Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
Commune
Département
Date (Année)
2009 [X]

85 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02574.pdf (PLOUGONVELIN (29). ancienne batterie côtière de toul logot. rapport de sondages)
  • 12 mai 2010 DRAC-SRA 1 6 JUIN 2010 DPlougonvelin T'iistoire .Avenir "Souvenirs JEcoute COURRIER ARRIVEE Rapport sur les sondages effectués en juin 2009 sur le site de l'ancienne batterie côtière de Toul Logot en Plougonvelin (Finistère) Autorisation 2009-238 SRA Bretagne
  • RENNES 2009 1 - Désignation du Site : Région : Bretagne Département : Finistère Commune : Plougonvelin Cadastre: 1995. C.401. Lieu dit : Toul al Logot Numéro de site : 29 190 0022 Coordonnées Lambert : x = 80194 y = 2395968 Programme 2006 : 25 - 2006 25 Histoire des
  • techniques, de la protohistoire au 18 e siècle et de l'archéologie industrielle Programme de rattachement : Bénévole x X X L'opération de sondage a été autorisée par arrêté 2009 - 238 du Préfet de la Région Bretagne en date du 29 mai 2009 (annexe 1). Le responsable scientifique désigné
  • période du 1er au 30 juin 2009 par des bénévoles de l'Association PHASE. Cette seconde campagne, qui a essentiellement concerné l'ancien corps de garde, vient compléter celle effectuée en 2008 qui avait concerné la terrasse d'artillerie et le magasin à poudre. Des compléments ont été
  • effectués en septembre 2009 à la demande du SRA de Bretagne et de l'architecte du patrimoine, désigné par le Conseil Général pour établir le projet de mise en valeur du site. L'annexe 3 présente l'ensemble des sondages effectués sur le site en 2009. 2 - Données historiques : Un bilan
  • historique a été dressé dans le rapport de la campagne 2008 en date du 30 avril 2009, il convient de s'y reporter. Ne figureront donc au présent rapport que les compléments de recherches effectuées et les informations nouvelles obtenues. 2.1 - Cartographie : Sans avoir pu trouver une
  • novembre dressant le bilan des fouilles effectuées sur le site en 2009. Histoires de familles en pays d'Iroise ... et à Toullogot Bien peu d'éléments nous permettent d'écrire l'histoire de la batterie de Toullogot, aussi tout document qui permet d'en faire résonner le nom nous est
  • précieux. Parfois les plus inattendus nous apportent quelques révélations. Il en est ainsi des registres d'état-civil que j'ai dépouillé tout au long de l'année 2009. Que nous disent-ils ? Que Toullogot a été habité jusqu'à une époque bien plus proche de nous que nous le pensions au
  • Domaines en 1847. Ainsi, Le Conquet fut longtemps " ville de garnison " pour les troupes assurant l'armement des batteries côtières de la zone ce qui explique la présence des boutons d'uniformes trouvés à Toul Logot lors des fouilles en 2008 et 2009 ( 24e et 38e mais rien, pour
  • communes de Lannilis et de Plouvien. Nous y avons en particulier appris le mode de vernissage à l'oxyde de plomb de la production de poteries qui s'est poursuivie du XVIe jusqu'au début du XXe siècle. Lors des fouilles sur le site de Toul Logot en 2008 et 2009 nous avons trouvés de très
RAP02547.pdf (PLOUHINEC (56). la villa de Mané-Véchen, étude des stucs de la salle bf. rapport d'étude)
RAP02544.pdf (SAINT-CONNNAN (22). prospection paléométallurigique autour des lingots bipyramidaux. rapport de prospection thématique)
  • DRAC-SRA Autorisation n°2009 - 218 2 2 FEV. 2010 COURRIER ARRIVEE Opération de prospection thématique 2009 Prospection paléométallurgique autour des lingots bipvramidaux de Saint-Connan (Côtes D'Armor) Légendes : Zone de prospection Responsable d'opération: Jouanet
  • ou par la nécessité d'être étalée sur plusieurs jours de travail. 14 Fig.5. Localisation des différents secteurs prospectées autour de Saint Connan en 2009 2.3. L'étude de laboratoire 2.3.1. Enregistrement sur Files Maker Pro des fiches d'enregistrement des sites Une fiche
  • : Localisation des 7 sites découverts au cours de la prospection de 2009 4.2. La typologie Les scories ramassées sur les différents sites présentent des formes variées: Les scories piégées : Châteaulin Les scories piégées sont des scories informes ou ayant une surface convexe moulant la
  • -Gildas (22) Circonstances de la découverte Date: 27 Janvier 2009 Inventeur: Jouanet - Aldous Nadège Circonstances: Prospection systématique des terres labourées Localisation: Département: Côtes d'Armor Géoréférences: Commune: Saint-Gildas Forme du site: dispersée Lieu-dit
  • découverte Date: 14 Mars 2009 Inventeur: Jouanet - Aldous Nadège & Le Parc Arsène Circonstances: Prospection des terres labourées près des habitats Localisation: Département: Côtes d'Armor Géoréférences:: Commune: Bourbriac Forme du site: Ovale Lieu-dit: Coat Huellan Emprise: 15 x
  • . Ces scories peuvent provenir d'un bas-fourneau à scories écoulées, daté de l'Age du Fer. 34 Cooat Huellan. Bourbriac (22) Coat Huellan. Bourbriac (22) Circonstances de la découverte Date: 15 Mars 2009 Inventeur: Jouanet - Aldous Nadège & Le Parc Arsène Circonstances
RAP02538.pdf (CARHAIX-PLOUGUER (29). persivien, étude d'un tronçon des aqueducs romains de vorgium et de leur environnement immédiat. rapport de fp 2009)
  • CARHAIX-PLOUGUER (29). persivien, étude d'un tronçon des aqueducs romains de vorgium et de leur environnement immédiat. rapport de fp 2009
  • &Zi " M JT ! mP * • J C JT Dates de l'opération : 3 août au 11 septembre 2009 N° d'autorisation : 2009-229 commune : 29 024 ntité : 29 024 0400 adastre : B.l 27-28 DRAC-SRA Eric PHILIPPE - 8 FEV, 2010 COURRIER ARRIVEE CARHAIX-PLOUGUER, « Persivien » (Finistère
  • - Bretagne) Etude d'un tronçon des aqueducs romains de Vorgium et de leur environnement immédiat Volume 1 7 % fï/J Dates de l'opération : 3 août au 11 septembre 2009 N° d'autorisation : 2009-229 commune : 29 024 ntité : 29 024 0400 adastre : B.l 27-28 liberté • Égalité • Fraternité
  • RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 2 Direction régionale des affaires culturelles Bretagne Association ARVALES 3 .. -1 rue Lenoir 3 5 0 0 0 RENNES (n° S APE9499Z) SOMMAIRE Campagne 2009 Fiche signalétique Introduction 4 5 11 1- Mise en place de l'opération 11 2- Objectifs de la campagne
  • 2009 12 3- Contextes topographique, géologique et archéologique 12 4- Conditions de réalisation de l'opération 13 Résultats de la campagne 2009 15 1 - Les 1.1 1.2 1.31.4 1.5 1.6 1.7 - sondages dans le petit aqueduc Le sondage 1.01 Le sondage 1.02 Le sondage 1.03 Le
  • Synthèse des campagnes 2008 et 2009 La grande conduite 1 - Caractéristiques générales du conduit 1.1 Les dimensions du canal 1.2 - Le soubassement. 1.3 - Les piédroits 1.4 - Le radier de fond 1.5 L'enduction 1.6 - La couverture 1.7 - La tranchée d'installation 1.8Le comblement du canal
  • -est de la parcelle 27 2.1 - Des aménagements antérieurs aux aqueducs 2.2 - L'occupation de ce secteur après l'abandon des aqueducs 85 85 87 87 88 88 89 89 90 Conclusion 92 Bibliographie 94 Table des figures 97 CAMPAGNE 2009 FICHE SIGNALÉTIQUE Région : Bretagne
  • -Plouguer Arrêté d'autorisation n° : 2009-229 en date du 26 juin 2009 Responsable d'opération : Éric PHILIPPE Organisme de rattachement : Association ArValES (Archéologie, Valorisation, Études Spécialisées) Dates de l'opération : du 3 août au 11 septembre 2009 RÉSUMÉ L'opération
  • de fouille programmée réalisée l'an dernier sur le site de Persivien à Carhaix-Plouguer (Finistère), qui faisait suite au diagnostic réalisé en juin 2007 par l'INRAP, avait permis d'obtenir des résultats tout à fait exceptionnels qui appelaient un complément d'information en 2009
  • , notamment dans l'objectif d'apporter les réponses nécessaires à la finalisation de la publication en préparation portant sur l'aqueduc de Carhaix. Une campagne complémentaire a donc été réalisée sur une durée de 6 semaines du 3 août au 11 septembre 2009. Elle a réuni une équipe d'une
  • douzaine de fouilleurs en moyenne par semaine. La campagne 2009 a permis d'achever le décapage de la totalité du tracé de la grande conduite sur les parcelles étudiées et d'y mener 8 nouveaux sondages en complément de ceux effectués en 2008. Un profil en long de la canalisation sur ce
  • dans la partie sud-est de la fouille n'a pu être vérifiée du fait de la présence d'une vaste fosse de récupération de pierres qui a arasé l'aqueduc dans le secteur où il aurait dû se trouver. Les structures en contact direct avec les adductions étudiées en 2009, parfois directement
  • disséminés dans ce secteur. La compréhension de la petite canalisation constituait le cœur des objectifs de la campagne de 2009. La totalité de son tracé sur la grande parcelle a été décapée et 6 sondages y ont été réalisés. Ils ont confirmé que cette première adduction était construite
  • ). Larges d'environ 0,50 à 0,55 m de large, les troncs avaient une longueur variable entre 3,50 et 7 m en moyenne. Ils étaient calés latéralement par des dalles de schiste et un sédiment sableux et graveleux. Les apports de la campagne de 2009 sont incontestables pour la connaissance des
  • BRETAGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LE PREFET DE LA REGION BRETAGNE PREFET D'ILLE-ET-VILAINE N° 2009 - 2 2 9 VU le code du patrimoine notamment son livre V et en particulier les articles L531-9 et L531-15 ; VU le décret n° 65-48 du 8 janvier 1965 modifié pris pour l'exécution du livre II
  • 19/05/2009 ARRETE Article 1er : Monsieur Eric PHILIPPE est autorisé(e) à procéder, en qualité de responsable scientifique, à une opération de fouille programmée à partir du 01 août 2009 jusqu'au 31 décembre 2009 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération : Aqueduc
  • particulières à l'opération. L'usage d'un détecteur de métaux est exclusivement autorisé sur l'emprise des deux parcelles couvrant l'aire d'étude et pendant la durée de la campagne 2009. L'utilisation de ce matériel servira à repérer les pièces métalliques conservées en dehors de l'emprise
  • fossé peu profond au profil en cuvette. Une campagne supplémentaire s'imposait pour répondre aux multiples interrogations soulevées à la fois par les résultats du diagnostic et par la campagne de fouille réalisée en 2008. 2 - Objectifs de la campagne 2009 La réalisation d'une
  • postérieures dans les abords immédiats des adductions. Le piètre état de conservation des vestiges liés aux occupations successives du site et l'ampleur des travaux à mener sur les aqueducs a incité à recentrer la problématique de la campagne 2009 sur l'étude des conduits et de leurs abords
  • l'opération L'opération de fouille programmée s'est déroulée du 3 août au 11 septembre 2009. Elle a réuni une équipe comptant en moyenne une douzaine de fouilleurs bénévoles encadrés par le responsable d'opération, un responsable de secteur, et une archéologue professionnelle. Les vestiges
  • . Figure 5 : Plan général des fouilles et des structures sur le fond cadastral actuel (feuille B) (É. Philippe) RÉSULTATS DE LA CAMPAGNE 2009 Compte tenu de la présence dans ce rapport d'une synthèse des résultats des deux campagnes de fouille programmée menées sur le site de
RAP02537.pdf ((35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire)
  • Cio RAPPORT ANNUEL DE PROSPECTION CERAPAR 2009 CENTRE DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES DU PAYS CERAP AR (Centre de Recherches Archéologiques du Pays de Rennes) (Association Loi 1901) Maison de l'Archéologie Espace Jean Guéhenno 35740 PACE 8 : 02 99 68 74 56 - e-mail : cerapar
  • sur la forêt de Rennes en 2005 et 2006, la forêt de Liffré en 2007 et 2008, le travail a concerné, en 2009, la forêt de Saint-Aubin-du-Cormier. En effet ce massif forestier a fait l'objet d'un plan d'aménagement en 2009. A ce titre un inventaire des sites archéologiques a été remis
  • 2009 Commune de Saint-Aubin-du-Cormier (llle-et-Vilaine) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier Les Roches Piquées "1" : Plan des blocs dans l'environnement du menhir dressé Le menhir N° 5 vue sud-est Le menhir N° 5 vue nord-est Déclaration de découverte archéologique
  • ) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier Les Roches Piquées 2 ■ 250m Carte IGN - 1 : 25000 - 1217 E - 2000 SAINT-AUBIN-D'AUBIGNE Coordonnées : X : 316.600 - Y : 2371.283 - Z : 75 m ® 0 CERAPAR 2009 Commune de Saint-Aubin-du-Cormier (llle-et-Vilaine) Forêt domaniale de Saint
  • mégalithique 10m CERAPAR 2009 Commune de Saint-Aubin-du-Cormier (llle-et-Vilaine) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier L'Escalier du Juge : plan des blocs dans l'environnement immédiat du menhir dressé Environnement de l'Escalier du Juge Ce bloc (N° 8 sur le plan) atteint 4,70 m
  • ! © ® © 10m 0) Parcelle forestière 13 Parcelle forestière 16 CL CERAPAR 2009 CD 73 CU (T) (5) Commune de Saint-Aubin-du-Cormier (llle-et-Vilaine) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier Possible alignement de Haute-Sève : plan général (7) Bloc penché à @ Possibles menhirs
  • -Vilaine) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier Parcelle forestière 15 - Site de la Tournerie I | Zone pierreuse 0 Zone de scories CERAPAR 2009 10m Site de la Tournerie : mobilier découvert en surface Scorie coulée Déclaration de découverte archéologique A retourner au
  • -AUBIN-D'AUBIGNE Coordonnées : X : 316.778 - Y : 2371.874 - Z : 63 m 10 CERAPAR 2009 Canal aménagé Commune dp «JO΄* 51 * - Enclos du Haut-Pl essis Déclaration de découverte archéologique A retourner au Annexe 1.1 Service Régional de l'Archéologie de Bretagne rue du
RAP02536.pdf (Bassin occidental de la moyenne Vilaine et centre Bretagne. rapport de prospection inventaire)
  • RAP02536
  • PROSPECTION-INVENTAIRE BASSIN OCCIDENTAL DE LA MOYENNE VILAINE ET CENTRE BRETAGNE Maurice GAUTIER Avec la participation de Philippe GUIGON, Claudine BERNARD, Jean BOUCART et François LE PROVOST Villa maritime de Mané-Véchen en Plouhinec (56). ^^^A 2009-223 Autorisation
  • préfectorale du 12 mai 2009 RAPPORT DE SYNTHESE Tome 1/5 Travaux réalisés avec l'aide du Ministère de la Culture et des Conseils Généraux des Côtesd'Armor et du Finistère SOMMAIRE Introduction Remerciements La problématique de la recherche Quelques remarques méthodologiques Quelques
  • département Figures de synthèse légendées Expertises diverses 1 Introduction Le bassin occidental de la moyenne Vilaine et le Centre Bretagne ont fait l'objet d'une vingt-cinquième campagne de prospection-inventaire durant l'année 2009. Outre la détection aérienne à basse altitude
  • , le travail s'est plus particulièrement orienté, notamment en période hivernale, vers le dépouillement du site internet Geoportail qui a livré plus de 200 points d'information archéologique inédits dans le département des Côtes-d'Armor. L'année 2009 a vu la poursuite des recherches
  • l'éperon barré de la Rochette en Mauron qui a livré de multiples occupations du Néolithique ancien au haut Moyen Age (Tinevez et alii, 2009). Les survols systématiques de certains sites ponctuels comme celui de St-Symphorien à Paule (22) ont renouvelé les premières interprétations
  • non reconnu ! Quelques remarques méthodologiques. Pour la troisième année consécutive, les conditions climatiques et météorologiques de l'année 2009 n'auront pas été extrêmement favorables aux recherches aériennes à basse altitude (fig.2). C'est surtout le manque d'ensoleillement
  • enregistrées à la date du 31 décembre 2009. llle-et-Vilaine : 13 Finistère : 12 Morbihan : 30 Côtes-d'Armor : 270 (dont 200 GEOPORTAIL). Devant l'abondance de la documentation réunie en 2009, nous avons choisi de traiter les sites les plus significatifs, notamment ceux qui avaient un bon
  • avec « constructions en dur » (Galliou et alii, 2009). Mais cette découverte inédite montre surtout que les vestiges archéologiques ne sont pas absents sur les hauteurs de Coëtquidan. De nombreux cheminements anciens inédits ont été repérés (Fig.15). Certains ont pu être intégrés à
  • , 2009) ou directement menacés, à la demande des responsables d'opération (Paule. St-Symphorien ; St-Just. Incendie de la Grée de Cojoux). Nous avons aussi réalisé des vues aériennes de la villa maritime de Mané-Véchen pour la première de couverture de la Carte Archéologique de la
  • Gaule consacrée au département du Morbihan (Galliou et alii, 2009). Pour finir, il faut signaler la réinterprétation récente d'un site connu anciennement sur la commune de Péaule (56), au confluent de l'Etier et de la Vilaine. L'étude du cadastre napoléonien, les relevés effectués
  • , une étude plus approfondie (Fig.17). Perspectives et demande 2010 Les crédits demandés pour 2010 sont à la hauteur de ceux sollicités en 2009. Une nouvelle demande est faite auprès du Conseil Général des Côtes-d'Armor ainsi qu'auprès du Conseil Général du Finistère afin de tester
  • les personnels de l'Inrap sur leur propre découverte ! 7 C'est « un juste renvoi d'ascenseur » et une bonne manière de remotiver les rares bénévoles qui consacrent un temps choisi à la recherche archéologique régionale. Bibliographie Brissoto V., 2009 - Le Champ de Bel Air à
  • Ploërmel, Rapport de diagnostic, Inrap, 42 p. Galliou P., et alii., 2009 - Carte Archéologique de la Gaule, Le Morbihan, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 445 p. Gautier M., et alii., 2003 - Bocages armoricains et société, genèse, évolution et interactions, Des milieux et des
  • homes, Editions Elsevier, p. 115-131. Tinevez J-Y., et alii, 2009 - Le site de la Rochette à Mouron (Morbihan), Les multiples occupations d'un promontoire, Rapport de synthèse 2009, S.R.A Bretagne, 105 p. Collaboration , participation à des publications et à des documents de
  • trace blanchâtre, large d'au moins 4 m correspondant au talus arasé (07/07/2009). 17 Fig.4 - Peillac (56). Le Manoir du Bignon. Vue partielle d'un ensemble d'enclos emboîtés à dominante curviligne d'une superficie de près de 2 hectares. A l'intérieur, de nombreux remaniements sont
  • visibles. Les contrôles au sol de Bernard Monnier ont livré un gisement de surface gallo-romain (04/09/2009). Te si o rts limite /a jur^ace projpechee Clayonnacjt. KERPERT (22) Section ZL Planimétrie réalisée par François Le Provost, au cours de l'hiver 2009. 19 Fig.5 - Kerpert
  • blé (Dépouillement Geoportail, janvier 2009). 20 Bourbriac(22). Coat Huellan Fig. 7 - Bourbriac (22). Coat Huellan. De très nettes différences de teinte sur prairies révèlent la présence d'un enclos à double fossés concentriques avec une entrée visible au Nord-Est (Dépouillement
  • Geoportail, février 2009). 21 Bourbriac (22). Crec'h Craviou Fig.8 - Bourbriac (22). Crec'h Craviou. Au beau milieu des bois de Crec'h Craviou, on distingue une enceinte presque circulaire d'une superficie d'un hectare (Dépouillement Geoportail, février 2009). 22 Louargat (22
  • ). Chapelle du Christ Fig.9 - Louargat (22). Chapelle du Christ. Ces différences de teinte sur une lande dessinent le plan d'une probable enceinte ovalaire encore conservée partiellement en élévation (Dépouillement Geoportail, février 2009). 23 Pfumieux (22). L'Estrat Fig.lO - Plumieux
  • (22). L'Estrat. Un tronçon de la voie Corseul-Vannes est bien visible au milieu des parcelles remembrées : son emprise proche de 20 mètres est marquée par les fossés parallèles (Dépouillement Geoportail, janvier 2009). 24 Fig.ll - St-Tréphine (22). Kerlabour. Au premier plan
  • RAP02536
RAP02535.pdf ((22)(35). prospection aérienne nord de la haute-Bretagne)
  • BIZIEN-JA GLIN Catherine PROSPECTION- INVENTAIRE NORD DE LA HAUTE-BRETAGNE ARRONDISSEMENTS DE DINAN (22), SAINT-BRIEUC (22), FOUGERES (35), SAINT-MALO (35) REGION BRETAGNE 2009 DRAC-SRA AUTORISATION N° 2009 - 235 du 12 mai 2009 - * W 20/0 COURRIER AR TOME 1/5 PRESENTATION
  • Plouguenast TOME 5 : Compilation des fiches des Côtes-d' Armor Communes de Plourhan à Vildé-Guingalan Ont participé à la prospection-inventaire du Nord de la Haute-Bretagne en 2009 J. Bansard C. Bizien-Jaglin J. Garbarini M.A. Gentil Y. Gentil D. Guérin L. Langouët Chl. Martin Les
  • planches du rapport et la confection des dossiers ont été réalisées par Catherine Bizien-Jaglin Jacques Bansard Daniel Guerin Liste des sites faisant l'objet d'une déclaration de découverte archéologique en 2009 * indique les compléments d'information Département des Côtes-d'Armor
  • aérienne prospection aérienne prospection aérienne prospection aérienne Localisation des sites faisant l'objet de découverte archéologique en 2009 dans le cadre du programme de prospection inventaire du Nord de la Haute Bretagne Localisation de la totalité des sites archéologiques
  • (inédits et connus) et anomalies observés en 2009 dans le cadre du programme de prospection inventaire du Nord de la Haute Bretagne RAPPEL DES PROBLEMATIQUES La problématique de base, à l'origine de toutes les autres, est l'étude de l'occupation du nord de la Haute-Bretagne, issue
  • et des opportunités de terrain. LA PROSPECTION EN 2009 L'opération a bénéficié d'un financement conjoint du Ministère de la Culture (2000 euros), et du Conseil Général des Côtes-d'Armor (4050 euros) pour un montant total de 6050 euros demandés. En 2009, nous avons utilisé
  • claires correspondant à des substructions ou talus arasés en noir. Les cadastres napoléoniens n'ont pas tous été représentés bien qu'ils aient tous été consultés. RESULTATS DE LA CAMPAGNE DE 2008 113 sites font l'objet de déclarations de découvertes en 2009. Les principaux résultats
  • figurent dans le tableau 1 et la liste des sites faisant l'objet d'une déclaration de découverte archéologique en 2009. COTES-D'ARMOR ILLE-ET-VILAINE TOTAUX Aérienne 2009 80 dont 1 1 compl. Info 20 dont 2 compl. Info 100 dont 13 compl. Info Documentaire 13 0 13 dont 0 compl
  • . Info Totaux 93 dont 1 1 compl. Info. 20 dont 2 compl. Info 113 dont 13 compl. info Complément d'information = compl info Tableau 1 : Récapitulatif méthodologique des prospections en 2009 la prospection aérienne Le départ des vols s'effectue à partir de l'aéro-club de Dinan
  • totales observées . 06/06/2009 12/06/2009 18/06/2009 20/06/2009 24/06/2009 (matin) 24/06/2009 (après-midi) 25/06/2009 (matin) 25/06/2009 (après-midi) 02/07/2009 03/07/2009 08/07/2009 09/07/2009 (matin) 09/07/2009 (après-midi) 10/07/2009 11/09/2009 19/09/2009 26/09/2009 30/09/2009 11
  • 17 13 19 17 18 18 26 19 44 15 20 21 8 20 15 16 7 Dont nombre d'enclos Dont nombre signalés en 2008 d'enclos déjà connus (annexe) 2 5 1 8 4 7 4 3 6 1 5 3 6 1 4 11 4 1 26 5 5 4 11 6 9 0 4 1 7 11 0 0 4 0 2 2 Tableau 2 : Rythme de découvertes des données en 2009. , La prospection
  • pédestre La prospection pédestre a surtout donné des résultats en milieu littoral. Un effort particulier concerne le contrôle au sol et le relevé des pêcheries encore à traiter. En contexte rural, les prospections pédestres ont été peu développées en 2009. Plusieurs prospecteurs du
  • prospection documentaire, dans la majorité des cas ils sont reconnus par une des deux méthodes. Le même constat existe pour d'autres secteurs tel le secteur de Plémy qui n'est pas traité dans le rapport de 2009. Ceci montre la nécessaire complémentarité méthodologique de ces deux approches
  • éléments de parcellaire ancien. Annexe Liste des enclos et sites déjà inventoriés et revus d'avion en 2009, sans faire l'objet de déclaration de découverte car aucune information complémentaire n'a été observée. Département des Côtes-d'Armor N°insee 1) 22016 2) 22048 3) 22048 4) 22051
  • Fresnaye Port Jacquet Saint Armel La Motte Aux Agneaux La Charbotière La Grande Roche La Nellière La Nélliere 2 Les Jumeliaux La Croix De L'If Pengave Pengave La Crételle Pommeiin La Baillie La Croix Moisan La Ville Jouy date 03/07/2009 11/09/2009 11/09/2009 11/09/2009 11/09/2009 18/06
  • /2009 12/06/2009 11/09/2009 25/06/2009 am 09/07/2009 am 09/07/2009 am 25/06/2009 am 18/06/2009 18/06/2009 11/09/2009 11/09/2009 18/06/2009 11/09/2009 18/06/2009 09/07/2009 am 11/09/2009 06/06/2009 03/07/2009 25/06/2009 am 12/06/2009 12/06/2009 18/06/2009 18/06/2009 24/06/2009 am 20
  • /06/2009 03/07/2009 09/07/2009 09/07/2009 am 25/06/2009 am 03/07/2009 06/06/2009 09/07/2009 am 20/06/2009 24/06/2009 am 25/06/2009 am 25/06/2009 am 08/07/2009 09/07/2009 am 25/06/2009 am 25/06/2009 am 25/06/2009 am 25/06/2009 am 25/06/2009 am 03/07/2009 06/06/2009 06/06/2009 11/09
  • /2009 11/09/2009 12/06/2009 12/06/2009 12/06/2009 57) 22348 58) 22348 59) 22348 60) 22369 61) 22369 62) 22369 63) -22369 64) 22378 65) 22385 66) 35092 67) 35095 68) 35137 69) 35148 70) 35314 TRÉDIAS TRÉDIAS TRÉDIAS TRÉMEUR TRÉMEUR TRÉMEUR TRÉMEUR TRÉVÉREC LA VICOMTÉ-SUR-RANCE
  • CUGUEN DOL-DE-BRETAGNE JAVENÉ LANRIGAN SAINT-SULIAC Dinametz La Baillie Le Chênay La Bénate Le Clairay Les Bois Le Fouteau Fantan Min Le Châtelier La Busnière Clairet Le Bas Chemin Bigot La Métairie Gardaine 08/07/2009 08/07/2009 08/07/2009 06/06/2009 12/06/2009 12/06/2009 24/06
  • /2009 am 20/06/2009 30/09/2009 25/06/2009 02/07/2009 10/07/2009 24/06/2009 30/09/2009 FICHE D'ENREGISTREMENT DE LOCALISATION Département : 35 Nom : LA HOULLIERE Commune principale BAGUER-MORVAN DÉCOUVERTE commune principale: BAGUER-MORVAN(35009) Lieu-dit de l'IGN et/ou
RAP02533.pdf ((35). prospection diachronique sur le massif de Paimpont. rapport de prospection inventaire)
  • OILLIC Jean-Charles Doctorant - Université de Rennes 1 , 3 UMR 6566 : CReAAH M/if Prospection diachronique sur le massif de Paimpont : Rapport 2009 î 25îb Remerciements Mes plus sincères remerciements à l'ensemble des personnes sans qui ce travail n'aurait pas pu être
  • 25 2.3. La Croix du Houx 28 3. Le Pas du Houx 29 Les amas anthropiques 31 Les charbonnières 35 Références bibliographiques associées 37 3 Introduction La campagne de prospection archéologique diachronique réalisée au cours de l'année 2009 à Paimpont et sur les
  • Charbonnières Mégalithes 6 Possible Abris sous roche 2 Sites métallurgiques 16 Zone d'extraction 14 Tableau 1 : Inventaire des sites enregistrés en 2009. 6 Les sites mégalithiques X N° Site Y 1 260128 2344907 Haute-forêt 1 2 260060 2345026 Haute-forêt 2 3 259650
  • inventorié en 2009 1. Les sites à scories piésées 1.1. La vallée de l'Aff La vallée de l'Aff, limite entre les communes de Paimpont et Beignon, a été prospectée au cours de la campagne 2009. A cette occasion plus d'une dizaine de sites paléométallurgiques (table 3) ont été découverts
  • , 2004, 2005) ou par N. Girault sur le site de Péronnette (Girault, 2009). Ce site semble donc être un atelier sidérurgique de la fin du Moyen Âge. Figure 27 : Localisation du site du Vau Bossard sur la carte au 1/25000. 25 Figure 28 : Localisation du site de Vau Bossard sur le
  • 2008 ; en rouge relevé 2009) 31 N° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 X 260841 260823 260796 260583 260617 260654 260659 260672 260760 260768 260732 260668
  • Comme l'ont montré les travaux de J.-B. Vivet (2002 à 2009), la production sidérurgique a débuté dès le Premier Âge du fer sur le massif de Paimpont. Au cours de cette production, un besoin récurent de combustible est présents pour faire fonctionner les fours. Bien que des exemples
  • des ateliers étaient importantes. Aussi, afin de mieux comprendre l'importance de l'exploitation forestière pour la production de charbon de bois, il nous est apparu important de recenser un maximum de ces sites de transformation du bois en charbon. Au cours de la campagne 2009, 61
RAP02529.pdf ((35). activités minières et métallurgiques du massif de Paimpont. site de la ligne de la fenderie au gué. rapport de prospection thématique avec sondages)
  • Autorisations n° 2009/226 et n° 2009/228 OPERATION DE PROSPECTION THEMATIQUE 2009 - ACTIVITES MINIERES ET METALLURGIQUES - DRAC-SRA DU MASSIF DE PAIMPONT (35) 2 3 NOV 2009 Programme 2006-25 : Histoire des techniques, COURRIER ARRIVEE de la protohistoire au 18 e siècle et
  • Panthéon- Sorta ne Centre Régional d'Archéologie d'Alet (Ce.R.A.A.) 2529 Autorisation prospection thématique n° 2009/226 - Autorisation sondage n° 2009/228 OPERATION DE PROSPECTION THEMATIQUE - ACTIVITES MINIERES ET METALLURGIQUES DU MASSIF DE PAIMPONT (35) PROGRAMME 2006-25
  • : Histoire des techniques, de la protohistoire au 18 e siècle et archéologie industrielle 2009 OPERATION DE SONDAGE ARCHEOLOGIQUE SITE DE LA LIGNE DE LA FENDERIE AU GUE Responsable d'opération de prospection thématique : Jean-Bernard VIVET D.R.A.C. Bretagne - Service Régional de
  • : l'un, daté de La Tène Moyenne, l'Etang du Perray (Larcher, 1993 et 1994), et le second du bas moyen âge, Trécélien (Vivet, 2002, 2003, 2004 et 2009 à paraître) Lieu-dit IGN : Ligne de le Fenderie au Gué Cadastre en cours : Allée de la Fenderie au Gué Année : 2007 Section : AR
  • magnétique à l'ouest des structures visibles sur au moins 22 m. 6 La fenderie - avril 2009 Levés magnétiques selon des profils dans la direction N-S, espacés de 0,5 m dans la direction E-W + profils dans la direction N87°, espacés de 0,5 m dans la direction N177 : 0 5 10 -15 1 17
  • d'études nordiques Québec, QC, Canada Résultats 14 C Jean-Bernard Vivet Le 13 juillet 2009 University of California # Université Laval # client Pré- fraction # (type éch.) Traitements moderne UCIAMS-63516 ULA-1100 HT II Cl (charbon) HCI-NaOH-HCI UCIAMS-63517 ULA-1101
RAP02525.pdf (PLOUVORN (29). Plouvorn et ses environs. programme de prospection "bronze ancien")
  • Clément NICOLAS, Yvan PAILLER (dir.), avec la collaboration (/'Hélène BLITTE, Lionel DUIGOU, Simon LEMAITRE, Lorraine MANCEAU, Pierre GUEGUEN, Yves GUEGUEN, Julien SION, Yohann SPARFEL, Bernard TANGUY. Décembre 2009 PROGRAMME DE PROSPECTIONS « BRONZE ANCIEN », rapport n° 1
  • : RAPPORT DE PROSPECTION INVENTAIRE A PLOUVORN ET SES ENVIRONS (29), Opération n° 2009-240, Autorisation préfectorale du 9 septembre 2009. ASSOCIATION TUMULUS WWttK I ll\MM.VNIM«Hlltll 25 ZS Sommaire REMERCIEMENTS 4 FICHE SIGNALETIQUE 5 I. INTRODUCTION 6 II. PRESENTATION DE
  • amateur 4 Fiche signalétique Nom du site : Plouvorn Numéro d'opération : 2009 - 240 Nature des opérations : prospection thématique Titulaire de l'autorisation préfectorale : Clément Nicolas Co-direction scientifique : Clément Nicolas, Yvan Pailler Département : Finistère Commune
  • débitage par matières premières. Coll. J. Omnès, * prospections 2009 GRL : grès lustré ; GRA : grès armoricain ; SX : silex ; SXI : silex blanc opaque d' import ; SXB : silex brûlé ; MA : métadolérite de type A ; AM : amphibolite ; FBP : fibrolite verte de Plouguin ; FBB : fibrolite
  • , parcelles 307, 309, 331a, 333, 1313 : X : 128097 ; Y : 2414668 ; Y : 93 Le 5 novembre 2009, M. Hervé Paugam, éleveur à Plouvorn, nous informe de la présence d'un tumulus à Kerscao Louarn. Le lendemain, nous effectuons une visite sur le terrain avec M. Paugam. Le tertre est installé sur
RAP02523.pdf (LE CONQUET (29). programme archéologique molénais)
  • DRAC-SRA ~ 7 JAH. 2010 Yvan PAILLER, Henri GANDOIS (dir.), Yohann SPARFEL, Pierre STEPiÇÂ^,f!ërgh^RRj VEE GOSLIN, Bernard FICHAUT, Serge SUANEZ, David et Soizic CUISNIER, Killian HOPKINS, Clément NICOLAS Décembre 2009 PROGRAMME ARCHEOLOGIQUE MOLENAIS, Rapport n° 13
  • Prospection inventaire sur les îles de Quéménez (Le Conquet) et du Lédénez Vraz (Molène) (Finistère) (Autorisation préfectorale du 22 mai 2009) Remerciements I. Nature et importance scientifique du site et problématique de la recherche H. Prospections sur l'île de Quemenez et ses Lédénez
  • obtenus ont montré que cette zone est l'une des plus riches - toutes proportions gardées - en matière de mégalithisme pour la Bretagne occidentale (Sparfel, Pailler, 2009). En 2003, année où nous avons débuté les fouilles sur Molène, nous avions de notre point de vue bouclé cette
  • IGN, d'après Sparfel, Pailler, 2009, complété). Les prospections organisées au début des années 2000 dans l'archipel de Molène (Pailler et al. 2003a et 2003b) ont permis de repérer plusieurs monuments mégalithiques inédits ou reconnus anciennement par Paul du Chatellier (1901
  • en pierre sèche de goémonier dont les élévations sont bien conservées et un affleurement portant une cupule hémisphérique dont la réalisation à une époque ancienne est probable (Sparfel et Pailler, 2009). 6 Sur le point haut, est visible un tumulus dont émerge deux dalles
  • remarqué deux alignements de dalles de chant découverts par la houle à la pointe nord des Lédénez. D. Cuisnier nous a donc prévenu de l'apparition de ces dalles plantées, et nous avons pu lors du week-end des 10 et 11 janvier 2009 nous rendre sur place afin de faire une première
  • tranchant. Elle est bien polie. Son aspect rubéfié indique qu'elle a subi l'action du feu. La présence d'une anfractuosité et sa structure en fibres allongées la rapproche de la fibrolite travaillée sur l'atelier de Kermorvan (Pailler, 1999, 2009). Sa section est ovalaire aplatie. Le fil
  • des architectures comparables dans le Morbihan. Deux ensembles très proches, l'alignement du Douet, et celui de Groah Denn ont été fouillés récemment sur l'île d'Hoëdic, Morbihan (Large et Mens, 2009 ; Large et al, 2009). Le premier ensemble est constitué de huit blocs de granité
  • -est de l'alignement du Douet sur Hoëdic, Morbihan (d'après Large et Mens, 2009, p. 243, fig. 2a). L'alignement de Groah Denn, toujours en cours de fouille, comporte pour sa part au moins 13 pierres plantées, mais à la différence du Douet et de Quéménez celles-ci sont nettement
  • plus distantes les unes des autres. L'alignement du Douet a livré, en ce qui concerne la phase la plus ancienne, celle de l'érection des pierres, une petite hache en fibrolite, un dépôt de galets plats et allongés et de la céramique (Large et Mens, 2009, p. 246), de même au pied
  • d'une des pierres de Groah Denn (pierre M 10) ont été retrouvés en dépôt 5 petites hachettes polies en fibrolite et 1 en roche verte (Large et ai, 2009, p. 15), probablement d'origine alpine. Des éléments similaires ont été retrouvés sur le Lédénez Vihan (cf. supra), mais sans
  • . L'alignement du Douet à Hoëdic, perdant sans doute sa dimension symbolique, a lui été réutilisé au Néolithique récent avec la construction d'un mur fait de galets et de blocs de granité (Large et Mens, 2009, p. 250). La présence de la meule dans l'alignement A est ainsi troublante, en effet
  • a profité pour prendre quelques photographies desdits « menhirs » et nous les a fait parvenir. A la vue de ces premiers clichés nous avons reconnu les vestiges d'un barrage de pêcherie et à l'occasion des grandes marées de mars 2009, l'un de nous (H. G.) s'est rendu sur l'île afin de
  • compléter les observations. Figure 19 - La pêcherie dite « Ar Cuisnier », vue générale (cliché D. Cuisnier). La deuxième pêcherie, « Ar Gazet », a été découverte par Audrey Gazet et Nicolas Moreau en Mars 2009 lors de leur séjour dans la ferme insulaire de Quéménez (fig. 20). Ils ont
  • repéré ce second barrage pendant les grandes marées lors d'une promenade sur les Lédénez de Quéménez. Pendant les grandes marées de septembre 2009, Henri Gandois s'est à nouveau rendu sur place pour reconnaître et documenter ces vestiges. 23 Figure 20 - La pêcherie dite « Ar Gazet
  • rocheuse à l'Est. Cette disposition rattache ce barrage, tout comme le premier, au type A (Daire & Langouët, 2008, p. 53). 29 Figure 29 - Vue du probable pertuis d'« Ar Gazet » (cliché H. Gandois). Les observations ci-dessous ont été faites le dimanche 20 septembre 2009, à l'étalé
  • ; l'ensemble mégalithique se trouvant à la pointe ouest du Lédénez Vraz avait volontairement été mis de côté dans un premier temps. En effet, la couverture végétale y était trop dense pour tenter un relevé manuel dont le résultat aurait été de surcroît peu explicite. En juin 2009, nous
  • couchée 60 - Ledencz vraz, tumulus T Toponymc 62 - Ledenez vian, 3 tumulus 1 km Figure 31 - Carte de répartition des monuments mégalithiques repérés sur Molène et ses Lédénez (le site qui nous occupe correspond au n° 60) (Source IGN, d'après Sparfel, Pailler, 2009). Les
  • (cliché Y. Pailler, 2009) ; au milieu, vue générale monument méridional depuis le nord ; en bas, vue de détail d'une des chambres perturbées monument méridional (les deux derniers clichés sont d'A. Devoir, début XXe siècle, archives CReAAH, UMR 6566). où du du du Assez peu visible
  • observée à plusieurs reprises dans l'archipel de Molène, notamment à Zoulierou (Ile Molène) et sur le Ledenez de Quéménès (Le Conquet) (Sparfel, Pailler, 2009). Le second monument occupe l'extrémité septentrionale du petit plateau et se trouve à environ 30 m au nord du précédent. Il en
RAP02522.pdf (INGUINIEL (56). kerven teignouse, un habitat de l'âge du fer. rapport de fp 2007-2009)
  • INGUINIEL (56). kerven teignouse, un habitat de l'âge du fer. rapport de fp 2007-2009
  • TEIGNOUSE UN HABITAT DE L'ÂGE DU FER (INGUINIEL - MORBIHAN) PROGRAMME 2007-2009 RESPONSABLE : DANIEL TANGUY MAQUETTE ET INFOGRAPHIE : ERWAN BOURHIS/CATHERINE LE CARRE/ GWEN LE REST I 3 3 2 D. TANGUY et E. BOURHIS PREAMBULE La fin du programme tri annuel 2007-2009
  • d'une cabane de chantier, d'une pompe flottante en 2009, l'intervention ponctuelle d'un tracto - pelle. Enfin, je souhaite remercier une nouvelle Monsieur et Madame Louis DORE, propriétaire du site pour l'intérêt qu'ils portent à notre travail et la bienveillance dont ils font preuve
  • 2006 ET BILAN DES RECHERCHES À L'ISSUE DU PRÉCÉDENT PROGRAMME. PRÉSENTATION 7 II- 2 LE PROGRAMME2007-2009 11-2-1 10 11 LES OBJECTIFS DU PROGRAMME 11 II- 2-2 LA DÉMARCHE RETENUE III - PRÉSENTATION ET ANALYSE DES RÉSULTATS III- 1-1 LE FOSSÉ F11 11 - UN NOUVEL ENCLOS DE
  • 23 III -1-3-3-2 III 111-1 - 4 13 20 43 LA VOIE D'ACCÈS AU SITE FORTIFIÉ DE LA PHASE C. LE FRANCHISSEMENT DE LA ZONE HUMIDE, PREMIÈRES DONNÉES 44 IV - CONCLUSION 48 IV -1 48 APPORTS DU PROGRAMME 2007-2009 IV - 2 DES ÉLÉMENTS POUR UN PROCHAIN PROGRAMME TRIIENNALE
  • l'activité vers le nord et l'est du plateau est évoquée. II - 2 / LE PROGRAMME 2007-2009 II-2-1/ LES OBJECTIFS DU PROGRAMME (CL.2, FIG.Ô) Plusieurs pistes de recherches ont été abordées à l'issue du précédent programme.L'extension de la fouille vers le sud aurait permis de connaître les
  • fouille vers le nord et, en ce sens, le programme prévu et nos objectifs ont été atteints. Il est vrai, nous le verrons, que la zone située à l'extérieur de la limite nord n'est pas fouillée entièrement mais elle n'était pas inscrite dans la programmation 2007-2009. Les analyses paléo
  • environnementales se sont déroulées comme prévu, les résultats globaux de ce travail sont présentés en annexe. Les recherches ont pris en 2009 une nouvelle dimension aux abords du franchissement de la zone humide vers le nord. II-2-2 / LA DÉMARCHE RETENUE Conformément aux objectifs fixés en
  • située à l'extérieur nord de l'espace fortifié, le processus diffère sensiblement car le travail mécanique fin n'est pas possible. En 2009, le décapage en plusieurs étapes a été réalisé manuellement sur plus de 3000m2, sans résultats vraiment probants. III / PRÉSENTATION ET ANALYSE
  • -4 1 07 F11 9-10 2 I 07 F11 9-10 3 07 F11 9-10 4 07 F11 9-10 1 I 09F112 2.1 09 F116 2.1 09 F116 3.1 09F117 2.1 08 F11 2-3 1 08 F11 2-3 2 Fig.g - Fil, mobilier - fouilles 2009 quasi-symétrie avec une autre clôture de taille modeste, creusée sur la bordure nord ouest du
  • légèrement désaxée vers l'est par rapport au fossé. Au cours du programme 2007-2009, l'ensemble de la partie est et ses limites ont été étudiées, soit une surface de 2800 m2. ( fig.16, cl.9) La description d'ensemble de cet enclos sera abordée après la présentation des résultats obtenus
  • . Son extrémité sud n'est pas connue et le programme 2007-2009 a concerné la bordure est de l'enclos nord ainsi que son retour vers l'ouest, formant, dans le prolongement du fossé 151 la face nord de l'enclos. L'étude du fossé s'est déroulée en deux temps, selon une technique
RAP02521.pdf (MOLÈNE (29). beg ar loued : un habitat en pierres sèches campaniformes, âge du bronze ancien. rapport final de fouille programmée 2007-2009)
  • MOLÈNE (29). beg ar loued : un habitat en pierres sèches campaniformes, âge du bronze ancien. rapport final de fouille programmée 2007-2009
  • DREANO, Bernard FICHAUT, Jérôme GOSLIN, Colas G U E R E T , Jean-Pierre GONIDEC, Laurence L E CLEZIO, Bernard L E G A L L , Nancy F O U I L L E PROGRAMMEE TRIANNUELLE DU SITE D E B E G AR LOUED (ILE MOLENE ; FINISTERE), 3 année - 2009, Opération n° 2007 - 212 ème ASSOCIATION l ' I U
  • - Analyse du matériel IV- ECONOMIE ET ENVIRONNEMENT 104 106 107 110 111 111 111 112 114 116 117 117 117 118 118 119 119 121 121 121 124 124 127 129 A - L E S R E S T E S D E GRANDS V E R T E B R E S ISSUS D E L A CAMPAGNE D E F O U E L L E 2009 (A. Tresset, K . Debue & C . Callou
  • ) A - INTRODUCTION Lefinancementpar subventions de la campagne 2009 de la fouille programmée triennale du site de Beg ar Loued se monte à 26 000€ ; financement partagé à parts égales (13 0006) entre le Conseil Général du Finistère et la DRAC. Le tableau ci-dessous (tabl. 1) récapitule les
  • financements obtenus pour la fouille de Beg ar Loued sur les cinq dernières années. 2005 2006 2007 2008 2009 Conseil Général 11 1 0 0 55,5% 10 000 53% 12 000 54,5% 11 0 0 0 52% 13 000 du Finistère DRAC 8 900 44,5% 9 000 4 7 % 10 0 0 0 45,5% 10 000 48% 13 000 TOTAL 2 0 0 0 0 19 000 22
  • budget 2009 a été cette année encore réalisé à l'équilibre (26 000€), notre absence quasitotale de trésorerie ne nous permettant pas d'envisager des budgets déséquilibrés. La somme des dépenses engagées pour la fouille 2008 se monte à 26 000,19€, montant arrêté le 15/12/2009. Si, au
  • de faciliter la lecture. Les variations entre les coûts des opérations entre 2008 et 2009, ainsi qu'entre le budget 2009 et le réalisé 2009 sont également présentées. Dépenses 2007 An a yses Sedimentologie Ichtyologie Lithique taillé Macro-outillage Céramique DAO Malacologie
  • Anthracologie Carpologie Tri sédiments Tracéologie lithique Tracéologie osseuse Analyse isotopique Datations C14 Sous total analyses Communication Dépenses 2009 Variations Variation par rapport 2008 / 2009 au budget 2009 Budget 2009 2 000,00 1 300,00 1 000,00 1 000,00 750,00 1 500,00 1
  • % Logement 1% Fournitures Communication 6% 6% 2009 Nourriture 14% Transport Matériel 10% Assurance 0% Fournitures 4% r Communication Analyses 63% LCom 2% Tabl. 4 - Pourcentages des différents postes dans les dépenses au cours de la triennale. C-ANALYSE DES VARIATIONS
  • € en 2009) réduction dans des proportions quasi similaires du budget nourriture Néanmoins si ces tendances sont bien réelles, elles ont été amplifiées en 2009 pour des raisons que nous allons aborder plus en détail ci-dessous. 18 000,00 16 000,00 14 000,00 • 2005 12 000,00 • 2006
  • 10 000,00 8 000,00 6 000,00 4 000,00 2 000,00 0,00 I r~L -BTTB H T L / v m i l h L. L Wtt • 2007 • 2008 • 2009 . / Tabl. 5 - Variations poste à poste sur les cinq dernières années. 1 - Analyses Ce poste représente une fois encore et très logiquement la plus grande
  • augmentation significative est due principalement aux sommes engagées pour les analyses paléoenvironnementales (cf. infra, contributions de N. Marcoux et P. Stéphan, ce volume). Une campagne de carottages a donc eu lieu en Novembre 2009, les prélèvements seront datés grâce au radiocarbone
  • a été rendue possible par les circonstances particulières de la fouille 2009 (cf. infra) qui nous ont permis de faire des économies substantielles sur la nourriture. Dans le même ordre d'idée, le budget alloué au Dessin Assisté par Ordinateur (DAO) a été pareillement augmenté de 50
  • revu nettement à la baisse car les gîtes disponibles ne peuvent accueillir plus de 6 à 8 personnes dans leurs communs. Aucune mission hivernale nécessitant la location de la Maison de l'Environnement Insulaire n'a eu lieu cette année, le montant sur ce poste est donc nul pour 2009
  • année. Deux raisons à cela : les dates du chantier (Mai - mi Juin) les grèves étudiantes de l'année 2008-2009 Pour des raisons personnelles concernant l'un d'entre nous, le chantier a été décalé d'un mois en aval par rapport aux dates habituelles. Ce décalage lié avec les grèves
  • avoir des zones d'activités associées au bâtiment. Enfin en 2009, l'extension du site vers le sud-ouest s'est poursuivie afin de comprendre les relations et la chronologie entre les structures et éventuellement d'en déceler de nouvelles. Nous souhaitions aussi finir de fouiller
  • parement interne de l'alvéole (partie nord, suite à de forte pluies), cette année rien de tel n'a été observé, mais il n'en demeure pas moins que les structures en élévation demeurent très fragiles. En 2009 il n'y a pas eu de tempêtes hivernales majeures, ainsi le site n'a pas été
  • endroit. Le rebouchage en 2009 s'est déroulé une nouvelle fois avec le concours de G. Caraven et de son Manitou. Avec l'accord de l'équipe municipale le rebouchage a été fait à minima, c'est-à-dire que l'ensemble du site a été recouvert d'une bâche d'ensilage, bâche qui a été calée
  • 2007 ont été entièrement triés et empaquetés. Les sédiments de la campagne 2008 et 2009 sont en cours de tri et ils devraient être tous triés pour le début de la campagne 2010, cela signifie que l'intégralité du passif des campagnes précédentes sera triée à ce moment. Qu'une fois
RAP02520.pdf ((29). forêt domaniale de Huelgoat. communes de Berrien)
  • rapport en pdf. 5 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 1. PRESENTATION DE L'ETUDE 1.1. CONTEXTE DE L 'ÉTUDE Depuis 2002, l'ONF et le Service régional de l'archéologie de Bretagne ont noué des relations étroites. Elles se sont traduites par la réalisation de
  • l'Archéologie de Bretagne Conseil Général du Finistère Décembre 2009 2520 REPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Liberté • Egalité • Fraternité PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PREFET D'ILLE-ET-VILAINE Officier de la Légion d'honneur
  • Commandeur de l'Ordre national du mérite N° 2009-241 VU le code du "Patrimoine, notamment son livre V ; VÙ le décret n° 65-48 du 8 janvier 1965 modifié pris pour l'exécution du livre II du Code du travail (hygiène et sécurité sur les chantiers de travaux); * ARRETE Article 1er : Mlle
  • DARDIGNAC Cécile est autorisé(e) à procéder, en qualité de responsable scientifique, à une opération de prospection ] thématique [ [ X inventaire [ ] avec relevés d'art rupestre à partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 23/1 0/2009 concernant la région BRETAGNE
  • : prescriptions/motivations/recommandations particulières à l'opération. Article S : Le Directeur régional des Affaires culturelles est, chargé de l'exécution du présent arrêté. Fait à RENNES, le 08 octobre 2009 Pour le Préfet de région Et par délégation Jean-Yves LE CORRE Pour le directeur
  • ) [ ] Département des recherches archéologiques sous-marinés et subaquatiques (si opération subaquatique) ( ] Gendarmerie [ ] Direction régionale des affaires culturelles [ } Sous-direction de l'archéologie FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 REMERCIEMENTS Nous tenons tout
  • plomb argentifère de Locmaria-Berrien. Photo de couverture : Camp Artus - rempart Est et terrasses (vue prise vers le Nord). 3 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 TABLE DES MATIERES 1. PRÉSENTATION DE L'ÉTUDE 6 1.1. Contexte de l'étude 6 1 .2. La forêt
  • - Inventaire archéologique - 2009 INTERVENANTS Prospection - Cécile DARDIGNAC (ONF - Direction territoriale Ile-de-France - Nord-Ouest) - Guillaume BENAILY (ONF - Direction territoriale Ile-de-France - Nord-Ouest) Bertrand DELATTRE (ONF - Direction territoriale Ile-de-France - Nord
  • important, l'ONF soumet au SRA une proposition d'étude spécifique. C'est ainsi qu'en 2007 a été proposée une étude sur la forêt de Huelgoat. L'aménagement était en effet prévu pour 2009 et la forêt présentait des enjeux archéologiques remarquables, notamment avec la présence du site
  • , prospection sur le terrain, concertation pour la prise en compte dans l'aménagement forestier, rédaction et remise du rapport. 6 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 2. DONNEES LIDAR Plusieurs boîtes ont été contactées pour
  • la réalisation du LIDAR et des devis ont été demandés sur plusieurs zones (fig.2). La société Géophenix a été retenue pour un relevé concernant la zone 2 (20 km 2 ). Les relevés ont été effectués en février 2009 et les données rendues en juillet 2009. 1. 1. DESCRIPTION DES
  • archéologique - 2009 Figure 2 : Les différentes hypothèses de LIDAR (figure T.Lohro - SRA Bretagne, fond ©IGN Scan 25). 9 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 1.2. TRAITEMENT ONF Des conseils ont été pris auprès de Murielle Leroy (DRAC Lorraine) qui se charge du traitement
  • structures archéologiques ont été retenues ainsi que certaines 10 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 nous ayant intrigué (fig.4). Elles ont été digitalisées et ces informations, recoupées avec les autres données acquises (cf.§ 3 infra), ont permis de définir les zones
  • Contemporain Voie Coaf Queau Moyen Age Enceinte et motte Nature des vestiges Tableau récapitulatif des Entités Archéologiques enregistrées dans Patriarche. 11 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 En ce qui concerne les
  • ADOPTEE La prospection a été menée à deux personnes sur 10 jours entre le 12 et le 23 octobre 2009. La démarche adoptée consistait à : vérifier les sites déjà identifiés, vérifier les anomalies mises en évidence par le LIDAR, prospecter les zones hautes même lorsque le LIDAR n'avait
  • - 2009 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 4.3. FICHES DE SITES Dans cette partie sont rassemblés sous forme de fiches descriptives tous les sites/structures méritant une description particulière. Il y en a 14 au total : 5 d'entre eux sont déjà enregistrés dans
  • sites et structures ayant fait l'objet d'une fiche détaillée. Les sites/structures sont présentés dans des fiches descriptives, pour lesquels plusieurs champs sont renseignés : 15 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 LIEU-DIT / NOM DU SITE N° Patriarche : X
  • maison forestière. 16 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 CHAPELLE SAINT-BARBE N° Patriarche : non répertorié X: 152 248.985 Inventeur : Y: 2 394 109.259 Commune : Berrien Z: Parcelles forestières : 13 Rayon : 40 m 188 m Remarques sur la localisation : Situé
  • orage s'abat sur les Monts d'Arrée et la foudre viendra, en deux fois, frapper la toiture de la chapelle. Le feu détruira une grande partie de ce monument. 17 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 ENCLOS P31 N
  • peu moins marqué mais clairement visible. Présence de plusieurs chablis à l'intérieur de l'enclos mais aucun n'a livré du mobilier permettant de le dater. Plusieurs voies d'exploitation coupent cet enclos. 19 FD de Huelgoat - Inventaire archéologique - 2009 ENCLOS P44-45 N
RAP02519.pdf (LILLEMER (35). l'enceinte néolithique. rapport de fouille programmée et de prospection thématique)
  • RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMÉE ET DE PROSPECTION THÉMATIQUE 2009 Lillemer (Ille-et-Vilaine) Rapport de fouilles UMR 6566 CNRS, Rennes, Université de Nantes, CeRAA C. Bizien-Jaglin, J.N. Guyodo, L. Laporte, G. Hamon, Q. Lemouland, A. Lucquin, J. Wattez, V. Bernard, R. March
  • , N. Marcoux et la collaboration de J. Bansard 1 RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMÉE ET DE PROSPECTION THÉMATIQUE 2009 Lillemer (Ille-et-Vilaine) Rapport de fouilles UMR 6566 CNRS, Rennes, Université de Nantes, CeRAA C. Bizien-Jaglin, J.N. Guyodo, L. Laporte, G. Hamon, Q
  • à tous. 3 particulièrement Plan I / Présentation générale p. 6 II/ Présentation des travaux 2009 (L. Laporté) p. 10 III/ Les données de terrain (L. Laporte, C. Bizien-Jaglin) p. 13 IV/ Le mobilier céramique (G. Hamon) p. 40 V/ Données chronométriques et Paléo
  • général des structure, dans le rapport 2008 (DAO C. BIzien-Jaglin et L. Laporte) 9 II/ Présentation des travaux effectués en 2009 Par Luc LAPORTE Après l'achèvement de deux programmes de fouilles triennales conduits entre 2003 et 2008, la demande annuelle formulée en 2009
  • en septembre 2009, en concertation avec V. Bernard et N. Marcoux, d'une vingtaine d'échantillons pour datation par le radiocarbone dans le cadre du programme Artémis ; l'étude des bois anciens, naturels ou travaillés par l'homme, recueillis au cours de la campagne 2008, par Q
  • -doctoral d'un an aux USA ; l'étude par J. Wattez des échantillons micro-morphologiques destinés à valider nos hypothèses sur la présence de constructions en briques de terre crue, et dont le devis émis par l'INRAP ne nous est finalement parvenu qu'en cette fin d'année 2009, après un
  • analyses micromorphologiques en cours, il ressort de cette campagne 2009 que de tels plans d'ensemble nous sont désormais potentiellement accessibles, et localement validés. Parallèlement à l'étude du mobilier céramique recueilli en 2009, peu abondant il est vrai, G. Hamon amorce une
  • circulaire, potentiellement funéraire ou symbolique, seulement dégagée pour moitié au cours de la campagne 2008, dans le bas de la parcelle 816. Parallèlement les résultats détaillés de certaines des études engagées en 2009, seront présentés dans le rapport 2010 ; d'autres seront engagées
  • proposée au cours de l'été 2009, afin de permettre l'inauguration des locaux rénovés, et de répondre au moins partiellement à l'attente de la population. Figure n° 3 : Superposition du talus de l'enceinte du Néolithique moyen, et de constructions en briques de terre crue sous-jacentes
  • - état à la fin de la campagne 2009 (Cl. C. Bizien-Jaglin) 11 I Figure n°4 : Lillemer 2009 - Vue générale des structures dégagées en 2009 dans l'entrée A (Cl. L. Laporte) 12 Ill/ Travaux de terrain 2009 (parcelle 733) Par Luc LAPORTE et Catherine BIZIEN-JAGLIN Ces travaux ont
  • 2009. Pour les mêmes raisons, nous avons sélectionnés une équipe de fouilleurs aguerris et autonomes, susceptibles d'identifier et de dégager de telles structures sans trop d'intervention de la part des responsables d'opération ; nous souhaitions par là éviter le risque d'une équipe
  • Figure n°5 : Lillemer 2009 - Les différents niveaux de sol étages dégagés dans l'entrée A (Cl. C. BIzien-Jaglin et L. Laporte) 14 Figure n°6 : Lillemer 2009 - Le mur en terre, largement effondré et lessivé, qui délimite cette pièce au nord (Cl. C. BIzien-Jaglin et L. Laporte) 15
  • dont il a fallu d'abord vider la totalité du comblement. Une opération similaire a été réalisée pour la tranchée de palissade 32, parallèle à la précédente (fig. 7). Figure n°7 : Lillemer 2009 - Disposition des grandes dalles de schiste servant de calage au sein de la tranchée de
  • 2008 et 2009 (fig. 8). Un deuxième, le plus au nord des quatre a du être déposé pour des raisons de sécurité au cours de la campagne de 2009. Pour travailler en toute sécurité, il faudra à l'avenir les déposer un à un, et pour cela des moyens de levage mécaniques seront nécessaires
  • . Figure n°8 : Lillemer 2009 - Effondrement d'un bloc de dolérite plaqué contre la paroi ouest de l'entrée A Ullemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Coupe axe I Plan du 16 avril 2009 Altimétries en cm NGF - point de référence du chantier à 4,77 rn NGF Figure n°9 : Lillemer 2009
  • - coupe nord-sud de la pièce dégagée sous le dispositif d'entrée A (DAO C. BlzienJaglin et J. Bansard) 17 Lillemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Structure 81 Plan-photo du 12 avril 2009 Lillemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Structure 81 Plan-photo du 14 avril 2009 (sans
  • altimétries) Altimétries en cm NGF point de référence du chantier à 4,77 m NGF 1m F G ^ F G Figure n° 10 : Lillemer 2009 - Mise en évidence de la fosse 81, dont le comblement fut recouvert par la construction d'un mur en terre, puis coupé par le creusement de diverses tranchées
  • . (DAO C. BIzien-Jaglin et J. Bansard) 18 Lillemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Secteur entrée A - Passe 1 de 2009 Plan-photo du 8 avril 2009 0 1m 1 2 trace racine 3 4 Str, 75 Str.69, Figure n° 11 (DAO C. BIzien-Jaglin et J. Bansard) 19 Lillemer 2009 - Parcelle 733
  • Sondage 5 - Secteur entrée A - Passe 2 de 2009 Plan-photo du 9 avril 2009 ^ ^ Altimétries en cm NGF - point de référence du chantier à 4,77 m NGF 0 1m G H Figure n° 12 (DAO C. BIzien-Jaglin etJ. Bansard) 20 Lillemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Secteur entrée A - Passe 4 de
  • 2009 Plan-photo du 14 avril 2009 Altimétries en cm NGF - point de référence du chantier à 4,77 m NGF 0 1m I Figure n° 12 (DAO C. BIzien-Jaglin etJ. Bansard) 21 Lillemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Coupe axe G Plan du 16 avril 2009 Altimétries en cm NGF - point de référence