Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00567.pdf ((56). quatre communes du Morbihan : carentoir)
  • EAST BRITTANY SURVEY 1987 PU EAST BRITTANY SURVEY - OUST/VILAINE WATERSHED EASTER 1987 The seventh season in a programme of fieldwork, itself part of a larger, mul ti -di sci pl i nary study of the relationship between 1 and-use and settlement during the last two thousand
  • provided financial support. G. G. Astill Department of Archaeology University of Reading Whi tekni ghts Reading RG6 2AA Wendy Davies Department of History University Collège London Gower Street London WC1E 6BT 9 July 1987 REFERENCES Astill, G. and Davies, W. 1982 'Un nouveau programme
  • years, took place from 20 March - 4 April in the communes surrounding Ruffiac, Treal , St-Ni col as-du-Tertre and Carentoir, in the departments of Morbihan and 1 1 1 e-et-Vi 1 ai ne in eastern Brittany. The aim of the study is to détermine when, how and why the exploitation
  • as, Treal and Carentoir, together with sélective geophysical and geochemical surveys, and small excavations to test results; compl ementary envi ronmental analysis is also being undert aken , as is a sùrvey of ail standing buildings in the core. The complète study involves (amongst other
  • landscape
  • (see fig. 1). M was in 1986, and six fields walked then: the alignment transect was slightly changed in 1987 to ensure coverage of a cross-section of land-use types Carentoir and the Vilaine. to the started of this adéquate between Sui table fields under plough and with young crop
  • at the heart of the study area lie in a discrète zone of settlement and exploitation that does not occupy the whole of the Oust/Vilaine watershed. This zone did not extend to the Vilaine; a comparable zone, which did run to the Vilaine, and which shared many though not ail of the characteri
  • . Future work A team of four will return to the core communes in October-November 1987 to do one final month of 'total collection'. In August and September 1988 we plan an extended season of small-scale excavation in the core, to continue to investigate the relationship between surface
  • and subsoil features, as in 1985 and 1986, in order to be in a position to interpret the now large corpus of fieldwalking data. Analysis of the standing building records will be undertaken in 1987-8, and work on pottery fabrics and soils will continue. •*•*■*•***■ ■*■*•**♦■** The season
RAP00324.pdf (CHARTRES-DE-BRETAGNE (35). Fontenay. four Provost. rapport de fouille programmée annuelle)
  • DIRECTION DES ANTIQUITES DE BRETAGNE CHARTRES DE BRETAGNE ( Ille et Vilaine ) FOUILLE PROGRAMMEE D'UN SITE ARTISANAL DE POTIERS Fin Xlè - XlVè siècles PROGRAMME H 30 - ^ 1987 Responsable : F.Fichet de Clairfontaine 324 CHARTRES DE BRETAGNE ( Ille et Vilaine ) Parcelle
  • AK 52 1987 Table des matières Présentation P.l - 7 L'ATELIER I : P.8 - 25 I : 1 ' é_tijd£ dejs £tru£tures P.8 - 19 a) Le four A ( structure 3) P.8 - 10 b) Le four B .( structure 13) P.10 - 12 c) Le four C ( structure 5) P.12 - 16 d) les dépotoirs p.16 - 18 e) Les
  • - 26 P.26 - 27 P.28 P.29 - 32 _I_:_Etude_d£S_s_tructu : rej3 P.29 - 30 a) le drain ( structure - ) P.29 - 30 b) la fosse 17 P.30 I_I_:_L£ £r£duc_tion_ p ^ CONCLUSION GENERALE. P.33 t ^ CHARTRES DE BRETAGNE 1987 PRESENTATION I : Les études préalables. Mis en place
  • entre le Xllè et le XlVè s. II : La première campagne de fouilles. Celle-ci a bénéficiée d'une subvention allouée par l'Etat, Ministère de la Culture et de la Communication, abondée au cours de l'année 1987 par des subventions du Conseil Général d'Ille et Vilaine et de la commune
  • 20 caractérisés par M . LEENHARDT en Basse-Normandie ( Leenhardt, 1987 ). Cette production est caractérisée par une forte lèvre de profil carré au dessous de laquelle se développe parallèlement à la panse une bande d'argile rapportée à décor digité. Sur la dizaine d'exemplaires
  • , en novembre 1987, complétant celles de 1985, démontrent que 1' activité artisanale s'est déplacée vers l'ouest de la parcelle AK 52. On ignore où se trouvent les ateliers du XlIIè s., mais les récentes pros« pections au sol menées par A.Provost ont révélé la présence de nombreux
  • ." ( Leenhardt, 1987); ce qui se confirme pour nos deux sites. La datation peut-elle être davantage poussée.? Les ouïes à bandeau sont présentes en Normandie sur des sites des Xlè - XIIè s. Elles sont fréquentes à AppevilleAnnebault ( Eure : Fichet, 1984 ) mais y présentent déjà une lèvre
  • ( Vaucluse : Thiriot, 1987 ) et entre autre le four 187 d datable du XlIIè s. Le four 4 de Wierde en Belgique ( Lauwerijs, 1967 ) s'en rapproche. Dans ce dernier cas, il est évident que les carneaux de chauffe , du fait de leur faible largeur, n'ont pas accueilli de vases à cuire. Le
  • voutement constitué de poteries creuses retournées semble largement répandu en Europe du nord et de l'ouest. Cependant la plupart des mentions à ce sujet évoquent des fours datables des XlVè - XVè s.; ainsi le four Pinson de Saint Denis ( Meyer, 1987 ), celui de la Saulsotte et ceux de
  • drain ainsi que les fosses dépotoirs qui le longent ont livré un mobilier très important mais extrêmement fragmenté, semblable à celui recueilli en 1976. L'étude partielle dont il a été l'objet en novembre 1987, complétant celle effectuée en 1984 ( Rapport Ateliers de Potiers.., 1984
  • fouilles 1987 n'a cependant encore touché que 20 % de l'espace sur lequel se concentra l'activité artisanale. Outre les structures dont les fours de type longitudinal^, elle a livré un mobilier jusqu'alors particulièrement méconnu en Ille et Vilaine ( pour le Xllè s.) mais qui s'intègre
  • premiers résultats de la fouille, complétés par la prospection mégnétique effectuée en novembre 1987 par Ph.Lanos ( Laboratoire d'Archéométrie ), la prochaine campagne devrait permettre d'achever l'étude de l'aire de cuisson de l'atelier I et de mettre au jour les structures liées à son
  • fouilles 1976 . Le four de Bruz ( Ille et Vilaine ) Langouet, L , 1977, La poterie carolingienne de Trans ( Ille et Vilaine ), les Dossiers du C.R.A.A., p.109-142 Thiriot, J, 1987, Approche de la typologie de la production potière de Bollène ( Vaucluse ) au XlIIè s. : essai sur le four
  • , et Petit, G, 1967, Un atelier de potiers au moyen age à Wierde (Namur), Bulletin du Cercle Archéologique Hesbaye-Condroz, VII, p.11-19 Meyer, N et M, 1987, Analyse de la distribution de la céramique dans les stratigraphies de l'habitat de Saint-Denis, La Céramique (Vè - XlXè ).. p
  • .43-53. De Ridder-Blenska,G, et alii, 1977, Spatmittelalterliche Topferofen aus Hauset und Raeren. Lennhardt, M , 1987, Contribution à l'étude de l'habitat en Basse-Normandie : recherches sur la typologie et la chronologie des céramiques utilisées du Xlè au XVè siècle, La Céramique
  • Norman Fortress in South Somerset, Somerset Archaeoloqy and Natural History, 116, P.16 - 58. Zadora-Rio, E , 1973-1974, L'enceinte fortifiée du Plessis-Grimoult, contribution à l'étude historique et archéologique de l'habitat seigneurial au Xlè s., Archéologie Médiévale, III-IV, p.111
  • PROSPECTION MAGNETIQUE réalisée rue de Fontenay à CIIARTRES-DE-BRETAGNE 1987 Le Laboratoire d'Archéométrie (Université de Rennes I) a continué la prospection magnétique de l'atelier de potier situé en la parcelle 52 de la section AK à Chartres-de-Bretagne. Le but de l'opération était de
  • déceler la présence éventuelle de structures archéologiques dans 3 carrés de 20 m sur 20 m situés immédiatement à l'ouest de la zone déjà prospectée en 1985 et partiellement fouillée durant l'été 1987. Ce rapport est accompagné d'une carte générale des isanomales (Plan 1) et d'un plan
  • importantes notées a et b. L'interprétation en est la suivante : a : Four certain important. b : Anomalie très probablement sans signification archéologique. Cette prospection met ainsi en évidence la présence d'un four exactement dans le prolongement de la zone fouillée en 1987. Compte
  • Route Fossé / / / / / / / / 17 I H 1« xU H >1 M / / / / / / / / / / / / / limile d e p a r c e l l e à l ' a p l o m b du fossé. Il 11 Z o n e f o u i l l é e e n 1987. Nord CIIARTRES-DE-HRETACNE P r o s p e c t i o n m a g n é t i q u e 1987 Intervalle : 10 g a m m a s