Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00740.pdf (SAINT-JACUT-DE-LA-MER (22). île des Ebihens. rapport de fouille programmée)
  • : 22 302 001 n°6622 1985 Côtes-du-Nord) FOUILLE PROGRAMMEE 1985 SU» DES GISEMENTS DE LA TEN& III Ùg L'ILE DES EBIHEHS (SAINI-JACUT-Côtes du Mord) Lofe LANGOUET * EMPLACEMENT DES ZONES A ET B FOUILLEES EN 1 9 8 5 SAINT Les N A JACUT Ebihens Organisation de la fouille
  • ouvertes les des zones explorées extensions l o r s de la espérances. en 1985, importantes des petites f o u i l l e de s a u v e t a g e Des données dénommées excavations (3m et particulièrement A et sur de 1984. Les r é s u l t a t s ont inattendues ont été f o
  • r a t i g r a p h i e m u l t i p l e et complexe. En 4m s u r 1985, 4m i m p l a n t é découverte rapide une au d'un première contact retour extension et a u nord d'angle a consisté en de l ' e x c a v a t i o n de l ' e m p i e r r e m e n t un carré de
  • e en associable 1985. Au (surface supérieure de base de l ' e m p i e r r e m e n t E2 repose aussi (Planche III et p h o t o g r a p h i e N°7) a v a i t été c r e u - . les couches (3^ à (4È). Or les couches 3a et 3b de l a coupe (Planche III) et les couches de l
  • l'insertion le les événements q u i ont m a r q u é ce l i e u des f a i t s m a r q u a n t s diagramme stratigraphique dans de stratigraphie, 1985,. Même si c e r t a i n s d é p ô t s ne t r o u v e n t multiplicité et l a g r a n d e q u a n t i t é de s t r u c t u r e s
  • aux intempéries. Sa mise en ruine a suivi de très peu la fin de son occupation. Ainsi cet habitat a dû être occupé durant la seconde moitié du 1er siècle av J.C et une bonne partie du début du 1er siècle ap J.C Conclusions générales. Les fouilles programmées de 1985 ont permis
  • aménagements peu ordinaires (couloir d'accès, égoût) et par la bonne conservation du mobilier, relativement riche (poteries entières, outils Les E b i h e n s - 1985 - E x c a v a t i o n B Les E b i h e n s « 1985 * E x c a v a t i o n B Les Ebihens « 19$5 - Excavation B
  • . Dans la zone A, on peut parier de village gaulois du fait d'une densité et d'une grande surface de l'occupation. Lors des fouilles de 1985, le tiers d'un autre habitat, tardif, carré ou rectangulaire, avec une entrés au nord et un foyer axial a été exploré. Les autres structures de
  • pierres sèches (puits (?), plateforme circulaire concentrique, murets courbes, fosses,etc...) nécessitent une extension vers l'ouest pour être mieux définies et comprises. Divers études ont déjà été lancées à partir des découvertes de 1985 : - la céramique (250 à 300 kilogrammes en
  • 1985) va être étudiée par M.Y.DAIRE qui effectue une recherche sur les céramiques de la Tène pour l'ensemble de l'Armorique. Déjà l'étude du mobilier de l'habitat isolé est bien avancé (Planches XIII et XIV). - le squelette humain, datable pour des raisons stratigraphiques, du 1er
  • près du site des Ebihens (Planche X). Ainsi la comparaison des mobiliers entre le site fouillé en 1985 et deux autres sites contemporains proches et situés sur les rives droites de rivières, l'île Agot et la presqu'île d'Alet, sera intéressante î elle pourra nous renseigner sur les
  • u i l l e 1985 Fond de f o s s e c i r c u l a i r e creusée dans une couche d'argile rubéfiée Vue plongeante concentrique. du puits et L'empierrement de sa courbe plateforme circulaire E2 sur repose cette plateforme Fosse, t a p i s s é e d ' a r g i l e v e