Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

535 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03823 (PLENEUF-VAL-ANDRE (22). Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1. Rapport de diagnostic)
  • PLENEUF-VAL-ANDRE
  • PLENEUF-VAL-ANDRE (22). Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1. Rapport de diagnostic
  • En préalable au projet de construction d’un pavillon individuel à proximité de la villa de Kerdishéol à Pléneuf-Val-André un diagnostic archéologique a été engagé sur la surface prescrite, soit environ 500 m². Dans le contexte paléoenvironnemental particulièrement favorable du
  • Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 Rapport Rapport final final d’opération d’opération Sujets et thèmes Géologie, quaternaire, géomorphologie, loess Pléneuf-Val-André, Côtes-d’Armor Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 Réalisé en septembre 2019, ce
  • Décembre 2019 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 2019-159 D128692 22186 Arrêté de prescription Code Inrap Code INSEE Pléneuf-Val-André, Côtes-d’Armor sous la direction de par avec la collaboration de
  • Pléneuf-Val André Numéro de l’opération D128692 Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 2019-183 Adresse ou lieu-dit Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Codes code INSEE M. Mme Jérôme et Karine Camard 1 impasse des Eveils
  • ² Surface sondée Références cadastrales 0 m² soit 4 % de l’emprise 2 maximale Commune Opérateur d’archéologie Pléneuf-Val-André Année 2019 section(s) Inrap Grand Ouest Responsable scientifique de l’opération Stéphan Hinguant, Inrap K2 et K4 parcelle(s) 1 Organisme de
  • rattachement Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Dates d’intervention sur le terrain Du 16/09/2019 au 20/09/2019 8 Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 Mots-clefs des thesaurus Chronologie
  • Tâches affectées dans le cadre de l’opération Stéphan Hinguant, Inrap Ingénieur d’étude Rédaction Laurent Juhel, Inrap Chargé d’étude DAO, PAO Équipe de post-fouille 10 Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1
  • Notice scientifique État du site En préalable au projet de construction d’un pavillon individuel à proximité de la villa de Kerdishéol à Pléneuf-Val-André un diagnostic archéologique a été engagé sur la surface prescrite, soit environ 500 m². Dans le contexte paléoenvironnemental
  • Région : Bretagne Département : Côtes d’Armor (22) Commune : Pléneuf-Val-André Adresse/lieu-dit : 108 rue George Clémenceau Coordonnées Lambert : X : 1290780 Y : 7280110 Z : de 17 à 20 m NGF 0 - 100 m 100 - 200 m 200 - 500 m Chantier Inrap      0 100 km EXTRAIT DU PLAN
  • CADASTRAL ------------- Commune : PLENEUF-VAL-ANDRE 12 Cadastrale 4 rue Abbé Garnier BP 2254 22022 22022 St Brieuc Cedex 1 -fax parcelle 1 Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108tél. rue 02.96.01.42.42 Georges Clémenceau, ptgc.cotes-darmor@dgfip.finances.gouv.fr Inrap · RFO de
  • : RGF93CC48 Côtes d’Armor ©2017 Ministère de l'Action et des Commune : Pléneuf-Val-André Sections : K Comptes publics 1290700 1290800 7280000 7280000 7280100 1290800 7280100 1290700 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap
  • · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 I. Données
  • administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet de
  • diagnostic 21 22 Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 I. Données administratives, techniques et scientifiques 23 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de désignation 25 I. Données
  • sur plusieurs parcelles distinctes autour de la villa Kerdishéol, au 108 rue Georges Clémenceau sur la commune de Pléneuf-Val-André. Le présent rapport concerne la parcelle n°1 d’une superficie d’environ 500 m². La prescription repose sur la position géographique de cette parcelle
  • , en fond de baie et s’inscrivant entre deux buttes rocheuses, dans un cadre archéologique important, notamment pour les périodes anciennes. C’est en effet dans la baie du Val-André, au sein de puissants dépôts de sédiments quaternaires, que des indices et sites majeurs du
  • géographique Située au centre de la baie du Val-André, au débouché d’un vallon étroit localisé entre deux buttes rocheuses (les Monts-Colleux et les Garennes), la parcelle se trouve vers 18 m NGF et à environ 400 m du trait de côte actuel. Sa position et la topographie locale en font un
  • lieu très propice aux installations humaines anciennes, à l’abri d’une falaise rocheuse et à proximité d’un cours d’eau (aujourd’hui canalisé sous la rue Georges Clémenceau, fig. 1). La baie du Val-André est connue pour sa grande plage de sable fin et, en arrière, par son vaste et
  • s’inscrivent parfois des sols et/ou occupations préhistoriques (Monnier, 1980). Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 An LA dr é M AN CH E 28 Pla ge d uV al Les Monts Colleux 45 35 25 Ru iss ea u 25 du Va l An dr
  • é 35 Les Garennes 45 N 0 50 100 m Fig. 1 Pléneuf-Val-André, contexte topographique en courbe de niveau de l’emprise étudiée © L. Juhel, F. Boumier d’après BdD Litto 3D. I. Données administratives, techniques et scientifiques 29 Cadre archéologique Dans le secteur qui
RAP03531 (PLENEUF-VAL-ANDRE (22). 80 rue Amiral Charner. Rapport de diagnostic)
  • PLENEUF-VAL-ANDRE
  • PLENEUF-VAL-ANDRE (22). 80 rue Amiral Charner. Rapport de diagnostic
  • Diagnostic archéologique Rapport final d’opération En préalable au projet de construction d’un bâtiment résidentiel, à l’emplacement de l’ancien Grand Hôtel du Val André, sur la commune de Pléneuf-Val-André, un diagnostic archéologique a été engagé sur la surface prescrite
  • localisent à proximité de la parcelle étudiée. L’ouverture des deux sondages ne permettra cependant pas d’identifier la présence de vestiges de quelque période que ce soit, des informations d’ordre géomorphologique concernant le milieu dunaire étant néanmoins recueillies. Pléneuf-Val
  • 67737, 35577 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Février 2018 Inrap Grand-Ouest Février 2018 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération 80, rue Amiral Charner 22186 Code INSEE Pléneuf-Val-André, Côtes d’Armor sous la direction de 2017
  • -270 D120562 Code Inrap Système d’information Arrêté de prescription Entité archéologique Nr Patriarche Stéphan Hinguant Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon, 35577 Cesson-Sévigné Tel. 02 23 36 00 40 Février 2018 En couverture : "Val-André, le Grand Hôtel vu de la plage
  • l’arrêté de désignation du responsable Commune 2017-347 Pléneuf-Val-André Adresse ou lieu-dit Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement 80, rue Amiral Charner Eiffage Immobilier Grand-Ouest Codes Nature de l’aménagement code INSEE Construction d’une résidence 22186
  • Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence (Lambert 93cc48) X : 1290225 Y : 7279950 Z : 10 m NGF Références cadastrales Commune Pléneuf-Val-André section(s) et parcelle(s) J - 695 Propriétaires du terrain Eiffage Immobilier Grand-Ouest Opérateur
  • Emprise maximale prescrite 3247 m² Surface sondée 400 m² soit 8 % de l’emprise 8 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Pléneuf-Val-André (22), 80, rue Amiral Charner Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Paleolithique Mobilier Edifice public nb
  • Topographe Plan topographique Arnaud Desfonds, Inrap Assistant d’étude Infographiste, PAO Intervenants administratifs Équipe de fouille Équipe de post-fouille Prénom Nom, organisme d’appartenance 10 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Pléneuf-Val-André (22), 80, rue Amiral
  • Charner Notice scientifique En préalable au projet de construction d’un bâtiment résidentiel, à l’emplacement de l’ancien Grand Hôtel du Val André, sur la commune de Pléneuf-Val-André, un diagnostic archéologique a été engagé sur la surface prescrite, soit environ 3300 m², sous la
  • archéologique a été conduit par l’Inrap suite à une prescription du SRA Bretagne et sous le contrôle de ce dernier. 11 I. Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l’opération Pléneuf-Val-André SAINT-BRIEUC RENNES 0 25 km 1/2 500 000 Bretagne, Côtes
  • -d’Armor Pléneuf-Val-André 80, rue Amiral Charner Section et parcelle : J - 695 X : 1290225 Y : 7279950(Lambert 93cc48) Z : 10 m NGF 0 0 1km 50 100 km DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL ------------- Département : COTES D ARMOR
  • Commune : PLENEUF-VAL-ANDRE Le plan visualisé sur cet extrait est géré par le centre des impôts foncier suivant : Saint-Brieuc 4 rue Abbé Garnier BP 2254 22022 22022 St Brieuc Cedex 1 tél. 02.96.01.42.42 -fax cdif.saint-brieuc@dgfip.finances.gouv.fr Section : J Feuille : 000 J 01
  • 7280000 1290300 7280000 1290200 Emprise du diagnostic Sondage diagnostic 1290200 1290300 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Pléneuf-Val-André (22), 80, rue Amiral Charner I. Données
  • administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Pléneuf-Val-André (22), 80, rue Amiral Charner I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Pléneuf-Val-André (22), 80, rue Amiral Charner
  • I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet scientifique d’intervention 19 20 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Pléneuf-Val-André (22), 80, rue Amiral Charner I. Données administratives, techniques et scientifiques 21 Arrêté de désignation 23
  • II. Résultats II - Résultats 24 Inrap · RFO de diagnostic Commune de Pléneuf-Val-André (22), 80, rue Amiral Charner Fig. 1 Pléneuf-Val-André. La baie du Val André à la fin du XIXe siècle montrant l’aspect du paysage avant l’urbanisation de la côte entre le front de mer et la
  • résidentiel au 80 rue Amiral Charner sur la commune de Pléneuf-Val-André. La superficie de la parcelle concernée est d’environ 3300 m² et correspond à l’emplacement de l’ancien Grand-Hôtel de Pléneuf, aujourd’hui détruit. La prescription repose sur la position géographique de cette
  • parcelle, en fond de baie, dans un cadre archéologique important, notamment pour les périodes anciennes. C’est en effet dans la baie du Val André, au sein de puissants dépôts de sédiments quaternaires, que des indices et sites majeurs du Paléolithique sont inventoriés et/ou fouillés
  • Située au sud de la baie du Val André, non loin du promontoire rocheux de la Guette et de la petite anse du Pissot, la parcelle s’inscrit vers 10 m NGF au sommet du vaste et épais cordon dunaire qui nappe le fond de la baie, aujourd’hui entièrement urbanisé et masqué par les
  • -Val-André, qui caractérisent le mieux les contextes et les types de vestiges potentiellement présents dans les dépôts. Au Piégu, sur le versant et au pied de la falaise où se trouve l’actuel centre nautique, au nord de la baie, les dépôts de pente quaternaires ont livré une grande
RAP03861 (PLENEUF-VAL-ANDRE (22). Chemin des Dîmes. Rapport de diagnostic)
  • PLENEUF-VAL-ANDRE
  • PLENEUF-VAL-ANDRE (22). Chemin des Dîmes. Rapport de diagnostic
  • de poteries mis au jour dans des niveaux de colluvions indiquent une fréquentation des lieux aux époques protohistoriques. Chemin des Dîmes, Pléneuf- Val-André, Côtes-d’Armor, Bretagne Chronologie Protohistoire Temps modernes Époque contemporaine Diagnostic archéologique Le
  • Hézo, Impasse Inezic Bretagne, Côtes-d’Armor Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes Diagnostic archéologique Chemin des Dîmes sous la direction de Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67 737 35 577 Cesson-Sévigné www.inrap.fr Rapport de diagnostic Anne-Louise Hamon Anne-Louise
  • Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes Diagnostic archéologique Chemin des Dîmes sous la direction de Anne-Louise Hamon Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Mars 2020 2 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des
  • conclusion 3 32 Bibliographie 33 Liste des figures Inventaires 36 Inventaire des tranchées 36 Inventaire des faits archéologiques 37 Inventaire de la céramique 4 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes Données
  • l’Archéologie - Centre de documentation archéologiqu Campus universitaire de Beaulieu - Avenue Charles Foulon - 35700 Rennes 01/09/2018 6 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes Fiche signalétique Localisation Proprietaires du terrain
  • Dates d’intervention Inrap Région Non acquis par l’aménageur diagnostic Bretagne Département Côtes-d’Armor (22) Commune Pléneuf-Val-André Adresse ou lieu-dit Chemin des dîmes 3 au 5 Février 2020 Références de l’opération Numéro de l’arrêté de prescription Emprise diagnostic
  • travaux d’aménagement Ratio SARL L’Olivier 24 chemin des Villes Guinio 22370 Pléneuf Val André Lieu de dépôt provisoire du mobilier Nature de l’aménagement Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest Responsable scientifique de l’opération Anne-Louise Hamon, Inrap 2020 Section et
  • parcelles E 91p, 1119p, 1116p Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l'environnement - 8,22 % Centre archéologique Inrap de Cesson-Sévigné Lotissement résidentiel Commune Année Surface ouverte 1 146 m2 Références cadastrales Pléneuf-Val-André
  • Epoque contemporaine Macrorestes Ere industrielle An. de céramique An. de métaux Aca. des données Numismatique Conservation Restauration 8 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes Intervenants Intervenants scientifiques
  • bibliographique du rapport Hamon 2020 HAMON (A.-L.) – Diagnostic archéologique, Chemin des Dîmes (Pléneuf-Val-André, 22). Rapport d'opération archéologique, Inrap, CessonSévigné. Rennes, SRA Bretagne, 2020, 37 p. 10 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André
  • , Chemin des Dîmes Notice scientifique Etat du site Le diagnostic mené sur le projet de lotissement du Chemin des Dîmes, à Pléneuf-Val-André n’a donné lieu à aucune découverte archéologique majeure. Seuls quelques fragments de poteries mis au jour dans des niveaux de colluvions
  • -d’Armor (22) Pléneuf-Val-André Commune(s) : Pléneuf-Val-André Adresse/Lieu-dit : Chemin des dîmes Coordonnées géographiques et altimétriques : Rennes X - 291297m Y - 6845510m Z - 55m Section(s) et parcelle(s) : E 91p, 1119p, 1116p 0 1250m © IGN 2020 – www.geobretagne 12 Inrap
  • · Rapport de diagnostic Arrêté de prescription Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes I. Données administratives, techniques et scientifiques 13 14 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes I. Données
  • administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · Rapport de ? Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de nomination 17 18 Inrap · Rapport de ? Projet d’intervention Bretagne, Côtes
  • -d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes Résultats 22 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf
  • -Val-André, Chemin des Dîmes 1 Cadre de l’intervention 1.1 La prescription du diagnostic Dans le cadre de la loi 2001-44 du 17 janvier 2001 sur l’archéologie préventive, un diagnostic archéologique a été prescrit par le Service régional de l’Archéologie de Bretagne au lieu-dit Le
  • les parcelles E91p, 1119p et 1116p du cadastre communal de Pléneuf-Val-André (fig. 2). La phase de rédaction du rapport s’est déroulée en Février et Mars 2020. Un procès verbal constatant les conditions d’accessibilité aux terrains à la date du démarrage de l’intervention le 03
  • construit en 1893 (patrimoine.bzh). A 260 m au sud-est, une occupation néolithique a été repérée dans un champ, près du lieu-dit de la Jeannette. 24 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes 3 2 1 4 5 0 500m Mobilier Haut-Empire
  • de Pléneuf-Val-André, à 1.3 km de l’estran de la Manche. A près de 600 m à l’ouest coule le petit fleuve côtier « la Flora ». A ce niveau de la côte, en bordure orientale de la baie de Saint Brieuc, le littoral est caractérisé par un relief marqué, constitué d’une succession de
  • voirie, aucun aménagement ne concernait le terrain étudié. 26 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Côtes-d'Armor, Pléneuf-Val-André, Chemin des Dîmes • Cantonnement Un cantonnement composé d’une roulotte équipée de sanitaires et d’un chauffage au gaz a été installée pour toute
RAP01357.pdf (CORSEUL (22). val de Gravel. la maison Hervé. rapport de fouille préventive)
  • CORSEUL (22). val de Gravel. la maison Hervé. rapport de fouille préventive
  • MAIRIE DE CORSEUL SERVICE MUNICIPAL D'ARCHEOLOGIE LOTISSEMENT DU VAL DE eRAYEL FOUILLE DE SAUTEE DU TERRAIN HERVE (PARCELLE M.997) 1994-1995 Hervé KEREBEL, archéologue municipal MAIRIE DE CORSEUL SERVICE MUNICIPAL D'ARCHE0L06IE LOTISSEMENT DU VAL DE eRAVEL FOUILLE DE
  • préventive ■ Surveillance de travaux FOUILLE DE SAUTAGE DU TERRAIN HERVE (Parcelle M.997) Les travaux de terrassements nécessaires à la construction de Mr HERVE dans le lotissement du Val de Gravel n'ont pas donné lieu à une surveillance archéologique comme cela est de rigueur sur tous
  • bâtiments plus anciens et sont réutilisés dans les fondations de la nouvelle structure. Certains possèdent encore des rainures où pouvaient s'encastrer des éléments de parois en bois. Les tranchées réalisées dans les autres parcelles du lotissement du Val de Gravel n'ont pas permis de
  • plus en amont. Les structures du terrain Hervé marquent peut-être cette limite. En couverture : Fig.l : Lotissement du Val de Gravel, site de la maison Hervé Vue générale du site après nettoyage. En haut, à droite, la voie nord-sud et le mur ouest, en bas, à gauche, le mur sud, en
  • bas, au centre, le petit édicule. 10 20 30 40 50 100 mètres =3 Localisation des différentes opérations archéologiques dans le lotissement du Val de Gravel 10 mètres / / Fossé Chaussée empierrée d'une rue nord-sud de la ville / / / / / Blocs architecturaux en granit
  • réutilisés en fondation de la construction Tranchée comblée de terre meuble marron Edicule ? Tranchée de fondation, blocs de quartzite Fondation de Quartzite / Fossé Fondation de muret ? Fig.2 : Lotissement du Val de Gravel, site de la maison Hervé Vue des travaux de terrassement à
  • l'arrivée des archéologues Fig.3 : Lotissement du Val de Gravel, site de la maison Hervé Vue du sondage sur la voie dans la parcelle M.996 Chaussée de la voie et fondation de quartzite Fig.4 : Lotissement du Val de Gravel, site de la maison Hervé Vue du mur ouest le long de la rue
  • nord-sud Fondation de quartzite et au premier plan, comblement de terre végétale marron Fig.5 : Lotissement du Val de Gravel, site de la maison Hervé Vue des fondations du mur sud de la structure Un mur de schiste, s'orientant vers le sud (vers la droite de la photo) se
  • différencie nettement de la fondation de quartzite en haut de la photographie. Fig.7 : Lotissement du Val de Gravel, site de la maison Hervé Vue du sud des blocs de fondation du petit édicule. On remarque nettement les rainures d'encastrement des poutres en bois sur le bloc le plus à
RAP03824 (PLENEUF-VAL-ANDRE (22). Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelles 3,4 et 5. Rapport de diagnostic)
  • PLENEUF-VAL-ANDRE
  • PLENEUF-VAL-ANDRE (22). Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelles 3,4 et 5. Rapport de diagnostic
  • En préalable au projet de construction de pavillons individuels autour de la villa de Kerdishéol à Pléneuf-Val-André un diagnostic archéologique a été engagé sur les surfaces prescrites, soit un total d’environ 2700 m². Dans le contexte paléoenvironnemental particulièrement
  • . Diagnostic archéologique Diagnostic archéologique Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelle 1 Rapport Rapport final final d’opération d’opération Sujets et thèmes Géologie, quaternaire, géomorphologie, loess Pléneuf-Val-André, Côtes-d’Armor Kerdishéol, 108 rue Georges
  • -Sévigné Tél. 02 23 36 00 40 www.inrap.fr Inrap Grand Ouest Décembre 2019 Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelles 3, 4 et 5 2019-247 D129539 22186 Arrêté de prescription Code Inrap Code INSEE Pléneuf-Val-André
  • I. Données administratives, techniques et scientifiques 7 Fiche signalétique Localisation Références de l’opération N uméro de l’arrêté de prescription Région 2019-247 Bretagne Département Côtes d’Armor Commune Pléneuf-Val André Numéro de l’opération D129539 Numéro
  • maximale prescrite 2185 m² (parcelle 3=927 m² ; parcelle 4=553 m² ; parcelle 5=705m²) Surface sondée 20 m² soit 5,5 % de l’emprise 1 maximale Opérateur d’archéologie Pléneuf-Val-André Inrap Grand Ouest Année Responsable scientifique de l’opération 2019 Stéphan Hinguant
  • , Inrap section(s) K2 et K4 parcelle(s) 3, 4 et 5 Organisme de rattachement Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Dates d’intervention sur le terrain Du 16/09/2019 au 20/09/2019 8 Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue
  • Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelles 3, 4 et 5 Notice scientifique État du site En préalable au projet de construction de pavillons individuels autour de la villa de Kerdishéol à PléneufVal-André un diagnostic archéologique a été engagé sur les
  • Bretagne et sous le contrôle de ce dernier. I. Données administratives, techniques et scientifiques 11 Localisation de l’opération Région : Bretagne Département : Côtes d’Armor (22) Commune : Pléneuf-Val-André Adresse/lieu-dit : 108 rue George Clémenceau Parcelle 3. X : 1290710, Y
  • : 7280090 Parcelles 4 et 5. X : 1290760, Y : 7280040 Z : 21à 27 m NGF 0 - 100 m 100 - 200 m 200 - 500 m Chantier Inrap      0 100 km I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22
  • ), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelles 3, 4 et 5 I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelles 3, 4 et 5 I. Données administratives, techniques et
  • scientifiques 17 I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet de diagnostic 21 22 Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelles 3, 4 et 5 I
  • important, notamment pour les périodes anciennes. C’est en effet dans la baie du Val-André, au sein de puissants dépôts de sédiments quaternaires, que des indices et sites majeurs du Paléolithique sont inventoriés et/ou fouillés depuis plusieurs années. Dans ce contexte, l’objectif du
  • à la conservation de dépôts meubles pléistocènes et holocènes, les observations géomorphologiques sont aussi un paramètre important à prendre en compte au cours du diagnostic. Cadre géographique Située au centre de la baie du Val-André, au débouché d’un vallon étroit localisé
  • anciennes, à l’abri d’une falaise rocheuse et à proximité d’un cours d’eau (aujourd’hui canalisé sous la rue Georges Clémenceau, fig. 1). La baie du Val-André est connue pour sa grande plage de sable fin et, en arrière, par son vaste et épais cordon dunaire qui nappe le fond de la baie
  • , 1980). Inrap · RFO de diagnostic Pléneuf-Val-André (22), Kerdishéol, 108 rue Georges Clémenceau, parcelles 3, 4 et 5 Les Monts Colleux Pla ge d uV al An LA dr é M AN CH E 28 45 35 25 Ru iss ea u 4 g. 1 fi ect ns tra axe 25 du Va l An dr é 35 Les Garennes 45 N 0
  • 50 100 m Fig. 1 Pléneuf-Val-André, contexte topographique en courbe de niveau de l’emprise étudiée © L. Juhel, F. Boumier d’après BdD Litto 3D I. Données administratives, techniques et scientifiques 29 Cadre archéologique Dans le secteur qui nous concerne ce sont les sites
  • préhistoriques de Piégu, du Pissot ou des Murs-Blancs, sur la commune de Pléneuf-Val-André, qui caractérisent le mieux les contextes et les types de vestiges potentiellement présents dans les dépôts. Au Piégu, sur le versant et au pied de la falaise où se trouve l’actuel centre nautique, au
  • weichsélienne (Monnier, 1974). Une couche en place a cependant été détecté au sommet d’une plage ancienne, livrant une vingtaine d’artefacts lithiques dont un biface en phtanite. De l’autre côté de l’éperon de la Guette, amorçant la baie du Val-André, des dépôts similaires ont également
  • toute construction et ne semble destinée qu’à la pâture et ponctuellement à l’extraction de sable pour l’amendement des champs. Au débouché du ruisseau du Val-André, les premières maisons d’habitation du hameau du même nom s’abritent au pied de la falaise (fig. 2), le hameau
  • s’agrandissant durant la première moitié du XIXe siècle mais sans empiéter sur la dune (fig. 3). La villa de Kerdishéol n’apparait pas non plus puisque sa construction est datée de la fin du XIXe siècle, au moment où la station balnéaire de la baie du Val-André se développe (fig. 4). Le
RAP03577 (VANNES (56). route de Tréhuinec Kermesquel, lotissement Le Val d'Er Huimen. Rapport de diagnostic)
  • VANNES (56). route de Tréhuinec Kermesquel, lotissement Le Val d'Er Huimen. Rapport de diagnostic
  • Fer, Antiquité romaine, Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Er Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel Époque médiévale, Temps modernes Sujets et thèmes Fosse Mobilier Céramique, scories La demande de permis d’aménager sur la parcelle DM 270 route de Tréhuinec Kermsquel à
  • que la parcelle concernée par le projet offre peu d’indices d’occupation à caractère archéologique. Diagnostic archéologique Protohistoire, Âge du Rapport d’opération Chronologie Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Er Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel Diagnostic
  • - 064 Système d’information Code Inrap Arrêté de prescription Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Er Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel sous la direction de avec la contribution de Céline Baudoin Françoise Labaune-Jean Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577
  • Joseph Botherel 7, allée de Laroiseau 56 000 Vannes Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Bretagne Département Morbihan (56) Commune Vannes Adresse ou lieu-dit Lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel Codes Statut du terrain au
  • prescrite 8 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Mobilier Édifice public nb Industrie lithique Inférieur Édifice religieux
  • Intervenants administratifs Intervenants techniques Équipe de fouille 10 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel Équipe de post-fouille Prénom Nom, organisme d’appartenance Tâches génériques Tâches
  • Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel Localisation de l’opération Bretagne, Morbihan, Vannes, Lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel x : 1266625,87 y : 7179576,39 (Lambert CC48) z : 27 m NGF localisation du diagnostic archéologique. Saint-Brieuc
  • · Rapport de diagnostic archéologique Arrêté de prescription Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le
  • Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel I. Données administratives, techniques et
  • scientifiques 19 20 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel I. Données administratives, techniques et scientifiques Projet scientifique d’intervention 21 22 Inrap · Rapport de diagnostic
  • archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de désignation 23 II. Résultats II. Résultats 27 1. Cadre de l'opération 1.1 Circonstances de l’intervention Suite à la
  • romaine du Boisy, étudiée par les membres du CERAM à l’occasion d’une fouille programmée en 2010 (Triste 2011, Fig. 2, n° 3). Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel 21 ,0 0 28 22 ,00 25 8 24 00
  • de cette tranchée (Fig. 4). Fig. 3 Vue générale des tranchées. © Céline Baudoin 30 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Fig. 4 La tranchée 2. © Céline Baudoin Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel II. Résultats 31 2
  • Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel Les fossés repérés dans les tranchées 1, 7, 8, 10, 19, 21, 23, 24 et 25 correspondent au parcellaire matérialisé sur le cadastre napoléonien de 1807. Les
  • plantation. Elles présentent un plan quasi identique et un diamètre moyen de 1,10 m. 34 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel A 20 coupe. 2001 sondage. 2002 11 0 10 mètres Tr. 20, 2001 Tr
  • Padellec Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel II. Résultats 37 3. Étude de la céramique par Françoise Labaune-Jean 3.1. Méthodes de travail La parcelle abordée à Vannes (56) au lieu-dit Le Val d’Er Huimen en 2018 a livré du mobilier dans
  • de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel Fait 2001 Mobilier insuffisant : 2 tessons d’un même récipient à pâte brun noir, riche en inclusions de quartz. Protohistoire (âge du Fer). Fait 2002 Mobilier insuffisant
  • 1901, 1902 20 22 3 0,9 2001, 2002, 2003, 2004 21 18 3 0,9 2101 22 22 3 0,9 23 17 3 0,6 2301, 2302 24 20 3 0,5 2401, 2402 25 46 3 0,5 2501 commentaire Négative. 44 Inrap · Rapport de diagnostic archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val
  • archéologique Morbihan, Vannes, lotissement "Le Val d'Huimen", route de Tréhuinec Kermesquel 4. Inventaire du mobilier céramique Fait Préhist. Age du fer Age Bz Antique HMA BMA Mod. Ind. Total datation proposée Cag. 101 1 1 âge du Fer ? 1 501 261 261 âge du Fer 1 701
  • Val d’Er Huimen. 3654 3655 Céline Baudoin 1/17/2018 nord Vue générale des tranchées de diagnostic réalisées au Val d’Er Huimen. 3656 1401, 1402, 1403, Tr. 14 Céline Baudoin 1/17/2018 nord-est Vue en plan des structures 1401, 1402 et 1403 dans la tranchée 14. 3657 1401
RAP00968.pdf (PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). la ville Pichard. rapport de sondage)
  • PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ
  • PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). la ville Pichard. rapport de sondage
  • INTERVENTION DE SONDAGE SDR LE CAIRN MEGALITHIQUE DE LA VILLE-PÏCHARD PLENEUF-VAL-ANDRE (COTES-DU-NORD) Devant l'évolution extrêmement rapide de la situation foncière aux abords de l'agglomération balnéaire du Val-André, le Département des Côtes-du-Nord envisage
RAP01783.pdf (LAMBALLE (22). "le val Aubin". rapport de sondage)
  • LAMBALLE (22). "le val Aubin". rapport de sondage
  • SONDAGES DE L'ENCEINTE DU VAL AUBIN A LAMBALLE (COTES-D'ARMOR) Sondages d'évaluation du 5 au 17 mars 2001 Sous la direction de N.-G. Hamon avec la collaboration de J.-N. Guyodo S.R.A. Bretagne, Rennes N° du site : 22 093 007 AP Autorisation préfectorale du 26 février 2001 Jm
  • SONDAGES DE L'ENCEINTE DU VAL AUBIN A LAMBALLE (COTES-D'ARMOR) Sondages d'évaluation du 5 au 17 mars 2001 Sous la direction de N.-G. Hamon avec la collaboration de J.-N. Guyodo S.R.A. Bretagne, Rennes N° du site : 22 093 007 AP Autorisation préfectorale du 26 février 2001 Les D.F.S
  • : habitats, sépultures, productions, échanges. Département : Côtes-d' Armor Commune : Lamballe Lieu-dit : Le Val Aubin N° de site : 22 093 007 AP Coordonnées Lambert Parcelle cadastrale : x : 244,08 ZD 10 y : 1095,275 Financement Ministère de la Culture : 12000 francs Equipe
  • . Alain N.-G. Hamon, J.-N. Guyodo N.-G. Hamon N.-G. Hamon 1 Table des matières Remerciements 1. Présentation générale 1.1. 1.2. 1.3. 1.4. 2. La découverte de l'enceinte du Val Aubin Contexte géomorphologique Environnement archéologique Problématique de la recherche
  • L'intervention archéologique sur le site du Val Aubin 2.1. Méthodologie 2.2. Implantation et description des sondages 2.2.1. Sondage 1 2.2.2. Sondage 2 3. Les structures et le matériel associé 3.1. Les structures 3.1.1. Structurel 3.1.2. Structure 2 3.1.3. Interprétation de la dynamique de
  • ), A. Préault (Maîtrise, Rennes II), pour leur active participation sur le terrain, leur enthousiasme à toute épreuve, et leurs encouragements. 3 1. Présentation générale 1.1. La découverte de l'enceinte du Val Aubin Le site du Val Aubin a été découvert lors de prospections aériennes
  • Page 1993). Le monument mégalithique le plus proche du Val Aubin est l'allée couverte de Plestan, signalée dans de nombreux inventaires (La Chenelière 1883, Gaultier du Mottay 1885, Harmois 1910). 4 Les occupations protohistoriques et historiques ont également fait l'objet d'un
  • l'intérieur des camps. En Bretagne l'information reste pléthorique alors que les données de prospection sont abondantes. Le site du Val Aubin devait ainsi faire l'objet de sondages afin de vérifier ses potentialités, notamment l'état de conservation des structures et d'un éventuel niveau
  • implantation topographique du site du Val Aubin, Lamballe (Cötes-d'Armor), d'apres la carte IGN 0916 ET, Erquy-Le Val-Andre, 1992. 1 Figure 2 : Site du Val Aubin à Lamballe-La Poterie (Côtes-d'Armor), redressement de l'image aérienne et implantation des sondages, d'après l'extrait
  • cadastral au l/2000ème. 7 2. L'intervention archéologique sur le site du Val Aubin 2.1. Méthodologie L'implantation des sondages s'est effectuée de la manière suivante. Nous souhaitions nous positionner à quelques mètres en contrebas du sommet de l'éperon, afin de vérifier l'état
  • partiellement I + Sondage 1N J K L M • 0 Sondage 2S O P Q R + Altitude NGF (en mètres) 5m 36 35 T + v ^ Figure 3 : Le Val Aubin, Lamballe (Côtes-d'Armor). Plan général du site avec indication des zones fouillées et localisation des coupes. 10 3.1.1.2. Stratigraphie Un premier
  • Quartz 75,70 Altitude NGF, en mètres 1m Figure 4 : Le Val Aubin, Lamballe (Côtes-d'Armor). Structure 1, profils et coupes. . 77,20 . 77,00 . 76,80 . 76,60 . 76,40 Sondage 1, structure 2, coupe 3 . 77,20 SliSfSi!» . 77,00 _ . 76,80 - 76,60 . 76,40 ////!' Sondage 1, structure
  • 2, coupe 4 Sondage 2, structure 2, coupe 5 m ! L_J m ! Couche 1 Couche 2 Couche 3 Couche 4 Couche 5 Couche 6 ir Schiste Granite Quartz 77,40 Altitude NGF, en mètres 0 1 1m i Figure 5 : Lamballe, Le Val Aubin, (Côtes-d'Armor). Structure 2, profils et coupes. 14 Les
  • peine deux mètres. Les enceintes à fossés interrompus sont connues et fréquentes au Néolithique et à l'Age du Fer. Si les indices matériels de la fréquentation néolithique du Val Aubin sont ténus, l'occupation principale du site et l'utilisation de cette portion de l'enceinte est
  • de cette structure laissent envisager une construction de type défensif. Etant donné le programme de recherche suivi, nous ne poursuivrons pas nos recherches sur l'enceinte du Val Aubin, mais il reste qu'il s'agit d'un site à fort potentiel archéologique sur lequel une fouille
  • 1993. Revue Archéologique de l'Ouest, supplément n° 7, p. 293-317. Planche 1 : Le Val Aubin (Lamballe, Côtes-d'Armor). La production céramique. Structure 1, couche 1 : n° 2, 8, 12 ; couche 2 : n° 13 ; couche 3 : n° 14. Structure 2 , décapage : n° 11 ; couche 1 : n° 1 , 3 - 7 , 9
  • - 1 0 . N° 1 : bord ; n° 2-4 : cols ; n° 5-7 : carènes ; n° 8 : pied ; n° 9 : col et épaulement ; n° 10 : bord ; n° 11 : petit vase ; n° 12-14 : fonds. Photographie 1 : Site du Val Aubin (Lamballe - La Poterie, Côtes-d'Armor). Cliché aérien pris en 1989 par L. Andlauer, vue du
  • sud-est. Photographie 2 : Site du Val Aubin (Lamballe - La Poterie, Côtes-d'Armor). Cliché aérien pris en 2001 par C. Bizien-Jaglin, vue du nord-ouest. Photographie 3 : Le Val Aubin (Lamballe, Côtes-d'Armor). L'éperon, vue de l'ouest. Photographie 4 : Le Val Aubin (Lamballe
  • , Côtes-d'Armor). Fossés 1 et 2 après décapage, vue du sud-est. Photographie 5 : Le Val Aubin (Lamballe, Côtes-d'Armor). Fossé 1, coupe n° 1. Photographie 6 : Le Val Aubin (Lamballe, Côtes-d'Armor). Fossé 1, coupe n° 3. Photographie 7 : Le Val Aubin (Lamballe, Côtes-d'Armor
  • ). Fossé 2, charbons de bois dans la couche 4 (éboulis). Photographie 8 : Le Val Aubin (Lamballe, Côtes-d'Armor). Fossés 1 et 2 en fin de fouille, vue du nord-ouest.
RAP01827.pdf (MELESSE (35). "la Besneraie". dfs de diagnostic)
  • du Val d'IIle Ministère de la Culture et de la Communication S.R.A. Bretagne : Rennes INRAP 2002 REÇU LE 3 1 OCT. 2002 I.N.R.A.P. G.O. Les prises de notes et de photocopies sont autorisées pour un usage exclusivement privé et non destinées à une utilisation collective
  • = IDENTITE DE L'OPERATION Arrêté de désignation n° 2002/144 valable à partir du 22/10/2002 Nature : EV Titulaire (NOM et prénom) : LE BOULANGER Françoise Organisme de rattachement : INRAP Propriétaire du terrain : Protection juridique : Communauté du Val d'IUe SP SU Motif de
  • l'opération : Extension d'une ZAC Maître d'ouvrage :Communauté de Communes du Val d'HIe Coût global de l'opération : Contraintes techniques particulières : passage de 2 lignes aériennes EDF à haute tension : périmètre de sécurité à respecter. Surface étudiée : 33 201 m2 Surface estimée
  • Communes du Val d'Ille Monsieur Jean-Louis TOURENNE, Président; Monsieur Patrick GUERLN, Directeur des Services. Fig. 1 : localisation du diagnostic sur la carte I.G.N n°1218 O (Rennes) au 1/25000e, mise à jour en 1994. INTRODUCTION 1- Mise en place du projet : La Communauté de
  • Communes du Val d'Ille, propriétaire d'un ensemble de parcelles d'une superficie totale de 3,3 ha, souhaite le lotir pour en faire une zone d'activités. Le Service Régional de l'Archéologie de Bretagne a donc demandé un diagnostic archéologique préalable, en raison de la présence
RAP00522.pdf (PLÉCHÂTEL (35). carte communale. rapport de prospection inventaire)
  • monnaie en bronze très érodée. (X : 296,25 ; 339,80). 04 - BRELON. Parcelle 15. Section ZY. Petit gisement de silex situé à 400 au nord-ouest de la ferme du Val-Dréo. on y a collecté entre-autres, une hache polie en dolérite, des pointes de flèche et une lame de poignard en silex du
  • kilomètres au sud-ouest du bourg. (X : 293,70 ; Y : 328). 58 - LE VAL-DE-BAS. Parcelle 17. Section ZA. Découverte d'une rouelle en plomb (probablement dans la parcelle 17). (X : 294,47 ; 33à,50). non loin du gué du Val-de-Bas 59 - LE VAL-DE-BAS-01. Parcelles 18, 19. Section ZA. Petit
  • site à silex à 400 mètres à l'ouest du village (Néolithique). L'outillage collecté est essentiellement composé de grattoirs et d'éclats retouchés. (X : 294,50 ; Y : 330,42). 60 - LE VAL-DE-BAS-02. Parcelles 36, 37. Section ZA. Présence de silex à l'ouest de la route CD 77 qui laisse
  • pérsumer l'existence d'une petite station néolithique. L'outillage collecté est essentiellement composé de grattoirs et d'éclats retouchés. (X : 295,30 ; 330,50). 61 - LE VAL-DE-BAS-03. Parcelles 26, 43, 44, 47. Section ZA. Petit gisement à tegulae au mobilier très dégradé, près de la
  • station d'épuration de Pléchâtel, au lieu-dit le Pratel. (X : 295 ; 330,20). 62 - LE VAL-DE-BAS-04. Parcelle 26. Section ZA Petit site matérialisé par des fragments de tegulae et qui est établi au nord du village au icu-dit le Clos du Val. (X : 295 ; 330,20) 35/221/022/AH. 63 - LE
  • VAL-DREO. Parcelle 183. Section AC. Petit site à silex d'étendue limitée. L'industrie se compose de nombreux grattoirs et éclats retouchés avec haches polies, poignard et pointes de flèche. (X : 296,80 ; Y : 325,65). 64 - LE VAL-DREO. Parcelle 15. Section ZY. Industrie en silex à
  • affinités aurignaciennes collectée par M. Gautier sur un versant de vallée exposée au sud. (X : 296,80 ; Y : 325,65). 65 - LE VAL-DREO. Parcelle 183. Section AC. Dépôt de treize bracelets en bronze entiers ou fragmentaires découvert par M. Gautier. Les décors sont modestes. On note la
  • présence de deux bracelets en torsade. (X : 296,05 ; Y : 325,65). 66 - LE VAL-DREO. Parcelle 183. Section AC. Un petit gobelet à fond plat, en céramique à pâte noire. Datation estimée : Age du Fer. (X : 296,05 ; Y : 325,65). 67 - LE VAL-DREO. Parcelle 183. Section AC. Site gallo-romain
  • .). Industrie lithique de l'embouchure du Semnon (la Pungeraie en Pléchâtel). (d'après G. Jumel.). (d'après G.Jumel.). (d'après M. Gautier). - Haches polies du terroir du Val-Dréo (Pléchâtel). (d'après M. Gautier). - Poignard découvert par Mr Bonnier sur les landes de Lanserva
  • . Dépôt de bracelets en bronze du Val-Dréo en Pléchâtel (d'après M. Gautier). 1 2 - Céramiques de la fouille de la villa de la Ville-Chérel en Pléchâtel (d'après M. Gautier) : 1, 2 et 4, céramique commune carbonifère à surface micacée ; 3, terra nigra ; 5 et 6, sigillée du Ile et
RAP02928.pdf (CORSEUL (22). val de Gravel. rapport de diagnostic)
  • CORSEUL (22). val de Gravel. rapport de diagnostic
  • Diagnostic archéologique Rapport final d’opération Corseul (Côtes-d’Armor) Val de Gravel sous la direction de Romuald Ferrette Inrap Grand-Ouest Janvier 2014 d’opération Code Inrap Non renseigné sous la direction de avec la collaboration de Romuald Ferrette Paul
  • -André Besombes Richard Delage Vincent Pommier Pierre Poilpré SRA 2013/247 D106013 Système d’information Arrêté de prescription Entité archéologique Nr site Code INSEE 22048 Rapport Diagnostic Corseul (Côtes-d’Armor) - Le Val de Gravel Inrap Grand-Ouest 37 rue du Bignon, CS
  • fossés Etude du mobilier archéologique La céramique et l’instrumentum Les monnaies Inscription du Val de Gravel Synthèse et conclusions Organisation, état de conservation et datation des vestiges Intégration des vestiges au sein de la trame viaire antique de Corseul Conclusion
  • Bibliographie Liste des figures et clichés du rapport Annexes 59 61 62 Inventaire des structures Inventaire du mobilier Inventaire des clichés I. Données administratives, techniques et scientifiques 6 I. Données administratives, techniques et scientifiques Corseul (22), Val de
  • projet d’aménagement ____________________________ Localisation 2 391m² ____________________________ Opérateur d’archéologie Région Bretagne Département Côtes d’Armor (22) Commune Corseul Lieu-dit Val de Gravel ____________________________ Codes Codes INSEE 22048 Numéro de l’entité
  • Quévert ___________________________ 7 I. Données administratives, techniques et scientifiques Corseul (22), Val de Gravel Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Paléolithique Mobilier Édifice public Industrie lithique Inférieur Édifice religieux Industrie
  • scientifiques Corseul (22), Val de Gravel
  • (22), Val de Gravel ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Notice
  • scientifique Le diagnostic conduit au Val de Gravel a permis d’aborder un quartier méridional de la ville antique de Corseul, dans un secteur où les connaissances sont encore très lacunaires. L’opération conduite sur une superficie de 2 391 m² (section AB, parcelles 516 et 1061) s’inscrit
  • convention. Les vestiges les plus significatifs (murs, rues, empierrement) ont été recouverts par un grillage avertisseur de couleur orangé. 10 I. Données administratives, techniques et scientifiques Corseul (22), Val de Gravel
  • ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Localisation de l’opération Bretagne, Côtes-d’Armor Corseul Val de Gravel x : 1318100 y : 7266200 z : 79,50 m N Saint-Brieuc 20 0 250 m 1 km 0 20 40 60 80 Corseul 100 km 2 km 1/25 000 0 200 m 11 Département : COTES D ARMOR Commune : CORSEUL DIRECTION GÉNÉRALE DES
  • Ministère de l'Économie et des Finances 1318100 1318200 7266200 7266200 7266300 1318200 7266300 1318100 13 14 15 16 17 18 19 20 II. Résultats II. Résultats Corseul (22), Val de Gravel 1 Le cadre de l’intervention Le diagnostic effectué par l’Inrap sur la
  • commune de Corseul (22), au lieu-dit le Val de Gravel, répond à une demande de permis de construire déposé par l’Office plublic de l’habitat de la CODI domicilié 1 rue de la Violette à Quévert. Cette intervention concerne les parcelles 516 et 1061 (section AB) qui couvrent une surface
  • , il surplombe le lotissement actuel du Val de Gravel et le ruisseau de Montafilan qui coule aux pieds de celui-ci. Il offre ainsi une vue panoramique sur la plaine s’étalant entre Corseul et SaintMaudez, très propice à l’implantation d’une domussuburbaine. La seule contrainte
  • réside dans son pendage assez prononcé puisque les altitudes oscillent entre 76 et 80 m sur une distance approchant les 50 m, soit une pente à 8 %. L’emprise sondée est bordée au sud par le parking du lotissement du Val de Gravel et sur ses trois autres côté par des habitats privés ou
  • Corseul (22), Val de Gravel Profondeur en mètre 0,55/0,75 0,45/0,60 0,40/0,60 0,60/0,70 0,25/1,20 0,80 0,60 N 90 m Tab. 1 : Profondeurs minimales et maximales des sondages mécaniques. 106 m Sanctuaire du Haut-Bécherel Fig. 1 : Localisation en rouge de l’intervention par rapport
  • trouvent peu de correspondances avec les vestiges détectés en photographie aérienne (Le Cloirec 2003, p. 7). 24 II. Résultats Corseul (22), Val de Gravel Rue Rue J Ilot de La Châtaigneraie 8 Rue I Rue 7 Ilot de Lessard Cabinet médical Rue H Diagnostic 2013 Diagnostic de
  • , aura mobilisé au maximum 5 agents pour un total de 16 jours hommes (ouverture, nettoyage, relevés 25 II. Résultats Corseul (22), Val de Gravel topographique et épigraphique). A l’issue de l’opération, la cote d’apparition des vestiges les plus significatifs (murs, rues et
  • l’appareil. L’inventaire des prises de vue est disponible en annexe du RFO. 26 II. Résultats Corseul (22), Val de Gravel 2 Résultats 2.1 Introduction Toutes les tranchées ont livré des vestiges antiques de nature variée (fig. 4). La rue H a bien été interceptée dans 2 fenêtres (nos
  • , 504) à la deuxième moitié du IIIe siècle (mobilier de 307). Le numéraire, qui regroupe 15 objets dont 13 antiques, repousse ce terminus ante quemau milieu du IVe siècle (monnaies du remblai 509 notamment). 27 Corseul (22), Val de Gravel 1318200 1318100 II. Résultats 7266300
RAP03163.pdf (MENEAC (56). Le Val Bodron : la ferme laténienne du Val Bodron. Rapport de fouille)
  • MENEAC (56). Le Val Bodron : la ferme laténienne du Val Bodron. Rapport de fouille
  • Fouille archéologique Rapport d’opération MENEAC (Morbihan) La ferme laténienne du Val Bodron sous la direction de Valérie Le Gall Inrap Grand Ouest octobre 2015 Rapport d’opération Fouille archéologique Code INSEE 56 129 MENEAC (Morbihan) La ferme laténienne du
  • Val Bodron Nr site - Entité archéologique n°56 129 17 sous la direction de Valérie Le Gall avec la collaboration de avec la contribution de Vérane Brisotto Anne Françoise Chérel Maurice Gautier Emilie Godet Myriam Le Puil-Texier Nicolas Menez Hervé Morzadec Théophane
  • des occupations du Val Bodron Inventaires techniques Inventaire des faits Inventaire des sondages Inventaire des ensembles Inventaire du mobilier céramique de l’âge du Bronze Inventaire du mobilier céramique de l’âge du Fer et de l’Antiquité
  • et scientifiques 8 Inrap · RO de fouille MENEAC (Morbihan), Val Bodron - Les Champs Blancs, La ferme laténienne du Val Bodron Fiche signalétique Localisation Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne — Département
  • Morbihan (56) Commune Meneac Proprietaire du terrain Communauté de communes du Porhoët Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest Responsable scientifique de l’opération Valérie Le Gall, Inrap Organisme de rattachement Adresse ou lieu-dit Références de l’opération Val Bodron
  • (Morbihan), Val Bodron - Les Champs Blancs, La ferme laténienne du Val Bodron Intervenants Intervenants scientifiques Stéphane Deschamps, SRA Conservateur régional Prescription et contrôle scientifique Christian Cribellier, SRA Conservateur du patrimoine Prescription et contrôle
  • plusieurs années de prospection. Enfin, je remercie l’ensemble des collaborateurs qui se sont largement investis dans le travail de post-fouille pour mener à bien cette étude. Collaborations 12 Inrap · RO de fouille MENEAC (Morbihan), Val Bodron - Les Champs Blancs, La ferme
  • laténienne du Val Bodron Localisation de l’opération Bretagne Morbihan Ménéac - Le Val Bodron, Les Champs blancs Section(s) et parcelle(s): YD 84 Coord. Lambert II étendu : X : 176582 Y : 2391793 Z : 135 à 142 m. NGF Ménéac Rennes Morbihan infographie : S.Jean - INRAP D'après la
  • prospection aérienne réalisée dans les années 90, dans la région du Porhoët, a permis de découvrir un système d’enclos emboités au lieu-dit Val Bodron – Les Champs Blancs sur la commune de Ménéac. Le projet de développement d’une zone d’aménagement concertée dans ce secteur a donné lieu à
  • . État du site L’opération de fouille archéologique au lieu dit Val Bodron – Les Champs Blancs à Ménéac a permis de décaper une superficie de 25536 m². Les structures apparaissent directement sous la terre végétale, à une profondeur variant de 0,30 m à 0,50 m. L’occupation principale
  • Inrap · RO de fouille Arrêté de prescription MENEAC (Morbihan), Val Bodron - Les Champs Blancs, La ferme laténienne du Val Bodron I. Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RO de fouille MENEAC (Morbihan), Val Bodron - Les Champs Blancs, La ferme
  • laténienne du Val Bodron I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RO de fouille MENEAC (Morbihan), Val Bodron - Les Champs Blancs, La ferme laténienne du Val Bodron I. Données administratives, techniques et scientifiques 19 20 Inrap · RO de
  • fouille Arrêté de désignation MENEAC (Morbihan), Val Bodron - Les Champs Blancs, La ferme laténienne du Val Bodron I. Données administratives, techniques et scientifiques 21 II. Résultats 24 Inrap · RO de fouille MENEAC (Morbihan), Val Bodron - Les Champs Blancs, La ferme
  • laténienne du Val Bodron Abréviations CB : Charbon de bois LT : La Tène LTM : La Tène moyenne LTF : La Tène finale NMI : Nombre minimum d’individus NR : Nombre de restes TC : Terre cuite TV : Terre végétale Us : Unité stratigraphique Emprise de la fouille Emprise du diagnostic
  • réalisées par Maurice Gautier en 1996 sur le secteur du Porhoët ont permis de découvrir des dizaines de sites archéologiques, essentiellement des enclos, dont celui du Val Bodron à Ménéac (Fig.2). Dans le cadre d’un projet de développement d’une zone d’aménagement concerté, par la
  • communauté de commune du Porhoët, au lieu dit Val BodronLes Champs Blancs, un diagnostic archéologique a été prescrit par le service régional d’archéologie. Le diagnostic réalisé par Eddie Roy (Inrap) en 2009 sur une superficie de 4,6 ha a ainsi permis de caractériser l’occupation repérée
  • du Fer dans une région du centre Bretagne qui semble densément occupée à cette époque mais qui n’avait encore jamais fait l’objet de fouille archéologique. Fig.2 Photographie aérienne du site (©Maurice Gautier 1996). 26 Inrap · RO de fouille MENEAC (Morbihan), Val Bodron - Les
  • Champs Blancs, La ferme laténienne du Val Bodron SECTEUR 3 SECTEUR 2 SECTEUR 4 Ligne haute tensio n SECTEUR 1 Fossés Chemin Autres structures archéologiques 0 25m 1/1000e Fig.3 Plan général de la fouille Chablis et autres bioturbations 27 II. Résultats 1.2 Moyens mis en
  • pas pu assécher cette zone assez longtemps pour la fouiller correctement. Le pompage prenait plusieurs 28 Inrap · RO de fouille a Fig.5, a et b Vues du secteur 1 (a) et du secteur 3 (b) Fig.6 Dépôt argileux au nord-est du secteur 1 MENEAC (Morbihan), Val Bodron - Les Champs
  • Blancs, La ferme laténienne du Val Bodron b heures et devait être renouvelé tous les jours en raison des fortes pluies quotidiennes. Une fois l’eau évacuée, le secteur était recouvert d’un dépôt argileux de plusieurs centimètres nécessitant un nettoyage manuel important (Fig.6
RAP02306.pdf (LOHÉAC (35). le Haut Val - rd177 - zone d'emprunt - route Rennes/Redon. rapport de diagnostic)
  • LOHÉAC (35). le Haut Val - rd177 - zone d'emprunt - route Rennes/Redon. rapport de diagnostic
  • 23J AH 2008 Rapport INSTITUT NATIONAL RECHERCHES ARCHÉOLOGIQUES PRÉVENTIVES D E + + De Diagnostic Septembre 2007 Gilles LEROUX LOHEAC « Le Haut du Val - RD 177 - Zone d'emprunt » Route Rennes-Redon (Ille-et-Vilaine - Bretagne) Dates d'interventions : N° de
  • Haut du Val Cadastre année : année 2007, section ZH, parcelles 46, 84, 30, 31, 29, 10, 62 Coord. Lambert : X: Y: altitude : 90 m NGF Statut du terrain : (au regard des législations sur le patrimoine et l'environnement) Propriétaire du terrain : N° du site et/ou de l'entité
  • diagnostic était susceptible d'appréhender un site antique de surface détecté à 100 m à l'est et enregistré à la Carte archéologique sous le nom de Haut Val (n° 35155002AH). CONTRAINTES TECHNIQUES Néant 2 ELEMENTS DU DIAGNOSTIC Surface du projet d'aménagement : 79837 m2 Surface
  • 12 du décret 2004-490 pris en application de la loi 2001-44 modifiée relative à l'archéologie préventive, la réalisation d'un diagnostic archéologique sur le terrain situé sur le tracé de mise à 2x2 voies de la RD 177 au lieu-dit le Haut Val à LOHEAC (zone d'emprunt) reçue le 6
  • : IHe-et-Viiaine Commune : LOHEAC Lieu-dit : Le Haut Val - RD 177 - Zone d'emprunt Cadastre : section : ZH parcelles : 46, 84, 30, 31, 29, 10, 62 Le diagnostic archéologique comprend, outre une phase d'exploration du terrain, une phase d'étude qui s'achève parla remise du rapport
  • d'IIIe-et-Vilaine, Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de l'Ordre national du mérite, Prescriptions de diagnostic archéologique Annexées à l'arrêté préfectoral numéro 2007-020 région : Bretagne département : IlIe-et-Vilaine commune : LOHEAC lieu-dit : Le Haut Val - RD 177
  • Lohéac préfecture de région n° DRACAR: 35 155 n°site: 05646 002 AH indice de site Nom du site LE HAUT VAL Lieu dit: Commune 35 Canton PIPRIAC 155 LOHEAC parcelles Année cadastre ZH 31 Hon Site global Site d'appartenance GSS GAL Gallo romain mobilier Gisement de
  • , rue du Bignan CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Cedex tél. 02 23 36 OÛ 40 Fax 02 23 36 00 50 Dossiern°:DA05020301 Affaire suivie pat : Michel BAILLEEU Objet : Pr ojet de diagnostic de l'opération dénommée « Le Haut Val - RD 177 - Zone d'Empr unt » à LOHEAC (35) ; LEURS RECOMMANDEE
  • national de recherches archéologiques préventives, indiquant les modalités de la mise en œuvre de votre prescription notifiée le portant sut l'opération
  • l'aménageur. DA05020301 - I OHEAC, L« Haut Val - RD 17 7 - Zone d'Emprunt 12/06/07 Soge 7. rus de Madrid 75008 Paris Tel 33 (0)1 40 08 60 00 fax 33 (0)1 43 87 18 63 www ïnrap fr 2/3 4.. MEIHODES El IECHNIQTJES ENVISAGEES Le diagnostic consistera dans la réalisation de tranchées de
  • transfert (pour l'ouverture) Pelle à chenilles : 2 jours (pour le rebouchage ) Fait à Cesson-Sévigné, le 11 juin 2007 L'Adjoint Scientifique et Iechnique -Mîciïël BÀÏLLffiU DA050203ÔI - LOHEAC. te Haut Val - KD 177 - Zon: d'Emprunt 12/06/07 S 3/3 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE
  • d'archéologie préventive, notamment son article 13. VU l'arrêté n° 2007-020 du 6 mars 2007 portant prescription d'un diagnostic archéologique à réaliser à Lohéac - Le Haut Val - RD 177 - zone d'emprunt (35); CONSIDERANT que le responsable d'opération n'a pas été désigné par l'arrêté susvisé
RAP02635.pdf (GUER (56). ZAC de Val Coric. rapport de diagnostic)
  • GUER (56). ZAC de Val Coric. rapport de diagnostic
  • Institut national de recherches archéologiques ^^préventives Inrap DRAC-SRA 2 8 MARS 2011 COURRIER ARRIVEE Guer, Morbihan, ZAC de Val Coric Diagnostic archéologique sous la direction de Vérane Brisotto avec la participation de André Nové-Josserand Solenn Le Forestier Julie
  • Cavanillas Pierrick LeBlanc Vincent Pommier Arnaud Desfonds Françoise Labaune-Jean Théophane Nicolas Gilles Leroux Maurice Gautier Inrap Grand-Ouest Février 2011 . -r Inrap Guer, Morbihan, ZAC de Val Coric Diagnostic archéologique sous la direction de Vérane Brisotto avec la
  • Guer, Val Coric (56) Inrap ■ RFO de diagnostic Sommaire p. 4 SOMMAIRE p. 7 Données administratives, techniques et scientifiques p. p. p. p. p. p. p. p. Fiche signalétique Mots clés du thésaurus Intervenants Notice scientifique Etat du site Arrêté de prescription Arrêté de
  • administratives, techniques et scientifiques Guer, Val Coric (56) 5 administratives, techniques et scientifiques 8 Guer, Val Coric (56) Inrap • RFO de diagnostic Fiche signalétique Localisation Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et Organisme de
  • Références de l'opération Surfaces Numéro de l'arrêté de prescription Emprise prescrite : 280395 m2 du 23 août au 14 octobre 2010 Guer Adresse ou lieu-dit 2010-092 Val Coric Surface diagnostiquée : 24422 m2 Numéro de l'opération DA 05031301 Codes code INSEE Numéro de l'arrêté de
  • Restauration 10 Inrap • RFO de diagnostic Guer, Val Coric (56) Intervenants Vérane Brisotto, Inrap, Technicien, responsable d'opération André Nové-Josserand, Inrap, Technicien, Fouille enregistrement, inventaire des faits Solenn Le Forestier, Inrap, Technicien, Fouille enregistrement
  • Données administratives, techniques et scientifiques Guer, Val Coric (56) 11 Notice scientifique Etat du site Suite au projet d'une ZAC développé par la Communauté de Communes du Pays de Guer, le SRA a prescrit une opération de diagnostic sur une surface de 280395 m2, au lieu-dit
  • Val Coric. L'emprise concernée dans laquelle aucun indice archéologique n'avait été repéré préalablement se situe à proximité de sites antiques connus (enclos, inhumations). L'intervention a permis de mettre au jour plusieurs chemins dont certains ont une origine protohistorique
  • , Val Coric (56) Arrêté de prescription Liberté • Égalité * Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE un Corn PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE C 0 3 Rennes, le 21 juin 2010 O re r û 0 Le directeur régional des affaires culturelles £ à Monsieur le Directeur interrégional INRAP
  • adressée à Monsieur fe directeur régional des affaires cullurelles Hôtel de Blossac. 6 rue du Chapitre, CS 24405, 35044 RENNES cedex http://www bretagne.cullure.gouv.fr Guer, Val Coric (56) Données administratives, techniques et scientifiques Liberté ' Égalité • Fraternité
  • assiette du projet d'aménagement du parc d'activité de Val Coric ouest, reçue le 02 septembre 2008 par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, Service Régional de l'Archéologie ; Vu, l'arrêté initial n° 2008-152 du 30 septembre 2008 définissant les modalités de
  • conservation des vestiges archéologiques éventuellement présents afin de déterminer le type de mesures dont ils devront faire l'objet ; ARRETE 13 14 Inrap • RFO de diagnostic Guer, Val Coric (56) er Article 1 : L'arrêté 2008-153 du 30 septembre 2008 est modifié comme suit : Un
  • diagnostic archéologique sera réalisé sur le terrain faisant l'objet des aménagements, ouvrage o travaux u susvisés, sis en : Région : Département : Commune : Lieu-dit : Cadastre :2007 Bretagne Morbihan Guer Val Coric ouest section : YA parcelles : 1, 2, 3, 79, 82, 100,101, 102, 103, 104
  • , techniques et scientifiques Guer, Val Coric (56) Le rapport devra se conformer aux nonnes définies par l'arrêté du 27 septembre 2004. Objectifs -' L'opération de diagnostic archéologique par sondages permettra de caractériser la nature et la chronologie de l'enclos localisé par
  • conservateur régional de l'archéologie, Stéphane Deschamps 15 16 Inrap • RFO de diagnostic Guer, Val Coric (56) Liberté ' Egalité • Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE le Préfet de la région de Bretagne
  • , Préfet d'Ille-et-Vilaine, Chevalier de la Légion d'honneur, Chevalier de l'Ordre national du mérite, Prescriptions de diagnostic archéologique annexées à l'arrêté préfectoral modificatif numéro 2010-092 région : Bretagne département : Morbihan commune : lieu-dit : Guer Val Coric
  • au jour devra être mentionné et explicité dans le rapport de diagnostic soumis à l'examen de la commission interrégionale de la recherche archéologique (CIRA). Données administratives, techniques et scientifiques Guer, Val Coric (56) 17 18 Inrap • RFO de diagnostic Guer
  • , Val Coric (56) Données administratives, techniques et scientifiques Guer, Val Coric (56) Arrêté de désignation REÇU LE ^0 \ L à Liberté * Égalité * Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 2 0 MAI 2003 MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION PREFECTURE DE LA REGION
  • d'un diagnostic archéologique à réaliser à Guer - Val Coric Ouest (56) ; CONSIDERANT que le responsable d'opération n'a pas été désigné par l'arrêté susvisé ; ARRETE Article 1er : Mademoiselle Vérane Brisotto - Institut national de recherches archéologiques préventives est désigné
  • Vérane Brisotto mairie de Guer 19 20 Inrap ■ RFO de diagnostic Guer, Val Coric (56) Données administratives, techniques et scientifiques Localisation de l'opération Bretagne, Morbihan, Guer «ZAC du Val Coric» x 266225 y 2334673 z 64 à 83 m NGF Figure 1 : Localisation de
RAP02126.pdf (PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). Piegu. dfs de surveillance de travaux)
  • PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ
  • PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ (22). Piegu. dfs de surveillance de travaux
  • DRAC-SRA Rapport final d'opération de fouille préventive 2 4 AOUT 2035 COURKiER ARRIVEE SURVEILLANCE DE TRAVAUX SUR LE SITE PALEOLITHIQUE MOYEN DE PIEGU (PLENEUF-VAL-ANDRE, CÔTES-D'ARMOR) Stéphan HINGUANT et Patrick AUGUSTE Avec la collaboration de Rozenn COLLETER Avril
  • 2005 ZAZ.C FICHE SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPÉRATION SITE N°: 22 186 004 AP Département : Côtes-d'Armor Lieu dit ou adresse : Port du Piégu Coordonnées Lambert Zone : I COMMUNE : Pléneuf-Val-André Année cadastre : 1967 xl = 239,600 yl = 1111,300 Section(s) et parcelle(s
  • -04-2003 et du 19-04-2004 au 07-05-2004 Propriétaire du terrain : Mairie de Pléneuf-Val-André Motif de l'opération : Confortement de la falaise Protection juridique : Maître d'ouvrage : Mairie de Pléneuf-Val-André Coût global de l'opération : 284 803 FF. Contraintes techniques
  • Rozenn TITRE : Surveillance de travaux sur le site paléolithique moyen de Piégu (Pléneuf-Val-André, Côtesd'Armor) Sous titre : Rapport final d'opération de fouille préventive Nombre de volumes : 1 nbre de pages : 23 nbre fïg. : 6 nbre. photos : 8 1 FICHE OPERATIONNELLE Équipe
  • , INRAP Grand-Ouest, Cesson-Sévigné. Suivi technique de l'opération : Jean-Yves HAMELIN : Directeur des Services techniques municipaux, Mairie de Pléneuf-Val-André. Guy LESTIDEAU : Chef de chantier, Ets travaux publics et bâtiment MARC S.A., Brest. Fabien PIQUET : Assistant technique
  • , INRAP Grand-Ouest, Cesson-Sévigné. REMERCIEMENTS Les auteurs tiennent particulièrement à remercier pour leur aide et leur disponibilité sur le chantier MM Guy LESTIDEAU, Ets Marc S.A et Jean-Yves HAMELIN, mairie de Pléneuf-Val-André. Merci également à Marie LIOUVILLE, doctorante en
  • Val-André (fig. 1 et photo 1). Connu depuis les années 1970, le site a fait l'objet de diverses collectes au fur et à mesure de l'érosion naturelle (MONNIER, 1976 ET 1980), puis d'une fouille programmée en 1987, suspendue après décision municipale (HALLEGOUËT ET AL, 1987). Depuis
  • Paléolithique moyen ancien de Piégu (Pléneuf-Val-André, Côtes-d'Armor, France). Chronostratigraphie, paléoenvironnements, archéozoologie et industries lithiques. 11 BIBLIOGRAPHIE Auguste P., Cliquet D., Hervieu G., Liouville M., Louguet S., Monnier J.-L. et Rorive S. (sous-presse
  • ., Monnier J.-L. et Gagnepain J., 1987 - Rapport sur la fouille de sauvetage urgent effectuée sur le gisement de Piégu (Pléneuf-Val-André, Côtes-du-Nord), campagne 1987. Laboratoire d'Anthropologie préhistorique, Université de Rennes 1, 37 p., 8 pl., inédit. Hallégouët B., Monnier J.-L
  • . et Gagnepain J., 1993 - Le site paléolithique moyen de Piégu (en Pléneuf-Val-André). Premiers résultats des fouilles. Mémoire de la Société d'Émulation des Côtes-d'Armor, t. CXXI, p. 3-17. Liouville M., 2002 - Le cerf élaphe fcervus elaphus, Linné 1758) du gisement pléistocène
  • moyen de Piégu (Côtes-d'Armor; France): caractérisation, approches écologique et cynégétique. Mémoire de DEA de l'Université de Paris X, sous la dir. de P. Auguste, 66 p., annexe, inédit. Monnier J.-L., 1976 - Le gisement paléolithique ancien du Port de Piégu, Pléneuf-Val-André
  • ., Clément J.-H. et Pincemin S., 1985 Données nouvelles sur le gisement paléolithique moyen de Piégu (Pléneuf-Val-André, Côtesdu-Nord). Revue archéologique de l'Ouest, 2, p. 7-21. Rorive S., 2001 - La fracturation des métapodes de cerf élaphe dans le gisement paléolithique moyen de Piégu
  • (Pléneuf-Val-André, Côtes-d'Armor). Mémoire de DEA de l'Université de Lille 1, 149 p., inédit. 12 Route de la Corniche 1 X 0 E R E C H £ R C H E S A R C H É O L O G I Q U i S P R E V E N T I V E S 0 Roche Paroi béton Végétation h Mur DAO. R. Colleter/INRAP 10m 2 - Plan des