Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Date > 1984 (retirer)
  • Operation type > fouille programmée (retirer)

6 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00631.pdf (BRENNILIS (29). Karaes Vihan. rapport de fouille programmée)
  • V1RECTION VES ANT1QUITES VE BRETAGNE Míchaíl BATT PROGRAMME H 21 BREmLlS (FmSTERE) KARHAES-V1HAÑ : UN VÍLLAGE VESERTE VAÑS LES MONIS VARREE, F2Ñ1STERE VouállzA d
  • -[/IHAN : UN VILLAGE VESERTE VANS LES MONTS V'ARREE, FINISTERE FouilleA de 1984 SITUATION Vii SITE : Vic.ou.ve.1t pan. M. Paul Vu ChatelZien., le òite anckéologiqu Kan.haeA-1/ihan ¿e. tnouve danA la pantie nond de. ia communi de. Bie.nyu.Lu> nirtele) ; il eAt inòtatie ¿un une
  • évidence les différentes étapes de modifications des talus et V existence d'un bâtiment [n° 111-A) constAuit en bols et mottes de gazon. ORGANISATION, TECHNIQUE VE LA FOUILLE : Depuis 1978, la méthode open area de {¡ouille [BARKER, 1 977) a été utilisée SUA ce chantleA. En 1984, comme
  • EN OEUVRE VE LA CAMPAGNE 1984 : IV. )'J0î, 'S Le mois de Juillet 1984 a vu la sixieme campagne de {ouiliu ¿un. le. village déserté de. Karhau-Vihan dans lu Monts d'AM.ee., Finistère. Pour Suivant l'étude de l'organisation spatiale de l'habitat villageois, la {ouil a mis au JOUA
  • . - LE MOBILIER RECUEILLI ET LA DATATION VU SITE EN FONCTION VES RESULTATS VES FOUILLES 1978-1984 (flguAes 5). Comme. pour les autres villages médiévaux fouillés en Bretagne, Il est bien difficile de propos en. une datation précise sur un site très vaste et fouillé seulement en
  • 710 - 80 B.P. (1130 AV). Cette datation coArespond â la destruction d'une dépendance du bâtiment 11. Pour le bâtiment l/l, fouillé en 1984, un lot de charbons de bois recueillis dans un trou de poteau est en cours d'étude. 7. A cause de V acidité de la terre } matière organique
  • , les meules po¿ent un problème car on trouve le même type de meule ¿ur les ¿ite¿ d'habitats ruraux du Moyen-Age en Europe occidentale. Les fouilles de 1984 ¿ur le bâtiment t/T ont localisé d'autres fragments de meules à grain utilí¿é¿ en remploi dans les murs du bâtiment ({ig. 6
  • prospectlon de sur{ace réaliste dans les champs voisins' du village, labouAés pendant le mois de Juln 1984, nous a permis de localiser une quantité de tulles et de céramiques gallo-romalnes qui suggère la présence d'un site important. Les {ragments de tulles gatlo-romalnes trouvés au long
  • des six années de {oullle proviennent sans doute de ce gisement, voisin du village médléval. La proxlmité du village déseAté du Goenidou SUA la commune de Berrien {oulllé pouA la première {ois en 1984 par Michel BARRERE réserve par allleuAs la possibilité de comparaisons
  • . BATIMENT II PORTE CONDAMNEE FOSSE FOSSE FOUILLES DE 1980 fiy H BRENNILIS, KARHAES VIHAN (FINISTERE) Plan détaillé de la zone fouillée en 1984. Bâtiment VI après la fouille. A B C D E = = = = = Foyer central Trou de poteau Mur antérieur Talus Terre battue i S : S vSt, » «à
RAP00197.pdf (INZINZAC-LOCHRIST (56). Maison forte de Sainte-Geneviève. rapport de fouille programmée annuelle)
  • antérieures 10 2/ La campagne de 1984 10 3/ Structures dégagées 10 4/ Mobilier 11 5/ Stratigraphie 12 LA COUR NORD Stratigraphie 12 Mobilier 15 Interprétation de la stratigraphie 15 ETUDE DU MOBILIER DE LA CAMPAGNE 1983 l/ Poterie 14 2/ Verrerie 14 3/ Monnaie 15
  • ARCHIVES RECHERCHES A VENIR 15 " 15 1 FOUILLE PROGRAMMEE EFFECTUEE A INZINZAC-LOCHRIST (MORBIHAN) sur le site médiéval de Ste Geneviève sous la Roger direction de BERTRAND La campagne de fouille programmée 1984 sur le site médiéval de Ste Geneviève en Inzinzac s'est
  • latrines, enfin une pièce B encore inexplorée. LES FOUI, LIES DE 1984 Elles se proposaient : 1. De poursuivre la fouille de la pièce H 2. D'achever la fouille de la cuisine 3. D'achever la fiouille du dépotoir découvert en 1983 dans l'angle SE de la cour Nord. Le temps parfois
  • été pratiqué le long.de son mur nord, mettant en évidence des traces d'enduit blanchâtre sur son parement interne, et retrouvant très peu de mobilier sur le sol d'occupation. En 1984, après abattage d'un petit chêne, une surface de 56,30m2 (soit 8,80m x 6,40m) a été fouillée à
  • pièce 2 / LA CAMPAGNE DE 1984 Se proposait de dégager la partie E de la cuisine. La présence d'un gros arbre que le propriétaire désirait conserver n'a pas permis d'atteindre entièrement cet objectif. Une banquette rectangulaire de 3 i 2,30m environ a due être conservée dans la
  • 1984 s'est achevée avant que la fouille de ces ouvertures puisse être menée à son terme. — Le mur N. seul son parement interne a été dégagé. Il présente deux parties différentes : a Vers l'Ouest, à la limite de la zone fouillée en 1982, ce mur nord comporte enx réalité 2 murs
  • elles (rapport 1984,p.5) — Un mur étroit de direction NS traverse toute la partie E de la cuiisne. Large de 45cm, il est fait de 2 parements et d'un blocage médian. Il est grossièrement construit. Il a été dégagé sur toute sa longueur, sauf 2m environ au niveau de l'arbre laissé en
  • . Terre noire 8. Terre brune 9. Arène granitique Le mobilier retrouvé en 1982 ., 1983 et.1984 l'a été dans la couche 7 qui est la couche d'occupation de la. pièce. La couche 2 a livré une monnaie d'Orange : FREDERIC HENRI ( 1625-1647 . et 1640-1642 ) Double tournois Droit : PRED
  • ), une tranchée large de lm avait été partiellement fouillée le long du mur 0 de la cuisine et à l'extérieur de celle-ci (Fig. lf*). Cette tranchée a été poursuivie en 1984 jusqu'au mur N de la pièce H, et le relevé stratigraphique de la berme effectué. STRATIGRAPHIE (Fig.17) 1
  • n'avait pu être achevée pour la rédaction du rapport 1983 et a été poursuivie pendant 1'hiver 1983-1984. 1 . POTERIE Le S3Dl de la cuisine avait livré beaucoup de tessons qui ont permis de retrouver la forme complète d'un grand vase en forme de marmite ( j6 = 50cm ) analogue à celui
  • insuffisantes pour comprendre les raisons de l'édification, et ensuite de la disparition de l'ancienne maison forte. Roger BERTRAND Novembre 1984 ABCDH : Pièces du manoir PARTIE DETRUITE CS : Cuisine EG : Latrines PP : Pour à pain Flg. 1." L'enceinte médiévale de Ste Geneviève I Limite
RAP00149.pdf (ARZON (56). le Petit Mont. rapport de fouille programmée.)
  • Cairns Mégali Uniques du PeftLMonr Arzon. Horbi han. Travaux 1984 J.Lecornec . Correspondant" Direction des Anhcjuifes FreKî5Vor\cjues_Brefagnc 1- L ii S C AI BIS lEOLIflI QUE S D U PETIT A R Z 0 N I II - M 0 IT M 0 R R!, I E A N GENERA L I T E S TRAVAUX E T BREF
  • / cairn 2 est à préciser au niveau du parement le plus interne du cairn 2. A Vannes le 15 Octobre I984. J. Lecornec Correspondant de la Direction des Antiquités Préhistoriques de Bretagne* Cairns Kegaliftnîcjues du A rao n _ Morbi h an Travaux 1984. 1e Annexe : Figure^ à 5 Plans o
  • \ Couper. J. Lecornec - Correspondant £>ir
  • . plongeante iurle Couloir. AppAr^iis^nr le SujoporV lô. sVèU n°1 , la. ololU de Couverture. fèhh honr-Arzon.S6 P&-1984-. Cairn 2. . 25-£>tde dlans le couloir. Péril" honr-Ar^on-56 0&-19B4- Caim 2. - - felil- tjonk /Wm- SG o© -^9 S4-. PG-V'VV Mon\~- Arzon- Cai m 2.. 56 o
RAP00309.pdf (ÎLE DE BRÉHAT (22). l'île Lavret. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • SCIENTIFIQUE RAPPORT SUR LA A CAMPAGNE L'ILE A L A V R E T FOUILLES 0 U DE 1984 LA V R E C (C8tes-du-Nord) .- B R E H A T Fouille programmée ' DE Programme H 44 Autorisation ^éf. N2 2070. i Campagne de fouilles 1984? Comme prévu elle s'est déroulée entre le Mardi
  • le site archéologique. Après interdic tion de cette piste, cette résidence secondaire est acquise par la Treuhansa Anstalt, société civile ayant son siège au Liechtenstein, 3 Nous avons fouillé en sondage à l'île Lavret en 1977, puis en fouille programmée de 1979 à 1984» soit
RAP00674.pdf (LANDÉVENNEC (29). abbaye Saint-Gwénolé. rapport de fouille programmée)
  • Izandevennec Un ive rsité Laboratoire Directeur: de HfS Bretagne d ' Archéolo L. 1984 Fouille g 1e P A P E et Rapport A. BARDEL SOMMAIRE Introduction pages Déambulatoire de l'église romane I - Rappels 1 3 " II - Observations stratigraphiques 4 1) Absidiole
RAP00472.pdf (PLÉDRAN (22). le camp de Péran. rapport de fouille programmée et étude des matériaux vitrifiés)
  • A N MARS AVRIL 22 SEPTEMBRE 1 9 PROGRAMMEE OCTOBRE 8 4 Saint-Germain-en-Laye, d é c e m b r e .1984 A u t o r i s a t i o n n° 0 1 7 4 4 P r o g r a m m e : H 40 C a m p >de P é r a n PLEDRAN (Côtes Responsable du Nord) : 3 . - P . Nicolardot PERAN Rapport T A B L E
  • BIBLIOGRAPHIE 1984 de F o u i l l e s DES M A T I E R E S p. 21-22 ORGANISATION DU CHANTIER Date des f o u i l l e s Moyens du c h a n t i e r Personnels Exposés avec d i a p o s i t i v e s P u b l i c a t i o n s p a r u e s en 1984 P u b l i c a t i o n s sous p r e s s e s I m p l
  • Tène I I I , G a l l o - R o m a i n , Xè, XlIIè, XVII-XIXè s, 15 CONSERVATION DES VESTIGES ARCHITECTURAUX Parement intérieur du r e m p a r t Bâtiment à a b s i d e 15 7 BILAN DES DEUX CAMPAGNES DE FOUILLES EN 1984 ET PERSPECTIVES Rempart p r i n c i p a l e t bâtiment à a b s i
  • 1984 p a r 1 'A.F.A.N. e t Général d e s Côtes du N o r d , i nf ér i e u r e s à ce q u i été demandé,n'ont pu c o u v r i r 5 s e m a i n e s de t r a v a u x l a totalité des dépenses s u r 1e t e r r a i n avec une équipe de p l u s d'une d i z a i n e de p e r s o n n e s
  • . - EXPOSES AVEC DIAPOSITIVES 31 mars 1984 M a i r i e de PLEDRAN (Côtes du N o r d ) Assemblée Générale de l ' A s s o c i a t i o n des Amis du Camp de Péran. Conférences : 3.-P. N i c o l a r d o t 3. Philippon (C.N.R.S.) Les r e c h e r c h e s récentes au Camp de Péran
  • (I.F.R.O.A.) Les matériaux du Camp de Péran (étude géologique) R. Dron (L.C.P.E.) E t u d e s c h i m i q u e s s u r l e s vitrifications B. R e n o u l t 25 (E.P.H.E.) L ' e n v i r o n n e m e n t du Camp de Péran "viking" a v r i l 1984 I n s t i t u t d ' A r t e t d'Archéologie
  • PARIS Séance de T a Société Préhistorique Française 3.-P. N i c o l a r d o t , R. D r o n , 3. P h i l i p p o n , B. R e n o u l t , R e c h e r c h e s récentes s u r l ' e n c e i n t e vitrifiée de Péran 22-23-24 j u i n 1984 NANTES-RENNES Musée Dobrée e t Université de H a u
  • 3 premières campagnes de f o u i l l e s, B. S. P .F. , C. R. S. M. , t . 8 1 , n°4, 1 9 8 4 , p.100. DRON R. , Examen c h i m i q u e des s c o r i e s du Camp de P é r a n, B.S.P.F C.R.S.M. , t . 8 1 , n°4, 1984, p. 100. BOSSIERE G.,P H TLIP PO N 3., Examen pétrographique e t
  • minéralog i q u e des matériaux du camp de Péran (Plédran C o t e s du N o r d ) , B.S.P.F. - C.R.S.M., t . 8 1 , n°4, 1984, p . 1 0 0 - 1 0 1 . R F N 0 U L T B. , R e c h e r c h e s s u r l e s a n c i e n s S c a n d i n a v e s dans l a région de Sa i n t - B r i eue (Côtes du N o r
  • travaux Le Camp de Péran, à paraître dans Archéolog i e Médiévale, v o l . XV, CAEN. DES RECHERCHES SUR LE TERRAIN EN 1984 de t e r r a i n en 1984 o n t porté s u r l e s s e c t i o n s : - S e c t i o n 2 = 143 m2 - S e c t i o n 6 = 23 m2 - 27 f o r a g e s ^ 2 5 m2 Total = 1
  • des v i t r i f i c a t i o n s combustion ce q u i s i t u e pagnes de f o u i l l e s du s i t e i 20 ap 3.-G. 4- effectuées en 1983 e t 1984 i n d i q u e n t aux e n v i r o n s ère. cam- une fréquen- du X° siècle de notre' ère : un f r a g m e n t 1) se r a p p r o
  • a levée p r i n c i p a l e (rempart A r c h i t e c t u r e défensive vitrifié).(Cf. n o t e deux campagnes de f o u i l l e s p e r m i s l e dégagement d ' a u t r e s tenant d ' a r g e n t frappé à Y o r k 2 en f i n de r a p p o r t ) de l'année 1984 o n t éléments a r c
  • , p l . 5" tion plus poraine de l'abside ,n°7) c o r r e s p o n d peut-être à une construc- a n c i e n n e que l e Xè siècle, peut-être a u s s i contem- du fossé intérieur à l ' e n c e i n t e défensive d o n t l e ,n° 4). dégagement a été p o u r s u i v i en 1984
  • FOUILLES EN 1984 ET PERSPECTIVES Les t r a v a u x p e n d a n t 5 semaines en 1984 o n t p e r m i s de préciser l e s premières r e c h e r c h e s de 1983 p l u s lièrement en ce q u i c o n c e r n e ailleurs, l e rempart i l s o n t été à l ' o r i g i n e bâtiments c o n t e
  • font déjà l ' o b j e t t a i n e de pages d o n t le ( P a r i s ) , Mme MILLET 25 a v r i l de r a p p o r t s p r o v i s o i r e s d'une v i n g - une présentation préliminaire a été f a i t e 1984 à l a Société Préhistorique Française. Ana- lyses chimiques
  • du monument a été f a i t (Avril des An- 1984). p a r P. G i a u f f r e t Un (pl. e t un p r o j e t d'étude aété proposé, en c o l l a b o r a t i o n 3. B r i a r d Ces t r a v a u x 1985 v e r r a .1986. l a troisième année de r e c h e r c h e s s u r l e camp de
  • matériel adapté e t r o b u s t e , l a de f o u i l l e s . C'est une c o n d i t i o n p u i s s e être étudiéesles p a r t i e s toute sec- nécessaire pour que inférieures du r e m p a r t . Décembre 1984 Note 1 Première d a t a t i o n archéomaqnétique du r e m p a r t
  • , 1957, 2 30 pp. , i l l . . (Les a u t r e s références b i b l i o g r a p h i q u e s que l ' o n t r o u v e dans l e t e x t e du r a p p o r t s o n t complètes) FOUILLES DU CAMP DE PERAN 1984 J.-P. NICOLARDOT U. A. 880 a u C N R S ETUDE DES MATERIAUX V I T R I F I E S DU