Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02333.pdf (LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine de la gare. rapport intermédiaire 2007 de fp 3 (2006-2008))
  • LE QUIOU (22). la villa gallo-romaine de la gare. rapport intermédiaire 2007 de fp 3 (2006-2008)
  • LE QUIOU (Côtes d'Armor) Site n° 22 263 001 la villa gallo-romaine Fouilles archéologiques programmées Rapport de Sixième Année, été 2007. Seconde année de triannuelle 2006 - 2008 Autorisation n° 2006 - 255 Par Jean-Charles ARRAMOND, Christophe REQUI Avec la collaboration de
  • Laurent BRUXELLES, Françoise LABAUNE, Thomas ARNOUX, Paul-André BESOMBES LE QUIOU Côtes d'Armor (22) La Villa gallo-romaine de la Gare Site n° 22 263 001 AH Rapport intermédiaire de fouilles archéologiques programmées Sixième année, Eté 2007. Deuxième année de triannuelle 2006
  • recherche P.20 Crédit Année 2006 : 53 800 euros Surface fouillée ou reconnue : Année 2000 : 300 m2 - Année 2001 : 1000 m2 Années 2002-2007 : 3200 m2 Surface des bâtiments de la Villa : 20 000 m2 Surface estimée du site : 100 000 m2 (dans la ou les parcelles concernées par l'opération
  • : Service Régional de l'Archéologie - Rennes(35) REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU RAPPORT ANNEE : 2007 AUTEURS : Jean-Charles Arramond, Christophe Requi COLLABORATEUR(S) : Thomas Arnoux, Laurent Bruxelles, Françoise Labaune, PaulAndré Besombes Sous-titre : Rapport intermédiaire de fouilles
  • archéologiques programmées - Année 2007/ Nombre de volumes : I nbre de pages : 59 p. nbre de figures : 78 G E N E R I Q U E D E L'OPERATIONINTERVENANTS SCIENTIFIQUES (par ordre alphabétique) Direction scientifique : Jean-Charles Arramond (adjoint scientifique et technique, INRAP GSO et
  • Premières conclusions Localisation des vestiges et zonage du site 17 La campagne 2007 : continuité des problématiques de l'année 2006 (Figure 9) 17 Enregistrement des données de terrain 17 Structure du rapport 19 21 L E S RESULTATS construction sur le bâtiment III 35 37 Phase
  • formations alluviales et colluviales LE SITE Trois sondages réalisés au cours de cette campagne de fouille ont permis de recouper deux séquences distinctes. Deux sondages (2007-8 et 9) sont situés à la limite nord-est du site, au pied du versant descendant du village du Quiou. Le
  • dernier (2007-4) est localisé au nord ouest du site, au pied d'un petit ressaut topographique (Figure 8 et 9). Le «sablon» Sous le sol pédologique actuel, l'altération modérée des faluns se traduit par la présence d'une frange de «sablon» plus ou moins importante. Il provient d'une
  • correspondaient bien à des extractions de blocs de faluns et pas de sablon comme pourrait laisser penser l'état actuel de la roche. les sondages 2007-8 et 2007-9 Distants d'une vingtaine de mètres, ils recoupent une succession stratigraphique comparable mais d'épaisseur variable. De bas en
  • cette formation lui confèrent une grande irrégularité, que ce soit au niveau de sa composition, de son épaisseur ou de sa morphologie ; -au-dessus, on recoupe une formation argilo-limoneuse dont l'épaisseur passe de un mètre dans le sondage 2007-8 à 1,6 mètres dans le sondage 2007-9
  • dans la séquence, font leur apparition. Ils traduisent l'arasement de certaines structures archéologiques proches et l'étalement des fragments sur l'ensemble de la parcelle. le sondage 2007-4 Il est situé au pied du site, non loin du petit ruisseau qui passe plus à l'ouest
  • que sa couleur rappelle fortement celle du sablon développé sur les faluns. Soit nous arrivons à proximité du falun, soit il s'agit d'une formation colluviale qui remanie le sablon. Dans tous les cas, nous n'avons pas recoupé de formation alluviale comme dans les sondages 2007-8 et
  • 2007-4. Un niveau d'argile brun rouges assure le passage entre les deux formations : celui-ci a été observé, au cours de la fouille de la galerie d'extraction 255 et de la fosse 125 (Rapport 2005, p.125-126). Il pourrait être comparé au liseré d'argile que nous avons observé dans
  • les poches de décarbonatation de la carrière de Tréfumel. Enfin, au nord-est, une formation alluviale à galets a été atteinte par les sondages 2007-8 et 9. Elle témoigne de la présence d'un lambeau de terrasse de la Rance, adossé contre les faluns. Les limons jaunes et bruns
  • semblent pouvoir être attribués, pour l'essentiel, à des colluvions. Issus du versant à l'est du site, ils recouvrent indistinctement les faluns et les formations alluviales. Cette formation, qui gomme les irrégularités du substrat, s'épaissit en direction de l'axe de la vallée (2007-4
  • ). SD 2007-8 „„„ „ „ 20,60 m NGF — SD 2007-9 0 m £S— Labours : limon argileux à galets et terre cuite Limon argileux brun à galets et à fragments de terre cuite et d'os Argile limoneuse brune, homogène et compacte Argile limoneuse beige clair à marbrures jaunes et rouille
  • Galets pris dans une matrice argileuse beige à taches grises SD 2007-9 mmá'é - HHHI — SD 2007-4 18,85 m NGF Labours : limon argileux à galets et terre cuite Fossé : remplissage de limon brun contenant des fragments de terre cuite, quelques galets, des blocs de falun et quelques
  • charbons Remplissage plus argileux avec des fragments plus petits Limons argileux beige jaunâtre, homogène, à concrétions calcaires 1,5 Figure 7: Logs stratigraphiques relevés dans les sondages 2007-4, 2007-8 et 2007-9. Argile limoneuse beige clair à marbrures jaunes et rouille
  • a g n e 2001 Restitution du plan d e la villa par photo-interprétation Campagne 2005 C a m p a g n e 2006 C a m p a g n e 2007 E n grisé: cadastre section A,Feuille 2, révisée pour 1933, édition à j o u r 1983 Figure 8 : Localisation des campagnes de fouilles et de prospection
  • fossé de drainage 461/306. Les espaces entre ces bâtiments ont reçu des numéros de zone différents : - Zone I : espace situé au nord de l'espace thermal soit le bâtiment II (fouilles 2001). - Zone 5 : cour située entre les trois bâtiments I, II et III (Fouilles 2006-2007) - Zone 6