Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

870 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00136.pdf (VIEUX-VIEL (35). motte de la Louvrie. fouille ancienne.)
  • . pendant une semaine et le arrêtent les tra vaux pour cette année. MAUVAIS TEMPS
RAP02117.pdf ((35)(56). prospections archéologiques 2004-2005 : redon)
  • Sections) et parcelles) : . (Amee de detndere frite i ptxo ! Observations : Carte I.G.N. Centre site: Zone :( 8 X= Y= Lf) - O Coordonnées Lambert Année d'édition 2 m Ed. Nom Numéro t12o Contours ) | 2 | | 5 | 6 | 9 | g, l*U |o 1*1? |Q l |9|& \2j 1\Q | 1 Rayon du
  • dinCémief „ ïlstorafs : -1 , •l..' tà)^^y^^^^^l^[h^mse Piquet • a#^KJs Signera «jg; 1 M ti- J les du>tra Vents / s (rPàfcùssaisf Qust 4,90 gr Ouest du M ridien de Paris 2i 5' Ouest du Méridien international \ / Kkî^fi' 0 "^ 3 '^ _Ï?Ï£^ '"2?Tl3Brousset x44 T > UU^M Y
  • Lambert Centresite: 198R GflCllLI \Z\6\9\ . I I I I igi3iiui.rm Rayon du site (mètres) : | Circonstances de la découverte : 5\ 0 I 2' Ed. Contours Zone :(&leu) | £ | X= Y= Année d'édition Nom Numéro Carte I.G.N. rn ...Er.as.p.e.cti.O.n Xi Y» a Yb Xc Ye Xi
RAP03443 (ARRADON (56). Bourgerel, route de Roguedas. Rapport de diagnostic)
  • 2 170807H.1 0 160 B 532 71 1 86 30m 82 518 m 29 Tra v ers ed our ger el 415 416 84 533 170 eB 68 31m 28.18 1 27.95 170807H.15 0 m 28 507 87 27m 519 27.19 170807H.20 0 171 417 387 520 26m 26.46 170807H.21 0 521 524 414 m 24 80 389 522
RAP02681.pdf (LE RHEU (35). ZAC de la Trémelière, tranche 1. rapport de diagnostic)
  • quadrilatères en Europe celtiques » Ed. Errances, 1989, 174 pages. Fig. 4 : Extrait du cadastre de 1829, section C 1 dite du Bourg, parcelles 1 à 200 TR . 38 TR. 39 TR. 40 TR. 41 TR . 43 TR . 51 TR . 48 TR . 47 TR . 52 TR . 53 TR . 54 TR . 55 TR . 59 TR . 58 TR . 56 TR. 33 TR
  • US 6 : limon brun tac he té de manga nè se oxydé, compa ct 2 1 bis 5 5 3 6 4 méla nge de gra va t jaunâtre et de schiste Fig. 6 : Indices d'une occupation d'époque moderne US 1 : limon beige gris c ompac t, quelques tra ces d'oxydati on, quelques petits ca illoux US 1 bis
RAP02571.pdf (LOUARGAT (22). ZA de Nenez. rapport de diagnostic)
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------34 fig. 19 Tra nch ée 16. Pla n e t coupes. fig. 20 Vue géné rale des vesti ges de la tranchée 16. Vue ve rs le nord- est (monta ge de clichés). © Eric Nicolas 35 Inrap – RFO de diagnostic Louargat – Nenez 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------fig. 21 Tra nch ée 17. Pla n e t coupes. fig. 22 Vue des vestiges re pérés au sud de la tranchée 18. Vue ve rs l’est. © Eric Nicolas Inrap – RFO de diagnostic Louargat – Nenez 2010
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------36 fig. 23 Tra nch ée 18. Pla n e t coupes. fig. 24 Tra nchée 18, trou de poteau 11. Vue en fin de foui lle. La céramique et le creusement o nt été abimés pa r u ne galerie de fouisse ur. © Eric Nicolas fig. 25 Vue des vestiges re pérés au nord de la tranchée 18. Vue ver s le
  • en quantité assez variable. Ces fosses n’ont pas livré de mobilier susceptible de les dater. Pour cette raison des prélèvements de charbon de bois ont été réalisés dans les structures 2 et 3 en vue d’une éventuelle datation par C.14. fig. 26 Tra nch ée 41, pla n g énéra l de s
  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------38 fig. 28 Tra nch ée 41, fosse 2. V ue ve rs le nor d. © Eric Nicolas fig. 29 Tra nch ée 41, fosse 2. Cou pes. 28 Un sondage effectué à la pelle mécanique dans la structure 2 suivi d’un nettoyage manuel des coupes a permis de mettre en évidence une fosse au creusement très
  • concentration de cinq de ces fosses dans ce secteur évoque une petite zone de travail. 2.4.3 Des fosses isolées fig. 30 Tra nch ée 41, fosse 3. V ue ve rs l’ou est. © Eric Nicolas fig. 31 Tra nch ée 48 et 73, fosses. Coupes. Deux autres fosses ont également été sondées malgré leur
RAP02637.pdf (CARHAIX (29). Kergovo. rapport d'opération préventive de diagnostic)
  •                           Avant le re bouchage des tra nchées 1 94 e t 198, des él éme nts de protection et de signalisation ont été installés sur les vestiges ar ché ologiq ues © F ran çoise Le Boulanger X=16450 0 X=16440 0 X=16430 0 X=16420 0 X=16410 0 X=16400 0 X=16390 0 X=16380 0 X=16370 0 X
  •                           .    . Tra nchée Larg eur du cr eusement Pc d u creu semen t Altitude NG F (ba se du creusement) 52 0,90 m 0,18 m 146 ,36 m 250 (coup e sud, à 42 0 m vers l’est) 0,62 m 0,21 m 146 ,05 m 250 (coup e no rd, à 4 m vers le 0,97 m 0,28 m 146 m nord ) Ca ractéristiques des
  •                Vu e d es coupe s réalisées su r la conduite 1bis - tranchée 77 , co upe est © F ran çoise Le Boulanger Vu e d es coupe s réalisées su r la conduite 1bis - tranchée 25 0, vue ver s le su d © Véronique Chaigne  Inrap · RFO de diagnostic archéologique Tra nchée Larg eur du
RAP03240.pdf (PLOUEZOC'H (29). Grand cairn de Barnenez : nouvelles approches, nouveaux résultats, nouvelles perspectives. Rapport de FP 2015)
  • rivière de Morlaix au centre le sud depuis les tumulus de Barnenez. Pour la vue de la baie reste continuellement en eau. Les tra- vers le nord, celle-ci est très rapidement bloquée vaux récents de Pierre Stéphan, ont établi le ni- par la colline, les édifices étant installés sur
RAP00690.pdf (LANNEDERN (29). Bergam. rapport de fouille préventive)
  • un deuxième tmp&, un caAAé de. fouille cé et agrandi parallèlement de retrouver latéralu la ^¿¿e à l'axe ¿uâ. 40 cm de la tombe orientée a été tra- NhJ-S-E, afin de calage de la dalle brisée ainsi que du daJLlu manquantu à une profondeur de - 60 cm par rapport au niveau
RAP02649.pdf (LILLEMER (35). le Haut Charles. rapport de fouille)
Rennes. 61-65 rue d'Antrain (RENNES (35). 61-65 rue d'Antrain. Rapport de diagnostic)
  • Méthodologie et mo ens mis en u re résentation des estiges 1 5 5 6 6 1 1 Introduction ranchée 1 ranchée ranchée ranchée ranchée 5 ranchée 6 ranchée ranchée ranchée tude des mobiliers anti ues tude des mobiliers modernes 1 1 par Richard elage 1 1 6 5 Méthodes de tra ail
  • Références de l’opération 5 u éro de l arr té de prescription u éro de dossier atriarche 1 u éro de l arr té de désignation 1 -1 éférence du pro et x 5 15 y 6 6 z m F 1 une Rennes Ma tre d’ou rage des tra au d’aménagement La Province de France de la Congrégation des Sacrés Cœurs
  • ulin Sai nt-M ne Tranche 2 - secteur 3 Section AS Parcelle n°309 Tranche 2 - secteur 2 0200 Tranche 1 - secteur 1 ain ed ntr ru m 0 10 1 5 50 100 m 6 Inra R O de dia nostic Rennes, Ille-et-Vilaine, 61-65 rue d Antrain Pour des raisons logistiques (l’intervention
  • Inra rue 3 de N ur du M oul in S ne rue 0 00 an 1 ain 0200 ed ntr ru 5 2 m 4 1 5 1 2 1 5 1 0100 5 5 1 0 10 ig n ironne ent arc éolo i ue i our de la arcelle dia nosti uée édiat is, Inra 201 2012 201 50 1 1 200 100 m abandon interviendrait assez t t
  • Rennes, Ille-et-Vilaine, 61-65 rue d Antrain 52 00 52 00 R O de dia nostic 52200 Inra rue de N an ur du M Tr 8 Tr rue 0 00 oul in S ain t-M art in ne Tr 7 Tr Tr 4 6 Tr 5 0200 Tr 3 Tr 2 Tr 1 ain ed ntr ru m 1 5 m 0 ig lan de localisation des tranc
  • 00 00 200 Tr 3 Tr 2 Tr 1 020 015 01 ain ed ntr ru 010 00 m 0 10 1 5 50 100 m Inra R O de dia nostic Rennes, Ille-et-Vilaine, 61-65 rue d Antrain A - ranchée 1 - ranchée C - ranchée - ranchée - ranchée 5 - ranchée 6 II Résultats G - ranchée - ranchée
RAP02861.pdf (PLENÉE-JUGON (22). carrière de Gouviard : un enclos de la fin de l'âge du fer, occupations rurales protohistoriques et médiévales. rapport de diagnostic)
  • 18 la Rosaie ZS25 Y=7256000 Sect. 3 maïs ZS27 ZS40 RD 59 atif cé les Touches tra im rox du r u fut Sect. 4 9 VC pp a potager t en m rne tou con zone humide ZS28 ZR85 ZR86 ZR87 ZR84 les Champs Margareux le Champ Margarai ZR83 Y=7255750 ZS49 Gouviard
  • 0 90.0 cé tra im rox du o rc u fut .00 85 Sect. 4 Y=7255750 9 VC pp a nt me rne u nto le Champ Margarai Gouviard 0 90.0 0 85.0 00 80. Sect. 2 Sect. 1 00 75. 00 70. Y=7255500 .00 RD 59 65 .00 60 0 le Gué loury ( ruisseau ) 50 100 250 Fig. 3
RAP02955.pdf (GUENGAT (29). le Bourg, rue des Genêts : occupation rurale antique. rapport de diagnostic)
  • liées à l’état des parcelles : ta ts s lu nê é is o Ge b e ed 7229900 Ru 295 N B31 .00 123 B30 255 B28 100 m E O S 1/2000e 28p .00 122 B29 0 30 0 1.0 12 B25 B27 B26 B24 0 0.0 12 7229800 B15 276 Limite définie par l’aménageur B14 00 119
RAP00572.pdf (RENNES (35). 42-48 rue de Saint-Malo. rapport de sondage)
  • s de Bretagne 6 rue du C h a p i t r e 35044 RENNES CEDEX N/Ref. : 36 RENNES DEV I S Tra i t e m e n t de r e s t a u r a t i o n de RENNES enregistrement photograph i e rad i ograph i e stockage d e m o b i I ier a r c h é o l o g i q u e 3 38 F 42 F 3 2 150 F 1 x 148 F
RAP02682.pdf (CANCALE (35). les Prés Bosgers : un secteur cultuel antique et diverses occupations rurales. rapport de diagnostic)
  • sondés à la pelle mécanique. Tra nchée     59/11 7 58/11 2 57/11 8 T26 Fossé 60/11 3 95 cm 260 cm 200 cm 160 cm T32 120 cm 250 cm 150 cm 150 cm Le fossé 59 atteint une largeur remarquable de 300 cm et une
RAP03025.pdf (QUIMPER (29). le Banellou. construction de terrains de tennis. rapport de sondage)
  • ¬ céramique, est récupéré. Il s'agit de l'échantillonnage tra¬ du mobilier Gaule une Dr. 2/4, caractéristique du 1er S. ap. U.C., mais aussi, plus rare¬ de l'amphore spbérique Lr.20, plus clef blanche de bronze de l'Allier en assez bon état et tardive. Nous devons également