Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

4132 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01245.pdf (CRÉHEN (22). château du Guildo. rapport de fouille programmée)
  • CRÉHEN (22). château du Guildo. rapport de fouille programmée
  • MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA FRANCOPHONIE DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE BRETAGNE SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE CONSEIL GENERAL DES COTES-D'ARMOR CHATEAU DU GUILDO COMMUNE DE CREHEN (Côtes-d'Armor) RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMEE 1994
  • Laurent BEUCHET avec la collaboration de Fanny TOURNER ASSOCIATION POUR LES FOUILLES ARCHEOLOGIQUES NATIONALES SITE N° 22 049 006 AH INTRODUCTION Suite aux importants travaux de dégagement entrepris bénévolement depuis 1986 par Paul Ladouce au château du Guildo (commune de Créhen
  • ), le Conseil Général des Côtes-d'Armor, propriétaire du site, envisage une présentation du monument au public. En accord avec le .Service Régional de l'Archéologie de Bretagne, et sous sa responsabilité scientifique, une opération d'évaluation archéologique du site a été réalisée en
  • 1994, dans le but de dresser un bilan des données accumulées lors des travaux de dégagement, ainsi que de dresser un état des lieux complet du site. Ce travail s'est déroulé du mois de juin au mois d'octobre 1994, les mois de novembre et de décembre étant réservés à la synthèse des
  • résusltats et à l'élaboration du présent rapport. L'exécution de cette étude a été confiée à Laurent Beuchet, chargé d'étude, responsable de l'opération et à Fanny Tournier, assistante d'étude, archéologues salariés de l'Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales. Le cahier
  • des charges établi préalablement à cette étude prévoyait la réalistion des points suivants : - Un inventaire des sources écrites concernant le site. - Un inventaire du mobilier mis au jour lors des travaux de dégagement, dans le cadre de l'inventaire des collections archéologiques
  • du département des Côtes-d'Armor, réalisé par ailleurs. - Le réexamen global des données archéologiques accumulées par le passé sur le site - Une étude architecturale du monument, portant au minimum sur les élévations intérieures et extérieures de la courtine est. - La réalisation
  • de sondages archéologiques ponctuels destinés à évaluer le potentiel archéologique du monument, ainsi que la stratigraphie conservée. L'ensemble de ce programme a pu être mené à bien grâce à la collaboration précieuse de Paul Ladouce. Enfin les sondages archéologiques ont été 2
  • effectués avec le concours de M. D. Pinel, B. Kerampran, T. L'Hermite, M. Papauré, M. Llosa, B. Monchecourt, J. P. Bardei, J. M. Melec, F. Monnier, L. Pérez et F. Haloûze, fouilleurs bénévoles, ainsi que de S. Le Déan, étudiante en Licence d'Histoire de l'Art et d'Archéologie à
  • l'université de Rennes II, stagiaire. —I 264 1— 266 264 267 266 268 267 268 0.9 © St-Jacut-de-la-Mer BAIE DE — —r -• " L' A R G U E N 0 N c.2« BAIE DE LANCIEUX 48° 36'3 " 54.00 gi -i- ' ^5es Bnanlais H/' ... i» I wimmm ' WÊSm iAHSSOTVE F ' ' 1109H 2407H
  • U06H 2404- FIGURE 1 / localisation du site carte I.G.N. 1/25 000e 3 ETUDE DOCUMENTAIRE Une étude documentaire a été réalisée durant le mois de juin par F. Tournier. Ce travail, dont les résultats sont exposés en annexe, ne visait pas à l'étude proprement dite des sources
  • écrites relatives au monument, mais à évaluer le potentiel documentaire disponible sur le site et à en estimer l'intérêt, tant pour l'étude archéologique, que dans le but d'orienter une éventuelle poursuite des recherches dans ce domaine Ce travail n'a pu aboutir à l'inventaire complet
  • des sources disponibles. Seule la bibliographie a pu être traitée de façon exhaustive. Parmi les 54 titres recensés, la plupart n'évoquent le château que par de courtes mentions. Ils ne s'intéressent le plus souvent qu'à l'histoire événementielle, et une bonne part ne concerne que
  • l'arrestation de Gilles de Bretagne au château en 1445. Outre la généalogie de la Maison de Dinan réalisée par la Comtesse de la Motte Rouge, deux ouvrages monographiques sont consacrés au site. S'ils apportent incontestablement des éléments sur l'histoire du château et de la seigneurie du
  • Guildo, les sources que leurs auteurs ont été amenés à consulter ne sont pas toujours citées, ce qui rend leur utilisation délicate. Toutefois, l'étude réalisée par Hugues de la Touche constitue une base relativement solide pour armer une première réflexion sur l'histoire de la
  • seigneurie du Guildo. 52 fonds d'archives ou pièces isolées relatifs au Guildo ont été recensés. Une part importante concerne des transcriptions publiées anciennement (actes et mandements des ducs Jean IV et Jean V entre autres). 35 documents manuscrits ont toutefois été localisés aux
  • archives départementales des Côtes-d'Armor, d'Ille-et-Vilaine et de Loire-Atlantique, ainsi qu'aux Archives Nationales. Notons que toutes ces pièces n'ont pas été examinées, et que parmi celles qui l'ont été, un bon nombre n'a pu être déchiffré. Il reste donc difficile d'estimer leur
  • intérêt. Quoi qu'il en soit, le bilan de cette première approche documentaire reste globalement positif. Elle permet d'ores et déjà de resituer le monument dans son contexte historique et politique, ainsi que d'en esquisser une évolution. 4 Bien que certains auteurs fassent remonter
  • la fondation de la seigneurie du Guildo à 1315 par la famille de Dinan-Montafilant, le château n'est expressément mentionné dans les textes qu'à partir de 1408. Il est alors possession de Charles de Dinan, personnage proche du duc Jean IV (Dom Morice T. Il, 828-830). Il reste
  • possession de cette puissante famille de Dinan jusqu'en 1450, date du remariage de Françoise de Dinan avec Gui XIV de Laval. Il reste cependant dans la mouvance ducale. Vers 1488, une indemnité est versée à Françoise par Anne de Bretagne, dont elle fut la gouvernante, en dédommagement des
RAP03371.pdf (SAINT-LORMEL (22). Chapelle Saint-Lunaire. Rapport de sondage)
  • SAINT-LORMEL
  • SAINT-LORMEL (22). Chapelle Saint-Lunaire. Rapport de sondage
  • FICHET DE CLAIREFONTAINE François
RAP03074.pdf (SAINT-JUST (35). l'enclos de Tréal. rapport de fp 2014)
  • SAINT-JUST
  • SAINT-JUST (35). l'enclos de Tréal. rapport de fp 2014
RAP02125.pdf (SAINT-JUST (35). la lande de Cojoux. rapport de pt 2010)
  • SAINT-JUST
  • SAINT-JUST (35). la lande de Cojoux. rapport de pt 2010
RAP02150_2.pdf ((29). inventaire des mégalithes du néolithique à l'âge du bronze dans le Finistère. rapport de prospection thématique)
  • (29). inventaire des mégalithes du néolithique à l'âge du bronze dans le Finistère. rapport de prospection thématique
  • 1=1 ■ = = = 1»_ J, **en Hir 1 1 l ^ ^ H J. 1 1 Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE ÎLANDUNVEZ N° INSEE MEN-MILIGET OU SAINT-GONVEL Cadastre IDENTIFICATION Sjte g X 29 109 0001 29109 Lieu-dit IGN :Saint
  • □: □ □ FAUNE METAL IND. OS. □ □ □ CARPO XYLO / ANTHRACO □ □ PALYNO MALACO AUTRES □ □ □ Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE LANDUNVEZ N° INSEE MENHIR DE SAINT-GONVARC'H Lieu-dit IGN Lieu-dit cadastral / Mez Menhir Micro
  • DE KERANDRAON Lieu-dit IGN Lieu-dit cadastral / Micro-toponyme Cadastre Coordonnées Lambert II étendu IDENTIFICATION Site @ X 78015 Y Indice de site O 2417715 Site douteux | Doute Description Interprétation N° EA Z 29109 29 109 0010 1 Langoz, Saint-Samson
  • Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE LANDUNVEZ N° INSEE SAINT-SAMSON Lieu-dit IGN Lieu-dit cadastral / Micro-toponyme Cadastre Coordonnées Lambert II étendu IDENTIFICATION Site 0 78610 Y X Indice de site N° EA O 2417940
  • par une arête courbe partant de son sommet ; c'est paraît-il, une pierre miraculeuse, guérissant certaines déformations puériles" (Devoir 1914) Plusieurs parcelles autour du village de Saint-Samson sont encloses par des murets construits pour partie avec des blocs de tailles
  • (1914) signale à 300 m du menhir de Foshuel (actuellement Saint-Samson), les ruines de ce dolmen. Sur le cliché pris par l'auteur, on observe trois blocs plantés entre 0,50 et 1 m de hauteur. Ces pierres n'ont pas été retrouvées par Y. Pailler (1996). GESTION PATRIMONIALE
  • □ [_ Inventaire des mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE LANDUNVEZ N° INSEE SAINT-GONVEL 2 Lieu-dit IGN Lieu-dit cadastral / Micro-toponyme Cadastre Coordonnées Lambert II étendu IDENTIFICATION Site N° EA 0 X 76390 Y Indice de site □ 2415950
  • du dolmen de Saint-Gonvel. Didier Le Foll (communication personnelle) a pu observer le monument avant sa destruction et le compare au cairn de l'île Venan (Plouguerneau). GESTION PATRIMONIALE Protection MH Etat actuel Notice base Mérimée Circonstances de découverte Auteur
  • -Gonvel Lieu-dit cadastral / Micro-toponyme Coordonnées Lambert II étendu N° EA 76370 Y indice de site □ 2415910 1982: F1.907 Z Site douteux □ Doute Site non visité [_ Quantité Affixe Affixe Description Interprétation ldolmen Description, commentaires Dolmen situé au
  • coeur d'un massif dunaire, nommé "Men-Miliget" (roche maudite), composé de sept dalles plantées supportant une table de couverture. Deux autres dalles sont présentes à l'est : une dans la continuité de la paroi septentrionale de la chambre, l'autre perpendiculaire à celle-ci
  • . GESTION PATRIMONIALE Protection MH MH, 25/09/1883 Etat actuel Notice base Mérimée IPA00090050 Circonstances de découverte Auteur Année Opérations de fouille Année Auteur EU Présence de mobilier Lieu dépôt Commentaires CHRONOLOGIE Période chrono début Néolithique Période
  • chrono fin Néolithique Eléments de datation DOCUMENTATION Bibliographie |Masson 1877 ; Du Chatellier 1907 ; Devoir 1914 ; L'Helgouac'h 1965, p. 51 Iconographie Plaques photographiques Devoir (15) ; cpa Derrien 23, Le Bourdonnec 960, etc. CONTENU LITHIQUE CERAMIQUE ANTHROPO
  • -toponyme Cadastre Coordonnées Lambert II étendu IDENTIFICATION Site 0 X Indice de site N° EA 78781 Y Q 2414432 Site douteux Doute Z 29 109 0002 29109 St-Gonvac'h 1982: D3.459 15 Q Site non visité f Quantité Affixe Affixe Description Interprétation [grande stèle
  • mégalithe est en granité porphyroïde à grands cristaux de feldspath rose de l'Aber lldut, ce qui traduit un déplacement sur au moins trois kilomètres. (Du Chatellier, 1907 ; Devoir, 1914 ; Pailler, 1996 ; Pello, 2000) Une large cupule circulaire peu marquée est visible dans la partie
  • basse du menhir (observation Y. Pailler). GESTION PATRIMONIALE Protection MH MH, 27/05/1969 Etat actuel Notice base Mérimée PA00090053 Circonstances de découverte Auteur Année Opérations de fouille Année Auteur Présence de mobilier Commentaires Lieu_dépôt L'arrêté de
  • 1969 ne correspond pas à un second classement par erreur, mais à une rectification du classement par "liste de 1887" afin de préciser l'ancienne dénomination peu explicite ("menhir d'Argenton"). CHRONOLOGIE Période chrono début iNéolithique Période chrono fin lAge du bronze
  • Eléments de datation DOCUMENTATION Bibliographie Masson 1877 ; Du Chatellier 1907 ; Devoir 1914 ; Pailler 1996 ; Pello 2000 Iconographie Plaques photographiques Devoir (30) CONTENU LITHIQUE CERAMIQUE ANTHROPO FAUNE □ METAL IND. OS. □ □ □ ANTHRACO AUTRES □ Inventaire des
  • mégalithes du Finistère - Fiche de site LOCALISATION Nom du site COMMUNE LANDUNVEZ N° INSEE PRESQU'ILE DU VIVIER Lieu-dit IGN Lieu-dit cadastral / Micro-toponyme Cadastre Coordonnées Lambert II étendu IDENTIFICATION 0 Site X 75765 Y Indice de site Q 2415140 Site douteux
  • Doute Z 29 109 0003 N° EA 29109 I Presqu'île du Vivier 1982: F5.485a, DP 45 Q Site non visité Quantité Affixe [_ Affixe Description Interprétation |paire de menhirs Description, commentaires Un menhir est inscrit à la Carte Archéologique. Deux menhirs, plantés dans une
  • faible élévation de terre, ont été repérés par Y. Pailler en 1996. Le premier mesure 1,60/1,70 m de hauteur. Le second est haut de 1,30 m et large de 1,20. GESTION PATRIMONIALE Protection MH Etat actuel Notice base Mérimée Circonstances de découverte Auteur Année Opérations de
RAP01101.pdf (SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). Beg an Aod. Rapport de sondage)
  • SAINT-PIERRE-QUIBERON
  • SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). Beg an Aod. Rapport de sondage
RAP02976.pdf (SAINT-FREGANT (29). Keradennec. rapport de fouille programmée)
  • SAINT-FREGANT
  • SAINT-FREGANT (29). Keradennec. rapport de fouille programmée
RAP02150_1.pdf ((29). inventaire des mégalithes du néolithique à l'âge du bronze dans le Finistère. rapport de prospection thématique)
  • (29). inventaire des mégalithes du néolithique à l'âge du bronze dans le Finistère. rapport de prospection thématique
  • NEOLITHIQUE À L'AGE DU BRONZE DANS LE FINISTERE Première phase : les cantons de Brest, Lannilis, Lesneven, Ouessant, Ploudalmézeau, Plouescat et Saint-Renan Yohann SPARFEL 1 , Valérie-Emma LEROUX 2 , Yvan PAILLER 3 , Christine BOUJOT4 , Michel LE GOFFIC 5 Autorisation préfectorale n° 2004
  • -38 1 28 rue du stade, 29830 Saint-Pabu. Doctorante, Civilisations atlantiques et archéosciences, UMR 6566 du CNRS, Université de Rennes I. 3 Docteur en Préhistoire, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, UMR 6038 du CNRS, UBO. 4 Ingénieur de recherche, Service Régional de
  • personnel des mairies de Guissény, Plouguin, Ploudalmézeau, Ploudalmézeau, Porspoder, Saint-Pabu pour leur accueil et leur disponibilité. Lampaul- 4 Répartition des tâches - Dépouillement de la bibliographie : Y. Sparfel, Y. Pailler, V.-E. Leroux. - Dépouillement des archives
  • Brest, Lannilis, Lesneven, Ploudalmézeau, Plouescat, et Saint-Renan. Il rassemble 50 communes pour une superficie d'environ 87 000 ha (soit 12,8 % de la superficie du département). Plusieurs raisons ont motivé le choix de ce secteur géographique : - des monuments nombreux et
  • de Saint-Renan, permettant de mettre en évidence l'existence de nombreux tumulus de l'Age du Bronze. Quelques années plus tard, Yvan Pailler (1996) consacre son mémoire de maîtrise à l'inventaire des vestiges pré-protohistoriques du canton de Ploudalmézeau. Christophe Coquil (2002
  • La Madeleine (Plomeur), une autre représente quelques dolmens appartenant à la nécropole de Lesconil (Plobannalec-Lesconil). 6 Le Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain en Laye possède également quelques documents de première main que nous n'avons pas consultés. 12
  • D'ALET. SAINT-MALO Le Centre Régional d'Archéologie d'Alet (Ce.R.A.A.) possède une collection unique de cartes postales anciennes, constituée par Loïc Langouët au cours des 25 dernières années, et dont seuls les premiers éléments ont été publiés (Langouët, Briard 1993). L'ensemble
  • avons consulté les travaux de H. Kerebel (1988) et J. Lescop (1991 et 1955). Le premier s'est intéressé, dans le cadre d'une maîtrise, au patrimoine archéologique du canton de Saint-Renan. Le second a porté son attention sur vingt-cinq communes du Bas-Léon. Le toponyme "menhir" est
  • "Coat parc méan", "Parc men", "Mez Lech", "Parc ar Mez Guen", "Croix ar born". Pour ce dernier toponyme, J. Lescop (1991) indique que "dans les cadastres des Cantons de Saint-Renan et de Ploudalmézeau, l'appellation "born" désigne indifféremment un mégalithe (menhir dolmen - voire
  • menhirs deux pierres dressées dans le terrain de camping de Saint-Pabu. Interrogé en 2003, François Tanguy, dont les parents ont tenu une ferme à proximité, ne garde aucun souvenir d'enfance de ces pierres. De la même manière, on peut s'interroger sur l'origine de la pierre dressée de
  • , Locmaria-Plouzané, Trébabu, Ploumoguer, Plougonvelin, - Communes non prospectées : Ile d'Ouessant, Kernoues, Lanhouameau, Le Folgoet, Lesneven, Ploudaniel, Plougar, Saint-Frégant, Saint-Meen, Trégarantec 17 Figure 2 : communes étudiées et état de la prospection. 2.3. Limites
  • Couverture : Nécropole de Zoulierou, Ile-Molène. Levé GPS S.Pacaud, A. Laure, UMR 6554 Allée couverte de Lilia, Plouguerneau. A. Devoir, Archives du Laboratoire d'Anthropologie, Rennes Conception graphique : M. Dupré, INRAP GO Mars 2005 INVENTAIRE DES MEGALITHES DU
  • l'Archéologie de Bretagne, UMR 6566 du CNRS. 5 Archéologue départemental du Finistère, Le Faou. 2 SOMMAIRE Remerciements 3 Présentation 7 Bref historique des recherches dans le Finistère 9 Méthodologie 1) Synthèse documentaire : les sources consultées 2) Travail de terrain 2.1
  • . Objectifs 2.2. Etat de la prospection en mars 2005 2.3. Limites 3) Informatisation et formalisation des données 12 12 16 16 17 18 Résultats 1) Sites enregistrés à la Carte Archéologique 2) Sites "nouveaux" 26 26 27 Bibliographie ' 30 Annexe 1 47 Détail de la collection de plaques
  • photographiques de Paul du Chatellier conservées aux Archives départementale du Finistère, côté 100 J. Annexe 2 53 Détail de la collection de plaques photographiques d'Alfred Devoir conservées au Laboratoire d'Anthropologie de Rennes I. Annexe 3 59 Liste des plaques photographiques étudiées et
  • déterminées parmi la collection d'Alfred Devoir conservée au Laboratoire d'Anthropologie de Rennes 1 . Annexe 4 63 Liste des cartes postales anciennes concernant les mégalithes du Finistère conservées au Ce.R.A.A. Annexe 5 Extraits du thésaurus Patriarche 73 2 REMERCIEMENTS Nos
  • remerciements vont tout d'abord au Ministère de la Culture et au Conseil Régional de Bretagne qui, dans le cadre du contrat de plan Etat - Région, ont financé la réalisation de ce travail. Depuis une dizaine d'années, le nord du Finistère fait l'objet de recherches universitaires et de
  • programmes de prospections thématiques qui enrichissent notre connaissance de ce territoire. Plusieurs de ces travaux ont été intégrés à notre inventaire, notamment ceux menés dans l'archipel de Molène et à Porspoder. L'archipel de Molène occupe une place importante dans notre inventaire
  • , grâce aux nombreuses campagnes de prospections et de relevés organisées depuis novembre 2000 (autorisations de prospections n° 2002/005 et 2003/003). Celles-ci ont permis de moderniser l'inventaire, quasi-exhaustif mais peu adapté aux exigences scientifiques actuelles, dressé par P
  • . du Chatellier au début du XXe siècle. Ce travail n'aurait pu être mené sans les subventions accordées par le Ministère de la Culture et le Conseil Général du Finistère. Ces subventions ont, entre autres, permis la réalisation de relevés topographiques au moyen d'un GPS
RAP02271.pdf (SAINT-NICOLAS-DU-PÉLEM (22). le cairn de croaz dom herry. rapport de fp 1 2007)
  • SAINT-NICOLAS-DU-PÉLEM
  • SAINT-NICOLAS-DU-PÉLEM (22). le cairn de croaz dom herry. rapport de fp 1 2007
RAP00442.pdf (LÉHON (22). Saint-Suliac. Rapport de sondage)
  • LÉHON (22). Saint-Suliac. Rapport de sondage
RAP02602.pdf (GUIPAVAS (29). Saint-Thudon. rapport de diagnostic)
  • opération préventive de diagnostic
  • GUIPAVAS (29). Saint-Thudon. rapport de diagnostic
RAP02127.pdf (PAULE (22). les enclos de Saint-Éloy. métallurgie du fer, grange seigneuriale et cimetière familial)
  • PAULE (22). les enclos de Saint-Éloy. métallurgie du fer, grange seigneuriale et cimetière familial
RAP01790.pdf (TORCÉ (35) . Église Saint-Médard. Étude préalable MH. DFS d'évaluation)
  • opération préventive de diagnostic
  • TORCÉ (35) . Église Saint-Médard. Étude préalable MH. DFS d'évaluation
RAP02176.pdf ((22)(35). les campagnes antiques aux confins des cités des Coriosolites et des Riedones. rapport de prospection thématique)
  • (22)(35). les campagnes antiques aux confins des cités des Coriosolites et des Riedones. rapport de prospection thématique
  • sites : des données assez énigmatiques 3.1.2. Les gisements antiques L'établissement des Ruettes au Quiou Le Guémain au Quiou Le site du Besso à Saint-André-des-Eaix 3.1.3. Les périodes préhistorique et médiévale 3.2. L'étude du mobilier CONCLUSION ANNEXE Tableau 1 . Présentation
  • semées en maïs. Elle concernera les communes du Quiou, Plouasne, Saint-André-des-Eaux, Saint-Judoce, Saint-Juvat et Trévérien. Le futur rapport présentera, d'une part, les résultats de l'activité de terrain et, d'autre part, diverses recherches en cours concernant le cadre historique
  • particulièrement à l'archéologie industrielle. Nous rappellerons, tout d'abord, la problématique de recherche, puis nous présenterons les méthodes d'investigation mises en œuvre et, enfin, les résultats de la campagne 2005 (communes du Quiou, Saint-André-des-Eaux et Trévérien). I. RAPPEL DE LA
  • par les nouvelles découvertes sur les sites connus et par les résultats de prospections systématiques effectuées dans des zones-tests (Saint-Juvat, Plouasne et Tréfumel). 5 En raison du temps imparti, généralement très limité dans le cadre d'un travail universitaire, il était
  • l'IGN 2.1.1. La recherche des sites archéologiques L'étude des photographies aériennes verticales de l'IGN se poursuit. L'examen des missions de 1981, 1986, 1990, 1991, 1993, 1998 et 2001 a révélé, en différents endroits (communes du Quiou, Saint-Juvat, Tréfumel et Trévérien), des
  • vestiges rectilignes de parcellaire fossile. Des anomalies phyto graphiques ont, également, permis de mettre en évidence diverses structures incomplètes de forme circulaire ou ovalaire, de dimensions variables (Communes du Quiou et de Saint-Juvat). Ces données feront l'objet d'une
  • années, a porté, en 2005, sur les communes du Quiou, de Saint-André-des-Eaux et de Trévérien. L'objectif principal était de rechercher les concentrations anormales de vestiges et de dresser une carte de répartition de l'implantation humaine dans ce secteur. Nous avons également tenté
  • parcelle (sans tenir compte des différents matériaux) et déposé au laboratoire CERAMA en vue d'une étude plus approfondie. 3. LES RÉSULTATS Au total 1 1 8 parcelles ont été prospectées, réparties sur les communes du Quiou, de Saint-André-des-Eaux et de Trévérien. Tout d'abord, la
  • en matériaux périssables en raison de l'absence totale de mobilier de constructions. La même constatation a été faite à Saint-André-des-Eaux sur la parcelle n° 492, déjà prospectée en 2004. Elle avait livré, outre du mobilier des XIXe -XXe s., trois fragments datés du Moyen Âge
  • clairement, que sa surface avait été sous-estimée : elle atteint, en fait, 750 m2 . Le mobilier antique est composé uniquement de tegulae et ne nous permet donc pas de préciser la nature du gisement. Le site du Besso (commune Saint-André-des-Eaux ; fig. 3) Deux interprétations ont été
  • la protohistoire ont pu être identifiés sur les parcelles 217 à Trévérien et 472 à Saint-André-des-Eaux. Il s'agit uniquement de fragments de panse difficiles à identifier, si ce n'est par la pâte modelée de teinte brune et riche en particules de quartz. - La période antique est
  • mieux représentée avec 80 tessons répartis sur 14 parcelles : 7 sur la commune du Quiou, 5 pour celle de Saint-André-des-Eaux et 2 à Trévérien. Là encore, il s'agit essentiellement de fragments de panses ne permettant pas d'affiner la fourchette chronologique, hormis pour deux
  • naissant Bonne visibilité Le Quiou 308=54 (2004) Prairie artificielle Mauvaise visibilité Saint-André- 309=70 (2004) des-Eaux Blé naissant Bonne visibilité Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux
  • Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 310=76 (2004) Visibilité nulle 311=91(2004) Epandage de fumier Repousse 400 Pré 401 Pré 402 Pré 403 Pré 404 Pré 405 Pré/Jardin 406 Pré 407 Blé naissant Saint-Andrédes-Eaux Saint
  • Aucun mobilier Aucun mobilier Aucun mobilier Secteur A : - pointe de flèche (silex Grand 13 Pressigny) Parcelle : - céramique, XV e/ XVI e s. Aucun mobilier Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 412 Pré 413 Pré 414 Pré 417 Blé
  • mobilier Parcelle : - céramique, époque antique, X7XII s. ;XV7XVIe s. ; Aucun mobilier Aucun mobilier Aucun mobilier 14 Saint-André- 439 des-Eaux Saint-André- 440 des-Eaux Pré Visibilité nulle Aucun mobilier Blé naissant Très bonne Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint
  • nulle Aucun mobilier 450 Pré Visibilité nulle Aucun mobilier 451 Chaume Parcelle : - céramique, XX7XXI e s. Saint-André- 452 des-Eaux Chaume Saint-André- 453 des-Eaux Chaume Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 454 Pré
  • mobilier Parcelle : - céramique, époque antique, XV e s. et XIX7XX e s. Epoque indéterminée Aucun mobilier Aucun mobilier 15 des-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 468 Pré Visibilité nulle Aucun mobilier 470 Pré Visibilité
  • 477 Pré Visibilité nulle Aucun mobilier 478 Chaume travaillé Bonne Saint-André- 479 des-Eaux Saint-André- 480 des-Eaux Blé naissant Très bonne Parcelle : - céramique, époque contemporaine Aucun mobilier Maïs moissonné, sur pieds Parcelle : - céramique, XXe s. Saint
  • Visibilité nulle Aucun mobilier 488 Pré Visibilité nulle Aucun mobilier 489 Pré Visibilité nulle Aucun mobilier 490 Pré Visibilité nulle Aucun mobilier 491 Maïs moissonné, sur pieds Maïs moissonné, sur pieds Bonne visibilité Epoque indéterminée Saint-André- 493 des-Eaux
RAP02935.pdf (SAINT-GILDAS-DE-RHUYS (56). rue Laënnec, projet le bot. rapport de 2 diagnostics)
  • SAINT-GILDAS-DE-RHUYS
  • opération préventive de diagnostic
  • SAINT-GILDAS-DE-RHUYS (56). rue Laënnec, projet le bot. rapport de 2 diagnostics
  • SAINT-GILDAS-DE-RHUYS Aménagement du centre-bourg (Bretagne – Morbihan) N° de prescription : 2013-169 Chemin du Puits David-Chemin Jean-Bernard le Bot N° de prescription : 2013-256 Rue Laënnec, AFUL « Clos du bourg » Saint-Gildas-de-Rhuys 56 214 Sous la direction de Karine
  • VINCENT Avec la participation de Xavier BERNARDEAU Raphaël MORAND Astrid SUAUD-PREAULT Phases de terrain : du 04 au 06 nov. 2013 du 13 au 14 janv. 2014 Février 2014 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Sommaire Section I - L’OPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE : DONNÉES
  • ………………………………………………………………………………...…………..p. 46 Inventaire du mobilier……………………………………………………………………………………….…p. 50 1 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 2 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Section I : L’OPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE DONNÉES ADMINISTRATIVES 3 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K
  • . Vincent / fév.2014 Fiche signalétique 2013-169 IDENTITÉ DU SITE OPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE Localisation Références de l’opération Région : Bretagne Arrêté de prescription : N°2013-169 Département : Morbihan (56) Arrêté de désignation : N°2013-244 Commune : Saint-Gildas-de-Rhuys
  • , Service archéologique) Coordonnées géographiques (Lambert 93) Aménageurs et travaux X : 260915.33 Maître d’ouvrage des travaux : Commune de Saint-Gildas-de-Rhuys Codes Y : 6727546 Z : 33 à 35 m Références cadastrales Commune : Saint-Gildas-de-Rhuys Adresse des parcelles : Chemin
  • terrain Dates d’intervention : 04/11/2013 au 06/11/2013 Surface brute concernée par l’opération : 30 462 m² Surface du projet réellement diagnostiquée : 10527 m² Surface sondée : 547,65 m², soit 5,2 % de la surface retenue Propriétaires des parcelles Mairie de Saint-Gildas-de-Rhuys 4
  • RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Fiche signalétique 2013-256 IDENTITÉ DU SITE OPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE Localisation Références de l’opération Région : Bretagne Arrêté de prescription : N°2013-256 Département : Morbihan (56) Arrêté de désignation : N°2014-051
  • Commune : Saint-Gildas-de-Rhuys Responsable d’opération : Karine VINCENT, responsable d’opération médiéviste, chercheur associé au CRAHAM-UMR6273 (CNRS) Adresse : Rue Laënnec Codes Code INSEE : 56214 Coordonnées géographiques (Lambert 93) X : 260906.59 Y : 6727466.7 Z : 32 à 35 m
  • Références cadastrales Commune : Saint-Gildas-de-Rhuys Adresse de la parcelle : Rue Laënnec Année : 2013 Organisme de rattachement : Conseil général du Morbihan (DGEC, direction de la Culture, Service archéologique) Aménageurs et travaux Maître d’ouvrage des travaux : AFUL du Clos du
  • sondée : 458,43 m², soit 7 % de la surface totale Propriétaires des parcelles AFUL du Clos du Bourg 5 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Générique de l’opération Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne – Service Régional de l'Archéologie Stéphane
  • service Gaëlle CHAUBARON : Coordinatrice administrative Karine VINCENT : Attachée de conservation / responsable d’opération – Moyen Âge 2, rue de Saint Tropez CS82400 - 56009 Vannes cedex Tél. : 02.97.69.50.75 Entreprises et autres intervenants Entreprise de terrassement Ets Beaussire
  • Christophe Siège social de CATZ BP411 – 50500 Catz Chauffeur : Mickaël Divers : WC Loc (cabine WC) - Buléon Cabinet de géomètre Expert (pour l’opération 2013-256) FIT Conseil, Cabinet de géomètres Experts - Nantes 6 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Résultats Mots clés
  • de céramiques ? Analyse de métaux Acquisition des données Numismatique Conservation / restauration Autre 7 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Synthèse des résultats En préalable au projet d’aménagement du centre-bourg de la commune de Saint-Gildas-de-Rhuys
  • , en novembre 2013 et en janvier 2014, il était toutefois cohérent dans la restitution des résultats, de présenter les données de ces deux diagnostics archéologiques dans une seule synthèse. 8 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Moyens mis en œuvre Phase fouille
  • (travaux de terrain, de relevés et d’enregistrement) MORAND Raphaël, technicien-topographe pour l’opération 2013-169 (relevés de terrain) 2 rue de Saint-Tropez – CS82400 – 56009 Vannes Cedex Tel. : 02 97 69 50 75 Fax : 02 97 47 68 47 E – mail: sdam@cg56.fr Topographie : Opération 2013
  • RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Récapitulatif moyens en personnel (jour ouvré/homme) RO Technicien Spécialiste Topographe TOTAL Coordination 2 Mise en place 2 Terrain 4,5 7,5 2 14 Post Fouille 5 5 1 13.5 TOTAL 13.5 13.5 3 30 Rapport Final
  • d’opération Nombre de volumes : 1 Nombre de pages : 50 Nombre d’inventaires : 3 10 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Préambule Le service départemental d’archéologie du Conseil général du Morbihan est agréé par l’État pour la réalisation des opérations d’archéologie
  • pour leur compte à l’exclusion de ceux prescrits dans les communes de plus de 10 000 habitants. Les prescriptions des deux diagnostics archéologiques à Saint-Gildas-de-Rhuys (56), courrier en date du 4 juin 2013, relative au lieu-dit : Chemin du Puits-David, Chemin Jean-Bernard Le
  • les deux aménageurs du projet. Ce diagnostic, financé par le Conseil général du Morbihan est donc conduit par le Service départemental d’archéologie du Morbihan sous le contrôle scientifique du Service Régional de l’Archéologie de Bretagne. 11 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K
  • . Vincent / fév.2014 Localisation de l’opération Bretagne – Morbihan Saint-Gildas-de-Rhuys X : 260915.33 Y : 6727546 Z : 32 à 35 m 12 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 13 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 14 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K