Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

3292 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02667.pdf (SAINT-MÉEN-LE-GRAND (35). abbatiale, chapelle sud. rapport de sondage)
  • SAINT-MEEN-LE-GRAND
  • SAINT-MÉEN-LE-GRAND (35). abbatiale, chapelle sud. rapport de sondage
  • ocre clair sol de circulation 104,67 314 Couche ocre clair recharge de 313 104,70 315 maçonnerie de pierre 104,92 316 terre grise peu compacte dallage - niveau de sol comblement sépulture - postérieur à 304 à 312 307 35 – Saint-Méen-le-Grand analogies 309 Rapport
  • des sondages archéologiques de mars 2011/ 36 Fig. 29 : Sondage 3 – Plan 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 37 Elévation Nord 317 Couche ocre orangé sol de circulation 318 limon gris clair sol d'usage (remblais) 319 limon gris
  • et 374 moyennement compact - pas aligné à 321 incendie (poche incluse dans couche de cendre plane 370) 104,61 372 couche limoneuse gris 104,58 370 35 – Saint-Méen-le-Grand 308 poche incluse dans 370 338 et 349 Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 39 claire
  • mais 616 limon ocre rouge postérieure aux autres 104,90 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 Couche ocre clair 35 – Saint-Méen-le-Grand 304 104,83 104,81 104,78 Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 47 629 650 651 Couche ocre Couche ocre jaune
  • BAIZEAU ARCHITECTE 15, rue Hoche 35 000 RENNES Tel.: 02 99 84 07 93 Fax. : 09 55 54 01 70 contact@baizeau architecte.fr 35 290 SAINT-MEEN-LE-GRAND Abbatiale – Chapelle Sud Site N° 35 297 002 SONDAGES DU 07 MARS AU 17 MARS 2011 SERVICE REGIONAL DE L’ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE
  • Avenue Charles Foulon 35700 Rennes 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 2 SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE ......................................................................................................... 4 Préambule et problématique
  • ................................................................................................................... 67 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 3 FICHE SIGNALETIQUE Identité du Site Site n° 35 297 002 Département : Ille et Vilaine Commune : Saint Méen le Grand Lieu-dit : Abbatiale Cadastre : cadastre informatisé – avril 2011 – section AE
  • archéologique d’Ille et Vilaine 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 4 Préambule et problématique La dépose du sol de la chapelle Sud de l’abbatiale de Saint-Méen-le-Grand par l'entreprise Joubrel, en décembre 2010, a fait apparaître l'arase d'un mur
  • Est – Ph 2 : Clocher Ouest 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 5 Données techniques de l’opération 1.1 - Financement Les présents sondages ont été financés par une subvention de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne
  • câbles. Sondage 2 (angle Nord-ouest) Un sondage de 3mx1.55m a été implanté au Nord de la jonction du mur Est de la chapelle et du muret traversant la chapelle afin de vérifier leur chronologie relative et 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 6
  • maison culturelle Théodore Bothrel, rue du Rvd père Janvier – cf annexes – fiche Q.DE-2 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 7 Fig. 4 : Fiche IGN de la référence NGF du nivellement 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques
  • toute épreuve. Merci à Valérie Le Gall, Joseph Le Gall et Marie Millet de l’INRAP pour leur aide professionnelle précieuse, et à Véronique Jouault pour son aide dans le traitement du mobilier. 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 9 2
  • / Contexte des sondages 2.1 - Le contexte géographique et géologique La commune de Saint-Méen le Grand, se situe au Nord-Ouest du département de l’Ille-etVilaine, à 43km à l’Ouest de Rennes, sur le triangle historique des grandes abbatiales : Saint-Méen-le-Grand, Paimpont et Monfort
  • localisation à l’intérieure de l’abbatiale, le site n’est que peu impacté par son contexte géographique ou géologique. Fig. 5 : Carte de la région (Source Géoportail) Fig. 6: Cadastre Napoléonien (AD35) 2 Bureau de Recherches Géologiques et Minières 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport
  • des sondages archéologiques de mars 2011/ 10 Fig. 7: Carte d’état major (Source Géoportail) Fig. 8: Carte IGN de la commune 1/25 000eme (Source SRA) Localisation des sites archéologiques 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 11 Fig. 9
  • : Cadastre actuel (Source cadastre.gouv) 2.2 - Le contexte archéologique et historique L’historique de la ville de Saint-Méen-le-Grand est étroitement lié à l’histoire de l’abbaye3 . 3 Sources : Rapport AFAN 1993 ; Articles de l’abbé Blot 35 – Saint-Méen-le-Grand Rapport des sondages
  • VIème siècle, Méven, moine anglais, fût proche de Saint Samson de Dol et qu’il ait fondé deux monastères dans la forêt de Brocéliande et près d’Angers. IXème siècle En 814, Louis le Debonnaire confirme les privilèges accordés par Charlemagne à une église de Saint-Méen. Il s’agit
  • d’une confirmation de privilège donc cette première église est antérieure au IXème siècle. XIème siècle Une église est reconstruite par Alain III, Duc de Bretagne et son frère Eudes en 1008. Ils concèderont, au même moment, à la commune, une foire et un marché. 35 – Saint-Méen-le
  • -Grand Rapport des sondages archéologiques de mars 2011/ 13 En 1024, le terme d’abbatiale apparaît avec l’inauguration de la première église abbatiale en remplacement de l’abbaye bénédictine de Saint-Jean-de-Gaël, ruinée par les Normands le siècle précédent. Les reliques de Saint
  • Méen, conservées antérieurement à Saint Jean de Gael puis à Saint Florent de Saumur, sont rapatriées à Saint Méen le Grand en 1074. Confirmation en 1094 des privilèges accordés au monastère de Saint-Méen par Raoul II, archevêque de Tours. XIIème siècle : Vers 1100, construction de
RAP03371.pdf (SAINT-LORMEL (22). Chapelle Saint-Lunaire. Rapport de sondage)
  • SAINT-LORMEL
  • SAINT-LORMEL (22). Chapelle Saint-Lunaire. Rapport de sondage
RAP03030.pdf (SAINT-DIVY, GUIPAVAS (29). Kerdalaün, Kerintin. rapport de diagnostic)
  • SAINT-DIVY GUIPAVAS
  • SAINT-DIVY, GUIPAVAS (29). Kerdalaün, Kerintin. rapport de diagnostic
  • Tumulus Saint-Divy Kermingant 120.00 120.25 120.50 0 121.2 121.5 5 120.75 121.00 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Streadic ar Folgoët 119.75 Finistère, Saint-Divy - Guipavas Kerdalaûn - Kerintin Yvan Pailler 119.50 En revanche, l’âge du Bronze
  • cheval sur les communes de Guipavas et Saint-Divy a permis de mettre en évidence plusieurs occupations humaines, preuve que ce secteur a été de longue date exploité. Cette occupation ne s’est pas fait de façon continue et il existe de longues phases de déprise où la zone a été
  • délaissée ou du moins ne se trouvait plus au cœur des activités humaines. 118.75 Chronologie âge du Bronze âge du Fer : La Tène moyenne et finale, Epoque gallo-romaine : Haut-Empire Moyen Âge : Haut et Bas Moyen Âge Temps modernes, Epoque contemporaine, Ere industrielle SAINT- DIVY
  • Guipavas 2014 Inrap Grand Ouest Aoüt 2014 77 78 Penn ar C’hreac’h Saint-Divy Diagnostic archéologique Rapport final d’opération avec les contributions de Yvan Pailler Kevin Bideau Michel Boucher Philippe Boulinguiez Frédéric Boumier Stéphane Bourne Vérane Brisotto Anne
  • site Entité archéologique Arrêté de prescription D104221 Code Inrap SAINT- DIVY - GUIPAVAS (Finistère) Kerdalaün - Kerintin Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. :02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Août 2014 Sommaire I. Données
  • autres contextes historiques Les contextes à la datation incertaine Le mobilier lithique de Kerintin / Kerdalaün en Guipavas / Saint-Divy (Vérane Brisotto) La Préhistoire L’âge du Bronze La Protohistoire Le Haut-Empire Le bas Moyen Âge Périodes indéterminées Conclusion 287
  • 2e Guerre mondiale Inventaire mobilier lithique inventaire carte archéologique Inventaire des minutes de terrain Inventaire des photos de terrain I. Données administratives, techniques et scientifiques 6 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère
  • Saint-Divy Saisine pour la réalisation d’un diagnostic archéologique Adresse ou lieu-dit Kerintin / Kerdaläun Surface du projet d’aménagement 130 hectares Codes Codes INSEE 29075 et 29245 Références de l’opération Numéro de l’arrêté de prescription n° 2013-092 Coordonnées
  • : Guipavas Lieu dit : Kerintin Section : ZE Parcelle 27 Section : B Parcelles : 958 et 959 Commune : Saint-Devy Lieu dit : Kerdalaün Section : A Parcelles : 6, 7, 13, 181, 182, 183, 190, 191, 192, 193, 194, 195, 196, 197, 198, 199, 200, 201, 202, 203, 204, 205, 206, 207, 208, 754, 757
  • Conservation Restauration ... 8 SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin Inrap · RFO de diagnostiic Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Stéphane Deschamps, SRA
  • contrôle scientifique Prescription et contrôle scientifique Marc Dufournaud Directeur SMBI, aménageur Suivi de l’opération Claude Le Potier, Inrap Arnaud Dumas, Inrap Michel-Alain Baillieu, Inrap Thomas Arnoux, Inrap Christelle Picault, Inrap Claire Guého, Inrap Nathalie Ruaud
  • d’opération Coordination scientifique et rédaction 10 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin Notice scientifique Le diagnostic réalisé autour de Kerdalaün / Keritin à cheval sur les communes de Guipavas et Saint-Divy a permis de mettre
  • /25 000 © IGN 12 Inrap · RFO de diagnostiic Arrêté de prescription SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 14 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün
  • - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de diagnostiic Projet de diagnostic SAINT
  • -DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · RFO de diagnostiic Arrêté de désignation SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin 206 21 16 21 237 I. Données administratives
  • 961 308 955 954 254 953 255 44 307 962 970 948 971 952 973 972 260 949 282 259 258 257 256 951 947 593 597 596 22 SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin Inrap · RFO de diagnostiic Listing des surfaces Polylignes dans le calque GPS
  • la ZAC de Goarem Coz au nord et la ferme de Lanvian au sud, à cheval sur les territoires communaux de Guipavas et Saint-Divy. A la demande de SMBI, un diagnostic archéologique a été prescrit par la Direction régionale des affaires culturelles, Service régional de l’archéologie
  • rencontré des concentrations de structures. Le substrat (argile, arène granitique voire roche en place) a été atteint dans toutes les tranchées. 28 Inrap · RFO de diagnostic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin 1.1.3. Surfaces diagnostiquées Sur la commune de
  • Saint-Divy, autour du lieu-dit Kerdalaün, les parcelles concernées par l’emprise du diagnostic se trouvent dans la section A. Il s’agit des 30 parcelles suivantes : n° 6, 7, 13, 181, 182, 183, 190, 191, 192, 193, 194, 195, 196, 197, 198, 199, 200, 201, 202, 203, 204, 205, 206, 207
  • Cornouaille. Le trait morphologique majeur de ce secteur est le plateau léonard qui culmine dans le secteur à 131 m au nord de Pen an Créac’h – Saint-Divy (Guipavas). Ce plateau est incisé localement par des affluents de l’Elorn orientés globalement nord-sud. La limite méridionale du
RAP02935.pdf (SAINT-GILDAS-DE-RHUYS (56). rue Laënnec, projet le bot. rapport de 2 diagnostics)
  • SAINT-GILDAS-DE-RHUYS
  • SAINT-GILDAS-DE-RHUYS (56). rue Laënnec, projet le bot. rapport de 2 diagnostics
  • gis clair avec petits cailloux us 63 : creusement Diagnostic 2013-169 2013-256 2013-256 2013-256 2013-256 2013-256 2013-256 2013-256 45 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 US Tranchée remblai récent gris-brun , composé de cailloux et gros graviers dans une
  • 09 Tr_04 limon sableux brun clair, quelques graviers, hétérogène (poches d'argile blanche), quelques cailloux de micaschiste et quartz. Saint-Gildas-de- 105 Rhuys_2013-169 Saint-Gildas-de- 80 Rhuys_2013-169 10 Tr_04 sable fin, pailleté, blanc à beige, avec au fond quelques
  • tesson de céramique limon argileux gris foncé à noir, avec quelques petits cailloux, Saint-Gildas-de- 10 remblaiement comblant une dépression dans l'US 26 Rhuys_2013-169 couche localisée dans la partie est de la tranchée. limon argileux gris clair, quelques déchets organiques
  • SAINT-GILDAS-DE-RHUYS Aménagement du centre-bourg (Bretagne – Morbihan) N° de prescription : 2013-169 Chemin du Puits David-Chemin Jean-Bernard le Bot N° de prescription : 2013-256 Rue Laënnec, AFUL « Clos du bourg » Saint-Gildas-de-Rhuys 56 214 Sous la direction de Karine
  • VINCENT Avec la participation de Xavier BERNARDEAU Raphaël MORAND Astrid SUAUD-PREAULT Phases de terrain : du 04 au 06 nov. 2013 du 13 au 14 janv. 2014 Février 2014 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Sommaire Section I - L’OPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE : DONNÉES
  • ………………………………………………………………………………...…………..p. 46 Inventaire du mobilier……………………………………………………………………………………….…p. 50 1 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 2 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Section I : L’OPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE DONNÉES ADMINISTRATIVES 3 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K
  • . Vincent / fév.2014 Fiche signalétique 2013-169 IDENTITÉ DU SITE OPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE Localisation Références de l’opération Région : Bretagne Arrêté de prescription : N°2013-169 Département : Morbihan (56) Arrêté de désignation : N°2013-244 Commune : Saint-Gildas-de-Rhuys
  • , Service archéologique) Coordonnées géographiques (Lambert 93) Aménageurs et travaux X : 260915.33 Maître d’ouvrage des travaux : Commune de Saint-Gildas-de-Rhuys Codes Y : 6727546 Z : 33 à 35 m Références cadastrales Commune : Saint-Gildas-de-Rhuys Adresse des parcelles : Chemin
  • terrain Dates d’intervention : 04/11/2013 au 06/11/2013 Surface brute concernée par l’opération : 30 462 m² Surface du projet réellement diagnostiquée : 10527 m² Surface sondée : 547,65 m², soit 5,2 % de la surface retenue Propriétaires des parcelles Mairie de Saint-Gildas-de-Rhuys 4
  • RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Fiche signalétique 2013-256 IDENTITÉ DU SITE OPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE Localisation Références de l’opération Région : Bretagne Arrêté de prescription : N°2013-256 Département : Morbihan (56) Arrêté de désignation : N°2014-051
  • Commune : Saint-Gildas-de-Rhuys Responsable d’opération : Karine VINCENT, responsable d’opération médiéviste, chercheur associé au CRAHAM-UMR6273 (CNRS) Adresse : Rue Laënnec Codes Code INSEE : 56214 Coordonnées géographiques (Lambert 93) X : 260906.59 Y : 6727466.7 Z : 32 à 35 m
  • Références cadastrales Commune : Saint-Gildas-de-Rhuys Adresse de la parcelle : Rue Laënnec Année : 2013 Organisme de rattachement : Conseil général du Morbihan (DGEC, direction de la Culture, Service archéologique) Aménageurs et travaux Maître d’ouvrage des travaux : AFUL du Clos du
  • sondée : 458,43 m², soit 7 % de la surface totale Propriétaires des parcelles AFUL du Clos du Bourg 5 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Générique de l’opération Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne – Service Régional de l'Archéologie Stéphane
  • service Gaëlle CHAUBARON : Coordinatrice administrative Karine VINCENT : Attachée de conservation / responsable d’opération – Moyen Âge 2, rue de Saint Tropez CS82400 - 56009 Vannes cedex Tél. : 02.97.69.50.75 Entreprises et autres intervenants Entreprise de terrassement Ets Beaussire
  • Christophe Siège social de CATZ BP411 – 50500 Catz Chauffeur : Mickaël Divers : WC Loc (cabine WC) - Buléon Cabinet de géomètre Expert (pour l’opération 2013-256) FIT Conseil, Cabinet de géomètres Experts - Nantes 6 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Résultats Mots clés
  • de céramiques ? Analyse de métaux Acquisition des données Numismatique Conservation / restauration Autre 7 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Synthèse des résultats En préalable au projet d’aménagement du centre-bourg de la commune de Saint-Gildas-de-Rhuys
  • , en novembre 2013 et en janvier 2014, il était toutefois cohérent dans la restitution des résultats, de présenter les données de ces deux diagnostics archéologiques dans une seule synthèse. 8 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Moyens mis en œuvre Phase fouille
  • (travaux de terrain, de relevés et d’enregistrement) MORAND Raphaël, technicien-topographe pour l’opération 2013-169 (relevés de terrain) 2 rue de Saint-Tropez – CS82400 – 56009 Vannes Cedex Tel. : 02 97 69 50 75 Fax : 02 97 47 68 47 E – mail: sdam@cg56.fr Topographie : Opération 2013
  • RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Récapitulatif moyens en personnel (jour ouvré/homme) RO Technicien Spécialiste Topographe TOTAL Coordination 2 Mise en place 2 Terrain 4,5 7,5 2 14 Post Fouille 5 5 1 13.5 TOTAL 13.5 13.5 3 30 Rapport Final
  • d’opération Nombre de volumes : 1 Nombre de pages : 50 Nombre d’inventaires : 3 10 RFO Saint-Gildas-de-Rhuys / K. Vincent / fév.2014 Préambule Le service départemental d’archéologie du Conseil général du Morbihan est agréé par l’État pour la réalisation des opérations d’archéologie
RAP02176.pdf ((22)(35). les campagnes antiques aux confins des cités des Coriosolites et des Riedones. rapport de prospection thématique)
  • sites : des données assez énigmatiques 3.1.2. Les gisements antiques L'établissement des Ruettes au Quiou Le Guémain au Quiou Le site du Besso à Saint-André-des-Eaix 3.1.3. Les périodes préhistorique et médiévale 3.2. L'étude du mobilier CONCLUSION ANNEXE Tableau 1 . Présentation
  • semées en maïs. Elle concernera les communes du Quiou, Plouasne, Saint-André-des-Eaux, Saint-Judoce, Saint-Juvat et Trévérien. Le futur rapport présentera, d'une part, les résultats de l'activité de terrain et, d'autre part, diverses recherches en cours concernant le cadre historique
  • particulièrement à l'archéologie industrielle. Nous rappellerons, tout d'abord, la problématique de recherche, puis nous présenterons les méthodes d'investigation mises en œuvre et, enfin, les résultats de la campagne 2005 (communes du Quiou, Saint-André-des-Eaux et Trévérien). I. RAPPEL DE LA
  • par les nouvelles découvertes sur les sites connus et par les résultats de prospections systématiques effectuées dans des zones-tests (Saint-Juvat, Plouasne et Tréfumel). 5 En raison du temps imparti, généralement très limité dans le cadre d'un travail universitaire, il était
  • l'IGN 2.1.1. La recherche des sites archéologiques L'étude des photographies aériennes verticales de l'IGN se poursuit. L'examen des missions de 1981, 1986, 1990, 1991, 1993, 1998 et 2001 a révélé, en différents endroits (communes du Quiou, Saint-Juvat, Tréfumel et Trévérien), des
  • vestiges rectilignes de parcellaire fossile. Des anomalies phyto graphiques ont, également, permis de mettre en évidence diverses structures incomplètes de forme circulaire ou ovalaire, de dimensions variables (Communes du Quiou et de Saint-Juvat). Ces données feront l'objet d'une
  • années, a porté, en 2005, sur les communes du Quiou, de Saint-André-des-Eaux et de Trévérien. L'objectif principal était de rechercher les concentrations anormales de vestiges et de dresser une carte de répartition de l'implantation humaine dans ce secteur. Nous avons également tenté
  • parcelle (sans tenir compte des différents matériaux) et déposé au laboratoire CERAMA en vue d'une étude plus approfondie. 3. LES RÉSULTATS Au total 1 1 8 parcelles ont été prospectées, réparties sur les communes du Quiou, de Saint-André-des-Eaux et de Trévérien. Tout d'abord, la
  • en matériaux périssables en raison de l'absence totale de mobilier de constructions. La même constatation a été faite à Saint-André-des-Eaux sur la parcelle n° 492, déjà prospectée en 2004. Elle avait livré, outre du mobilier des XIXe -XXe s., trois fragments datés du Moyen Âge
  • clairement, que sa surface avait été sous-estimée : elle atteint, en fait, 750 m2 . Le mobilier antique est composé uniquement de tegulae et ne nous permet donc pas de préciser la nature du gisement. Le site du Besso (commune Saint-André-des-Eaux ; fig. 3) Deux interprétations ont été
  • la protohistoire ont pu être identifiés sur les parcelles 217 à Trévérien et 472 à Saint-André-des-Eaux. Il s'agit uniquement de fragments de panse difficiles à identifier, si ce n'est par la pâte modelée de teinte brune et riche en particules de quartz. - La période antique est
  • mieux représentée avec 80 tessons répartis sur 14 parcelles : 7 sur la commune du Quiou, 5 pour celle de Saint-André-des-Eaux et 2 à Trévérien. Là encore, il s'agit essentiellement de fragments de panses ne permettant pas d'affiner la fourchette chronologique, hormis pour deux
  • évoque les récipients en usage entre les X e et XII e s., le reste du lot correspond plutôt à des productions du XIV e s., avec des pâtes claires et des glaçures externes réalisées au plomb. - Six parcelles ont livré des fragments de récipients correspondant à des vases apparaissant
  • naissant Bonne visibilité Le Quiou 308=54 (2004) Prairie artificielle Mauvaise visibilité Saint-André- 309=70 (2004) des-Eaux Blé naissant Bonne visibilité Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux
  • Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 310=76 (2004) Visibilité nulle 311=91(2004) Epandage de fumier Repousse 400 Pré 401 Pré 402 Pré 403 Pré 404 Pré 405 Pré/Jardin 406 Pré 407 Blé naissant Saint-Andrédes-Eaux Saint
  • -Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 408 Pré 409 Pré 410 Pré/Chaume 411 Maïs moissonné, sur pieds Visibilité moyenne Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Très bonne visibilité
  • Aucun mobilier Aucun mobilier Aucun mobilier Secteur A : - pointe de flèche (silex Grand 13 Pressigny) Parcelle : - céramique, XV e/ XVI e s. Aucun mobilier Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 412 Pré 413 Pré 414 Pré 417 Blé
  • naissant Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 418 Colza 419 Pré 420 Pré 421 Pré 422 423 Prairie semée (à revoir) Pré 424 Pré 425 Blé naissant 426
  • Visibilité nulle Aucun mobilier 438 Maïs moissonné, sur pieds (à revoir) Mauvaise visibilité Aucun mobilier Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes
  • -Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 427 428=87 (2004) Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Très bonne visibilité Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle
RAP03304.pdf (SAINT-VOUGAY (29). Luzury. Rapport de diagnostic)
  • SAINT-VOUGAY
  • SAINT-VOUGAY (29). Luzury. Rapport de diagnostic
  • Diagnostic archéologique Rapport d’opération Bretagne, Finistère, Saint-Vougay (29271) Luzury Chronologie Temps modernes Indeterminé Sujets et thèmes Fosses Fossés Mobilier Céramique Le diagnostic de Saint-Vougay «Luzury» est motivé par la construction d’une maison dans un à
  • , ne peuvent être renseignées plus avant étant donné l’exiguïté des décapages et de l’emprise du diagnostic. Bretagne, Finistère, Saint-Vougay (29271) Luzury Sous la responsabilité de Nicolas Fromont N Saint-Vougay Brest Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon, CS 67737 35577
  • , Finistère, Saint-Vougay (29 271) 35577 Cesson-Sévigné Cedex Tél. 02 23 36 00 40 ; grand-ouest@inrap.fr septembre 2016 Bretagne, Finistère, Saint-Vougay, Luzury Inrap · Rapport de diagnostic 2 Sommaire 2 Sommaire 5 I. DONNÉES ADMINISTRATIVES, TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES 6 MOTS
  • 33 Une fosse non datée 34 Deux fosses contemporaines 35 3. Conclusion 36 Bibliographie 37 Table des illustrations Sommaire 39 3 III. INVENTAIRES TECHNIQUES 40 Annexe 1 : Saint-Vougay "Luzury" (arrêté de prescription 105 du 1 mars 2016), inventaire
  • des faits et des unités stratigraphiques 42 Annexe 2 : Saint-Vougay "Luzury" (arrêté de prescription 105 du 1 mars 2016), inventaire du mobilier céramique 43 Annexe 3 : Saint-Vougay "Luzury" (arrêté de prescription 105 du 1 mars 2016), inventaire de la
  • documentation écrite 43 Annexe 4 : Saint-Vougay "Luzury" (arrêté de prescription 105 du 1 mars 2016), inventaire des documents graphiques 44 Annexe 5 : Saint-Vougay "Luzury" (arrêté de prescription 105 du 1 mars 2016), inventaire des documents photographique 45 Annexe 6
  • : Saint-Vougay "Luzury" (arrêté de prescription 105 du 1 mars 2016), inventaire des documents numériques I. DONNÉES ADMINISTRATIVES, TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES 6 Bretagne, Finistère, Saint-Vougay, Luzury Inrap · Rapport de diagnostic MOTS-CLEFS DES THESAURUS
  • : Saint-Vougay Numéro de l’opération (SRA) Inrap Grand Ouest 37 Rue du Bignon, CS67737 35577 Cesson-Sévigné Cedex et Centre archéologique Inrap Adresse ou lieu-dit : Luzury non communiqué Codes code INSEE : 29 271 Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système de
  • géoréférencement Lambert II X : 122 251,16 Y : 2 421 518,49 Z : 76 m Références cadastrales Commune : Saint-Vougay Section : A Parcelle n° : 625 Propriétaire du terrain Numéro national de l’opération N° Patriarche non communiqué Numéro de l’arrêté de désignation du responsable scientifique
  • Institut National de Recherches Archéologiques Responsable scientifique de l’opération Nicolas Fromont M. Olivier Palud, Luzury 29 440 Saint-Vougay RESULTAT Chronologie : Indéterminé, Temps modernes ; Vestiges mobiliers : céramique ; Vestiges immobiliers : fosses, fossés
  • , parcellaires, fosses, trous de poteaux ; Nombre de tableaux : 3 ; Nombre de fiche signalétiques : 1 ; Résumé : 1. Version PDF : Outil de conversion : Référence bibliographique : FROMONT N., NEURY P., (2016) - Saint-Vougay "Luzury" (Finistère, Bretagne), rapport final d'opération
  • , diagnostic archéologique, Institut national de recherches archéologiques préventives, 46 p., 8 fig., 3 tab., 6 annexes. 8 Bretagne, Finistère, Saint-Vougay, Luzury Inrap · Rapport de diagnostic INTERVENANTS Intervenants scientifiques et administratifs Prénom Nom, organisme
  • Patrick NEURY, Inrap Topographe DAO Régine GREGOIRE-DEBUSSCHER, Inrap Infographe PAO Entreprise de terrassement : Beaussire, BP 411, 50 500 CATZ I. Données administratives, scientifiques et techniques NOTICE SCIENTIFIQUE Le diagnostic de Saint-Vougay "Luzury" est motivé par
  • compactant les terres. Une proportion réduite des structures mise au jour a été fouillée. D'après les données de l'opération, il est assuré que les structures se prolonge en dehors de l'emprise sondée. 9 10 Bretagne, Finistère, Saint-Vougay, Luzury Inrap · Rapport de diagnostic
  • SITUATION ADMINISTRATIVE DE LA PARCELLE SONDEE (d’après www.geoportail.gouv.fr consulté le 27/07/2016) Bretagne, Finistère (29) Saint-Vougay Luzury Saint-Vougay N Brest Rennes x : 122 251,16 y : 2 421 518,49 z moy. : 76 m NGF 100 km Luzury 1 km PAO fig St_Vougay adm 1
  • PRESCRIPTION Bretagne, Finistère, Saint-Vougay, Luzury I. Données administratives, scientifiques et techniques 13 14 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Saint-Vougay, Luzury I. Données administratives, scientifiques et techniques 15 16 Inrap · Rapport de
  • diagnostic Bretagne, Finistère, Saint-Vougay, Luzury I. Données administratives, scientifiques et techniques 17 18 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Saint-Vougay, Luzury I. Données administratives, scientifiques et techniques PROJET SCIENTIFIQUE D’INTERVENTION
  • 19 20 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Saint-Vougay, Luzury I. Données administratives, scientifiques et techniques ARRÊTÉ DE DÉSIGNATION DU RESPONSABLE SCIENTIFIQUE (SRA) 21 II. DESCRIPTION ET RÉSULTATS DE L’OPÉRATION DE DIAGNOSTIC 24 Bretagne
  • , Finistère, Saint-Vougay, Luzury Inrap · Rapport de diagnostic 1. Présentation de l’opération X=1173. 800 X=1173. 760 X=1173. 720 X=1173. 680 X=1173. 640 Y=7292. 840 TR 3 TR 2 32 29 27 36 m 22 21 19 20 26 24 25 23 TR 1 17 Y=7292. 800 31 30 15 28 16 10 14 18 8 7 13
  • 12 9 Y=7292. 760 6 5 11 Y=7292. 720 Y=7292. 680 Temps modernes Structures Indéterminé Anomalies 20 Numéros faits TR 1 Limites, numéros décapages Emprise fig. 1 : Saint-Vougay “Luzury”, plan général phasé des faits mis au jour sur l’emprise du diagnostic. © N. Fromont
RAP04032 (SAINT-AVÉ (56). Magouaire. Rapport de diagnostic.)
  • SAINT-AVÉ
  • SAINT-AVÉ (56). Magouaire. Rapport de diagnostic.
  • Diagnostic archéologique Rapport d’opération Bretagne, Morbihan, Saint-Avé, Magouaire Diagnostic archéologique Sous la direction de Solenn Le Forestier Inrap Grand Ouest Juin 2021 Diagnostic archéologique Code INSEE 56 206 Diagnostic archéologique Rapport d’opération
  • Bretagne, Morbihan, Saint-Avé, Magouaire par Code Inrap D135545 Arrêté de prescription SRA 2020-237 Solenn Le Forestier Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon, CS 67737, 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Juin 2021 avec la collaboration de Philippe
  • Boulinguiez Karine Prêtre Jean-François Villard Julien Villevieille 2 Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Sommaire Données administratives, techniques et scientifiques 7 Fiche
  • - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Inrap - Rapport de diagnostic I. Saint-Avé (56), Magouaire Données administratives, techniques et scientifiques 5 Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille, document final
  • dans le cadre de courtes citations qui doivent être justifiées, par exemple par le caractère scientifique de l’œuvre à laquelle elles sont incorporées, et sous réserve de l’indication claire du nom de l’auteur et de la source (références exactes et complètes de l’auteur, de son
  • diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Fiche signalétique Localisation Région Bretagne Département Morbihan (56) Commune Saint-Carné Adresse ou lieu-dit Magouaire _________________________ Code INSEE 56 206
  • _________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence : Lambert 93 X : 272840 Y : 6747765 Z : 75 à 83 m NGF _________________________ Références cadastrales Commune de Saint-Avé Année 2020 Section : AP Parcelles : 90, 91, 96 _______________________ Propriétaire
  • des terrains Mme CONAN Odile 7 allée de Lescran 56890 Saint-Avé _________________________ Références de l’opération Numéro de l’arrêté de prescription : 2020-237 Numéro de l’opération : D 135 545 Numéro de l’arrêté de désignation : 2021-130 _______________________ Maître d’ouvrage
  • des travaux d’aménagement Mme CONAN Odile 7 allée de Lescran 56890 Saint-Avé _______________________ Nature de l’aménagement Maison individuelle _______________________ Opérateur d’archéologie INRAP Grand-Ouest _______________________ Responsable scientifique de l’opération
  • ² _______________________ Surface accessible : 4 060 m² _______________________ Surface ouverte : 376 m² _______________________ Ratio : 9,26 % _______________________ Niveau d’apparition des vestiges : 0,25 à 0,80 m _______________________ 7 8 Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Mots
  •  Carpologie  Palynologie  Etude des objets lithiques  An. de métaux  Primoétude d’objets métalliques  Aca. des données  Numismatique  Conservation  Restauration Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom
  • diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Notice scientifique Le projet de construction d’une maison individuelle à « Magouaire », commune de Saint-Avé (Morbihan), a engendré la prescription d’un diagnostic archéologique. Cette dernière a été motivée par la découverte ancienne de fragments
  • site Au terme de l’opération, l’ensemble des tranchées a été rebouché. Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire 11 Localisation de l’opération 0 N 1 km 1/25 000 e E O S © IGN 2019 - www.geoportail.gouv.fr Saint-Avé “Magouaire” Saint-Brieuc Brest Rennes
  • Quimper Saint-Avé Vannes Nantes 12 Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Implantation cadastrale Emprise du diagnostic archéologique Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire 13 14 Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire
  • Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire 15 16 Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire 17 18 Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Inrap - Rapport de diagnostic
  • Saint-Avé (56), Magouaire 19 20 Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Inrap - Rapport de diagnostic II. Saint-Avé (56), Magouaire Résultats 21 22 Inrap - Rapport de diagnostic Saint-Avé (56), Magouaire Magouaire Diagnostic archéologique N 0 1 km
  • E O S 1/25 000e Fig. 1- Localisation de l’opération de diagnostic © IGN. Emprise prescrite Emprise accessible au diagnostic 0 40 m 1/2 000e Fig. 2- Localisation de l’emprise sur le plan cadastral actuel et contraintes d'intervention. Inrap - Rapport de diagnostic Saint
  • -Avé (56), Magouaire 23 1. Présentation de l’opération archéologique 1.1 Contexte de l’Intervention Le projet de construction d’une maison individuelle au lieu-dit « Magouaire » à Saint-Avé (Morbihan) a amené le Service régional de l’archéologie de Bretagne à prescrire un
  • conservation. 1.2 Contexte géographique et géologique Le hameau de « Magouaire » est situé à l’est de Saint-Avé, partagé entre les communes de Saint-Avé et Saint-Nolff (Fig. 1). La prescription archéologique concerne les parcelles 90, 91 et 96, mais seule la parcelle 91 est concernée par
  • ). 1.3 Environnement archéologique La commune de Saint-Avé possède un patrimoine archéologique relativement riche. Elle a fait l’objet de plusieurs campagnes de prospections, aériennes et pédestres. Les plus anciennes traces d’occupation, remontant à l’âge du Bronze ancien ont été
RAP03245.pdf (CHATEAUNEUF-DU-FAOU, LANDELEAU, PLONEVEZ-DU-FAOU (29. RN 164 : mise en 2x2 voies. Rapport de diagnostic)
  • d’occupation 2.3.5 Une interprétation malaisée Le secteur de Saint André à Châteauneuf-du-Faou 2.4.1 Le parcellaire moderne et vestiges associés 2.4.2 Une limite parcellaire antérieure au cadastre de 1838 parallèle à la voirie d’origine médiévale 2.4.3 Un premier ensemble de vestiges du
  • Moyen Âge à proximité de l’emplacement de l’ancienne chapelle Saint André 2.4.4 Des indices d’une occupation antique et médiévale 2.4.5 Un second ensemble de vestiges du Moyen Âge à l’ouest du secteur de Saint André 2.4.6 Deux secteurs avec des indices ténus d’occupation 2.4.7
  • surface totale des sondages est de 24500 m² correspondant à 7,4 % de la surface prescrite. Dans le secteur de Saint André, un certain nombre de données permettent d’envisager un potentiel archéologique certain pour le Moyen Âge. Des fours à céréales du haut Moyen Âge, deux probables
  • petites plaquettes dans une matrice limono-argileuse brun-jaune. Selon les secteurs le faciès tend vers les schistes ardoisiers. Des traces d’exploitation de la roche en carrières ont ainsi pu être mises en évidence au nord-est du lieu-dit Saint-André en Châteauneuf-duFaou. Inrap
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- sa base semble peu compatible avec une telle fonction. L’épaisse couche argileuse 02 a également été repérée à la base du creusement de 116-01 de manière plus ténue. Ce phénomène tendrait à rapprocher les deux creusements même si leur fonction demeure peu claire. Peut-être faut-il
RAP03795 (SAINT-SERVANT (56). Chapelle Saint Gobrien. Rapport Sondage Archéologiques)
  • SAINT-SERVANT
  • SAINT-SERVANT (56). Chapelle Saint Gobrien. Rapport Sondage Archéologiques
  • MORBIHAN – SAINT-SERVANT Chapelle Saint Gobrien B1605 Sondages archéologiques – Mars 2017 MAITRISE D’OUVRAGE MAITRISE D’ŒUVRE Mairie de Saint Servant Monsieur le Maire Le Bourg 56120 SAINT SERVANT Elodie BAIZEAU (SARL) Architecte du Patrimoine – Archéologue 9, rue de Suède
  • - 35 200 RENNES n°siret 511 353 799 000 14 / Tableau régional n° breS01382 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Février 2017 -Suzanne de PONTHAUD Architecte D.E.S.A. – Architecte du Patrimoine Elodie BAIZEAU - Architecte du Patrimoine 130
  • l’indication claire du nom de l’auteur et de la source (références exactes et complètes de l’auteur, de son organisme d’appartenance et du rapport); 3) la représentation ou la reproduction d’extraits est possible à des fins exclusives d’illustration dans le cadre de l’enseignement et de la
  • universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 MORBIHAN – SAINT-SERVANT Chapelle Saint Gobrien SONDAGES ARCHEOLOGIQUES SOMMAIRE SOMMAIRE
  • ................................................................................................................................................... 9 I-2-1 Saint-Gobrien ...................................................................................................................................... 9 I-2-2 Fontaine Saint Gobrien
  • .................................................................................................................................................. 25 Elodie BAIZEAU - Architecte du Patrimoine 230 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Elodie BAIZEAU - Architecte du Patrimoine Sondages archéologiques Mai 2017 330 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Mai 2017 PREAMBULE
  • La présente mission porte sur les sondages archéologiques réalisés d’avant chœur de la chapelle saint Gobrien, dans le cadre de l’étude de restauration de l’architecte en chef des monuments historiques, Marie-Suzanne de Ponthaud. La chapelle est située au lieu-dit Saint Gobrien, à
  • Saint-Servant (56), cadastrée n° 000 A 117 de la section 000 A 01, parcelle d’une surface au sol de 503 m² comprenant la chapelle, la sacristie et la maison dite du chapelain, et 000 A 116 de la même section, parcelle d’une surface au sol de 280 m² occupée par le cimetière, propriété
  • communale. Coordonnées Lambert (II étendu) : X=237651.66 ; Y=2336549.85 ; Z=30.3m Le présent rapport a pour objet la conclusion des sondages archéologiques de janvier 2017.  Sources  Diagnostic au titre des monuments historiques de la chapelle Saint Gobrien réalisé par MarieSuzanne de
  • Ponthaud, ACMH, Juin 2016.  Ornement, vocabulaire typologique et technique, Inventaire du patrimoine culturel, Edition du patrimoine, CMN, Paris 2014.  Réfection de la toiture de l'église de Saint Gobrien demande de subvention, Rapports du Préfet et délibérations du Conseil général
  • / Conseil général du Morbihan, 1930-09-22 Source : Bibliothèque Nationale de France, département Droit, économie, politique, 4-LK16205.  Bulletin archéologique de l'Association bretonne, Association bretonne et Union régionaliste bretonne ; Éditeur : R. Prud'homme (Saint-Brieuc) ; Date
  • . Prud'homme (Saint-Brieuc) ; Date d'édition : 1910 (VOL28) - Source : Bibliothèque Nationale de France.  Répertoire archéologique du département du Morbihan / rédigé sous les auspices de la Société polymatique de ce département, par M. Rosenzweig Louis (1830-1884), Impr. impériale (Paris
  • ), 1863, 1 vol. (238 p.) ; in-4 - Source : Bibliothèque Nationale de France, département Monnaies, médailles et antiques, 2013-342211  Saint Gobrien et ses légendes, Revue de Bretagne et de Vendée, Vannes, 1860-01 (T7)- Source : Bibliothèque Municipale de Rennes pp 393-400. Elodie
  • BAIZEAU - Architecte du Patrimoine 430 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Mai 2017 PRESENTATION GENERALE La commune de Saint-Servant se situe au Nord-Est du Morbihan, au cœur de la vallée de l'Oust, à 80 km de Rennes, à 50 km de Vannes et à
  • . Son territoire communal correspond à une altitude variant de 22 à 163 m, sur une superficie d’environ 22,4 km². Sa population de 11 7001 habitants se répartit avec une densité de 36 habitants/km². Le hameau de Saint-Gobrien est à 1,5 km du bourg de Saint-Servant, en direction de
  • Josselin, sur la D 122. Rennes Vannes Figure 1 Carte IGN localisant la commune (source : geoportail.gouv.fr) Figure 2 Carte IGN localisant le hameau de Saint-Gobrien au sein de la commune de Saint-Servant (source : geoportail.gouv.fr) 1 Chiffre INSEE de 2014. Elodie BAIZEAU
  • - Architecte du Patrimoine 530 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Mai 2017 Saint-Gobrien Bourg de Saint-Servant Figure 3 Vue aérienne localisant le hameau de Saint-Gobrien au sein de la commune de Saint-Servant (source : geoportail.gouv.fr
  • MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Elodie BAIZEAU - Architecte du Patrimoine Sondages archéologiques Mai 2017 730 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Mai 2017 I-1 Contexte règlementaire  La commune est dotée d’une carte
  • communale.  - La chapelle Saint Gobrien dispose d’une protection au titre des Monuments historiques. A proximité de la chapelle, par arrêté du 30 mai 1927, une croix datée de 1604 dans le cimetière est inscrite. Par arrêté du 22 juin 1945, la chapelle et le cimetière l'entourant, sont
  • cependant à l'Etat de prendre en compte par une étude scientifique ou une conservation éventuelle les éléments du patrimoine archéologique affectés ou susceptibles d'être affectés par les travaux publics ou privés concourant à l'aménagement.  La commune de Saint-Servant est concernée
RAP01101.pdf (SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). Beg an Aod. Rapport de sondage)
  • SAINT-PIERRE-QUIBERON
  • SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). Beg an Aod. Rapport de sondage
RAP03074.pdf (SAINT-JUST (35). l'enclos de Tréal. rapport de fp 2014)
  • SAINT-JUST
  • SAINT-JUST (35). l'enclos de Tréal. rapport de fp 2014
RAP02125.pdf (SAINT-JUST (35). la lande de Cojoux. rapport de pt 2010)
  • SAINT-JUST
  • SAINT-JUST (35). la lande de Cojoux. rapport de pt 2010
RAP02976.pdf (SAINT-FREGANT (29). Keradennec. rapport de fouille programmée)
  • SAINT-FREGANT
  • SAINT-FREGANT (29). Keradennec. rapport de fouille programmée
RAP03705 (SAINT-POTAN (22). Centre Bourg : aux abords d'un manoir médiéval. Rapport de diagnostic)
  • SAINT-POTAN
  • SAINT-POTAN (22). Centre Bourg : aux abords d'un manoir médiéval. Rapport de diagnostic
  • : limon compact brun-jaune, tesson 0 0,2 Fig. 20 Coupes de fosses et de trous de poteau © A. Chéroux, F. Le Boulanger, Inrap. 1 : limon gris clair, boulettes de limon ocre-orangé 1m 52 Inrap · RFO de diagnostic Saint-Pôtan, Côtes-d'Armor Fig. 21 Tranchée 4 – vue en coupe de
  • Époque Médiévale, Temps modernes, Sujets et thèmes Bâtiment, Voirie, Structure agraire, Fosse e diagnostic archéologique réalisé dans le cœur du village de Saint Pôtan, à L quelques dizaines de mètres à l’est du chevet de l’église paroissiale, a permis de repérer des
  • constitution du village. Diagnostic archéologique Chronologie Rapport final d’opération Côtes-d’Armor, Saint-Pôtan, Centre Bourg Côtes-d'Armor, Saint-Pôtan, Centre Bourg Aux abords d'un manoir médiéval Mobilier Céramique, Objet métallique, Monnaie sous la direction de Françoise Le
  • – D122224 Nr site Arrêtés de prescription Système d’information Code Inrap – Françoise Le Boulanger Entité archéologique Code INSEE Côtes-d'Armor, Saint-Pôtan, Centre Bourg Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon, CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Tél. 02 23 36 00 40 Mars 2019 avec la
  • période médiévale : contexte et premières mentions de Saint-Pôtan (Pierre Poilpré) 2. Présentation des données 2.1. Les fossés 2.1.1. Un fossé en relation avec une occupation du haut Moyen Âge ? 2.1.2. Des fossés parcellaires du Moyen Âge ? 2.1.3. Des fossés impossibles à
  • diagnostic 53 53 53 54 57 57 58 58 60 Saint-Pôtan, Côtes-d'Armor 2.5. Etude des mobiliers 2.5.1. Le mobilier céramique et métallique (sauf les monnaies) (Fr. Labaune-Jean) 2.5.1.a. Présentation générale 2.5.1.b. Catalogue des lots par tranchée
  • l’indication claire du nom de l’auteur et de la source (références exactes et complètes de l’auteur, de son organisme d’appartenance et du rapport); 3) la représentation ou la reproduction d’extraits est possible à des fins exclusives d’illustration dans le cadre de l’enseignement et de la
  • Propriétaire du terrain Côtes d'Armor (22) Michel Girard Commune Saint-Pôtan Pétitionnaire Adresse ou lieu-dit - Organisme de rattachement Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon CS 67737 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40 Fax. 02 23 36 00 50 Dates d’intervention sur le
  • cadastrales Nature de l’aménagement Mairie de Saint-Pôtan Projet de lotissement Commune Saint-Pôtan Année Opérateur d’archéologie INRAP Grand-Ouest section(s) Responsable scientifique de l’opération D Françoise Le Boulanger parcelle(s) 908 Surfaces emprise prescrite 6333 m
  • ² emprise diagnostiquée 990 m² ratio 15,6 % I.8 Données Inrapadministratives, · RFO de diagnostic techniques et scientifiques Saint-Pôtan, Côtes-d'Armor 8 Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Mobilier Édifice public nb Industrie lithique Inférieur
  • mobiliers Équipe de post-fouille 10 Inrap · RFO de diagnostic Saint-Pôtan, Côtes-d'Armor Notice scientifique État du site Jusqu’à notre intervention, la carte archéologique ne recensait dans le cœur du village de Saint Pôtan que des indices de sites attribués à l’époque
  • 6. I. Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération 11 12 Inrap · RFO de diagnostic Arrêté de prescription Saint-Pôtan, Côtes-d'Armor I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 14 Inrap · RFO de diagnostic Saint
  • -Pôtan, Côtes-d'Armor I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostic Saint-Pôtan, Côtes-d'Armor I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de diagnostic Arrêté de prescription modificatif Saint
  • -Pôtan, Côtes-d'Armor I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · RFO de diagnostic Saint-Pôtan, Côtes-d'Armor I. Données administratives, techniques et scientifiques 21 22 Inrap · RFO de diagnostic Arrêté de désignation Saint-Pôtan, Côtes
  • -d'Armor I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet scientifique 23 24 Inrap · RFO de diagnostic Saint-Pôtan, Côtes-d'Armor I. Données administratives, techniques et scientifiques 25 II. Résultats II. Résultats 29 1. Introduction 1.1. Raisons de
  • la mise en place du diagnostic archéologique La mairie de Saint Pôtan a demandé la réalisation d’un diagnostic archéologique en centre bourg, à l’est de l’église, à l’emplacement d’une ancienne exploitation agricole aujourd’hui inactive, regroupant un bâtiment en pierre, des
  • parcelle étant accessible, la superficie qu’il est possible d’explorer est nettement plus réduite : 6333 m². 1.2. Données géographique et géologique 1.2.1. Contexte géographique Saint Pôtan est un petite commune costarmoricaine totalisant un petit peu plus de 800 habitants
  • Paléozoïque. Le sud-est de la petite agglomération est posé sur du granit dénommé de Saint Pôtan et de Trégon ; le reste du village, où se trouve notre emprise d’étude, est posé sur des roches métamorphiques telles que le micaschiste, la chlorite ou encore la biotite (source : http
  • ://infoterre. brgm.fr - feuille de Lamballe n°244, 1/50000e) . 1.3. Le contexte archéologique et historique  1.3.1. Avant l’Antiquité Un objet remarquable caractérise le début de la période protohistorique dans la commune de Saint Pôtan. Il s’agit d’un objet en or, une lunule décorée
  • . Mais on ne sait rien de plus sur cette découverte ancienne conservée au musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain-en-Laye (MAN 72399 M5001_nu_14_00886). 30 Inrap · RFO de diagnostic Saint-Pôtan, Côtes-d'Armor 891 Tranchée de diagnostic Emprise - prescription 2018-039
RAP03928 (PLOURIN-LES-MORLAIX (29). Le Cloître-saint-Thégonnec, Lorozan. Rapport de diagnostic)
  • PLOURIN-LES-MORLAIX (29). Le Cloître-saint-Thégonnec, Lorozan. Rapport de diagnostic
  • - Vue des tâches circulaire claires repérés dans la parcelle D1120 (©Géoportail®) ©J. Cavanillas 1 / 5 000 30 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec, Lorozan 1.5 Stratégie et méthodes mises en œuvre Il est nécessaire
  • brun-gris clair, induré et oxydé 0 Figure 12 - Plan du grenier oriental (échelle 1/50e). J. Cavanillas © Figure 13 - Vue générale du grenier oriental ©S. Mentele 2.5 m 36 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec
  • des vestiges oscille sensiblement en fonction de leur position topographique : entre 0.30 et 0.80 m. Diagnostic archéologique Chronologie Protohistoire ancienne Protohistoire Antique ou médiévale Époque moderne Rapport d’opération Finistère, Plourin-lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint
  • photographies, cartes ou schémas, n’est possible que dans le cadre de courtes citations qui doivent être justifiées, par exemple par le caractère scientifique de l’œuvre à laquelle elles sont incorporées, et sous réserve de l’indication claire du nom de l’auteur et de la source (références
  • diagnostic du 8 au 10 septembre 2020 Département Finistère (29) Commune Plourin-Lès-Morlaix Le-Cloître-Saint-Thégonnec Proprietaire du terrain SARL Prigent Références de l’opération Adresse ou lieu-dit Lorozan Codes Code INSEE 29207 29034 Numéro de dossier Patriarche ZPPA-2019
  • 1120p, 801p Commune Le-Cloître-Saint-Thégonnec Année : 2018 Section(s) et parcelle(s) C1 Inrap Grand Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné cedex grand-ouest@inrap.fr Tél : 02 23 36 00 40 post-fouille du 11 au 17 septembre 2020 Emprise du diagnostic Emprise prescrite 21
  • 674 m² Surface disponible 16 808.66 m² Surface diagnostiquée 1 684.94 m² Ratio 7.7 % de la surface totale Ratio 10% de la surface disponible 8 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec, Lorozan Mots-clefs des thesaurus
  • Beaussire Ouverture des tranchées et rebouchage Financement Redevance 10 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec, Lorozan Équipe de fouille Prénom Nom, organisme d’appartenance Fonction Tâches affectées dans le cadre de
  • parcellaire figuré sur le cadastre napoléonien qui a été mis au jour, celui-ci correspond à la limite entre les communes de Plourin-Lès-Morlaix et du Cloître-SaintThégonnec. 12 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec, Lorozan
  • Localisation de l’opération N Région : Bretagne Département : Finistèe (29) Commune : Plourin-Lès-Morlaix/ Le-Cloître-Saint-Thégonnec Adresse/Lieu-dit : Lorozan Plourin-Lès-Morlaix Le-Cloître-Saint-Thégonnec Rennes Coordonnées géographiques et altimétriques (Lambert 93) : Centre de
  • l’emprise archéologique x : 199 600 m y : 6 841 508 m z : entre 217.68 et 225.01 m NGF 20 20 40 60 80 100 km Section et parcelle : D 1120p, 801p / C 1 N Chantier Inrap : Plourin-Lès-Morlaix Le-Cloître-Saint-Thégonnec Lorozan 0 1250 m 1 / 25000 © IGN 2019
  • – www.geoportail.gouv.fr/mentions-legales N Emprise du diagnostic © geobretagne.fr 0 250 m 1 / 5000 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec
  • , Lorozan I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec, Lorozan I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · Rapport de diagnostic
  • Arrêté de prescription modificatif Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec, Lorozan I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec
  • , Lorozan I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de désignation 21 22 Inrap · Rapport de diagnostic Projet de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec, Lorozan I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • 23 II. Résultats II. Résultats 27 Introduction 1.1 Circonstances de l'intervention Le diagnostic réalisé par l’Inrap au lieu-dit Lorozan à Plourin-Lès-Morlaix et Le-Cloître-Saint-Thégonnec (Fig. 1) fait suite au dépôt d’un permis de construire d'une unité de
  • diagnostic 0 250 m ©Geobretagne.fr® Figure 2 - Localisation des tranchées sur le cadatre (©IGN -BdParcellaire®; échelle 1/5 000e). ©J. Cavanillas 1 / 5 000 28 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Plourin-Lès-Morlaix/Le-Cloître-Saint-Thégonnec, Lorozan N 2 3 1
  • 1.2 Cadre géographique Les communes de Plourin-Lès-Morlaix et du Cloître-Saint-Thégonnec, sont situées à moins de 10 km au sud-sud-est de Morlaix. L'emprise est située au pieds des Monts d'Arrée, sur la limite sud du plateau du Léon. Le relief est très valloné et entaillé par de
  • sont répertoriés sur les communes de Plourin-LèsMorlaix et du Cloître-Saint-Thégonnec (Fig. 5). Il s'agit pour l'essentiel d'indices d'occupation datés du Mésolithique et du Néolithique. C'est la localisation de deux possibles tumuli (Blanchet 2016), caractérisés par deux tâches
  • circulaires plus claires (Fig. 6), reconnus par photointerprétation sur la parcelle D1120 et la mitoyenneté de la voie antique reliant Morlaix à Carhaix via Scrignac (Provost 2010) qui ont conduit à la prescription de ce diagnostic. 6 N 3 15 13 12 9 34 14 8 5 10 7 11 4 25 26 2