Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00854.pdf (VANNES (56). rue Sainte-Catherine. ZAC Saint-Patern. rapport de sauvetage programmé)
  • VANNES (56). rue Sainte-Catherine. ZAC Saint-Patern. rapport de sauvetage programmé
  • 56
  • SAUVETAGE décision PROGRAMME 1107 VAN N ES Ç(> l Go OAA MORBIHAN Z.A.C. Saint rue Patern sainte Catherine première campagne 1986 VANNES. Rue ste Catherine programme H _ 22 i ETR A C 4 FEV. 1331 i COURRIER U., —— Le et sont plan général plan simplifié le
  • en fin de rapport ARRIVÉE - Patrick FOUILLES ARCHEOLOGIQUES ( SAUVETAGE RUE ANDRE - SAINTE CATHERINE. PROGRAMME ) Z.A.C. SAINT PATERN -VANNES- MORBIHAN - Première campagne 1986. Décision n° 1107 du Ministère de la Culture, - Novembre 1986 - LE PRESENT RAPPORT
  • foyer, 24 fosses 7 et 8 30 Interprétation 46 Troisième partie Murs et structures bâties du secteur Nord-Est - Mur Ml 52 - Mur M 5 55 - Premier ensemble 56 - Deuxième 63 ensemble Quatrième partie La ruelle et ses abords 72 - progression de la - Etude en plan de
  • concertation qui a permis de programmer le sauvetage dont le présent rapport rend compte. (1) P.ANDRE et alii. "Fouilles de la rue du four à Vannes. Les importations romaines du premier siècle", dans Bulletinjde la Société polymathique du Morbihan, 1983, p. 125-157, et 1986, p. 61-91
  • calendrier. Le début des travaux étant prévu fin 1987, la parcelle est disponible pendant les deux années 1986 et 1987. Une proposition de décision de sauvetage programmé est déposée en décembre 1985. La décision 1107 du 14 Mars 1987 charge M.Patrick ANDRE de la direction scientifique
  • 14 LES INTERVENANTS -L'Etat et la Direction des Antiquités de Bretagne. Les crédits de l'Etat pour la fouille de 1986 ont été de 27000 francs. La Direction des Antiquités de Bretagne a assuré le contrôle des opérations de fouille et prêté son concours scientifique,pour l'étude
  • NEAU Vincent MAGNAN Jacqueline CAUDREC Xavier MOUTET Jérôme GOURTAY SOURDAIN 16 CONDUITE DE LA FOUILLE. CAMPAGNE DE 1986. La campagne 1986 s'est déroulée selon le calendrier suivant : - Premier trimestre 1986 : Intervention de la ville. Destruction des immeubles 1,2,3
  • VUE D'ENSEMBLE DE LA ZONE FOUILLEE EN 1986 Le calendrier de la fouille/ arrêté par l'Etat et la municipalité, prévoyait deux campagnes, réparties sur les années 1986 et 1987. A la fin de la première campagne, de la parcelle a été fouillée, A3 la moitié correspondant aux carrés
  • . LE MUR M 1 Sur toute la partie Nord-Est de la fouille de 1986/ court un long mur rectiligne de 24 mètres, orien- té Nord-Est Sud-Ouest.C1 est le mur M 1. Ce mur M 1 est en fait photo 10 la juxtaposition de plusieurs tronçons, se définissant par un faciès et donc une fonction
  • centre, qui, vers 20-40 de notre ère a signé des fumigées, dont plusieurs exemplaires ont été retrouvés à Roanne. 56 Peut-on interprêter les structures bâties associéesà ces murs? Cette juxtaposition de structures hétérogènes qu'est le mur M 1 interdit en effet de donner une
RAP00290.pdf (VANNES (56). atelier de potier de Meudon. rapport de sauvetage programmé.)
  • VANNES (56). atelier de potier de Meudon. rapport de sauvetage programmé.
  • 56
  • Alain TRISTE Dominique TAQUET SAUVETAGE PROGRAMME Décision N° 1108 MINISTERE DE LA CULTURE FOURS DE POTIERS DU HAUT MOYEN-AGE AU GOHLIEN - MEUDON VANNES - MORBIHAN TROISIEME CAMPAGNE 1986 Rapport transmis à Monsieur le Directeur des Antiquités de Bretagne Département
  • , Protohistoire et Quaternaire armoricains 3°) le Ministère de la Culture : Direction des Antiquités Historiques et Préhistoriques de Bretagne Le présent rapport concerne l'intervention sur le terrain, conduite en Juillet/Août 1986 * Le texte du présent rapport est l'oeuvre des fouilleurs
  • . Observations provisoires sur la typologie - Troisième partie : CONCLUSION PROVISOIRE 3.1. Apports de la campagne 1986 3.2. Perspectives pour 1987 o o o ANNEXE Les productions céramiques des ateliers de Meudon (extrait du rapport 1984) RECAPITULATIF DES PLANS Plan n° 1 : Plan général
  • de la zone A au 10/08/1986 Plan n° 2 : Four 3 Etat I Etat II - four comblé - mise au jour de la sole et du cendrier Etat III - ouverture à l'Ouest Etat IV - ouverture au Sud Etat I - aspect de surface Plan n° 3 : Four 3 Plan n° 4 : Four 3 Plan n° 5 : Four 6 Plan n° 6
  • : Four 6 Etat II Coupe longitudinale G.G. Schéma du tunnel (moitié extérieure Nord) Plan n° 7 : Plan général de la zone B au 10/08/1986 Plan n° 8 : Situation des coupes et ensembles céramiques répertoriés Plan n° 9 : Coupes D.D. - E.E. - F.F. Plan n° 10 : Plan général du site au
  • 10/08/1986 - 1 - PREMIERE PARTIE LE CONTEXTE DE LA FOUILLE - 2 - 1.1. Rappel des motifs de l'intervention En Comte 1984, la Revue Archéologique publiait un article, signé du de LANTIVY et J. de LA MARTINIERE (archiviste du Morbihan), portant sur "Les poteries décorées
  • VANNES - MEUDON Le Gohlien 1986 ZONE A Plan générai au 10 08 86 tr 1 terre brune m ( j mortier argsab c. argilo-sableuse sole coulée cendreuse rocher rubéfie drain (non fouillé) ['■ V- ] arène,argie, cendre I. U...UV \ \ - 14 - Le parachèvement de la fouille sur
  • Ouverture à l'ouest VANNES - MEUDON Le Gohlien 1986 PLAN n° 4 MORBIHAN VANNES - MEUDON Le Gohlien 1986 FOUR 3-. Etat IV Ouverture au sud drain (non fouillé) argile, arène, cendre Fig. 15 : Four (3) - Prélèvements orientés, en vue de datation par thermomagnétisme rémanent
  • . MORBIHAN VANNES - MEUDON Le Gohlien 1986 PLAN n° 5 FOUR 6: Etat I Aspect de surface terre végétale .'. mortier argilo-sableux 1 c. argilo- sableuse c. cendreuse : '. mortier rubéfié ens %\Çjj - céram. répertorié - 20 - Le bourrelet s'épandait sur une bande de 3 m de
  • - MEUDON Le Gohlien 1986 PLANif 7 ZONE B Plan général au 10.0d.1986 WiÊïh ter* végétale \'\'y''\.\ rocher rubéfié c.argilo-sableuse 'j coulée cendreuse {§§§3 fiffifl zone arç-sab rubél ter* arènacée arène lexc.de 1913) - 25 - 2.3.1.2. Le comblement (fig. 24 et 25) Il est
  • roche mère dans la moitié Sud - d'une bande plus sombre qui se dessine au niveau de la roche mère (fig. 35) dans la moitié Nord. 8 MORBIHAN VANNES - B MEUDON Le Gohlien 1986 D PLANn° 8 PLAN GENERAL Situation des coupes et des ensembles céramique répertoriés c 19 ens
  • . céram. répertorié cendrier coulée cendreuse . c. argilo-sableuse zone de pierres 0 m 5 ! MORBIHAN VANNES - MEUDON Le Gohlien 1986 PLAN — n"9 Coupes DDtEEfF partie fouillée en 1986 humus mm W.IIM3I four 7 c. argilo- cendreuse remblai cendreux zone détruite en 1913
  • production céramique ; observations générales La campagne 1986 a permis de collecter sur l'ensemble du site une masse importante de débris céramiques que l'on peut évaluer globalement à plus d'un millier de tessons, correspondant à un poids total de 70 kg (45 kg pour la seule zone
  • A). Les prochains mois seront consacrés à l'étude approfondie de l'abondant matériel céramique découvert aux abords des fours ou dans les comblements. Aussi, nous nous limiterons dans le présent rapport à des observations générales. 2.5.1. Sa répartition (plan n° 8) En 1986, les zones
RAP00254.pdf (QUIBERON (56). habitat de Goulvars. rapport de sauvetage programmé.)
  • QUIBERON (56). habitat de Goulvars. rapport de sauvetage programmé.
  • 56
  • SOMMAIRE P. 2. CONDITIONS DE LA FOUILLE 1. 2. le financement l'équipe P.4. PLAN DE SITUATION P.6. OBJECTIFS DE LA P.7. TRAVAUX PRELIMINAIRES 1. 2. CAMPAGNE 1986 déblaiement et quadrillage prospection magnéto-tellurique artificielle LA FOUILLE P. 11. Structure 1
  • . CHRONOLOGIE RELATIVE ET ABSOLUE P.32. CONCLUSION P.34. MOBILIER P.35 à Annexe: 40. (et 12?) ET OBJECTIFS DE LA PLANCHES PHOTOGRAPHIQUES. plan au 1/40 - ème. 1 - CAMPAGNE 19 86. CONDITIONS DE LA FOUILLE 1. LE FINANCEMENT Le financement de la campagne 1986
  • Quiberon, à proximité de la Il pointe de Conguel au lieu-dit Goulvars. l'extrémité orientale de la parcelle AS 106 du révisé de 1986 1983). La (ce numéro remplace AS 44 du commune de Ouiberon en est Cooddonn ées Lambert cadastre cadastre de propriétaire. : AY 2289,100
  • large de quatre mètres et les indices d ' autres structures. A Pâques 1986, une prospection électromagnétique 2 révèle sur 1600 m la présence de nombreux alignements. C'est la première été en2 visage fin 1986. La prospection n'a porté que sur 1600 m 2 au lieu de 5000 m pour des
  • revenir sur la exemplaire dactylographié du rapport rience réalisée à Rezéa été déposé ainsi théorie que les résultats obtenus cette de l'expé- à la DAH de Rennes en 1986, à Quiberon-Goulvars,accompa- gnés d'une première interprétation. documents graphiques qui montrent
  • orthogonaux organisés suivant de Je joins à ce rapport les une profusion une double trame: d'alignements l'une orien- tée selon les points cardinaux,1 ' autre NW-SE, La fouile de l'été 1986 n'a fait Est qu'effleurer la partie Sud- de la zone expérimentale; une des priorités de la
  • 1987 sera titude des de décaper le carré UW tracés théoriques. - 7 - campagne 60-80 pour contrôler l'exac- I 8 - NT t - 10 - STRUCTURE La ■être première explorée pagne 1986 Il du 1985 des priorités compléter fait la Très bien sage de le très bel
  • semble pouvoir être re- chronologie relaétablie avec une relative sûreté. C'est la raison a pour laquelle la été abandonnée en 1986, murs formant ainsi viron. ture, malgré la découverte de deux les retours de M33 que des murs de refend Il qui est essentiel fouille de S5 en
  • La campagne 1985 avait laisse supposer 1 'existence do deux périodes sûres dans sa partie orientale et coupée par S2 donc antérieure) période plus ancienne probable, ques pierres alignées (SI et d'une représentée par quel- (M10 sous M9 de SI). La campagne 1986 a permis
  • Gallo-Romaine.. affiner -31 - A site à du début CONCLUSIONS 1986 - OBJECTIFS 19 87 [^cs objectifs de la campagne 1 986 ont pour l'essentiel prospection magnéto-tellurique arti2 , 2 1600 m , décapage de 1000 m et trois sonda- ficielle sur ges de contrôle de fouille et fine
  • campagne 1986 était essentiellement d'élargir la zone de fouille pour en mesurer l'importance après la découverte des indices 1985 et la prospection magnéto-tellurique artificielle de Pâques 1986, divement, les relevés de murs ont après l'été,Du retard a mobilier n'a pu être ni
RAP00247.pdf (PLUVIGNER (56). habitat et nécropole de Talhouët-Breventel. rapport de sauvetage programmé.)
  • PLUVIGNER (56). habitat et nécropole de Talhouët-Breventel. rapport de sauvetage programmé.
  • 56
  • d'humus. Intérieur de l'enclos, partie est,après le second décapage. UNIVERSITE DE RENNES DEPARTEMENT DE PHYSIQUE CRISTALLINE LABORATOIRE D'ARCHEOMETRIE RAPPORT SUR LA PROSPECTION ELECTRIQUE DU SITE ARCHEOLOGIQUE DE TALHOUET EN PLUVIGNER (56) RAPPORTEUR ANNEE L.LANGOUET 1986
  • DANIEL TANGUY Fouille de sauvetage programmé sur un site (^habitat du second Age du Fer, au Talhouet en PLUVIGNER (Morbihan) Rapport année 1986 Daniel TANGUY Fouille de sauvetage programmé sur un site d'habitat du second âge du Fer,au Talhouet, commune de PLUVIGNER
  • (Morbihan) . Année 1986 Rappel ; L'étude de ce site a débuté par une fouille de sauvetage d ' urgence, a.u cours de l'hiver 1985»déclenchée à la suite de travaux de défrichements sur une vaste parce] le de lande. Cette intervention,ainsi que les deux campagnes de sauvetages
  • l'enclos sur toute sa surface en procédant par des décapages extensifs, afin d'apporter des éléments de réponses concernant la nature et l'ampleur du site. In troduction; La troisième campagne de fouilles de sauvetage programmé a eu lieu durant trois semaines,du 7 au 26 juillet 1986
  • Thierry DARLET Pierre Alain LE GRAND Bertrand LE QUERE Louis MONOT Jean Christophe SALHI Jamal VINCENT Valéry Ce sont donc au total 19 personnes qui ont travaillé sur le site du Talhouet au cours du mois de juillet 1986. - 4 - La fouille : Comme prévu à l'issue de la campagne
  • dont la vocation essentiellement agricole est probable. Les recherches menées cette année ont mis en valeur l'étroite liaison entre l'enclos et la construction rectangulaire. A la fin de cette campagne de fouilles 1986,il est évident que nous avons étudié une unité de ce qui peut
  • PROSPECTION ELECTRIQUE SUR LE SITE PRE-ROMAIN DE TALHOUET EN PLUVIGNER (56) Les mesures et les traitements sur ordinateur ont été entièrement réalisés par deux vacataires du Laboratoire d'Archéométrie : Messieurs QUERRE et BIGOT. L'opération fut menée en une journée en présence du