Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

2713 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02548.pdf (SAINT-ANDRÉ-DES-EAUX (22). ancienne église paroissiale Saint-André. rapport de prospection thématique 2007-2008)
  • SAINT-ANDRÉ-DES-EAUX
  • SAINT-ANDRÉ-DES-EAUX (22). ancienne église paroissiale Saint-André. rapport de prospection thématique 2007-2008
  • ANCIENNE ÉGLISE PAROISSIALE SAINT-ANDRÉ Prospection thématique (arrêté 2007/208) Prospection thématique avec sondages (arrêté 2008/225) DRAC-SRA Région : Bretagne Département : Côtes-d'Armor Commune s Saint-André-des-Eaux Code INSEE : 22630 N° Patriarche : 222740003 2 2 MARS
  • 17 juillet, art. 10). Le non respect de ces règles constitue un délit de contrefaçon puni par l'article 425 du code pénal. SAINT-ANDRÉ-DES-EAUX (CÔTES-D'ARMOR) Étude archéologique de l'ancienne église paroissiale Saint-André Vol. I : texte Mathias DlJPUIS Contributions de
  • recherche 1.1.2.1 1.1.2.2 1.1.2.3 1.1.3 1.2 16 16 16 Saint-André-des-Eaux et la peinture murale romane Saint-André-des-Eaux et l'architecture romane Origine, occupation, évolution d'un sanctuaire paroissial 17 19 20 Méthodologie et moyens mis en œuvre 21 Présentation du site
  • mortier 1001 Annexe 4 : Catalogue des fragments d'enduits peints retrouvés en fouille Annexe 5 : Inventaire et datation des monnaies Annexe 6 : Étude des sépultures Annexe 7 : Inventaires 4 11 16 21 55 58 72 Remerciements Les recherches sur l'ancienne église de Saint-André-des-Eaux
  • Parron, Bruno Phalip, Christian Sapin et l'équipe du Centre d'études médiévales d'Auxerre. - M. Robert Nogues, conseiller général et M. Albert Manchon, maire de Saint-André-des-Eaux, ainsi que les habitants de la commune, pour leur appui, leur gentillesse ou leur simple curiosité
  • Mattinez, Mylène Navetat, Nadia Saint-Luc. Fiche signalétique Identité du site Région : Bretagne Département : Côtes-d'Armor (22) Commune : Saint-André-des-Eaux Code INSEE : 22630 Lieu-dit : Prairie de Bétineuc, ancienne église N ° Patriarche : 222740003 Coordonnées géographiques
  • , Damien Martinez, Mylène Navetat, Nadia Saint-Luc Relevés archéologiques : Marie-Laure Bassi, Charisse Carver, Juli Conan, Jérôme Defaix, Elisa Deleurme, Eisa Duperret, Mathias Dupuis, Sophie Ferragne, Laurent Fiocchi, Geneviève Gascuel, Tibo Géry, Marie Levis, Damien Martinez, Mylène
  • médiévales d'Auxerre) Etude des enduits peints : Mathias Dupuis Étude des monnaies : Philippe Gode (SHAARL) Étude anthropologique : Damien Martinez (HADES archéologie) Notice scientifique & mots-clés Le village de Saint-André-des-Eaux (Côtes-d'Armor) se situe à une dizaine de
  • paroisse de Saint-Andrédes-Eaux résulterait du démantèlement des paroisses primitives de Plouasne et de Plumaudan au XII siècle, dont elle aurait pu initialement former une paroisse intermédiaire (trêve). Par ailleurs, la paroisse de Saint-André, bien qu'emprise sur le territoire de
  • l'évêché de Samt-Malo, relève du diocèse de Dol. Cette situation pourrait justifier une appartenance ancienne au temporel de l'abbaye doloise, fondée par saint Samson en 548 et sur les possessions de laquelle se constitue l'évêché au cours du haut Moyen Âge. Les campagnes archéologiques
  • indique qu'il a été aménagé dès la construction de l'église, faisant ainsi remonter à la période romane cette disposition liturgique. Ces caractéristiques architecturales rapprochent l'église de Saint-André-des-Eaux d'un petit groupe d'édifices paroissiaux, de construction sans doute
  • contemporaine, localisés autour du bassin du Quiou et dont l'église Saint-Agnès de Tréfumel, assez bien conservée dans son état initial, offre une excellente illustration. e Dans un premier temps, les murs de l'église n'ont reçu aucun décor peint. La finition de la surface murale est
  • exemples de peinture décorative connus à la période préromane, généralement à l'extérieur des édifices (clocher de Romainmôtier, Suisse) et d'une tendance aux décors géométriques qui se développe dans le domaine anglo-normand à partir du XII siècle (église de Saint-Céneri-le-Gérei, Orne
  • relevés pour faire place aux sépultures les plus récentes. e e L'étude de l'ancienne église de Saint-André-des-Eaux, au-delà des seuls résultats chronologiques, apporte donc de nouveaux éléments de réflexion sur l'archéologie, l'histoire et l'histoire de l'art de la Bretagne
  • partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 31/12/2007 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération : Etude de bâti sur l'ancienne église paroissiale romane Département : CGTES-D'ARMOR SAINT-ANDRE-DES-ËAUX Programme : 2006 : 23 - 2006 23 Etablissements
  • l'implantation et de l'évolution du lieu de culte de Saint-André Département : COTES-D'ARM OR Commune : SAINT-ANDRE-DES-EAUX Cadastre : A.1250 Lieu-dit : Numéro(s) de site (s) : 22 274 0003 Coordonnées Lambert : x = 266491 y = 2412737 Programme : 2006 : 23 - 2006 23 Etablissements
  • ) concemé(s} [ ] Gendarmerie [ ] Sous-direction de l'archeologie 1 ÉLÉMENTS PRÉALABLES 1.1 Présentation de l'opération archéologique 1.1.1 Conditions de l'intervention Les investigations archéologiques sur l'ancienne église de Saint-André-des-Eaux se sont déroulées d'août 2007 à
  • question des peintures murales romanes constitue l'axe de recherche principal autour duquel s'est développé le travad de recherche sur l'ancienne église de Saint-André-des-Eaux. En effet, cet édifice se démarque du paysage architectural de la Bretagne romane par l'originalité et la
  • 2009/a. La restauration entreprise par le Service départemental de l'architecture et du patrimoine fin 2008, placée sous la responsabilité de Stéphane Aubertin, a désormais permis de protéger durablement les vestiges de peintures murales conservés 2 3 4 in situ (voir Saint-André
  • -des-Eaux — Ancienne église Saint-André, Travaux d'entretien — Exercice 2008, SDAP des Côtes d'Armor, [http://www.bretagne.culture.gouv.fr/actualité/sdap22/Saintandredeseaux.pdfj). Voir par exemple Ch. Sapin, « D'une surface à l'autre, archéologie des revêtements », Parron
RAP03371.pdf (SAINT-LORMEL (22). Chapelle Saint-Lunaire. Rapport de sondage)
  • SAINT-LORMEL
  • SAINT-LORMEL (22). Chapelle Saint-Lunaire. Rapport de sondage
RAP01101.pdf (SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). Beg an Aod. Rapport de sondage)
  • SAINT-PIERRE-QUIBERON
  • SAINT-PIERRE-QUIBERON (56). Beg an Aod. Rapport de sondage
RAP03074.pdf (SAINT-JUST (35). l'enclos de Tréal. rapport de fp 2014)
  • SAINT-JUST
  • SAINT-JUST (35). l'enclos de Tréal. rapport de fp 2014
RAP02125.pdf (SAINT-JUST (35). la lande de Cojoux. rapport de pt 2010)
  • SAINT-JUST
  • SAINT-JUST (35). la lande de Cojoux. rapport de pt 2010
RAP02976.pdf (SAINT-FREGANT (29). Keradennec. rapport de fouille programmée)
  • SAINT-FREGANT
  • SAINT-FREGANT (29). Keradennec. rapport de fouille programmée
RAP02271.pdf (SAINT-NICOLAS-DU-PÉLEM (22). le cairn de croaz dom herry. rapport de fp 1 2007)
  • SAINT-NICOLAS-DU-PÉLEM
  • SAINT-NICOLAS-DU-PÉLEM (22). le cairn de croaz dom herry. rapport de fp 1 2007
RAP00442.pdf (LÉHON (22). Saint-Suliac. Rapport de sondage)
  • LÉHON (22). Saint-Suliac. Rapport de sondage
RAP02602.pdf (GUIPAVAS (29). Saint-Thudon. rapport de diagnostic)
  • GUIPAVAS (29). Saint-Thudon. rapport de diagnostic
RAP02127.pdf (PAULE (22). les enclos de Saint-Éloy. métallurgie du fer, grange seigneuriale et cimetière familial)
  • PAULE (22). les enclos de Saint-Éloy. métallurgie du fer, grange seigneuriale et cimetière familial
RAP01790.pdf (TORCÉ (35) . Église Saint-Médard. Étude préalable MH. DFS d'évaluation)
  • TORCÉ (35) . Église Saint-Médard. Étude préalable MH. DFS d'évaluation
RAP02176.pdf ((22)(35). les campagnes antiques aux confins des cités des Coriosolites et des Riedones. rapport de prospection thématique)
  • sites : des données assez énigmatiques 3.1.2. Les gisements antiques L'établissement des Ruettes au Quiou Le Guémain au Quiou Le site du Besso à Saint-André-des-Eaix 3.1.3. Les périodes préhistorique et médiévale 3.2. L'étude du mobilier CONCLUSION ANNEXE Tableau 1 . Présentation
  • semées en maïs. Elle concernera les communes du Quiou, Plouasne, Saint-André-des-Eaux, Saint-Judoce, Saint-Juvat et Trévérien. Le futur rapport présentera, d'une part, les résultats de l'activité de terrain et, d'autre part, diverses recherches en cours concernant le cadre historique
  • particulièrement à l'archéologie industrielle. Nous rappellerons, tout d'abord, la problématique de recherche, puis nous présenterons les méthodes d'investigation mises en œuvre et, enfin, les résultats de la campagne 2005 (communes du Quiou, Saint-André-des-Eaux et Trévérien). I. RAPPEL DE LA
  • par les nouvelles découvertes sur les sites connus et par les résultats de prospections systématiques effectuées dans des zones-tests (Saint-Juvat, Plouasne et Tréfumel). 5 En raison du temps imparti, généralement très limité dans le cadre d'un travail universitaire, il était
  • l'IGN 2.1.1. La recherche des sites archéologiques L'étude des photographies aériennes verticales de l'IGN se poursuit. L'examen des missions de 1981, 1986, 1990, 1991, 1993, 1998 et 2001 a révélé, en différents endroits (communes du Quiou, Saint-Juvat, Tréfumel et Trévérien), des
  • vestiges rectilignes de parcellaire fossile. Des anomalies phyto graphiques ont, également, permis de mettre en évidence diverses structures incomplètes de forme circulaire ou ovalaire, de dimensions variables (Communes du Quiou et de Saint-Juvat). Ces données feront l'objet d'une
  • années, a porté, en 2005, sur les communes du Quiou, de Saint-André-des-Eaux et de Trévérien. L'objectif principal était de rechercher les concentrations anormales de vestiges et de dresser une carte de répartition de l'implantation humaine dans ce secteur. Nous avons également tenté
  • parcelle (sans tenir compte des différents matériaux) et déposé au laboratoire CERAMA en vue d'une étude plus approfondie. 3. LES RÉSULTATS Au total 1 1 8 parcelles ont été prospectées, réparties sur les communes du Quiou, de Saint-André-des-Eaux et de Trévérien. Tout d'abord, la
  • en matériaux périssables en raison de l'absence totale de mobilier de constructions. La même constatation a été faite à Saint-André-des-Eaux sur la parcelle n° 492, déjà prospectée en 2004. Elle avait livré, outre du mobilier des XIXe -XXe s., trois fragments datés du Moyen Âge
  • clairement, que sa surface avait été sous-estimée : elle atteint, en fait, 750 m2 . Le mobilier antique est composé uniquement de tegulae et ne nous permet donc pas de préciser la nature du gisement. Le site du Besso (commune Saint-André-des-Eaux ; fig. 3) Deux interprétations ont été
  • la protohistoire ont pu être identifiés sur les parcelles 217 à Trévérien et 472 à Saint-André-des-Eaux. Il s'agit uniquement de fragments de panse difficiles à identifier, si ce n'est par la pâte modelée de teinte brune et riche en particules de quartz. - La période antique est
  • mieux représentée avec 80 tessons répartis sur 14 parcelles : 7 sur la commune du Quiou, 5 pour celle de Saint-André-des-Eaux et 2 à Trévérien. Là encore, il s'agit essentiellement de fragments de panses ne permettant pas d'affiner la fourchette chronologique, hormis pour deux
  • naissant Bonne visibilité Le Quiou 308=54 (2004) Prairie artificielle Mauvaise visibilité Saint-André- 309=70 (2004) des-Eaux Blé naissant Bonne visibilité Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux
  • Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 310=76 (2004) Visibilité nulle 311=91(2004) Epandage de fumier Repousse 400 Pré 401 Pré 402 Pré 403 Pré 404 Pré 405 Pré/Jardin 406 Pré 407 Blé naissant Saint-Andrédes-Eaux Saint
  • -Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 408 Pré 409 Pré 410 Pré/Chaume 411 Maïs moissonné, sur pieds Visibilité moyenne Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Très bonne visibilité
  • Aucun mobilier Aucun mobilier Aucun mobilier Secteur A : - pointe de flèche (silex Grand 13 Pressigny) Parcelle : - céramique, XV e/ XVI e s. Aucun mobilier Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 412 Pré 413 Pré 414 Pré 417 Blé
  • naissant Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 418 Colza 419 Pré 420 Pré 421 Pré 422 423 Prairie semée (à revoir) Pré 424 Pré 425 Blé naissant 426
  • Visibilité nulle Aucun mobilier 438 Maïs moissonné, sur pieds (à revoir) Mauvaise visibilité Aucun mobilier Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes
  • -Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux 427 428=87 (2004) Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Très bonne visibilité Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle Visibilité nulle
  • mobilier Parcelle : - céramique, époque antique, X7XII s. ;XV7XVIe s. ; Aucun mobilier Aucun mobilier Aucun mobilier 14 Saint-André- 439 des-Eaux Saint-André- 440 des-Eaux Pré Visibilité nulle Aucun mobilier Blé naissant Très bonne Saint-Andrédes-Eaux Saint-Andrédes-Eaux Saint
RAP03030.pdf (SAINT-DIVY, GUIPAVAS (29). Kerdalaün, Kerintin. rapport de diagnostic)
  • SAINT-DIVY GUIPAVAS
  • SAINT-DIVY, GUIPAVAS (29). Kerdalaün, Kerintin. rapport de diagnostic
  • Tumulus Saint-Divy Kermingant 120.00 120.25 120.50 0 121.2 121.5 5 120.75 121.00 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Streadic ar Folgoët 119.75 Finistère, Saint-Divy - Guipavas Kerdalaûn - Kerintin Yvan Pailler 119.50 En revanche, l’âge du Bronze
  • cheval sur les communes de Guipavas et Saint-Divy a permis de mettre en évidence plusieurs occupations humaines, preuve que ce secteur a été de longue date exploité. Cette occupation ne s’est pas fait de façon continue et il existe de longues phases de déprise où la zone a été
  • délaissée ou du moins ne se trouvait plus au cœur des activités humaines. 118.75 Chronologie âge du Bronze âge du Fer : La Tène moyenne et finale, Epoque gallo-romaine : Haut-Empire Moyen Âge : Haut et Bas Moyen Âge Temps modernes, Epoque contemporaine, Ere industrielle SAINT- DIVY
  • Guipavas 2014 Inrap Grand Ouest Aoüt 2014 77 78 Penn ar C’hreac’h Saint-Divy Diagnostic archéologique Rapport final d’opération avec les contributions de Yvan Pailler Kevin Bideau Michel Boucher Philippe Boulinguiez Frédéric Boumier Stéphane Bourne Vérane Brisotto Anne
  • site Entité archéologique Arrêté de prescription D104221 Code Inrap SAINT- DIVY - GUIPAVAS (Finistère) Kerdalaün - Kerintin Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. :02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Août 2014 Sommaire I. Données
  • autres contextes historiques Les contextes à la datation incertaine Le mobilier lithique de Kerintin / Kerdalaün en Guipavas / Saint-Divy (Vérane Brisotto) La Préhistoire L’âge du Bronze La Protohistoire Le Haut-Empire Le bas Moyen Âge Périodes indéterminées Conclusion 287
  • 2e Guerre mondiale Inventaire mobilier lithique inventaire carte archéologique Inventaire des minutes de terrain Inventaire des photos de terrain I. Données administratives, techniques et scientifiques 6 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère
  • Saint-Divy Saisine pour la réalisation d’un diagnostic archéologique Adresse ou lieu-dit Kerintin / Kerdaläun Surface du projet d’aménagement 130 hectares Codes Codes INSEE 29075 et 29245 Références de l’opération Numéro de l’arrêté de prescription n° 2013-092 Coordonnées
  • : Guipavas Lieu dit : Kerintin Section : ZE Parcelle 27 Section : B Parcelles : 958 et 959 Commune : Saint-Devy Lieu dit : Kerdalaün Section : A Parcelles : 6, 7, 13, 181, 182, 183, 190, 191, 192, 193, 194, 195, 196, 197, 198, 199, 200, 201, 202, 203, 204, 205, 206, 207, 208, 754, 757
  • Conservation Restauration ... 8 SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin Inrap · RFO de diagnostiic Intervenants Intervenants scientifiques Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches affectées dans le cadre de l’opération Stéphane Deschamps, SRA
  • d’opération Coordination scientifique et rédaction 10 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin Notice scientifique Le diagnostic réalisé autour de Kerdalaün / Keritin à cheval sur les communes de Guipavas et Saint-Divy a permis de mettre
  • /25 000 © IGN 12 Inrap · RFO de diagnostiic Arrêté de prescription SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 14 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün
  • - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostiic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de diagnostiic Projet de diagnostic SAINT
  • -DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · RFO de diagnostiic Arrêté de désignation SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin 206 21 16 21 237 I. Données administratives
  • 961 308 955 954 254 953 255 44 307 962 970 948 971 952 973 972 260 949 282 259 258 257 256 951 947 593 597 596 22 SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin Inrap · RFO de diagnostiic Listing des surfaces Polylignes dans le calque GPS
  • la ZAC de Goarem Coz au nord et la ferme de Lanvian au sud, à cheval sur les territoires communaux de Guipavas et Saint-Divy. A la demande de SMBI, un diagnostic archéologique a été prescrit par la Direction régionale des affaires culturelles, Service régional de l’archéologie
  • rencontré des concentrations de structures. Le substrat (argile, arène granitique voire roche en place) a été atteint dans toutes les tranchées. 28 Inrap · RFO de diagnostic SAINT-DIVY - GUIPAVAS (Finistère) -- Kerdalaün - Kerintin 1.1.3. Surfaces diagnostiquées Sur la commune de
  • Saint-Divy, autour du lieu-dit Kerdalaün, les parcelles concernées par l’emprise du diagnostic se trouvent dans la section A. Il s’agit des 30 parcelles suivantes : n° 6, 7, 13, 181, 182, 183, 190, 191, 192, 193, 194, 195, 196, 197, 198, 199, 200, 201, 202, 203, 204, 205, 206, 207
  • Cornouaille. Le trait morphologique majeur de ce secteur est le plateau léonard qui culmine dans le secteur à 131 m au nord de Pen an Créac’h – Saint-Divy (Guipavas). Ce plateau est incisé localement par des affluents de l’Elorn orientés globalement nord-sud. La limite méridionale du
  • l’ouest, rive droite de l’estuaire de l’Élorn au sud (y compris l’anse de Camfrout), anse de Kerhuon à l’est (désormais un étang en raison de la digue de la Pyrotechnie de Saint-Nicolas) (fig. 3). Les formations géologiques rencontrées dans le périmètre du diagnostic sont composées
RAP00480.pdf ((22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire)
  • (22)(35). arrondissements de Dinan et Saint-Malo. rapport de prospection inventaire
  • Prospection Archéologique 1975 Arrondissements de DINAN et SAINT MALO Prospection archéologique dans les arrondissements de DINAN et SAINT MALO RAPPORT COMPLEMENTAIRE Ce présent rapport résulte du dépouillement de tous les renseignements obtenus en 1975 • Si on veut se
  • faire une idée de la zone prospectée , il suffit d'analyser la liste des communes concernées : C8tes du Nord PLOUBALAY Q sites LANGUENAN 1 site ii SAINT LORMEL PLESLIN sites LANGROLAY 1 site TRIGAVOU J> sites CREHEN 1 site 4* Ille et Vilaine BAGUER MORVAN 1 SAINT MALO 2 SAINT
  • COULOMB 2 SAINT BROLADRE 2 LA RICHARDAIS 2 SAINT LUNAIRE 2 SAINT BRIAC 1 PLERGUER 1 SAINS 1 site sites sites sites sites sites site site site La liste des sites gallo-romains qui suit ne comporte que ceux pour lesquels tous les renseignements ont été obtenus (localisation du gisement
  • les traces de constructions existent (murs , pilettes , mortier de tuileau en abondance , pierres taillées ,etc ... •) CENTRE RÉGIONAL ARCHÉOLOGIQUE D 'Ain Fo i uj ia Cité 35400 SAINT MALO Ce .R.A.A 1975 Résultats de la prospection gallo-romaine Sites identifiés» LANGUSNAN
  • , déjà signalé dans la bibliographie . On a obtenu sa localisation précise et des éléments chronologiques. PLOUBALAY - Au Nord Est de Recouvré - parcelles site gallo-romain. ^39,^31 et ^32 , B3 - SAINT LORMEL - La Ville Orien - parcelles 59 et 65 , ZI - site gallo-romain dont
  • on a l'étendue précise et des éléments chronologiques. BAGUER MORVAN - Au lieu dit la Lande Gretay , près de la Touche - parcelles 1 ^1 et 1^2 , B - site gallo-romain. SAINT MALO - Au Nord de Limoelou - parcelles site gallo-romain très étendu. 68,69,71,77,78,79,80 et 81 ,Q SAINT COULOMB
  • - Au Sud-Kaèst des Hauts Champs - parcelles site gallo-romain SAINT COULOMB - A l'Ouest de la Houe - parcelles gallo-romain PLOUBALAY - Au Nord de la Tricherie - parcelles G3 - site gallo-romain PLOUBALAY - A l'Ouest de la Tourelle - parcelles site gallo-romain. SAINT BROLADRE - Les
  • , A , d'une part , 261,262,263,265,267,513,512,511 et 510, A , d'autre part . On pourrait considérer ces deux sites comme distincts (600 m de distance) LA RICHARDAIS - Le Perron - Parcelle 203, C - site gallo-romain SAINT LUNAIRE - La Ville au Coq - Parcelle 2872, B - site gallo-romain
  • Tardivelais - Parcelle 588, A - site gallo-romain SAINT LUNAIRE - Tertre au' Lot - Parcelle 1123 ,B - site gallo-romain. TRIGAVOU - La Pelleterie - parcelle 33^ t A - site gallo-romain PLESLIN - La Gromillais - parcelle 368, C - site gallo-romain. PLESLIN - Saint Goudas - parcelles 71 7
  • , 71 8 et 65'f - site gallo-romain. GREHEN - La Vieuville - parcelle 626, B - site gallo-romaig. PLESLIN - Le Bois Pdf fier - parcelle 900 - site gallo-romain. SAINT BROLADRE - Les Tertres de la Claye site gallo-romain. - parcelles 1082 et 1079, D3 - SAINT BRIAC - La Haute Ville
  • - parcelles 603 et 60 *f , B3 - site gallo-romain • SAINT MALO - La Ville Es Nos - parcelles 18 et 144,X - site gallo-romain. PLERGUER - Belletre - parcelles 21-2 *f ,D1 - site gallo-romain. SAINS - L 1 Angevinière - parcelles 5^5,563 et 56^, A2 - site gallo-romain. soit 31 sites gallo
  • a pu assurer les frais de huit heures de vol; celles-ci ont été effectuées avec divers avions de 1' Aéro-Club de SAINT MALO . M.DERRIEN a piloté les avions et a effectué les manoeuvres propices à de bonnes prises photographiques. Ces opérations de prospection aérienne s'intègrent
  • dans la prospection menée par le Ce .R.A.A dans les arrondissements de SAINT MALO et DINAN , avec les autorisations de la Direction des Antiquités Historiques de Bretagne. On sait bien que dans notre région la prospection ne donne généralement que peu de résultats (Cf Colioque sur
  • heures de vol . On a réalisé des photographies noir et blanc , des diapositives , des photographies infra-rouge , soit noir et blanc , soit fausse couleur. Voici un bilan sommaire des résultats obtenus. Structures inédites , décelées lors des vols. SAINT COULOMB - La Hérissonais , à
  • l'est du carrefour - structures linéaires et perpendiculaires enfouies. MONT DOL - Au Nord de la Bégaudière , section K - 2 vieilles pêcheries , devant dater du Haut Moyen Age , car antérieures à la construction de la digue des Marais de Dol . SAINT MALO - La Garenne - près de
  • Château Malo - Structures linéaires et perpendiculaires - probablement site GR. SAINT MELOIR - La Mettrie aux Houets - Structures préhistoriques ? Plan partiel d'édifice inédit, trouvé lors d'un vol. SAINS - L' Angevinière - Edifice probable gallo-romain - Difficulté de vérification au
  • sol car ces structures se trouvent sous une vieille prairie. SAINT BROLADRE - La Croix - édifice gallo-romain ,fanum central? Plans de sites décelés antérieurement au sol. SAINT MALO - Limoëlou - bâtiment gallo-romain rectangulaire , élément d'un ensemble (78 - Q) . SAINT M1L0IB
  • - Trémeheuc - plan de l'ensemble gallo-romain . Certaines pièces doivent comporter des hypocaustes (humidité mieux conservée). Petit fanum au centre d'une cour ? (182 -C) SAINT COULOMB - La Ville Es Offrans - plan de l'édifice gallo-romain (387 et 388 - S). SAINT BROLADRE - La Morgadière
  • permis de retrouver. Ces deux types de prospection sont complémentaires . On a réussi à sensibiliter , durant l'été 1975 , des amis pilotes de la région de SAINT MALO ; ils doivent nous signaler toute anomalie qu'ils ftaercevraient lors de leurs^vols habituels ,ce qui permettra peut
  • bonnes conditions sont réunies . A SAINT SERVAN , l'aérodrome est à 1 kilomètre de notre domicile et certains vols ont commencé à 6 heures du matin. Des photographies noir et blanc , servant d'illustrations , sont jointes à ce rapport , de même que le plan des édifices gallo-romains
RAP03795 (SAINT-SERVANT (56). Chapelle Saint Gobrien. Rapport Sondage Archéologiques)
  • SAINT-SERVANT
  • SAINT-SERVANT (56). Chapelle Saint Gobrien. Rapport Sondage Archéologiques
  • MORBIHAN – SAINT-SERVANT Chapelle Saint Gobrien B1605 Sondages archéologiques – Mars 2017 MAITRISE D’OUVRAGE MAITRISE D’ŒUVRE Mairie de Saint Servant Monsieur le Maire Le Bourg 56120 SAINT SERVANT Elodie BAIZEAU (SARL) Architecte du Patrimoine – Archéologue 9, rue de Suède
  • - 35 200 RENNES n°siret 511 353 799 000 14 / Tableau régional n° breS01382 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Février 2017 -Suzanne de PONTHAUD Architecte D.E.S.A. – Architecte du Patrimoine Elodie BAIZEAU - Architecte du Patrimoine 130
  • universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 MORBIHAN – SAINT-SERVANT Chapelle Saint Gobrien SONDAGES ARCHEOLOGIQUES SOMMAIRE SOMMAIRE
  • ................................................................................................................................................... 9 I-2-1 Saint-Gobrien ...................................................................................................................................... 9 I-2-2 Fontaine Saint Gobrien
  • .................................................................................................................................................. 25 Elodie BAIZEAU - Architecte du Patrimoine 230 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Elodie BAIZEAU - Architecte du Patrimoine Sondages archéologiques Mai 2017 330 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Mai 2017 PREAMBULE
  • La présente mission porte sur les sondages archéologiques réalisés d’avant chœur de la chapelle saint Gobrien, dans le cadre de l’étude de restauration de l’architecte en chef des monuments historiques, Marie-Suzanne de Ponthaud. La chapelle est située au lieu-dit Saint Gobrien, à
  • Saint-Servant (56), cadastrée n° 000 A 117 de la section 000 A 01, parcelle d’une surface au sol de 503 m² comprenant la chapelle, la sacristie et la maison dite du chapelain, et 000 A 116 de la même section, parcelle d’une surface au sol de 280 m² occupée par le cimetière, propriété
  • communale. Coordonnées Lambert (II étendu) : X=237651.66 ; Y=2336549.85 ; Z=30.3m Le présent rapport a pour objet la conclusion des sondages archéologiques de janvier 2017.  Sources  Diagnostic au titre des monuments historiques de la chapelle Saint Gobrien réalisé par MarieSuzanne de
  • Ponthaud, ACMH, Juin 2016.  Ornement, vocabulaire typologique et technique, Inventaire du patrimoine culturel, Edition du patrimoine, CMN, Paris 2014.  Réfection de la toiture de l'église de Saint Gobrien demande de subvention, Rapports du Préfet et délibérations du Conseil général
  • / Conseil général du Morbihan, 1930-09-22 Source : Bibliothèque Nationale de France, département Droit, économie, politique, 4-LK16205.  Bulletin archéologique de l'Association bretonne, Association bretonne et Union régionaliste bretonne ; Éditeur : R. Prud'homme (Saint-Brieuc) ; Date
  • . Prud'homme (Saint-Brieuc) ; Date d'édition : 1910 (VOL28) - Source : Bibliothèque Nationale de France.  Répertoire archéologique du département du Morbihan / rédigé sous les auspices de la Société polymatique de ce département, par M. Rosenzweig Louis (1830-1884), Impr. impériale (Paris
  • ), 1863, 1 vol. (238 p.) ; in-4 - Source : Bibliothèque Nationale de France, département Monnaies, médailles et antiques, 2013-342211  Saint Gobrien et ses légendes, Revue de Bretagne et de Vendée, Vannes, 1860-01 (T7)- Source : Bibliothèque Municipale de Rennes pp 393-400. Elodie
  • BAIZEAU - Architecte du Patrimoine 430 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Mai 2017 PRESENTATION GENERALE La commune de Saint-Servant se situe au Nord-Est du Morbihan, au cœur de la vallée de l'Oust, à 80 km de Rennes, à 50 km de Vannes et à
  • . Son territoire communal correspond à une altitude variant de 22 à 163 m, sur une superficie d’environ 22,4 km². Sa population de 11 7001 habitants se répartit avec une densité de 36 habitants/km². Le hameau de Saint-Gobrien est à 1,5 km du bourg de Saint-Servant, en direction de
  • Josselin, sur la D 122. Rennes Vannes Figure 1 Carte IGN localisant la commune (source : geoportail.gouv.fr) Figure 2 Carte IGN localisant le hameau de Saint-Gobrien au sein de la commune de Saint-Servant (source : geoportail.gouv.fr) 1 Chiffre INSEE de 2014. Elodie BAIZEAU
  • - Architecte du Patrimoine 530 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Mai 2017 Saint-Gobrien Bourg de Saint-Servant Figure 3 Vue aérienne localisant le hameau de Saint-Gobrien au sein de la commune de Saint-Servant (source : geoportail.gouv.fr
  • MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Elodie BAIZEAU - Architecte du Patrimoine Sondages archéologiques Mai 2017 730 MORBIHAN – SAINT SERVANT– Chapelle Saint Gobrien Sondages archéologiques Mai 2017 I-1 Contexte règlementaire  La commune est dotée d’une carte
  • communale.  - La chapelle Saint Gobrien dispose d’une protection au titre des Monuments historiques. A proximité de la chapelle, par arrêté du 30 mai 1927, une croix datée de 1604 dans le cimetière est inscrite. Par arrêté du 22 juin 1945, la chapelle et le cimetière l'entourant, sont
  • cependant à l'Etat de prendre en compte par une étude scientifique ou une conservation éventuelle les éléments du patrimoine archéologique affectés ou susceptibles d'être affectés par les travaux publics ou privés concourant à l'aménagement.  La commune de Saint-Servant est concernée
  • par le Plan de Prévention des Risques d’inondation (PPRi) de l’Oust, prescrit par arrêté préfectoral le 11 mai 2001 et approuvé le 16 juin 2004, « consultable en mairie, en sous-préfecture et en préfecture ». Elodie BAIZEAU - Architecte du Patrimoine 830 MORBIHAN – SAINT