Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

3018 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03967 (QUIBERON (56). Beg-er-Vil à Quiberon. Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport de fouille programmée 2020 )
  • . Perspectives de recherche 27 4. Nouvelle campagne de datations par le radiocarbone à Beg-er-Vil 30 4.1. Objectif du travail 30 4.2. Etablissement du cadre radiométrique sur le site 30 4.3 – Les dates par le radiocarbone déjà disponibles 33 4.4 - Problématique des nouvelles dates
  • pour but d’amorcer plusieurs analyses paléoenvironnementales que sont les études anthracologiques, carpologiques, isotopiques sur mollusques marins. Suite pour en définir la saison de collecte. Huit nouvelles dates radiocarbones ont également été programmées (envoi G. Marchand) pour
  • affecte la courbe de calibration aux alentours de 7300 BP (non calibré), ce qui étale quelque peu les dates les plus anciennes. En revanche, la calibration de celles autour de 7200 BP est excellente et cale remarquablement la partie supérieure du niveau coquillier. Cette position
  • vestiges archéologiques de petite dimension est importante pour cela. Cette approche a débuté pour les coquillages sur la palourde, la patelle, la monodonte et l’huître (sclérochronologie et biogéochimie). Elle est aussi envisagée pour les charbons de bois (date de coupe des branches
  • internationaux (Meso'2020 Dixième congrès international sur le Mésolithique en Europe. 7-11 septembre 2020, Toulouse / Investigate the shore, sounding the past: methods and practices of maritime prehistory. Séance de la Société préhistorique française, décembre 2020. Brest). Ils permettent de
RAP03185.pdf ((22)(29)(35)(56). Les premiers peuplements de l'ouest de la France : dépôts pléistocènes et occupations paléolithiques de la région Bretagne. Rapport de PCR)
  • of the Middle Paleolithic site of Piégu (Brittany, France). A multi-material approach. In : 13th International Conference on Luminescence and Electron Spin Resonance Dating, Torun, Poland, 10-14 July 2011, Quaternary Geochronology, LED2011 Special Issue, 10, 424-429. - BATES M.R., BATES C.R
  • , Quaternary International, http://dx.doi.org/10.1016/j.quaint.2015.07.066. RAVON A.-L., GAILLARD C., MONNIER J.-L., 2015 - Menez-Dregan (Plouhinec, Far Western Europe): the lithic industry from layer 7 and its Acheulian components, Quaternary International, sous presse. 5.2
  • . Stéphan. Les dates OSL réalisées en 2015 à Menez-Dregan et Gwendrez seront achevées fin 2016, tout comme les datations ESR réalisées en 2012 à Menez-Dregan par l’équipe du MNHN. Suite à une nouvelle campagne de terrain à Jersey afin de finaliser les travaux entrepris en juillet 2015
  • , Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, 88 p. - BAHAIN J.-J., FALGUERES Ch., LAURENT M., SHAO Q., DOLO J.-M., GARCIA T., DOUVILLE E., FRANK N., MONNIER J.-L., HALLÉGOUËT B., LAFORGE M., HUET B., AUGUSTE P., LIOUVILLE M., SERRE F., GAGNEPAIN J. (2012) - ESR and ESR/U-series dating study
  • ., GIBBARD P.L., MacPHAIL R.I., OWEN F.J., PARFITT S.A., PREECE R.C., ROBERTS M.B., ROBINSON J.E., WHITTAKER J.E., WILKINSON K.N. (2000) - Late Middle Pleistocene deposits at Norton Farm on the West Sussex coastal plain, southern England. Journal of Quaternary Science, 15 (1), 61-89
  • . - BATES M.R., KEEN D.H., LAUTRIDOU J.-P. (2003) - Pleistocene marine and periglacial deposits of the English Channel. Journal of Quaternary Science, 18 (-3-4), 319-337. - BATES M.R., BRIANT R.M., RHODES E.J., SCHWENNINGER J.-L., WHITTAKER J.E. (2010) - A new chronological framework
RAP02397.pdf (PLOUHINEC (29). Menez-Dregan I. rapport final de fp 2006-2008)
  • faltise La grotte effondcée Le site de Menez-Drégan (© Maurice Gautier) dates sur grains de quartz en particulier sont totalement aberrantes vis à vis du contexte géologique. Dans l'état actuel et compte tenu des données géologiques et archéologiques, nous ne ferons état ici que des
RAP03316.pdf (PLOUHINEC (29). Ménez-Dregan 1 : des Prénéandertaliens aux Néandertaliens à l'extrême ouest de l'Europe. Rapport de FP)
  • corrélations possibles entre les couches de Menez-Dregan 1 et les dépôts pléistocènes de la falaise de Gwendrez sont étudiées et un article à ce sujet est paru dans la revue Quaternaire (Laforge et Monnier, 2011). Ses conclusions vont dans le sens de dates anciennes pour les couches
RAP03161.pdf (PLOUHINEC (29). Ménez Drégan 1 : des Préandertaliens aux Néandertaliens à l'extrème ouest de l'Europe. Rapport de FP 2015)
RAP03817 (QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat de chasseurs-cueilleurs maritimes de l'Holocène. Rapport de FP 2019)
  • Ouest, pré fète d'IIle-et-Y ilaù1e ; VU l'arrête préfectoral n° 2018 DRAC'lDSG e n date du 19 novembre 20 18 pOI'tant délégation de signature à M. Michel ROUSSEL, Directeur régional des affaires culturelles de Bretagne; VU l'an·êté préfectoral en date du 21 novembre 2018 portant
  • de la commissio n territoriale de la rec herche archéologique (CTRA) en date des 5, 6 et 7mars 2019 ARRÊTE Article 1" : M. Grégor tv1ARCHAi'iD est autorisé, e n qualité de responsable scie ntifique, à conduire une opération de fouille archéologique programmée à pattir de la
  • formes de temporalité perceptibles dans le site de Beg-er-Vil, afin de discuter de tous les éléments dont nous disposons pour établir les rythmes des mobilités collectives. Les 12 dates par le radiocarbone retenues s’étagent entre 6250 et 6100 av. n.-è., soit une durée très courte
  • alentours de 7300 BP (non calibré), ce qui étale quelque peu les dates les plus anciennes. En revanche, la calibration de celles autour de 7200 BP est excellente et cale remarquablement la partie supérieure du niveau coquillier. Cette position chronologique désormais mieux assurée fait
RAP02603.pdf (PCR Brécilien. étude interdisciplinaire d'une forêt mythique. bilan d'activités 2010. projet collectif de recherches)
  • la période médiévale. La première de ces sources s'intitule « la coutume de Brécilien » et date de 1467. Ce texte a été publié par Arthur de La Borderie comme « Eclaircissements » à la suite de ses Prolégomènes du Cartulaire de l'Abbaye Saint-Sauveur de Redon en 1863. Puis il
  • fourchettes de dates calibrées obtenues à 2a pour ladite structure sont de 511 - 436 av. J.-C. (29,4 %) et 427 - 391 av. J.-C. (66 %), avec une distribution relative de probabilité plus élevée pour ces dernières valeurs, renvoie à la période de La Tène ancienne. Malgré une proximité de
  • sensiblement différente. Les fourchettes de dates calibrées, à 2a, établies sur des charbons de bois appartenant au bas fourneau ST203, 381 - 346 av. J.-C. (18,3 %) et 322 - 206 av. J.-C. (77,1 %), orientent vers la période de La Tène moyenne, sans recoupement avec la période précédente. Du
  • s'établit en moyenne autour de 1,05 m. Il n'est donc pas impossible que des techniques sensiblement différentes aient pu exister de façon parallèle ou à des périodes relativement peu éloignées dans le temps. Si ces dates confortent l'existence d'un hiatus entre les périodes de
  • l'existence des différentes phases d'évolution de ceux-ci, une série de 4 datations radiocarbone a été lancée. 3.2.1 Cohérence des datations des sites à scories spongieuses du massif Les dates BP obtenues sont proches les unes des autres : elles se retrouvent regroupées entre 660 et 560 BP
  • pour le second. Les dates calibrées correspondantes, couvrent possiblement deux périodes : fin du 13e siècle - début 14e siècle ou une partie de la deuxième moitié du 14e siècle, avec des probabilités relatives peu éloignées de 50 %, ce qui ne permet pas de discriminer vraiment
  • , abondent en ce sens (communication orale Sébastien Daré). 3.2.2 Atelier de Trécélien La date de 560 BP obtenue pour l'amas de scories A2, situé au sud du ferrier de Trécélien, dans sa partie basse (1317-1354 AD (45,6 %) et 1388-1421 AD (49,8 %) en datation calibrée, 2 a), est à
  • confronter avec celle du bas fourneau SFlde la partie haute, sur le bord supérieur du talweg, dont les charbons ont donné 675 BP (1282 à 1387 ap. JC en datation calibrée, avec une date de plus forte probabilité de 1296), et celle de l'amas Ail qui se trouve encore plus au nord du site, à
  • l'écart sur le plateau, dont la date est de 800 BP avec une fourchette de datations calibrées (à 2a), de 1154 à 1287 ap. JC, et une distribution relative de probabilité de 97,7%. Cet ensemble de dates tend à confirmer l'hypothèse d'une évolution de l'activité métallurgique du site qui
  • l'atelier. Sa valeur est de 620 BP (1280 à 1410 ap. J.-C, à 2 c). La date fournit par la dernière analyse radiocarbone est, comme on l'a vu de 660 BP (1282-1310 ap. J.-C (46,6 %); 1360-1388 ap. J.-C (48,8 %)). Elle concerne un charbon situé dans la fosse de drainage du bas fourneau S3
RAP03499 (PLOUHINEC (29). Ménez-Drégan : Des Prénéandertaliens aux Néandertaliens à l'extrème ouest de l'Europe. Rapport de FP 2017)
  • dépôts pléistocènes de la falaise de Gwendrez sont étudiées et un article à ce sujet est paru dans la revue Quaternaire (Laforge et Monnier, 2011). Ses conclusions vont dans le sens de dates anciennes pour les couches inférieures, en correspondance avec les résultats obtenus par la
  • datation ESR a été réalisée sur le foyer de la couche 9a, carré L18 : la date obtenue est de 465 000 +/- 65 000 ans (Falguères et al., in Monnier et al., 1996a), le plaçant ainsi parmi les plus anciens foyers entretenus par l’Homme en Europe, probablement au cours de la fin du MIS 12
RAP04077 (Menez-Dregan I. Sécurisation des dépôts restants. Sondages. Opération programmée)
  • Quaternaire (Laforge et Monnier, 2011). Ses conclusions vont dans le sens de dates anciennes pour les couches inférieures, en correspondance avec les résultats obtenus par la méthode ESR. De nouveaux prélèvements, à la fois à MenezDregan I et à Gwendrez, ont été effectués en 2012 (dans le
  • foyer. Trois dates ont ainsi été obtenues : 396 +/- 45 ka, 369 +/- 47 ka, et 377 +/- 52 ka (Monnier et al., 1994 ; Yokoyama et al., 1996 ; Falguères et al., in : Monnier et al., 1996b). La couche 5e se placerait dans l’état actuel des recherches dans le SIM 9c. Les datations obtenues
RAP02565.pdf ((29). les sites paléolithiques en Finistère. éléments pour une réflexion sur l'étude et la protection des gisements. rapport d'étude)
  • plutôt sur un versant et un fond de vallon, rappelle en tout point celui de Saint-Helen (extension, complexe techno-culturel...). L'INVENTAIRE DES SITES : METHODES ET RESULTATS Méthodologie Comme pour les départements précédents, l'inventaire des sites paléolithiques du Finistère
  • de longue date (Halna du Fretay, 1886) et comme celui du Bois-du-Rocher, son homologue costarmoricain, a fait depuis l'objet de pillages intensifs. Il s'agit d'un large épandage (> 4 ha) de pièces attribuables au Moustérien de tradition acheuléenne, associé à la présence d'un grès
RAP02918.pdf (HOËDIC (56). groah denn. rapport de fp 2013)
RAP03502 (PLOUGASTEL-DAOULAS (29). Le Rocher de l'Impératrice. Rapport de FP 2017-2019)
  • ...................................................................................................................... 20 9.3. OBJECTIFS ET METHODES DE DEBITAGE .................................................................................................. 20 9.4. LES PLUS ANCIENNES TRACES D’ART DE BRETAGNE ................................................................................... 21
  • parcelle 171. Propriétaire du terrain : Conseil départemental du Finistère Dates de l’opération : 3 au 29 juillet 2017 2. ÉQUIPE Responsable de l’opération : Nicolas Naudinot (CEPAM). Responsable station de tamisage/tri : Annette Flageul. Topographie : Nicolas Naudinot(CEPAM). Analyse
  • ). Ces trois datations relativement homogènes participent également au très faible corpus actuellement disponible pour l’Azilien ancien dans son aire de répartition. Comme pour ces quelques sites bénéficiant de dates radiocarbones, ces datations placent l’occupation (les occupations
  • au cours du Tardiglaciaire. Au-delà de ces dates, inattendues et particulièrement utiles dans le cadre du programme, le site a également livré un très riche assemblage anthracologique dans le niveau néolithique final qui a permis d’obtenir une première date radiocarbone (5045-4865
RAP03345.pdf (QUIBERON (56). Beg-er-Vil : Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport de FP)
  • courte (un ossement de chevreuil, des brindilles et des fruits brûlés) placent l'occupation entre 6200 et 6000 avant notre ère. Un petit plateau affecte la courbe de calibration aux alentours de 7300 BP (non calibré), ce qui étale quelque peu les dates les plus anciennes. En revanche
RAP01768.pdf (le mésolithique en Bretagne. rapport de projet collectif de recherches)
  • " Dupont, Yves Gruet et Anne Tresset (coquilles marines, crabes et faune) Rick Schulting (dates et isotopes à Beg-er-Vil) )|C Figure 1. Les travaux réalisés en 2001 autour du Programme collectif de recherche Sondage, fouille ou prélèvement PCR - Le Mésolithique en Bretagne - Rapport
  • s'engage sur les actions à mener pour remédier à ce problème. L'urgence d'une datation des noisettes du Bilou au Conquet, site Bertheaume fouillé par Olivier Kayser en 1999, est évoquée : S. Blanchet propose d'utiliser deux dates créditées cette année pour le PCR. Rick Schulting
  • Giot et Duchâtellier impose de faire appel à des spécialistes. Nathalie et Jean Desse ont proposé d'intervenir sur les amas bretons si le besoin s'en faisait sentir. Seuls les bovins de Locmariaquer restent en lices, puisqu'ils ont une morphologie d'animaux domestiques. Une date de
  • 5960 ± 65 BP a été obtenue dans le comblement de la fosse qui contenait les squelettes très dégradés, tandis qu'un foyer proche a été daté de 6305 ± 70 BP. Le large écart des dates permet au choix de les poser sur le versant mésolithique ou néolithique de la néolithisation ! Il
  • nouvelles dates par le radiocarbone, notamment pour les périodes anciennes. Les processus d'adaptation à l'environnement gagneraient aussi à être abordés par l'étude des chaînes opératoires lithiques ; ce travail est évidemment en prise directe avec les activités vivrières de ces
  • : grès lustré, 9-11 microquartzite FL). PCR - Le Mésolithique en Bretagne - Rapport 2001 5. Bilan de la campagne 2001 et projets des campagnes 2002-2003 5.1. UN BILAN DES METHODES DE FOUILLE L'exploration d'un site du Mésolithique en un temps limité est perpétuellement confrontée
RAP03364.pdf (PLOUGASTEL-DAOULAS (29). Le Rocher de l'Impératrice. Rapport de FP 2014-2016)
  • occupied during the Early Azilian. The obtaining of radiocarbon dates (the first ones for the Lateglacial of Brittany) places the Azilian occupations between 13000 and 12000 cal. BC, that is to say during the GIS-1e (Bølling). Several evidences suggest this site to be the result
  • regular blades, setting up of meticulous production methods, use of non-local raw material, few evidences of “en éperon” preparations), but also testify of a clear progression to the Azilian (systematic use of soft hammerstone, disappearance of bladelets productions, and corollary
  • section A parcelle 2439, pour 1986, section CE parcelle 114 et, actuellement, CE parcelle 171. Propriétaire du terrain : Conseil départemental du Finistère Dates de l’opération : 2014 : du 7 juillet au 2 août ; 2015 : du 6 juillet au 1er août ; 2016 : du 4 au 30 juillet 2. ÉQUIPE
  • signature à M. François ERLENBACH, directeur régional des affaires culturelles ; après avis de la Commission interrégionale de la recherche archéologique Ouest en date des 28 et 29 janvier 2014, ARRÊTE Article 1er : M. Nicolas NAUDINOT est autorisé à procéder, en qualité de responsable
  • scientifique, à une opération de fouille programmée à partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 31/12/2014 : Intitulé de l'opération : Région : Bretagne Département : Finistère Commune : PLOUGASTEL-DAOULAS Lieu-dit : le Rocher de l'Impératrice Cadastre : 1986
  • en date du 13 novembre 2014 portant délégation de signature à M. Jean-Loup LECOQ, directeur régional des affaires culturelles de Bretagne ; après avis de la Commission interrégionale de la recherche archéologique Ouest en date des 8 et 9 avril 2015, ARRÊTE Article 1er : M. Nicolas
  • NAUDINOT est autorisé à procéder, en qualité de responsable scientifique, à une opération de fouille programmée à partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 31/12/2015 : Intitulé de l'opération : Région : Bretagne Département : Finistère Commune : PLOUGASTEL
  • relatif aux pouvoirs des préfets, à l'organisation et à l'action des services de l'État dans les régions et départements ; VU l'arrêté préfectoral n° 2014 S.G.A.R./DRAC/DSG en date du 13 novembre 2014 portant délégation de signature à M. Jean-Loup LECOQ, directeur régional des affaires
  • culturelles de Bretagne ; VU l'arrêté préfectoral n° 2014 S.G.A.R./DRAC/DSG du 13 novembre 2014 portant subdélégation de signature ; après avis de la Commission interrégionale de la recherche archéologique Ouest en date des 9-10 février 2016 ARRÊTE Article 1er : Monsieur Nicolas NAUDINOT
  • est autorisé à procéder, en qualité de responsable scientifique, à la poursuite d'une opération de fouille programmée à partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 31/12/2016 : Intitulé de l'opération : Région : Bretagne Département : Finistère Commune