Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

1259 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00589.pdf (les îles et le littoral de Bretagne. rapport de prospection inventaire)
  • , p. 288 de la Borderie, B. Pocquet - A. Chédeville ; : Histoire de la Bretagne, t.1, p. 363-365 198^ : La Bretagne du Vème au VlIIème s. In : La Bretagne des Saints et d es Rois, p. 131» Ouest— France ed. Année : 1989 Département : 22 N° inv. D.A.B. : COMMUNE
  • WHEELER sur Groix, - Service de l'Inventaire et de la Conservation de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, - F. FICHET DE CLAIRFONTAINE, Direction des Antiquités de Basse-Normandie, - J.L. MARIN, Musée de Normandie, - D.D A. du Morbihan, - STATO du Morbihan, L
RAP02107.pdf (PACÉ (35). "ZAC de Beausoleil". dfs de diagnostic)
  • commune claire et de commune sombre et un éventuel fragments de terra negra. 22 tessons sont par ailleurs attribuables à la Tène finale. L'ensemble permet donc de proposer une datation entre la fin du 1er siècle av. J.C. et le début du 1er siècle ap. J.C. 15 F. 67 Tranchée 71
RAP01960.pdf ((56). entre l'Oust et le Blavet. rapport de prospection inventaire)
  • ) sur la formation des bocages en Bretagne (Article collectif, « Bocages armoricains et sociétés, genèse, évolution et interactions » in Des milieux et des hommes : fragments d'histoires croisées, 2003, Ed. Elsevier, p. 115-131 ). Le second texte est l'article de notre communication
RAP02987.pdf (BRIELLES (35). la Dinetière : éléments de structuration de l'espace d'un domaine antique. rapport de fouille)
RAP02482_2.pdf (PACÉ (35). Formation, développement et mutation d'une exploitation romaine aux portes de Condate dans la première moitité du Haut-Empire)
  • classique ce type d'étude. Pour chaque fait déterminé sur le terrain, le lot de céramiques est classé en grandes catégories en fonction des pâtes rencontrées (sigillée, terra nigra, parois fines, céramique commune, amphore, ...). Chacun de ces groupes a été comptabilisé pour déterminer
  • de régionaux traditionnellement utilisés, ainsi qu'à des données personnelles inédites (en cours de publication). Ces renvois utilisent les abréviations courantes (Menez pour les identifications de la terra nigra, Drag. pour la classification sigillée de Dragendorff, ...) et se
  • . italique, Gaule du Sud, Gaule du Centre), terra nigra, parois fines (type Beuvray, à engobe sablé, à décor d'épingles), céramique engobée (blanc et mica), céramique commune claire, mortier, céramique commune sombre tournée, céramique réductrice à pâte fine, céramique non tournée
  • . Grall) 12 L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé Fait 352 Le comblement de cette fosse renfermait trois tessons dont deux bords livrant des indices de datation. Il s'agit d'un bord de coupe carénée de type Menez 96 (voire 107 ?) en terra nigra, ainsi qu'un bord en bourrelet
  • . Céram Nbre de frag. % 1 frag. 33,33 Commune sombre 2 66,67 TOTAL 3 100 Terra nigra NMI Bords % NMI 1 1 50,00 50,00 2 100 2 1 1 1 n F.352, décapage -1 cm Fig. 7. Tesson issu du fait 352. (Relevé et infographie : M. Grall) Entre Faits 361 et 362 Associé à
  • trois fragments de fer corrodés, le petit morceau de bord découvert appartient à une urne type constituent le lot issu de cette zone. Ils se caractérisent par la présence de fragments de récipients en terra nigra, associés à des pots en commune sombre tournée et quelques rares
  • . Au total, ce sont 39 tessons qui autre bord datable de la Tène finale. st 364 Cat. Céram Nbre de % frag. 15 Commune sombre 15 Commune claire 4 Indét. 3 NMI 11,11 6,67 33,33 33,33 8,89 6,67 5 Age du Bronze Age du Fer Terra nigra TOTAL frag. 3 100 45 13 1 1 3
  • de fond de coupelle insuffisant pour identifier la forme d'origine. Par contre, le lot en terra niqra est beaucoup plus riche avec au moins une douzaine d'individus comprenant des écuelles, des coupes carénées... Les productions en céramique commune (claire et sombre) constituent
  • ) st 392 Cat. Céram Age du Fer Sigillée 4 Parois fines 3 59 Commune claire 48 6 Autre 12 Amphore 10 Indét. 1 NMI % frag. 1,69 0,42 1,27 24,89 39,24 20,25 2,53 5,06 4,22 0,42 93 Commune modelée Cet ensemble fait frag. 1 Terra niqra Commune sombre TOTAL 9
  • par un unique tesson. Il s'agit d'un bord de coupelle dont le profil et la pâte sont suffisamment particuliers pour permettre d'identifier l'appartenance au type Goudineau 16 du service Ib. Ces récipients sont diffusés entre 20 avant J.C. et 20 après J.-C. La terra nigra se compose
  • avec illustration dans le chapitre 3. Besançon. Un cadre du 15 st 406 Cat. Céram Nbre de frag. % frag. 1 0,81 22 17,89 Sigillée Terra niqra Commune sombre Commune claire 53 Commune modelée Autre 5 28 2 TOTAL 123 seul élément de bord 9 1 1 4 1 23 100 1 6 9
  • sur un unique individu. st 417 Cat. Céram Nbre de Commune claire Indét. frag. % frag. 1 9,09 8 72,73 1 9,09 1 9,09 TOTAL 11 Terra nigra Commune sombre Fait 421 Les différents sondages le tracé de ce fossé ont livré fouillés sur une petite Le tesson recueilli en
  • du sondage 1 NMI cuisson. Les sondages 4 et 5 ont fourni trois permis de jour d'autres fragments de dont la pâte riche en quartz est comparable à celle des productions protohistoriques (Age du Fer vraisemblable). S'y ajoute le fond d'une coupe en terra nigra dans la couche 1
  • du sondage 5. Cet élément repousse la récipients différents. 22 tessons appartiennent à un fond à pied annulaire. L'aspect lissé de la pâte et la forme ouverte (assiette ?) se rapprochent des productions en terra nigra mais sans en avoir la finesse. Il faut sans doute placer ce
  • au début du 1er siècle après J.-C., même si le fragment peut provenir de la fosse 369 accolée 16 au fossé. L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier st 421 Cat. Céram Nbre de Proto. Indét. 6 Age du Fer 12 nigra 24 Terra 1 Indét. frag
  • rapprocher certainement des récipients de ce type en usage au début du 1er siècle de notre ère. Les tessons de terra nigra associés correspondent à aux moins deux coupes carénées illustrées par deux fonds à pied annulaire, en usage dans la même phase chronologique. céramique commune de
  • l'Age du Fer, associé à 2 tessons d'amphore Dressel 1 vraisemblable et un fragment de bord de pot en céramique commune sombre dont la pâte évoque les productions locales en usage à partir de la fin du 1er siècle avant J.-C. Fait 423 st 423 Cat. Céram Terra nigra Commune sombre
  • TOTAL Nbre de frag. % frag. 11 6 17 NMI % NMI 64,71 35,29 2 1 66,67 33,33 100 3 100 Bords 0 protohistorique, un tesson antique et un fragment de terra nigra. Entre faits 695 et 696 Le décapage de ce secteur a permis de mettre au jour un fragment de bord de pot de
  • . au décapage de cette fosse regroupent des de commune claire (cruche probable), un fond de coupe en terra tessons nigra, des éléments de panse appartenant à une amphore à pâte beige de type Pascual 1, un bord d'urne moulurée de type Besançon et *> F. 816, à lèvre les bords
  • r décapage -1 h D F.816, décapage - 2 0 15 cm Fig. 10. Tessons issus du fait 816. (Relevé : M. Grall et infographie : S. Jean /INRAP) st 816 Cat. Céram Nbre de Commune sombre Commune claire Commune modelée frag. % frag. 1 5,00 10 50,00 5 25,00 4 20,00 TOTAL 20 Terra
RAP01297.pdf (QUIMPER (29). parc ar groas. 3 rue de la Tourelle. rapport de fouille préventive)
  • sigillée - 13 - T9/17-19 T9/I7-15 5 cm T9/17-06 Terra-nigra - 1 4 - T9/17-12 T9/17-18 T9/17-11 T 9 / 1 7 10 o 5 cm =d TP/1 7-14 Poterie commune à pâte grise TO/17-08 Poterie commune à pâte beige T9/17-X6 T9/17-17 5 cm =1 - 16 - Au fond de la fosse une terre
  • en fer. La terre brun clair située sur le flanc ouest de la tranchée contient peu de mobilier mais livre deux tessons de coupelle en poterie sigillée Dr.35-36. La terre brun foncé et les pierres livrent un mobilier plus copieux (S. 17). Aux poteries du premier siècle (terra-nigra
  • occidentale livre des tessons très récents de faïence et un fragment de verre moderne. En revanche, vers l'est ce sont deux tessons antiques qui sont découverts: un petit rebord de plat en et un fragment de poterie commune gauloise ou gallo-romaine. terra-nigra 4.4. D A T A T I O N - I N
  • tesson possible de poterie italique ou de forme dérivée. 1.2.2. La terra-nigra : 51 tessons Les formes sont : Le vase bobine, la forme Ménez 71 (20 av. - 30 apr. J.-C.), les assiettes Ménez 11 (30-70 apr. J.-C.), 22 (à partir de 10 av. J.-C.), les coupes Ménez 110 (30-60 apr. J.C
  • ) ; petits pots à lèvre éversée (7 ex.) ou rentrante (1 ex.). terra-nigra 1.2.5. la poterie commune à pâte oxydante 121 ; essentiellement des cruches. 1.2.6. Les amphores 44 fragments de faible taille. Beaucoup appartiennent à la même amphore à pâte beige. 1.2.7. Le bronze - 37 - Us
  • Verre 44 Bronze 01-14-15 01-14-14 Terra-nigra 01-14-25 " ..1,11 t.i Q Jll 01-14-26 Sjj/ 01-14-24 Poterie commune à pâte grise 01-14-12 01-14-13 Poterie commune à pâte beige 5 cm =d - 45 - 01-14-07 01-14-08 01-14-17 01-14-01 01-14-16 01-14-09 Poterie commune
  • ), Dr.35/36 (production de Lezoux), de plats en sigillée italique (2 ex.). - Terra-nigra : 54 tessons Assiette forme Ménez 8 (Tibère-Claude) et 28 (Tibère) ; vase bobine. - Poterie à paroi fine : 3 tessons ; gobelet avec décor en chevrons ou guilloché (Auguste - Tibère
  • ) . - Amphores : 11 fragments - 49 - 01-20-04 rCS S 01-20-03 01-20-19 Poterie sigillée 5 cm =1 01-20-20 01-20-06 01-20-07 01-20-14 01-20-09 01-20-15 01-20-17 Terra-nigra 51 01-20-11 01-20-16 I—1 I 01-20-12 01-20-08 Poterie commune à pâte grise - 52 - 01-20-05 01
  • . Production italique ? - Terra-nigra : 2 tessons ; coupes Ménez 82 (fin 1er - début 2ème siècle) et 96 ( 10 av. - 70 apr. J.-C.). - Amphores : 5 fragments dont 1 de type Pascual. - Poterie commune à cuisson réductrice : 6 tessons dont un rebord de couvercle et un rebord de jatte à bord
  • d'assiette service l e fabriquée à Lezoux ? 4.2.2. La terra-nigra Ce type de poterie est largement représenté : 175 tessons - Les formes ( références Y . Ménez) : Les assiettes F.22, F.13, F.8, les coupes F.107, F.96, F.81., F.110. - Décors de guillochis soit en larges plages soit en
  • . La terra-rubra : 1 tesson ; rebord de plat rouge pompéien. 4.2.5. La poterie commune à pâte oxydante : 270 tessons ; essentiellement des cruches dont des cols droits à pâte blanche. 4.2.6. La poterie commune à pâte à cuisson réductrice : 283 tessons - Les formes : 28 bords
  • perles ; revers galère et inscription .N. ? Entre 45 et 31 av. J.-C. ? 4.2.10. Le fer - 57 - 01-15-21 01-15-22 01-15-18 01-15-19 01-15-25 01-15-20 I 01-15-50 01-15-27 01-15-16 01-15-49 01-15-51 o. 5 cm =d 01-15-63 Terra-nigra _ 59 _ T 01-15-48 3 01-15-26 Z9777
  • ^ZZZZZZ: 01-15-47 01-15-04 i i 01-15-61 5 cm =d Terra-nigra - 60 - 01-15-58 ^líifiiifíí i í m > K 01-15-60 01-15-52 01-15-33 01-15-38 01-15-30 Terra-nigra - 61 - 01-15-45 01-15-44 5 cm 01-15-42 01-15-28 01-15-65 Poterie commune à pâte grise 01-15-39
RAP02371.pdf (RENNES (35). les fouilles du couvent de La Visitation. rapport de fouille préventive)
RAP01448.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). centre hospitalier, rue du docteur Menguy. 2e intervention. rapport de fouille préventive)
RAP00465.pdf (PONT-CROIX (29). villa antique de Kervenennec. rapport de fouille programmée)
  • des informations partielles,traitant de certains types de céramiques paraissaient,tant en France( Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest , Figlina(à P.) qu'à l»étranger( cf Michael FULFORB ,"Pottery and Britain's foreign trade in the later Roman period", dans D.P.S PËACOCK(Ed
  • murs de bois et un sol en béton blanc très irrégulier.Sur ce sol repose une couche archéologique d'épaisseur moyenne(l5-20cm) que surmonte la terre végétale:le matériel qui y a été découvert( terra nigra, sigillée: D r a g Drag 37 de la fin du premier siècle, céramique commune
  • abondance,terra n i g r a , sigillée,perle de fritte de verre,hameçon, verre millef'iori,petit couteau de fer ,pendentif de bronze avec décor de volutes et incrustations d'émail etc. L'examen complet du matériel montre que l'utilisation de ce"fossé" est sensiblement contemporaine de
RAP03398.pdf (VANNES (56). 63 avenue Victor Hugo. Rapport de fouille)
RAP00484.pdf (PLOUBEZRE (22). château de coat-frec. rapport de sauvetage urgent)
  • des garais©»* de B r e s t , Guingatr.p et Tréguier font le siège de Coëtfrec.Le tule "vie et bègues avec ses (bagages) sauves" et prend le chemin de si f a c i l e p o u r r a i t méfaits capi- Carhaix soudards. Tant de mansuétude alors chef brigand ne dépassaient â l
RAP03294.pdf (VANNES (56). 6 rue de l' Abbé Jacob. Rapport de diagnostic)
  • correspondre à l’extrémité du radier de fondation de M3 observé dans la tranchée 2. © Dominique Pouille Inrap 34 Inrap · RFO de diagnostic Vannes (Morbihan) 6 rue de l’Abbé Jacob 2.4 Conclusion M1 Sondage 2 N M3 Sondage 3 M7 M2 ds pie 4 ed pi 5 s M6 M5 M4 0 5m échelle
  • qui permet de proposer une datation allant du milieu du Ier s. au début du IIIe s. De rares éléments ont une chronologie qui débute au cours de la période tibérienne, mais la faible représentation des formes anciennes de terra nigra et la rareté de certaines amphores, en
  • bord d’assiette apode Menez 1 en terra nigra (Ier s.), un fragment de cruche à bord cannelé en céramique commune claire, en usage de la deuxième moitié du Ier s. à la première moitié du IIe s et des fragments de pots, dont un à bord rond (Ier-IIe s.). Signalons encore un fragment
  • Cér. com. sombre Sigillée Cér. com. sombre US 3001 Sigillée Terra nigra US 3004 Sigillée Cér. com. claire Vannes (56), rue Abbé Jacob - Relevés et DAO L. Simon / Inrap. Cér. com. sombre Tranchée égout Cér. com. claire Terra nigra Cér. com. sombre 0 cm Ech. 1/3 15 Fig
  • que quelques petits fragments de paroi en terre cuite scorifiée. US 3001 Le mobilier se compose notamment d’un bord d’assiette Drag. 18 (*) en sigillée du centre de la Gaule (v. 30-70), ainsi que d’un fragment de coupe Menez 94 (*) en terra nigra (période tibéro-claudienne) et un
  • commune claire (*) et de commune sombre (*), dont un bord d’écuelle à lèvre triangulaire, en usage au cours du milieu/deuxième moitié du Ier s. Notons également la présence d’un bord de coupe Menez 75 en terra nigra, connu au cours du deuxième tiers du Ier s. (*). Références
  • typologiques utilisées - Drag. : Dragendorff (H.), Terra Sigillata, Bonn. Jahrb., 1896, p. 18-155 et 1897, p. 54-163. - Dr. : Dressel (H.), Corpus Inscriptionum Latinarum, XV, 2, Berlin, 1899. - Lez.  : Bet (Ph.), Delor (A.), La typologie de la sigillée lisse de Lezoux et de la Gaule
  • 1000 1000 1000 1000 1002 1005 1007 1007 1008 1008 2000 2000 2000 2000 2000 2001 2001 2001 2004 3000 3000 3001 3001 3001 3001 3001 3004 3004 3004 tranchée égout tranchée égout tranchée égout Catégorie sigillée terra nigra terra nigra ou TNT commune claire commune sombre amphore
  • commune post GR canalisation grès vernissée commune sombre commune claire commune sombre amphore commune sombre amphore sigillée terra nigra commune claire commune sombre amphore sigillée commune claire commune sombre commune sombre commune claire commune sombre sigillée terra nigra
  • commune claire commune sombre amphore sigillée commune claire commune sombre terra nigra commune claire commune sombre NR 1 2 1 7 7 1 3 1 1 2 1 1 1 1 2 2 1 3 8 1 1 2 2 2 9 3 1 1 7 16 1 1 8 1 1 3 6 NMI 1 2 1 1 3 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2
RAP02880.pdf (MORDELLES (35). ZAC des Fontenelles 2. rapport de diagnostic)
  • niveau limono-argileux orangé présentant des 23 41.00 Chemin Ru ral N°155 its Pu 0 74 0 122 70 14 La Basse Bellais 0 0 43.0 60 47 3 18 120 38 4 46 107 19 0 80 50 77 0 .0 6 49 54 44 97 .00 41 112 99 43 111 101 48 f ed 0 38.0 Chemin Rural 22
  • .00 72 15 ed f 40.0 0 40.0 43 Numéro de tranchée EDF ligne aérienne 15.00 Courbe de niveau 98 102 0 50m Echelle 1:1000 41. Chemin Ru ral N°155 0 74 0 122 70 14 La Basse Bellais 123 117 73 59 0 0 43.0 60 47 3 38 106 4 11 31 107 119 46 19 0
  • 80 50 77 .0 0 6 44 .0 00 54 44 .00 41 112 97 99 43 111 101 48 22 42 EDF ligne aérienne 42.0 0 24 Cadastre actuel avec numéro de parcelles 0 41.0 Emprise du diagnostic 43 ed f 15.00 Figure 6 : Plan d’ensemble du diagnostic avec proposition de restitution
  • Voie 63 42.0 17 43 0 .00 72 15 ed f 40.0 0 40.0 96 98 Tranchée de sondage avec structures archéologiques Typo-chronologie des structures et restitutions Haie, chablis, cave à pommier Gallo-romain Numéro de tranchée Réseau fossoyé moderne Courbe de niveau
  • pour l’essentiel de céramique, mais un peson et un fragment d’os sont aussi à signaler Tr. 26, F. 26.1 Des fragments d’un bord de coupe carénée Menez 96 en terra nigra (*) sont associés à de la céramique non tournée. L’ensemble est attribué à la période « gallo-romaine précoce » à
  • titre d’hypothèse. Tr. 26, F. 26.24 Un petit lot de céramique est attribuable à la période « gallo-romaine précoce » à titre hypothétique, par défaut d’éléments précisément datants. Il comporte en effet de la terra nigra (panse de coupe carénée), de la céramique commune claire
  • (originaire d’Italie ?). Ce fait a encore livré un fragment d’os brûlé. Tr. 27, F. 27.1 Le mobilier peut être attribué à la période augustéenne. Il comprend un bord de coupe carénée Menez 96 en terra nigra (*), un bord de petit pot à lèvre rainurée de « type Besançon » (*), des fragments
  • Catégorie terra nigra cér. non tournée terra nigra plombifère commune claire commune sombre cér. non tournée os terra nigra type Besançon cér. non tournée amphore cér. non tournée cér. non tournée cér. non tournée peson cér. non tournée cér. non tournée Cér. modelée fine Chronologie
RAP00568.pdf ((56). quatre communes du Morbihan : carentoir)
  • was completed in 1987, and a survey of ail standing buildings in the core in 1986. The complète study involves (amongst other éléments) analysis of documents, including the very détail ed cadastral maps and records of the early ni neteenth century. Thèse latter analyses have been completed
  • of charcoal would suggest a quick and deliberate backfill of this ditch. There was, however, a patch of charcoal (20) in the upper part of 16 at the west end of the ditch. No pottery was recovered from the upper fill but in context 17 were a near-compl ete terra-ni qra bowl with a foot
  • probabil ity the same one, at the north end of both trenches. The ditch (27 in T43, 35 in T44) was 0.7m wide and 0.3m deep and was fill ed with a silty clay which produced no finds (28 in T43, 33 and 34 in T44) . This ditch appear s to have been a drainage ditch for the track which
  • of ceramic roof tile were recovered (43.88kg, 167 fragments), and the pottery consisted of 3 sherds of grey coarse ware and one sherd of central Gaul ish Samian. The absence of Ir on-Age f abri es and terra-ni qra-type pottery «and the présence of so much roofing material would suggest
  • and post-medi eval pottery was of a modérât e quanti ty (maximum 5 sherds per square) and appear ed to be evenly distributed over the field, and derived from manuring. It therefore seemed likely that the brick and tile concentration might indicate an isolated settlement, unrelated
  • fill (25) which contained 6 sherds (including a ri m) of t e r r a - n i g r a-type pottery (Fabric 65) , 1 sherd of a grey coarse ware (Fabric 57), some roofing tile (Fabric 1, 0. 894kg) , and 4kg quartz, 1kg quartz i te and part, of a black roofing slate. This was seal ed
  • tile (Fabric 1, 0.778kg). A large ditch (61), 2m wide and 1.5m deep, was located two mètres farther down the slope. It had a 'U' shaped profile and its primary fill (59) contained a late Iron-Age/Roman rim sherd, a terra-ni qra-type spout of a f lagon and a sherd from what seems
  • there was a ditch terminal (34), 0.62m wide and 0.25m deep. The fill (33) produced the largest collection of pottery from the site - 25 sherds. The majority (13) were of a late Iron-Age/earl y Roman fabric (Fabric 12) , but there was also a terra-ni qra-type base D -f a bowl (Fabric 65), a rim
  • ploughing (see 22 and 29 below). Cut into the clay was a collection of négative features, that did not ail belong to the same phase. The earliest feature was a shallow and f 1 at-bot tomed ditch (38: 1.1m wide) which had f i 1 1 ed with a clay (39) before it was cut by a post pit (36
RAP00926.pdf (PLOUGONVELIN (29). abbaye Saint-Mathieu. rapport de sondage)
  • Fini bus Terrae (Saint-Maîhieu-de-Fineterre) en 1157, les origines du monastère rapportées par Albert LE GRAND relèvent du merveilleux. Sa fondation par Saint Tangy reste conjecturale et contestée par certains auteurs (Tanguy, 1990). De l'abbatiale du Xle ou du Xlle siècle ne
  • .- Plougonvelin, Saint-Matthieu... de Fine-Terre. Réédition "Les Amis de Saint-Mathieu", 86 p. GRAND R., 1958.- L'art roman en Bretagne. Paris, éd. Picard, 494 p. 9 LE DRO J.-C., 1983.- Saint-Matthieu de Fine de Terre in Les abbayes bretonnes. Ed. Biennale des Abbayes bretonnes, p. 96 - 105
  • . TANGUY B., 1990.- Dictionnaire des noms de communes, trêves et paroisses du Finistère. Ed. Le Chasse-Marée, p. 161 - 162. TILLET L.-M., 1982.- Bretagne romane. Ed. Zodiaque, p. 59 - 60. WAQUET H., i960.- Art breton. Ed. Arthaud, p. 38. MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA FRANCOPHONIE