Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

1 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00026.pdf (PLOUBAZLANEC (22). karreg ar yellan. rapport de sauvetage programmé)
  • KARREG-AR-YELLAN (PLOU BAZLANEC, COTES-DU-NORD) EN SEPTEMBRE 1985 Inventaire : 22 210 005 Sauvetage programmé (Programme P 15) Autorisation n° 7146 du 29 mars 1985 NOVEMBRE 1985 MINISTERE DE LA CULTURE SOUS-DIRECTION DE L'ARCHEOLOGIE LA BORATOIRE D'ANTHROPOLOGIE-PREHISTOIRE
  • PROTOHISTOIRE ET QUATERNAIRE ARMORICAINS UNIVERSITE DE RENNES I E.R. n° 27 DU C.N.R.S. Jean Laurent MONNIER Chargé de Recherche RAPPORT SUR LA FOUILLE EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DE KARREG-AR-YELLAN (PLOU BAZLANEC, COTES-DU-NORD) EN SEPTEMBRE 1985 Inventaire : 22 210 005 Sauvetage programmé
  • (Programme P 15) Autorisation n° 7146 du 29 mars 1985 NOVEMBRE 1985 1 I. INTRODUCTION Le gisement de Karreg-Ar-Yellan (ou Karreg-Ar-Vor-Lenn) est situé au nord-ouest de l'Arcouest (commune de Ploubazlanec, Côtes-du-Nord). Il est au pied d'un grand rocher granitique relié à la
  • -ar-Yellan, plan du site et des zones fouillées de 1981 à 1985. ro 3 L'exploration de ce gisement du Goëlo s'inscrit dans un programme d'étude du Pléistocène de la côte nord de la Bretagne (stratigraphie et industries) et de corrélations avec les régions voisines (R.C.P. 539 du
  • fin du Vieichsélien ancien. III. LA CAMPAGNE 1983 Après une interruption en 1984, la fouille a été reprise en septembre 1985. III. 1. Participants Je tiens à remercier les personnes qui ont participé au chantier et m'ont ainsi apporté leur concours bénévole. L'équipe était
  • a été menée du 2 au 21 septembre 1985. Elle a concerné la partie est du gisement, à proximité du rocher, dans la zone située au-dessus du niveau des plus hautes mers (fig. 1). L'exploration de l'estran a été poursuivie, à l'endroit où affleure la couche à industrie, en prévision
  • mètres. Les carrés suivants ont été ouverts et fouillés au cours de la campagne 1985 : D 2 , D 3 , D 4 , E2, E3, E4, F2, F3, F4, G2, G 3 , G4, G 5 et G 6 ; soit 14 mètres carrés, ce qui porte la surface totale actuellement explorée à 56 mètres carrés. U n grand bloc tombé du rocher
  • (limon moyen sableux). Coloration à la surface des cailloux : brun sombre (7.5 Y R 3.5/4). Présence, surtout vers la base, de lits discontinus de graviers altérés, de cailloux altérés ou brûlés. Figure 3 : Fouille de Karreg-ar-Yellan, campagne 1985. Coupe nord-est : les numéros se
  • de bois. 9 Couche 8 : blocs et cailloux (head) à matrice très pauvre (limon léger sableux). Teinte brun sombre (10 YR 2.5/3). Couche 9 : blocs et cailloux (head) à matrice humifiée. Teinte noire (10 YR 2/1) (paléosol). N.B. Lors de la campagne 1985, seules les couches 1 et 3 à
  • paroi de la fosse et d'un bloc de microgranite vert (en hachures sur le dessin de la coupe). CM 0 50 _ 100 1 M Figure'4 : Fouille de Karreg-ar-Yellan, campagne 1985. Coupe sud-est : les numéros se rapportent aux couches décrites dans le texte. Les triangles noirs correspondent
  • aucune disposition particulière. Il y avait aussi un fragment Figure 5 : Fouille Plan de Karreg-ar-Yellan, des vement extension continu fosses des protohistoriques couches maximale : fosses campagne 1 et des proprement 2. après En tiretés cuvettes ; en 1985. enlè
  • : trait dites. 3 2 M 13 Figure 6 : Fouille de Karreg-ar-Yellan, campagne 1985. Plan des blocs éboulés de la falaise (le grand bloc est tombé postérieurement à l'occupation Paléolithique moyen et antérieurement à l'occupation Paléolithique supérieur). En pointillé : fosses
  • , campagne 1985. Plan de répartition de l'outillage du Paléolithique moyen. En hachures : structure de combustion. Légende des symboles 1 : éclat en microgranite ; 2 : idem en silex ; 3 : denticulé sur éclat de microgranite ; 4 : idem en silex ; 5 : encoche sur éclat de microgranite ; 6
  • -Yellan, campagne 1985. Plans et coupes de la fosse (structure de combustion) en G5/G6. 50CM 18 les racloirs semblent être davantage groupés (carrés D2-D3-D4, F4, G2). A noter l'absence de bifaces. Il faudra attendre la juxtaposition des plans de répartition, lorsque le gisement
  • sera définitivement fouillé, pour distinguer plus sûrement des variations significatives. Un fait marquant de la campagne 1985 a été la mise en évidence d'une "structure de combustion" dans le niveau moustérien (photo 8). Il s'agit d'une fosse assez étroite (largeur moyenne : 30 cm
  • fait le plus marquant de la campagne 1985 sur le gisement de Karreg-ArYellan fut la mise au jour d'une "structure de combustion" dans le niveau Paléolithique moyen. Outre l'intérêt représenté par l'étude de cette structure, cette trouvaille montre que la couche paléolithique n'a pas