Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

33 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02537.pdf ((35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire)
  • (35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire
  • 35
  • Cio RAPPORT ANNUEL DE PROSPECTION CERAPAR 2009 CENTRE DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES DU PAYS CERAP AR (Centre de Recherches Archéologiques du Pays de Rennes) (Association Loi 1901) Maison de l'Archéologie Espace Jean Guéhenno 35740 PACE 8 : 02 99 68 74 56 - e-mail : cerapar
  • sur la forêt de Rennes en 2005 et 2006, la forêt de Liffré en 2007 et 2008, le travail a concerné, en 2009, la forêt de Saint-Aubin-du-Cormier. En effet ce massif forestier a fait l'objet d'un plan d'aménagement en 2009. A ce titre un inventaire des sites archéologiques a été remis
  • 2009 Commune de Saint-Aubin-du-Cormier (llle-et-Vilaine) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier Les Roches Piquées "1" : Plan des blocs dans l'environnement du menhir dressé Le menhir N° 5 vue sud-est Le menhir N° 5 vue nord-est Déclaration de découverte archéologique
  • ) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier Les Roches Piquées 2 ■ 250m Carte IGN - 1 : 25000 - 1217 E - 2000 SAINT-AUBIN-D'AUBIGNE Coordonnées : X : 316.600 - Y : 2371.283 - Z : 75 m ® 0 CERAPAR 2009 Commune de Saint-Aubin-du-Cormier (llle-et-Vilaine) Forêt domaniale de Saint
  • mégalithique 10m CERAPAR 2009 Commune de Saint-Aubin-du-Cormier (llle-et-Vilaine) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier L'Escalier du Juge : plan des blocs dans l'environnement immédiat du menhir dressé Environnement de l'Escalier du Juge Ce bloc (N° 8 sur le plan) atteint 4,70 m
  • ! © ® © 10m 0) Parcelle forestière 13 Parcelle forestière 16 CL CERAPAR 2009 CD 73 CU (T) (5) Commune de Saint-Aubin-du-Cormier (llle-et-Vilaine) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier Possible alignement de Haute-Sève : plan général (7) Bloc penché à @ Possibles menhirs
  • -Vilaine) Forêt domaniale de Saint-Aubin-du-Cormier Parcelle forestière 15 - Site de la Tournerie I | Zone pierreuse 0 Zone de scories CERAPAR 2009 10m Site de la Tournerie : mobilier découvert en surface Scorie coulée Déclaration de découverte archéologique A retourner au
  • -AUBIN-D'AUBIGNE Coordonnées : X : 316.778 - Y : 2371.874 - Z : 63 m 10 CERAPAR 2009 Canal aménagé Commune dp «JO΄* 51 * - Enclos du Haut-Pl essis Déclaration de découverte archéologique A retourner au Annexe 1.1 Service Régional de l'Archéologie de Bretagne rue du
RAP02533.pdf ((35). prospection diachronique sur le massif de Paimpont. rapport de prospection inventaire)
  • (35). prospection diachronique sur le massif de Paimpont. rapport de prospection inventaire
  • 35
  • 25 2.3. La Croix du Houx 28 3. Le Pas du Houx 29 Les amas anthropiques 31 Les charbonnières 35 Références bibliographiques associées 37 3 Introduction La campagne de prospection archéologique diachronique réalisée au cours de l'année 2009 à Paimpont et sur les
  • 2008 ; en rouge relevé 2009) 31 N° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 X 260841 260823 260796 260583 260617 260654 260659 260672 260760 260768 260732 260668
  • OILLIC Jean-Charles Doctorant - Université de Rennes 1 , 3 UMR 6566 : CReAAH M/if Prospection diachronique sur le massif de Paimpont : Rapport 2009 î 25îb Remerciements Mes plus sincères remerciements à l'ensemble des personnes sans qui ce travail n'aurait pas pu être
  • Charbonnières Mégalithes 6 Possible Abris sous roche 2 Sites métallurgiques 16 Zone d'extraction 14 Tableau 1 : Inventaire des sites enregistrés en 2009. 6 Les sites mégalithiques X N° Site Y 1 260128 2344907 Haute-forêt 1 2 260060 2345026 Haute-forêt 2 3 259650
  • inventorié en 2009 1. Les sites à scories piésées 1.1. La vallée de l'Aff La vallée de l'Aff, limite entre les communes de Paimpont et Beignon, a été prospectée au cours de la campagne 2009. A cette occasion plus d'une dizaine de sites paléométallurgiques (table 3) ont été découverts
  • , 2004, 2005) ou par N. Girault sur le site de Péronnette (Girault, 2009). Ce site semble donc être un atelier sidérurgique de la fin du Moyen Âge. Figure 27 : Localisation du site du Vau Bossard sur la carte au 1/25000. 25 Figure 28 : Localisation du site de Vau Bossard sur le
  • de grès peuvent tout autant correspondre à des structures funéraires, qu'à de l'épierrement ou bien encore à un stock de matériaux en vue de l'aménagement de chemins. Figure 35 : Localisation des amas anthropiques de la « Croix Hamon » sur la carte au 1/25000. (En jaune relevé
  • Comme l'ont montré les travaux de J.-B. Vivet (2002 à 2009), la production sidérurgique a débuté dès le Premier Âge du fer sur le massif de Paimpont. Au cours de cette production, un besoin récurent de combustible est présents pour faire fonctionner les fours. Bien que des exemples
  • des ateliers étaient importantes. Aussi, afin de mieux comprendre l'importance de l'exploitation forestière pour la production de charbon de bois, il nous est apparu important de recenser un maximum de ces sites de transformation du bois en charbon. Au cours de la campagne 2009, 61
  • présence d'une métallurgie plus ancienne, et parfois bien développée ne permet pas d'écarter la possibilité que certaines de ces structures de production du charbon de bois puissent avoir fonctionné dès le Moyen-Âge et même dès les périodes antérieures, surtout 35 lorsque l'on sait
  • Charbonnière 34 260122 2344897 Charbonnière 4 264155 2345206 Charbonnière 35 260096 2344967 Charbonnière 5 264358 2344995 Charbonnière 36 259965 2344007 Charbonnière 6 264362 2344951 Charbonnière 37 260044 2344970 Charbonnière 7 264405 2344857 Charbonnière
  • -90. 37 VIVET (J.B.) et CHAUVEL (J.J.) (2002), Trécélien en Paimpont (35), Métallurgie de réduction directe du minerai de fer en forêt de Brécélien, au XlVeme-XVIeme siècle, opération de prospection thématique, sondage archéologique, SRA Bretagne, Rennes. VIVET (J.B.) et CHAUVEL
  • (J.J.) (2003), Trécélien en Paimpont (35), Métallurgie de réduction directe du minerai de fer en forêt de Brécélien, au XlVeme-XVIeme siècle, opération de prospection thématique, sondage archéologique, SRA Bretagne, Rennes. VIVET (J.B.) (2004), Paléosidérurgie diachronique du massif
  • de Paimpont (35), Le Vert-Pignon III : Découverte de fours métallurgiques en activité autour du XVeme siècle, opération de prospection thématique, SRA Bretagne, Rennes. 38
RAP02529.pdf ((35). activités minières et métallurgiques du massif de Paimpont. site de la ligne de la fenderie au gué. rapport de prospection thématique avec sondages)
  • (35). activités minières et métallurgiques du massif de Paimpont. site de la ligne de la fenderie au gué. rapport de prospection thématique avec sondages
  • 35
  • Autorisations n° 2009/226 et n° 2009/228 OPERATION DE PROSPECTION THEMATIQUE 2009 - ACTIVITES MINIERES ET METALLURGIQUES - DRAC-SRA DU MASSIF DE PAIMPONT (35) 2 3 NOV 2009 Programme 2006-25 : Histoire des techniques, COURRIER ARRIVEE de la protohistoire au 18 e siècle et
  • Panthéon- Sorta ne Centre Régional d'Archéologie d'Alet (Ce.R.A.A.) 2529 Autorisation prospection thématique n° 2009/226 - Autorisation sondage n° 2009/228 OPERATION DE PROSPECTION THEMATIQUE - ACTIVITES MINIERES ET METALLURGIQUES DU MASSIF DE PAIMPONT (35) PROGRAMME 2006-25
  • : Histoire des techniques, de la protohistoire au 18 e siècle et archéologie industrielle 2009 OPERATION DE SONDAGE ARCHEOLOGIQUE SITE DE LA LIGNE DE LA FENDERIE AU GUE Responsable d'opération de prospection thématique : Jean-Bernard VIVET D.R.A.C. Bretagne - Service Régional de
  • Les Glyorels III P. 30 La Haute-Rivière II p. 33 Le Bois Jacob p. 35 SYNTHESE ET DEVELOPPEMENTS BIBLIOGRAPHIE 2 p. 41 1. RAPPEL DES OPÉRATIONS ANTÉRIEURES ET PROBLÉMATIQUE : Les opérations de prospection thématique portant sur la paléométallurgie du fer en
  • . ont permis de reconnaître environ 150 sites métallurgiques dans le nord de l'Hle et Vilaine et des Côtes d'Armor. Les sondages réalisés en 1999 et 2000 ont abouti à la mise au jour de bas fourneaux de La Tène moyenne au ' Rocher Abraham' en St Pierre de Plesguen (35), de La Tène
  • ancienne à la Ville Pierre II en Quévert (22), gallo-romain à Pilleverte, sur la commune de Plesder (35). L'équipe rassemblée autour de Guy Larcher a également identifié, dans les années 90, mais également dans le cadre des dernières opérations de prospection thématique mentionnées
  • : l'un, daté de La Tène Moyenne, l'Etang du Perray (Larcher, 1993 et 1994), et le second du bas moyen âge, Trécélien (Vivet, 2002, 2003, 2004 et 2009 à paraître) Lieu-dit IGN : Ligne de le Fenderie au Gué Cadastre en cours : Allée de la Fenderie au Gué Année : 2007 Section : AR
  • 1 m est apparue, livrant de nombreux fragments d'argile cuite auxquels se mêlent intimement des scories denses. 5 PAIMPONT (35) - carte IGN 25 000 emc GUER 1119 Ouest 1997 De ce premier état se dégage deux concentrations de résidus métallurgiques évoquant l'existence de
  • magnétique à l'ouest des structures visibles sur au moins 22 m. 6 La fenderie - avril 2009 Levés magnétiques selon des profils dans la direction N-S, espacés de 0,5 m dans la direction E-W + profils dans la direction N87°, espacés de 0,5 m dans la direction N177 : 0 5 10 -15 1 17
  • rose-saumon et des blocs de grès surtout au fond de la fosse. La profondeur résiduelle de la fosse réceptacle par rapport au niveau d'arasement est comprise entre 35 et 40 cm. 22 Conclusion : Ainsi qu'on a pu le voir, les bas fourneaux du sondage S2 sont contemporains. Ils
  • d'études nordiques Québec, QC, Canada Résultats 14 C Jean-Bernard Vivet Le 13 juillet 2009 University of California # Université Laval # client Pré- fraction # (type éch.) Traitements moderne UCIAMS-63516 ULA-1100 HT II Cl (charbon) HCI-NaOH-HCI UCIAMS-63517 ULA-1101
RAP02519.pdf (LILLEMER (35). l'enceinte néolithique. rapport de fouille programmée et de prospection thématique)
  • LILLEMER (35). l'enceinte néolithique. rapport de fouille programmée et de prospection thématique
  • 35
  • structures dégagées sous le talus -passe (DAO C. BIzien-Jaglin et J. Bansard) 35 2 Lillemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Tranchée d'expertise K-L - Passe 3 de 2009 Plan-photo du 16 avril 2009 - I Altimétries en cm NGF • point de référence du chantier à 4,77 m NGF M • * Ì i i
  • RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMÉE ET DE PROSPECTION THÉMATIQUE 2009 Lillemer (Ille-et-Vilaine) Rapport de fouilles UMR 6566 CNRS, Rennes, Université de Nantes, CeRAA C. Bizien-Jaglin, J.N. Guyodo, L. Laporte, G. Hamon, Q. Lemouland, A. Lucquin, J. Wattez, V. Bernard, R. March
  • , N. Marcoux et la collaboration de J. Bansard 1 RAPPORT DE FOUILLE PROGRAMMÉE ET DE PROSPECTION THÉMATIQUE 2009 Lillemer (Ille-et-Vilaine) Rapport de fouilles UMR 6566 CNRS, Rennes, Université de Nantes, CeRAA C. Bizien-Jaglin, J.N. Guyodo, L. Laporte, G. Hamon, Q
  • . Lemouland, A. Lucquin, J. Wattez, V. Bernard, R. March, N. Marcoux et la collaboration de J. Bansard 688 Renseignements administratifs Fouille p r o g r a m m é e : Site n° 35 153 003 A H Parcelles n°733, 682, 9 1 5 Coordonnées Lambert : X = 2 9 0 , 3 5 Y = 1104, 65 Titulaire de
  • à tous. 3 particulièrement Plan I / Présentation générale p. 6 II/ Présentation des travaux 2009 (L. Laporté) p. 10 III/ Les données de terrain (L. Laporte, C. Bizien-Jaglin) p. 13 IV/ Le mobilier céramique (G. Hamon) p. 40 V/ Données chronométriques et Paléo
  • charnière du V° et du IV° millénaire av. J.C. (5150 +/- 35 BP, 5085 +/40 BP) Dans ces parcelles, les niveaux de tourbe inférieure ont livrés des traces d'activité humaine. Elles correspondent au travail du bois, avec des traces d'abattage ou de découpe, associées à de nombreux copeaux
  • . Dans le sondage 2, nombre de ces éléments sont encore en place autour d'une souche de saule. Une datation radiocarbone situe cette phase d'occupation au milieu du V° mill. av. J.C. (5660 +/- 35 BP). Il est cependant à noter qu'à ce jour aucun mobilier attribuable typologiquement à
  • général des structure, dans le rapport 2008 (DAO C. BIzien-Jaglin et L. Laporte) 9 II/ Présentation des travaux effectués en 2009 Par Luc LAPORTE Après l'achèvement de deux programmes de fouilles triennales conduits entre 2003 et 2008, la demande annuelle formulée en 2009
  • en septembre 2009, en concertation avec V. Bernard et N. Marcoux, d'une vingtaine d'échantillons pour datation par le radiocarbone dans le cadre du programme Artémis ; l'étude des bois anciens, naturels ou travaillés par l'homme, recueillis au cours de la campagne 2008, par Q
  • -doctoral d'un an aux USA ; l'étude par J. Wattez des échantillons micro-morphologiques destinés à valider nos hypothèses sur la présence de constructions en briques de terre crue, et dont le devis émis par l'INRAP ne nous est finalement parvenu qu'en cette fin d'année 2009, après un
  • analyses micromorphologiques en cours, il ressort de cette campagne 2009 que de tels plans d'ensemble nous sont désormais potentiellement accessibles, et localement validés. Parallèlement à l'étude du mobilier céramique recueilli en 2009, peu abondant il est vrai, G. Hamon amorce une
  • circulaire, potentiellement funéraire ou symbolique, seulement dégagée pour moitié au cours de la campagne 2008, dans le bas de la parcelle 816. Parallèlement les résultats détaillés de certaines des études engagées en 2009, seront présentés dans le rapport 2010 ; d'autres seront engagées
  • proposée au cours de l'été 2009, afin de permettre l'inauguration des locaux rénovés, et de répondre au moins partiellement à l'attente de la population. Figure n° 3 : Superposition du talus de l'enceinte du Néolithique moyen, et de constructions en briques de terre crue sous-jacentes
  • - état à la fin de la campagne 2009 (Cl. C. Bizien-Jaglin) 11 I Figure n°4 : Lillemer 2009 - Vue générale des structures dégagées en 2009 dans l'entrée A (Cl. L. Laporte) 12 Ill/ Travaux de terrain 2009 (parcelle 733) Par Luc LAPORTE et Catherine BIZIEN-JAGLIN Ces travaux ont
  • 2009. Pour les mêmes raisons, nous avons sélectionnés une équipe de fouilleurs aguerris et autonomes, susceptibles d'identifier et de dégager de telles structures sans trop d'intervention de la part des responsables d'opération ; nous souhaitions par là éviter le risque d'une équipe
  • Figure n°5 : Lillemer 2009 - Les différents niveaux de sol étages dégagés dans l'entrée A (Cl. C. BIzien-Jaglin et L. Laporte) 14 Figure n°6 : Lillemer 2009 - Le mur en terre, largement effondré et lessivé, qui délimite cette pièce au nord (Cl. C. BIzien-Jaglin et L. Laporte) 15
  • dont il a fallu d'abord vider la totalité du comblement. Une opération similaire a été réalisée pour la tranchée de palissade 32, parallèle à la précédente (fig. 7). Figure n°7 : Lillemer 2009 - Disposition des grandes dalles de schiste servant de calage au sein de la tranchée de
  • 2008 et 2009 (fig. 8). Un deuxième, le plus au nord des quatre a du être déposé pour des raisons de sécurité au cours de la campagne de 2009. Pour travailler en toute sécurité, il faudra à l'avenir les déposer un à un, et pour cela des moyens de levage mécaniques seront nécessaires
  • . Figure n°8 : Lillemer 2009 - Effondrement d'un bloc de dolérite plaqué contre la paroi ouest de l'entrée A Ullemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Coupe axe I Plan du 16 avril 2009 Altimétries en cm NGF - point de référence du chantier à 4,77 rn NGF Figure n°9 : Lillemer 2009
  • - coupe nord-sud de la pièce dégagée sous le dispositif d'entrée A (DAO C. BlzienJaglin et J. Bansard) 17 Lillemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Structure 81 Plan-photo du 12 avril 2009 Lillemer 2009 - Parcelle 733 Sondage 5 - Structure 81 Plan-photo du 14 avril 2009 (sans
RAP02507.pdf (JANZÉ, LE THEIL-DE-BRETAGNE (35). axe Bretagne/Anjou, tranche 1, section Janzé/Le Theil de Bretagne. rapport de diagnostic)
  • JANZÉ, LE THEIL-DE-BRETAGNE (35). axe Bretagne/Anjou, tranche 1, section Janzé/Le Theil de Bretagne. rapport de diagnostic
  • 35
RAP02505.pdf (RENNES (35). église Notre-Dame en Saint-Melaine , anciens fonts baptismaux. étude du bâti et surveillance de travaux.)
  • RENNES (35). église Notre-Dame en Saint-Melaine , anciens fonts baptismaux. étude du bâti et surveillance de travaux.
  • 35
  • RENNES (35) EGLISE NOTRE-DAME en SAINT-MELAINE Anciens fonts baptismaux Novembre 2 0 0 9 R)RAR SRA 2 6 m. ms ' COURRIER arrivee Joseph MASTROLORENZO Mairie de Rennes - Service des bâtiments : 12, rue de Viarmes BP 3126 - 35031 RENNES Service Régional de l'Archéologie de
  • Bretagne : avenue Charles Foulon - 35700 RENNES - 25o5 I Photo de couverture : Galerie ouest du cloître (J.M.). i FICHE SIGNALETIQUE Site n° : 35.238.XXX Région : Bretagne Département : Ille et Vilaine (35) Commune : Rennes Adresse : Eglise Notre-Dame en Saint-Melaine, Place
  • /2008 au 31/08/2009 Titulaire : Joseph MASTROLORENZO Surface étudiée : Anciens fonts baptismaux Surface estimée du site : Eglise Notre-Dame en Saint-Melaine Mots-clefs : Chronologie : Moyen-Age, Epoque Moderne et contemporaine Vestiges immobiliers : Bas-côté nord de l'église, murs du
  • préalable par l'entreprise Quélin (octobre - décembre 2008). Une surveillance archéologique du décaissement du sol (sur une profondeur d'environ 30 cm) du corridor et des anciens fonts baptismaux et analyse des niveaux archéologiques en place (juin 2009). Quatre phases de construction
  • L'OPERATION Financement : CRMH DRAC Bretagne Devis n° A 35/09/2008 Devis n° B 35/09/2008 Montant global : 11 797,50 € H.T. Maître d'ouvrage : Ville de Rennes Maître d'œuvre : P. MOTTE, architecte du patrimoine Montage et suivi de l'opération : Joseph MASTROLORENZO SRA-CRMH DRAC Bretagne
  • Saint-Melaine L'église appartient à la Ville de Rennes (Ille et Vilaine - 35). Elle se situe dans le nord-est du centre de la ville, dans le prolongement de la rue Saint-Melaine et à l'extrémité ouest du Parc Thabor (Planche 1). Même si l'édifice offre dans l'ensemble une
  • J.M. Planche 10 : Plan au sol - Phase 4 - l/100e J.M. Planche 11 : Elévation intérieure - Phase 4 - Murs ouest et nord - 1/100e J.M. J.M. = Joseph MASTROLORENZO. P.M. = Patrick MOTTE. 31 LES PLANCHES Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux Localisation
  • géographique du site Planche 1 Plan cadastral de Rennes (1/100 000e) o Extrait du cadastre (1/10 000e) 5 km Rennes(35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux Plan de Masse (Aut. : P. MOTTE) i/50oe Planche 2 20 m Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux
  • nord I I Mur sud I I Epandage de calcaire Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux Plan au sol - Phase 1 î/iooe Planche 4 Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux ' " -Y Il Elévation intérieure - Phase 1 Murs ouest et nord - î/iooe
  • Planche 5 \ / Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux Phase 2 : XlVe-XVIe s. 5m I I Ressaut de fondation du pilier I I Tranchée de fondation du mur ouest f I Ressaut de fondation du mur ouest I I Sol en carreaux de terre cuite (16 cm x 30 cm) Plan au sol
  • - Phase 2 i/iooe Planche 6 Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux I Elévation intérieure - Phase 2 Murs ouest et nord - i/iooe Planche 7 O fc eí p & x -S s a fi • O S m o o ci £ £ S o q d! o Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux Plan
  • au sol - Phase 3 i/iooe Phase 3 : XVUe s. I ~~1 Tranchée de fondation du mur nord 5m Planche 8 Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux Elévation intérieure - Phase 3 Murs ouest et nord - i/iooe Planche 9 'UMMUCW Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens
  • fonts baptismaux Plan au sol - Phase 4 î/iooe Planche 10 b Rennes (35) Eglise Saint-Melaine Anciens fonts baptismaux Elévation intérieure - Phase 4 | Murs ouest et nord - î/iooe Planche 11 Q Od 0 S5 01 S S "® gs 0 D0 0 • 'uhm ¡¿.ewi s o o ci "iff" ° h "(pfln u g ;7i Q
RAP02502.pdf (PACÉ (35). ZAC Beausoleil. tranche 7. rapport de diagnostic)
  • PACÉ (35). ZAC Beausoleil. tranche 7. rapport de diagnostic
  • 35
  • année : Pacé, section AS, parcelle 20 Coord. Lambert : X: Y: Statut du terrain : Sans objet 0 . 0 0 0 Code INSEE : 35 210 altitude : 60 m NGF Propriétaire du terrain : Arrêté de prescription n° : 2009-048 en date du : 11 mai 2009 Arrêté de désignation n° : Responsable désigné
  • instityt national de recherchas archéologiques préventives ïrtrap Rapport de diagnostic 2009 Fanny TOURNIER Pacé "ZAC Beausoleil - Tranche 7" (llle-et-Vilaine) Novembre, 2009 N° de prescription 2009-048 N° de projet INRAP DA 05024902 INRAP Direction interrégionale Grand
  • terrain : semaine 45/2009 Surface diagnostiquée : 20 470 m2 % de la surface sondée : 7 Intervenants scientifiques : SRA : INRAP : Paul-André Besombes Fanny Tournier Michel Baillieu Conservateur en charge du dossier Responsable scientifique Adjoint scientifique et technique Autre
RAP02496.pdf (RENNES (35). porte Saint-Germain. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). porte Saint-Germain. rapport de diagnostic
  • 35
  • préventive, notamment son article 13. V U l'arrêté n° 2009-014 du 26 janvier 2009 portant prescription d'un diagnostic archéologique à réaliser à Rennes - place Saint-Germain (35) ; CONSIDERANT que le responsable d'opération n'a pas été désigné par l'arrêté susvisé ; ARRETE Article 1er
  • Rennes (Ille-et-Vilaine) Porte , / 30Cì Saint-Germain JR RAPPORT DE DIAGNOSTIC Arrêté de prescription n° 2009-014 du 26 janvier 2009 Opération INRAP n°DA 05032701 Laurent BEUCHET Inrap Octobre 2009 semtcar %/? Rapport de sondages archéologiques FICHE SIGNALÉTIQUE
  • Numéro de site Patriarche : 3 5 2 3 8 Numéro de projet Inrap : DA 05032701 Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine Commune : Rennes Lieu-dit ou adresse : Place Saint-Germain Code INSEE : 35 238 Cadastre année : non cadastré altitude : 26 m NGF Coord. Lambert : X
  • : 30125 Y : 35331 Statut du terrain : (au regard des législations sur le patrimoine et l'environnement) Propriétaire du terrain : Ville de Rennes Arrêté de prescription n° : Arrêté de désignation n° : 2009-014 en date du 26 janvier 2009 2009-027 en date du 25 mars 2009 Responsable
  • composition du rapport Nombre de volumes : 1 Nombre de figures : 16 Nombre de pages : 35 Nombre d'annexes : 1 i j Rapport de sondages archéologiques MOTS CLÉS DES THESAURUS Chronologie : q Antiquité romaine (gallo-romain) Paléolithique inférieur République romaine moyen Empire
  • , la saisine par courrier en date du 08 janvier 2009 par Monsieur le Président dé Rennes Métropole demandant en vertu des articles 10 et 12 du décret 2004-490 pris en application de la loi 2001-44 modifiée relative â l'archéologie préventive, la réalisation d'un diagnostic
  • archéologique sur le terrain situé Rennes, Place Saint-Germain reçue le 12 janvier 2009 par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, Service Régional de l'Archéologie ; CONSIDERANT que, en raison de leur localisation, les travaux envisagés sont susceptibles d'affecter
  • susvrsé Il sera exécuté conformément au projet d'opération élaboré par cet opérateur sur la base des prescriptions annexées au présent arrêté i j Rennes (35) - Porte SaintGermain LibtrU • ÉggUtf • Frcumitt R é p u b i i q u e F r a n ç a i s e MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA
  • COMMUNICATION PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE le Préfet de la région de Bretagne, Préfet d'Ille-et-Viialne, Prescriptions de diagnostic archéologique annexées à l'arrêté préfectoral numéro 2009-014 région : Bretagne département : Ille-et-Vflaine commune : Rennes lieu-dit : Place
  • ....) Objectifs : L'objectif de ce diagnostic est de positionner les deux tours de la porte dite Saint-Germain de l'enceinte médiévale de Rennes, d'observer fe cas échéant l'état de conservation des vestiges et notamment la hauteur conservée des tours. Fait à Rennes, le 26 janvier 2009 pour
  • • FraUrnîli RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTËRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE le Préfet de la région de Bretagne, Préfet d'Ille-et-Vilaine, Arrêté n" 2009-027 portant désignation du responsable scientifique de l'opération d'archéologie préventive
  • prescrite par arrêté n° 2009-014 du 26 janvier 2009 V U la loi n° 2001-44 du 17 janvier 2001 modifiée, relative à l'archéologie préventive, notamment son article 2; V U le décret n° 2004-490 du 3 juin 2004 relatif aux procédures administratives et financières en matière d'archéologie
  • : Monsieur Laurent Beuchet - Institut national de recherches archéologiques préventives est désigné(e) responsable scientifique du diagnostic prescrire) par l'arrêté n° 2009-014 du 26 janvier 2009 susvisé. Article 2 : Le directeur régional dès affaires culturelles est chargé de
  • l'exécution du présent arrêté, qui sera notifié au directeur de l'Institut national de recherches archéologiques préventives, à la mairie de Rennes ; Fait à Rennes, le 25 mars 2009 pour le Préfet de la région de Bretagne, Préfet d'Ille et Vilaine, le directeur régional des affaires
  • éléments dans la réflexion sur la future station, la SEMTCAR a souhaité la réalisation d'un diagnostic archéologique visant à localiser les vestiges éventuels de la porte et d'en préciser l'état de conservation. Le diagnostic a été réalisé du 25 mai au 4 juin 2009, par une équipe de
  • trois archéologues de l'Inrap, sous la direction de Laurent Beuchet. F i g . 1 : localisation du site dans la ville de Rennes (carte IGN au 1/100 F i g . 1 b i s : localisation du site dans le cadastre actuel de 000e) Rennes 19 Rennes (35) - Porte SaintGermain 1-2 Apports
  • altitude. L'opération a fait l'objet d'une communication institutionnelle et d'une couverture par la presse locale écrite et audio-visuelle. 21 Rennes (35) - Porte SaintGermain F i g . 4 : implantation 22 des sondages, localisation des réseaux (ville de Rennes/lnrap) Rapport
  • / Inrap) 1000 et 1002 (Cl. L. Beuchet 23 Rennes (35) - Porte SaintGermain F i g . 7 : plan général des vestiges mis au jour Rapport de sondages A l'est, le massif 1001 a pu être davantage dégagé. Il présente à l'ouest un parement courbe mis au jour sur plus de 1 m de long
  • ) 25 Rennes (35) - Porte SaintGermain 2-2 Les transformations modernes Deux murs ont été mis au jour au sud du sondage 1, s'appuyant sur les maçonneries de la porte à la jonction du passage et des tours. A l'ouest, la maçonnerie 1005 est large de 0,80 m environ (figure 10). Elle
  • 1952, liée à la restructuration de la place SaintGermain dans le cadre des travaux de reconstruction d'après guerre. 27 Rennes (35) - Porte SaintGermain mentales d'Ille-et-Vilaine 2G275/74) • - . fe;.;- " < ¿...k.-.mtL- V BP. * » r i,-'' '?:*•-. "* , V* ^ f F i g . 13
RAP02495.pdf (GUICHEN, GUIGNEN (35). rd177 tranche 1, section Guichen/Guignen, secteur de la Croix Vallée et du Canut. rapport de diagnostic)
  • GUICHEN, GUIGNEN (35). rd177 tranche 1, section Guichen/Guignen, secteur de la Croix Vallée et du Canut. rapport de diagnostic
  • 35
RAP02491.pdf (SAINT-GONDRAN (35). le pont du Gué, lots b et c. rapport de diagnostic)
  • SAINT-GONDRAN (35). le pont du Gué, lots b et c. rapport de diagnostic
  • 35
  • . Interprétation P- 20 p. 28 p. 32 2.3. Conclusion p 34 . Inventaires techniques P- 35 2 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c Juillet 2009 Données administratives, techniques et scientifiques Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c
  • ., adjoint scientifique et technique) Thomas ARNOUX (I.N.R.A.P., assistant de l'AST) Marie-Madeleine N O L I E R (I.N.R.A.P., logisticienne) Terrassements : Entreprise Agrivert, L i f f r é (35). 5 Juillet 2009 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c NOTICE
  • Ferretto R. - Saint-Gondran (35), le Pont du Gué, rapport de diagnostic, Inrap, janvier 2008. Leroux G. et Provost A. - CAG 35, Académie des Inscriptions et Belles Lettres, Paris, 1990, p. 124, n° 142. 18 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c Juillet 2009
  • siècle ap. J.-C. 1 Ferrette R. - Saint-Gondran (35), le Pont du Gué, rapport de diagnostic, Inrap, janvier 2008, p. 9, F. 1003 et F.2004. 23 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c Juillet 2009 2.2.1.4. Tranchée 3 Ce sondage réalisé dans la partie sud du
  • (D.A.O. G. Le Cloirec / Inrap 2009). Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c Juillet 2009 . Conclusion Les sondages archéologiques entrepris dans les parcelles A835 et 836p de Saint-Gondran (35) complètent les observations faites sur le premier lot accolé
  • Juillet 2009 35 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c Juillet 2009 Inventaire des clichés numériques - Us. 1008 : 1 cliché. Us. 1011 : 3 clichés. Us. 1012, 1017 : 15 clichés. Us. 2002 : 1 cliché. Us. 2004 : 6 clichés. Us. 2006 : 3 clichés. Us. 3002 : 1
  • SAINT-GONDRAN (Ille-et-Vilaine) Le Pont du Gué - lots B et C (parcelles A 835 et 836p) i.-^hr' A ^ •SRA c o , , " * * * ® D.F.S. de sondages archéologiques 29/06 - 03/07/2009 ^Rl\/p (Arrêté de prescription n° 2008-055) Sous la direction de Gaétan Le Cloirec avec la
  • l'Enseignement supérieur et de la Recherche KM Juillet 2009 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c SOMMAIRE 1 . Données administratives, techniques et scientifiques Fiche signalétique__ Générique_ Notice scientifique Fiche d'état du site 2. Résultats de
  • Juillet 2009 FICHE SIGNALETIQUE LOCALISA TION DE L 'OPÉRA TION Département : Ille-et-Vilaine COMMUNE : Saint-Gondran Lieu dit ou adresse : Le Pont du Gué Section(s) et parcelle(s) : A 835 et 836p IDENTITE DE L'OPERA TION Arrêtés n° 2008/055 en date du 28/03/2008 Nature : sondages
  • archéologiques Date d'intervention : du 29/06/2009 au 03/07/2009 TITULAIRE (nom et prénom) : Le Cloirec Gaétan Organisme de rattachement : I.N.R.A.P. Propriétaire du terrain : Mme Denise Dupré Protection juridique : - Motif de l'opération : saisine en vertu de l'article 10 du décret 2004
  • des débris de toitures en tuiles. LIEU DE DEPOT : du mobilier : dépôt départemental REFERENCES ANNEE : 2009 des fonds documentaires : S.R.A. Bretagne BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS AUTEUR (nom, prénom) : Le Cloirec Gaétan COLLABORATEUR(S) : Philippe Cocherel, Vincent Pommier et
  • Françoise Labaune-Jean TITRE : SAINT-GONDRAN (Ille-et- Vilaine), Le Pont du Gué - Lots B et C Sous-titre : DFS de sondages archéologiques Nombre de volumes : 1 nbre de pages : 36 nbre fig. : 17 4 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c Juillet 2009
  • SCIENTIFIQUE Le diagnostic archéologique entrepris au lit-dit « le Pont du Gué » à Saint-Gondran (35) a confirmé l'extension d'un site gallo-romain qui avait déjà fait l'objet d'une première intervention en janvier 2008. La densité de structures est plus importante sur ce terrain situé au
  • pourrait alors se mettre en place au début du Moyen Age et préfigurer la physionomie actuelle du paysage. Fig. 1 : creusement colmaté avec un lit de tuiles recouvert d'un « bouchon » (cl. G. Le Cloirec / Inrap - 2009) d'argile 6 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué
  • archéologique. Juillet 2009 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c , I» BiBanjwais: / , Juillet 2009 ni iJ fk Foujtfiy^ii b knt * Iretaiofd i ¿••3 £ i Intuy ¿j /Ûu»»oui»iï i r #%!« Pont éi ft*r Ai.f^aKTr-^.M- ¡.i larattta ~sm~n Fig. 2 : localisation du
  • site sur la carte IGN au 1/25000e (source Géoportail 2009) 8 Juillet 2009 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c Fig. 3 : localisation du site dans le cadastre actuel (D.A.O G. Le Cloirec /Inrap 2009). 9 Saint-Gondran (Ille-et-Vilaine) - Le Pont
  • du Gué - Lots b et c Juillet 2009 Liber lé ' Égalité ' Fraitrmté RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION REÇU LE PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE AVR le Préfet de la région de Bretagne, Préfet d'Ille-et-VilaineL N . R . A , R G 0 Officier de
  • Juillet 2009 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c Il sera exécuté conformément au projet d'opération élaboré par cet opérateur sur la base des prescriptions annexées au présent arrêté Article 3 : Le mobilier archéologique recueilli au cours de l'opération
  • Pont du Gué - 35 630 Saint-Gondran Fait à Rennes, le 28 mars 2008 pour le Préfet de la région de Bretagne, Préfet d'Ille et Vilaine, le directeur régional des affaires culturelles, le conservateur régional de l'archéologie, Stéphane Deschamps destinataires : Mme Denise Dupré
  • INRAP copie à : mairie de Saint-Gondran DDE d'Ilie-et-Vilaine préfecture de région Copie de l'arrêté de prescription 2 Saint-Gondran (Ille-et- Vilaine) - Le Pont du Gué - Lots b et c Juillet 2009 Liberté * Egalité R Î N J B U Q J J E • Fraternité FRANÇAISE MINISTERE DE LA
RAP02485.pdf (VISSEICHE (35). le Vieux Moulin, paysages et mise en valeur de la fin de l'âge du bronze/premier âge du fer à la fin du haut Moyen Âge. rapport de fouille)
  • VISSEICHE (35). le Vieux Moulin, paysages et mise en valeur de la fin de l'âge du bronze/premier âge du fer à la fin du haut Moyen Âge. rapport de fouille
  • 35
  • -Ouest, 37 rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné Nombre de volumes : Nombre de figures : 1 22 Nombre de pages : Nombre d'annexes : 5 89 2 VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 Rapport Final d 'Opération LISTE DES INTERVENANTS ET MOYENS MIS EN ŒUVRE Intervenants scientifiques : SRA
  • , Communauté de Communes du Pays Guerchais, 2 rue du Cheval Blanc, 35 130 La Guerche de Bretagne préfecture de région 23 VISSEICHE «Le Vieux Moulin» Rapport Final d 'Opération 2009 INTRODUCTION 1- Raisons de la mise en place de l'opération archéologique La petite commune de Visseiche
  • VISSEICHE "Le Vieux Moulin" (Ille-et-Vilaine - Bretagne) Août 2009 c0 ' % X J SV ^ X Rapport Final d'Opération de Fouille archéologique Paysages et mise en valeur de la fin de l'âge du Bronze/premier âge du Fer à la fin du haut Moyen Age Par Françoise LE BOULANGER et
  • Liberté • Égalité • Fraternité o RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ministère de la Culture et de la Communication ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 Rapport Final d 'Opération SOMMAIRE Fiche signalétique page 5 Mots clés des thésaurus
  • . L'enclos 4 2.2.3. Des fosses en limite de l'habitat 2.2.4. Deux structures de combustion a- la structure de combustion 35 b- la structure de combustion 47 c- chronologie relative d- fonctionnement et fonction : des questions surtout 3 page 61 page 62 page 69 VISSEICHE «Le Vieux
  • Moulin» Rapport Final d 'Opération 2009 Fiche signalétique Numéro de projet INRAP : DB 05 0165 01 Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine Commune : VISSEICHE Lieu-dit ou adresse : Le Vieux Moulin Cadastre année : cadastre 1998, section D, parcelle 882 Coord. Lambert : X
  • d'intervention sur le terrain : Code INSEE : 35 359 altitude : 50 m NGF en date du 3 juin 2006 en date du 13 février 2008 Françoise LE BOULANGER INRAP Lotissement INRAP interrégion Grand-Ouest 10 500 m2 3 mars - 30 avril 2008 Résultats : La fouille préventive du site du Vieux Moulin
  • . Sondages mécaniques des fossés : 1 mini-pelle 5 tonnes avec godet lisse : 6 j o u r s ouvrés. 7 VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 Rapport Final d 'Opération I le's Cours ûrouelles [làJoiiirtièrsA Â/Çhahlaeai la -Sellerie Saint-Brieuc Rennes la Grande M o r l Visseiche
  • s n i ì ^ / la Bourm. 1e Clos Maugendre 'ieiK.Presbytère ' là BasseX\ Chaussée ^äf la Haute jelletterie Chausséi la Hau.te Julerie* Cours M : 'Vanton laClémmi \la Hailaudiére la G r a n d a M o t t e emprise de la fouille 9 VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 Rapport
  • Le Directeur régional des affaires culturelles 11 VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 Rapport Final d'Opération VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 2-1 3 fouille : Responsable d'opéiation : 23 jouis Technicien : 92 jouis (4 techniciens pendant 23 jouis) Spécialiste : 5 jours
  • accoi dement électiique prévoir raccordement eau potable prévoir 2 bungalows, 1 container outil et 2 sanitaires 15 Rapport Final d 'Opération VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 DA05016501 Visseiche le vieux moulin doc Rapport Final d 'Opération 02/10/07 permettre l'adaptation
  • à la prescription. Inrap Go/Michel Baillieu 2 1 - projet scientifique d'intervention 17 2/5 VISSEICHE «Le Vieux Moulin» DA050I6501 Visseiche. le vieux moulin doc 2009 Rapport Final d 'Opération 02/10/07 fouillés pai moitié et si nécessaire, intégralement vidés. Les
  • » Rapport Final d 'Opération 2009 Liberté ' Égaiii RÉPUBIIQUE FRANÇAISE PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE Rennes, fe 13 février 2008 fit 2008 m Le directeur régional des affaires culturelles Monsieur le Directeur interrégional INRAP Grand-Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577
  • 99 29 67 99 \ Objet Ref PJ autorisation de fouille archéologique préventive à Visseiche - le vieux moulin (35) arrêté n° 2008-022 copie arrêté J'ai l'honneur de vous notifier l'arrêté ci-joint, portant autorisation de fouille archéologique préventive Ce texte est établi
  • directeur régional des affaires culturelles Hôtel de Blossac, 6 rue du Chapitre. CS 24405, 35044 RENNES cedex hitp://www.cu!ture gouv fr/bretagne 21 VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 Rapport Final d 'Opération Article 4 : Lorsqu'il n'est pas lui-même propriétaire du terrain
  • 'Opération 2009 :ÏT»»; > • !*v -jcfivan" 1 jyfe*? N * «pan • ¿mmagu*A A "' - - -= Xmmwpi*- miti Sitili« lana «.ittt* •• ' ; ^dr vtitt- .-e' l,V, fSnfrHW«"".«y• FfemtnJmr.ctv J.TMU' Figure 3 : «Sipia» sur la carte de Peutinger. Le franchissement actuel de la Seiche se
  • «Le Vieux Moulin» 2009 Rapport Final d 'Opération Le levé du plan général des vestiges archéologiques par un topographe a été effectué au fur et à mesure du décapage. La numérotation des structures archéologiques était faite au fur et à mesure de leur fouille ; les fossés ont
  • , paecelle 882. VISSEICHE «Le Vieux Moulin» F. 130, Sd. 1011 2009 F.52, 130, Sd. 1006 i N/NO I i S/SE i F. 130, Sd. 1034 coupe A i E I i o F.130, 160, Sd. 1036 coupe B F. 130, 160, Sd. 1039 i O F. 130, 150, Sd. 1165 i E 50,61 F.150, Sd. 1159 coupe A i F.150 O/SO 50,55
  • l'enclos 1. 39 VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 Rapport Final d 'Opération les habitats ouverts soient délaissés pour des établissements agricoles enclos et reliés entre eux par des réseaux de fossés. Ces derniers ont des tracés sinueux ou/et interrompus qui rappellent les cas de
  • ) Immédiatement au nord-ouest de cet ensemble sont répertoriés des creusements étroits et courts. Leur remplissage est unique et semblable, sans aucun artefact. 41 VISSEICHE «Le Vieux Moulin» 2009 Rapport Final d 'Opération probablement funéraire a été utilisé au cours du Hallstatt. Son
RAP02484.pdf (RENNES (35). 3 rue des Carmes. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). 3 rue des Carmes. rapport de diagnostic
  • 35
  • RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Céline Bélanger Philippe Cocherel Fanny Tournier Juillet 2009 —Rennes (35) - 3 rue des Carmes- Illustration de couverture : Vue du couvent des Carmes, à gauche sur l'illustration, extraite du plan de «Rennes ville épiscopale siège du parlement et capitale du
  • Bibliographie p.39 3- Inventaires techniques p.41 Propriétaire du terrain : AUSMANN COMPAGNIE Opération archéologique Arrêté de prescription n°2008-127 du 18 juillet 2008 Arrêté de désignation n°2009-29 du 25 mars 2009 Responsable scientifique de l'opération : Teddy BÉTHUS Organisme de
  • du mobilier archéologique : Céline BELANGER DAO et mise au net du levé topograpique : Teddy BÉTHUS Mise en page du rapport : Teddy BÉTHUS Étude du mobilier céramique : Fanny Tournier Remerciements : Gaétan LE CLOIREC, Dominique POUILLE, Françoise LABAUNE 11 Rennes (35) - 3
  • de sondages archéologiques du site dans le cadastre actuel de Rennes (DAO T. Béthus / Inrap) 11 Rennes (35) - 3 rue des Carmes- Liberté • Égalité •• Fraternité RÉPUB1IQUE FRANÇAISE REÇU IE M I N I S T E R E D E L A C U L T U R E ET D E L A C O M M U N I C A T I O N P R
  • Ausmann compagnie, 12 quai Dugay Trouin, 35 000 Rennes Fait à Rennes, le 18 juilfet 2008 pour le Préfet de la région de Bretagne, Préfet d'Ilfe et Vilaine, le directeur régional des affaires culturelles, le conservateur régional de l'archéologie, Stéphane Deschamps destinataires
  • , Préfet d'ille et Vilaine, le directeur régional des affaires culturelles, le conservateur régional de l'archéologie, Stéphane Deschamps 11 Rennes (35) - 3 rue des Carmes- Page 2 sur 3 FICHE DE PROJET DE DIAGNOSTIC Réf. du projet : DA05030001 Affaiie suivie par : Michel
  • BAILLIEU 1 IDENTIFICATION 1.1 Site Ele et Vilaine RENNES 3, rue des Carmes PC pour un immeuble collectif Section BS n°7 Département : Commune : Lieu-dit Nature du projet : Références cadastrales 1,2 Aménageur AUSMANN COMPAGNIE 12, quai Duguay Trouin - - 35 000 RENNES 06/11/30/09/39 (M
  • préfectoral n°2008-127 du 18/07/2008 reçu à l'Inrap le 01/08/2008 Numéro d'opération SRA Nature de l'opération Cadre de l'opération Surface à traiter Calendrier prévisionnel Responsable pressenti Diagnostic milieu urbain 243 m2 A déterminer , 2ème sem. 2009 ou déb. 2010 Teddy Bethus 2
  • : carte postale du cloître du couvent des Carmes (extrait de BANEAT, Le Vieux Rennes, 1911) 11 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-1-2 C o n t e x t e a r c h é o l o g i q u e et historique 2-1-2-1 Un secteur mal documenté La parcelle concernée par le diagnostic se situe dans un
  • archéologiques du couvent dans la ville médiévale, au XVe siècle (DAO T. Béthus /Inrap) 15 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-1-2-4 Un établissement sous l'égide des ducs de Bretagne L'installation des Carmes à Rennes est autorisée par lettre patente de François 1er, duc de Bretagne, en
  • Rapport de sondages archéologiques Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-1-3 Méthodologie 2-1-3-1 Stratégie de l'intervention La juxtaposition des plans cadastraux et du plan du couvent dressé en 1798 montre que la parcelle concernée par le projet d'aménagement se superpose
  • soins. Les vestiges archéologiques ont été protégés en fin de chantier par un géotextile. La postfouille a été entreprise aussitôt le diagnostic de terrain achevé, pendant trois semaines au mois de juillet 2009. Le traitement du mobilier a nécessité trois jours de travail (lavage
  • examiner rapidement le dossier par la CIRA. F i g . 7 : vue intérieure du bâtiment actuel (Cl. T. Béthus / Inrap) F i g . 8 : ouverture du sondage 1 (Cl. T. Béthus/Inrap) 19 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-2 D o n n é e s a r c h é o l o g i q u e s 2-2-1 Les v e s t i g e s 2-2
  • possible d'atteindre le terrain naturel en raison de la profondeur des remblais (fig. 9). F i g . 9 : vue générale du sondage 1 (Cl. T. Béthus / Inrap) 20 Rapport de sondages archéologiques Rennes (35) - 3 rue des Carmes Coupe Ouest À l'extrémité ouest de l'excavation, les
  • : relevé de la sépulture (DAO T. Béthus / Inrap) 1 1007 Fig. 14 : relevé en restitué de la coupe ouest du sondage 1 (DAO T. Béthus/Inrap) 1002 23 Rennes (35) - 3 rue des Carmes Coupe Est La coupe Est révèle une stratigraphie différente. Treize couches s'accumulent sur 1,90m
  • : détail du sol 1036 (Cl. T. Béthus / Inrap) F i g . 20 : relevé de l'excavation Fig. 19 : mur récupéré de sondages archéologiques 1053 (Cl. T. Béthus/Inrap) 1043, sondage 1 (DAO T. Béthus /Inrap) 25 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-2-1-2 Sondage 2 Le sondage 2
  • ensemble. F i g . 22 : coupe est, stratigraphie 26 du sondage 2 (Cl. T. Béthus/Inrap) - Rapport de sondages archéologiques 27 Rennes (35) - 3 rue des Carmes La construction 2019 intervient dans un second temps. Le remblai 2030 est recoupé au nord par la fondation de cette
  • du mur 2001 (Cl. T. Béthus / Inrap) 25 - F i g . 28 : orthophoto du mur 2001 (DAO T. Béthus / Inrap) 29 Rennes (35) - 3 rue des Carmes Les remblais postérieurs à ce mur sont recoupés, dans un premier temps, par la tranchée de récupération d'un mur orienté nord-sud et large
  • constituer les témoins d'une occupation finale fortement dégradée. Le décapage a livré sur ces niveaux du matériel daté du XIXe siècle (fig. 26). Fig. 31 : maçonnerie 2070 (Cl. T. Béthus/ Inrap) 31 Rennes (35) - 3 rue des Carmes 2-2-2 Le mobilier céramique (Fanny Tournier, INRAP) 2
  • 4 NMI. Aucun grès n'y a été décelé. On peut attribuer cet ensemble au XVIIe siècle. Fig. 34 : vases relevés au décapage. Un pot au fond percé indique peut-être un pot de fleur. Le tesson en bas du cliché est un tenon de chauffe-plat (Cl. F. Tournier/Inrap) F i g . 35 : pâte de
RAP02482_2.pdf (PACÉ (35). Formation, développement et mutation d'une exploitation romaine aux portes de Condate dans la première moitité du Haut-Empire)
  • PACÉ (35). Formation, développement et mutation d'une exploitation romaine aux portes de Condate dans la première moitité du Haut-Empire
  • 35
  • ^;™ensal RAPPORT FINAL SSSïr D'OPERATION Inrap JUILLET 2009 Françoise LABAUNE-JEAN (sous la direction de Laurent PAEZ-REZENDE) '/ '1 Etudes des différents ensembles mobiliers : céramiques, verreries, mobilier métallique, objets lithiques, l'ensemble 1 de la Z.A.C. des
  • Touches à Pacé (35) Volume 2 »%. *. m I &Jk-' i V , ' I A? avec les collaborations de Paul-André Bezombes, Stéphane Blanchet, Anne-Françoise Cherel, Marie Grall, Stéphan Hinguant, Luc Jaccottéy, Stéphane Jean, Boris Robin. INRAP - Direction Interrégionale du Grand-Ouest
  • . 37 rue CS 67737. 35577 CESSON-SEVIGNE Cedex. du Bignon. Siège social : 7 rue de Madrid. 75008 PARIS. N° siret : 180 092 264. 00019 APE 7 tef RAPPORT FINAL D'OPF RATION SïïhSS0."." archéologiques , / /^1V préventives -r Inrap JUILLET 2009 Françoise LABAUNE-JEAN (sous
  • la direction de Laurent PAEZ-REZENDE) Etudes des différents ensembles mobiliers : céramiques, verreries, mobilier métallique, objets lithiques, l'ensemble 1 de la Z.A.C. des Touches à Pacé (35) Volume 2 avec les collaborations de Paul-André Bezombes, Stéphane Blanchet, Anne
  • L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier Sommaire de l 'etude mobilier 1. - l'etude du mobilier 1.1. présentation technique Le traitement des données Le mobilier céramique Les autres matériaux p.4 1.2. Les données chiffrées p.5 1.3. Les interventions p.6
  • d'occupation du lieu-dit Meslon p.133 4.1.2. Les opérations archéologiques sur le site de Mondonin p.138 - - - - - Mondonin, 2° tranche 2 la commune L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé - - - - - ZAC de La ZAC La ZAC La ZAC ZAC de (35). Annexe mobilier Beausoleil de
  • conditionnés 3 p.207 L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier par Chapitre 1 : L'Etude du mobilier F. Labaune-Jean (Inrap grand-ouest) L'étude qui suit porte sur l'ensemble du mobilier mis au jour en 2007 dans le personnes affectées pendant deux semaines à la
  • . renvoient moderne. - en Les catégories sur (35). Annexe mobilier quand l'aspect du la pâte que pour ne permet pas de tesson tant pour la forme, trancher définitivement en faveur d'un des groupes cités ci-dessus. L'inventaire et l'étude de ces contextes sont assortis, le cas
  • formation sur le mobilier, a permis de 5 L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier Total : 8302 tessons de récipients en céramique 4 objets en terre cuite manufacturée (fusaïoles, lampe et perle) 36 fragments d'objet en verre (récipients, vitres et 1 perle) 293
  • est assuré par Lemoine. 8 Conservateur au Service régional de Bretagne, Rennes. 4 6 Stéphane de l'Archéologie L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier site, auteur des documents et mention des versions des utilisés) - 47 cagettes de mobilier Je
  • protohistorique, Fait 373 Ce cependant les fragments sont trop petits et fragments 7 à une sans certitude. production fait a fourni trois de panse de vase trop petits petits I L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier pour de permettre de proposition leur
  • récipient. Ce dernier possède un profil en S et une pâte riche en quartz possible ?) permettant de l'attribuer à la période protohistorique. Fait 907 8 L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier Fig. 2. Tesson issu du fait 973. (Relevé : F. Labaune-Jean et
  • L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier L'aspect vertical des tessons correspond vraisemblablement à des formes proches du premier. Dans le premier cas, la lèvre se compose d'un bourrelet arrondi débordant l'extérieur, alors que pour second, l'extrémité arrondie
  • de panse correspondent à un profil ovoïde, à paroi assez épaisse. quartz est à rapprocher des productions protohistoriques (vraisemblablement de 10 L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier P- F.658, Sd. 5 0 15 cm Fig. 4. Tesson issu du fait 658
  • protohistoire. caractéristique des tessons de cette 11 col L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier Fig. 5. Tesson issu du fait 832. (Relevé : F. Labaune-Jean et infographie : S. Jean /INRAP) Entre faits 949 et 976 Le niveau de décapage entre ces deux fosses
  • rond (35). Annexe mobilier délimitant une fragment de large ouverture. Ce récipient en céramique sombre tournée dérive des vases de stockage de la Tène finale et se rencontre dans les contextes de la transition fin 1er avant J.-C. et début 1er commune après J.-C. st 352 Cat
  • 3 1 1 10 % NMI Bords 10,00 10,00 30,00 30,00 10,00 10,00 100 3 3 6 L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier cm Fig. 8. Tessons issus du fait 364. (Relevé et infographie : M. Grall) Fait 392 Les différents comblements de cette fosse importante
  • au début du 1er siècle après J.-C., même si le fragment peut provenir de la fosse 369 accolée 16 au fossé. L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe mobilier st 421 Cat. Céram Nbre de Proto. Indét. 6 Age du Fer 12 nigra 24 Terra 1 Indét. frag
  • Touches à Pacé (35). Annexe mobilier Les 26 tessons recueillis de deux gros récipients de stockage en commune sombre tournée. L'ensemble de ces éléments correspondent généralement à des récipients en usage entre la fin du 1er siècle avant J.-C. et le début du 1er siècle après J.-C
  • . % frag. 0,90 9,91 17,12 53,15 3,60 18 NMI 1 1 1 2 1 % NMI 12,50 12,50 12,50 25,00 12,50 Bords 1 1 2 L'ensemble 1 de la ZAC des Touches à Pacé (35). Annexe Commune modelée 12 Amphore 5 1 1 12,50 12,50 8 100 5 10,81 4,50 1 100 111 TOTAL mobilier ~) F.937
RAP02482_1.pdf (PACE (35). formation, développement et mutation d'une exploitation romaine aux portes de condate dans la première moitité du haut-empire)
  • PACE (35). formation, développement et mutation d'une exploitation romaine aux portes de condate dans la première moitité du haut-empire
  • 35
RAP02474.pdf (RENNES (35). Couvent des Jacobins, tranche 2. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). Couvent des Jacobins, tranche 2. rapport de diagnostic
  • 35
  • Paul-André Besombes, Rozenn Colleter, Stéphane Jean et Françoise Labaune-Jean. , + Institut national de recherches archéologiques préventives RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 Février - Mars 2009 RENNES (35) - Couvent des Jacobins SOMMAIRE 1 . Données
  • p. 155 Bibliographie_ P- 157 . Inventaires techniques p. 163 3 • RENNES (35) - Couvent des Jacobins 4 i Février - Mars 2009 Février - Mars 2009 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Données administratives, techniques e, s e i e ^ RENNES (35) - Couvent des
  • Jacobins Février - Mars 2009 Février - Mars 2009 RENNES (35) - Couvent des Jacobins FICHE S I G N A L E T I Q U E LOCALISATION Département : llle et Vilaine DE L'OPÉRATION COMMUNE : Rennes Code INSEE : 35238 Lieu dit ou adresse : Couvent des Jacobins Année cadastre
  • retrouvés dans le réfectoire, le chœur de l'église et les galeries ouest et sud du cloître. Il s'agissait toujours de sols en tomettes dont la disposition RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 composait des décors particuliers et restituables. La recherche des sols
  • : vue générale du sondage 20 réalisé dans le chœur de (cl. G. Le Cloirec / Inrap 2009). 10 l'église RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 t 50 m Fig. 2 : localisation des sondages archéologiques (cl. G. Le Cloirec /Inrap 2009). réalisés au couvent des
  • Jacobins 11 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 FICHE D'ETAT DU SITE Tous les sondages sont restés ouverts à l'issue du diagnostic archéologique à la demande des représentants de Rennes-Métropole. Cet accord devait permettre à l'aménageur d'effectuer lui-même
  • surface totale Tableau 1 : surfaces ouvertes lors des 12 sondages. RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 ouroi Fig. 3 : localisation du site dans la ville actuelle (carte IGN16 Rennes-Granville au 1/100 000(f). 13 RENNES (35) - Couvent des Jacobins
  • Février - Mars 2009 100 m Fig. 4 : localisation 14 du site dans le cadastre actuel (D.A.O. G. Le Cloirec /Inrap 2009). RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 b^s" a 1 ? ï i" Liberté • Egalité • Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE t. 0 ! SEP, 2008 MINISTERE DE
  • prescriptions annexées au présent arrêté Copie de l'arrêté de prescription tranche 2 15 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 Article 3 : Le mobilier archéologique recueilli au cours de l'opération de diagnostic est conservé par l'opérateur d'archéologie préventive
  • terrain seront également mobilisées pour cette opération Copie de l'arrêté de prescription tranche 2 17 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 Objectifs : L'objectif des sondages est de livrer le maximum d'éléments de connaissance et de compréhension des
  • Préfet de la région de Bretagne, Préfet d'Ille et Viiaine, le directeur régional des affaires culturelles, le conservateu rchéologie, Stéphane Deschamps Copie de l'arrêté de prescription tranche 2 18 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 Copie de l'arrêté de
  • prescription tranche 2 19 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 AB0421 8150m2 Sources ©DGI - Fond de plan cadastra! ® Juin 2001 6 vile de Rennes QAFU cadastral - Fond de plan municipal ©janvier 2001 Copie de l'arrêté de prescription tranche 2 20 20 10 Février
  • - Mars 2009 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Page 2 sur 3 FICHE DE PROJET DE DIAGNOSTIC Réf. du projet : DA05019102 Affaire suivie par : Michel BAILL1EU 1 IDENTIFICATION I l Site Département : Commune : Lieu-dit Nature du projet : Références cadastrales Ille et Vilaine Rennes
  • l'ouveiture et le rebouchage) Tait à Cesson-Sévigné, le 15 octobre 2008 Michel BAILLIEU Adjoint Scientifique et Technique DA05019102 - Remies Couvent des Jacobins - 1 2 15 octobre 2008 Copie du projet de diagnostic 22 2009 Février - Mars 2009 RENNES (35) - Couvent des Jacobins e i
  • d'Ille et Vilaine, le directeur régional des affaires culturelles, le conservateur régional de l'archéologie, Stéphane Deschamps Copie de l'arrêté de désignation tranche 2 23 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février
  • - Mars 2009 Résultats de Vopération 25 RENNES (35) - Couvent des Jacobins 26 Février - Mars 2009 Février - Mars 2009 RENNES (35) - Couvent des Jacobins 2 . 1 . Conditions de réalisation 2.1.1. Contexte administratif Le déroulement des sondages archéologiques dans le couvent
  • cadre d'une fouille. Enfin, la présence et l'état de conservation d'inévitables sépultures ou la préservation d'éléments médiévaux constituaient des thèmes complémentaires impossibles à ignorer. RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 Fig. 6 : proposition
  • d'organisation du couvent en fonction des résultats de la première campagne des sondages archéologiques (document de travail) (D.A.O. G. Le Cloirec /Inrap 2009). 29 RENNES (35) - Couvent des Jacobins Février - Mars 2009 2.1.3. Méthodologie Contraintes techniques Les sondages
  • traversés mais l'impact de ces altérations est minime par rapport à l'ampleur supposée des surfaces conservées. En outre, des relevés très précis ont toujours été réalisés avant d'entreprendre ces travaux. 1 Le Cloirec 2007b. 30 Février - Mars 2009 RENNES (35) - Couvent des
  • prévisionne! - — — — cheminement prévu pour la minipelîe Découpes téton ou bitume à réaliser Planchers à démonter (5) MM^» Fig. 7 : plan d'intervention annexé au (D.A.O. G. Le Cloirec/Inrap 2009). ordre d'ouverture des sondages stockage des déblais P.P.S.P.S. 31 RENNES (35