seconde) Elle a été sélectionnée parmi
  • les meilleures réalisations scolaires de Franc et de ce fait présentée au Palais de la Découverte à Paris du 18 au 21 Juin. RENCONTRES 81 PALAIS DE LA DECOUVERTE REDON 35000 Lycée BEAUMONT, Classes 2ABII, ABIII,1G1, TG1 ENVIRONNEMENT 18-21 JUIN ® MM. MORIN, SERENDOUR Rieux
  • est un petit village de la Bretagne intérieure, situé au bord des marais de la Vilaine. Sur ces marais se dresse un promontoire qui fut dès l'antiquité jusqu'à Richelieu, une place forte contrôlant une des entrées de la Bretagne. Les élèves du lycée Beaumont de Redon creusent et
  • fouillent depuis un an dans les ruines du château qui s'élèvent sur ce promontoire.Les objets exposés vous donneront une idée de nos travaux. Au delà d'une visite à notre stand, vous pouvez toujours en faire une autre sur le lieu des fouilles pendant la première quinzaine de juillëfc, si
  • le coeur vous en dit... ETAMPES 91150 Collège GUINETTE, Classe de 3ème,CPPN, 5ëme ENVIRONNEMENT Mme JANSEEN La Juine, rivière de l'Essonne: 1/ Etude hydrographique et géologique de la vallée de la Juine. Réalisation d'une maquette topographique et d'une coupe géologique. 2/ Le
  • du Groupement Culturel, a réalisé une synthèse des nombreux documents trouvés en archives. "LES RICHES HEURES DE RIEUX" retrace brièvement l'histoire de Rieux, de la période gallo-romaine à la Révolution de 1789, sous les chapîtres suivants : I - L'occupation romaine II - Le Haut
  • Moyen-Age III - Le Château de Rieux : un pouvoir .qui s'affirme en Bretagne IV - Rieux, un fief breton de premier plan V - Les Rieux dans le Parti français VI - Le traité d'Aucfer VII - Des grands seigneurs, de grands militaires VIII - Les Trinitaires et le Couvent de Rieux IX - Les
  • Rieux au sommet de la politique française des Ducs X - Jean IV de Rieux, le "vendu aux Français" XI - Le peuple du Comté : qui est-il ? XII - Eclatement de la famille de Rieux et de leurs possessions. — Annexes. Note sur les fouilles de la station romaine de Rieux-Fégréac par
RAP03579 (DOUARNENEZ (29). 17 rue Jean Barré, quai du Port Rhu. Rapport de diagnostic)
  • opération préventive de diagnostic
  • DOUARNENEZ (29). 17 rue Jean Barré, quai du Port Rhu. Rapport de diagnostic
  • prescription 18 Projet scientifique d’intervention 21 Arrêté de désignation 23 II Résultats 25 Introduction 25 Le contexte géographique 25 Les modes de l’intervention archéologique 26 Le contexte archéologique 26 La présentation des vestiges 27 Conclusion 27
  • .192195) à la fin des années 1970, puis d’une restauration permettant une présentation au public. Le secteur du Port-Rhu ayant été lui-même le lieu de découvertes récurrentes de cuves de salaison antiques, ainsi que d’éléments de statuaire antique (Galliou, 2010, p.189-193), la tenue
  • intégralement un site favorable à l’installation d’une agglomération antique, mais de fait nous en ignorons quasiment tout. La présentation des vestiges La parcelle AE 180, objet de ce diagnostic archéologique, a fait l’objet d’une unique tranchée exploratoire de 21 m² (dimensions : 7 m x 3
  • Antiquite romaine Mobilier Elément architectural Du fait de sa présence sur le trait de côte d’un secteur géographique marqué par la présence récurrente de vestiges de cuves de salaison antiques, un projet immobilier concernant une parcelle de 140 m² sise contre les quais du
  • Port Rhu, au 17 de la rue Jean Barré à Douarnenez, a occasionné une prescription de diagnostic archéologique. Ce terrain a fait l’objet d’une large tranchée exploratoire infructueuse de 21 m². Au sein d’un léger remblai moderne qui recouvrait la surface du rocher granitique, seul un
  • fragment de béton de tuileau destiné à constituer l’étanchéité de ces cuves de salaison et déconnecté de tout contexte archéologique, a été retrouvé. Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Chronologie Commune de Douarnenez, Finistère 17, rue Jean Barré, quai du Port Rhu
  • sous la direction de Gilles Leroux Inrap Grand-Ouest 37 rue du Bignon CS 67737, 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Juin 2018 Inrap Grand-Ouest Juin 2018 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération 29046 17, rue Jean Barré, quai du
  • Port Rhu sous la direction de avec la collaboration de Gilles Leroux Arnaud Desfonds D122146 Code Inrap Système d’information Arrêté de prescription 2018-008 Entité archéologique Nr Patriarche Code INSEE Commune de Douarnenez, Finistère Inrap Grand-Ouest 37, rue du
  • Bignon, 35577 Cesson-Sévigné Tel. 02 23 36 00 40 Juin 2018 Sommaire 5 I Données administratives, techniques et scientifiques 7 Fiche signalétique 8 Mots-clefs des thésaurus 9 Intervenants 10 Notice scientifique 11 Localisation de l’opération 12 Cadastre 13 Arrêté de
  • Bibliographie I. Données administratives, techniques et scientifiques I - Données administratives, techniques et scientifiques 5 7 I. Données administratives, techniques et scientifiques Fiche signalétique Localisation Région Références de l’opération Dates d’intervention sur le
  • terrain Numéro de l’arrêté de prescription fouille Bretagne Arrêté 2018-008 du 10-01-2018 le 12 février Département Numéro de l’opération juin 2018 Finistère Commune D122146 Numéro de l’arrêté de désignation du responsable Douarnenez 2018-057 du 16-02-2018 Adresse ou lieu
  • -dit Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement 17, rue Jean Barré, quai du Port Rhu Codes Mr Jacques Gloaguen 24, allée de Kerlien 29100 Douarnenez code INSEE Nature de l’aménagement 29046 Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence
  • (Lambert 93cc48) X= 1154.625 Y= 7236.160 Z= 5.50 m NGF Références cadastrales Commune Douarnenez Construction de maison individuelle Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné Responsable scientifique de l’opération Gilles Leroux, Inrap
  • section(s) et parcelle(s) AE n° 180 et DPp Organisme de rattachement Propriétaires du terrain Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné Mr Jacques Gloaguen 24, allée de Kerlien 29100 Douarnenez post-fouille Surfaces Emprise maximale prescrite 147 m² Surface
  • sondée 21 m² soit 15% de l’emprise 8 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Douarnenez (29) 17, rue Jean Barré / quai du Port Rhu Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Paleolithique Mobilier Edifice public nb Industrie lithique Inferieur Edifice
  • romaine Megalithe Empire romain Artisanat Haut-Empire (jusqu’en 284) Argile : atelier Bas-Empire (de 285 a 476) Atelier Epoque medievale Enclos quadrangulaire Etudes annexes Géologie haut Moyen Age Datation Moyen Age Anthropologie bas Moyen
  • Age Paléontologie Temps modemes Zoologie Epoque contemporaine Athracologie Ere industrielle Palynologie Macrorestes An. de céramique An. de métaux Aca. des données Numismatique Conservation Restauration … 9 I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Yves Menez, SRA Conservateur régional de l’archéologie Prescription et contrôle scientifique Jean-Charles Arramond, SRA Conservateur en charge
  • du dossier Prescription et contrôle scientifique Michel Baillieu, Inrap Directeur-adjoint scientifique et technique Mise en place et suivi de l’opération Gilles Leroux, Inrap Ingénieur de Recherche Responsable scientifique Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches
  • génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Yves Menez, SRA Conservateur régional de l’archéologie Prescription et contrôle scientifique Jean-Charles Arramond, SRA Conservateur en charge du dossier Prescription et contrôle scientifique Claude Le Potier, Inrap