Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00198.pdf (INZINZAC-LOCHRIST (56). Maison forte de Sainte-Geneviève. rapport de fouille programmée annuelle)
  • CHANTIER DE DE FOUILLES PROGRAMMEES SAINTE — GENEVIEVE E N INZINZAC-LOCHRIST RAPPORT D'ACTIVITE (MORBIHAN) ANNEE 1985 SOMMAIRE Introduction 1 RAPPEL : LE SITE . LES FOUILLES ANTERIEURES 2 LES FOUILLES DE 1985 3 LA PIECE H l/ La banquette ouest 3 2/ La
  • 1985 sur le site médiéval de Ste Geneviève en Inzinzac-Lochrist s'est déroulée du 15 au 27 Juillet avec la participation de 24 fouilleurs. C'était la huitième campagne de fouilles sur le site. Ce chantier a bénéficié des aides matérielles et financières de : — Le Ministère de la
  • ), l'office C avec son four à pain, des latrines, enfin une pièce B qu'il restait à fouiller. 3 LES FOUILLES DE 1985 ( Fig. 1 ) Elles se proposaient : 1 . De terminer la fouille de la pièce H, pièce principale du manoir 2 . De fouiller la pièce B 3 . D'effectuer des sondages ou
  • , - soit 6,40m, et sur une longueur de 8,80m, laissant subsister deux banquettes de 3m et 2m séparant la zone fouillée des pièces A et D. La campagne de 1985 a fouillé ces deux banquettes et dégagé entièrement les extrémités delà pièce H, mettant en évidence ses rapports avec les
  • . Différents blocs retrouvés en 1984 et 1985 à ce niveau préviennent du linteau de cette ouverture, en arc de cercle. 5 c) Le mur E de la pièce (Fig.4) sépare celle-ci de la pièce A. Ce mur épais de 0,85m montre trois interruptions : - En son centre une ouverture, large de 1,30m, qui fait
  • présence d'un mur de refend à l'intérieur delà pièce. La fouille de 1985 a ménagé une "banquette dans le N de la pièce afin de pouvoir y faire un relevé stratigraphique EO. Hormis cette banquette large de 1,25m, l'ensemble de la pièce a été fouillé. l/ Cette pièce longue de 6,60m est
  • saintongeaise, dont l'un provenant d'un pichet décoré d'un lion. AUTRES ZONES FOUILLEES Hormis les pièces H et B, plusieurs zones du site ont été l'objet de compléments de fouille ou de sondages exploratoires pendant la campagne 1985. PIECE D Sous le sol d'aocupation des XVe-XVIes, un
  • l'on retrouve aussi dans certaines argiles de St Jean La Poterie (Morbihan). Ce site est connu pour avoir été le siège d'ateliers de potiers depuis le Moyen-Age. Une nouvelle étude a été faite par P.R.GIOT en 1985. Elle concerne 12 cette fois un échantillonnage de 50 tessons, plus
  • enfilade. Des structures du XlVe. rares sur le site, ont été mises en évidence dans les pièces Bl et B2, avec du mobilier assoeié. Les séries céramique.ont été complétées. Mais la campagne 1985 n'aura pas apporté de trouvailles inédites sur ce point. Une cotte de mailles a été retrouvée
  • 13 Mais cette campagne n'aura pas répondu à 2 questions : - Où se trouvait le puits du manoir ? - Ce manoir comportait-il un étage ? L'escalier dégagé en 1985 est une construction tardive qui ne répond pas à cette question. La prochaine campagne de fouilles devra s'attacher à
  • . Roger BERTRAND Novembre 1985 ABCDH : Pièces du manoir CS : Cuisine EG î Latrines FP : Pour à pain — Limite de zone fouillée Zones fouillées en 1985 Fig. 2. Pièce H. Cheminée dans le mur 0. De part et d'autre, massifs de maçonnerie. A droite de la photo, passage vers la pièce