Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

1095 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03030.pdf (SAINT-DIVY, GUIPAVAS (29). Kerdalaün, Kerintin. rapport de diagnostic)
  • SAINT-DIVY GUIPAVAS
  • SAINT-DIVY, GUIPAVAS (29). Kerdalaün, Kerintin. rapport de diagnostic
  • Tumulus Saint-Divy Kermingant 120.00 120.25 120.50 0 121.2 121.5 5 120.75 121.00 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Streadic ar Folgoët 119.75 Finistère, Saint-Divy - Guipavas Kerdalaûn - Kerintin Yvan Pailler 119.50 En revanche, l’âge du Bronze
  • cheval sur les communes de Guipavas et Saint-Divy a permis de mettre en évidence plusieurs occupations humaines, preuve que ce secteur a été de longue date exploité. Cette occupation ne s’est pas fait de façon continue et il existe de longues phases de déprise où la zone a été
  • délaissée ou du moins ne se trouvait plus au cœur des activités humaines. 118.75 Chronologie âge du Bronze âge du Fer : La Tène moyenne et finale, Epoque gallo-romaine : Haut-Empire Moyen Âge : Haut et Bas Moyen Âge Temps modernes, Epoque contemporaine, Ere industrielle SAINT- DIVY
  • Guipavas 2014 Inrap Grand Ouest Aoüt 2014 77 78 Penn ar C’hreac’h Saint-Divy Diagnostic archéologique Rapport final d’opération avec les contributions de Yvan Pailler Kevin Bideau Michel Boucher Philippe Boulinguiez Frédéric Boumier Stéphane Bourne Vérane Brisotto Anne
  • site Entité archéologique Arrêté de prescription D104221 Code Inrap SAINT- DIVY - GUIPAVAS (Finistère) Kerdalaün - Kerintin Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. :02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Août 2014 Sommaire I. Données
  • autres contextes historiques Les contextes à la datation incertaine Le mobilier lithique de Kerintin / Kerdalaün en Guipavas / Saint-Divy (Vérane Brisotto) La Préhistoire L’âge du Bronze La Protohistoire Le Haut-Empire Le bas Moyen Âge Périodes indéterminées Conclusion 287
  • 2e Guerre mondiale Inventaire mobilier lithique inventaire carte archéologique Inventaire des minutes de terrain Inventaire des photos de terrain I. Données administratives, techniques et scientifiques 6 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère
  • Saint-Divy Saisine pour la réalisation d’un diagnostic archéologique Adresse ou lieu-dit Kerintin / Kerdaläun Surface du projet d’aménagement 130 hectares Codes Codes INSEE 29075 et 29245 Références de l’opération Numéro de l’arrêté de prescription n° 2013-092 Coordonnées
  • Conservation Restauration ... 8 SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin Inrap · RFO de diagnostiic Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Stéphane Deschamps, SRA
  • d’opération Coordination scientifique et rédaction 10 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin Notice scientifique Le diagnostic réalisé autour de Kerdalaün / Keritin à cheval sur les communes de Guipavas et Saint-Divy a permis de mettre
  • . 11 I. Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération Localisation de l'opération Bretagne Finistère St-Divy - Guipavas Section(s) et parcelle(s): St-Divy - Kerdalaün A - n° 6, 7, 13, 181, 182, 183, 190, 191, 192, Guipavas 193, 194, 195, 196
  • , 197, 198, 199, 200, 201, 202, 203, 204, 205, 206, 207, 208, 754, 757, 760, 762, 942. St-Divy Brest Guipavas - Keritin ZE - n° 27. B - n° 958, 959. Finistère Rennes infographie : S.Jean - INRAP D'après la carte de la France au 1.1000 000e (I.G.N-1993) Coord. Lambert 93 : X
  • /25 000 © IGN 12 Inrap · RFO de diagnostiic Arrêté de prescription SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 14 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün
  • - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de diagnostiic Projet de diagnostic SAINT
  • -DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · RFO de diagnostiic Arrêté de désignation SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin 206 21 16 21 237 I. Données administratives
  • 961 308 955 954 254 953 255 44 307 962 970 948 971 952 973 972 260 949 282 259 258 257 256 951 947 593 597 596 22 SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin Inrap · RFO de diagnostiic Listing des surfaces Polylignes dans le calque GPS
  • la ZAC de Goarem Coz au nord et la ferme de Lanvian au sud, à cheval sur les territoires communaux de Guipavas et Saint-Divy. A la demande de SMBI, un diagnostic archéologique a été prescrit par la Direction régionale des affaires culturelles, Service régional de l’archéologie
  • rencontré des concentrations de structures. Le substrat (argile, arène granitique voire roche en place) a été atteint dans toutes les tranchées. 28 Inrap · RFO de diagnostic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin 1.1.3. Surfaces diagnostiquées Sur la commune de
  • Saint-Divy, autour du lieu-dit Kerdalaün, les parcelles concernées par l’emprise du diagnostic se trouvent dans la section A. Il s’agit des 30 parcelles suivantes : n° 6, 7, 13, 181, 182, 183, 190, 191, 192, 193, 194, 195, 196, 197, 198, 199, 200, 201, 202, 203, 204, 205, 206, 207
  • Cornouaille. Le trait morphologique majeur de ce secteur est le plateau léonard qui culmine dans le secteur à 131 m au nord de Pen an Créac’h – Saint-Divy (Guipavas). Ce plateau est incisé localement par des affluents de l’Elorn orientés globalement nord-sud. La limite méridionale du
RAP02049.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). château de Roc'h Morvan. rapport intermédiaire 2004 de fp3 (2002-2004))
RAP02227.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). château de roc'h morvan. rapport de fp1)
  • balancement de l'escalier A vers l'escalier C, entre les portes P3 et P4. La retaille de la base du donjon (us 1494) a été C1.04 - Vue de la rampe d'escalier du couloir A et du sondage 1 en arrière-plan, au pied de l'escalier. grossièrement re-parementée avec de fines plaquettes de
RAP04063 (Séné (56). Complexe industriel proto-historique Vénète. Campagne de fouille 1963 )
  • s i ' p rtants premi re vars le .- if. , . J, u nive Œ de la f sae no 1(1 ren ant quasi i r.ap s ib1e 1 t êtu e de cet.e fosse , ~ e ce pre ier tape serb fait unique lent sur la f sse 00 5, an n 1 t etQde tnnt au passa e la Une ceue a quelqQes 'fférences ftctre oes deux
  • rnière 0 euxi .... e f sse, t ujours en part nt d ' s il e~ deyseoti fi t r.apéz l'dale , ' un - fi a inf r me e bri que e f e r e nTe u 'N'-N • • , e s t un e f sse a n f r e e surant Im 80 f ndeur. i:llle ne s emble pa s divis' e e n plie, u enta Gie terre e large
  • et 0 80 e pro- iffére nts éta e s. Elle e st re - br is ' es et a m rce a llx d 'areile ris tre ai snt subi un aébut de oui es n . Les éléJ'ile ntl! de f ermeture s nt lient ques à ceux pr 'cé em ent oili nires éorits. Il a été trouvé e ~~; te rre oui te e 6 oms de l.n
  • ans oe tt e fosse quatr et de Zo 5 orna r asi r ement f ct nnés h la maIn, év séa en trI pette à une t ré i té s, a na logue s à e e iam t re p e leurs ex- bj e ts i entiques t r u? és à Préf illes _ s 1 e t aux Re -Ri l ls. En fI n, l e s 3° & 4 G f s se s, leur~éi
  • tr uoture s oirculaires ' a J n08. Oe8 strl1cture s s ont espa oée s l es Qne s "1 e Om40 à 0 5' environ; e lle s son t
  • sur claamp. Un systàme de ceu. Ilr l Wt pre 1 re ,l ' extr" lt t ucti1ree ter in l pl qlle r 'orit, qnol que plu oeulai 1. j -vertur erte , 1 , tait re la tr ne. cl c 1 te ' r io o. Il ur t i uport p 1 1 nt en atériel U et r ns, qui etu: L os oe t et
  • '11 eux brique • et Om.O tr l ' a.tr cl 30 oenti tre. consi te uniq tur ent na, sinsi qu ' en une n ta le qu ntlté t~rtl11 etructllre et de?O erni re nt "té re Ilei 11i utr tru averte ai pIe ent oarole , e p oe Ilbr rri~re Il tr 1 it e cite n rc p.sée i
  • • revét nt p r U 0 At 9 ~ 40 é t1 b r e c ~ Cl 1 e br . o"'t seule ent e .j eill! J e ne re 1 n ta e ; le ss nt plu ne cette ",aoe' te étaitblen li ·t e par - '3 • • • . • péi seur , et 4e 0-40 _ 0 cl ' n ' e i te t lu na le . 1 r oalère les talus l tér ux
  • a' rrêtent ; fe s tr 40 e pierras a Iln 8 poct la z An t n ité de ils teur, f i t ui te u.r 1 P ffi nt ur la tr 0.11 re , nt 8. Cl s nt art !féreats xpli ite uvalee ql.l ité dé rai s nt urt ut qasrtzique ' un une es de ari)ti n Cl la sique , en tr ne ' une
  • ttrnl a eematéri u " olllt quartz e .ô!3 Ll11li.n tre ,( s i t la valear on eux- oê e8. J vir r in a briqu.e - ~lé en ~s âme tr a tri ntre e 1~ f :i r,ssier. ns une briqte sllr l ' 1) • e pris es. .I N:f-e e ure ' une 0 e p oi té ~aolt' e 27b s mati re • 8.l1
  • font semiciroulaireS) et tes o.rnets en p.ter1e nettement plus ,r.sI1ère. Les t.rt1ll.ns s.nt en n.mire cansitérable ét te toutes timensiona. La p.terie est te tr.is qualités 41fférentes: Une p.ter1e .Iusace gr,sBiè re-t à .égraissant très ,r.aaier" aableux) cie oou.leur brune; à
  • , bi . n qu' ·tant ort sllt.el1r, s . A s.i. naler 1 t tr l a r iti • Ca VS9a ;108 SO!! . e bol . il ' fi . sr tr~ 'La po.ter le n. ~ est une t ura b r and t ute plus ba lusiau ; le premier a t e 7 re\lensti tu. r au .. ain nt un (n Q2«) et Cl r'c ltar
  • d'ext t a otion de sel ma rin proto' : st rique" . auge t s ~u t re r e ssi en que l e s su. ets 8 ient ét' utilis" par l0s sautnie rs. J e pe nse q' une forte installa t i e ptler f dbrl quait à cet endr l t a u 'e t s , cornets t rtillens ivers e brique tage s estinés ~ des
  • . ~ é ooqu qa e ll pe ut re 3ntAr u ~e en f 8 i t une iosta l let i n g Il -r d 1 un t ur Oertain s f r e~ \ltr ~ s roma ins, 0 i oe . Or :-i l n t.v pOl.lr fair f) t e vees se ct 0 ae r eno ntrent oOl.lt emment Je pe nse q u.e i nst a l lat ion? e té -ulse; - il e
  • t 1 Dl e l purr ns peut- " t re IlB fi ssl en fi se r ns ce rt in ilS b r neu qu ui aro& • ' on - i é( a oa rv t • ri fi ur an la Il t A. l.e HaJ Bibli·I~B.~ ~O Ilill.1 n ont MUID Y. Ot P2 Blllle'G in So o. l> l.vll • f.:o rbi 'S i lo •• 11ft fi
  • Il nnale s de Bretagne 13 • .i:!lD IW Bull etin Dr. Pre ols Dr.Lej rds l1i1 Y. R ars 11&nè. Dr.Tessier· 9 00 . :Ball eti n 3 o. "" 'Ht Iftl fin n 195~' 0';- 1~5 :3 & Pré i storique rbiaen l U Ti nu 1
RAP03023.pdf (QUIMPER ( 29). angle des rues Frugy et Marie Curie. rapport de fouille de sauvetage)
  • intermédiaire entre les niveaux 1 et 2, nous avons : une monnaie de Néron Dt : NERO CLAUD.CAESAR AUG.GER.P.M.TR.P.IMP P.P. SA TETE LAUREE A GAUCHE Rv : /VICTORIA/AUGUSTI S.C., Victoire marchant à gauche, tenant une , palme et une couronne, cf. COHEN, t.I, Néron, n° 34-1. 2
RAP02567.pdf (REDON (35). carte archéologique communale. rapport d'étude)
  • les plus anciens de Bretagne conservés sont aussi liés à l'abbaye SaintSauveur. Il s'agit du cartulaire de Redon du Xlle siècle, transcrit par A. de Corson dans son volumineux ouvrage (1863) et de deux textes hagiographiques, Gesta sanctorum rotonensis 13 C. COURBOT INVENTAIRE
  • transcription et la traduction -en anglais- des Gesta sanctorum rotonensis et Vita Cornuionis, devraient pouvoir, elles, apporter des éléments sur l'abbaye médiévale et son entourage proche. 2. 1. 2. Les publications sur Redon On a vu plus haut que ces études permettaient de bien approcher
  • potentiellement intéressantes (Annexe 7). On trouve ainsi, dans ces archives une copie du grand cartulaire, du petit cartulaire, des Gesta Sanctorum Rotonensis et Vita Cornuionis faite par Mr Touze et qui contient un fragment original du petit cartulaire. La commune possède aussi les
RAP01324.pdf (CORSEUL (22). Monterfil II. rapport de fouille programmée)
  • . (IMP.) DIVI (F) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec la couronne rostrale. (COL .NEM.) Crocodile enchainé à un palmier. Dessous, deux palmes. As, Nîmes, 27-10 av. J.-C. 25 mm, 14,3g, COHEN I n°7 p 1 79, RIC I n°l p44. Inv. 22 048 043 1991 72/4 AGRIPPA ET
  • AUGUSTE, 27 av. 14 ap. J.-C. IM(P. DIVI F.) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec la couronne rostrale. (COL ,N)EM. Crocodile enchainé à un palmier. Dessous, deux palmes. Demi As, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 25 mm, 6,0 g, COHEN I n° 7 p 1 79, RIC I p 44. Inv. 22 048
  • 043 1992 74/1 AGRIPPA ET AUGUSTE, 27av. 14 ap. J.-C. (I)MP. (DIVI F.) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec la couronne rostrale. COL .NEM. Crocodile enchainé à un palmier. Dessous deux palmes. As, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 26 mm, 12,7 g, COHEN I n° 7 p 1 79
  • , RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1992 74/1 1 AGRIPPA ET AUGUSTE, 27 av. 14 ap. J.-C. IMP. (DIVI F.) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec la couronne rostrale. COL .(NEM.) Crocodile enchainé à un palmier. Dessous deux palmes. Demi-as, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 28
  • mm, 5,6 g, COHEN I n° 7 p 1 79, RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1991 105/4 AGRIPPA ET AUGUSTE. 27 av. 14 ap. J.-C. IM(P. DIVI F.) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec la couronne rostrale. (COL .NEM.) Crocodile enchainé à un palmier. Dessous deux palmes. Demi
  • -as, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 27 mm, 8,2 g, COHEN I n° 7 p 1 79, RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1992 138/2 AGRIPPA ET AUGUSTE, 27 av. 14 ap J.-C. IMP. DIVI F. Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec la couronne rostrale. COL .NEM. Crocodile enchainé à un palmier. Dessous
  • deux palmes. As, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 24 mm, 9,4 g, COHEN I n° 7 p 179, RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1991 171/1 AGRIPPA ET AUGUSTE, 27 av. 14 ap. J.-C. IMP. (DIVI F.) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec la couronne rostrale. COL .NEM. Crocodile enchainé
  • à un palmier. Dessous deux palmes. As, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 24 mm, 9,4 g, COHEN I n° 7 p 1 79, RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1992 223/1 AGRIPPA ET AUGUSTE. 27 av. 14ap. J.-C. IMP. (DIVI F.) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec la couronne rostrale. COL
  • .NEM. Crocodile enchainé à un palmier. Dessous deux palmes. As, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 26 mm, 11,2 g, COHEN I n° 7 p 1 79, RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1992 246/20 AGRIPPA ET AUGUSTE, 27 av. 14 ap. J.-C. (IMP. DIVI F.) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue. l'autre avec la
  • couronne rostrale. (COL .NEM.) Crocodile enchaîné à un palmier. Dessous deux palmes. As, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 26 mm, 12,6 g, COHEN I n° 7 p 179, RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1992 260/1 AGRIPPA ET AUGUSTE. 27 av. 14ap. J.-C. (IMP. DIVI F.) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une
  • nue, l'autre avec la couronne rostrale. (COL .NEM.) Crocodile enchainé à un palmier. Dessous deux palmes. As, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 26 mm, 10,9 g, COHEN I n° 7 p 1 79, RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1992 381/1 AGRIPPA ET AUGUSTE. 27 av. Map.J.-C. IMP. (DIVI F.) Têtes adossées
  • d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec la couronne rostrale. (COL .NEM.) Crocodile enchainé à un palmier. Dessous deux palmes. As, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 26 mm, 13,4 g, COHEN I n° 7 p 1 79, RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1992 390/12 AGRIPPA ET AUGUSTE, 27 av. Map. J.-C. (IMP. DIVI
  • , 27 av. 14ap.J.-C. (IMP. DIVI F.) Têtes adossées d'Auguste et d'Agrippa, l'une nue, l'autre avec Sa couronne rostrale. (COL .NEA/1.) Crocodile enchainé à un palmier. Dessous deux palmes. As, Nîmes, 27-10 av. J.-C, 21 mm, 4,0 g, COHEN I n° 7 p 1 79, RIC I p 44. Inv. 22 048 043 1992
  • 1991 32/1 AUGUSTE. 27 av. 14 ap. J.-C. (CAESAR AVGVSTVS DIVI F. PAT)E(R PATRIAE) Buste lauré à droite. ROM. ET AVG. Autel orné de figures entre deux colonnes surmontées chacune d'une Victoire. As, Lyon, 10-3 av J.-C, 32 mm, 10,6 g, COHEN I n° 237 p95, RIC I n° 362 p 91. Inv. 22 048
  • 1991 58/3 AUGUSTE. 27 av. 14 ap. J.-C. C(A)ES(AR AVGVSTVS DIVI F. PATER PATRIAE) Buste lauré à droite. (ROM. ET A)VG. Autel orné de figures entre deux colonnes surmontées chacune d'une Victoire. As, Lyon, 10-3 av J.-C, 26 mm, 9,9 g, COHEN I n° 237 p95, RIC I n° 362 p 91. Inv. 22
  • , GIARD n° 1474. Inv. 22 048 043 1992 74/7 AUGUSTE. 27 av. 14 ap. J.-C. CAE(SAR AVGVSTVS DIVI F. PATER PATRIAE) Buste lauré à droite. (RO)M. (ET A)VG. Autel orné de figures entre deux colonnes surmontées chacune d'une Victoire. As, Lyon, 10-3 av J.-C, 24 mm, 5,6 g, COHEN I n° 237 p95
  • , RIC I n° 361 p 91. Inv. 22 048 043 1991 76/2 AUGUSTE, 27 av. 14 ap. J.-C. C(AESAR AVGVSTVS DIVI F. PATER PATRIAE) Buste lauré à droite. (ROM. ET AVG.) Autel orné de figures entre deux colonnes surmontées chacune d'une Victoire. As, Lyon, 10-3 av J.-C, 23 mm, 7,0 g, COHEN I n° 237
  • p95, RIC I n° 362 p 91. Inv. 22 048 043 1992 90/1 AUGUSTE. 27 av. 14 ap. J.-C. (CAESAR AVG)VSTVS DIVI F. P(ATER PATRIAE) Buste lauré à droite. ROM. ET AVG. Autel orné de figures entre deux colonnes surmontées chacune d'une Victoire. As, Lyon, 10-3 av J.-C, 27 mm, 9,8 g, COHEN I n
  • p 91, GIARD n° 1474. Inv. 22 048 043 1992 156/2 AUGUSTE. 27 av. Map. J.-C. (CAES)A(R AVGVSTVS) DIVI (F. PATER PATRIAE) Buste lauré à droite. (ROM. ET AVG.) Autel orné de figures entre deux colonnes surmontées chacune d'une Victoire. Sémis, Lyon, 10-3 av J.-C, 19 mm, 3,8 g, COHEN
  • I n° 238 p95, RIC I n° 364 p 91. Inv. 22 048 043 1992 246/19 AUGUSTE. 27 av. 14 ap. J.-C. (CAESAR AVGVSTVS DIVI F. P)ATER PAT()RIA(E) Buste toute à droite. RO(M. ET AVG.) Autel orné de figures entre deux colonnes surmontées chacune d'une Victoire. Sémis, Lyon, 10-3 av J.-C, 18 mm
RAP03833 (GUIPAVAS (29). Botspern 2. Rapport de diagnostic)
  • m à Saint-Divy. Tandis qu’au sud le territoire communal est limité à l’ouest par la rade de Brest et à l’est par la ria de l’Elorn. Plusieurs petits fleuves côtiers du gabarit de ruisseau, suivant globalement un axe nord/sud, entaillent le relief, avant de se jeter dans l’Elorn
  • Moyen-Âge (Fig. 5). Ces indices de site sont présentés dans leur globalité et par période ci-après. Pour plus de détails, le chapitre concernant la carte archéologique du rapport de diagnostic de Saint-Divy/Guipavas, réalisé par Y. Pailler, en 2014, (Pailler, 2014) servira de
  • Saint-Divy peuvent être mentionnés. Le premier, au lieu-dit « Mesgrall », est un souterrain probablement associé à une exploitation agricole. Le second, au lieu-dit « Kerdalaün », est une occupation laténienne, suivie par une occupation du Haut-Empire (Pailler, 2014). Sept indices de
  • du diagnostic de Saint-Divy/Guipavas « Kerdalaün » (Pailler, 2014). Enfin mentionnons l’indice de site correspondant à une villa au lieu-dit « Cosquelou-Beuzidel » (29 075 0010) et la découverte d'un bâtiment probablement à vocation agricole lors du diagnostic de « Froutven
  • » (Dieu 2018). Les urnes cinéraires sont au nombre de trois sur le secteur 3a de la fouille de la Zac Lavallot (29 075 0021) (Simier Cavanillas 2017)et de trois sur le diagnostic de Saint-Divy/Guipavas « Kerdalaün » (Pailler, 2014). Concernant les différentes hypothèses à propos du
  • système viaire, les rapports de référence seront celui du diagnostic de Saint-Divy/Guipavas, réalisé par Y. Pailler en 2014, (Pailler, 2014) et l’étude historique et topographique de P. Poilpré dans le rapport de fouille de la Zac de Lavallot Nord (Simier Cavanillas 2017). Treize
RAP03834 (GUIPAVAS (29). Botspern 1. Rapport de diagnostic)
  • canton et fait partie du Pays de Léon. Le nord du territoire communal est formé par une partie du plateau du Léon, culminant à 131 m à Saint-Divy. Tandis qu’au sud le territoire communal est limité à l’ouest par la rade de Brest et à l’est par la ria de l’Elorn. Plusieurs petits
  • . Pour plus de détails, le chapitre concernant la carte archéologique du rapport de diagnostic de Saint-Divy/Guipavas, réalisé par Y. Pailler, en 2014, (Pailler, 2014) servira de référence. Trois indices de site sont datés du Mésolithique, il s’agit de petites séries lithiques mises
  • cours), où ont été mis en évidence le réseau parcellaire du Bronze Moyen et des bâtiments d’habitation. Concernant l’Age du II. Résultats 29 Fer deux indices de site sur la commune de Saint-Divy peuvent être mentionnés. Le premier, au lieu-dit « Mesgrall », est un souterrain
  • ) (Simier Cavanillas 2017), tandis qu’une autre du Haut-Empire a été mise en évidence, lors du diagnostic de la Zac Saint-Thudon (29 075 0016) (Roy, 2010), et enfin une dernière du Haut-Empire lors du diagnostic de Saint-Divy/Guipavas « Kerdalaün » (Pailler, 2014). Enfin mentionnons
  • Zac Lavallot (29 075 0021) (Simier Cavanillas 2017)et de trois sur le diagnostic de Saint-Divy/Guipavas « Kerdalaün » (Pailler, 2014). Concernant les différentes hypothèses à propos du système viaire, les rapports de référence seront celui du diagnostic de Saint-Divy/Guipavas
RAP01258.pdf (PLOUNÉVENTER (29). coatalec-kérilien. rapport de fouilles)
  • convient deremarquerque le mur extérieur de C 1 est fart ma! construit et ne ressemble en rien aux murs de B 15. b) D 2 Salie de 5 x 4,80 située au S de C 1, relativement pauvre en découvertes, re~ céiait toutefois les vestiges bien conservés d'une autre construction arasée soigneuse
  • un autre, très lisible, de Domltien avec les légendes s D Î IMP CAES DIVI VESPA DOMITIAN AVG I M . . . et au R Ï TRP COSVUI DES VIIU PP. Peu au-dessus, dne signature très lisible d'ATILIANO confirme la chronologie (Oswald signale qu'en Grande-Bretagne, b North Perrott, des
RAP01870.pdf (PAULE (22). cimetière protohistorique et sanctuaire antique de Kergroas. rapport de fp1)
RAP04033 (RENNES (35). 18 allée Coysevox. Rapport de fouille)
RAP01971.pdf (PAULE (22). "Kergroas". tumulus de l'âge du bronze et sanctuaire antique)
RAP01938.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). étude du château de Roc'h Morvan. rapport intermédiaire 2003 de fp3)
  • A. DE L A BORDERIE, Nouveau recueil d'actes..., op. cit., n° III, p. 15-17. 39 Gesta Régis Henrici Secundi Benedicti Abbatis : The chronicle of the reigns of Henry II and Richard I, AD 1169-1192, known commonly under the name of Benedict of Peterborough, éd. W. Stubbs, Londres
  • », Britannia Christiana, fasc. 3/1, 1983, p. 6 : XIIkal. Augusti, obiit Herveus de Leonia, miles, frater noster, anno M0 CC° IIP (Bibl. nat. France, ms. fr. 22337, f° 55-58) ; ID., « L e s documents nécrologiques... », art. cité, ne le mentionne pas alors qu'H. Morice indique que, selon le
RAP02410.pdf (RENNES (35).étude documentaire place Saint-Germain)