Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 1973 (retirer)
  • Operation type > fouille programmée (retirer)

6 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01092.pdf (PONT-CROIX (29). Kervenennec. rapport de fouille programmée)
  • d P O N T - C R O I X Plan 7 3 jd' :f 'K e rve nne E n s e m b l e nec VILLA GALLO-ROMAINE DE KERVENENNEC en Pont-Croi (Finistère) •CROIX AUDIERNE >ft 4 \ì na e ce Oí 00L M dm Pont-Croix . 29s (Kervenennec) 5m PONT-CROIX 1973. ^Kervennénec Slrahgraphie
  • Sud' D E . 17. CD17.18 EF1718 imiiiiiiiiuiii luT5^ ^ì^SS^k'^^sr—— è TTTT) T e r r e veaefaie + 2,25 O ~ O 0 0/Ò /NR. J .PB. 1m. Deslruchon Zorre TOW Sol + e m p r e i n t e du dallage d'e f f o n d r en-lent- il PONT-CROIX .1973 ~Kervennénec" Sfrahgraphie
  • sud D.E.18. •EF1&19. CD.18.19. Trrrmrin -inrT~rT j S + 2,10 / N R V Q — V Ä 0 TTT7I Terre - S vegefale 7 V/ / 1m. V Desiruchonj Sol. p i e r r e + i-uile v • / ^ Terre noire + f uiIe. 6 f P O N T - C R O I X 1973 ; " K e r v e n h é n e c " L
  • a Slraïigraphie CD2Y.22 / JK21.22 • Q — I. J.21.22. CD.21.22 + 2 .18 / NR.- Mortier + pierres P O N T - C R O I X 1973 Dé c or CD Kervennenec CIRCONSCRIPTION DES ANTIQUITÉS HISTORIQUE! DE BRETAGNE H A L L A G E 8 (ILLE-ET-VILAINE, COTES-DU-NOW>, M O R B I H A N , FINISTÈRE
  • ) •If. t. ömxixxxxrpi Gûc&x: PONT-CROIX 1973 : " K e r v e nnenec OY. ot> I K 5 ™— 1 m. a ^ g y ç.
RAP00712.pdf (PLUGUFFAN (29). Kerbernard I et II. rapport de fouille programmée)
  • Jawques BRIARD RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DES TUMULUS DE PLUGUFFAN, 1973 Direction ôe la Circonscription des Antiquités PrûMstorips de BRETAGNE FOUILLES DBS TUMULUS DE KERBERÏÏARD PLÏÏGUFPÂI, 1973 À -* Organisation /.générale : I i 'I '' 1) çjlroongtances de la
  • mars 1973). Les deux tumulus de Kerbernard ont été fouillés par Les résultats de fouille sont exposés en deux dossiers différents. - Kerbernard 1? 1 compte-rendu, 10 photos, 8 plans Tumulus avec coffre en dalle, détruit par une fouille ancienne médiévale, maie datable du
  • Chalcolithlque par ses pointes de flèches et des tessons campaniformes. Kerbernard 2 s 1 compte-rendu, 12 photos, 5 plans. Tombe classique en pierre sèche, avec vase biconique du début du Bronze Moyen. FOUILLE DES TUMULUS DE L'AGE DU BRONZE A PLUGUFFAN (FINISTERE) - 1973 PROGRAMME DE
  • couvert personnel, vêtements fouilles. Le soir restaurant. Les frais sont pris en charge par le chantier. Il est éventuellement possible de camper avec son matériel personnel. DUREE DU CHANTIER : 16 août au 8 septembre 1973. On peut aller chercher les fouillëurs à Quimper dans la
  • , RENNES M. POUCHARD Albert, Professeur de C.E.G., CLEDER M. REEVES-SMYTH Terence, Etudiant en Archéologie, DUBLIN M. WALLENHORST Thomas, Etudiant en Médecine, BERLIN FOUILLES DES TUMULUS DE KERBERNARD PLUGUFFAN, 1973 B - TUMULUS DE KERBERNARD 1 FOUILLES DES CUMULUS DE IŒ11BIMÂEI
  • la genèse de la Civilisation des fuaulus. ! 1 Fig. 1 - 29 i PLUGUFFAN. Kerbernard 1 - 1973. Topographie du Tumulus. Courbes isohypses de 5 en 5cm. ! i y 1 Diamètre apparent moyen de la butte: 30m. La régularité des courbes concentriques est remarquable. I S ': îW. I .1
  • m Sgl 29. F&WBM&f* Tumulus de Kerbernard 1 Fouilles de 1973 * je murwwit.' JTJ»«f# :jc-wiHWtB tiO i&ei-IWrilBCTI X Fouilles de 1973 ** Détail du décapages traces de sillons modernes et de racines entamant la masse intacte tu tu~ mulus sans structure» apparentes. 29. flilÎ
  • &ttPiril. fumultts- de XerberBArd 1 Fouilles de 1973 | - Maamit de pierres à 4 a du centre au S.E. 6 - Pierres d'entourage à 8 m du centre» tranché© Sud. - w-mmwwm-* mimuius de m n m w m w ê 1 Fouilles de 1973 7 - Vestiges du coffre dans la section Est avec une dalle verticale et
  • devant la zone remaniée de la fouille ancienne, coté Sud« 8 - Vestiges du coffre coté lord. Au premier plan, à gauche, dalle longitudinale en micaschiste brisé© sur place. Au ' * « . •» " *• 29 - PLHOUjrFAH. fumulua de Xerbemard 1 Fouilles de 1973 9 » fes'tiges du coffre
  • - PLUGUïTAN. ïumulus de Kerbernard 1 Fouilles de 1973 % 10 - ¥ue aérienne du chantier. C ^ k A i 2 - 2 9 , PLUG-Uî'i AN. Kerbernard 1 - Plan de fouille montrant la technique des quadrants avec les ponts résiduels (en "blanc). 1) zones décapées ; 2) zones fouillées jusqu'au sous-sol î
  • 3) trace d'une dalle enlevée. A: Tombe centrale. B: Petit amas de pierres. Cî Eléments de couronne. En rouge, traces de la fouille ancienne f Fig. 3 - 29, PLUGUFFAN. Kerbernard 1 - 1973. Coupe Ouest du tumulus. lï humus récent - 2: masse limoneuse jaune, rapportée formant le
  • l i « » ^ !!í1!j!i[i'íii'i'ri'ïi !I !I!11 ' ¿1 !I! i! 11 1 .-.v/.V V W/Ai L1 ! M •••• 8 l]\ I '-.ill \ + + + M 1 0 / + + + + + > -+ + + .+ + + + + + + -* m - m m m ì i Fig. 4 - 2 9 , PLUGrUFFAN. KERBERNARD 1 - 1973. Coupe Est avec les vestiges de
  • S Fig. 5 - 2 9 , PLUGrUFFAN. Kerbernard ± - 1973. Coupe Sud. lî humus récent - 2; limon rapporté marbré 3: ancien humus - 4i limon jaune du sous-sol - 5: arène 6i granité en place - h limon brun arénacé - 8j lit de charbons de bois, niveau à poterie du vieux sol. — t o m b
  • e iïïnïïfiïïTiïïï'i |-r|TpyrjT| i j'Tj I j I Fig. 5 - 29, PLUGUFFAN. Kerbernard 2 - 1973 Coupe ST.S. du tumulus avec en projection la coupe de la tombe à demi enterrée dans le sous-sol. 1î humus récent ; 2i limon arénacé marbré formant le tumulus; 3 s lentille de limon
  • provenant du creusement du sous-sol; 4: lentille d'arène provenant du creusement de la tombe; 5ï limon bran; 6s ancien humus; 7»socle granitique. Fig. 5 - 2 9 , PLUGrïïïFAN. Kerbernard 2 - 1973 Coupe U.S. du tumulua avec en projection la coupe de la tombe à demi enterrée dans le sous
  • - 1973. Vestiges d'un possible entourage de pierres à 10m du centre. Il granité en place - 2t arène - Les blocs résiduels (50cm) de largeur maximum) ont pu facilement être enlevés et seul ceux couchés ou inclinés semblent avoir été préservés. * #lg. f - 29, PLUGUFFAN• Kerbernard
  • 1 - 1973. Petit amas de pierres situé dans la tranchée Sud à 4m du centre. Il ne renfermait aucun vestige archéologique. J i IL J I I I L S 8 - 29» PLUGUFFAN. Kerbernard 1 - Tombe centrale. C'est un ooffre bati sur le vieux sol, dont il subsiste une dalle transversale
  • en place (a - b). La dalle N-E en micaschiste a été brisée sur place. Les traces d'un trou dans le vieux sol correspond sûrement à la deuxième dalle transversale. FOUILLES DES TUMULUS DE KERBERNÂRD C. TUMULUS DE KERBERNARD 2 FOUILLES DES TUMULUS DE KERBERNARD PLUG-UFFAN 1973
  • barbelures est également un élément de discussion chronologique nouveau. 29 « PEfföüFMM. TUEMIÏLS de Kerbernard 2 Fouilles d© 1973 \ 29 - PHWRJïTAH. Tumulus de Kerbernard 2 Fouilles de 1973 Fig* 3 et 4 - Apparition du cairn entourant la tombe» f SOMMAS* ïniraulus de lerbernard
  • 2 Fouilles de 1973 Pig. 8 - Vase funéraire écrasé au fond de la tombe. 29 - ïïiUôUî'ÏâÎî. ïaattius -le &erl>eraarâ 2 Fouilles de 1973 Fig*. 5 - Fragment de la da&le de couverture retrouvée dans le talus. Fig, 6 - Caveau funéraire entièrement dégagé. Vue prise du Sud-Est
RAP01059.pdf (PLOVAN (29). Kergalan. rapport de fouille programmée)
  • DES ANTIQUITÉS PREHISTORIQUES DE BRETAGNE G 7, n 25 or A, A 3503' FiEMNES BP. CEDEX RAPPORT PRELIMINAIRE CONCERNANT LA SECONDE CAMPAGNE DE FONILI,ES SUR LF S IT F. MESOLITHIQUE DE K ERG A L'AN (PLOVAN, FINISTERE) Le stage de fouilles de 1973 à Plovan s'est déroulé sur la
  • Direction des Antiquités Préhistoriques dp Bretagne, et. à crédit He 2 500 F alloué par le Ministère des Affaires Culturelles, complété oar une subvention de 1 000 F du Conseil Général du Finistère. File s'est déroulée du 25? 1° Septembre au 30 S^n+pnbre 1973. Ont participé au chantier
  • Bertheaume"- (P.L. GOULETOIJFR : "Découverte d'une nouvelle industrie mésolithique en Bretagne occidentale", Svrnjposiurn sur le Mésolithique en Eurooe, Warszawa 1973), avec laquelle elle semblait toutefo présenter quelques différences, du fait rie la présence de quelques trapèzes, d'un
  • à trapèzes caractéristi eues des autres gisements de la région. Or la campagne de 1973 ne nous a fourn aucun des éléments étrangers à l'industrie Bertheaume : un seul microburin douteux (plutôt, une lamelle cassée dans une coche) pourrait faire pender à la récolte de l'an dernier
  • correspondre à la trace en surface d'une autre fosse du m ê m e g e n r e . Figure? 7 à 10 : dessin des outils récoltés en 1 9 7 2 , et m i c r o l i t h e s récoltés en 1973 . TUUitnh'ans ftfeg-/>rrt>cû}SM U1 .1. ! X Or u. V O" -n -r -< Cr - o UJ-WiU i 11"^
  • «wez o&rtaln-s-rnsnt conquis. ^ ^ a S -« s £ '•'V'-i. . 1 tes homme* da .i» Fréhfeîoîrs vivaient sar ce soi If Samedi 20 Septembre LE NUMÉRO 1973 24« ANNÉE — N° 1.404 — 8, rua des Gentilshommes, QUniPER • Tél. 95.16.01 - Le Dlrec l È L û â l k tjul l i ï l l nu n
RAP02472.pdf (PLUSSULIEN (22). atelier d'extraction et de taille des haches polies en dolérite du type a à Plussulien. rapport de fouille programmée)
  • ; m i " IIB • H .. M lllìl P r.-T K F fe ¿f^ou/ ISS $ C.-T. LE ROUX RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA FOUILLE DES ATELIERS D'EXTRACTION ET DE TAILLE DE LA "DOLERITE DU TYPE A" A PLUSSULIEN (COTES-DU-NORD) (CAMPAGNE 1973) Depuis leur découverte en 1965, les ateliers de
  • fabrication de haches polies de Plussulien ont fait l'objet d'une exploration méthodique avec deux campagnes de prospection en 1966 et 1967, suivies par quatre campagnes de fouilles de 1969 à 1972. En 1973, les recherches en cours au Nord de Quelfennec ont été menées a terme
  • normale car il s'agit d'un détail morphologique que l'on peut très bien ne faire apparaître qu'à un stade tout à fait final de la fabrication et qui, tous comptes faits, n'existe que sur une petite minorité de pièces. - 11 - PERSPECTIVES Avec l a campagne de 1973 s ' a c h è v e
RAP00716.pdf (SAINT-FRÉGANT (29). villa antique de Keradennec. rapport de fouille programmée)
  • -SÍ- ' , $ * l'I * ' 'rV LA. V I L L A G A L L O - R O M A I N E DE KERADENNEC E N S A I N T - F R E G A N T CAMPAGNE DE F O D I L L E S (FINISTERE) 1973. INTRODUCTION. Le c h a n t i e r cette dant importance sur mémoire firmés en Bretagne, 2 à 3 ha (voir de l ' o
  • - rigueur. du d i s p o s i t i f , résistivité aussi clairement structure guider mais des méthodes la de des f o u i l l e u r s archéologues d'appliquer a é r i e n n e n°1 1973 e s t des r é s i s t i v i t é s inutile J e ne p a r l e la tandis de r é u n i r
  • chacun un résumé du cahier de fouille, une ou deux photographies d'ensemble, un plan du carré de sondage et les coupes des parois latérales. E 32 E33 SONDAGE E.33 Extrait du cahier de f o u i l l e s . Lundi 16 .juillet 1973 : tracé du carré de sondage. Le sol actuel est aux
  • doute sur été ensuite comblée avec des débris d'occupation. Il de la fin du Illème ou du début du IVème siècle. SOUDAGE S.34 Extrait du cahier de fouilles. Début du travail le lundi 16 juillet 1973. Le niveau du sol est à : ÎJ -213 M -207 S -277 E -225 par rapport au niveau de
  • au dessus de la terre vierge. Synthèse î Le sondage se trouve dans une cour recouverte d'un-cailloutis sommaire. Aucun indice antérieur au Ild siècle. E 3 2 SONDAGE P. 33 Extrait du cahier de feuilles. Lundi 16 juillet 1973 début des travaux. Niveau du sol actuel = N -198
  • poteries communes et sigillée habituelles au Illème siècle. F33 SOUDAGE P.34 Extrait du cahier de fouille Début des travaux le samedi 21 juillet 1973. Le sol est en légère pente du ITord-Ouest vers le Sud-Est : Nord Ouest Sud Est : : : : 2,04 m 2,02 m 2,25 m 2,28 m ) j par
  • Poursuite 1973 sondage dans très fondé de l a coin Est différentes des b â t i m e n t s C e mur e s t décapage le : juste retrouvés sur le sol couche permet dans dans les vierge d'argile de m o n t r e r le coin Est, carrés jusqu'à que l e -220. mur e s t
  • intérieure d'une porte a été de fermée bois. par un mur G 32 SONDAGE G.33 Extrait du cahier de fouille. Samedi 21 .juillet 1973 : début des travaux. Le sol est à : \J -180 S -178 E -198 N -200 Décapage de la TV : H -216 ¥ -196 S -199 E -215 Au-dessous de la terre végétale
  • occupation. b)- le bâtiment se poursuit vers le Sud : prolongation du mur NS. c)- l'entrée, avec le même cailloutis que la cour se trouve dans l'angle Ouest. G 33 SONDAGE G.34 Extrait du cahier de fouille. Jeudi 26 . j u i l l e t 1973 : Décapage Samedi 28 . j u i l l e t
  • de l ' h a b i t a t i o n d'ime cour assez s o n d a g e s C29 e t l'endroit et e n 1973 c o n c e r n e n t L A COUR A./. Les nouveaux a c q u i s de avait d'ar- dater canalisation, Sud, bâtiment et on Nord Enfin, après 1'interrùption au Sud i n d i q u a n
  • traces duquel furent orientale, désservant est là de 1973 p e u t où nous nous avec de f e r m e , ; la attendions richesse mais, par être du décor considérée à trouver intérieur, contre,- a l o r s comme d é c e v a n t e , une cour magnifiquement nous n ' a v
RAP01056.pdf (PLOMEUR (29). cimetière de Saint-Saturnin. rapport de fouilles)
  • P.-S. G I 0 T et J.-L. M 0 N' N 1 E R Baoport scientifique sur la campagne de fouilles 1973 au C I M E T I E R E B R E T O N E K DE P L 0 M E U R S A I ff ï - 3 A T ïï S ff I ÎI (Finistère). Le cimetière de 3t-3aturnin (cadastre et cartes) ou 3t-Urnel (prononcia bion
  • Le plan d'implantation, des travaux de la campagne 1973 s'efforce donc de situer les campagnes antérieures. Le cimetière étant formé d'une accumulation de sépultures orientées 3st-0uest, pour dégager le maximum de tombes entières il est indiqué de procéder par le décapage de
  • permettre sa vidange en vue de mesures de paléo-magnétisme. 9 Les fouilles proprement dites ont eu lieu lors de deux phases complémentaires, -p D a une première avec des stagiaires bénévoles du 20 août au 8 septembre 1973, un© deu- ai p s H 0) 1 S° "I®H tttfd) > --o s += a• ao
  • . nature de ces terrains formant le sommet du tertre, tel qu'il apparaissait sur les anciennes photographies et les relevés des premières fouilles. 4 . . Le grand rectanj&e décapé dans le cimetière en 1973 avait pour dimensions principales 18 m ïïord-3ud et 4 m Est-Ouest, avec
  • avons retrouvé moins universelles en 1946-1950. Dans la zone fouillée en 1973 les sols Y - TV III - II se sont montrés superposés en de petites fractions de coupes, et ailleurs sont perturbés ou subsistent à l'état de reliques. La grande masse de la dune supérieure s'est ensuite
  • comprendre la vraie nature. Abordant le site en 1973 avec des perspectives chronologiques .différentes, au lieu d'éviter et de contourner ce massif de blocage, il convenait d'essayer de préciser ses relations avec le cimetière. Le décapage d'un rectangle^de plus de S m d'axe, orienté Est
  • l'état Bretons. le doit et Finistère ELOMBOR Saint-Saturnin 1973 W Sépultures du niveau supérieur, dans la dune blanche friable eu dune supérieure, bepux o avec exemples de recoupement des entourages de tombes à petits galets qui forment le dernier niveau des tombes
  • inférieures. PLOMEUR Saint-Satumin 1973 Sur la section on voit des petits galets PLOMEUR SAINT-SATURNIF (A) • Sépultures du niveau inférieur, dans 1 sable brun compact de la dune infériei Les Trois Crânes Trépanés de 1973 73- 7X 73-¿7 73-72 Légende du plan du four 1) 2) 3