Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01830.pdf (INGUINIEL (56). kerven teignouse. rapport intermédiaire 2002 de fp3 (2001-2003))
  • INGUINIEL (56). kerven teignouse. rapport intermédiaire 2002 de fp3 (2001-2003)
  • KERVEN TEIGNOUSE, commune d'INGUINIEL (Morbihan) Fouilles programmées sur un habitat de l'âge du Fer Programme tri-annuel 2000-2003 Rapport intermédiaire 2002 SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE -BRETAGNE- Daniel TANGUY Localisation du site I) LES OPERATIONS ANTERIEURES
  • En 2002 a eu lieu la onzième campagne de fouilles archéologiques sur le site de Kerven Teignouse. Un bref rappel des opérations de terrain menées depuis 1991 est nécessaire pour situer la campagne 2002 dans l'historique des recherches. Le site est connu depuis le début des années
  • années ont mis en valeur les changements qui se sont opérés au cours du second siècle avant notre ère sur ce nouvel habitat et la campagne 2002 apportent des éléments importants dans ce domaine. .a quatrième phase intervient à la fin de La Tène finale. Elle reste peu connue pour
  • humaine ne cesse pas au changement d'ère. L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE DE 2002 travail de cette année s'inscrit dans un programme défini en 2000, à l'issue du dernier programme annuel. Les objectifs étaient clairement définis car il s'agissait de : raursuivre l'étude de l'enclos central
  • central a posé de nouvelles questions auxquelles la fouille de cette année enté de répondre. surface concernée par l'opération 2002 est de 1200m2. Ce complément porte à près d'un hectare mprise totale de la fouille à Kerven - Teignouse. Le travail a porté essentiellement sur la partie
  • utilisation fournies par les ÎUX sondages au nord et au sud. î 2002, l'étude des deux extrémités s'est poursuivie et deux coupes longitudinales pratiquées sur le longueur totale de 25,50m. L'objectif de la première coupe, (EC FE 3/4), était de vérifier le pport éventuel entre ce fossé et
  • 2002, l'extension prévisible des structures mises en place à cette période implique un doublement des surfaces protégées par un enclos central fortifié. Ces données renouvellent nos connaissances sur le site, sur la position qu'il occupe dans une hiérarchie des sites d'habitat de