Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

6 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03023.pdf (QUIMPER ( 29). angle des rues Frugy et Marie Curie. rapport de fouille de sauvetage)
  • 15 janvier 1971. René SANQUER Correspondant Départemental. Objet : Sondage d'urgence à QUIMPER, Monsieur le rue du Frugy, Directeur, J'ai été prévenu par M. LUCAS, ingénieur céramiste à Keralucen-Locmaria, qu'en creusant les fondations d'une maison à l'angle sud-est
  • BIHAN et M. L. NEDELEC. L'excavation m x le propriétaire des lieux suis rendu à Quimper le samedi 10 janvier 1971, en compa¬ gnie de deux étudiants en histoire 10 caractérisé par des trouvailles préparée était creusée le versant Nord d'une petite au pour recevoir la
RAP01127.pdf (PLONÉOUR-LANVERN (29). Languivoa. rapport de sondage)
  • RAPPORT SUR LES SONDAGES EFFECTUES A LANGUIVOA ( Commune de PLONEOUR-LANVERN - 29 S.) - Janvier et Février 1971 - 1°)- E X P O S E î Dans le compte-rendu d'une reconnaissance effectuée sur la voie romaine de Quimper à l'oppidum» de Tronoën, en Saint Jean-Trolimon, le 29 Juin
  • BOUSQUET donnait son accord et les travaux furent confiés au Cercle de recherches archéologiques de Plomelin (29 S.). Le 9 Janvier 1971» une reconnaissance des lieux permit de situer avec précision un tertre qui semblait occuper l'emplacement de vestiges anciens. Il s'agit de la
  • extérieure de 160 m m . 2 Une seconde sortie fut organisée le 2k Janvier 1971 et le carré A fut en grande partie rais à jour. Une partie de l'équipe fut employée au décapage à la truelle des murs et du pavé ; une autre , au transport des déblais hors du chantier. Un unique tesson de
  • poterie noire fut recueilli, à 3,50 m . du mur principal. Il ne présente pas de dessin ni aucune espèce d'ornementation. Le 31 Janvier 1971»seuls six membres du Cercle participèrent aux travaux,les autres étant grippés. Après avoir délimité une banquette d'une largeur de 1,00 m.,les
  • partie du périmètre délimité pour les sondages. Je pris contact avec M . DANIEL,1'exploitant,qui m'affirma avoir dégagé plusieurs charretées de pierres et de morceaux de tuiles pour travailler plus aisément cet endroit de la parcelle au moment des labours. Le 6 Février 1971 » une
  • portant des traces noires. Le 7 Février 1971» avec l'aide de deux étudiants de la Faculté des Lettres de Brest,donnés en renfort au Cercle par M . SANQUER,le carré B était dégagé. Après la mise en place d'une banquette d'une largeur de 1,00 m . au Nord du carré A,fut entreprise la
  • de remarquer le parfait état de conservation des fondations dans la partie voisine du mur Nord et la dégradation du pavement cimenté qui se dégrade à 1,50m ; de la base du mur et forme cuvette au centre du carré A . - 3 - Le Février 1971, une équipe se rendit sur le site
  • dimensions des murs que de celles des salles et des photographies du site prises avant la remise en état des lieux. En présence de M . DANIEL,1'exploitant,nous avons procédé à la re# mise en état de cette butte, les 21 et 28 mars 1971. 3°)- CONCLUSION: Les sondages réalisés par le Cercle
  • . Compte tenu des dimensions de l'édifice enfoui sous la butte, des sondages complémentaires seront nécessaires sur le site de Languivoa. Fait à PLOMELIN, le 19 mai 1971 Joseph PHILIPPE responsable des sondages
RAP01162.pdf (LENNON (29). Pendreau. rapport de fouille préventive)
  • SOffilUNE! DFI TOIIBR DE L ' A G E M O T DU B R O N Z E (ianiatt.ro) Le 19 avril 1971» 1» Direction des "ntiquités .Préhistoriques de Bretagne était alertée par téléphone, aismltanément par la Préfecture du Finistère et par H . Y . Plusqualloc, Assistant I. l'Université de Brost j
  • par son exploitant, M . .Albert M X , demeurant à Pendreo. C'est au début du mois de mars 1971, que K . NAY, labourant pour la pre- mière fols le champ au tracteur (auparavant la parcelle était sous herbage), acoroch) cha une grosse dalle de schiste, qu'il entreprit d'extraire et
RAP01174.pdf (SAINT-MALO (35). sondages archéologiques dans l'anse Solidor.)
  • SONDAGES ARCHEOLOGIQUES dans L'ANSE SOLIDOR a SAINT-MALO Rapport sur les: sondages archéologiques dans l'anse Solidor \ •a St SERVAN - St MALO 1971 Loie LANGQUET Jean Loie ME.URY Sur le territoire de l'ancienne agglomération galloromaine d'ALET , en St SERVAIT » St HALO
  • renseignements recjê^illis jusqu'à présent. ST KALO ,1e 10 Octobre 19', BIBLIOGRAPHIE (1) (2) (3) (^f) (5) 46) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) Autorisation dit 1er Juin 1971 A.CHEVREKONT .Les mouvements du sol.Paris.1882,p h22 Archiv. Départ. Ille et Vilaine, h Fc 3 JOUON des
RAP01094.pdf (LA ROCHE-MAURICE (29). le Valy Cloistre. le champ au trésor. rapport de sondage)
  • angle de m u r r o m a i n , appareillé en pierres et briques, et, le propriétaire ayant donné son a c c o r d , je vous adressais u n pré-dossier à l'appui d'une d e m a n d e d'autorisation de sondages, que vous m'accordiez le 2 1 d é c e m b r e 1970 pour le premier trimestre 1971
  • e n n e , avec ses préoccupations agricoles et commerciales. LES FOUILLES. L e s fouilles ont été m e n é e s au cours du 1er trimestre de l'année 1971, à raison d'une journée par semaine, le samedi de préférence, avec, l'aide de professeurs et étudiants de Brest. Elles ont
  • photographie aérienne p r i s e a la fin des fouilles, qui montre nettement l e s fondations des bâtiments annexes. B r e s t , le 1er avril 1971. VILLA GALLO-ROMAINE DU VALY -CLÛiSTRE en la Roche-Maurice ( Finistère " " ' " ' Limites hypothétiques du domaine gallo-romain
RAP00177.pdf (ERDEVEN (56). Kerhillio. rapport de sondage.)
  • Danièle KE'IMOUVANT - Jean Lac QUIrvIO KERHILLIO Sondages archéologiques Le 30 novembre 1971 KERHILLIO et SON CONTEXTE HISTORIQUE La préhistoire et les débuts de l'histoire à ERDEVEN Pour l'archéologue, ERDEVEN ne présente que l'intérêt mitigé d'un prolongement de
  • potiers - peut-être de sauniers gaulois, qui s'est survécu à l'époque romaine,. 0 0 DECOUVERTE DU SITE ET METHODE DE TRAVAIL C'est au hasard d'une promenade dans les dunes de Kerhillio, le 9 mai 1971» que nous découvrions un mur de 3 m de long. Le mur était de granulite et
  • étant plus éloignée de la plage de Kerhillio. Les autorisations de sondages nous sont fournies par M. BOUSQUET, Directeur de la circonscription des Antiquités Historiques de Bretagne et datées du 7 juin 1971° Cette autorisation nous permet d'effectuer les dondages durant le mois de
  • sëptembre 1971 avec possibilité de préparation du travail. Disposant de main-d'oeuvre en mai et juin, nous n'avons pas hésité à user de ce/ dernier pointe Ainsi, après dégageront des murs Nord, Ouest et Est, nous envisageons une fouille méthodique du carré formé. La semelle des murs