Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

2294 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01557.pdf (PLOULEC'H (22). le Yaudet. rapport final de synthèse de fouille programmée 1996-1998)
  • de l'Université de Bretagne Occidentale à Brest, et Barry Cunliffe, de l'Institute of Archaeology de l'Université d'Oxford (GrandeBretagne). Nous avons reçu le soutien financier du Ministère de la Culture, du Conseil Général des Côtes-d'Armor, de la British Academy et de
  • 432) s'accumulèrent derrière cette structure. Epais de près de 0,50m, ces niveaux montrent des différences de texture et de couleur laissant penser qu'il s'agit de dépôts anthropiques, résultant peut-être de cultures en plates-bandes semblables à celles déjà reconnues dans la
RAP01768.pdf (le mésolithique en Bretagne. rapport de projet collectif de recherches)
  • pour chaque matière, afin de préciser où se situent les choix techniques (prédilection pour certaines dimensions des supports, pour leur régularité, ou encore pour la productivité des blocs). Le rôle de la géographie sur le développement des cultures doit être abordé avec l'effet de
  • culturelles définies par la culture matérielle (Groupe de Bertheaume, Téviecien). L'exploration approfondie de certains sites semble maintenant nécessaire, pour construire des ensembles archéologiques de référence et affiner le cadre chrono-culturel. Il est également impératif d'obtenir de
RAP00565.pdf ((56). quatre communes du Morbihan : carentoir)
  • ; in addition, environmental analysis and a survey of standing buildings is being undertaken. The larger study involves (amongst other éléments) analysis of documents, including the very detailed cadastral maps and records of the early nineteenth century (Asti 1 1 and Davies 1982a, 1982b
  • that are mapped, far less than in 1984, while a further 39% were up to 500m, and 25.6% more than 500m, away; it was largely sites in F that caused this anomaly. Comparison was systematical ly made with the early nineteenth-century pattern of land-use and settlement, as evidenced by the ancien
  • cadastre, as usual. More than three-quarters of the concentrations (80.2%) lay more than 100m away from early nineteenth-century settlements and only 7.5% lay within 50m of them. (This is not signif icantly différent from distances from modem settlements). Surface material tends
  • and in the early 'nineteenth century (Astill and Davies 1982b: 21f, 31). Thèse cadastral suggestions coincided with fields that produced concentrations of surface material at the post-medieval 'site' C470 and, more arguably, the post-medieval 'probable site 1 C473, although no buildings were
  • indicated there in the nineteenth century. One concentration was located in an area which had standing, inhabited, buildings in the early nineteenth century, but which is now devoid of structures or earthworks: F212, a 'possible site' (médiéval and post-medieval ) . Overall
  • contour in a flat area. In the early nineteenth century it 1 ay on a track and was part of a block of arable in the ' château landscape' associated with La Meule, 125m to the west (a landscape where seigneurial 1 and management introduced distinctive rectangular field shapes, greater
  • in an area that was extensive 1 ande in the early nineteenth century. Previously, there was little to suggest that it was cultivated before the twentieth century and it is clearly in a zone that was marginal for most of the historic period: the nearest settlement (La Bridelaie) is 500m
  • size is 0.44 hectare. In the early nineteenth century it was part of an area of water meadow, 250m from the nearest settlement of Le Cleu. 0.3 Roman sherds per square were collected (2.11g), with 0.4 médiéval sherds (1.63g), 0.31 post-medieval sherds (1.71g) and 2.38 fragments
  • lynchet some 1.8m high. This area is near the northern periphery of the Ruffiac commune, and the ancien cadastre indicates that it was a zone of extensive 1 ande in the early nineteenth century. Set within the 1 ande was the petit château of Coetion, with its metai ries (associated
  • area, with 11% of fabric 5, a soft cream fabric used for médiéval table wares. There was a small proportion of both Roman and early médiéval types (3% [fabrics 13 and 16] and 2% [fabric 10] respecti vel y; see below, 10). The absence of the highly fired quartz-tempered wares
  • characteristic of the région in the sixteenth to early eighteenth centuries was notable: only 3% of post-medieval pottery was recovered, and that mostly modem. There was no apparent zoning of particular fabrics, which would suggest a constant accumulation of soil produced by near continuous
  • commune was intensively cultivated from the 1 ater twelfth century (although small amounts of earlier pottery could reflect earlier activity), while the absence of early post-medieval wares suggests a lapse in arable cultivation during the early modem period or changes in manuring
  • it was exploited as meadow, apparently in the early post-medieval period. The range of pottery found in both field boundaries reflects closely that recovered from 'total' collection of Allô. The désertion of the médiéval settlement may have been connected with the remodelling of this area when
  • of évidence suggests intensive cultivation in the late middle âges that was limited in the early modem period with changes in the social status of the 1 andowner and in his method of 1 and management. 8 Envi ronmental , Pottery, Architectural and Language Work, 1984-85 In the course
  • of the last year pollen analysis has been carried out on samples taken during 1984, in particular from buried soils beneath banks in woods near Le Vivier (not far from the excavation site) and Le Rond Point (Carentoir), areas of extensive 1 ande in the early nineteenth century. Although
  • and classified by Astill, Cook and Wright, and compared with the existing fabric séries. No changes have been suggested for this séries, which now comprises 16 fabric groups for prehistoric, Roman, médiéval and early post-medieval pottery. In December 1984 the fabric séries was compared
  • there, with some useful focussing on early modem, pre-cadastral use: the relevant problems are those of distinguishing manuring from settlement scatters and of determining the extent of scatter generated from inhabited buildings (Astill and Davies 1984c: 55-8). It is even clearer that crude
  • ; 27 fields hard by buildings tended to have as much post-medieval as médiéval pottery but only seven produced sufficient concentrations to warrant classification; fields penetrating the buildings at Rangera, Bussonaie, Pied, Gaincru and early médiéval Lodineu ail produced
  • no, or next to no, material. As in 1984, even fields with inhabited structures in the early nineteenth century produced no more material than that sufficient to qualify as a 'possible site' (F212); and, as noted above, most of the high concentrations occurred more than 100m from présent
  • - large quantities indicate 1 ate médiéval and/or early modem (twelfthto seventeenth- century) activity. Indeed, further, surface finds suggest that settlements throughout the modem period may have generated less than 50m of scatter: in L90 finds occurred within 20m of the buildings
RAP03801 (Corpus des signes gravés néolithiques, Art rupestre néolithique en Armorique. Rapport PCR.)
  • Corpus des signes gravés néolithiques, Art rupestre néolithique en Armorique. Rapport PCR.
  • montant qui avait été alloué en 2017 et 2018 dans le cadre de son appel à projet. Le ministère de la Culture/DRAC Bretagne a fort heureusement suivi et intégralement attribué l’enveloppe demandée. Le LARA a encore une fois investi dans du matériel d’acquisition et de traitement (2
  • 2019 (dalle de Gavrinis). La participation financière de notre laboratoire fut possible grâce à l’intervention de son directeur, J.N. Guyodo (Université de Nantes). Les crédits de fonctionnement octroyés par le ministère de la Culture, la région Bretagne et le département du
  • ................................................................................................................................................................613 Annexe 8. Parthenos...........................................................................................................................617 Annexe 9. Invitation à l’Institute for Culture and Society, Prehistoric Archaeology, Aarhus University, Højbjerg (Danemark
  • devrait aboutir à l’horizon 2022. Une meilleure connaissance de ce répertoire et des programmes iconographiques s’avère donc indispensable. On rappellera à ce propos que le ministère de la culture et de la communication avait demandé la réécriture du Bien et sa confirmation sur la
  • l’art rupestre, Postdoc Labex Archimede, ASM-CNRS, Université Montpellier Paul Valéry), Guillaume Robin (art rupestre des îles britanniques et de Sardaigne, Université d'Edinburgh), Carlos Rodríguez Rellán (art rupestre en péninsule Ibérique, Université de Santiago de Compostela
  • ), Ekaterina Devlet† (art rupestre de l’Asie centrale et orientale, Institute of Archaeology, Moscou), Jens-Bjørn Riis Andresen (relevés et représentations 3D en archéologie, Department of Archeology and Heritage Studies, Aarhus University), Bettina Schulz-Paulsson (chronologie et
RAP03187.pdf (QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport de FP 2015)
  • (Fondation Fyssen/Université de Rennes 1) Jean-Christophe Le Bannier (CNRS-Université de Rennes 1) Guirec Querré (Ministère de la Culture-CNRS-Université de Rennes 1) Laurent Quesnel (CNRS-Université de Rennes 1) Rémy Baniel (Université de Rennes 1) Jorge Calvo Gomez (Université de Rennes
RAP02005.pdf ((29). le mésolithique en Bretagne. rapport de projet collectif de recherches)
  • correspond davantage au faciès Beg-er-Vil ; sur le site éponyme, il est daté de 6020 +/-80 B.P (sur coquilles marines). Cette discordance doit nous rappeler que le charbon de Kerliézoc n'est pas associé à une composante particulière de la culture matérielle. Elle ne doit en particulier
  • laboratoire de Lyon. Il a donné une date de 6675 +/- 55 BP, soit 5707-5483 cal. B.C (Lyon-2267 (Poz)). Cette date correspond bien à celles déjà obtenues par Olivier Kayser sur ce site mais son principal intérêt est d'être accompagnée d'autres dates sur coquilles, prélevées au même endroit
  • Plouvien Kerliézoc Finistère Plomeur Beg-anDorchenn 8805 B.P. +/-60 8202 à 7613 Lyon OxA cal B.C 1912 noisettes 8780 +/- 90 8227 à 7596 Lyon- 19 11 B.P. OxA cal B.C 6485 +/- 50 5513 à 5325 B.P cal B.C. 6675 +/- 55 5707 à 5483 Lyon-2267 B.P. (Poz) cal B.C. Noisettes Charbon
RAP02205.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). un quartier de la ville antique de vorgium. les fouilles de la réserve archéologique. rapport de fp 1 2006)
  • culture matérielle. Elle ne doit en particulier pas être assimilée aux bitroncatures symétriques que l'on retrouve jusqu'à la surface et donc audessus du charbon daté. Cet élément laisse cependant penser que le niveau sous le labour n'est pas entièrement remanié et qu'il conserve une
  • milieu de niveau coquillier a été envoyé au laboratoire de Lyon. Il a donné une date de 6675 +/- 55 BP, soit 5707-5483 cal. B.C (Lyon-2267 (Poz)). Cette date correspond bien à celles déjà obtenues par Olivier Kayser sur ce site mais son principal intérêt est d'être accompagnée
  • SaintThégonnec Le Conquet Le Bilou Finistère Plouvien Kerliézoc Finistère Plomeur Beg-anDorchenn 8805 B.P. +/-60 8202 à 7613 Lyon OxA cal B.C 1912 noisettes 8780 +/- 90 8227 à 7596 Lyon- 19 11 B.P. OxA cal B.C 6485 +/- 50 5513 à 5325 B.P cal B.C. 6675 +/- 55 5707 à 5483 Lyon-2267
  • B.P. (Poz) cal B.C. Noisettes Charbon L'année 2003 a également vu l'achèvement de deux thèses de doctorat, celles de Catherine Dupont intitulée « La malacofaune de sites mésolithiques et néolithiques de la façade atlantique : Contribution à l'économie et à l'identité culturelle
RAP03327 (PLENEE-JUGON (22). Les Touches, projet RD 59. Rapport de fouille)
  • - Meules - Géologie - Anthracologie Chronologie : iiie s. av. J.-C. au milieu du ier s. av. J.-C. Peuples et cités : Coriosolites - Corseul - Fanum Martis Keywords : Late Neolithic - Bell-Beaker culture - Early Bronze Age - Necropolis - Burial - Funerary architecture - Pit grave
  • prescription : 2014-141 du 07 avril 2014 Arrêté de désignation du responsable scientifique : 2015-087 du 11 février 2015 Ministère de la Culture et de la Communication Préfecture de la région Bretaggne Direction Régionale des Affaires Cuilturelles Service Régional de l’Archéologie Conseil
  • exclut, pour ses bénéficiaires ou pour les tiers, la possibilité de reproduire, de diffuser ou d’utiliser à des fins commerciales les documents communiqués (Loi no78-753 du 17 juillet, art. 10). Le non respect de ces règles constitue un délit de contrefaçon puni par l’article 425 du
  • -141 du 07 avril 2014 Arrêté de désignation du responsable scientifique : 2015-087 du 11 février 2015 Ministère de la Culture et de la Communication Préfecture de la région Bretaggne Direction Régionale des Affaires Cuilturelles Service Régional de l’Archéologie Conseil Général des
  • bénéficiaires ou pour les tiers, la possibilité de reproduire, de diffuser ou d’utiliser à des fins commerciales les documents communiqués (Loi no78-753 du 17 juillet, art. 10). Le non respect de ces règles constitue un délit de contrefaçon puni par l’article 425 du code pénal. DÉPARTEMENT
  • service de la Carte Archéologique, SRA Rennes) Source : Ministère de la Culture et de la Communication, © 2010 - IGN Géoportail 22 185 0059 22 185 0017 22 185 0082 22 185 0095 22 185 0090 22 185 0035 22 185 0086 22 185 0105 22 185 0002 22 185 0101 22 185 0102 22 185 0005 22
  • -141 du 07 avril 2014 Arrêté de désignation du responsable scientifique : 2015-087 du 11 février 2015 Ministère de la Culture et de la Communication Préfecture de la région Bretaggne Direction Régionale des Affaires Cuilturelles Service Régional de l’Archéologie Conseil Général des
  • bénéficiaires ou pour les tiers, la possibilité de reproduire, de diffuser ou d’utiliser à des fins commerciales les documents communiqués (Loi no78-753 du 17 juillet, art. 10). Le non respect de ces règles constitue un délit de contrefaçon puni par l’article 425 du code pénal. DÉPARTEMENT
RAP03423 (RENNES (35). Place Saint-Germain : naissance et évolution d'un quartier de Rennes de l'Antiquité tardive à 1944. Rapport de fouille )
  • bois gorgés d’eau permettent l’établissement de chronologies précises. L’analyse proposée concerne donc des axes d’études extrêmement variés, touchant les questions d’urbanisme, d’histoire économique et sociale, de culture matérielle. Elle pose de nombreuses bases et ouvre de
  • V.1.6 Catalogue des tombes 461 463 463 467 467 467 473 478 480 480 485 486 486 487 487 489 489 489 V.2 La place Saint-Germain à Rennes : du VAL au vau – Analyse régressive d’un quartier rennais depuis nos jours jusqu’à l’époque antique – Pierre Poilpré V
  • bois gorgés d’eau permettent l’établissement de chronologies précises. L’analyse proposée concerne donc des axes d’études extrêmement variés, touchant les questions d’urbanisme, d’histoire économique et sociale, de culture matérielle. Elle pose de nombreuses bases et ouvre de
  • bois gorgés d’eau permettent l’établissement de chronologies précises. L’analyse proposée concerne donc des axes d’études extrêmement variés, touchant les questions d’urbanisme, d’histoire économique et sociale, de culture matérielle. Elle pose de nombreuses bases et ouvre de
  • bois gorgés d’eau permettent l’établissement de chronologies précises. L’analyse proposée concerne donc des axes d’études extrêmement variés, touchant les questions d’urbanisme, d’histoire économique et sociale, de culture matérielle. Elle pose de nombreuses bases et ouvre de
  • bois gorgés d’eau permettent l’établissement de chronologies précises. L’analyse proposée concerne donc des axes d’études extrêmement variés, touchant les questions d’urbanisme, d’histoire économique et sociale, de culture matérielle. Elle pose de nombreuses bases et ouvre de
RAP01858.pdf (les sites mésolithiques en Bretagne. rapport de 1re année de projet collectif de recherche)
  • plus facilement dans l'imaginaire, là où les découvertes nouvelles démultiplient les questionnements inédits. A quoi sert l'archéologie ? Comme n'importe quelle science et n'importe quel art contemporain, elle est le complément naturel de l'univers matériel de l'ère industrielle
RAP02029.pdf (l'âge du bronze en centre Bretagne. rapport de prospection thématique)
  • sur la période de l'Age du Bronze a été entreprise au cours de l'année 2004 dans quinze communes du Centre Ouest Bretagne, soit un total de 45 480 hectares. Zone de prospection sur la carte de Bretagne Communes prospectées 3 - (Bourbriac : 22013) - Canihuel : 22029 - Corlay
  • fournis par la 6 toponymie, et nous avons entamé une prospection au sol dans ces communes quand les cultures le permettaient. Enregistrement des données Les données recueillies lors de ces différentes étapes ont été enregistrées sous forme informatique dans des fiches de
RAP02196.pdf (PLOUHINEC (29). la nécropole mégalithique de la pointe du Souc'h. rapport final de synthèse de fp 2004-2006)
  • communaux de Poulhan, sur lesquels elle se trouve, est provoqué en justice. Le morcellement et la mise en culture des terres détruiront impitoyablement les monuments qui font l'admiration de tous ceux qui les connaissent.» De plus il signale, à 100 m du Souc'h en se dirigeant vers
  • archéologie (Lyon 2) LE BESCOND Paul, retraité de la marine (Plozévet) LE QUELLEC Vincent, étudiant en archéologie (Douarnenez) LORET Aude, étudiante en archéologie (Toulouse) MAUDET Annie, professeur de lycée, (Rennes) MICHAUD Elodie, enseignante en arts plastiques (Rennes) NALLIER Renaud
  • et des charbons de bois qui ont été prélevés pour analyse. Le résultat de la datation a donné 6090 ± 1 0 0 B.P., soit l'intervalle 5290 - 4740 B.C., ce qui correspond à l'Atlantique ancien. Dans les sondages et zones fouillées jusqu'à la roche mère, le vieux sol n'a jamais livré
RAP03661 (HOEDIC (56). Les derniers chasseurs-cueilleurs côtiers d'Europe atlantique et la mort : étude interdisciplinaire de la nécropole mésolithique de Hoedic)
  •  intérêt pour cette période à l’échelle internationale.  Ces stations venaient clairement démontrer l’occupation de l’Armorique avant l’époque des  dolmens  et  de  belle  manière,  avec  une  culture  qualifiée  à  cette  époque  de  « Tardenoisienne ».     La relation de ces travaux
  • ,  tandis  que  la  culture  matérielle  servait  de  référence  régionale  aux  chronologies.  Ainsi,  le  faciès  Hoedic  désigne  désormais  un  sous‐ensemble  du  Téviecien,  marqué par sa diversité des armatures (triangles scalènes et trapèzes). Une bonne part des  squelettes  ont
RAP03751 (BRIE (35). 8 rue de Bretagne : Genèse et évolution d'un habitat seigneurial entre le Xe et le XVe siècle. Rapport de fouille)
  • (Loi n° 78-753 du 17 juillet 1978, art. 10). Le non-respect de ces règles constitue un délit de contrefaçon puni par l’article 425 du code pénal. » Sommaire Données administratives, techniques et scientifiques 9 10 11 13 14 16 28 41 Fiche signalétique Mots-clefs
  • résidence en Bretagne au Moyen Âge, Rennes, P.U.R., collection Archéologie et culture, pp. 155-171. Beuchet 2016a BEUCHET (L.) dir. – Chasné-sur-Illet, Ille-et-Vilaine. ZAC du Champ des Buttes : rapport final d’opération de fouille. Cesson-Sévigné : Inrap Grand-Ouest, 337 p. Beuchet
  • 2016b BEUCHET (L.) – The aristocratic residences in Brittany in the first middle Ages (VIe-XIe c.) in the light of the recent archaeological research. Emerging Governance – Political landscapes in early medieval Atlantic Europe, UCD, Dublin, 2016 (inédit) Colleter et alli 2012
  • végétales et remblais récents liés à la mise en culture du terrain. L’interface avec les vestiges fera l’objet d’un nettoyage manuel et une attention particulière sera portée à la reconnaissance des maçonneries effondrées. Les tranchées de diagnostic seront vidées de leurs remblais dans
RAP03044.pdf (PLEURTUIT (35). cap émeraude secteur 2 : un établissement rural de la Tène moyenne et finale. rapport de fouille)
  • littoral de La Manche (cf. Localisation de l’opération). Aujourd’hui, ce secteur au relief peu marqué est exploité à la fois pour l’élevage et la culture céréalière. La pointe nord-est de la zone, bordant les rives de la Rance est orientée vers la culture maraichère, rejoignant en cela