Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02247.pdf (LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine de la gare. rapport intermédiaire 2006 de fp 3 2006-2008)
  • LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine de la gare. rapport intermédiaire 2006 de fp 3 2006-2008
  • Fouilles archéologiques programmées Rapport de Cinquième Année, été 2006. Première année de triannuelle 2006 - 2 0 0 8 Autorisation n° 2006 - 255 Par Jean-Charles ARRAMOND, Christophe REQUI Conseil Général Avec la collabf||tion de Cèles d'Armor Année 2006 Laurent BRUXELLES
  • , Françoise LABAUNE, Thomas ARNOUX, Paul-André BESOMBES LE QUIOU Côtes d'Armor (22) Off c oo, La Villa gallo-romaine de la Gare Site n° 22 263 001 AH Rapport intermédiaire de fouilles archéologiques programmées Cinquième année, Eté 2006. Première année de triannuelle 2006 - 2008
  • Autorisation n° 2006 - 255 Par Jean-Charles ARRAMOND, Christophe REQUI Avec la collaboration de Laurent BRUXELLES, Françoise LABAUNE, Thomas ARNOUX, Paul-André BESOMBES Toulouse, Janvier 2007 REMERCIEMENTS Une fouille archéologique procède avant toutes choses d'un travail d'équipe et
  • 2006-255 Autorisation n° FPP Nature : Arramond Jean-Charles TITULAIRE (nom et prénom) : INRAP - UMR 5608 «Traces» Universités de Organisme de rattachement : Toulouse Conseil Général des Côtes d'Armor Propriétaire du terrain : néant Protection juridique : Programme de recherche P. 20
  • Motif de l'opération : 53 800 euros Crédit Année 2006 : Surface fouillée ou reconnue : Année 2000 : 300 m2 - Année 2001 : 1000 m2 Années 2002-2006 : 2700 m2 Surface des bâtiments de la Villa : 20 000 m2 Surface estimée du site : 100 000 m2 (dans la ou les parcelles concernées par
  • documentaires : Service Régional de l'Archéologie - Rennes(35) REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU RAPPORT ANNEE : 2006 AUTEURS : Jean-Charles Arramond, Christophe Requi COLLABORATEUR(S) : Thomas Arnoux, Laurent Bruxelles, Françoise Labaune, PaulAndré Besombes Sous-titre : Rapport intermédiaire
  • de fouilles archéologiques programmées - Année 2006/ Nombre de volumes : I 1 nbre de pages : nbre de figures : 55p. 47 G E N E R I Q U E D E L'OPERATIONINTERVENANTS SCIENTIFIQUES (par ordre alphabétique) Direction scientifique : Jean-Charles Arramond (adjoint scientifique
  • réalisées sur le site du Quiou 14 Historique des campagnes de fouilles 2002 -2005 (Figure 7) 14 Localisation des vestiges et zonage du site 16 la campagne 2006 16 enregistrement des données de terrain 16 Structure du rapport 18 L E S RÉSULTATS 18 Complément de fouille sur
  • problématique de fouille proposée et validée par la Cira Ouest pour les années 2006 - 2008 (Figure 46): 43 Propositions d'orientations de fouille pour les campagnes de 2007 et 2008 (Figure 46) : 43 BIBLIOGRAPHIE 46 A N N E X E I : PREMIÈRE DATATION DES CONTEXTES MOBILIERS 49 'es
  • postérieur à la Figure 6 : Sol polygonal développé dans le sablon à l'extrémité sud du sondage 2006-1. 14 Sous le sol pédologique actuel, l'altération modérée des faluns se traduit par la présence d'une frange de «sablon» plus ou moins importante. Elle provient d'une décarbonatation
  • thermal, le Bâtiment III (2006-2008) est celui qui est accolé à l'aile sud des Thermes. La délimitation des zones 2 et 3 est matérialisée à l'ouest des thermes et au nord du bâtiment principal par le fossé de drainage 461/306. Les espaces entre ces bâtiments ont reçu des numéros de
  • zone différents : - Zone 1 : espace situé au nord de l'espace thermal soit le bâtiment II (fouilles 2001). 16 - Zone 5 : cour située entre les trois bâtiments I, II et III (Fouilles 2006-2007) - Zone 6 : espace situé au sud des bâtiments (20062008). LA CAMPAGNE 2006 Dans la zone
  • cette maçonnerie. Cependant sa position stratigraphique permet de la rattacher à la phase 2E. Elle vient compléter le plan du bâtiment de cette phase. A l'arrière, une anomalie linéaire ST548 déjà repéré en 2006 est reliée à la fosse 547. La structure linéaire 548 avait un profil en
  • zone 2 en 2006 sur le plan de la phase 2E et 2F \ 10 mètres AILE NORD 19,54/28 AILE SUD Tp484 T Ql9,98/19,74| Niveau de clinstruction 509' Zone 2 Drain 461/306 iol 453\ 1 üm»2 2D2. Cette hypothèse est étayée par des observations effectuées lors des fouilles antérieures
  • présentées avec le bâtiment I. Une zone d'évacuation des eaux usées des bâtiments de la zone 2 L'extrémité du drain 246 a été mise au jour en bordure nord-ouest de la zone ouverte en 2006 (Figure 13, Plan Hors Volume I). Ce drain est en tout point identique aux observations faites lors
  • . En grisé apparaissent les structures postérieures à la phase 2D2 de la zone 2, notamment celle de la phase 2D1 pendant laquelle fonctionnait le fossé/égout 311. Le drain 246 de la phase 2F est aussi figuré afin de replacer son extrémité fouillée en 2006 à l'angle nord-ouest de la
  • symétrique, nous avons rattaché à ce schéma les maçonneries de l'aile sud seulement conservées en fondations : L A Z O N E 3 : LE BÂTIMENT PRINCIPAL Pour le bâtiment, nous nous sommes concentrés en 2006 sur la partie nord dont la stratigraphie est la mieux conservée, soit l'UH60 et les