Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)

75 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01580.pdf (sondage à l'emplacement de la découverte d'un trésor riedone et relevé topographique du site.)
  • LIFFRE Carrefour de Verrières (llle-et-Vilaine) Sondage à l'emplacement de la découverte d'un trésor riédone et relevé topographique du site avril 1998 Anne VILLARD, avec la collaboration de Michael BATT et Jacky MESLIN, Thomas ARNOUX et Olivier LAURENT, Véronique MATTERNE
  • ' Carref. du Pré) la Haute-Gaillardière "Morlais le Boulais les Hamardières KV la Basse.-Gaillardière ' v •« le Modéraç la Gouchetière \ V b Rigauderie^ la Sorinais' CK 1 Localisation du site (carte I.G.N. au 1/25000) I I LIFFRE « Carrefour de Verrières » Sondage à
  • de Verrières » (parcelle n° 87 et 120 section AP). Malgré une première tentative de l'inventeur de désolidariser et « nettoyer » par électrolyse les monnaies prises dans une gangue de corrosion, beaucoup de pièces sont encore illisibles ou agrégées en paquets de 2 à 13 unités
  • l'autorisation de pratiquer un sondage afin de tenter d'identifier le contexte d'enfouissement du dépôt monétaire. L'opération s'est déroulée du 6 au 10 avril 1998. 1/ Le site du Carrefour de Verrières : Le site du Carrefour de Verrières à LIFFRE (Ille-et-Vilaine) est situé dans la Forêt de
  • de « l'étang desséché du Vernier ou de Verrières », « les vestiges d'un photo 1 Le trésor avant restauration (cliché Hervé PAITIER, A.F.A.N.) photos 2 et 3 Monnaies avec débris végétaux pris dans la corrosion (clichés Hervé PAITIER, A.F.A.N.) photo 4 Relevé topographique
  • l'existence d'un décrochement, à cet endroit, dans le tracé du fossé de clôture. La découverte a eu lieu dans un environnement forestier, sur la commune de Liffré, au lieu dit "carrefour de verrières". L'espace interne de l'enclos n'a pas encore été exploré. Une prospection par tranchées
RAP01874.pdf (PLAUDREN (56). carte archéologique communale. rapport de prospection-inventaire)
  • de 5 X 3 m une vingtaine d'objets liés à l'activité verrière. Enfin en G où un fossé de drainage fut réalisé en 1999, une douzaine de tessons de céramique attribuable à la Tène III fut récolté à environ 70 cm de profondeur. YE.24 : Hormis le camp de Kerfloc'h, aucun indice de site
  • verrière. Sites et Gisements Cadastre Nature Site n° 56157 001 /AH 56 157 001 A 56 157 001 B 56 157 001 C 56 157 001 D 56 157 001 E 56 157 001 F 56 157 001 G 56 157 001 H 56157 001 I 56 157 001 J YE-24 YE-1 YE-1 YE-20 YE-21 YE-21 YE-21 YE-21 YE-24 YE-25 YE-26 Camp romain de
  • catégories : d'une part un mobilier composé de résidus liés à l'activité verrière, d'autre part des fragments de verreries, en particulier de récipients. Activité verrière (fig. n° 2) Les indices liés à l'activité verrière représentent environ 20 % du lot. Ils se composent de blocs de
  • toutes traces de verre. Fig. n°l : Le tableau fait apparaître la répartition des fragments de verreries et des indices de l'activité verrière en fonction des différentes couleurs de verre reconnues. Le graphique met en évidence la répartition des deux catégories de mobilier en
  • fonction de leur couleur. Des 6 couleurs représentées, le vert bleu est largement dominant avec 80 % du lot. Trois couleurs sont représentées par des résidus liés à l'activité verrière : le vert bleu, le vert bouteille et le vert jaune. Commune de PLAUDREN (Morbihan) Le Vieux Tressais
  • Site n° 56 157 003 A/ PLAUDREN - Le Vieux Tressais Siten° 56 157 003 A/ H Couleur total Vert-Bleu 112 16 Incolore VertBouteille 4 VertTurquoise&JauneOpaque Bleu 2 1 Total Résidus liés à l'activité verrière Fragments de verrerie Panse Panse Surface Anse Ondulée Plane 65
  • verrier. 1 0 L 2 cm J Verre de couleur vert bleu : Indices d'activité verrière : débris et chutes de pâte de verre. Plaudren 56 - Le Vieux Tressais - site n* 56 157 003 / AH Fig. 2 : Mobilier verrier provenant du site du Vieux Tressais Fig. 3 : Fragments de deux creusets Fig
RAP00742.pdf (QUEVERT (22). chemin de Létra. rapport de sondage)
  • . et P. Verrière. Du C.ii.A.A I Hademoiselle J . - T . Hamel. Monsieur Loïc-Hené Vilbert. Dinan, le 10 juillet 1978. Loi'o-René VILBERT. I : LÉGENDE. ' -i, Sou Vl'tRGE. ; j l. 5A6LE. I L.R.V. | 3. ARGILE. ' 4. C A Î L L O U T i è . : ; 5.Sol actuel ; COUPE DE LA VûiE. o
RAP02806.pdf ((35). contrôle des réseaux hydrauliques au Moyen Âge et à l'époque moderne. rapport de pt 2012)
  • aval. La largeur de ces plateformes varie, de 1 mètre au Tiercent à 40 cm au Brégain (la Boussac). Elles correspondent au niveau d’eau de l’étang et ont une fonction de maintien de la chaussée. 4.1.4. Les parements en pierre sèche ou maçonnés : A l’exception des digues de Verrières
  • matériaux de construction : Les digues en terre sont supposées être les plus anciennes. Ces chaussées construites en terre argileuse ne possèdent pas de système de vannes. Elles sont rompues lors de la pêche sur une partie de leur hauteur. C’est le cas pour la grande digue de Verrières
  • , liée au manoir de Verrières et datant du XIIIe siècle. L’étang a été vidé avant le milieu du XVe et 10 asséché à la fin du XVIe. L’Etang rompu, situé en forêt de Fougères, a suivi le même parcours que l’étang de Verrières. Il date probablement du XIIIe et était déjà vidé en 1571
  • étangs d’alevinage18. Karine Berthier évaluait quant à elle la hauteur d’eau entre 60 et 80 cm, pour un étang n’excédant pas quelques hectares19. Les chaussées de Verrières 2 (LIFFRÉ), de Lhermitage (VIEUX-VIEL), de l’enclos de Fresnay et de la Marre Noire20 (LIFFRÉ), la petite Foire
  • Ercé près Liffré Val Ercé près Liffré Prée Ferré (le) Chasteloger Gahard Piguel Gahard Tahan Gosné Biennais (2) Gosné Forgette Gosné Sévaille Landéan Avion Landéan Tertre Robert Landéan Fouloux Liffré Verrières Liffré Feu Liffré Champ Fleury Pleine Fougères Vaurumant St Christophe
  • Bazouges Houssaye Launay Brégain Motte Fayelle Val Chasteloger Motte Anger Biennais Dézerseul Sévaille Etang rompu Avion Renard Rutonnière Domaine Rouelle Hallay Verrières Verrières 2 Bouasière Poissonnais Haut du bout de la salle Lainesterre la Foire Motte d'Ardennes La petite foire
  • , 2012). Celui à l'ouest est creusé dans la terrasse en argile. Il opère un virage à angle droit juste après la digue (identique à la petite digue de Verrières (Liffré, 2012). Présence d'un muret (hauteur 0.50m) sur le flanc sud-ouest de l'étang, en pierres sèches, identique à la
RAP02439.pdf (LIFFRÉ (35). structure quandrugulaire en forêt de Rennes. rapport de sondage)
  • . Les âges des métaux ont aussi livré des indices importants : des monnaies gauloises (dépôt monétaire des Verrières)4, et, à titre d'hypothèse, les nombreux tertres et enclos parfois associés, repérés et relevés par le CERAPAR5, pour lesquels les datations ne sont pas déterminées à
  • prospection notamment à la Bretonnière et à la Bouexière). L'époque médiévale a également laissé des traces, ainsi l'abbaye Notre-Dame de Nid-deMerle à Saint-Sulpice-la-Forêt, la motte castrale des Verrières (P. BANEAT), la motte castrale de Dézerseul en forêt de Liffré (M. BRAND'HONNEUR
RAP02139.pdf ((35). le bassin de Rennes et la forêt domaniale de Rennes. rapports de prospection inventaire 2004 et 2005)
  • Rennes m Possible menhir des Brosses 1 Enclos et tertres du Crapaud 2 Enclos et tertres du Présou 3 Enclos et tertres de Saint-Roux 4 Tertres des Verrières 5 Tertre de la Boulaie 6 Tertre du District 7 Tertre de la Métrie 8 Tertres du Grand Bat 9 Tertres des
  • : -Bibliographie : CADRE RESEKVÉ CELLULE CARTE ARCHÉOLOGIQUE N* de site attribué N" d'enregistrement DRACAR Code AP / AH 1 1 1 I 1 I Modification □ 315 315 4,30gr D 25 D 106 D92 Tertres des Verrières : environnement topographique du site TERTRES 3 ET 4 DES VERRIERES
  • Eléments remis à VONF Carte F. F. C.O. Le Grand Bat 2 Enceinte, tertres et motte des Verrières Coordonnées Lambert x = 312, 750 y = 365, 970 z = 80 Enceinte, tertres et motte féodale Cette vaste enceinte d'environ 4 hectares possède de beaux talus et fossés. En son centre une motte
  • de 0,70m. Au sud-est, les talus de l'ancien « Pré de Verrières », figurant sur la carte de 1787, sont encore visibles. Chronologie proposée : Age du Fer ► Moyen Age Annexe l .i Déclaration de découverte archéologique Service Régional de rArchéologie de Bretagne «, u Première
RAP04067 (CINTRE (35). ZAC du Moulin à Vent, tranche 2b. Rapport de diagnostic)
RAP03339.pdf (MORLAIX (29). Musée-Église des Jacobins. Rapport de diagnostic)
  • grandes verrières ajourent enfin les murs pignons est et ouest (fig. 11 et 12). Fig. 4 Le mur gouttereau sud de l’église © T. Béthus 26 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Finistère, Morlaix, Musée-Eglise des Jacobins X=1197080 X=1197100 Y=7286440 Y=7286440 X=1197060 1 2
RAP00438.pdf (LANGAST (22). l'église. rapport de sauvetage programmé)
  • en valeur des vestiges découverts ne semble guère appropriée. as pect du mur roman dans le sondage II BIBLIOGRAPHIE COUFFON, 1935 : COUFFON R.,1935, Contribution à 1'étude des verrières anciennes du département des Cotes du Nord. Société d'Emulation des Cotes-du-Nord
RAP01955.pdf (TROCÉ (35). église Saint-Médard. rapport de diagnostic)
  • présager une origine plus ancienne. C'est en 1227 que le recteur de l'église de Torcé est cité pour la première fois . En 1469, une bulle du pape Paul II excommunie des malfaiteurs coupables d'avoir violé à main armée l'église de Torcé et d'y avoir brisé des verrières . Les prééminences
RAP03380.pdf (BAZOUGES-LA-PEROUSE (35). Le Bourg. 12 rue de l'église. Rapport de diagnostic)
  • appelés « nef du Sacré-Cœur » et « nef Sainte-Anne ». Ce long chantier se clôt par la pose d’une double verrière dans le chœur. Cela aboutit à former un édifice de style gothique au plan irrégulier pour le moins original, plus large que long (43 m x 40 m), et dont les contours
RAP00578.pdf ((35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire)
  • monuments signalés antérieurement enclos et parcellaires associés, : basse-cour, substructions . . . enceintes, dont le plus bel exemple reste sans doute l'ensemble de Verrières' en LIFFRE (Forêt de RENNES). D'autre part, la confrontation avec les textes a permis au chercheur de
RAP00283.pdf (VANNES (56). rue du Four. rapport de sauvetage urgent.)
  • rue de la Tannenle doivent être démoli*. Verrière l'Immeuble EVENO [section BO n° 199) se trouve un jardin d'envlnan 400 ml. Au pnlntemps 1981, le* senvlce* municipaux y forent un puits destiné a sonden. le sous-sol. A Voccasion de ce fanage, de* débnls de cénamlque* antique* sont
RAP03795 (SAINT-SERVANT (56). Chapelle Saint Gobrien. Rapport Sondage Archéologiques)
  • siècle, la chapelle est reconstruite pour Olivier de Clisson. En témoignent les anciennes verrières du chœur portant les armes en alliance d'Olivier de Clisson et de Marguerite de Rohan. Dans le courant du XVe siècle, le portail sud de la nef est ajouté et la façade occidentale est
  • mur sud avec contrefort. A la fin du XIVe et au début du XVe siècle, la chapelle est reconstruite pour Olivier de Clisson. En témoignent les anciennes verrières du chœur portant les armes en alliance d'Olivier de Clisson et de Marguerite de Rohan. Dans le courant du XVe siècle, le
RAP03940 (LIFFRE (35). ZAC de Sévailles 2. Rapport de diagnostic)
  • . Certains sont de petites tailles, d’autres sont beaucoup plus vastes, comme celui du carrefour de Verrières de plus de deux hectares. En plus d’être difficilement datables, ces enceintes/enclos demeurent eux II. Résultats 1. Présentation de l'opération archéologique 29 aussi
  • de Bretagne, 2006. Romano 2006 ROMANO 2006 :-Voie ancienne en forêt de Rennes, Commune de Liffré, Ille-et-Vilaine, Rapport de sondage archéologique, Cerapar, Rennes : Service régional de l’archéologie, 2006. Villard 1998 VILLARD (A.) - Liffré, Carrefour de Verrières, Ille-et